Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

repeat

Membres
  • Compteur de contenus

    41
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Neutre

À propos de repeat

  • Rang
    Advanced Member
  1. PRES DE 90 RADIOS EMETTENT EN AM AUX PAYS BAS...

    En France l'habitude est passée des grandes ondes LW à la FM. Les petites ondes MW n'ont jamais été très utilisées en France sur la plan national. Dans certaines régions un peu plus : je pense surtout au Sud Ouest avec Sud Radio et un peu moins dans le Sud est dans les années 60-70 avant le passage de RMC des MW vers les LW début des années 70. Un peu plus tard dans les années 90 et 2000 on a eu les MW avec Radio Bleue destinée au public âgé et les réemetteur MW de France infos. Depuis Radio bleu a fusionné avec les locales de Radio France et est devenue France Bleue et France info. Les deux radios ont quitté les petites ondes pour une diffusion exclusivement FM. Cela n'était pas suffisant pour créer une vraie habitude, mais touchait plutôt un public bien spécifique (et/ou connaisseur). Maintenant que l'AM n'est plus utilisée en France, je ne pense pas qu'a l'ère d'internet (et plus de 10 ans après l’arrêt de Radio Bleue ou France info) des gens s'y intéressent encore ou aille fouiller dans les paramètres de leur autoradio. Je suis persuadé que pour les plus jeunes d'entre eux, ils ne savent même pas ce que c'est. Pour eux, la radio, c'est la FM. Comme dit Ben : Bretagne émet pour quelques passionnés qui doivent être pas bien nombreux et surtout en pure perte. Nous n'avons pas la même culture radiophonique que nos voisins anglais ou hollandais.
  2. Fin de RTL 234khz AM G.O

    La voix du Lézard était peut être une radio rock, mais pas Skyrock qui était une radio hits un peu dance en réponse au NRJ de l'époque. Je parle de Skyrock en 1986 et non pas de la radio locale la voix du lézard, l'ancien nom de Skyrock et au nom peur porteur ou vendeur. Le changement a été opéré sur le format en même temps que sur le nom et avec le début des franchises (les réseaux type D n'existait pas encore à l'époque). A l'époque la vrai radio rock était une autre radio locale parisienne : RFM (la radio couleur). Le seul moment ou elle eu passé du rock était peut être lors de l'émission de Maurice le soir et d'autres émission le soir (Super Nana), mais ce n’était pas son format musical principal.
  3. Fin de RTL 234khz AM G.O

    Tout a fait cela. Je ne sais pas d’où vient cette légende ou Skyrock était une radio Rock mais cela n'a jamais été le cas. A sa création en 1986 elle était une radio Hits et un peu dance tout comme l'était NRJ à l'époque. Ensuite elle a virée rap 10 ans après et c'est encore ce format aujourd'hui. Le nom Skyrock veut dire / voulait dire météorite et n'a rien a voir avec un supposé ancien format.
  4. Fin de RTL 234khz AM G.O

    Certes, c'est la définition du CSA. Mais cette catégorie E et cette définition a bien été créée pour les radios périphériques (généraliste). Je ne connais aucune E qui n'est pas été périphérique. RTL et Europe 1 sont toujours généralistes, mais RMC et Sud Radio sont devenues des thématiques talks (Tout comme le sont France infos ou BFM). Europe 1 a même eu une période talk si je ne me souviens bien.
  5. Fin de RTL 234khz AM G.O

    Le 31/12/2020 à 23H59 comme en son temps F.Inter et ensuite Europe 1 ? Quand à RMC elle n'est que du blabla et donc on ne peut pas dire qu'elle soit généraliste. Peut-on encore parler dans ce cas de radios périphériques puisque si les G.O. sont coupées et comme dit plus haut : quid de la catégorie E ? Techniquement plus rien ne différencie RMC (E) à une BFM (D). Pourquoi maintenir cette catégorie si RTL quitte aussi l'A.M. ?
  6. Vincent Perrot

    Manquerait plus qu'ils coupent l'émetteur Grande Ondes pour faire des économies et le cercueil des LW en France sera cloué. Mais RTL à l'opposé des autres radios G.O. a une certaine audience dans des villes, surtout du Nord de la France ou elle n'est pas reçue en FM. Ce sera risqué.
  7. Maxximum le 23 Mai

    Oui M40 était une très bonne radio. Orientée nouveauté la journée, peu répétitive et le soir une émissions Dance thématique dont le fameux Maxi-Dance. Elle était une radio vraiment différente pour l'époque. C’était pour moi la meilleure FM nationale avec NRJ à l'époque, mais on ne lui a pas laissé le temps de faire sa place car elle a vécu à peine 3 ans. C'est devenu RTL2 depuis plus de 20 ans avec une audience qui n'a jamais vraiment décollé.
  8. Maxximum le 23 Mai

    Simple comme toutes les radios dance commerciales FM (Contact, Voltage, Kiss FM ...) : Une radio hits sans saveur, si elle eu encore existé, par facilité. Mais en réalité cette radio est morte et c'est juste le nom qui est repris. Çà aide au niveau marketing et les risque en DAB, marché de niche pour le moment, le risque est faible. Un peu comme Metropolys dans le nord. C'est juste le nom, mais pas le même style de radio. Mais la vraie Métropolys, elle, est morte dans les années 90.
  9. Vivendi/Lagardère...et Europe 1

    Manque plus que Balavoine et Cock Robin (archi cramés) et on est sur RTL2. Non merci. Pas besoin d'avoir une variante à RTL2 (ou RFM la radio en Or) à peu de chose près. Elle se suffit a elle-même. Si les machins-rock était un succès cela se saurait depuis longtemps.
  10. Arrêt de l'émission A la bonne heure !

    En fait mettre France Inter sur RTL. Autant les laisser sur France Inter : Il sont très bien la ou ils sont et en plus il n'y a pas de pubs pendant les émissions. Nagui marche bien sur France Inter d’où l'éviction de Bern ... Pourquoi toujours déshabiller Paul pour habiller Jacques ?
  11. Vivendi/Lagardère...et Europe 1

    La renaissance des radios ... Quand on va vu ce qu'il a fait de Canal +, chaine de l’innovation (en terme de programmes en clair) et de l'impertinence, il en a vidé tout le contenu. Elle est devenue une plateforme de SVOD majoritairement et un robinet à films, série et sport. Avec une toute petite tranche en clair avec des émissions que personne ne regarde (audience divisée par 11 en 1ou 2 ans) histoire que l'on appelle cela encore une chaine de télévision et non une plateforme et conserver un canal TNT. Si il touche aux radios, il est capable de nous les transformer en simple flux web musical et en vider tout le contenu aussi ...
  12. Vivendi/Lagardère...et Europe 1

    Enfin un peu de bon sens : La marque Virgin (Radio) n'a jamais pris en France. La marque RFM est bien implantée, et a bien plus de potentiel que Virgin, ne serait-ce que par l’ancienneté de la marque. Europe 2 était bien plus implantée. On a vu le résultat en migrant vers Virgin Radio. RFM devenir Virgin Golds, c'était comme si au rachat de Nostalgie par RMC ou NRJ l'avait renommée RMC Gold ou NRJ Gold : totalement contre productif. La radio se construit sur la durée et non sur un changement de nom au grès des rachats.
  13. Vivendi/Lagardère...et Europe 1

    Il y a déjà RTL2 pour ça (sans compter oui FM). Pas besoin d'en faire un clone. Et si le Soft-Rock/Classic Rock était un succès cela se saurait. RFM est, si on peut appeler cela comme cela, un sorte de généraliste musicale passe partout qui peut plaire à toute la famille sans s'enfermer d'en un style/format particulier. Pourvu qu'elle le reste.
  14. Coronavirus : le CSA ouvert à des concessions aux radios

    Je ne vois pas en quoi le changement de la loi sur les quotas va empêcher les radios de matraquer des titres anglo-saxon ou étrangers jusqu’à l'overdose comme on a pu le connaître avec Pharrell Williams - Happy ou autre Despacito totalement cramés ... C’était pourtant bien des titres hors quota francophone non ? Si c'est pour assouplir la loi des quotas pour autoriser un matraquage généralisé avec une playlist riquiqui qui repasse toutes les 60 ou 90 minutes non merci. Et je ne vois pas en quoi cet assouplissement va améliorer leurs finances. Alors oui pourquoi pas un assouplissement pour les formats spé (Dance, oldies ...), mais pour les radios hits, si c'est pour avoir un matraquage de titre anglais sans aucune respiration en langue française par facilité : non merci ! Il ne faut pas utiliser le coronavirus pour autoriser tout et n'importe quoi.
  15. Crise : le DAB en danger ?

    Ah non on s'est pas écarté du sujet. L'histoire est toujours la même : Dans les années 80, les radios périphériques dites Grandes Ondes, ne voulaient pas de la FM (une mode dixit RMC), de peur de perdre le monopole et puis les postes de radios FM n'étaient pas si courant que cela début des années 80. Début des années 90 : changement de discours. Toutes les radios périphériques ont fondu sur la FM pour s'y mettre après les petites radios et construire chacune leur réseau à l’arrache, après que les petites radios locales ont commencé à percer et prendre une part de l'audience. Et tant qu'a faire y mettre une déclinaison de leurs programmes avec le coup fumeux de la syndication les fameux programme machin ( Europe 2, Chérie FM, Maxximum/RTL1/RTL2 ...) Pour le DAB c'est la même chose : Peu de poste aujourd'hui. Une couverture aléatoire. Les grosses radios n'y vont pas. Une fois que les postes seront disponibles et que la techno percera notamment par l'intégration directe et obligatoire dans les voitures, la couverture conséquente et que les petites radios auront essuyées les plâtres (A, B et nouveaux projets), elles joueront des coudes pour s'y mettre d'office elles-mêmes avec un réseau national et probablement inventeront des nouvelles déclinaisons. Si c'est aussi long que la FM va falloir patienter 10 ans depuis le premier appel à candidature du DAB pour que les grosses y croient et y aillent pour ne pas y laisser des plumes comme pour la FM dans les années 90 dont elles ne voulaient pas. Pour la TNT ce fut la même chose. Elles ne voulaient pas y aller (surtout TF1). Puis une fois que le matériel est dispo de fait on y va pour pas y laisser des plumes : Rachat de TMC + NT1 puisque plus de place car arrivé trop tard après tout le monde . Création de HD1 pour occuper l'espace encore ... Rien que ca.
×