Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Nosta

Membres
  • Compteur de contenus

    135
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

9 Neutre

1 abonné

À propos de Nosta

  • Rang
    Semi-Initié Radio
  1. L'imposture génération vinyl sur Nostalgie?

    Je peux t'assurer que ce sont de vrais vinyles qui tournent tous les soirs entre 20h et 21h et lors des week-end spéciaux 100% Vinyles (comme le week-end dernier) (vidéos à l'appui sur la page Facebook de Nostalgie où l'on peut voir les animateurs en pleine action sélectionner les disques, les mettre sur les platines...). Sinon demande confirmation directement auprès des animateurs (Olivier Louvet, Frédéric Feder... se feront un plaisir de te répondre). Ou bien, mieux encore, si tu as l'occasion, passe faire un tour dans le studio de Nostalgie :-)
  2. Toujours plus d'idées pour NOSTALGIE

    Tous les jours, après les infos de 19h, un titre version maxi 45T est diffusé à l'antenne ('Le maxi de 19h00") ; et de temps à autre il y a des week-end spéciaux "Maxi 45T" avec un titre maxi diffusé à chaque début d'heure.
  3. Toujours plus d'idées pour NOSTALGIE

    Je verrais bien également une émission, une fois par semaine (le samedi en soirée par exemple), où une année serait passée en revue pendant une heure avec les faits et événements de cette année et tous les succès de l'année en question. (Pour ceux qui s'en souviennent, ce genre d'émission a existé sur l'antenne entre 1993 à 1995 sous le titre "C'est pour Toujours" puis "Génération Adeline").
  4. L'imposture génération vinyl sur Nostalgie?

    Ah ? Peut-être sur certaines fréquences alors ? Parce que sur le satellite (Canalsat), le son (numérique) est très bon et je ne vois pas de différence avec le son d'avant du temps de "Nostalgie La Légende"... Pour ce qui est du son lors de l'émission 100% Vinyles, le son est certes moins bon que le son numérique mais ce n'est pas non plus mauvais à ce point ; juste un peu plus "aiguë" je dirais mais loin d'être inécoutable (en tous les cas sur Canalsat). Après c'est vrai que la différence de son entre le numérique et les vinyles se fait davantage entendre sur la FM. Cela provient donc peut-être de certains émetteurs FM ? (Le son de Nostalgie sur la fréquence de Nantes par exemple est beaucoup plus "aiguë" et fort que sur les fréquences d'Angers ou de St-Nazaire...).
  5. NOSTALGIE DISCO FEVER

    La durée d'écoute moyenne par auditeur étant de 1h30/2 heures environ, Nostalgie se doit de passer régulièrement ses artistes phares tels que Francis Cabrel, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Daniel Balavoine, JJ Goldman, Johnny Hallyday, Michel Berger, France Gall, etc... afin qu'à chaque instant de la journée, quand un auditeur arrive, il soit sûr d'entendre un de ses artistes préférés...
  6. NOSTALGIE DISCO FEVER

    Oui j'avais vu ;-) Et il y a de bonnes idées dans cette grille :-) Davantage de contenus et d'émissions thématiques seraient en effet la bienvenue dans la grille des programmes pour obtenir toujours plus de diversité à l'antenne.
  7. L'imposture génération vinyl sur Nostalgie?

    Je ne vois pas trop non plus l'intérêt de passer des vinyles où avec de légers grésillements , voire même certains disques qui sautent, le son est nettement moins bon que la diffusion numérique...
  8. NOSTALGIE DISCO FEVER

    Des titres des 60'S et 70'S ont été supprimé de la play-list ; des titres des 80'S ont été rajoutés à la play-list -> L'un dans l'autre je pense que la prog est ni plus ni moins variée qu'avant. Il y a toujours eu certains titres beaucoup diffusés et d'autres moins avec de temps à autre de belles surprises. Je trouve la prog actuelle relativement diversifiée avec pas mal de "nouveaux" titres 80'S qui entrent régulièrement dans la play-list. Et comparé aux autres radios adultes comme RFM ou Chérie, je peux vous assurer que la prog de Nostalgie est nettement plus variée !! (On y entend pas les mêmes titres toutes les 2 heures comme c'est le cas sur d'autres radios...).
  9. NOSTALGIE DISCO FEVER

    Je suis tout à fait d'accord ! J'espère que dans quelques années Nostalgie ne se mettra pas à nous diffuser toutes les nouveautés que peuvent passer NRJ, Fun ou Skyrock ! Perso, je trouve que depuis les 90'S, et plus encore depuis les années 2000 et 2010, la qualité musicale se dégrade par rapport à ce qui se faisait dans les 70'S et 80'S... (à part quelques rares artistes et chansons qui tirent leur épingle du jeu...). Après c'est certes une question de goût... mais si j'aime Nostalgie c'est justement parce qu'on y entend pas de titres trop récents et je pense que si les auditeurs choisissent d'écouter Nostalgie c'est justement pour les 70'S et 80'S et pour y entendre autre chose que tout ce qui peut passer ailleurs sur les autres radios.
  10. NOSTALGIE DISCO FEVER

    Je suis d'accord sur le fait que "Nostalgie Disco Fever" commence trop tard et du coup, quand il faut se lever de bonne heure le matin, il n'est pas possible d'écouter cette émission. Je pense que c'est le cas pour beaucoup d'auditeurs qui à cette heure là dorment. Dommage que cette émission soit diffusée si tard car on peut y retrouver pas mal de titres des 70'S qui ne sont pas joués le reste de la journée. Ainsi, plutôt qu'une diffusion quotidienne, il serait bien de faire comme avant, c'est-à-dire diffuser cette émission les vendredis et samedis soirs dès 21h00 (et diffuser Génération 80 du dimanche au jeudi). OU alors, on pourrait avoir, toujours les vendredis et les samedis dès 21h, une émission axée sur les titres rythmés (disco, funk...) des 70'S et 80'S comme du temps de l'émission "Tempo de Nuit". J'aimerais bien aussi le retour d'une émission 100% SLOWS le dimanche soir dès 21h pour terminer le week-end en douceur. Et du coup "Génération 80" pourrait être limitée du lundi au jeudi (21h-00h) étant donné que les 80'S sont très largement (et de plus en plus) présentes tout au long de la journée. Quant à mettre une émission "Génération 60", et également une émission "Génération 70" (avec tous les titres et artistes qui ont disparus de la play-list), oui ce serait une bonne idée, à raison d'une heure par jour ou par semaine, car c'était quand même la base de Nostalgie qui a bati son succès sur ces années là...
  11. L'imposture génération vinyl sur Nostalgie?

    Sur la page d'accueil, tout simplement
  12. Lexique collaboratif radio

    Lexique très intéressant à lire ! On peut également rajouter : - Actif / passif : un réseau diffuse en actif dans une ville lorsqu'il y a décrochage local. La diffusion en actif permet de diffuser de la publicité locale, à condition de réaliser également un programme d'intérêt local (quelques heures par jour selon la convention). On parle ainsi d'émetteur actif où, outre la pub locale, la radio diffuse des flahs d'information locale et un programme local avec un animateur local. Sur certaines radios, le programme musical pendant le décrochage reprend le programme musical diffusé sur le réseau national (seul l'animateur est local). Pour les décrochages locaux des réseaux nationaux, le décrochage a lieu partout à la même tranche-horaire (pendant 4 heures en général), à l'exception des quelques radios franchisées qui gardent une certaine liberté pour le moment de leur décrochage et le contenu de leur programme local. Une fréquence est dite active, par opposition aux fréquences dites passives : un réseau diffuse en passif lorsqu'aucun décrochage local n'a lieu. - Annonceur : Société qui achète des espaces publicitaires. - Banque de programme : lorsqu'une radio locale n'a pas les moyens ou la volonté de réaliser 24h/24 ses propres programmes, elle diffuse une banque de programme à laquelle elle s'est abonnée. Ce programme n'est pas identifié et les radios peuvent y insérer des espaces de pub et des jingles grâce à des systèmes automatisés. Exemple de banque de programme : AFP Audio et Sophia (Radio France). - Cache-musical ou cache-écran : sur les réseaux, c'est un titre qui sert à combler un écran pub local pour les fréquences qui n'effectuent pas de décrochage local. ce disque "compacté" est en général formaté à une durée fixe (3mn, 3mn30 en général) de façon à ce que toutes les stations locales aient des écrans publicitaires de durée fixe et puissent raccrocher le programme national au même moment pour que cela soit "propre" à l'antenne. Le cache-musical ou cache-écran est dont utilisé sur les fréquences passives et pour la diffusion sur satellite et Internet. - Catégories : 5 catégories sont définies par le CSA pour classer les radios : Catégorie A : radios locales associatives (elles ont une desserte locale, vivent du fonds de soutien à l'expression radiophonique et d'un tout petit peu de publicité locale, les recettes publicitaires ne devant pas dépasser 20% du chiffre d'affaire). Catégorie B: radios locales ou régionales commerciales indépendantes (elles ont une desserte locale ou régionale, sont productrices de leurs programmes - elles ne diffusent aucun programme national identifié - et vivent de leurs propres recettes publicitaires). Catégorie C : radios locales commerciales diffusant le programme d'un réseau national (diffusion en actif d'un réseau national : le réseau national assure des décrochages locaux pour les pubs et les infos et quelques heures de programme local dans la journée en semaine). Ce sont des radios filiales ou franchisées à un réseau thématique national ; ce sont donc des antennes mixtes qui proposent 20% d'émissions locales entre 6h et 22h, d'une durée qui ne peut être inférieure à 3 heures, hors publicités locales. Catégorie D : radios commerciales nationales (diffusion en passif : pas de décrochages locaux ; uniquement le programme national). Ce sont les réseaux nationaux. Catégorie E : radios nationales généralistes (RTL, Europe 1, RMC). A noter que ces catégories ne concernent que les radios privées. Les radios du service public n'entrent pas dans ces catégories. - Cible : Catégorie de population visée par une radio (âge des auditeurs essentiellement). - Donut : Bed avec une identité chantée de la radio en début et en fin. Le speak de l'animateur est donc pris en "sandwich" par l'identification de la station. - Format : une radio adopte un format (musical, news & talk, thématique...) en fonction de la cible qu'elle vise. Sur les radios musicales, on distingue en gros trois formats : 1) Le format adulte destiné aux plus de 30-35 ans : Nostalgie, RFM, Chérie / 2) Le format jeunes adultes destiné au moins de 35 ans : RTL2, Virgin / 3) Le format jeune destiné aux 15-24 ans : NRJ; Fun, Skyrock. - Fin feed : titre qui se termine progressivement (quand le son, à la fin de la chanson, diminue petit à petit). - Fin cut : titre qui se termine net ; fin brusque (sur lequel l'animateur peut se faire surprendre s'il doit parler juste après). - Programmes : on distingue 4 grandes sortes de programmes en radio : 1) Les programmes musicaux (Nostalgie, NRJ, Chérie, RFM, RTL2, Virgin, MFM, Fun, Skyrock) / 2) Les programmes généralistes (RTL, Europe1, RMC, Sud Radio, France Inter, France Bleu) / 3) Les programmes thématiques (BFM, Radio Classique, France Info, France Culture, France Musiques) / 4) Les programmes locaux (FIP et les radios locales non affiliées à un réseau national). - Quotas : Depuis 1996, les radios sont soumises à des quotas et doivent ainsi diffuser au moins 40% de chansons d'expression française, dont la moitié de nouveaux talents. En 2000, la loi a été depuis assouplie, ce quota pouvant varier de 35% à 60% avec en contrepartie plus ou moins d'obligations sur la proportion de nouveaux talents à diffuser. Ainsi les radios jeunes sont autorisées à ne diffuser que 35% de chansons francophones mais doivent diffuser au moins 25% de nouveaux talents. Les radios adultes doivent diffuser au moins 60% de chansons francophones dont 10% de nouvelles productions. - Réseau : un réseau désigne une radio nationale, qu'elle possède ou non des antennes locales (on parle donc de réseau en catégorie D ou C). Des radios locales qui se sont développées de manière importante forment également des réseaux régionaux (Alouette, Contact FM, Vibration...).
  13. Questions concernant Nostalgie

    Pierre Alberti a en effet crée Nostalgie le 16 septembre 1983 à Lyon dans le but de pouvoir écouter ce qui lui plaisait et afin qu'il existe une radio qui ferait chanter tout le monde en entendant des tubes anciens des 60'S-70'S connus de tous. Le succès de ce nouveau format étant au rendez-vous, Nostalgie s'est très vite développée au niveau nationale et RMC s'est associé au développement de la station. Pierre Alberti détenait des parts dans le capital de Nostalgie. Aujourd'hui - et ce depuis Juin1998 - Nostalgie est détenue à 100% par NRJ Group et Pierre Alberti ne doit plus avoir son mot à dire sur le format et sur la prog de Nostalgie... Il y a 10 ans, Pierre Alberti a créé une autre radio : Radio Emotion (radio locale émettant sur la Côte d'Azur) qui reprend plus ou moins le format de Nostalgie du temps où elle appartenait au groupe RMC.
  14. L'imposture génération vinyl sur Nostalgie?

    C'est un week-end spécial 100% vinyles ces 6 et 7 octobre sur Nostalgie ; et pour ceux qui doutent encore que ce sont des vrais vinyles qui sont diffusés, il y a des petites vidéos qui tournent sur la page Facebook de Nostalgie où l'on voit l'animateur Olivier Louvet qui met les disques sur la platine, les cale au début, pendant que sur l'autre platine le disque en cours de diffusion est entrain de tourner ; on voit tous les disques (33 et 45T) dans les bacs qui attendent d'être diffusés... et on entend bien au son que ce sont des vinyles et surtout toutes les chansons sont diffusées dans leur intégralité, du tout début de la chanson jusqu'à la fin et sans coupures (et oui un titre diffusé en vinyle ne peut pas être "retravaillé" et coupé en production). N'allez pas dire que tout ceci n'est que mise en scène...
  15. Questions concernant Nostalgie

    Je confirme que Black Box avec "Ride on time" a été diffusé le 27 septembre à 18h34 dans l'émission de Bruno Gilbert. Quant à Boule Noire "Aimer d'amour", le titre est largement diffusé en journée ; depuis cet été on peut l'entendre quasi quotidiennement sur l'antenne de Nostalgie.
×