Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Lolo54

Membres +
  • Compteur de contenus

    447
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

56 Excellente

1 abonné

À propos de Lolo54

  • Rang
    Initié Radio
  • Date de naissance 10/11/1976

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Vosges
  • Mon matériel
    Autoradio MW/FM/DAB+ et transistor FM/DAB+
  • Votre Radio / Webradio
    Grrif par internet

Visiteurs récents du profil

830 visualisations du profil
  1. DAB Numérique des explications

    Sur ce forum, des intervenants ont déjà loué la qualité du son de RadioFG en Alsace par rapport à ce que propose la fréquence FM de Strasbourg. Pour ma part, ayant accès au DAB+ Suisse, je confirme qu'il y a un beau potentiel d'amélioration de la qualité du son par rapport à la FM. Mais après libre à chaque responsable d'antenne d'envoyer un piètre traitement de son, et là que ce soit FM ou DAB+ ce sera pourri.
  2. Stop ou encore le se moquer des auditeurs ?

    Au début des années 90 j'avais voté et on tombait sur un message pré enregistré... La voix de Julien Lepers disait "appel enregistré" et ça se répétait à l'infini. À cette époque il y avait 2 numéros selon si l'on votait "pour" ou "contre" la série d'un artiste. C'était certainement déjà pipeauté, mais les numéros étaient déjà surtaxés ce qui permet de rentrer des sous
  3. Point sur le DAB+ France

    En tout cas le DAB+ Alsacien ne déborde pas trop... Sur Sarrebourg réception très difficile et hachée du mux contenant Radio Nova par exemple, depuis l'émetteur de Strasbourg. Les autres mux ne passent guère mieux. Bon la FM hors service public ne fait pas beaucoup mieux, mais l'écoute reste à peu près possible avec des parasites, chose que le numérique remplace par des blancs...
  4. Même code PI pour Virage Radio et Couleur 3

    C'est la même chose en DAB+ où les autoradios basculent sur Couleur3 alors que les auditeurs cherchent à écouter Virage en FM. Certains véhicules comme les Hyundai ne permettant pas de désactiver le basculement de la FM vers le DAB+
  5. Vivradio en moselle-est, la fin ?

    VosgesFM me paraît très peu probable, DirectFM ou Topmusic seraient plus légitimes si un rachat venait à se faire. Mais espérons que RV1 s'en sorte, le redressement ne veut pas dire liquidation
  6. Je préfère les radios etrangères....

    Effectivement. C'est l'existence de l'association qui m'a induit en erreur
  7. Je préfère les radios etrangères....

    Classic21 passe mal à Verdun depuis que le CSA a mis Virgin à 0.2 Mhz de la fréquence de l'Eglise. Dans la première partie des 90's on y recevait sans mal les fréquences Belges, quelques Luxembourgeoises, et un peu celles de Longwy. Depuis tout est fait pour limiter l'accès aux radios étrangères Idem dans le Sud des Vosges où jadis on recevait les radios publiques Suisses, et aujourd'hui on ne reçoit plus rien. Heureusement, Internet lève les barrières administratives et permetl'accès à n'importe quelles radios. Pour ma part, en lien avec une radio dont je perds la réception FM à 15 km de chez moi, je me cale souvent sur Grrif, une associative Suisse hétéroclite à souhaits, mais j'apprécie les détours par Classic21 de temps à autre (réception possible par propagations ponctuelles), ou RMC2 selon l'humeur. Comme beaucoup, je préfère les façons de faire de la radio que proposent nos voisins, tant sur des "modes professionnels" comme Classic21, que sur l'aspect un peu plus amateur/passionnés comme Grrif.
  8. L'exception culturelle francaise

    Ah ben on le savait, et beaucoup ici s'en étaient sûrement déjà aperçus... Merci pour le rappel. Et sinon !?
  9. Allo la planète Radio

    Je suis le lien et tombe sur Ken Boothe avec le titre "Black Gold and Green" J'adore cet artiste, du coup j'attends de voir la suite du projet puisqu'il ne s'agit que d'un projet pour l'instant
  10. [Radioactu] Communiqué : Radio France, record absolu en IDF

    Tata, tu te rends compte de ce que tu dis : l'IDF un désert radiophonique ? Ce sont les prémices du gagatorium, ou bien ? Cette région fait office d'Eldorado radiophonique pour les Provinciaux. Ton constat de manque de diversité dans les programmes et contenus proposés vaut d'autant plus que tu te trouves éloigné des grands pôles urbains mais ça ne veut pas non plus dire qu'il n'y a de choix qu'envers France Culture. De toute évidence les contenus thématiques progressent, même OUIFM qui ressemble à une coquille vide voit ses résultats s'améliorer pendant que les musicales hit ou pop (NRJ en tête s'effondrent) et peinent à endiguer l'érosion d'audience. France Culture propose une thématique clairement identifiée qui trouve son public progressivement, mais ce n'est pas demain la veille qu'elle fera 5 points car le format est trop pointu. En revanche, ce score c'est ce qui guette les radios musicales misant sur trop de libre antenne ou des prog trop routinières et peu variées. La jeunesse n'écoute plus beaucoup la radio (plateforme streaming majoritaires) alors qu'il s'agit d'une cible historique pour bien des réseaux. Celui qui trouve le moyen de capter à nouveau cet auditoire en radio est un homme (ou une Tata) riche
  11. [Radioactu] Communiqué : Radio France, record absolu en IDF

    C'est France Culture et non "Radio France"
  12. On peut ajouter Sarrebourg (57) où les fréquences régionales ne passent pas de manière optimale (notamment le 104.4 Mhz de Strasbourg qui saute pas mal en fond de vallée, le 106.8 Mhz de Metz et le 105.9 de Nancy arrivant en bout de course), et Gourdon dans le Lot
  13. Pyrénées FM 97.7 Andorre

    Reçu le 107.5 en Tarn et Garonne au début du mois de décembre, audible jusqu'au Sud du Lot
  14. RADIO BRETAGNE 5 REEMET SUR 1593 AM

    Dans les Vosges on la reçoit également le soir et jusqu'au matin, avec une qualité oscillant entre faible à moyenne. Après je ne suis pas sûr que mon poste soit très sélectif... En tout cas il ne l'est pas trop en FM
  15. Radio Cultures Dijon en grande difficulté financière

    C'est que vous auriez presque raison, àl'exception du fait que les thématiques ont encore une place à jouer en misant à la fois sur la diffusion FM et le net. Les radios que vous citez, sont bien sûr écoutables sur le net, mais elles s'en tirent par la diffusion hertzienne pour la majorité de celles évoquées. FIP et Couleur3 sont particuliers car financés par les deniers publics, tandis que Crooner parvient à s'en sortir avec une diffusion DAB+ (confidentielle en termes d'audiences j'imagine). Donc il faut garantir une diversité en diffusion hertzienne afin de garantir une visibilité publicitaire et des moyens aux radios que la plupart des gens déclarent écouter sur le net. C'est tout le paradoxe du schéma qui se dessine pour l'avenir de la radio. À chaque fois qu'une antenne ferme, sans partir dans des considérations sur celui qui reprend la fréquence, ce sont des gens à qui on enlève un moyen s'exprimer localement... Ça nous ramène à tout ce qui se passe autour des rond-points à travers le pays. On imagine tout pouvoir uniformiser, même les radios locales que l'on pourrait recevoir des confins de la Bretagne au Nord de la Gironde en passant par le Limousin ou le Poitou... Où est la cohérence si elle n'est pas que purement financière ? C'est trop souvent la vision développée par "les pro de la radio" qui n'en n'ont rien à foutre des attentes des auditeurs (à comparer avec ces dirigeants d'associatives sur le retour dénoncés par ces mêmes professionnels). Bref, quelle que soit la radio qui s'éteint il n'y a rien de réjouissant à ce que cela se passe ! D'autant qu'on sait ce que l'on perd (pas grand chose dirons certains) et que l'on ne sait pas ce que l'on gagne derrière (possibilité de moins que rien répondront d'autres en prenant Radio Star comme exemple).
×