Aller au contenu

Ben

Membres +
  • Compteur de contenus

    3 399
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Ben

  • Rang
    Gold Radio
  • Date de naissance 01/01/1970
  1. Prononciation du variant Omicron

    Exactement !
  2. Prononciation du variant Omicron

    Non ! Nous sommes en France, mais ce terme est grec... Si la phonétique est précisée dans le Larousse, il y a peut-être une raison ! Par pitié, merci de vérifier vos infos avant de râler !
  3. Bonheur à Brest

    Pour couvrir des petits bassins, ce n'est pas rare d'utiliser des puissances de cet ordre. Dans certains cas cela pouvait même être attribué hors appel pour couvrir un trou dans la zone de couverture d'un émetteur déjà autorisé. A titre d'exemple, sur l'appel Languedoc-Roussillon en cours, les allotissements 19, 45, 84 et 200 sont planifiés pour une utilisation à 50W... Sur Vienne, de nombreuses fréquences sont planifiées à 50W (dont 3 sur un appel en cours, avec des restrictions à 5w vers l'ouest).
  4. Vous ne comprenez pas

    On dirait une forme d'autisme...
  5. Je ne comprend pas pourquoi tu voudrais que RTL2 aille sur le segment de RTL... Cela ne serait pas cohérent à l'échelle du groupe. Et pourquoi faire une grille plus chère alors que passer de la musique semble fonctionner ?
  6. PC Pour Site FM

    Un bon vieux Winamp, avec le bouton "repeat" enclenché, ça marche pas mal !
  7. Fg est la radio avec le plus d'exclusivité

    mwais...
  8. Si j'étais patron de Radio France..

    Tant qu'à faire des économies, autant déménager à Vierzon, le m² y est moins cher !
  9. Quelques rappels sur les quotas et la radio en général

    Si, et c''est d'ailleurs un sujet d'actualité, il y a des propositions de modifications de plusieurs radios et syndicats de radios, et une consultation en cours du CSA. Simplement, gueuler sur la place publique ne sert à rien, il vaut mieux tenter de négocier... Le texte de la consultation est disponible sur le site du CSA, rubrique "consultations publiques". Petit extrait d'un très récent article de Satellifax. [...] le CSA prépare une nouvelle délibération sur le sujet, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain. Le Conseil vient ainsi de mettre en consultation publique son projet de texte, qui remplacera la précédente délibération en date du 25 avril 2018 visant à préciser les conditions d’application de la loi Création du 7 juillet 2016. Pour rappel, l’article 35 de cette loi avait fait évoluer le système de calcul des quotas, avec notamment un « plafonnement des rotations », qui contraint les stations à diversifier leur liste de titres francophones pour qu’elles ne puissent pas diffuser constamment les mêmes tubes. La « mission flash » avait souligné la complexité de la réglementation actuelle, jugée comme trop contraignante par de nombreuses stations privées, notamment le Bureau de la radio et le Sirti. Cette consultation est ouverte jusqu’au 3 décembre prochain. Dans sa nouvelle délibération, le CSA propose en premier lieu de faire évoluer la définition des « nouveaux talents », qui entre en compte dans le calcul des quotas. « On entend par nouveau talent tout artiste ou groupe d’artistes, n’ayant pas dépassé le seuil de 100000 ventes [contre 50000, soi l’équivalent “disque d’or', dans la version précédente] pour deux albums distincts, dès lors qu’il n’a pas déjà acquis la qualification de talent confirmé selon la définition en vigueur antérieurement à la date d’entrée en vigueur de la présente délibération », stipule l’article 5 de cette délibération. « On entend par “vente” la vente d’un album ou un équivalent vente correspondant à 1500 écoutes dont la durée est supérieure à 30 secondes des titres de cet album sur les offres payantes des services de musique en ligne, après avoir soustrait de ce total la moitié des écoutes du titre le plus écouté de l’album », est-il précisé. La deuxième évolution concerne la définition des « heures d’écoute significative », créneaux horaires pris en compte dans le calcul des quotas. Elles sont désormais fixées de 6 h à 22 h 30 du lundi au vendredi, de 6 h 30 à 22 h 30 le samedi et de 7 h à 22 h 30 le dimanche, soit des augmentations respectives de 30 minutes, 1 h 30 et 1 h. Dernière nouveauté majeure, le CSA souhaite faire évoluer la périodicité du contrôle des quotas, qui ne se fera plus chaque mois mais sur une moyenne de trois mois.
  10. Au RU, il y a Metropolys

    Le cliché, ça serait plutôt que tous les jeunes voudraient écouter ce que TOI tu veux écouter. La réalité, c'est que les jeunes écoutent de moins en moins la radio, et pour ceux qui écoutent encore, la radio la mieux placée sur les 13-19 ans est Skyrock (969.000 en AC, source Médiamétrie, avril - juin 2021) suivie de NRJ (791.000) . Et sur les 20-24 ans ? Bah... Skyrock aussi (597.000) suivie de ... NRJ (485.000) ! L'agrégat "Les Indés Radio"(130 stations), sur les 13-19, fait 538.000 (moins que Skyrock ou NRJ). Et truc le plus fou : 162.000 personnes ayant entre 13 et 19 ans écoutent France Inter !
  11. I've been thinking about you de London Beat

    Tu vas nous lister tous les vieux trucs des années 90 ?
  12. Quelques rappels sur les quotas et la radio en général

    1 - Ce n'est pas une directive du CSA mais une loi de la république française, 2 - Si tu avais lu le texte, tu aurais vu qu'il existe plusieurs formules de quotas, toutes les radios n'ont pas signé les mêmes engagements. 3 - Arrête de vouloir donner des leçons sur ce forum. Si une radio ne te plait pas, ne l'écoute pas, ou envoie lui directement un mail pour lui expliquer ta vision géniale des choses.
  13. Au RU, il y a Metropolys

    Euhh non... Je n'écoute pas de "radios hits". Il existe d'autres formats qui m’intéressent beaucoup plus ! Le problème, ce n'est pas Metropolys, c'est toi: tu radotes !!
  14. Si j'étais patron de Radio France..

    Tu ne pourrais pas. Culture Box c'est France Télé, pas Radio France. Tu veux faire des VRAIES économies ? Tu deviens président de la république et tu privatises France 2. Cette chaine n'a plus rien d'un service public, une chaine privée peut faire la même chose. (Auparavant, tu peux réaffecter une partie de la rédaction de F2 à France 3) Ordres de grandeur en 2020: - Budget Radio France : environ 600 millions - Budget France Télé : environ 2.48 milliards Qui coûte cher ? P.S.: Ce n'est pas si mal, Culture Box. C'est varié, et ça utilise le canal de France 4 histoire de pas couter trop cher. Mais visiblement, ici, on aime le Top40 et rien d'autre...
  15. Un vieux morceaux de 1990 qui n'a pas marqué l'histoire de musique n'est pas forcément indispensable sur une radio régionale. Sur une radio musicale thématique dance ou electro, pourquoi pas...
×