Jump to content

Audiences radio janvier 2022


Guest Rhône 69

Recommended Posts

Guest Rhône 69

France Inter est toujours la première radio de France, avec désormais 7 millions d'auditeurs quotidiens. La station publique affiche 13,6% de part d'audience.

RTL et France Info complètent le podium.

Europe 1 poursuit son déclin.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Luc5455 a dit :

Je ne sais pas comment font les gens pour écouter RTL, avec cette station ils "bouffent" de la pub en permanence (voir l'émission entre 13h et 14h30), de la pub toutes les 8 minutes !....

Je me pose la même question après avoir été un auditeur assidu de la station. 

Dans les années 90, c'était LA radio populaire de qualité avec des morceaux de musique classique au milieu des jeux et des variétés du matin, les "Grosses têtes de Bouvard" avec les pires blagues mais aussi des moments d'intelligence pure avec les sociétaires de l'époque, des jeux mais aussi des émissions culturelles de haute tenue (le cinéma du samedi après-midi), des sessions d'information toujours accessibles qui élevaient l'auditeur par le haut sans croire qu'il était trop con pour comprendre tel ou tel sujet (et ça durait une heure ou deux grand maximum, ce qui était largement suffisant)... etc. 

Aujourd'hui, RTL c'est de la pub et de la pub pour M6, des "Grosses têtes" d'une vulgarité et d'une bêtise crasse, des tranches d'info qui ont perdu de leur superbe avec un niveau assez bas où tout est survolé, de la musique qui ne prend aucun risque, beaucoup moins de divertissement (ou alors très très abêtissant à l'exception de Julien Courbet), on ne découvre plus rien dans "laissez-vous tenter", c'est de la promo pure et simple. Le côté divertissant a été remplacé par des auditeurs ont la parole plutôt plaisant à écouter mais... tellement pessimiste et anxiogène pour enchainer avec des meurtres puis la vulgarité de l'équipe à Ruquier. 

Pas étonnant que France Inter soit durablement devant eux. 

RTL a le même problème qu'Europe 1, son ADN a été laminé par M6... sauf que chez eux, la chute est plus lente. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 12/01/2022 à 18:13, Invité Rhône 69 a dit :

France Inter est toujours la première radio de France, avec désormais 7 millions d'auditeurs quotidiens. La station publique affiche 13,6% de part d'audience.

RTL et France Info complètent le podium.

Europe 1 poursuit son déclin.

 

Le taux de couverture de France Inter est proche de 95% du territoire, ce qui loin d'être le cas pour ses concurrentes.

Un paramètre dont il faut tenir compte lorsqu'on se targue d'engranger 7 millions de paires d'oreilles.

Edited by PhiP
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, PhiP a dit :

Le taux de couverture de France Inter est proche de 95% du territoire, ce qui loin d'être le cas pour ses concurrentes.

Un paramètre dont il faut tenir compte lorsqu'on se targue d'engranger 7 millions de paires d'oreilles.

C'était le cas aussi avant et pourtant ils n'étaient pas leaders. Ce n'est pas la seule explication.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, PhiP a dit :

Le taux de couverture de France Inter est proche de 95% du territoire, ce qui loin d'être le cas pour ses concurrentes.

Un paramètre dont il faut tenir compte lorsqu'on se targue d'engranger 7 millions de paires d'oreilles.

France Inter est aussi leader à Paris face à plus de 50 radios.

Link to comment
Share on other sites

je vois que le niveau n'a guère évoluer sur ce forum moribond c'est bien normal que vous ne comprenez pas pourquoi Inter est numéro 1 c'est juste que vous etes bete avec vos radios privées de M

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, fonzy a dit :

C'était le cas aussi avant et pourtant ils n'étaient pas leaders. Ce n'est pas la seule explication.

En effet c'est bien pourquoi je dis que c'est un paramètre (sous-entendu parmi d'autres) mais dont il faut tenir compte. Sur Inter il y a de bonnes choses il faut bien le reconnaître, qu'on soit en phase ou non avec la ligne éditoriale, et avec un auditoire peut-être plus jeune et sociologiquement différent que celui de RTL. Et puis effectivement comme cela a été souligné il y a la pub. Un peu ça va c'est supportable mais arrivé à un seuil c'est difficilement tolérable.

Ceci dit il y a énormément d'endroits où seules les stations de Radio France sont correctement reçues contrairement aux autres généralistes telles RTL où Europe1. C'est le cas chez moi et ailleurs comme j'ai pu m'en rendre compte plusieurs fois. C'est un avantage non négligeable et tout à fait compréhensible de la part d'un service public.

Link to comment
Share on other sites

Le 19/01/2022 à 12:31, PhiP a dit :

Le taux de couverture de France Inter est proche de 95% du territoire, ce qui loin d'être le cas pour ses concurrentes.

Un paramètre dont il faut tenir compte lorsqu'on se targue d'engranger 7 millions de paires d'oreilles.

Ce qui compte, ce n'est pas le % de territoire (ni même le nombre de fréquences) mais le % de population couverte.

La Lozère, la Creuse et le Lot couvrent plus de territoire que le Nord, les Bouches-du-Rhône et le Rhône, mais la population n'est pas la même ! Dans le premier cas environ 367 000 habitants pour 15900km² et dans le second cas 5 115 000 habitants pour 13500km² (évidement ce sont des cas extrêmes, pour illustrer).

 

Il y a 15 heures, Prunelle a dit :

France Inter est aussi leader à Paris face à plus de 50 radios.

Oui, et parmi ces 50 radios, une bonne partie est diffusée depuis le même site et avec la même puissance que France Inter, ce qui permet des comparaisons d'attrait du programme à diffusion comparable.

 

Edited by Ben
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, PhiP a dit :

Ceci dit il y a énormément d'endroits où seules les stations de Radio France sont correctement reçues contrairement aux autres généralistes telles RTL où Europe1. C'est le cas chez moi et ailleurs comme j'ai pu m'en rendre compte plusieurs fois. C'est un avantage non négligeable et tout à fait compréhensible de la part d'un service public.

Ces endroits situés en zone rurale essentiellement sont peu concernés par les sondages donc cet avantage n'a peut être qu'un impact limité sur les résultats.

C'est aussi la forte audience d'Inter dans les agglomérations et zones peuplées (à commencer par Paris et l'IDF) qui peut donner des chiffres si élevés.

Link to comment
Share on other sites

Pas dur d.être premier quand dans un département comme le 29, inter à une petite vingtaine de fréquences dont une avec une énorme puissance quand rtl n’en a que 6.. si on fait un calcul avec le nombre de watts PAR utilisé, rtl est loin devant.. quand la 4l n’as que 2 secondes de retard sur la Ferrari, c’est elle la grande gagnante !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Erwan 29790 a dit :

Pas dur d.être premier quand dans un département comme le 29, inter à une petite vingtaine de fréquences dont une avec une énorme puissance quand rtl n’en a que 6.. si on fait un calcul avec le nombre de watts PAR utilisé, rtl est loin devant.. quand la 4l n’as que 2 secondes de retard sur la Ferrari, c’est elle la grande gagnante !

Personne ne sortait cette argument quand France Inter était moins écoutée que RTL alors qu'elle disposait du même nombre d'émetteurs FM qu'aujourd'hui en plus de la diffusion AM qui n'existe plus. En revanche, RTL a gagné quelques émetteurs depuis.

Concernant la situation dans le Finistère, je remarque que RTL émet à Brest, Morlaix, Douarnenez, Quimper, Concarneau et Quimperlé, c'est à dire une couverture de la très grande majorité du département (à l'exception de la zone de Carhaix) et surtout des zones les plus peuplées. On pourrait donc en déduire que RTL et France Inter ont, sur le Finistère, quasiment la même couverture en pourcentage de la population.

Et on peut aussi pousser la comparaison sur Nantes où France Inter n'est pas mieux reçue que la trentaine d'autres radios FM (dont RTL) et elle est pourtant la radio la plus écoutée.

Je veux bien comprendre que l'on adhère pas à la ligne éditoriale de France Inter mais il y a quand même une mauvaise foi à ne pas admettre que France Inter fonctionne par son contenu. Et ce n'est pas dû qu'au fait qu'elle dispose de la meilleure couverture FM car c'est dans les villes où l'offre FM (et DAB+) est la plus importante qu'elle réalise parmi ses meilleurs scores.

Edited by Prunelle
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Prunelle a dit :

Concernant la situation dans le Finistère, je remarque que RTL émet à Brest, Morlaix, Douarnenez, Quimper, Concarneau et Quimperlé, c'est à dire une couverture de la très grande majorité du département (à l'exception de la zone de Carhaix) et surtout des zones les plus peuplées. On pourrait donc en déduire que RTL et France Inter ont, sur le Finistère, quasiment la même couverture en pourcentage de la population

Très bien , alors pourquoi monopoliser tant de ressources si ce n’est pas utile ? D’autres radios seraient contentes de disposer de ces frequences . C’est un peu une situation de monopole. Le combat n’est pas loyal. Inter a certe, quelques auditeurs de plus que rtl , mais n’a pas le mérite..

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Erwan 29790 a dit :

Très bien , alors pourquoi monopoliser tant de ressources si ce n’est pas utile ? D’autres radios seraient contentes de disposer de ces frequences . C’est un peu une situation de monopole. Le combat n’est pas loyal. Inter a certe, quelques auditeurs de plus que rtl , mais n’a pas le mérite..

Parce que le cahier des charges oblige à une couverture maximale de la population.

Et il n'y a pas qu'en France où le service public dispose de ressources plus élevées que le privé : regardez la BBC avec ses émetteurs de 250Kw, les radios de l'ARD, de la RNE, de la NRK... Pour certains il n'y aurait qu'en France que le service public fait de l'audience et bénéficie de puissants émetteurs, et non c'est pareil ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Et pourquoi donc cela Prunelle ?

Tout simplement parce que ce sont les États qui sont propriétaires du spectre de fréquences et de sa régulation pour le territoire qui les concerne.

Beaucoup trop de radio privées se sentent propriétaires de leur fréquences, elles ne leur sont attribuées que par convention avec l'autorité régulatrice. C'est sur ce principe, entre autres, que l'on a des radios dont le contenu se gâte au fil du temps... On a les fréquences, le marché publicitaire, et personne ne vérifie vraiment le respect du cahier des charges signé initialement. Du coup, plus de programmes locaux, VT à taquet, etc.

Vive les rentiers de la FM !!! Quand on voit ce qu'est devenu RTL... :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

Guest David69-1985

Pourquoi inter est en position de domination, réponses: historique, le programme, deux pourquoi autant d'émetteur : radios publiques et surtout quand inter, culture, musique à étaient longtemps seules en FM ! France info n'a pas la même couverture ! 

Link to comment
Share on other sites

Guest inter action

Bonjour,

Pourquoi cette suprématie de France inter? Peut-etre que tout simplement la qualité de la grille. Si on retire la question de la couverture fm et qu'on se base uniquement sur le coût de la grille, celui de France inter est supérieur à ceux de rtl et Europe 1 additionnés. C'est sans doute là un début d'explication. Et puis il y a l'audience digitale et force est constater que la proposition inter est plus riche que celle des autres. Et puis il y a la mode...aujourd'hui ça fait bien de dire qu'on écoute inter et presque sale de dire qu'on écoute rtl ou europe1. A une époque c'était branché de dire qu'on écoutait europe 2 ou nrj. Tout cela pour dire que contrairement aux audiences tv  le mediametrie radio ne repose que sur du déclaratif et donc faillible. L'échantillon s'étant réduit pour des questions de gros sous, la marge d'erreur est importante. Alors pourquoi ne pas pondérer avec les mesures d'audience des places en live qui elles sont aisément quantifiable grâce à la tracabilite du net? Et puis soit parce que cela corrobore les mesures déclaratives, soit parce que cela modifierai de beaucoup un classement. Le 1er ne serait peut-être plus premier etc...finalement cela arrange tout le monde ces petits arrangements entre amis  pardon entre financiers de mediametrie.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...