Jump to content

Radio Morbihan sud à auray


Guest Offret jonathan
 Share

Recommended Posts

Quel dommage! Une belle fréquence audible dans le 56, jusqu'au frontière du 29.

Date de cessation des paiements, en novembre 2015, et nous sommes en 2020! Comment la radio a t elle réussi à tenir 4ans. Le programme sans aucun contenu depuis quelques années, était agréable avec un mélange de soft rock 50's à aujourd'hui.

Il me semble qu'a Alain Delmas (créateur de radio Saga (44) de 1988 à 1992), est le dernier président d'RMS et sans doute le responsable de la liquidation.

Info sur la gestion financière tres hasardeuse sur https://www.doctrine.fr/d/CA/Rennes/2017/CB2D897825A392A91DECD

A. Delmas à tout de même refait les studios en 2011 pour 50 000€. + condamnation des prudhommes en 2016 pour 26700€.

Dernières info sur le fonctionnement de la radio le 17.11.11. OF. Ci dessous.

Quelques temps après, fin de communication dans la presse locale. En 2015, fin de communication sur Facebook (sauf jeu cinéma en ligne), fermeture site web.

___ 

La radio alréenne, présidée par Alain Delmas, veut s'offrir une nouvelle lisibilité et gagner en audience dans le Morbihan. L'association a investi près de 50 000 € dans une refonte complète de ses outils de diffusion. Les travaux touchent au but.

« C'est bien simple, on a tout cassé », sourit Alain Delmas. Pas mécontent de régénérer ses studios et de donner un nouveau look à la station du sol au plafond. En attendant la reprise effective et la mise en route de la nouvelle grille de programmes, RMS poursuit sa diffusion sur les ondes. « Seules les émissions en direct sont suspendues. Les matinales ont repris hier matin et on fonctionne avec un équipage réduit, soit cinq animateurs. À la fin du mois, trois nouveaux animateurs et deux techniciens nous rejoignent. »

Nouvelle couleur musicale

Alain Delmas espère donner à sa radio une nouvelle couleur musicale. « Avec un matériel plus performant, plus pro, ça s'entendra à l'antenne. Nous pouvons accueillir nos invités dans de meilleures conditions, et cela aussi aura un impact sur les ondes. » RMS s'offre aussi un environnement de voix qui apportent une nouvelle identité à la station : « Nous avons fait appel à Benoît Allmane, la voix française de Morgan Freeman, ainsi qu'à celle de Jean-Claude Danda qui nous a fait des liners (courte séquence sonore accompagnant un lancement d'émission), à la manière d'André Pousse (une voix fameuse du cinéma français de Lautner à Audiard).

Ces voix accompagnent les émissions des animateurs : « Alex et son « Hors saison », Jessy et son « Country-club » qui casse la baraque, Laurent et ses Rockin'Chair et Transat du week-end, émissions teintées années 1980 ou le rock californien du samedi après-midi. » Ce sont des émissions auxquelles s'ajoutent les chroniques cinéma et sorties d'Hélène, Claudie et Marie. Une nouveauté : « Les émissions réalisées en partenariat avec l'Echonova la salle de concert de Vannes ». À suivre : l'interview et le concert des Furs le 17 décembre.

Audience pour tous

 

Avec aujourd'hui deux salariés, un technicien et un journaliste, (Eric Pruvost qui traite l'information locale entre 7 h et 9 h 30), RMS veut conquérir sur la bande FM une audience plus large. « Notre coeur de cible ? Les 35-45 ans, mais il semblerait que l'on gagne un public de plus en plus jeune. »

Les quinquas et plus dressent aussi l'oreille « parce que nous diffusons en moyenne 200 morceaux alors que la norme est d'environ 70 sur des radios plu commerciales. Nous donnons aussi la parole aux élus morbihannais et d'une manière générale à ceux qui bougent dans le Morbihan. Nous n'avons pas d'a priori et travaillons sans oeillères ». Une bonne manière pour faire passer le message.

 

rms_final-carre-200.jpg

Edited by BullO2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Invité RadioTalk a dit :

DLB doit déjà être sur le coup pour reprendre la fréquence.

J'allais le dire! Le mieux serait carrément qu'il rachète les 2 locales bretonnes de France Bleu tout en gardant les 6 fréquences actuelles de Radio Bonheur au cas où France Bleu ne passerait pas partout?

Edited by Prunelle
Link to comment
Share on other sites

Guest RadioTalk
Il y a 6 heures, Prunelle a dit :

J'allais le dire! Le mieux serait carrément qu'il rachète les 2 locales bretonnes de France Bleu tout en gardant les 6 fréquences actuelles de Radio Bonheur au cas où France Bleu ne passerait pas partout?

Je dirais même qu'on devrait diffuser Radio Bonheur sur toutes les fréquences actuellement en service en Bretagne pour pouvoir être sûr de recevoir les programmes de cette grande radio...

Link to comment
Share on other sites

je pense plutôt que le CSA va attribuer la fréquence à décibel qui était candidate elle aussi à Lorient

Si c'est DLB, déjà que je n'écoutais plus beaucoup la FM reçue localement, alors là je ne l'écouterais plus du tout !!!

Peut être qu'avec le DAB+, il aura quelque chose d'intéressant à écouter (FIP par exemple ?)

Edited by Bzh56
Link to comment
Share on other sites

Guest Curieux1
Il y a 1 heure, Bzh56 a dit :

Le patron de Radio Malheur (Bonheur)

La radio fait un malheur, selon le classement de l ACPM pour décembre 2019, 45 ème position en France pratiquement 265 000 auditeurs. 6 fréquences FM en Bretagne.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Invité Curieux1 a dit :

La radio fait un malheur, selon le classement de l ACPM pour décembre 2019, 45 ème position en France pratiquement 265 000 auditeurs. 6 fréquences FM en Bretagne.

Peut être, mais pas grâce à moi ! Je ne supporte pas l'accordéon H20, et sur les fréquences Lorientaise et Briochine,  le son est d'un pourri !!!

PS: Je suis plus proche de la soixantaine que de la vingtaine (en age)

Edited by Bzh56
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Invité Curieux1 a dit :
Il y a 21 heures, Bzh56 a dit :

 

La radio fait un malheur, selon le classement de l ACPM pour décembre 2019, 45 ème position en France pratiquement 265 000 auditeurs. 6 fréquences FM en Bretagne.

J'ignore d'ou sort ce chiffre de 265 000 auditeurs , car selon la médialocale des indésradios pour la saison  septembre 2018 - juin 2019 , Radio bonheur a 59 000 auditeurs en audience cumulée et se positionne à la 43 eme  place chez les indésradios . 

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Spendeau a dit :

Le chiffre de 59000 auditeurs semble être uniquement pour le 22, car en 2016 il était de 56000 sur le 22 et 79000 sur le 22 + départements limitrophes!

Non selon le tableau des indésradio du 25 juillet 2019 il s'agit bien de l'ensemble des auditeurs sur toutes les fréquences de bonheur  , par exemple ce même tableau annonce 457 500 auditeurs pour toutes les fréquence d'Alouette .

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, DRM+ a dit :

Non selon le tableau des indésradio du 25 juillet 2019 il s'agit bien de l'ensemble des auditeurs sur toutes les fréquences de bonheur  , par exemple ce même tableau annonce 457 500 auditeurs pour toutes les fréquence d'Alouette .

C'est surtout que l'audience de Radio Bonheur se casse la gueule depuis quelques années malgré les nouveaux émetteurs et les puissances non respectées.

Vu l'âge des auditeurs, on peut considérer que la diminution de l'audience est due à la sélection naturelle!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, DRM+ a dit :

Non selon le tableau des indésradio du 25 juillet 2019 il s'agit bien de l'ensemble des auditeurs sur toutes les fréquences de bonheur  , par exemple ce même tableau annonce 457 500 auditeurs pour toutes les fréquences d'Alouette .

 

Link to comment
Share on other sites

Guest El Birgorneau

 

Le 23/01/2020 à 12:41, Invité Jojobas a dit :

Les chiffres d'audience de radio bonheur sont tellement bons qu'il ne publie plus rien depuis 2016 sur son site de peur que la concurrence soit jalouse.

Audience Cumulée Radio Bonheur :

St Brieuc : 2016-2017 = 7,8%    2017-2018 = 6,4%    2018-2019 = 6,5%

Cotes d'Armor : 2016-2017 = 7,6%    2017-2018 = 7,3%    2018-2019 = 8,3%

Bretagne : 2016-2017 = 1,8%    2017-2018 = 1,6%    2018-2019 = 1,9%
 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Le Journal officiel du jour publie la décision du CSA d'abroger l'autorisation de RMS

Citation
Décision n° 2020-419 du 17 juin 2020 abrogeant la décision n° 2007-206 du 13 mars 2007 autorisant l'association Radio Pays d'Auray à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé RMS 89.6

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel,
Vu la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication ;
Vu le jugement du tribunal de grande instance de Lorient du 23 janvier 2020 prononçant la liquidation judiciaire de l'association Radio Pays d'Auray, autorisée à utiliser la fréquence 89,6 MHz dans la zone de Vannes pour l'exploitation du service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé RMS 89.6 ;
Considérant ce qui suit :
- l'association Radio Pays d'Auray a fait l'objet d'une liquidation judiciaire par jugement du tribunal de grande instance de Lorient le 23 janvier 2020 ;
- ce dernier est devenu définitif ;
- par voie de conséquence, il entraîne la disparition de la personne morale titulaire de l'autorisation d'émettre ;
- il y a donc lieu d'abroger l'autorisation accordée à l'association Radio Pays d'Auray d'exploiter la fréquence 89,6 MHz dans la zone de Vannes ;
Après avoir délibéré,
Décide :

Article 1


La décision n° 2007-206 du 13 mars 2007, reconduite par les décisions n° 2011-RE-55 du 27 octobre 2011 et n° 2016-RE-46 du 17 octobre 2016, est abrogée.

Article 2


La présente décision sera notifiée à l'association Radio Pays d'Auray et publiée au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 17 juin 2020.


Pour le Conseil supérieur de l'audiovisuel :

Le président,

R.-O. Maistre

 

Link to comment
Share on other sites

Le 28/06/2020 à 10:46, RodeeB a dit :

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel,
Vu la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication ;
Vu le jugement du tribunal de grande instance de Lorient du 23 janvier 2020 prononçant la liquidation judiciaire de l'association Radio Pays d'Auray, autorisée à utiliser la fréquence 89,6 MHz dans la zone de Vannes pour l'exploitation du service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé RMS 89.6 ;
Considérant ce qui suit :
- l'association Radio Pays d'Auray a fait l'objet d'une liquidation judiciaire par jugement du tribunal de grande instance de Lorient le 23 janvier 2020 ;
- ce dernier est devenu définitif ;
- par voie de conséquence, il entraîne la disparition de la personne morale titulaire de l'autorisation d'émettre ;
- il y a donc lieu d'abroger l'autorisation accordée à l'association Radio Pays d'Auray d'exploiter la fréquence 89,6 MHz dans la zone de Vannes ;
Après avoir délibéré,
Décide :

Article 1


La décision n° 2007-206 du 13 mars 2007, reconduite par les décisions n° 2011-RE-55 du 27 octobre 2011 et n° 2016-RE-46 du 17 octobre 2016, est abrogée.

Article 2


La présente décision sera notifiée à l'association Radio Pays d'Auray et publiée au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 17 juin 2020.


Pour le Conseil supérieur de l'audiovisuel :

Le président,

R.-O. Maistre

Encore une fréquence pour laquelle DLB va se battre pour la récupérer avec comme d'habitude des procédés plus ou moins douteux . 

Link to comment
Share on other sites

La FM Vannetaise est déjà pauvre (Auray fait partie du secteur de Vannes)  !

Si la fréquence revient à DLB, elle sera encore plus pauvre !

Je verrais bien une préemption de Radio France pour FIP !

Mais j'y crois pas trop ! 

(L'espoir fait vivre !!)

Sinon il y a d'autres radios qui pourraient vouloir prétendre à cette fréquence comme RMN par exemple.

De source sûre, si DLB s'installe sur le 89.6, il ne pourra pas le faire du clocher de la basilique de Sainte-Anne d'Auray qui a un rayonnement exceptionnel ! L’évêché parlait déjà de retirer l’émetteur de RMS vu que les studios n'étaient plus sur la commune (La radio à l'origine s'appelait Radio Sainte-Anne avant de céder le nom à RCF) et recevait des subventions de la mairie.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Curieux1
Le 22/01/2020 à 11:25, Bzh56 a dit :

 

 

il y a 51 minutes, Bzh56 a dit :

La FM Vannetaise est déjà pauvre (Auray fait partie du secteur de Vannes)  !

Si la fréquence revient à DLB, elle sera encore plus pauvre !

Je verrais bien une préemption de Radio France pour FIP !

Mais j'y crois pas trop ! 

(L'espoir fait vivre !!)

Sinon il y a d'autres radios qui pourraient vouloir prétendre à cette fréquence comme RMN par exemple.

De source sûre, si DLB s'installe sur le 89.6, il ne pourra pas le faire du clocher de la basilique de Sainte-Anne d'Auray qui a un rayonnement exceptionnel ! L’évêché parlait déjà de retirer l’émetteur de RMS vu que les studios n'étaient plus sur la commune (La radio à l'origine s'appelait Radio Sainte-Anne avant de céder le nom à RCF) et recevait des subventions de la mairie.

 

Je ne vois pas FIP ni Bonheur sur cette fréquence. Pour RMN je doute.

Une radio locale ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, DRM+ a dit :

Encore une fréquence pour laquelle DLB va se battre pour la récupérer avec comme d'habitude des procédés plus ou moins douteux . 

La fréquence a été abrogée par le CSA. La radio et l'association porteuse ont été liquidées et ne pourront pas être reprises. La fréquence devra donc faire l'objet d'un appel à candidatures.

Je verrais bien Larg' déjà autorisée en temporaire et qui pourrait donc devenir pérenne.

Edited by Oblik
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bzh56 a dit :

De source sûre, si DLB s'installe sur le 89.6, il ne pourra pas le faire du clocher de la basilique de Sainte-Anne d'Auray qui a un rayonnement exceptionnel ! L’évêché parlait déjà de retirer l’émetteur de RMS vu que les studios n'étaient plus sur la commune (La radio à l'origine s'appelait Radio Sainte-Anne avant de céder le nom à RCF) et recevait des subventions de la mairie.

On ne le voyait pas le dipôle d'émission depuis le sol, il devait être bien caché dans les clochers.

Link to comment
Share on other sites

Le 14/01/2020 à 23:42, BullO2 a dit :

Quel dommage! Une belle fréquence audible dans le 56, jusqu'au frontière du 29.

Date de cessation des paiements, en novembre 2015, et nous sommes en 2020! Comment la radio a t elle réussi à tenir 4ans. Le programme sans aucun contenu depuis quelques années, était agréable avec un mélange de soft rock 50's à aujourd'hui.

Il me semble qu'a Alain Delmas (créateur de radio Saga (44) de 1988 à 1992), est le dernier président d'RMS et sans doute le responsable de la liquidation.

Info sur la gestion financière tres hasardeuse sur https://www.doctrine.fr/d/CA/Rennes/2017/CB2D897825A392A91DECD

A. Delmas à tout de même refait les studios en 2011 pour 50 000€. + condamnation des prudhommes en 2016 pour 26700€.

Dernières info sur le fonctionnement de la radio le 17.11.11. OF. Ci dessous.

Quelques temps après, fin de communication dans la presse locale. En 2015, fin de communication sur Facebook (sauf jeu cinéma en ligne), fermeture site web.

___ 

La radio alréenne, présidée par Alain Delmas, veut s'offrir une nouvelle lisibilité et gagner en audience dans le Morbihan. L'association a investi près de 50 000 € dans une refonte complète de ses outils de diffusion. Les travaux touchent au but.

« C'est bien simple, on a tout cassé », sourit Alain Delmas. Pas mécontent de régénérer ses studios et de donner un nouveau look à la station du sol au plafond. En attendant la reprise effective et la mise en route de la nouvelle grille de programmes, RMS poursuit sa diffusion sur les ondes. « Seules les émissions en direct sont suspendues. Les matinales ont repris hier matin et on fonctionne avec un équipage réduit, soit cinq animateurs. À la fin du mois, trois nouveaux animateurs et deux techniciens nous rejoignent. »

Nouvelle couleur musicale

Alain Delmas espère donner à sa radio une nouvelle couleur musicale. « Avec un matériel plus performant, plus pro, ça s'entendra à l'antenne. Nous pouvons accueillir nos invités dans de meilleures conditions, et cela aussi aura un impact sur les ondes. » RMS s'offre aussi un environnement de voix qui apportent une nouvelle identité à la station : « Nous avons fait appel à Benoît Allmane, la voix française de Morgan Freeman, ainsi qu'à celle de Jean-Claude Danda qui nous a fait des liners (courte séquence sonore accompagnant un lancement d'émission), à la manière d'André Pousse (une voix fameuse du cinéma français de Lautner à Audiard).

Ces voix accompagnent les émissions des animateurs : « Alex et son « Hors saison », Jessy et son « Country-club » qui casse la baraque, Laurent et ses Rockin'Chair et Transat du week-end, émissions teintées années 1980 ou le rock californien du samedi après-midi. » Ce sont des émissions auxquelles s'ajoutent les chroniques cinéma et sorties d'Hélène, Claudie et Marie. Une nouveauté : « Les émissions réalisées en partenariat avec l'Echonova la salle de concert de Vannes ». À suivre : l'interview et le concert des Furs le 17 décembre.

Audience pour tous

 

Avec aujourd'hui deux salariés, un technicien et un journaliste, (Eric Pruvost qui traite l'information locale entre 7 h et 9 h 30), RMS veut conquérir sur la bande FM une audience plus large. « Notre coeur de cible ? Les 35-45 ans, mais il semblerait que l'on gagne un public de plus en plus jeune. »

Les quinquas et plus dressent aussi l'oreille « parce que nous diffusons en moyenne 200 morceaux alors que la norme est d'environ 70 sur des radios plu commerciales. Nous donnons aussi la parole aux élus morbihannais et d'une manière générale à ceux qui bougent dans le Morbihan. Nous n'avons pas d'a priori et travaillons sans oeillères ». Une bonne manière pour faire passer le message.

 

rms_final-carre-200.jpg

Le 14/01/2020 à 23:42, BullO2 a dit :

Quel dommage! Une belle fréquence audible dans le 56, jusqu'au frontière du 29.

Date de cessation des paiements, en novembre 2015, et nous sommes en 2020! Comment la radio a t elle réussi à tenir 4ans. Le programme sans aucun contenu depuis quelques années, était agréable avec un mélange de soft rock 50's à aujourd'hui.

Il me semble qu'a Alain Delmas (créateur de radio Saga (44) de 1988 à 1992), est le dernier président d'RMS et sans doute le responsable de la liquidation.

Info sur la gestion financière tres hasardeuse sur https://www.doctrine.fr/d/CA/Rennes/2017/CB2D897825A392A91DECD

A. Delmas à tout de même refait les studios en 2011 pour 50 000€. + condamnation des prudhommes en 2016 pour 26700€.

Dernières info sur le fonctionnement de la radio le 17.11.11. OF. Ci dessous.

Quelques temps après, fin de communication dans la presse locale. En 2015, fin de communication sur Facebook (sauf jeu cinéma en ligne), fermeture site web.

___ 

La radio alréenne, présidée par Alain Delmas, veut s'offrir une nouvelle lisibilité et gagner en audience dans le Morbihan. L'association a investi près de 50 000 € dans une refonte complète de ses outils de diffusion. Les travaux touchent au but.

« C'est bien simple, on a tout cassé », sourit Alain Delmas. Pas mécontent de régénérer ses studios et de donner un nouveau look à la station du sol au plafond. En attendant la reprise effective et la mise en route de la nouvelle grille de programmes, RMS poursuit sa diffusion sur les ondes. « Seules les émissions en direct sont suspendues. Les matinales ont repris hier matin et on fonctionne avec un équipage réduit, soit cinq animateurs. À la fin du mois, trois nouveaux animateurs et deux techniciens nous rejoignent. »

Nouvelle couleur musicale

Alain Delmas espère donner à sa radio une nouvelle couleur musicale. « Avec un matériel plus performant, plus pro, ça s'entendra à l'antenne. Nous pouvons accueillir nos invités dans de meilleures conditions, et cela aussi aura un impact sur les ondes. » RMS s'offre aussi un environnement de voix qui apportent une nouvelle identité à la station : « Nous avons fait appel à Benoît Allmane, la voix française de Morgan Freeman, ainsi qu'à celle de Jean-Claude Danda qui nous a fait des liners (courte séquence sonore accompagnant un lancement d'émission), à la manière d'André Pousse (une voix fameuse du cinéma français de Lautner à Audiard).

Ces voix accompagnent les émissions des animateurs : « Alex et son « Hors saison », Jessy et son « Country-club » qui casse la baraque, Laurent et ses Rockin'Chair et Transat du week-end, émissions teintées années 1980 ou le rock californien du samedi après-midi. » Ce sont des émissions auxquelles s'ajoutent les chroniques cinéma et sorties d'Hélène, Claudie et Marie. Une nouveauté : « Les émissions réalisées en partenariat avec l'Echonova la salle de concert de Vannes ». À suivre : l'interview et le concert des Furs le 17 décembre.

Audience pour tous

 

Avec aujourd'hui deux salariés, un technicien et un journaliste, (Eric Pruvost qui traite l'information locale entre 7 h et 9 h 30), RMS veut conquérir sur la bande FM une audience plus large. « Notre coeur de cible ? Les 35-45 ans, mais il semblerait que l'on gagne un public de plus en plus jeune. »

Les quinquas et plus dressent aussi l'oreille « parce que nous diffusons en moyenne 200 morceaux alors que la norme est d'environ 70 sur des radios plu commerciales. Nous donnons aussi la parole aux élus morbihannais et d'une manière générale à ceux qui bougent dans le Morbihan. Nous n'avons pas d'a priori et travaillons sans oeillères ». Une bonne manière pour faire passer le message.

 

rms_final-carre-200.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Le 30/06/2020 à 19:09, Gaël01 a dit :

On ne le voyait pas le dipôle d'émission depuis le sol, il devait être bien caché dans les clochers.

On le voyait encore il y a quelques semaines...

Si je passe par sainte Anne, je tacherais de vérifier s'il y est toujours et le cas échéant faire une photo

Link to comment
Share on other sites

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi une telle haine pour DLB.  Il se bat avec ses armes pour faire vivre son projet. A l'époque où on ne jure que par le local, il a fait de bonheur (que mes parents adorent), une radio qui rayonne sur toute la Bretagne! Vous préféreriez quoi? Des réémetteurs passifs venus de Paris? 

Link to comment
Share on other sites

Guest RADIO PIRATE
il y a une heure, Eryx2 a dit :

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi une telle haine pour DLB.  Il se bat avec ses armes pour faire vivre son projet. A l'époque où on ne jure que par le local, il a fait de bonheur (que mes parents adorent), une radio qui rayonne sur toute la Bretagne! Vous préféreriez quoi? Des réémetteurs passifs venus de Paris? 

Le problème n'est pas la radio en elle-même. Elle a le droit d'exister, elle rencontre son public. Tant mieux pour elle.

Le problème, c'est les agissements de son dirigeant. Recours à chaque décision qui ne lui convient pas, rapt de fréquences sous couvert de décision du CSA contestée au Conseil d'État, rachat déguisé de radio associative sans respect de la convention de cette dernière... C'est ça qui déclenche une haine de certains envers ce Monsieur.

Si il était un peu plus beau joueur et fair-play vis-à-vis des autres radios, il n'en serait pas là.

Link to comment
Share on other sites

Guest Lafouine
Il y a 3 heures, Eryx2 a dit :

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi une telle haine pour DLB.  Il se bat avec ses armes pour faire vivre son projet. A l'époque où on ne jure que par le local, il a fait de bonheur (que mes parents adorent), une radio qui rayonne sur toute la Bretagne! Vous préféreriez quoi? Des réémetteurs passifs venus de Paris? 

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi? Renseigne-toi, lis la presse et tu comprendras... Ce n'est peut-être pas un hasard s'il a une mauvaise réputation... Il a tendance à s'attaquer à tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Ses armes, ce sont ses avocats qu'il n'hésite pas à utiliser en justice et pas forcément que contre le CSA.

C'est vrai, son programme a une place dans le paysage mais n'a rien de local. Sa vocation étant d'être national.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Invité RADIO PIRATE a dit :

Le problème, c'est les agissements de son dirigeant. Recours à chaque décision qui ne lui convient pas, rapt de fréquences sous couvert de décision du CSA contestée au Conseil d'État, rachat déguisé de radio associative sans respect de la convention de cette dernière... C'est ça qui déclenche une haine de certains envers ce Monsieur.

Sans compter les procès qu'il a au cul vis à vis de ses anciens employés . 

Link to comment
Share on other sites

Le 06/07/2020 à 14:25, Invité Lafouine a dit :

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi? Renseigne-toi, lis la presse et tu comprendras... Ce n'est peut-être pas un hasard s'il a une mauvaise réputation... Il a tendance à s'attaquer à tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Ses armes, ce sont ses avocats qu'il n'hésite pas à utiliser en justice et pas forcément que contre le CSA.

C'est vrai, son programme a une place dans le paysage mais n'a rien de local. Sa vocation étant d'être national.

Me renseigner? C'est exactement ce que je tente de faire en posant la question ici.  :D  

Link to comment
Share on other sites

comme promis, la photo du clocher de Sainte Anne d'Auray avec l'antenne de l’émetteur de feue RMS 89.6STY2.png.d6e86c1dae0370e54c10808e60d10220.png

Edited by Bzh56
Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...
  • 2 months later...
Guest invité

Quelle tristesse... Diriger une radio, même associative, est un vrai "métier". On aurait pu faire mille choses, avec quelques idées et des bouts de ficelle on peut fabriquer de la radio. Je ne comprends pas bien comment on a pu dépenser autant d'argent pour du vent. J'espère que la personne responsable de ça n'aura plus le droit de prendre part à des conseils d'administrations de radios associatives. 

C'est sur cette antenne que j'ai parlé pour la première fois dans un micro, elle aura fait naitre des vocations. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...