Aller au contenu

Ben

Membres +
  • Compteur de contenus

    3 359
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Ben

  1. Elargisseur stéréo

    Cela ne va pas être simple... Un 8100A/1 ne suffira pas, il te faudra aussi un XT2 (limiteur-clipper multibande qui s'insère dans la chaîne du 8100) légèrement customisé (ajout de réglages d'attack/release/gain par bande), une paire d'audio prisms (Texar ou Gentner). Un peu de budget et de boulot !
  2. La techno utilisée n'est pas la même sur tous les tronçons d'autoroutes, mais sur l'A10 et l'A11 c'était un genre de reprise tuner (je ne sais pas si c'est toujours le cas, aujourd'hui on peut faire plus fiable avec des fibres optiques). Effectivement cela utilise deux log-périodiques en réception, sur un premier pylône, et deux log-périodiques en émission sur un second pylône situé quelques dizaines de mètres plus loin. Ces antennes sont en effet assez directives, mais la protection entre l'émission et la réception était aussi améliorée par la distance entre les deux pylônes, et par un croisement de la polarisation. Si tu regardes bien tu verras une alternance de polarisations à +45° et -45° (chaque relai reçoit évidement dans la polarisation du relai précédent, et ré-émet avec 90° de décalage). Si ça marche, c'est aussi parce que les puissances d'émission sont assez faibles, et parfaitement ajustées. Après, il s'agit de diffusion synchrone, ce qui fonctionne bien pour une zone à couvrir linéaire comme une autoroute. Il est en effet possible de tout calculer pour que les INÉVITABLES brouillages se situent hors de cette route. Là c'est franchement compliqué. Déjà le simple fait de vouloir émettre sur la même fréquence ou avec un écart aussi faible suppose que le contexte s'y prête vraiment, ce qui suppose que 1°) que ton émetteur "de confort" n'aille pas brouiller la zone de couverture de l'émetteur principal, et que 2°) ton émetteur principal ne passe pas du tout dans la zone que tu veux couvrir avec ton petit ré-émetteur. En gros, une bonne protection de l'un par rapport à l'autre, par du relief ou des obstacles. Ensuite, comme cela générera inévitablement quelques brouillages, il faut tout calculer pour que ces brouillages se situent dans des zones désertes. Bref, concrètement, hormis quelques cas de bas de falaises, par exemples, ça risque d'être vraiment très compliqué, et générer plus de problèmes que cela n'en résout. Ensuite, vouloir faire cela en reprise tuner ajoute encore de la difficulté... Les plans de fréquences sont de plus en plus chargés, donc il deviendra de toutes façons de plus en plus compliqué de trouver des petits trous dans le spectre où caser ces ré-émetteurs. D'ailleurs ce principe est assez discutable... On a vu un truc assez curieux il y a quelques années à Cholet...
  3. Il ne s'agit pas d'occuper de l'espace au dessus de 57KHz dans le signal mpx en entrée d'émetteur, mais d'ajouter des porteuses supplémentaires en bord de canal. Ajouter des choses au dessus de 57KHz, ça existe, et c'est même utilisé en France: ça s'appelle le DARC, et ça permet un super débit d'un peu moins de 9600bits/s. Utile pour commander des panneaux qui affichent l'heure d'arrivée du prochain bus ou les places restantes dans un parking. Aux États-Unis, il utilisent aussi des sous-porteuses (SCA) au delà de 57 KHz à des fins commerciales, mais pas pour le public. Cependant il faut savoir que tout ce que l'on ajoute au signal mpx réduit la place disponible pour le signal principal (le son de la radio). Pas idéal pour ces radios qui veulent être plus forte que le voisin. Je n'ai pas retrouvé grand chose sur les tests de HD Radio (il faudrait que je fouille dans mes disques d'archives, car ça date d'il y a 15 ans). Seule trace que j'ai trouvé sur le site du CSA, l'autorisation de prolongation de expérimentation (par Towercast depuis les Mercuriales): https://www.csa.fr/Reguler/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Paris-experimentation-de-diffusion-numerique-prolongee
  4. Pas vraiment. La largeur utile d'un canal en FM est un peu plus large (bande de Carson, 2 x (75Kde déviation + 60K de signal modulant) soit environ 270KHz). La largeur "planifiée" d'un canal est de 400KHz. C'est l'espacement des canaux qui est de 200KHz aux États-Unis. Mais ils ne mettent pas une radio tous les 200KHz sur une même zone. Ensuite, au delà de la place occupée par le signal en sortie d'émetteur, un facteur essentiel est la capacité du récepteur à isoler le signal que l'on veut recevoir et supprimer les signaux des canaux voisins (c'est la sélectivité du récepteur). A ce titre, rajouter des choses en bord de canal, c'est risquer de générer du brouillage sur les zones voisines, s'il y a sur ces zones des radios à 200KHz, car ces porteuses en bord de canal ont un niveau plus élevé que les "résidus" de la modulation analogique, et n'ont pas, d'un point de vue "statistique", la même présence (ces porteuses OFDM sont permanentes). Avec HD Radio, le canal de 400KHz est bien rempli (198.4KHz de chaque coté de la fréquence centrale, soit 396.8KHz).
  5. Sans surcoût ? Ça m'étonnerait ! HD radio n'est pas une simple sous-porteuse diffusée par l'emetteur FM, mais un ensemble de porteuses OFDM diffusées de chaque côté du signal FM. Donc soit ajout d'un émetteur HD Radio à l'emetteur FM existant (et quincaillerie pour combiner les sorties des deux émetteurs, en espérant que les antennes soient compatibles), soit remplacement de l'ancien émetteur par un nouveau qui gère à la fois FM et HD.
  6. Intelligent si l'on ne craint pas de générer des brouillages supplémentaires et si l'on veut maintenir les positions dominantes des radios présentes en FM ! Si le plan de fréquences FM est plus dense que celui des États Unis, comme c'est le cas en France, ce système est inutilisable. Des tests avaient d'ailleurs étés faits en régions parisienne vers la fin des années 2000. Après, c'est effectivement une technologie propriétaire, elle permet peu d'enrichissement de l'offre, et elle nécessite évidement de nouveaux récépteurs.
  7. Non il faut un récepteur spécifique prévu pour HD radio.
  8. Sondages Locaux

    Probablement autour du 22 ou 23... Sauf erreur de ma part, la date n'a pas encore été communiquée. Les résultats de l'enquête 126 000 Radio pour la période avril-juin 2021 seront diffusés par e-mail et mis à disposition sur notre site internet le mardi 13 juillet 2021 à 8h. Les résultats de l'enquête 126 000 Radio Île-de-France pour la période avril-juin 2021 seront diffusés par e-mail et mis à disposition sur notre site internet le mardi 20 juillet 2021 à 9h.
  9. Si la terre était plate, et avec une fréquence parfaitement protégée, ça couvrirait très loin... N'oublions pas que le principal critère, désormais, dans une bande FM surchargée, c'est d'avoir plus de champ que les brouilleurs...
  10. RNT/DAB+ à Toulon-Hyères

    En fait, rdv entre le 15 juillet et le 15 octobre... Entre autorisations et démarrages...
  11. RNT/DAB+ à Toulon-Hyères

    Après, dans la plupart des multiplex, chaque radio signe un contrat avec le diffuseur, si une radio ne paie pas, c'est le problème du diffuseur, pas celui des autres radios. Mais si trop de radios ne paient pas, il peut y avoir une clause dans le contrat global qui peut permettre au diffuseur de couper le multiplex.
  12. RNT/DAB+ à Toulon-Hyères

    La date de démarrage du multiplex fait l'objet d'une discussion entre les radios. Une fois qu'une majorité (selon ce qui est prévu dans le règlement du multiplex concerné) arrive à se mettre d'accord, l'ensemble des radios doit suivre.
  13. RNT/DAB+ à Toulon-Hyères

    Les radios seront autorisées le 15 juillet... Et auront 3 mois pour démarrer ! Certaines sont moins pressées que d'autres de recevoir les premières factures de diffusion.
  14. faut que ça change

    C'est une blague ? C'est marrant ces gens qui râlent sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas, et ne sont pas capables de faire la moindre recherche... Hey j'ai un scoop : L'ORTF n'existe plus ! TDF SAS, 45% Brookfield Group, 10% Crédit Agricole Assurance, 45% PSP investments. Auparavant, il y avait dans les actionnaires des fonds comme Texas Pacific Group, Axa private equity... Bref TDF n'est plus détenue par l'état depuis un certain temps...
  15. Contact FM et le DAB+

    Un opérateur privé n'a pas forcément de modèle économique à couvrir des zones désertes ou très peu peuplées. D'où, peut-être, l'intérêt du service publique...
×