Aller au contenu

repeat

Membres
  • Compteur de contenus

    91
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de repeat

  • Rang
    Connaisseur Radio
  1. DKL, une radio de l'Est totalement à l'Ouest !

    C'est pas le conseil d'état qui a attribué la fréquence a Latina. Il a juste retiré la fréquence à Kiss. Le CSA ayant été humilié par la conseil d'état et pour éviter à nouveau des ennuis a attribué la fréquence a une D. Si on y regarde de plus prêt un (ex) réseau B a été quasi réattribué en D sauf à Marseille. Quand on sait que le CSA est sensé veiller à garder des ressources pour les services locaux, je peux dire que sur le démantèlement du réseau de vitamine, il a failli dans sa mission en redonnant les fréquences majoritairement à des réseaux parisiens.
  2. DKL, une radio de l'Est totalement à l'Ouest !

    Tout à fait ça ! En plus Cannes Radio était (un peu) connue à Nice car reçue partiellement et pas trop loin de Cannes. Bilan après le changement de nom, ils ont perdu à Cannes et rien gagné à Nice ! Car nom de radio assez bateau. Bilan quelques temps après : marchine arrière pour revenir à Cannes Radio.
  3. La publicité sur les radios

    Certaines B ont des tunnels de 2 fois 7 minutes par heure de pubs (locales + nationales). Soit presque 1/4 d'heure de pub chaque heure. Faut le faire : dans ce même laps de temps on peut passer quasi 2 titres. Moi je calcule : si pubs à H47 je rajoute +5 minutes et je reviens à H53 voir si c'est terminé. Entre temps j'ai zappé sur une autre station ou bien mp3. C'est comme la télé : c'est 6 minutes la coupure pubs dans une fiction. Suffit juste de savoir calculer : cela permet de zapper sans s’inquiéter du retour du programme.
  4. Nostalgie : on rigole des années 90 !

    Cela s'appelle de la torture psychologique pour moi. Entendre chaque jour et plusieurs fois par jour, les même titres, les mêmes golds sans aucune surprise. Faut supporter. J'ai du subir cela une fois au boulot pendant 6 mois avec une alternance de Nostalgie et de Chérie FM pendant 8 heures : ces 2 radios avaient réussi l'exploit de me dégouter de ce média. Faut le faire ! Plus jamais cela ! Ce ne sont pas pour moi des radios, mais des playlists journalières identiques sans surprises et majoritairement golds cramés en mode random entrecoupée de pubs et de quelques speak ou on te répète 5 fois le nom de la radio. Insupportable ! Un jour sans fin. Faut être maso pour aimer cela.
  5. retour de M40

    Je l'ai écoutée pendant plusieurs heures et j'ai eu aussi du mal à couper. La prog et la forme est très intéressante. J'ai fait aussi un essai en voiture par smartphone et autoradio via Bluetooth et la je me suis aperçu de quelque chose qui ne parait pas ou peu évident sur PC : Le son est beaucoup trop compressé (Loudness War : quasi plus de dynamique, c'est plus proche du bruit permanent). A tel point qu'au bout de 30 minutes en voiture j'en ai eu marre et j'ai coupé, car cela entraine rapidement une fatigue/lassitude auditive et c'est vite pénible. Ils y gagnerait à moins surcharger le son, à moins le traiter et le rendre moins bouché en laissant un peu de dynamique. Je précise que j'ai l'habitude d'écouter des radios en IP en voiture et c'est bien la seule radio avec laquelle j'ai du couper à cause de cette fatigue auditive qui se révèle très pénible et au final désagréable. Cela est peut être flatteur au début, mais sur la durée c'est vraiment pénible.
  6. Moi ce que je trouve inadmissible ce sont les C qui sous prétexte de Covid, ne font plus de programme local (4 petites heures seulement) , mais continue à passer de la pub locale. Plus de programme local = plus de pub locales. Ce devrait être aussi simple que cela. Donc on encaisse de l'argent tout en ne faisant plus rien et en ne respectant pas leur conventions. C'est la qu'il devrait y avoir sanction. Quelques part en reprenant le programme national sur le créneau local, elle font une sorte de VT puisque le programme n'est plus fait sur place. Les B continues pourtant bien leur programmes elles.
  7. C'est surtout qu'il ne rend même pas compte que quasi tout le weekend Metropolys est en Voice-Track (Hors matinale ?). Ce Voice-Track qui parfois déraille le samedi après-midi ou il n'est pas rare les fois ou j'écoute d'avoir un Top Horaire à 17H13 par exemple. Cela ne fait pas très pro. Donc vouloir faire des lois juste pour taper sur une petite B qui couvre que 2 villes et qui fait avec les moyens du bord et qui n'a pas forcement les revenus d'une grosse B, c'est absurde. La programmation musicale est un autre sujet ... A quand un loi nationale sur le style musical pour modifier la prog de cette même B (Direct FM) ?
  8. retour de M40

    Stream direct : srv1.chifoumi.stream/m40radio-aac128.mp3 avec https:// devant Voila le genre de radio qui si elle était sur le DAB m'y ferait venir, car c'est vraiment pas mal.
  9. Discothèque Plein Air : Bonne programmation musical.

    12 ème radio sur Lille, son fief historique. Quasi toutes les natios sont devant. Y'a pas de quoi fouetter un chat !
  10. C'était mieux avant...

    Il reste des petites locales aux programmes et playlist originales. Mais faut chercher pour trouver son bonheur. Pour peu qu'elle soit diffusée sur le Web, grâce à l'IP elle devient nationale et sa région d'origine m'importe peu, si elle me plait. Ce qui est sur, c'est que je n'écoute plus de réseaux nationaux pour leurs playlists sans aucune originalité et sans surprises ou l'animateur répète 5 fois le nom de la radio dans un speak de moins de 30 secondes toutes les 20 minutes. Elles ont perdu leur rôle de découvreuses de titres : c'est ce que j'attends d'une radio : me faire découvrir des choses que je ne connais pas. Dans le cas contraire un mp3 suffit et c'est au moins sans pub.
  11. Vianney envisage de mettre un terme définitif à sa carrière

    T'inquiète c’était une fausse rumeur : «Je ne vous abandonnerai pas» : Vianney dément mettre un terme définitif à sa carrière Arff . Fausse joie ! Et puis pour y échapper, je veux bien zapper, mais ils faut éviter toutes les radios hits, c'est bien la le problème !
  12. En voila une bonne nouvelle pour 2021 !! Les radios TOP40 vont être en PLS ! Si Louane pouvait faire de même : On aurait enfin la paix !
  13. Le son des radios musicales

    J'aurai du préciser pour France Inter : Radio généraliste ou musicale. Évidemment Culture et Musique sont beaucoup moins traité. Donc dit différemment, je trouve plus supportable le traitement d'Inter et dans une moindre mesure celui de RTL. Les autres radios musicales ou généralistes fatigue l'écoute assez rapidement. Même France Bleu a un son (in)digne des commerciales. Quand au traitement de son, ils étaient quasi inexistant au début de la FM : 80 - 85 (quand les réseaux n’existaient pas) en région (je ne sais pas ce qu'il en était à Paris ou la Loudness War avait peut être déjà commencée avec RFM vs NRJ). La déviation est arrivé avec l'instance de la régulation (CNCL). Avant pas de règles à respecter et comme tu dis, ils suffisait de pousser le son, mais ce n’était pas encore de l'écrasement de densité sonore. L’écrêtage dans les tuners c’était vraiment pour les tuner bas de gamme. Les autres avaient de la marge.
  14. Le son des radios musicales

    C'est exactement cela. Au début (les années 80) la coloration sonore de la radio permettait de la reconnaitre de suite à l'époque ou la majorité des postes étaient analogiques ( à aiguilles). Et puis est venu dans les années 90, ce que j'appelle la Loudness War. Pour avoir le son (qui semble) le plus fort que son voisin. Résultat, un son hyper compressé, quasi plus de dynamique et un écrétage qui déforme le son au final. Si dans les années 80 on pouvait parler de Hi-fi avec la FM car les traitements de sons était très léger, voir quasi inexistant, aujourd'hui nous n'avons que de la bouillie. La moins traitée en natio reste France Inter (mais elle l'est beaucoup plus qu'il y a 10 ans ou le traitement était quasi inexistant) et RTL qui a un traitement qui respecte encore le son. Le reste ... no comment, même si cela dépend aussi des villes. Ce phénomène de Loudness War a aussi eu lieu dans les années 90 pour les CD ou l'écrétage est désormais la norme avec une densité sonore bien élevée et quasi plus de dynamique pour tout ce qui est pop.
  15. Arrivée de Latina à Saint Tropez

    Lol. Mode d’emploi : Sur les zones que tu convoites, tu te trouves une B copine avec toi et qui dépose un recours sur la fréquence B de ton choix pour durée de programmes locaux inférieurs ainsi que blablabla .... Ensuite le tribunal invalide la B en question et le CSA réattribue la fréquence en D. Tu mets sur ton antenne des messages d’intérêt public qui plaisent au CSA. Et tu récupères la fréquence. Simple comme bonjour. Et comme tu le dis si bien, en 2 appels d'offres tu as ton réseau en D clé en main. Avec des concurrents en moins !
×