Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

fonzy

Membres +
  • Compteur de contenus

    333
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

40 Excellente

À propos de fonzy

  • Rang
    Initié Radio
  1. Contact FM et sa galette des Rois Brioche Pasquier

    Radio qui est devenue l'ombre d'elle-même : une énième radio lambda sans âme.
  2. Bestoff grosses tetes le we

    Dans cette meme libre-antenne, certains disaient que les speakerines étaient ringardes. Je pense que ce sont plsu que des speakerines, ce sont de vraies animatrices.
  3. Fun radio: fin du latino ?

    Tout faux, le son dancefloor représente la somme des titres qui sont dansés en boite de nuit et en boite de nuit qu'est ce qui marche du latino, du RNB et de l'électro. FUN RADIO n'a jamais eu la vocation d'être une radio 100% ELECTRO mais représentative du son des clubs donc en france urbain et dance ?
  4. NRJ = Hit Best-of Only ; Fun radio = Enjoy the best-of

    Comme chaque année. La seule différence avec quelques années en arrière c'est Party Fun le soir. Après comme dit ici : économies et économies... La radio a souffert cette année donc ça se comprend mais je te rejoins sur c'est le serpent qui se mord la queue.
  5. Virgin radio 2021

    LOL avec quel argent ? Hanouna coute 50M€ à Canal et Bolloré et d'où VR avec son budget réduit pourrait se l'offrir ?
  6. Programmation hit west

    Peut être que quand ta cible est large et adulte, le rap n'est pas ta priorité. ça reste une musique de "jeunes"
  7. Fun radio: fin du latino ?

    Bienvenu en 1994
  8. Fun radio: fin du latino ?

    Problème de la radio ou des productions qui ne sont plus de cette tendance ?
  9. Fun radio: fin du latino ?

    et sérieusement tu considères Pitbull et Jason Derulo comme de l'électro ? Même si les titres Urbain de l'époque était plus "up tempo", ça reste du Urbain.
  10. Speakerine RTL Céline

    Et comment serait introduit le Best Of des Grosses Têtes le week-end ? Les gens râleraient si c'était une successions de passages... Il me semble normal qu'il y ait qq'un pour introduire les moments. Pour moi elle est plus que speakerine, c'est une animatrice de best-of
  11. Fun radio: fin du latino ?

    Fun n'a jamais été un radio à 75%, toujours un titre dance et un titre urbain (Période Groove & Dance puis Soul & Dance et même sur le son dancefloor) Etant pourtant fervent défenseur de la culture électronique, je reste convaincu qu'une radio nationale "Dance" ou "Elektro" ne fonctionnerait pas
  12. Speakerine RTL Céline

    Difficile démarrage pour elle : quelques hésitations et fautes de français. En espérant qu'elle prenne vite confiance en elle.
  13. ça fait des années qu'on lit cela sur cette LA. Des années que Skyrock est alternativement 2è ou 3è radio musicale nationale. Elle est la seule sur le créneau qui parle à une majorité de jeunes en France aujourd'hui. je précise pour certains : une MAJORITE je n'ai pas dit TOUS.
  14. Fun radio: fin du latino ?

    Pb de quotas toujours le même problème...
  15. Les grosses têtes sur la sellette ?

    j'ai lu cette étude elle est ridicule mais d'un ridicule, venir dire que Les Grosses Têtes sont homophobes, grossophobes, sexistes, racistes............. Alors 1/ ça a tjrs été le cas 2/ c'est actuellement peut être le talk le plus sur représentatifs des minorités : gays, étrangers, blacks, beurs, jeunes, vieux, gros, maigre, ringards, intellos... Traiter LGT de homophobes quand elle est animée par un gay, rien que sur l'émission d'hier il y avait 3 gays, c'est se foiutre du monde. La nuance c'est que ces minorités quelle qu'elles soient savent rire d'elles-mêmes et faire de l'auto-ironie 3/ les chroniqueurs dans les minorités sont les premières à faire des blagues sur les clichés (Ruquier sur les gays, Diamant sur les gros, Sylla sur jeunes de banlieue...) 4/ Et puis mer*de c'est une émission d'humour et de détente, si on ne peut rire de rien, on rigole de quoi ? Que cette association aille cordialement se faire empapaouter. Si elle n'est contente qu'elle écoute France Culture. Elitisme à la noix. C'est vraiment n'importe quoi, cette société a totalement dérivé et a perdu le contrôle d'elle-même et de sa raison.
×