Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

LaVraieRadio

Membres +
  • Compteur de contenus

    841
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

118 Excellente

5 abonnés

À propos de LaVraieRadio

  • Rang
    Pro Radio
  • Date de naissance 03/06/1986

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Rennes

Visiteurs récents du profil

1 182 visualisations du profil
  1. Sauf, qu'une fois de plus, ce n'est pas tout à fait exact... Les puissances sont certes plus élevées mais le nombre d'émetteurs est réduit. Exemple à Lille : les radios DAB+ diffusent actuellement avec 4kW de puissance. Il y a 3 émetteurs pour 39 radios avec cette puissance soit 12kW au total. En FM, il y a une trentaine de kW émis par une vingtaine d'émetteurs. On résume pour la situation de Lille : - FM : environ 20 émetteurs pour une trentaine de kW émis - DAB : 3 émetteurs pour 12kW émis. Donc, l'exposition aux ondes est quand même réduite en DAB+ par rapport à la FM. Les antennes Grandes Ondes sont donc à ajouter à la puissance déjà émise en FM si on en suit ton argument. Et, dans ce cas, on explose la puissance émise (aux alentours de 1000kW voire plus). Et pour la 5G, où est la demande ? Il n'y en a pas car le réseau n'existe tout simplement pas. Et là, en terme d'exposition aux ondes, on "pète le score" puisque tu défends le fait de rajouter des antennes 5G aux dizaines de milliers d'antennes 3G (car oui, ca existe encore !) et 4G. Et de plus en plus de gens s'opposent à l'installation d'antennes relais près de chez eux. Et je ne parle pas d'impact environnemental au niveau consommation d'énergie. Je serai curieux de connaitre le montant de la facture d'électricité de RTL avec ses 2000kW depuis le Luxembourg... Une fois de plus, ton argument ne tient pas. Je ne comprends pas pourquoi tu t'obstines à répéter sans arrêt la même chose alors que tu sais que tes arguments sont sans arrêt contredits et prouvés par des éléments concrets. Change de disque, le tien est ultra-rayé...
  2. RÉFORME : VERS UNE FUSION CSA, ARCEP, HADOPI ET UNE BBC À LA FRANÇAISE

    Les infos du JDD, relayées dans La Lettre Pro, ne sont pas confirmées. Et c'est le Ministre de la Culture lui-même qui le dit sur Twitter : "Cher @renaudrevel vous vous trompez : non, je ne dévoile pas mon plan pour une réforme ambitieuse de l’audiovisuel aujourd’hui. Les sujets sont sur la table. Rien n’est décidé. Je poursuis les consultations des acteurs sur les différents scenarii possibles. Cc @leJDD"
  3. Sauf qu'une même ville ne peut pas avoir des multiplex sur toutes les fréquences.
  4. Argument bidon. Un multiplex en DAB+, c'est un émetteur pour 13 radios par rapport à la FM ou un émetteur par radio est obligatoire. Je ne vois pas en quoi ca va encore plus nous exposer aux ondes contrairement aux opérateurs mobiles qui doivent installer de plus en plus d'antennes pour parfaire la couverture sans compter la 5G qui devrait arriver un jour et qui va exiger l'installation d'encore plus d'antennes...
  5. Sud Radio sur la bonne voie ?

    Il n'y a peut-être pas André Bercoff sur BFM mais il y a Eric Brunet qui vient y faire son cirque...
  6. Ces radios n'ont pas postulé en C sur Nantes. Certaines radios, comme FG, ont fait le choix de ne pas candidater en national. Quand on y regarde de plus près, ce n'est pas une si mauvaise stratégie que ça. Les multiplex étendus/locaux vont se déployer plus vite que les nationaux. Il n'est pas impossible que le CSA se garde de la ressource en DAB+ sous le coude pour la distribuer plus tard. Le CSA estime à environ 1 million d'euros par an le coût de diffusion en DAB+ sur un mux national déployé sur la totalité du pays.
  7. RMS

    Le site pointe désormais vers un vendeur de chaussures. Mais en regardant la page Facebook de Radio Midi Soleil, on retrouve parmi les membres de l'équipe celui qui était aux manettes de Flam FM.
  8. RMS

    Aucune trace d'autorisation même temporaire... Valras ? Ne serait-ce pas la ville d'origine de l'ancienne Flam FM qui postulait sur toutes les fréquences mises en appel il y a quelques temps de cela ?
  9. RFI en DAB +

    Peut-être parce que France Médias Monde, qui chapeaute RFI, n'a pas demandé de préemption tout simplement. RFI souhaite peut-être être uniquement présente sur les mux locaux.
  10. DAB Numérique des explications

    Multiplex local : oui, les radios seront captables sur une telle distance sachant que les émetteurs DAB+ ont une puissance de diffusion plus élevée qu'en FM et que les fréquences utilisées portent plus loin que la FM. Multiplex étendu : oui, les multiplex étendus couvrent un département voire une partie de région. Exemple : en Bretagne, il y aura 2 allotissements étendus couvrant chacun la moitié de la région. Multiplex national : les radios nationales seront présentes sur une très grande partie du territoire à partir de 2020. Le déploiement se fera de manière progressive. Concernant les puissances, elles sont pour le moment inconnues. La très grande majorité du temps, ce sont des émetteurs existants qui sont utilisés pour la diffusion : Mont Cindre à Lyon, Port du Rhin à Strasbourg, Fort de Romainville à Paris, Mont Leuze à Nice, etc... (pour une diffusion via TDF/Towercast). Sinon certaines radios locales mettent leur site de diffusion à disposition pour une diffusion DAB+ : Lambersart (site RPL) pour Lille, Rillieux La Pape (site Lyon 1ère) pour Lyon, SIllon de Bretagne à Nantes, etc... Néanmoins, certains sites sont montés pour diffuser en DAB+ à Strasbourg (Institut Le Bel), à Mulhouse (cheminée DMC), etc... Le son en DAB+ est censé être meilleur qu'en FM. Si certains sons sont de mauvaise qualité, c'est que les radios concernées ne font aucun effort. En effet, certaines radios se content de repiquer leur flux web public (la plupart du temps en MP3 128kbps) qui est donc réencodé pour la diffusion en DAB+. Ce qui, par conséquent, dégrade la qualité du son alors qu'il n'y a pas besoin d'énormément de moyens pour produire un flux dédié pour le DAB+.
  11. DAB Numérique des explications

    C'est presque ça. En DAB+, plus besoin de mémoriser la fréquence. Les radios sont affichées sous forme de liste. Sur certains récepteurs, il est sans doute possible de faire une recherche par genre si les radios ont renseigné celui-ci dans leurs données associées. Sur le DAB+ français, il y a les grandes radios nationales existantes qui vont arriver sur 2 multiplex nationaux qui démarreront en 2020 avec des radios encore indisponibles sur une grande partie du territoire (je pense à Latina par exemple). Sinon, il existe des radios plus thématiques sur des multiplex étendus et locaux disponibles actuellement sur Paris, Nice, Marseille, Lille, Lyon et Strasbourg. Multiplex étendus et locaux qui vont se déployer sur Nantes, Rouen, Le Havre, Bordeaux et Toulouse en 2019 puis sur 15 agglomérations d'ici la fin 2019 et sur 15 autres agglomérations d'ici la fin 2020. En 2020, ce sera près de 70% de la population qui sera en mesure de recevoir des multiplex DAB+.
  12. Pronostique DAB + Etendu

    Faux. Encore quelqu'un qui ne sait pas de quoi il parle... La très grande majorité des A vont sur les mux locaux pas sur les étendus. Question de coût et de stratégie. Faux. Il y a quasiment pas de locales sur les étendus.
  13. Le pluralisme n'est pas que dans les formats mais aussi dans les éditeurs qui proposent des projets de radios. En l'occurrence, il n'y avait aucun projet de radio électro parmi les candidats aux multiplex nationaux. FG ne s'y est pas positionnée pour ne candidater qu'en étendu. Il pourra y avoir d'autres projets dans l'avenir en national ou dans l'immédiat avec des radios locales.
  14. Pronostique DAB + Etendu

    Toutes les radios citées, à part Maria, Pitchoun, Virage, Melody, Espérance et France Maghreb 2, sont déjà présentes sur les mux étendus. Donc on peut s'attendre à ce que certaines radios recalées sur le national passent sur l'étendu en compensation.
  15. Radio Crooners pas contente du CSA

    D'où le fait que le CSA a sélectionné quasiment que les grandes radios nationales que l'on connaît déjà. La solidité financière était un des critères évoqués par Nicolas Curien. Crooner n'a pas dû présenter les garanties financières nécessaires ou celles-ci n'ont pas convaincu le CSA. Crooner a d'ores-et-déjà indiqué qu'elle continuait à postuler sur les mux étendus. Ce qui, à mon avis, est plus intéressant car pouvant toucher plus de monde avant le déploiement total des mux nationaux.
×