Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Invité tom

La TNT est en sursis, la FM et le DAB+ vont t'il prendre le même chemin?

Messages recommandés

oui j'ai vue l article c'est ce n'est pas possible d'en arrivé la  LA TNT est gratuite et anonyme 

regarder depuis une box ip on sait ce qu on regarde et quelle chaine (Mediametrie) vont être content de plus il y a un abonnement 

qui va s enrichir c'est les FAI

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky

J'avais donc raison, LIP c'est l'avenir quoi qu'en pense la vraie radio. La 4G et 5G seront le mode d'écoute privilegiés dans l'avenir. Rien ne sert de lutter contre le net.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le contexte est différent, la télé se regarde à la maison, sans bouger.

La radio s'écoute beaucoup en voiture, en mobilité, où c'est encore difficile d'avoir une connexion top partout.

 

Par ailleurs, la ressource radio 4G est partagée, ce qui n'est pas le cas d'une connexion fixe fibrée (ou même simple ADSL) dédiée.

C'est donc logique que la mutation du média TV vers le tout IP se fasse avant. Pour la radio c'est un peu tôt encore.

 

A titre personnel, je trouve que le broadcast (TNT / RNT) et l'IP sont complémentaires, le premier pour couvrir 95% des besoins sans saturer le réseau, et le second, pour les 5% de cas particuliers qu'il reste (les auditeurs exigeants qui veulent leur flux particulier).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Je me fait grassement graisser la patte par les opérateurs Télécom...

 

C'est tellement gros ! Et puis ce sera bien de pouvoir faire payer encore plus les ménages pour avoir accès à des programmes aujourd'hui gratuits. Franchement, lorsque il dit "on paie aujourd'hui le double système de diffusion...", c'est qui le "ON" Monsieur Sébastien Soriano ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité VinZ78

L'Algérie coupe totalement l'accès à Internet, sur tout le pays, pendant les épreuves du Baccalauréat....

je vous laisse imaginer une solution de diffusion tout-IP (télé et radio) dans ce contexte...

D'où la nécessité de garder des solutions de broadcast hertziens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Je me fait grassement graisser la patte par les opérateurs Télécom...

Je n'ai pas lu l'article (réservé aux abonnés) mais bon pourquoi pas :)

Une chose est sûre est que l'internet a bouleversé les habitudes télévisuelles (et radiophoniques). De nos jours les "replay "et autres VOD se substituent progressivement au tout direct, on consomme désormais de plus en plus la TV de manière individuelle et différée et forcément par le biais d'une ligne ADSL d'où une moindre sollicitation des réseaux hertziens mais de là condamner la TNT il y a une part d'exagération.

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, aaaaa a dit :

Le contexte est différent, la télé se regarde à la maison, sans bouger.

La radio s'écoute beaucoup en voiture, en mobilité, où c'est encore difficile d'avoir une connexion top partout.

 

Par ailleurs, la ressource radio 4G est partagée, ce qui n'est pas le cas d'une connexion fixe fibrée (ou même simple ADSL) dédiée.

C'est donc logique que la mutation du média TV vers le tout IP se fasse avant. Pour la radio c'est un peu tôt encore.

 

A titre personnel, je trouve que le broadcast (TNT / RNT) et l'IP sont complémentaires, le premier pour couvrir 95% des besoins sans saturer le réseau, et le second, pour les 5% de cas particuliers qu'il reste (les auditeurs exigeants qui veulent leur flux particulier).

Tout à fait !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question qui va se poser : que va devenir le modèle de gratuité de réception de la radio si on transpose les propos de Sébastien Soriano à la FM et au DAB+ ?

Personnellement, je ne paye pas un abonnement internet pour écouter des radios que je reçois en hertzien, et donc gratuitement, chez moi. 

Il y a 3 heures, aaaaa a dit :

Le contexte est différent, la télé se regarde à la maison, sans bouger.

La radio s'écoute beaucoup en voiture, en mobilité, où c'est encore difficile d'avoir une connexion top partout.

Par ailleurs, la ressource radio 4G est partagée, ce qui n'est pas le cas d'une connexion fixe fibrée (ou même simple ADSL) dédiée.

C'est donc logique que la mutation du média TV vers le tout IP se fasse avant. Pour la radio c'est un peu tôt encore.

A titre personnel, je trouve que le broadcast (TNT / RNT) et l'IP sont complémentaires, le premier pour couvrir 95% des besoins sans saturer le réseau, et le second, pour les 5% de cas particuliers qu'il reste (les auditeurs exigeants qui veulent leur flux particulier).

Je partage entièrement ce point de vue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, LaVraieRadio a dit :

Une question qui va se poser : que va devenir le modèle de gratuité de réception de la radio si on transpose les propos de Sébastien Soriano à la FM et au DAB+ ?

Personnellement, je ne paye pas un abonnement internet pour écouter des radios que je reçois en hertzien, et donc gratuitement, chez moi.

Vous ne posez pas les bonnes questions !

image.png.ee835774dfa2309e633e796413bb4953.png

Le constat est :

  • les ventes de televiseurs régressent; aux dernières nouvelles, les ventes de hifi et des televiseurs sont littéralement laminés depuis ces dernieres années et ne constituent plus un produit d'appel.
  • le recours au sat explose et redevient une valeur sure.
  • des modes de diffusion alternatifs ont été créés avec la seule adsl = pas de recours à la TNT
  • les gens utilisent leur livebox ET PAIENT des abonnements pour regarder la télé et n'ont pas l'utilité de la TNT.

En revanche, beaucoup ecoutent la radio au moyen d'un portable (sans abonnement requis) et écoutent la FM.

Il faut parfois sortir de chez soi et constater ingéniosité des français qui se font une salle de ciné à domicile à moindre cout.

Libre à vous de tirer des conclusions sur la RNT : elle suivra le même chemin de désaffection. D'ici là, on pourra compter les dépôts de bilan ....

image.png.5471289c82cbf6023a1e2d2507485523.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Personnellement, je ne paye pas un abonnement internet pour écouter des radios que je reçois en hertzien, et donc gratuitement, chez moi. 

Non tu paies pour recevoir les radios (et/ou TV) que tu ne peux pas recevoir en hertzien en plus d'autres tâches associées à l'utilisation d'internet (web, téléphone etc...) mais comme ces radios que tu reçois en hertzien sont aussi dispos en streaming, il y a à fortiori doublon de surcroît difficilement évitable (pour le moment).

Quant au renoncement de la TNT en hertzien au profit de l'IP,  seules les considérations économiques décideront si oui ou non le jeu vaut la chandelle; Je rappelle toutefois que France 4 (service public !) désertera prochainement le TNT pour la diffusion sur IP.

à méditer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes la TNT est en perte de vitesse depuis plusieurs années en France souvent au profit de la télé par le câble ou bien via les box ADSL et aussi avec la télé par satellite (ce qui est le cas dans certaines zones montagneuses où c'est difficile de recevoir la télé par le hertzien), et encore il y a même des pays où la TNT est plus "confidentiel" au profit de la télévision par câble ou bien par ADSL (c'est le cas de la Suisse, de la Belgique, des Pays-Bas et aussi de l'Allemagne). Et je confirme que la consommation globale de la télé a beaucoup changé depuis une dizaine d'années environ notamment avec l'essor de la télévision en replay ou bien de la VOD...

Après pour ce qui est de la RNT, là c'est différent vu qu'il suffit de voir le taux d'écoute et les ventes de radios et d'autoradios DAB+ (en prenant l'exemple de la Suisse, du Royaume-Uni et de l'Allemagne) pour prouver que le DAB+ a toujours le vent en poupe (voire même plus que la radio en IP) alors que le taux d'écoute en FM est presque en chute libre (comme c'est le cas notamment en Suisse). Après contrairement à ce que disent certains, l'IP est et sera toujours complémentaire...

Modifié par Max-Hellraiser
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Après pour ce qui est de la RNT, là c'est différent vu qu'il suffit de voir le taux d'écoute et les ventes de radios et d'autoradios DAB+ (en prenant l'exemple de la Suisse, du Royaume-Uni et de l'Allemagne)

A la différence près que :

1. ces pays avaient pris de l'avance et surtout n'ont pas tergiversé au niveau de la norme de diffusion contrairement à nous. La Suisse s'est même permis le luxe d'offrir des postes radios numériques lors du passage à la RNT

2 . depuis le début, sur leur mux TNT on peut recevoir des radios numériques ce qui donne un aperçu non négligeable de ce qu'est la RNT. Chez nous rien !

3. les radios essentielles (les premieres de cordée comme on dit de nos jours) publiques et privées sont présentes alors que chez nous il faudra attendre.

Il faut comprendre ensuite que certains, sans être contre la RNT ce qui est mon cas, n'en restent pas moins dubitatifs quant à son avenir d'autant plus que la publicité qui lui est faite reste plutôt confidentielle et à part quelques initiés ou férus de technologie, quels sont celles ou ceux qui s'intéressent vraiment à la radio numérique ? Qui sait qu'elle est dispo dans sa région ? pas grand monde si j'en juge les premiers échos...

Modifié par StanX
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7

Evidemment que le DAB prend le même chemin. Je l’ai écrit plusieurs fois ici : le DAB est un format mort-né car il s’agit d’une technologie intermédiaire entre deux normes majeures, à savoir la FM et l’IP. Tout comme l’etaient le bibop, le videodisc, le vinyl en quadriphonie... Investir dans cette techno est une folie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Le 23/06/2018 à 12:39, LaVraieRadio a dit :

Une question qui va se poser : que va devenir le modèle de gratuité de réception de la radio si on transpose les propos de Sébastien Soriano à la FM et au DAB+ ?

Personnellement, je ne paye pas un abonnement internet pour écouter des radios que je reçois en hertzien, et donc gratuitement, chez moi. 

Je partage entièrement ce point de vue !

Donc tu vie sans forfait mobile? Tu dois être une exception.

Perso avec ou sans radio écoutable en ip, j'aurais quand même un forfait de data.

Je connais des coins reculés ou seul la 4g passe en hertzien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Invité Radio 7 a dit :

Evidemment que le DAB prend le même chemin. Je l’ai écrit plusieurs fois ici : le DAB est un format mort-né car il s’agit d’une technologie intermédiaire entre deux normes majeures, à savoir la FM et l’IP. Tout comme l’etaient le bibop, le videodisc, le vinyl en quadriphonie... Investir dans cette techno est une folie.

Et pourtant ça marche comme sur des roulettes dans bon nombre de pays comme en Suisse (qui a d'ailleurs prévu l'arrêt progressif de la FM entre 2020 et 2024), au Royaume-Uni, en Allemagne, au Pays-Bas, en Belgique, en Italie, en Slovénie (qui pense couper la FM pour début 2022 voire plus tard), au Danemark (qui envisage de couper la FM en 2021) ou bien en Norvège (qui a déjà coupé la FM depuis fin 2017). Donc je ne pense pas du tout que le DAB+ soit un format mort-né !

Si investir dans le DAB+ était une "folie" alors pourquoi les radios périphériques (à l'exception de Sud Radio qui a coupé sa diffusion en onde moyenne depuis quelques années déjà) émettent encore en grandes ondes ? En sachant que le prix de diffusion est plus que "colossal" et que l'audimat est de moins en moins importante au fil des années, et c'est un peu pour ça que Radio France a coupé la diffusion en onde moyenne de France Info et de certaines France Bleu (France Bleu Elsass, France Bleu 107.1 et France Bleu RCFM) en 2016 ainsi que de la diffusion en onde longue de France Inter depuis le mythique émetteur d'Allouis en 2017.

Après l'IP sera encore et toujours complémentaire et ne remplacera jamais la radio en hertzien (surtout en voiture)... Et puis comme le dit si bien Fantomouse avec le "risque" d'une possible fin de la neutralité du net (comme c'est le cas depuis quelques temps déjà aux Etats-Unis), il est plus que préférable de garder le hertzien vu que ça prône l'écoute de façon anonyme et surtout gratuite.

Il y a 4 heures, Invité Jacky a dit :

Donc tu vie sans forfait mobile? Tu dois être une exception.

Il y a bel et bien des gens (et pas uniquement des personnes âgés) qui ne se servent de leur forfait uniquement que pour téléphoner ou envoyer des textos, parce qu'ils pensent avant tout que le but d'un portable sert qu'à téléphoner... Et il y en a encore qui ne possèdent toujours pas de smartphone (même si c'est de moins en moins le cas au fil des années). 

Modifié par Max-Hellraiser

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
il y a 24 minutes, Max-Hellraiser a dit :

Et pourtant ça marche comme sur des roulettes dans bon nombre de pays comme en Suisse (qui a d'ailleurs prévu l'arrêt progressif de la FM entre 2020 et 2024), au Royaume-Uni, en Allemagne, au Pays-Bas, en Belgique, en Italie, en Slovénie (qui pense couper la FM pour début 2022 voire plus tard), au Danemark (qui envisage de couper la FM en 2021) ou bien en Norvège (qui a déjà coupé la FM depuis fin 2017). Donc je ne pense pas du tout que le DAB+ soit un format mort-né !

Si investir dans le DAB+ était une "folie" alors pourquoi les radios périphériques (à l'exception de Sud Radio qui a coupé sa diffusion en onde moyenne depuis quelques années déjà) émettent encore en grandes ondes ? En sachant que le prix de diffusion est plus que "colossal" et que l'audimat est de moins en moins importante au fil des années, et c'est un peu pour ça que Radio France a coupé la diffusion en onde moyenne de France Info et de certaines France Bleu (France Bleu Elsass, France Bleu 107.1 et France Bleu RCFM) en 2016 ainsi que de la diffusion en onde longue de France Inter depuis le mythique émetteur d'Allouis en 2017.

Après l'IP sera encore et toujours complémentaire et ne remplacera jamais la radio en hertzien (surtout en voiture)... Et puis comme le dit si bien Fantomouse avec le "risque" d'une possible fin de la neutralité du net (comme c'est le cas depuis quelques temps déjà aux Etats-Unis), il est plus que préférable de garder le hertzien vu que ça prône l'écoute de façon anonyme et surtout gratuite.

Il y a bel et bien des gens (et pas uniquement des personnes âgés) qui ne se servent de leur forfait uniquement que pour téléphoner ou envoyer des textos, parce qu'ils pensent avant tout que le but d'un portable sert qu'à téléphoner... Et il y en a encore qui ne possèdent toujours pas de smartphone (même si c'est de moins en moins le cas au fil des années). 

Ce ne sont qu'une minorité de gens, des gens qui écoutent encore probablement les grandes ondes.

Dans les pays cités ca marche car il n'y a pas de quotas, ce sont de vraies radio thématiques, pas de radios qui se ressemblent toutes. Pur que ca marche il faut déja revoir les bases de la radio française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7
Il y a 13 heures, Max-Hellraiser a dit :

Et pourtant ça marche comme sur des roulettes dans bon nombre de pays comme en Suisse (qui a d'ailleurs prévu l'arrêt progressif de la FM entre 2020 et 2024), au Royaume-Uni, en Allemagne, au Pays-Bas, en Belgique, en Italie, en Slovénie (qui pense couper la FM pour début 2022 voire plus tard), au Danemark (qui envisage de couper la FM en 2021) ou bien en Norvège (qui a déjà coupé la FM depuis fin 2017). Donc je ne pense pas du tout que le DAB+ soit un format mort-né !

Si investir dans le DAB+ était une "folie" alors pourquoi les radios périphériques (à l'exception de Sud Radio qui a coupé sa diffusion en onde moyenne depuis quelques années déjà) émettent encore en grandes ondes ? En sachant que le prix de diffusion est plus que "colossal" et que l'audimat est de moins en moins importante au fil des années, et c'est un peu pour ça que Radio France a coupé la diffusion en onde moyenne de France Info et de certaines France Bleu (France Bleu Elsass, France Bleu 107.1 et France Bleu RCFM) en 2016 ainsi que de la diffusion en onde longue de France Inter depuis le mythique émetteur d'Allouis en 2017.

Après l'IP sera encore et toujours complémentaire et ne remplacera jamais la radio en hertzien (surtout en voiture)... Et puis comme le dit si bien Fantomouse avec le "risque" d'une possible fin de la neutralité du net (comme c'est le cas depuis quelques temps déjà aux Etats-Unis), il est plus que préférable de garder le hertzien vu que ça prône l'écoute de façon anonyme et surtout gratuite.

Il y a bel et bien des gens (et pas uniquement des personnes âgés) qui ne se servent de leur forfait uniquement que pour téléphoner ou envoyer des textos, parce qu'ils pensent avant tout que le but d'un portable sert qu'à téléphoner... Et il y en a encore qui ne possèdent toujours pas de smartphone (même si c'est de moins en moins le cas au fil des années). 

C'est le consommateur qui choisit or il préfère acheter des technologies IP qu'un gadget DAB.  Le smartphone est un support multimédia pensé pour la mobilité, donc parfait pour la radio. Les technos IP se développent beaucoup plus vite (réseaux, normes, terminaux) que le DAB ne le fera jamais, surtout pour un pays qui part de zéro comme la France. Vouloir créer un réseau parallèle d'émetteurs/récepteurs en 2018 est une belle utopie et un non-sens budgétaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Maître Capello
Il y a 18 heures, Invité Jacky a dit :

Je connais des coins reculés ou seul la 4g passe en hertzien.

Faute de syntaxe : Je connais des coins reculés où même la 2g ne passe pas en hertzien.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KL3
Il y a 13 heures, Invité Jacky a dit :

Dans les pays cités ca marche car il n'y a pas de quotas, ce sont de vraies radio thématiques, pas de radios qui se ressemblent toutes. Pur que ca marche il faut déja revoir les bases de la radio française.

Voici les 2 radios Suisses qui ont permis de doper les ventes de radios DAB+ en Suisse lorsque leur diffusion en ondes moyennes a été stoppée;

En Suisse Romande : https://programmesradio.rts.ch/option-musique/

En Suisse Alémanique : https://www.srf.ch/radio-srf-musikwelle/

Bonne nouvelle Jacky , elles sont aussi disponibles en écoute IP :

https://www.rts.ch/play/radio/livepopup/option-musique

https://www.srf.ch/play/radio/livepopup/radio-srf-musikwelle

voilà donc les radios que l'on devrait faire en France !  Bonne écoute Jacky !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Invité Jacky a dit :

Donc tu vie sans forfait mobile? Tu dois être une exception.

Perso avec ou sans radio écoutable en ip, j'aurais quand même un forfait de data.

Je connais des coins reculés ou seul la 4g passe en hertzien.

Il y a des fois où il vaut mieux s'abstenir de répondre à un message que l'on ne comprend pas plutôt que de raconter des âneries...

"Je connais des coins reculés ou seul la 4g passe en hertzien." : je serai curieux de connaître ces "coins reculés"... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BK31

@LaVraieRadio un seul exemple, Banyuls sur Mer : 4 radios publiques, 1 radio privée (100%), et pourtant couverte par la 4G des 4 opérateurs !

L'IP est donc la seule solution pour pouvoir écouter dans de bonnes conditions toutes les radios souhaitées !

Et des exemples comme ça j'en ai plein dans la région ...

BK31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Invité BK31 a dit :

@LaVraieRadio un seul exemple, Banyuls sur Mer : 4 radios publiques, 1 radio privée (100%), et pourtant couverte par la 4G des 4 opérateurs !

L'IP est donc la seule solution pour pouvoir écouter dans de bonnes conditions toutes les radios souhaitées !

Et des exemples comme ça j'en ai plein dans la région ...

BK31

Couverte par la 4G des 4 opérateurs parce que ville côtière, parce que (très) proche de l'Espagne... Ils ne sont pas fous nos chers opérateurs mobiles !

Je ne suis pas sûr que ce soit le cas de beaucoup de communes notamment en zone rurale. Un exemple que je connais : Lavacquerie (commune de l'Oise) donc hors zone touristique. Aucun relais sur la commune quelque soit l'opérateur. Le relais le plus proche (Bouygues Télécom) est situé à 3km, passe très difficilement et n'est pas équipé pour la 4G. Free possède une antenne sur la commune voisine qui n'est pas activée. Orange et SFR sont absents. Et pourtant, la commune n'est pas en zone montagneuse ou vallonnée.

Et des exemples comme ça, il y en a des milliers en France...

Donc, me dire que la 4G est disponible partout est absolument mensonger.

 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité Radio 7 a dit :

C'est le consommateur qui choisit or il préfère acheter des technologies IP qu'un gadget DAB.  Le smartphone est un support multimédia pensé pour la mobilité, donc parfait pour la radio. Les technos IP se développent beaucoup plus vite (réseaux, normes, terminaux) que le DAB ne le fera jamais, surtout pour un pays qui part de zéro comme la France. Vouloir créer un réseau parallèle d'émetteurs/récepteurs en 2018 est une belle utopie et un non-sens budgétaire.

C'est exactement le même type d'argument que l'on entendait au milieu des 80's avec l'arrivée du satellite... Certains disaient que la FM n'allait pas durer parce que supplantée par l'avancée technologique qui allait permettre aux voitures (dans un futur proche à l'époque) de recevoir les radios partout en France par le satellite. C'était au moment où les "radios périphériques", qui étaient les "Grands Groupes" de l'époque, hésitaient encore à aller sur la FM, fortes de leur couverture en G.O.  ;) .

Finalement, ça s'est fait, aux USA je crois, mais pas en Europe !

Le DAB+ n'a certes pas un boulevard devant lui, à l'inverse de l'éventualité où il ait émergé il y a 10/15 ans de cela. Mais ça ne fait pas pour autant de cette norme de diffusion une norme d'ores et déjà obsolète. Le net, c'est bien quand ça passe, et tant que ça fonctionne... L'avenir est déjà commencé, nous verrons donc bien :) 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KL3
Il y a 3 heures, Invité BK31 a dit :

@LaVraieRadio un seul exemple, Banyuls sur Mer : 4 radios publiques, 1 radio privée (100%), et pourtant couverte par la 4G des 4 opérateurs !

L'IP est donc la seule solution pour pouvoir écouter dans de bonnes conditions toutes les radios souhaitées !

Et des exemples comme ça j'en ai plein dans la région ...

BK31

Dans tous les cas, l'IP sera toujours la meilleure solution pour écouter toutes les radios souhaitées. Même si on arrivait à caser 100 radios sur le DAB+, il n'y aura jamais le choix infini d'internet et il manquera toujours LA radio qu'on préfère.

Pour ceux qui ont connu l'époque avant internet voire même le satellite, on était bien obligé de se contenter du choix restreint de radios reçues sur la zone où l'on habitait. Si on ne peut se résoudre à cette restriction alors l'IP est effectivement la seule solution.

Sinon il y a aussi ceux qui une fois qu'ils ont trouver une radio qui leur convient sur leur autoradio ne changent surtout plus de fréquence de peur de ne pas la retrouver. Ceux-là se contentent très bien d'un choix restreint et n'iront surement pas se compliquer la vie avec la radio par IP.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Inter

Le "non sens budgétaire" et surtout de devoir faire payer à l'auditeur un forfait de données pour recevoir la radio et de gaver des FAI qui pourront ouvrir et fermer le robinet de données quand bon leur semblera. La radio doit rester anonyme et gratuite et rien que pour cette raison là le DAB+ doit se développer en France. 

Et puis à l'occasion, venez faire un essai en milieu rural et montagneux où l'on passe tout les 5 ou 10 km d'une antenne à l'autre, sa fonctionne quand l'antenne est à vue pourvu qu'elle soit en 3G ou 4G sinon si c'est du EDGE c'est coupure sur coupure, plus les coupures entre deux antennes qui parfois ne se chevauchent pas correctement. Il y a ensuite le réseau qui est saturé en juillet et août ou même passer une communication téléphonique peut devenir difficile, alors je ne vous parle même pas d'écouter la radio. Tout ceci je l'ai testé sur des routes nationales et départementales. Donc l'écoute IP en mobilité c'est loin, très loin d'être performant. Sans compter que certaines vallées ne verront jamais une antenne de réseau mobile là où seul le hertzien permet aujourd'hui (en FM) d'écouter la radio et permettra demain (DAB+) de recevoir encore plus de programmes.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 7 heures, Invité Maître Capello a dit :

Faute de syntaxe : Je connais des coins reculés où même la 2g ne passe pas en hertzien.

 

De moins en moins. Les opérateurs ont des obligations de couverture en zones blanches en échange du renouvellement des licences.

Y a plus de coins ou le DAB+ et la fm ne parent pas que l ip. Sachant qu'avec une barre de 4g on a accès aux radios qu'on veut. Pas une ou 2 radios qui ne nous intéresse pas forcément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 5 heures, Invité BK31 a dit :

@LaVraieRadio un seul exemple, Banyuls sur Mer : 4 radios publiques, 1 radio privée (100%), et pourtant couverte par la 4G des 4 opérateurs !

L'IP est donc la seule solution pour pouvoir écouter dans de bonnes conditions toutes les radios souhaitées !

Et des exemples comme ça j'en ai plein dans la région ...

BK31

Exactement. La vraie radio ne doit pas beaucoup sortir de sa ville. La 4g couvrira 99% de la population fin 2018 donc y aura forcément plus d'endroits encore ou la 4g passera et pas la station qu'on veut en fm.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Invité Radio 7 a dit :

C'est le consommateur qui choisit or il préfère acheter des technologies IP qu'un gadget DAB.  Le smartphone est un support multimédia pensé pour la mobilité, donc parfait pour la radio. Les technos IP se développent beaucoup plus vite (réseaux, normes, terminaux) que le DAB ne le fera jamais, surtout pour un pays qui part de zéro comme la France. Vouloir créer un réseau parallèle d'émetteurs/récepteurs en 2018 est une belle utopie et un non-sens budgétaire.

Et pourtant il y a eu une augmentation de vente de récepteur et autoradio en DAB+ en France (de 1.438.000 récepteurs DAB+ vendus en 2017 contre 948.000 fin 2016), et d'après de ce que j'ai pu entendre le cap des 1.500.000 récepteurs vendus a été dépassé récemment. La preuve via ce lien >> https://www.radiodigi.fr/nouvelles/2017-a-ete-une-annee-record-pour-les-ventes-de-recepteurs-dab

Et même dans certains pays où le DAB+ est très bien implanté, l'écoute de la radio en DAB+ est supérieur à l'IP et c'est notamment le cas du Royaume-Uni (où 36% de l'écoute se fait en DAB/DAB+ contre 9% pour l'IP), de la Suisse (avec 34% via le DAB+ contre 27% via l'IP) et du Danemark (avec 19% via le DAB+ contre 11% via l'IP). Voilà le lien qui le prouve >> https://www.worlddab.org/public_document/file/1019/WorldDAB_Infographic_Dec_2017_A4_with_sources_FINAL_French.pdf?1526302709

D'ailleurs en reparlant de l'IP, certes il y a un choix infini de stations (même si certaines radios (surtout américaine) sont coupés hors du territoire nord-américain) et ça il y a pas photo là-dessus. Mais par contre l'inconvénient de l'écoute de la radio via l'IP, c'est qu'il y a un risque de saturation souvent dû à une grosse influence à proximité d'une antenne relais et c'est souvent la même chose dans certains coins touristiques (surtout en période estivale) et ce qui fait qu'écouter la radio dans sa voiture depuis son portable peut être un véritable parcours de combattant et "bonjour" question sécurité. Je peux aussi parler de certains coins qui n'est pas encore couvert par la 3G depuis toutes ses années (notamment dans certains coins du Berry ou de l'Auvergne) et ce qui fait que c'est presque "mission impossible" pour écouter la radio depuis son portable... Et puis vu qu'on parle souvent d'une probable fin de la neutralité du web (c'est déjà le cas depuis quelques semaines aux Etats-Unis), ça la fout mal !

Il y a 21 heures, Invité Jacky a dit :

Ce ne sont qu'une minorité de gens, des gens qui écoutent encore probablement les grandes ondes.

Effectivement ! Mais cela n'a pas empêché certaines personnes (qui vivent essentiellement à l'étranger) d'avoir lancé une pétition et d'avoir crée une page Facebook pour la poursuite des émissions de France Inter en grandes ondes (depuis l'émetteur d'Allouis).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Invité Jacky a dit :

Exactement. La vraie radio ne doit pas beaucoup sortir de sa ville. La 4g couvrira 99% de la population fin 2018 donc y aura forcément plus d'endroits encore ou la 4g passera et pas la station qu'on veut en fm.

Sauf que tu oublies que la priorité ne va plus au déploiement de la 4G mais à celui de la fibre optique puisque l'intégralité du territoire devra être couvert en fibre en 2022. Ce qui ne laisse que 3 ans et demi pour tout faire... 

Quant à la 4G, nous dire que 99% de la population sera couvert dans moins de 6 mois est faux une fois de plus.

Par pitié, renseignes-toi sur tes soi-disant informations avant de sortir de telles âneries.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Invité BK31 a dit :

@LaVraieRadio un seul exemple, Banyuls sur Mer : 4 radios publiques, 1 radio privée (100%), et pourtant couverte par la 4G des 4 opérateurs !

L'IP est donc la seule solution pour pouvoir écouter dans de bonnes conditions toutes les radios souhaitées !

Et des exemples comme ça j'en ai plein dans la région ...

BK31

Oui enfin du 15 Juillet au 25 Août il y a beau avoir des antennes 4g, il n'y a pas de bande passante. C'est le même merdier sur tous les lieux très touristiques. C'est justement precisement dans ces conditions que la radio sur IP via les réseaux mobiles montre ses faiblesses. Les équipements ne sont pas dimensionnés pour 25000 utilisateurs en simultané. Effectivement c'est marqué 4g...

 

Modifié par bugey libre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Jacky a dit :

Exactement. La vraie radio ne doit pas beaucoup sortir de sa ville. La 4g couvrira 99% de la population fin 2018 donc y aura forcément plus d'endroits encore ou la 4g passera et pas la station qu'on veut en fm.

La vraie radio ne doit pas s’intéresser à l'actualité.

Y'a une mévente de televiseurs aujourd'hui : les gens préferent acheter des petites culottes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BK31
Il y a 1 heure, bugey libre a dit :

Oui enfin du 15 Juillet au 25 Août il y a beau avoir des antennes 4g, il n'y a pas de bande passante. C'est le même merdier sur tous les lieux très touristiques. C'est justement precisement dans ces conditions que la radio sur IP via les réseaux mobiles montre ses faiblesses. Les équipements ne sont pas dimensionnés pour 25000 utilisateurs en simultané. Effectivement c'est marqué 4g...

 

Pas faux, ici sur la côte catalane Free n'a pas assez d'antennes donc ils sont dans les choux en premier, vient ensuite SFR / Bouygues (réseau commun "Crozon") qui pourtant a une forte densité d'antennes mais toutes alimentées par des FH se rejoignant à des points de jonctions saturés (Madeloc, Neulous, St Charles ...) et le débit frole les 1 mega en période haute avec une latence de fou, et pour finir Orange s'en sort mieux, pourtant avec parfois moins d'antennes que SFR mais des antennes fibrées et globalement des forfaits moins généreux en data, peu de MVNO sur son reseau ce qui limite la saturation avec une bande passante basse de 6 mégas aux heures critiques.

Je n'ai rien contre l'hertzien je n'ai pas exemple pas de box TV et utilise la TNT si besoin ! Mais c'est vrai qu'en utilisant SFR (red 30go/5€) et Orange (sosh 50go/25€) globalement j'écoute les radios que je veux où je veux. Pareil pour le surf web ... je n'ai même plus de box. et avant que le DAB+ couvre la moitié de ce que la 4G couvre ... j'ai le temps de profiter de l'IP!

 

BK31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 3 heures, LaVraieRadio a dit :

Sauf que tu oublies que la priorité ne va plus au déploiement de la 4G mais à celui de la fibre optique puisque l'intégralité du territoire devra être couvert en fibre en 2022. Ce qui ne laisse que 3 ans et demi pour tout faire... 

Quant à la 4G, nous dire que 99% de la population sera couvert dans moins de 6 mois est faux une fois de plus.

Par pitié, renseignes-toi sur tes soi-disant informations avant de sortir de telles âneries.

Mais si. Y a des endroits où il y aura jamais la fibre, la 4g sera l'alternative. Pourquoi crois tu que les opérateurs ont sorti une box 4g? Pour faire joli?

Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits, surtout avec la futur 5g.

Tiens tout les opérateurs confirment. Renseigne toi un peu. C'est mon boulot:

https://reseaux.orange.fr/actualites/actualites-des-reseaux/orange-prix-4g-mark-2017

https://www.boursier.com/actions/actualites/news/sfr-va-couvrir-99-de-la-population-en-4g-en-fin-d-annee-760870.html

Je pense que tu n y connais rien du tout. Je te parle de 4g pas de fibre. On est dans les ondes la.

Combien de % de la population pour la rnt? 20 pauvres % lol. 

Sérieux faut arrêter avec cette technologie obsolète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 2 heures, bugey libre a dit :

Oui enfin du 15 Juillet au 25 Août il y a beau avoir des antennes 4g, il n'y a pas de bande passante. C'est le même merdier sur tous les lieux très touristiques. C'est justement precisement dans ces conditions que la radio sur IP via les réseaux mobiles montre ses faiblesses. Les équipements ne sont pas dimensionnés pour 25000 utilisateurs en simultané. Effectivement c'est marqué 4g...

 

Perso dans le sud l été j'ai 1M bits et ça suffit pour des radios en 128k. Si ça suffit pas. Je repasse en 3g et je monte a 7 Mega. Suffit de savoir se servir de son smartphones.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tony
Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

Sauf que tu oublies que la priorité ne va plus au déploiement de la 4G mais à celui de la fibre optique puisque l'intégralité du territoire devra être couvert en fibre en 2022. Ce qui ne laisse que 3 ans et demi pour tout faire... 

Quant à la 4G, nous dire que 99% de la population sera couvert dans moins de 6 mois est faux une fois de plus.

Par pitié, renseignes-toi sur tes soi-disant informations avant de sortir de telles âneries.

Il a raison. 99% dans 6 mois. Ça chôme pas comme en rnt. On voit bien que l'avenir c est la 4G 5G.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Invité Jacky a dit :

Mais si. Y a des endroits où il y aura jamais la fibre, la 4g sera l'alternative. Pourquoi crois tu que les opérateurs ont sorti une box 4g? Pour faire joli?

Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits, surtout avec la futur 5g.

Tiens tout les opérateurs confirment. Renseigne toi un peu. C'est mon boulot:

https://reseaux.orange.fr/actualites/actualites-des-reseaux/orange-prix-4g-mark-2017

https://www.boursier.com/actions/actualites/news/sfr-va-couvrir-99-de-la-population-en-4g-en-fin-d-annee-760870.html

Je pense que tu n y connais rien du tout. Je te parle de 4g pas de fibre. On est dans les ondes la.

Combien de % de la population pour la rnt? 20 pauvres % lol. 

Sérieux faut arrêter avec cette technologie obsolète.

Une box 4G sans 4G, ça sert à quoi ? A rien.
Ayant déménagé il y a peu, je suis actuellement connecté via la 4G+ qui passe par mon smartphone le temps que ma ligne fixe soit réactivée. Et bien, je n'ai pas mieux qu'une bonne connexion ADSL puisque j'atteins péniblement les 10Mbps en débit descendant (je suis en 4G+ qui permet de très gros débits)... Et pourtant, je suis en centre-ville de Rennes, ville qui est censée être très bien couverte en terme de réseau mobile. 

"Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits" : donc, on nous vendrait de la "fausse 4G" dans les endroits où les antennes ne sont pas fibrées ? C'est à dire presque partout à part les agglomérations... D'autant plus que les opérateurs passent la majorité du temps par des FH pour alimenter leurs sites donc avec des pertes.
Et arrête de nous parler de 5G. Les tests annoncés n'ont pas encore débutés pour la majorité et, quand ils le seront, ce sera uniquement réservé aux opérateurs.

C'est quoi ton boulot ? Nous sortir des pauvres communiqués qui n'ont que le marketing pour seul but ? Nous pondre des articles sans même prendre la peine de les comprendre ? Pour le moment, ce ne sont que des annonces et des "ambitions". Rien de concret. Tu ferais mieux de changer de boulot ou d'arrêter de t'inventer une situation pour justifier ton troll... 

Je m'y connaît certainement plus que toi même si tu prétends que c'est ton boulot.
Mais je constate une chose : c'est que tu ne comprends rien (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) aux messages que l'on poste. Tu parlais de 4G. Et bien moi, je te répondais que la priorité du moment des opérateurs n'est pas le déploiement de la 4G mais celui de la fibre optique. Je l'ai encore constaté en agence Orange pour en avoir discuté avec un conseiller, qui lui s'y connaît certainement mieux que toi, il y a quelques jours lorsque je suis allé demander le déménagement de ma ligne.

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Analog

ET voilà le travail ...

A peine née, la RNT s'approcherait déjà de la tombe.

Nul doute que nos glorieux syndicats qui ont poussé au crime fassent tout pour que cette folie continue avec la complicité active du CSA.

On peut prévoir que dès que la RNT existera réellement, ces charlots sortiront une nouvelle norme de leur chapeau. Et ainsi, de norme en norme, de changement coûteux en changement coûteux, nos radios seront bientôt exsangues et les auditeurs seront partis, exaspérés par le renouvellement constant de leur matériel.

Bêtise, inconséquence, incompétence ? La question est posée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, LaVraieRadio a dit :

Une box 4G sans 4G, ça sert à quoi ? A rien.
Ayant déménagé il y a peu, je suis actuellement connecté via la 4G+ qui passe par mon smartphone le temps que ma ligne fixe soit réactivée. Et bien, je n'ai pas mieux qu'une bonne connexion ADSL puisque j'atteins péniblement les 10Mbps en débit descendant (je suis en 4G+ qui permet de très gros débits)... Et pourtant, je suis en centre-ville de Rennes, ville qui est censée être très bien couverte en terme de réseau mobile. 

"Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits" : donc, on nous vendrait de la "fausse 4G" dans les endroits où les antennes ne sont pas fibrées ? C'est à dire presque partout à part les agglomérations... D'autant plus que les opérateurs passent la majorité du temps par des FH pour alimenter leurs sites donc avec des pertes.
Et arrête de nous parler de 5G. Les tests annoncés n'ont pas encore débutés pour la majorité et, quand ils le seront, ce sera uniquement réservé aux opérateurs.

C'est quoi ton boulot ? Nous sortir des pauvres communiqués qui n'ont que le marketing pour seul but ? Nous pondre des articles sans même prendre la peine de les comprendre ? Pour le moment, ce ne sont que des annonces et des "ambitions". Rien de concret. Tu ferais mieux de changer de boulot ou d'arrêter de t'inventer une situation pour justifier ton troll... 

Je m'y connaît certainement plus que toi même si tu prétends que c'est ton boulot.
Mais je constate une chose : c'est que tu ne comprends rien (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) aux messages que l'on poste. Tu parlais de 4G. Et bien moi, je te répondais que la priorité du moment des opérateurs n'est pas le déploiement de la 4G mais celui de la fibre optique. Je l'ai encore constaté en agence Orange pour en avoir discuté avec un conseiller, qui lui s'y connaît certainement mieux que toi, il y a quelques jours lorsque je suis allé demander le déménagement de ma ligne.

Déploiement de la fibre optique, qu'ils n'ont pour l'instant pas les moyens de financer seuls, je me permets de la rappeler !!!

L'Etat a prévu de mettre sur la table 3.3 Milliards d'Euros d'ici à 2022, les nouvelles Grandes Régions ont prévu d'en mettre tout autant, et les EPCI doivent en prévoir à peu près la même somme... Cela ne permettant pas d'aller jusqu'à la prise du particulier qui sera sollicité de son côté jusqu'à 100 €/raccordement !

Au final, pour le développement de la Fibre, je trouve que l'ardoise commence à être bien chargée lorsque l'on raisonne en termes de ressources financières et de fonds publics qui viennent d'où, je vous le donne en mille : De la poche des contribuables !

Ces mêmes contribuables qui auront ensuite tout le loisir de payer des abonnements à vils prix pour parvenir à recevoir telle ou telle chaine de TV ou de radio. Bref, le contribuable se la fait mettre comme d'habitude avec cette histoire :wacko:

Mais c'est pas grave, hein ?! Vous aurez, pour ceux qui pourront payer, un choix infini de radios, TV, VOD, de plate-formes, pour peu que les FAI vous en laissent l'accès là où aujourd'hui nous disposons d'une offre commune, gratuite, indépendant des fournisseurs d'accès, en mode de diffusion hertizien. Si vous avez un budget familial qui augmente rapidement et sans limite, c'est vrai qu'il peut être intéressant de tout payer pour avoir un maximum de choix... Et ainsi finir d'assoir l'individualisme à outrance, où chacun a son propre programme, élaboré à sa pogne moyennant finances !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Invité Jacky a dit :

Mais si. Y a des endroits où il y aura jamais la fibre, la 4g sera l'alternative. Pourquoi crois tu que les opérateurs ont sorti une box 4g? Pour faire joli?

Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits, surtout avec la futur 5g.

Tiens tout les opérateurs confirment. Renseigne toi un peu. C'est mon boulot:

https://reseaux.orange.fr/actualites/actualites-des-reseaux/orange-prix-4g-mark-2017

https://www.boursier.com/actions/actualites/news/sfr-va-couvrir-99-de-la-population-en-4g-en-fin-d-annee-760870.html

Je pense que tu n y connais rien du tout. Je te parle de 4g pas de fibre. On est dans les ondes la.

Combien de % de la population pour la rnt? 20 pauvres % lol. 

Sérieux faut arrêter avec cette technologie obsolète.

 

C'est bien, tu vends des smartphones au rayon Hi-Fi du Carrefour du coin, et tu es un expert en matière de téléphonie ?!

SFR qui couvre 99% de la population en 4G, c'est une farce !!! Il n'y a qu'à voir les retours des clients concernant la qualité des débits proposés par SFR en 4G+, qui sont à peine mieux que ceux de Orange en 3G. MDR !!! Ce n'est pas pour rien que la firme a perdu une part importante de ses clients ces trois dernières années et que du coup ils bradent leurs forfaits :lol:

99% de la population, c'est pas 99% du territoire, et lorsque l'on parle de l'écoute en mobilité c'est ce qui compte  ;) 

D'ici 2 ans, le CSA ambitionne de couvrir plus de 70% de la population en DAB+, à mon avis si les grands groupes y vont, ce sera plus et avec une couverture en mobilité probablement plus intéressante compte tenu de la sensibilité des récepteurs automobiles qui permettent une réception plus large qu'un transistor en intérieur.

Time will tell ! :mrgreen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KL3

Je crois qu'on se trompe complètement de sujet.

On est trop habitué à ce que les nouvelles technologies s'adressent prioritairement aux plus jeunes. Or pour le DAB+ ce n'est pas le cas. Le DAB+ s'adresse sans doute d'avantage aux plus vieux; les mêmes qui utilisent la TNT.
soit grosso-modo les + de 40 ans; ceux là même qui sont déjà moins accros et moins à l'aise avec leur smartphone que les trentenaires ou les plus jeunes. et je ne parle pas des + de 60 ans ni des + de 80 ans…

En Suisse, on a attiré prioritairement les + vieux vers le DAB+; de manière très simple => on a coupé les émetteurs de 2 stations qui étaient presque exclusivement diffusées en ondes moyennes et qui avaient pourtant une grosse part d'audience : option musique pour la RTS et musikwell pour la SRF.

Il est bien évident que les plus jeunes en Suisse préfèrent aussi l'IP via le smartphone par rapport au DAB+. Les plus vieux préfèrent avoir un autoradio DAB+ dans leur voiture et ne pas toucher aux règlages plutôt que jongler avec leur smartphone au volant même s'ils sont connectés en bluetooth.

En france, 52% de la population a + de 40 ans. Même si le DAB+ ne s'adresse qu'à cette tranche de la population, cette tranche est malgré tout majoritaire car dans les 48% restant, il y a une part non négligeable de 18% de - de 15 ans qu'on ne peut pas considérer comme des auditeurs potentiels pour le moment.

C'est bien pour les 52% des + de 40 ans qu'il est aujourd'hui intéressant de développer le DAB+ si celui-ci vient en remplacement des technologies analogiques de diffusions actuelles soit les GO, OM et FM car en cas d'arrêt de diffusion FM cette population migrera vers le DAB+ tandis que les plus jeunes migreront vers internet.

Les quarantenaires peuvent espérer vivre jusqu'à 83 ans en moyenne. Le DAB+ a donc 40 ans devant lui devant lui avant d'être obsolète.

Pour comparaison il y a 40 ans la FM c'était France Inter + France Culture + France Musique (la FM n'avait pas encore été libéralisée) avec plein de petites zones d'ombres car la diffusion se faisait uniquement depuis les gros émetteurs régionaux et cette diffusion avait été conçue dans les années 60 pour une réception fixe comme la télévision.

L'IP a elle aussi son avenir devant elle avec la tranche des - de 40 ans qui va progressivement devenir majoritaire et écouter de plus en plus via 4G, 5G ou toute autre technologie encore inconnue à ce jour…

Sujet plus vaste : la radio en diffusion linéaire a t-elle encore un avenir où préfèrerons nous demain des playlists modulables selon nos goûts sans pub ni animateur et les radios de contenu seront-elles remplacer par des banques de Podcast que l'on écoutera à la demande ? (France Culture a aujourd'hui sans doute plus d'émission et chroniques podcastés qu'il ne fait d'audience linéaire).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 11 heures, Lolo54 a dit :

 

C'est bien, tu vends des smartphones au rayon Hi-Fi du Carrefour du coin, et tu es un expert en matière de téléphonie ?!

SFR qui couvre 99% de la population en 4G, c'est une farce !!! Il n'y a qu'à voir les retours des clients concernant la qualité des débits proposés par SFR en 4G+, qui sont à peine mieux que ceux de Orange en 3G. MDR !!! Ce n'est pas pour rien que la firme a perdu une part importante de ses clients ces trois dernières années et que du coup ils bradent leurs forfaits :lol:

99% de la population, c'est pas 99% du territoire, et lorsque l'on parle de l'écoute en mobilité c'est ce qui compte  ;) 

D'ici 2 ans, le CSA ambitionne de couvrir plus de 70% de la population en DAB+, à mon avis si les grands groupes y vont, ce sera plus et avec une couverture en mobilité probablement plus intéressante compte tenu de la sensibilité des récepteurs automobiles qui permettent une réception plus large qu'un transistor en intérieur.

Time will tell ! :mrgreen:

J'ai jamais parlé de 99% du territoire, mais 99% DE LA POPULATION C'est la couverture de la 2G et il est rare de pas capter de 2G. mais le temps que la RNT soit a 99% on en sera a la 10G

En tout cas en 4G orange, ca dépotte, et ca ne sert pas qu' a la radio. encore une fois on fout l'argent par les fenêtres pour un réseau qui ne sert qu'à la radio.

70% dans 2 ans? pfou d'ici la, la 5G en sera au même taux. Faut arrêter c'est trop tard pour le DAB+, une reception de radios nulles, donc ca changera rien. Le préfère une reception en 3 ou 4G et écouter des vraies radios on ou découvre une dizaine de titres par jours......

Non non je ne m'occupe pas le la vente de terminaux, mais une chose est sure c'est que de plus en plus de trafic ip est dédié a l écoute radio, c'est un fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 10 heures, Invité KL3 a dit :

Je crois qu'on se trompe complètement de sujet.

On est trop habitué à ce que les nouvelles technologies s'adressent prioritairement aux plus jeunes. Or pour le DAB+ ce n'est pas le cas. Le DAB+ s'adresse sans doute d'avantage aux plus vieux; les mêmes qui utilisent la TNT.
soit grosso-modo les + de 40 ans; ceux là même qui sont déjà moins accros et moins à l'aise avec leur smartphone que les trentenaires ou les plus jeunes. et je ne parle pas des + de 60 ans ni des + de 80 ans…

En Suisse, on a attiré prioritairement les + vieux vers le DAB+; de manière très simple => on a coupé les émetteurs de 2 stations qui étaient presque exclusivement diffusées en ondes moyennes et qui avaient pourtant une grosse part d'audience : option musique pour la RTS et musikwell pour la SRF.

Il est bien évident que les plus jeunes en Suisse préfèrent aussi l'IP via le smartphone par rapport au DAB+. Les plus vieux préfèrent avoir un autoradio DAB+ dans leur voiture et ne pas toucher aux règlages plutôt que jongler avec leur smartphone au volant même s'ils sont connectés en bluetooth.

En france, 52% de la population a + de 40 ans. Même si le DAB+ ne s'adresse qu'à cette tranche de la population, cette tranche est malgré tout majoritaire car dans les 48% restant, il y a une part non négligeable de 18% de - de 15 ans qu'on ne peut pas considérer comme des auditeurs potentiels pour le moment.

C'est bien pour les 52% des + de 40 ans qu'il est aujourd'hui intéressant de développer le DAB+ si celui-ci vient en remplacement des technologies analogiques de diffusions actuelles soit les GO, OM et FM car en cas d'arrêt de diffusion FM cette population migrera vers le DAB+ tandis que les plus jeunes migreront vers internet.

Les quarantenaires peuvent espérer vivre jusqu'à 83 ans en moyenne. Le DAB+ a donc 40 ans devant lui devant lui avant d'être obsolète.

Pour comparaison il y a 40 ans la FM c'était France Inter + France Culture + France Musique (la FM n'avait pas encore été libéralisée) avec plein de petites zones d'ombres car la diffusion se faisait uniquement depuis les gros émetteurs régionaux et cette diffusion avait été conçue dans les années 60 pour une réception fixe comme la télévision.

L'IP a elle aussi son avenir devant elle avec la tranche des - de 40 ans qui va progressivement devenir majoritaire et écouter de plus en plus via 4G, 5G ou toute autre technologie encore inconnue à ce jour…

Sujet plus vaste : la radio en diffusion linéaire a t-elle encore un avenir où préfèrerons nous demain des playlists modulables selon nos goûts sans pub ni animateur et les radios de contenu seront-elles remplacer par des banques de Podcast que l'on écoutera à la demande ? (France Culture a aujourd'hui sans doute plus d'émission et chroniques podcastés qu'il ne fait d'audience linéaire).

 

le problémé c'est qu' a 60 ans ou 470 ans ils écoutent en GO donc le DAB+ ce ne sera pas non plus pour eux vu que les GO fonctionnent toujours pour une durée indéterminée. En fait ca va s'adresser qu'aux illetrés du numérique, ceux qui ne savent pas se servir d'un smartphone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 15 heures, LaVraieRadio a dit :

Une box 4G sans 4G, ça sert à quoi ? A rien.
Ayant déménagé il y a peu, je suis actuellement connecté via la 4G+ qui passe par mon smartphone le temps que ma ligne fixe soit réactivée. Et bien, je n'ai pas mieux qu'une bonne connexion ADSL puisque j'atteins péniblement les 10Mbps en débit descendant (je suis en 4G+ qui permet de très gros débits)... Et pourtant, je suis en centre-ville de Rennes, ville qui est censée être très bien couverte en terme de réseau mobile. 

"Puis l'or antennes 4g doivent être reliés en fibre pour avoir de bons débits" : donc, on nous vendrait de la "fausse 4G" dans les endroits où les antennes ne sont pas fibrées ? C'est à dire presque partout à part les agglomérations... D'autant plus que les opérateurs passent la majorité du temps par des FH pour alimenter leurs sites donc avec des pertes.
Et arrête de nous parler de 5G. Les tests annoncés n'ont pas encore débutés pour la majorité et, quand ils le seront, ce sera uniquement réservé aux opérateurs.

C'est quoi ton boulot ? Nous sortir des pauvres communiqués qui n'ont que le marketing pour seul but ? Nous pondre des articles sans même prendre la peine de les comprendre ? Pour le moment, ce ne sont que des annonces et des "ambitions". Rien de concret. Tu ferais mieux de changer de boulot ou d'arrêter de t'inventer une situation pour justifier ton troll... 

Je m'y connaît certainement plus que toi même si tu prétends que c'est ton boulot.
Mais je constate une chose : c'est que tu ne comprends rien (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) aux messages que l'on poste. Tu parlais de 4G. Et bien moi, je te répondais que la priorité du moment des opérateurs n'est pas le déploiement de la 4G mais celui de la fibre optique. Je l'ai encore constaté en agence Orange pour en avoir discuté avec un conseiller, qui lui s'y connaît certainement mieux que toi, il y a quelques jours lorsque je suis allé demander le déménagement de ma ligne.

Une box 4G ca sert a se passer d'un ADSL a 1Mbps, et ca fonctionne bien, je connais quelqu'un qui en a une et qui tape dans les 20Mbps. donc change d'opérateur, car la y'a un souci.

Pas du tout, chez Orange c'est fibré, et tres peu de sites sont en FH. Encore une fois tu choisis un opérateur en carton.

Pour la 5G ce sera lancé en 2019 donc dans quelques mois. Et je suis sure que la couverture sera tres rapidement plus importante que la RNT. Orange teste déja la 5G et les premiers smartphones compatibles sont aussi prévi en 2019.

Des ambitions qui seront tenues, car orange en est déja a 97% donc évite de la ramener stp. 2% en 6 mois c'est jouable.

Pour la 4G, je te dis que c'est une priorité, car l état veut le développement de la 4G DANS LES CAMPAGNES, chose  qui coutera trop chère dans des hameaux isolés. Encore une fois ton conseiller est a coté de la plaque. De plus en plus de gens se passent d'une ligne fixe et préferent utiliser une connexion 4G en utilisant le mode modem du smartphone ou utiliser un routeur 4G, ce qui permet d'avoir une connexion aussi en déplacement ou partout dans l'europe. Chose impossible avec une connexion fixe.

avec 100GO on a plus trop besoin d'une connexion fixe, surtout avec 20 ou 30 MBPS en 4G

L'avenir c'est la 4G 5G car y aura bien plus de trafic par ce réseau que par des connexions fixe. Les opérateirs préferent vendre 4 forfaits à la famille qu'un seul en fixe.

Perso je m'en fiche de la RNT, moi c'est en 4G et j écoute des radios comme fresh fm, ou maxima fm, et pour ca y aura pas d'alternative. Faut juste éviter de faire de la M..de en radio et peut être que les gens éviteront de déserter.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony
Il y a 11 heures, Lolo54 a dit :

 

C'est bien, tu vends des smartphones au rayon Hi-Fi du Carrefour du coin, et tu es un expert en matière de téléphonie ?!

SFR qui couvre 99% de la population en 4G, c'est une farce !!! Il n'y a qu'à voir les retours des clients concernant la qualité des débits proposés par SFR en 4G+, qui sont à peine mieux que ceux de Orange en 3G. MDR !!! Ce n'est pas pour rien que la firme a perdu une part importante de ses clients ces trois dernières années et que du coup ils bradent leurs forfaits :lol:

99% de la population, c'est pas 99% du territoire, et lorsque l'on parle de l'écoute en mobilité c'est ce qui compte  ;) 

D'ici 2 ans, le CSA ambitionne de couvrir plus de 70% de la population en DAB+, à mon avis si les grands groupes y vont, ce sera plus et avec une couverture en mobilité probablement plus intéressante compte tenu de la sensibilité des récepteurs automobiles qui permettent une réception plus large qu'un transistor en intérieur.

Time will tell ! :mrgreen:

Et combien de % du territoire en RNT, laisse moi rire et tu parle de mobilité?????Mais serieux , aujourd'hui si tu veux écouter sans aucune coupures la radio fait l écouter sans bouger, car toutes les techno on des coupures par endroits. Meme le satellite coupe dans les batiments.

SFR c'est pas réputé, mais orange et bouygues, y'a pas de souci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KL3
Il y a 11 heures, Invité Jacky a dit :

le problémé c'est qu' a 60 ans ou 470 ans ils écoutent en GO donc le DAB+ ce ne sera pas non plus pour eux vu que les GO fonctionnent toujours pour une durée indéterminée. En fait ca va s'adresser qu'aux illetrés du numérique, ceux qui ne savent pas se servir d'un smartphone.

Il y a donc un vaste marché puisque je suppose que tu considères que ceux qui écoutent la radio en FM aussi sont des illetrés du numérique (il y a une faute d'orthographe, je l'ai laissée volontairement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KL3
Il y a 11 heures, Invité Jacky a dit :

le problémé c'est qu' a 60 ans ou 470 ans ils écoutent en GO donc le DAB+ ce ne sera pas non plus pour eux vu que les GO fonctionnent toujours pour une durée indéterminée. En fait ca va s'adresser qu'aux illetrés du numérique, ceux qui ne savent pas se servir d'un smartphone.

Les personnes de 60 ans sont passé à la FM depuis longtemps (elles avaient - de 30 ans quand la FM s'est libérée au début des années 80) !

Celles de 470 ans par contre,  c'est pas sûr effectivement; elles utilisent peut-être encore le télégraphe !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le PDG de l'ARCEP n'y connaît rien, il parle sans savoir, vu qu'il reçoit la télé avec la fibre chez lui à Paris il pense que c'est pareil partout en France sans se rendre compte que nous en province il y a des zones rurales où le téléphone GSM ne passe même pas, où l'ADSL ne passe pas et qu'il faut aller sur le modem bas-débit 56K, où même le vieux téléphone analogique Orange connait des pannes à répétition donc ce n'est pas demain la veille la fin de la TNT.

La fin de la radio hertzienne je n'y crois pas, en voiture j'ai essayé de recevoir une webradio sur le trajet, c'est une cata avec au moins 10 km aec du silence: si c'est ça la radio du futur ça fait peur.

Je ne sais pas si la FM va mourir, je ne pense pas, mais en tous cas la radio hertzienne va perdurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×