Jump to content

plus de 70' sur Nostalgie!


Guest vintage Music

Recommended Posts

Guest vintage Music

depuis quelques on remarque que les années 70 ont totalement disparues de la prog...

ce sont les années 80 à outrance et 90 un peu moins!

Je ne m'y retrouve plus...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, iDroid27 a dit :

Ils s'adaptent à l'ère du temps tout simplement, les années passent le public change.

Ils ne continueront certainement pas à diffuser des 80s en 2030. Et d'ici quelques années on passera aux années 2000 et ainsi de suite.

C’est inévitable en effet mais avec 3 radios, on aurait pu continuer encore un peu sur un format XXe siècle.

Nostalgie : 60´s-70’s

Cherie : 80´s -90’s 

NRJ : 2000-2019. 

Puis rire et chansons a l’air d’avoir disparu des écrans radars, on en parle très peu en tout cas. Donc pourquoi pas créer une 4e musicale pour maintenir toutes les époques encore un peu plus longtemps. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, PSCL a dit :

Puis rire et chansons a l’air d’avoir disparu des écrans radars, on en parle très peu en tout cas. Donc pourquoi pas créer une 4e musicale pour maintenir toutes les époques encore un peu plus longtemps. 

Rire & Chansons n'est pas considérée comme une radio musicale au même titre (sans mauvais jeu de mot *...) que Nostalgie et Chérie. Elle s'intéresse plus aux humoristes qu'aux "chansons".

* Par contre, on peut dire que Rire & Chansons est une radio musicale aux mêmes titres que Nostalgie et Chérie (vu qu'elle a la même programmation que ces 2 stations...). Voilà...

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
Le 05/01/2019 à 13:27, PSCL a dit :

Puis rire et chansons a l’air d’avoir disparu des écrans radars, on en parle très peu en tout cas. Donc pourquoi pas créer une 4e musicale pour maintenir toutes les époques encore un peu plus longtemps.

Entierement faux : à Paris, Rire et chanson fait plus d'audience que cherie !

Les parisiens aiment ecouter Robles.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le ‎04‎/‎01‎/‎2019 à 23:07, Invité vintage Music a dit :

depuis quelques on remarque que les années 70 ont totalement disparues de la prog...

ce sont les années 80 à outrance et 90 un peu moins!

Je ne m'y retrouve plus...

Les 70'S n'ont pas totalement disparues puisqu'elles représentent encore environ 20% de la programmation ; mais c'est vrai que les 70'S diminuent de plus en plus de la prog au profit des 80'S (71%) et des 90'S qui arrivent petit à petit dans la prog (près de 5%).

La programmation de Nostalgie a évolué (disparition de plusieurs grands artistes et grands succès des 70'S) et est aujourd'hui principalement axée sur les 80'S.

Ce que j'ai un peu de mal à comprendre, c'est pourquoi limiter certains artistes à seulement 2 ou 3 chansons alors qu'ils ont beaucoup de succès à leurs répertoires ??! (M. Sardou, M. Polnareff, E. Mitchell par exemple ne passent seulement qu'avec 2 ou 3 titres. Pourquoi ne pas diffuser tous leurs grands succès sans s'occuper si ce sont des titres des 70'S 80'S ou 90'S ?).

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
il y a une heure, Nosta a dit :

Les 70'S n'ont pas totalement disparues puisqu'elles représentent encore environ 20% de la programmation ; mais c'est vrai que les 70'S diminuent de plus en plus de la prog au profit des 80'S (71%) et des 90'S qui arrivent petit à petit dans la prog (près de 5%).

Ca ne veut rien dire : on a supprimé tellement de titres que votre pourcentage ne représente pas grand chose. Quoiqu'on peut en dire, il y a un sacré probleme de contenus et de représentativité sur cette antenne. Je te remettrais Daniel GUICHARD si j'en etais la directrice !

il y a une heure, Nosta a dit :

La programmation de Nostalgie a évolué (disparition de plusieurs grands artistes et grands succès des 70'S) et est aujourd'hui principalement axée sur les 80'S.

Je ne sais pas si ce mot "evolution" est pertinent : on va dire que la radio subit la suppression de titres à tout-va, faute d'avoir une direction compétente.

On se demande d'ailleurs si l'hommage à Aznavour, dans cette histoire, n'a pas plombé les audiences ....

En esperant que la radio pensera encore à Sylvie VARTAN OU GERARD Lenormand le jour de leur disparition ....

il y a une heure, Nosta a dit :

Ce que j'ai un peu de mal à comprendre, c'est pourquoi limiter certains artistes à seulement 2 ou 3 chansons alors qu'ils ont beaucoup de succès à leurs répertoires ??! (M. Sardou, M. Polnareff, E. Mitchell par exemple ne passent seulement qu'avec 2 ou 3 titres. Pourquoi ne pas diffuser tous leurs grands succès sans s'occuper si ce sont des titres des 70'S 80'S ou 90'S ?).

Il y a meme des periodes bien méconnues pour ces artistes; et je me félicite entendre enfin "rio grande" !

Du temps où la radio passait Gilbert BECAUD, j'ai le souvenir d'avoir réclamé "désiré" ! Evidemment, le titre a dû partir aux oubliettes. A croire qu'on ne peut plus mixer Nino FERRER et les années 80 !

Que ce monde est deprimant ....

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai qu'il est un peu regrettable que des grands artistes (Charles Aznavour, Joe Dassin, Pierre Bachelet, Michel Delpech, Simon & Garfunkel…) ou des belles et grandes chansons ("Le Sud", "Les mots bleus", "Une belle histoire", "So far away from LA", "Je vais t'aimer", etc... La liste serait longue) aient été supprimés de la prog, surtout après avoir été diffusés pendant plus de 30 ans ! Cela doit manquer en effet à certains auditeurs… Surtout que parmi les réseaux nationaux, seule Nostalgie proposait tous ces titres et artistes de Légende. C'est un peu dommage d'avoir bâti son succès et sa marque sur ces grands artistes et succès des 70'S (et 60'S) et de les avoir complètement laissé tomber aujourd'hui. Après il est tout à fait compréhensible de faire évoluer la prog sur les décennies suivantes (80'S et 90'S) afin de rester une radio dans l'air du temps et surtout pas ringarde et démodée mais un bon équilibre entre 70'S et 80'S pourrait être conservé car plusieurs titres 70'S sont indémodables, toujours aimés des auditeurs de la génération "Nostalgie" et pourraient donc toujours être diffusés aujourd'hui. Et en outre cela permettrait d'avoir une très large play-list où aucun même titre ne serait diffusé plus d'une fois la semaine.

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
il y a 11 minutes, Nosta a dit :

Après il est tout à fait compréhensible de faire évoluer la prog sur les décennies suivantes (80'S et 90'S) afin de rester une radio dans l'air du temps et surtout pas ringarde et démodée mais un bon équilibre entre 70'S et 80'S pourrait être conservé car plusieurs titres 70'S sont indémodables, toujours aimés des auditeurs de la génération "Nostalgie" et pourraient donc toujours être diffusés aujourd'hui. Et en outre cela permettrait d'avoir une très large play-list où aucun même titre ne serait diffusé plus d'une fois la semaine.

Justement non : c'est incohérent et incompréhensible et c'est sans doute pour celà que ca ne fonctionne pas ou de facon tres mitigée !

En effet, la programmation est inéquitable, peu adaptée et ne reflète que partiellement les années 80's.

A force de miser sur les années 80 avec une programmation fort minimaliste, le programme s'epuise et fatigue.

Il y avait pourtant matiere à créer un programme d'oldies de qualité qui irait des 60's aux 90's.

De façon curieuse, y'a plus que Nova qui nous joue des pepites des années 60's !

Une absurdité sans nom ....

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Nosta a dit :

C'est vrai qu'il est un peu regrettable que des grands artistes (Charles Aznavour, Joe Dassin, Pierre Bachelet, Michel Delpech, Simon & Garfunkel…) ou des belles et grandes chansons ("Le Sud", "Les mots bleus", "Une belle histoire", "So far away from LA", "Je vais t'aimer", etc... La liste serait longue) aient été supprimés de la prog, surtout après avoir été diffusés pendant plus de 30 ans ! Cela doit manquer en effet à certains auditeurs… Surtout que parmi les réseaux nationaux, seule Nostalgie proposait tous ces titres et artistes de Légende. C'est un peu dommage d'avoir bâti son succès et sa marque sur ces grands artistes et succès des 70'S (et 60'S) et de les avoir complètement laissé tomber aujourd'hui. Après il est tout à fait compréhensible de faire évoluer la prog sur les décennies suivantes (80'S et 90'S) afin de rester une radio dans l'air du temps et surtout pas ringarde et démodée mais un bon équilibre entre 70'S et 80'S pourrait être conservé car plusieurs titres 70'S sont indémodables, toujours aimés des auditeurs de la génération "Nostalgie" et pourraient donc toujours être diffusés aujourd'hui. Et en outre cela permettrait d'avoir une très large play-list où aucun même titre ne serait diffusé plus d'une fois la semaine.

Mouais ... Je pense que le format "La légende" n'a rien à voir avec l'actuel.

La légende c'était les grands standards 60's et 70's, une programmation oldies qui avait une certaine "classe".

Aujourd'hui on a une programmation plus "populaire" et je crains que le mélange des deux donne quelque chose de très incohérent où Kaoma serait enchaîné à Joe Dassin et Désireless aux Beatles.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Prunelle a dit :

La légende c'était les grands standards 60's et 70's, une programmation oldies qui avait une certaine "classe".

Oh que je m'en souviens de cette période ! J'avais 7 ans à l'époque et c'est à cet âge que j'ai découvert Nostalgie...

Sinon concernant les musiques disparues de la programmation, il y a "Cette année-là" de Claude François qui était pourtant très souvent diffusée en 2016 !

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
Le 22/01/2019 à 23:03, Prunelle a dit :

Mouais ... Je pense que le format "La légende" n'a rien à voir avec l'actuel.

La légende c'était les grands standards 60's et 70's, une programmation oldies qui avait une certaine "classe".

Si vous le pensez vraiment, où se trouve votre argumentation ?!?

Le 22/01/2019 à 23:03, Prunelle a dit :

Aujourd'hui on a une programmation plus "populaire" et je crains que le mélange des deux donne quelque chose de très incohérent où Kaoma serait enchaîné à Joe Dassin et Désireless aux Beatles.

C'est ce que la radio nous a fait ces derniers temps : on passait de RYAN Paris à Dave et INXS .....

D'une certaine facon, l'ancien format (qui etait hot-tempo) continue de piloter la radio .

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...