Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Ben

Membres +
  • Compteur de contenus

    3 188
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

83 Excellente

1 abonné

À propos de Ben

  • Rang
    Gold Radio
  • Date de naissance 01/01/1970
  1. Modulation FM en stéréo

    Le pilote sert de référence à la fois de fréquence et de phase. Référence de fréquence pour faire une demodulation synchrone du 38KHz (ou un demultiplexage par découpage à 38KHz, selon la façon de décoder) , et référence de phase pour être sûr de bien retrouver chaque canal à sa place avec la meilleure séparation possible (en quelque sorte, en effet, un signal d'horloge). La précision de la phase du pilote (par rapport au 38KHz) affecte la séparation des canaux après décodage, c'est pourquoi il y a généralement un réglage de phase du pilote sur les codeurs stéréo !
  2. Recherche occasion Omnia 6 - Omnia 9 - Omnia 11

    N'achète pas un Omnia6 ! Ces machines ne vieillissent pas bien, les cartes mères finissent par claquer... L'Omnia9, c'est un pc sous Windows, avec une carte son spécifique qui permet de génerer du MPX. Si tu n'as pas besoin de cette partie (ou que tu as une bonne carte son, cf. site d'Omnia) , achète plutot le soft. L'Omnia11 est une merveille, mais trop récent pour être trouvable en occasion à des prix vraiment moins chers que du neuf.
  3. La radio, la nuit...

    Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme !
  4. La radio, la nuit...

    Oui, a une époque où il n'y avait pas 20 chaînes gratuites en TNT, Netflix, YouTube, etc. C'était mieux avant ? Pour les radios, sûrement !
  5. La radio, la nuit...

    1- si une radio sert de la soupe en journée, tu penses vraiment qu'elle fera plus d'efforts la nuit, quand l'audience est très faible ? 2- heureusement, personne n'est obligé d'écouter de mauvais programmes, que ce soit le jour où la nuit. 3- je ne vois pas où il y a un problème à rediffuser la nuit de BONS programmes déjà diffusés en journée. Essaye d'écouter Inter ou Culture, ça te changera de la soupe. Et comme tu l'as répété, on est en 2020, donc pour la musique, ce n'est pas l'offre qui manque si les radios musicales ne te conviennent pas.
  6. La radio, la nuit...

    Ça me semble au contraire très logique. Pourquoi les gens qui bossent la nuit n'auraient ils pas droit à la même qualité de programmes que ceux qui bossent le jour (Et ce simplement en allumant la radio) ? On est en 2020, et les insomniaques qui sont chez eux disposent de pleins de moyens et de plus de temps que les gens qui bossent pour aller chercher autre chose. Vu le nombre de personnes qui écoutent la radio la nuit, aucune radio n'a intérêt à trop dépenser pour des programmes nocturnes. Donc musique en automatique ou rediffusions. Comme nous sommes en 2020, facile de trouver des flux musicaux pour ceux qui préfèrent, alors pourquoi pas des rediffusions de programmes "talk" plus élaborés dont la production a coûté suffisamment cher pour qu'ils soient diffusés une seconde fois ? Personnellement, je n'ai pas le temps d'écouter certains programmes en journée, et j'apprécie de tomber dessus la nuit sur mon radio réveil...
  7. Modulation FM en stéréo

    Pour illustrer un peu l'aspect temporel, voici deux photos, sur lesquelles on voit le signal en sortie de codeur, sans le 19KHz pour ce soit plus clair (pilot off). Sur la trace du haut: signal mpx. Sur la trace du bas: 19KHz seul (récupéré au bon endroit dans la machine). Sur la première photo, j'injecte un signal sinusoïdal d'environ 4.2KHz dans un seul canal uniquement. On voit donc ce signal "découpé" à 38KHz. Sur la seconde photo, c'est (presque) la même chose, sauf que le 4.2KHz est injecté dans l'autre canal. On voit donc qu'en gros, un canal est transmis pendant les moments ou le pilote est "négatif montant" et "positif descendant", tandis que l'autre canal est transmis pendant les moments ou le pilote est "positif montant" et "négatif descendant".
  8. Modulation FM en stéréo

    Oui, je parle de ce qui sort du codeur stéréo. Bonne réponse ! Le 19KHz est un élément indispensable du signal MPX. Ce signal permet d'indiquer au récepteur que l'on émet en stéréo, mais il sert surtout de référence pour demoduler correctement le L-R et retrouver nos L et R d'origine. J'essaierais de détailler un peu plus ultérieurement.
  9. Modulation FM en stéréo

    Un seul canal diffusé: - L+0 : dans la partie basse du spectre, c'est juste le spectre du canal présent. - L-0, passé dans le machin adéquat: cela donne le même spectre entre 38KHz et 53KHz (bande latérale haute) qu'entre 0 et 15KHz, juste transposé un peu plus loin dans le spectre, et le spectre "retourné" entre 23 et 38KHz. En fait, le spectre produit par (L-R) est symétrique par rapport au 38KHz. Si tu démodules ton L-R, et que les deux signaux injectés dans L et R sont totalement différents, tu entendras le même genre de bouillie qu'en L+R Te voila bien avancé hein Plus sérieusement, ne considérer que l'aspect spectral n'est pas le moyen le plus simple de comprendre le fonctionnement de la chose. Considérons les choses d'un point de vue temporel. L'information (L-R) est transmise par une modulation d'amplitude sans porteuse. Concrètement, cela signifie que l'on multiplie le (L-R) par un signal sinusoïdal pur à 38KHz. Et donc, pour faire simple, que ce qui sort du modulateur: * est égal à L-R lorsque le sinus vaut +1 (son maximum) * est égal à -L+R lorsque le sinus vaut -1 (son minimum) Une fois ce signal mélangé avec le L+R non modulé, on aurait donc en sortie de codeur: * lorsque le sinus vaut +1 -> (L-R) + (L+R) = 2L * lorsque le sinus vaut -1 -> (-L+R) + L+R) = 2R Avec bien sûr toutes les valeurs intermédiaires données par L + R + ((L-R)sin(wt)) Donc en fait, on peut comprendre ce système comme un multiplexage temporel: un coup on transmet L, un coup on transmet R, avec une transition douce entre les deux. Ce qui permet de se poser une question qui n'a pas été abordée jusqu'à présent : comment décoder tout cela, pour être sûr de retrouver L à gauche et R à droite ? Imaginons que l'on injecte dans le modulateur un sinus à 1000Hz (par exemple, tu as branché un générateur sur L et rien sur R). La porteuse est un sinus à 38000Hz. Il existe une vieille formule de trigo qui nous dit ceci: sin( a ) sin( b ) = (1/2) cos( a − b ) − (1/2) cos( a + b ) Donc on applique à notre modulateur, qui multiplie le sinus du 1000Hz par le sinus du 38KHz, et la formule nous dit que l'on va avoir quelque chose en 38000+1000 et quelque chose en 38000-1000. Si tu veux les détails de l'explication, tu trouveras facilement en tapant "modulation d'amplitude" dans un moteur de recherche. Ce qui nous intéresse ici est que la modulation d'amplitude produit en sortie une information redondante: les deux bandes latérales contiennent la même information. Donc historiquement, ce qui sort d'un codeur, et ce qui est prévu par la norme, c'est d'avoir en sortie LES DEUX bandes latérales. Effectivement, il y a plus d'information que nécessaire, mais c'est simple à encoder et simple à décoder (notamment avec des tubes disponibles en 1958). Certains ont donc eu la tentation, pour des raisons un peu longues à développer à 0h35, de supprimer la bande latérale haute, puisque le l'on peut théoriquement s'en passer. Avec les moyens modernes (génération du signal par calcul dans un système numérique), ce n'est pas plus cher de faire de la SSB que de faire de la modulation "normale". Pour compenser, il faut cependant augmenter le niveau de la bande latérale que l'on conserve. Le seul problème, c'est le comportement des récepteurs, qui ne sont pas prévus pour cela. En général, cela se passe bien, mais pas toujours. Donc soit tu respectes la norme historique et tu encodes en DSB (Double Side-Band, je reprend les abréviations utilisées dans les menus des encodeurs), soit tu essayes l'option SSB, mais c'est la bande inférieure qui, à mon avis, présente un intérêt.
  10. Quel switch grand public pour du Livewire

    Hello, Avant même de chercher le switch miracle, la règle pour éviter de galérer, c'est de séparer les réseaux. Un réseau pour l'AoIP, et un réseau pour le reste. Donc dans les ordis, une carte réseau dédiée à l'audio reliée à un switch dédié à l'audio, et une carte pour le reste reliée au switch qui transporte le reste (bureautique, internet, etc.)...
  11. PRES DE 90 RADIOS EMETTENT EN AM AUX PAYS BAS...

    Il faut être réaliste, plus personne en France n'écoute les ondes moyennes depuis bien longtemps. Dans certains pays, l'offre AM s'est maintenue, y compris en service public, et la bande FM y est moins dense, donc le public a continué d'écouter les ondes moyennes. Les Pays-Bas et l'Angleterre ont connu la grande période des pirates offshore en ondes moyennes, tandis que la France avait une offre "périphérique" en grandes ondes. On a vu le résultat des appels à condidature et des consultations pour les ondes moyennes en France ! Personne n'a envie de cramer des dizaines de k€ en diffusion en pure perte, à part Bretagne 5!
  12. Radio FM et orages

    Le diamètre des paraboles de réception satellite n'est probablement pas le même... Les radios n'ont également peut-être pas les mêmes paramétrages sur les transmissions satellite, ce qui peut jouer sur la robustesse de signal.
  13. Connecteurs Audioarts D-70

    Je n'ai pas eu cette console entre les mains, mais d'après les rares photos disponibles sur le net, ça pourrait ressembler à du Molex série KK. Si tu mets des photos, avec une règle pour déterminer l'échelle, ça peut aider !
  14. Tranches Auditronics 2500

    Je crois que j'ai ça quelque part...
  15. Émetteur sans antenne ?

    C'est pas du tout fait pour la bande FM ce truc là !!! Pas étonnant que tu aies de la puissance réfléchie ! ANT868-O8 L’antenne omnidirectionnelle ANT868-O8 est couramment utilisée par des opérateurs LoRa ou Sigfox ainsi que pour des liaisons longue distance entre un point central et des sites déportés. Avec son gain de 8dBi, elle est idéale pour un montage sur un pylone ou sur un toit. Applications types: Stations de base (opérateur Telecom) Liaison radio longue distance Antenne LoRa Antenne Sigfox Antenne 868MHz 869MHz 870MHz
×