Jump to content

Le DAB+ est-il la solution ultime pour mettre fin aux zones blanches radiophoniques en France ?


Innovation

Recommended Posts

Est-ce que le déploiement de la technologie DAB+ à l'échelle nationale devrait permettre, à terme, de résoudre les problèmes de réception radio dans les territoires français où la réception radio est de mauvaise qualité ?

Nous pouvons comparer avec les autres pays où la technologie a été déployée afin de constater si cette technologie a permis de résoudre ces problèmes, mais la France a des caractéristiques géographiques assez uniques (hauts reliefs, plaines étendues, etc...) ce qui engendre une certaine complexité supplémentaire quant aux bonnes réceptions radios sur tout le territoire.

De plus, sans doute que certaines infrastructures de radiodiffusion en France commencent à devenir vétustes et seraient susceptibles d'êtres modernisées pour pouvoir déployer convenablement la Radio Numérique Terrestre dans toutes les régions françaises.

De ce fait, le sujet est assez complexe mais peut-être avez-vous une idée là-dessus.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Pour moi oui, le DAB+ devrait bien permettre d’améliorer la réception de la radio

Déjà la réception de mauvaise qualité en FM ne l'est souvent que pour les radios privées qui ne bénéficient la plupart du temps que de puissances bien plus faibles que le service public (Inter, Culture, Musique et la France Bleu quand elle existe) qui elles passent bien quasiment partout. En DAB+ pas de distinction entre le public et le privé vu que les 2 cohabitent sur les mêmes mux (et ont donc les mêmes émetteurs, puissances et donc couverture).

Il y a des zones de couvertures imposées par l'Arcom, et dans ces zones l'operateur du multiplex peut assez facilement installer un nouvel émetteur que soit pour couvrir une grande surface ou pour boucher des trous (pour couvrir un village dans une vallée encaissée par exemple) vu qu'il n'y a pas contrainte lié au plan de fréquence grâce a l'iso-fréquence (13 radios = 1 multiplex = 1 plaque de couverture = 1 fréquence).

Par ailleurs le DAB (tout comme la TNT) est fait pour tirer des avantages des échos du signal a la réception (les rebonds du signal sur le relief), la ou sur un signal analogique les différents chemins pris par le signal vont dégrader la réception. Et comme c'est du numérique, des que le signal est décodé, il est restitué dans la meilleure qualité possible.

 

Quand aux infrastructures en tant que tel, c'est aux diffuseurs (qui sont propriétaires des infrastructures) d'en faire l'entretient nécessaire, les radio payent une facture de couts de diffusion assez importante pour que cet entretient soit fait (et pour une reprise rapide de la diffusion en cas de soucis).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, etdu24 a dit :

Bonjour,

Pour moi oui, le DAB+ devrait bien permettre d’améliorer la réception de la radio

Déjà la réception de mauvaise qualité en FM ne l'est souvent que pour les radios privées qui ne bénéficient la plupart du temps que de puissances bien plus faibles que le service public (Inter, Culture, Musique et la France Bleu quand elle existe) qui elles passent bien quasiment partout. En DAB+ pas de distinction entre le public et le privé vu que les 2 cohabitent sur les mêmes mux (et ont donc les mêmes émetteurs, puissances et donc couverture).

Il y a des zones de couvertures imposées par l'Arcom, et dans ces zones l'operateur du multiplex peut assez facilement installer un nouvel émetteur que soit pour couvrir une grande surface ou pour boucher des trous (pour couvrir un village dans une vallée encaissée par exemple) vu qu'il n'y a pas contrainte lié au plan de fréquence grâce a l'iso-fréquence (13 radios = 1 multiplex = 1 plaque de couverture = 1 fréquence).

Par ailleurs le DAB (tout comme la TNT) est fait pour tirer des avantages des échos du signal a la réception (les rebonds du signal sur le relief), la ou sur un signal analogique les différents chemins pris par le signal vont dégrader la réception. Et comme c'est du numérique, des que le signal est décodé, il est restitué dans la meilleure qualité possible.

 

Quand aux infrastructures en tant que tel, c'est aux diffuseurs (qui sont propriétaires des infrastructures) d'en faire l'entretient nécessaire, les radio payent une facture de couts de diffusion assez importante pour que cet entretient soit fait (et pour une reprise rapide de la diffusion en cas de soucis).

Je suis assez d'accord avec vous, la Suisse est un bon exemple: là-bas grâce au DAB+ on reçoit autant de radios en plein milieu des montagnes que dans une grande métropole française alors qu'avec la bande FM l'offre était par endroits assez réduite.

Il existe cependant une différence de taille : si en Suisse le déploiement du DAB+ est terminé car la coupure des émetteurs FM est prévu pour le 31/12/2024, on en est encore loin ici et tous les opérateurs n'auront pas la capacité financière à assumer une double diffusion FM/DAB+. Certains n'iront donc pas sur le DAB+.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Prunelle a dit :

si en Suisse le déploiement du DAB+ est terminé car la coupure des émetteurs FM est prévu pour le 31/12/2024

Pas sûr un nouveau report jusqu'en 2026 a été demandé

www.bluewin.ch/fr/infos/suisse/le-chef-du-detec-propose-de-prolonger-les-ondes-fm-jusqu-fin-2026-1814373.html

Link to comment
Share on other sites

La réponse est "Non". Les opérateurs ont même déjà rendus toutes leurs fréquences dans les monts du lyonnais à l'ouest de Lyon.

Sans compter pour ceux qui ont des récepteurs en indoor ,et pas des autoradios comme la plupart ici qui font la promo du dab, la réception à l’intérieur des bâtiments est plus difficile que la FM.

Et pour le fameux 11b local de Lyon, Déjà 2 émetteurs dab en fonction pour couvrir Lyon local alors que 1 FM suffit. Et c'est peut être pas fini....Vraiment plus économique?

Attendez de voir le nombre d'émetteurs suffisants en Savoie Haute Savoie dans les zones montagneuses. Autant que pour la TV numérique.

 

Link to comment
Share on other sites

Je dirais non étalement en raison du nombre d'émetteurs qui seraient nécessaires pour couvrir correctement les coins reculés du territoire compte tenu des sires et puissances choisies qui sont, disons-le, à peine moins faibles que celles des émetteurs en FM. Sur cette dernière norme analogique, la réception peut être dégradée mais on peut encore entendre les programmes malgré les parasites éventuels. En DAB+, soit ça passe, soit il n'y a rien.

Chez moi en indoor, le mux d'Épinal étendu (à 24km) accroche le scan, mais aucun son ne sort... Alors qu'en FM avec 1kw (au lieu des 3kw en DAB+), on parvient à suivre un programme même si le son est parfois un peu brouillé... Je n'ai plus la chance de pouvoir tester en voiture, mais je ne pense pas que le rendu soit meilleur qu'en FM 😉

Link to comment
Share on other sites

Guest CCPHV
Il y a 4 heures, Lolo54 a dit :

Chez moi en indoor, le mux d'Épinal étendu (à 24km) accroche le scan, mais aucun son ne sort... Alors qu'en FM avec 1kw (au lieu des 3kw en DAB+), on parvient à suivre un programme même si le son est parfois un peu brouillé... Je n'ai plus la chance de pouvoir tester en voiture, mais je ne pense pas que le rendu soit meilleur qu'en FM 😉

Toujours du côté de Remimeront ?

Si oui, la puissance théorique du 6A en direction de Remiremont, c'est environ 120W soit 0.12 kW... :excl:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Invité CCPHV a dit :

Toujours du côté de Remimeront ?

Si oui, la puissance théorique du 6A en direction de Remiremont, c'est environ 120W soit 0.12 kW... :excl:

Oui, je ne comprends pas de telles restrictions vers le Sud, pour arroser plein pot en direction de Nancy où Malzeville couvre déjà bien la zone. Avec en plus le relais à Nomexy d'ici quelques mois c'est sûr que la réception entre ces deux villes sera nickel 😅

Link to comment
Share on other sites

Guest analyse pertinente
Le 21/07/2023 à 00:04, etdu24 a dit :

Bonjour,

Pour moi oui, le DAB+ devrait bien permettre d’améliorer la réception de la radio

Déjà la réception de mauvaise qualité en FM ne l'est souvent que pour les radios privées qui ne bénéficient la plupart du temps que de puissances bien plus faibles que le service public (Inter, Culture, Musique et la France Bleu quand elle existe) qui elles passent bien quasiment partout. En DAB+ pas de distinction entre le public et le privé vu que les 2 cohabitent sur les mêmes mux (et ont donc les mêmes émetteurs, puissances et donc couverture).

Il y a des zones de couvertures imposées par l'Arcom, et dans ces zones l'operateur du multiplex peut assez facilement installer un nouvel émetteur que soit pour couvrir une grande surface ou pour boucher des trous (pour couvrir un village dans une vallée encaissée par exemple) vu qu'il n'y a pas contrainte lié au plan de fréquence grâce a l'iso-fréquence (13 radios = 1 multiplex = 1 plaque de couverture = 1 fréquence).

Par ailleurs le DAB (tout comme la TNT) est fait pour tirer des avantages des échos du signal a la réception (les rebonds du signal sur le relief), la ou sur un signal analogique les différents chemins pris par le signal vont dégrader la réception. Et comme c'est du numérique, des que le signal est décodé, il est restitué dans la meilleure qualité possible.

 

Quand aux infrastructures en tant que tel, c'est aux diffuseurs (qui sont propriétaires des infrastructures) d'en faire l'entretient nécessaire, les radio payent une facture de couts de diffusion assez importante pour que cet entretient soit fait (et pour une reprise rapide de la diffusion en cas de soucis).

Oui tout à fait d'accord.

L'intérêtet du DAB+ est de pouvoir émettre un multiplexe sur la même fréquence quelque soit la ville. Donc il est beaucoup plus facile de rajouter des émetteurs pour couvrir les zones d'ombre, car on n'a plus à se casser la tête pour trouver des fréqences disponibles.

On peut imaginer que les sites importants de TDF, qui servent actuellement à couvrir de vastes zones en FM avec les progremmes de radio france, seront également utilisés à l'avenir pour couvrir  les multiplexes nationaux et étendus des radios privées . Donc la couverture sera bien meilleure et il y aura beaucoup plus de places disponibles pour de nouvelles radios.

Techniquement en tout cas, d'un point de vue couverture, le DAB+ est bien mieux que la FM

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Lolo54 a dit :

Je dirais non étalement en raison du nombre d'émetteurs qui seraient nécessaires pour couvrir correctement les coins reculés du territoire compte tenu des sires et puissances choisies qui sont, disons-le, à peine moins faibles que celles des émetteurs en FM. Sur cette dernière norme analogique, la réception peut être dégradée mais on peut encore entendre les programmes malgré les parasites éventuels. En DAB+, soit ça passe, soit il n'y a rien.

Chez moi en indoor, le mux d'Épinal étendu (à 24km) accroche le scan, mais aucun son ne sort... Alors qu'en FM avec 1kw (au lieu des 3kw en DAB+), on parvient à suivre un programme même si le son est parfois un peu brouillé... Je n'ai plus la chance de pouvoir tester en voiture, mais je ne pense pas que le rendu soit meilleur qu'en FM 😉

 Et moi en indoor à 20km a vol d'oiseau, à vue du relais du chat, mais tournant le dos au relais, pour le mux étendu de Chambéry. Il a fallu bidouiller une antenne extérieure pour le tuner de salon. Le DAB+ c'est en bagnole et avec une antenne amplifiée, c'est tout, bilan carbone nul 😄

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, radio kill video star a dit :

l a fallu bidouiller une antenne extérieure pour le tuner de salon.

Il y a peut-être un petit manque de sensibilité de ton tuner ?

J'ai eu le même problème, dans la même pièce de l'appartement le DAB+ passait pas trop mal sur une simple petite radio de marque "Muse" et très mal sur un tuner DENON avec l'antenne en "T" fournie. J'ai bricolé du coup une antenne à partir d'un tuto chopé sur Youtube et l'installer sur le balcon, et là ça marche.

Link to comment
Share on other sites

Certains immeubles où lotissements sont équipés d'antennes collectives comprenant une antenne FM (en "S" bien souvent), je serais curieux de savoir ce que donne la réception du DAB+ sur ce genre d'antenne FM.

Quelqu'un a déjà essayé ?

Link to comment
Share on other sites

Guest RadioAM

Rien que l'avantage qu'amène le DAB avec le fait d'avoir une seul émetteur pour 13 radios est majeur !!

En installant des émetteurs puissants avec des antennes bien placées, on pourrait remplacer bon nombre d'émetteurs de faibles puissances analogique !

En installant par exemple pour le sud ouest des émetteurs DAB au pic du midi de 250kw, on annulerait les problématiques de réception. 

Pour info, c'est 250kw qui était utilisé avant 1970 au pic du midi en FM....

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, PhiP a dit :

Il y a peut-être un petit manque de sensibilité de ton tuner ?

J'ai eu le même problème, dans la même pièce de l'appartement le DAB+ passait pas trop mal sur une simple petite radio de marque "Muse" et très mal sur un tuner DENON avec l'antenne en "T" fournie. J'ai bricolé du coup une antenne à partir d'un tuto chopé sur Youtube et l'installer sur le balcon, et là ça marche.

Je suis d'accord qu'il y a des différences de réception en fonction du matériel. Mais on nous vend le dab comme une révolution qui n'en ai pas une. Un complément a la FM pourquoi pas, a condition de diversifier les candidats, et ce n'est pas le cas. Je reste septique sur la réception dans pas mal de zone. Pas assez de puissance et site pas assez haut. Pourquoi une contrainte de puissance pour le mux du mont du chat en direction du Nord Isère ?

IMG_20230723_161744.jpg

Edited by radio kill video star
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Invité RadioAM a dit :

Rien que l'avantage qu'amène le DAB avec le fait d'avoir une seul émetteur pour 13 radios est majeur !!

En installant des émetteurs puissants avec des antennes bien placées, on pourrait remplacer bon nombre d'émetteurs de faibles puissances analogique !

En installant par exemple pour le sud ouest des émetteurs DAB au pic du midi de 250kw, on annulerait les problématiques de réception. 

Pour info, c'est 250kw qui était utilisé avant 1970 au pic du midi en FM....

 

Quel avantage d'avoir 13 radios indésirables .....

 

Edited by RADIOPIRATE
Link to comment
Share on other sites

Guest remarque
Le 23/07/2023 à 20:41, RADIOPIRATE a dit :

Quel avantage d'avoir 13 radios indésirables .....

 

Elles ne sont pas indésirables pour tout le monde: J'apprécie de pouvoir enfin capter Alouette, et FG notamment.  Clazz est une bonne surprise aussi. BOA a une programmation musicale intéressante. Et ça fait enfin un peu de nouveautés dans ma ville ou la bande fm est désespérément figée depuis 15 ans

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
Guest Oh oui
Le 20/07/2023 à 23:45, Invité Et oui a dit :

Seule la HD Radio peut résoudre cette problématique en France.

Si seulement cette technologie pouvait être développée et déployée en France...

Link to comment
Share on other sites

Le 23/07/2023 à 09:59, bugey libre a dit :

Chaque cas est différent, de mon côté et chez mes parents également le DAB fonctionne mieux en indoor que la FM et surtout en stéréo.... On ne peut pas être catégorique sur le sujet. 

C'est ce qui fait justement la spécificité de la France : un cas de figure complexe à gérer avec les différentes caractéristiques géographiques du pays (reliefs, montagnes, plaines…), ce qui pose des contraintes à prendre en compte pour le déploiement des diverses technologies radiophoniques, mais également TV, Internet, réseaux mobiles, etc.

Là où la FM rencontre ces contraintes géographiques, le DAB+ pourra sans doute remédier à cela, dans la mesure du possible d'un point de vue technique, notamment dans les secteurs en France où les fréquences FM sont mal réceptionnées et où le DAB+ pourra apporter un confort d'écoute de meilleure qualité.

Après, comme cela a été dit plus haut, les infrastructures techniques devront suivre afin de bénéficier d'une qualité optimale de réception et d'un bon confort d'écoute, notamment à travers l'entretien des infrastructures techniques à moyen et long terme.

Link to comment
Share on other sites

Le 03/03/2024 à 19:17, Innovation a dit :

C'est ce qui fait justement la spécificité de la France : un cas de figure complexe à gérer avec les différentes caractéristiques géographiques du pays (reliefs, montagnes, plaines…), ce qui pose des contraintes à prendre en compte pour le déploiement des diverses technologies radiophoniques, mais également TV, Internet, réseaux mobiles, etc.

Je vous rassure : vous êtes tout aussi complexe à vous perdre dans des explications pas convaincantes.

A vous lire, l'instance ferait parfaitement son travail et ce seraient les contraintes qui expliqueraient les zones blanches.

Le 03/03/2024 à 19:17, Innovation a dit :

Là où la FM rencontre ces contraintes géographiques, le DAB+ pourra sans doute remédier à cela, dans la mesure du possible d'un point de vue technique, notamment dans les secteurs en France où les fréquences FM sont mal réceptionnées et où le DAB+ pourra apporter un confort d'écoute de meilleure qualité.

On y croit : le DAB, c'est le miracle assuré; mais l'arcom ne va pas créer d'allotissements nouveaux.

Link to comment
Share on other sites

Guest PTDR
Le 04/03/2024 à 20:30, RADIOPIRATE a dit :

Je vous rassure : vous êtes tout aussi complexe à vous perdre dans des explications pas convaincantes.

A vous lire, l'instance ferait parfaitement son travail et ce seraient les contraintes qui expliqueraient les zones blanches.

On y croit : le DAB, c'est le miracle assuré; mais l'arcom ne va pas créer d'allotissements nouveaux.

Cocasse de lire ça venant de la part de quelqu'un qui affirme explicitement sur un autre fil de discussion du forum, qu'il ne peut y avoir de fréquence pour les 4 radios du Groupe NRJ sur le même secteur !
Ce qui, au passage, est complètement faux. Si je vous cite l'exemple des fréquences d'NRJ, Chérie FM, Nostalgie et Rire et Chansons à Paris, Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Toulouse, Strasbourg... où les 4 radios émettent sur le même secteur, ça vous parle ou c'est trop complexe à comprendre pour vous ?

Merci de ne pas donner de leçons aux autres quand tu n'es pas irréprochable.

Comme on dit si bien : balaye devant ta porte avant de t'occuper des autres, surtout si c'est pour dire des âneries aussi grosses. 😉

Link to comment
Share on other sites

Le 07/03/2024 à 17:13, Invité PTDR a dit :

Ce qui, au passage, est complètement faux. Si je vous cite l'exemple des fréquences d'NRJ, Chérie FM, Nostalgie et Rire et Chansons à Paris, Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Toulouse, Strasbourg... où les 4 radios émettent sur le même secteur, ça vous parle ou c'est trop complexe à comprendre pour vous ?

Et ca veut dire quoi emettre "sur le même secteur" ?

La zone à 20 bornes de l'agglo, le departement ou la region ?!?

Il n'empeche qu'il y a des zones privilégiées où certains groupes ont le droit d'emettre leurs radios partout quand l'arcom va nous faire du zele chez certains en limitant à une ou deux radios.

Link to comment
Share on other sites

le DAB+ devrait pouvoir permettre une meilleure réception dans les zones mal desservies par la FM. Malheureusement pour le moment ce sont surtout les grandes et moyennes villes qui bénéficient du DAB+ alors qu'elles reçoivent déjà beaucoup de radios en FM dont tous les réseaux nationaux (le DAB fait alors doublon à la FM). Concernant les petites villes le DAB+ est encore bien timide et n'offre par endroit que quelques stations. Je pensais que le DAB+ serait enfin la solution pour permettre une réception d'au moins tous les grands réseaux nationaux (Nostalgie, Chérie FM, RFM, etc...) sur tout le territoire et notamment dans ces petites villes qui ne les reçoivent pas en FM. Or pour le moment ce n'est toujours pas le cas.

Le DAB+ aurait dû être opérationnel en priorité où il y a peu de radios en FM, pour justement combler les zones blanches, et non pas là où toutes les radios peuvent déjà être captées en FM (quel intérêt ?)

Link to comment
Share on other sites

Le DAB+ c'est à la radio est ce que la la 5G est à la téléphonie ! Pour couvrir une même superficie, il faut plus d'émetteurs ! Donc plus d'ondes pour un même résultat !

Ici en Bretagne, on reçoit la plupart des radios FM de Saint-Brieuc jusqu'à Loudéac en centre Bretagne, alors que leur pendant en DAB+ ne va guère plus loin qu'une vingtaine de kilomètres. Les émetteurs anglais de la BBC ont une portée supérieure aux émetteurs de France Inter et consort ! Aucune gène n'est à déplorer mise à part le cas d'Europe1 / Channel 103 à Saint-Brieuc avec un écart de fréquence de 0.1 Mhz

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...