Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Ben

Membres +
  • Compteur de contenus

    3 301
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

110 Excellente

1 abonné

À propos de Ben

  • Rang
    Gold Radio
  • Date de naissance 01/01/1970
  1. Bolloré rachète Europe1

    Ils en ont aussi parlé dans les journaux de dimanche.
  2. Casser mot de passe presets Omnia 6

    Si l'omnia n'est pas verrouillé, tu as accès aux presets d'usine, que tu peux modifier comme tu veux... Pourquoi vouloir cracker les presets verrouillés (surtout sur une machine en fin de vie) ? Chaque radio a ses propres mots de passe, cela permet d'éviter certaines gaffes lorsque les machines circulent (j'ai souvenir d'une machine prêtée par un diffuseur en 3 lettres, qui contenait plein de presets de leurs clients, avec des noms de radios bien reconnaissables)...
  3. Help soucis sm7b bruit blanc

    Ta sortie de console doit entrer en ligne sur ta carte son ! Pas sur le rose ou rouge, mais sur le bleu !
  4. Help soucis sm7b bruit blanc

    Petite question bête, si tu branches un casque sur ta console, tu entends quoi ?
  5. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Houlaaa... L'est parisien est un sujet compliqué, car c'est une zone de champs forts ! Le principal problème est lié à la saturation des étages d'entrée des récepteurs, qui engendre une perte de sensibilité, et surtout plein de produits d'intermodulation.
  6. Help soucis sm7b bruit blanc

    Globalement d'accord, à deux détails près : - quand il s'agit de résoudre un problème, surtout à distance via un forum, le plus simple est de tester chaque maillon, puis une version la plus simple possible de la chaîne. Tant que la cause du problème n'est pas isolée, inutile de vouloir monter une usine à gaz. La question n'est pas de mettre ou pas un petit étage de preamp avant le dbx, mais de comprendre où ça merd* ! - généralement, les choses simples donnent de meilleurs résultats. Mais c'est parfois un peu plus cher de faire simple et efficace. Quoi que... dans le cas présent, il aurait été plus économique de mettre un autre micro que le SM7b avec le DBX286s. (cloudlifter sur th*** : 182€ - Triton : 68€ - SM7b : 398€ -> on peut trouver des micros avec plus de niveau pour moins cher que ça !) Le 286s n'aura pas de problème de headroom avec un SM7B seul, mais bien un problème de souffle (on est plus près du noise floor que du plafond). Par contre si tu preamplifies trop en amont du 286s, là, effectivement, tu risques d'avoir un problème de headroom sur l'étage d'entrée micro du 286s (enfin 25dB après un SM7, ça se gère). Tout dépendra des caractéristiques de ce préampli mis en sortie de SM7B (et au plus près de celui-ci, s'il doit y avoir des longueurs de câble, autant les mettre sur du signal preamplifié). Mais pour l'instant faisons simple...
  7. MPX avec AES/EBU

    Cela suppose de remplacer les codecs mpx avec entrée et sortie analogiques par des modèles avec entrée et sortie AES... Avec des équipements bien fichus cela permet de résoudre certains problèmes d'overshoots, mais côté financier cela n'a pas beaucoup d'intérêt. Mais surtout, transporter du mpx, cela suppose au moins 2.5mb/s de débit utile fiable. Transporter du G/D compressé peut se faire avec des débits beaucoup plus faibles, genre 256 ou 384 kb/s, et des codecs moins chers. Mettre le traitement sur site coûte donc nettement moins cher. Après, avec la baisse de coût du segment spatial, il sera peut-être un jour intéressant pour un réseau de traiter une seule fois au départ (plutôt que louer 200 TdS au diffuseur) et d'utiliser sur les sites des récepteurs sat capable de sortir du mpx.
  8. MPX avec AES/EBU

    GatesAir (la gamme Flexiva, utilisée notamment par TDF pour remplacer les vieux Thomson LGT à tetrodes). Nautel (qui a bossé avec Omnia sur le MPX over AES)
  9. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Mediametrie 126000 radio novembre-décembre 2020. Désolé pour l'oubli de citation de la source.
  10. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Vas dire ça à Google ou Facebook !
  11. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Et si la réalité, c'était simplement que les gens qui n'aiment pas une radio ne l'écoutent pas, et donc forcément ne l'appellent pas pour intervenir ? Une radio ne peut pas plaire à tout le monde. Et sur une généraliste, toute la grille ne peut pas plaire à tous ses auditeurs. Je ne pense pas que la sociologie soit si uniforme. Après, quand une radio est première, que ses auditeurs sont fidèles et se reconnaissent dedans, c'est plutôt un succès, non ? Sur les ouvriers elle n'est clairement pas bien placée (4.1% ac penetration) , NRJ (14.9%) est première sur cette cible loin devant les généralistes (la première étant RTL avec 7.7%). Elle est effectivement première sur les chefs d'entreprises et cadres (mais en effectifs ce n'est pas la catégorie la plus nombreuse de la population française) , mais est loin d'être ridicule sur les agriculteurs (12.8%), les artisans commerçants (11.4%), les professions intermédiaires (14.6%).
  12. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Écoute "le téléphone sonne" entre 19h et 20h, les auditeurs qui passent à l'antenne ne me semblent pas être tous des "parisiens boboïsés". Loin de là. La réalité relève juste de la logique. Ce n'est pas parce que les bobos écoutent Inter que Inter est une radio de bobos. L'auditeur moyen ? Mediametrie, ac13+, novembre décembre 2020, France Inter: - idf 1.462.000 auditeurs - Natio 6.906.000 auditeur - donc 6.906.000-1.462.000=5.444.000 auditeurs hors Idf, ce qui fait qu'en moyenne l'auditeur d'inter est plus provincial que francilien, et même si les "bobos parisiens" écoutent, ils ne représentent finalement pas grand chose (d'autant que Paris n'est pas l'Ile de France).
  13. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Le cahier des charges de bleu est défini par rapport à des plus petites zones... Par ailleurs il y a encore des évolutions dans les zones de certaines Bleus. L'implantation des ré-émetteurs, sur les 3 réseaux historiques, date de bien longtemps, il ne doit pas rester beaucoup de trous de couvertures suffisamment peuplés pour justifier de nouvelles implantations.
  14. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Possible, mais la référence, c'est pas un bon tuner avec une bonne antenne ! Madame Michu, qui paie ses impôts et sa redevance, écoute dans sa cuisine située au rez-de-chaussée, sur un poste qu'elle a payé 120 francs, et qui reçoit bien les 56dBuV/m qui définissent une "zone couverte", avec en plus un peu de protection des deux côtés. Mais ce même poste s'en sortirait mal dans des conditions plus difficiles. Évidement un autoradio moderne a des performances largement meilleures. Mais ils sont rarement installés dans les cuisines !
  15. Radio France : Déplafonnement de la publicité

    Entièrement d'accord.
×