Aller au contenu

Skips

Membres
  • Compteur de contenus

    129
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Skips

  1. NRJ/Nostalgie/R&C : des pubs la nuit

    Depuis mardi, grosse nouveauté sur NRJ, Nostalgie et Rire&Chansons : les auditeurs noctambules auront aussi droit aux écrans pubs ... mais sans aucun animateur pour compenser Au-delà de la mauvaise nouvelle, comment est-ce que la régie du groupe commercialise ces espaces en sachant que Médiamétrie ne mesure pas les audiences entre minuit et 5h ? Il y a 10/15 ans, il y avait bien de la pub pour des services type rencontres SMS, mais ça avait totalement disparu entre temps, d'autant qu'ici on a des annonceurs "classiques" (uniquement Mercedes-Benz pour le moment). Truc étrange par contre, Chérie FM ne semble pas concernée, la virgule de décrochage part bien, on a l'auto-promo et puis c'est tout, rien de neuf ici puisque ça tourne déjà comme ça depuis des années. C'est une décision de long-terme ou juste un "rattrapage" pour un client qui a demandé trop de "contacts" ?
  2. NRJ/Nostalgie/R&C : des pubs la nuit

    Merci pour la précision, il me semblait que seul le carnet d'écoute donnait des "tendances" pour l'écoute de nuit, pas les enquêtes par téléphone, tant mieux ceci dit Pourtant l'audience du premier débat des présidentielles US a bien été communiquée il y a quelques semaines, vu que la collecte est automatique pour la mesure TV je comprendrais pas trop pourquoi Médiamétrie ne mesure pas à certaines heures pour le coup (maintenance ?) Autant c'est vrai pour les grosses radios (même si je me rappelle d'un papier de Libé qui expliquait qu'elles paient moins cher un morceau diffusé en heures creuses), autant pour Les Indés j'ai lu ici que les frais SACEM sont forfaitaires, donc avec ou sans pub la nuit ça ne change pas grand chose. Alouette empoche (un peu) plus mais du coup paie aussi plus cher si c'est bien indexé sur leur chiffre d'affaires. Avec un peu de recul il y a un truc très rassurant, c'est qu'on retrouve cette même pub la nuit sur RFM (qui proposait un flux non-stop jusqu'ici). Vu que le message est directement adressé aux "chauffeurs de taxi qui conduisent la nuit", ça semble confirmer l'hypothèse de la demande particulière du client, ça sent la fin des écrans nocturnes dès la fin de la campagne
  3. Les meilleures radios en Russie

    Europa Plus est vraiment une excellente hit-radio, je l'écoutais de nuit il y a 3/4 ans et ça me faisait toujours plaisir de ré-entendre du Benny Benassi en playlist sur une radio nationale En plus de ça, à l'époque, ils diffusaient pas mal de titres pop francophones (Amel Bent et Laam dans mes souvenirs, assez étonnant). À la base ce sont des français qui ont lancé cette station qui a longtemps appartenu à Lagardère, mais il me semblait avoir compris qu'une modification de la législation avait fait en sorte que les entreprises étrangères ne puissent pas détenir de médias en Russie, comment est-ce que Lagardère a fait pour Europa Plus ? Ils ont revendu à un groupe indépendant d'eux ou ils ont toujours la main indirectement ? Record est une très belle marque également, leur application est hyper bien foutue et il y a pas mal de choix (le Megamix est une merveille ). Perso j'aime bien aussi AvtoRadio et EldoRadio (beaucoup de sons en français également).
  4. Cherie FM n’est elle pas ringarde?

    Il n'y a même pas à avoir de doutes là dessus, Gaël Sanquer expliquait que l'habillage de Nostalgie devait être construit comme celui d'une musicale jeune, la volonté de rajeunissement de l'auditorat est passé par l'abandon des 70s et une programmation à écrasante majorité up-tempo, et sur ce dernier critère ça doit être une des meilleures radios patrimoniales/golds d'Europe (avec Radio10 éventuellement, on la compare aussi souvent à Gold (UK) alors que les deux n'ont pas grand chose à voir). Chérie FM bastonne largement moins niveau BPM, et la programmation 80/90/00s est effectivement plutôt agréable, c'est quasiment toujours les quotas de nouveautés françaises (Vianney/Louane/Amir) qui me font fuir perso Par contre cette radio manque cruellement de rendez-vous thématiques, "Chérie Lunch" est sans intérêt et je saisis toujours pas bien la nuance entre la playlist en journée et "Chérie Zen" ...
  5. Squeezie sur NRJ

    De l'initiative pour remplacer du flux (même temporairement) c'est toujours à saluer, comme avec Louane sur NRJ Lille ou Iris Mittenaere sur Chérie FM, des noms connus pour gonfler un peu le traffic, et puis Squeezie en profitera pour faire la promo de son album. Ceci dit je suis assez curieux de voir ce que ça donnera dans les faits, certains vidéastes excellent à donner du rythme en multipliant les cuts et les effets au montage, mais le truc c'est qu'en radio (ou plus généralement quand tu fais du talk) on manque d'artifices pour combler les temps morts, il faut un minimum d'envergure et de bagout pour tenir une antenne, à voir donc. Par contre je comprends pas trop qui NRJ essaie de viser avec ce choix, son public c'est plutôt les jeunes adultes/trentenaires, j'imaginais que l'expérience Seb la Frite/TFX avait été assez claire mais bon, on peut leur reconnaître le mérite de tenter (faut avouer que le média radio reste un peu plus jeune que la télévision mais c'est pas non plus une référence).
  6. Nouvelle grille FG

    Salut à tous, une bonne nouvelle pour la rentrée sur FG, en plus des sets à 19h et minuit, on a droit à une heure de mix en plus en semaine à 23 heures (pourtant supprimés à la rentrée 2017). Mardi soir, un peu avant 23h, surprise ; Greg Di Mano annonce la cloud party de Lus Jack, je vérifie sur leur grille et le set était annoncé pour le samedi, alors que la playlist du Starter FG est censée tourner en auto entre ~22h30/23h et minuit du lundi au mercredi. Je me dis qu'ils ont merdé sur le VT mais une heure de mix part quand même, identifiée comme cloud party des terrasses du Syracuse, et à partir de minuit "FG invite" a pris le relais comme d'habitude. Le truc c'est que rien n'est indiqué sur leur grille des programmes, mais la nouvelle case a bien été annoncée à l'antenne par Laurent hier, est-ce que quelqu'un a des infos sur la grille de rentrée du coup ?
  7. FG le retour de DJ Radio?

    C'est peut-être anodin mais on a eu droit a des jingles précisant bien "été 2020" pendant les trois derniers mois, je voyais pas trop l'intérêt d'ajouter l'année (contrairement aux étés précédents) d'autant que ça les rendait inutilisables pour l'an prochain ... sauf si le slogan allait de toutes façons changer à la rentrée. Pour l'instant les deux cohabitent mais les dernières power intro (Paul Cesar & Nihil Young ft. Paige) ne mentionnent plus "Feel Good" mais uniquement "DJ radio". Si le changement de claim se confirme il est bienvenu, "feel good" c'est vraiment trop lisse, tu colles ça à n'importe quelle radio hot tempo ... Niveau programmation j'ai pas remarqué de grands changements depuis la rentrée, je crois que les petits ajustements ont plutôt été faits avant/pendant l'été, c'était étonnant d'entendre The Cube Guys et Sofi Tukker/Gorgon City en playlist journée. Par contre ils bombardent toujours certains tracks, 6 diffusions pour Hypnotized rien que hier faut se calmer un peu, ça va finir en overdose comme Morning light.
  8. Les 3 titres sur nostalgie

    J'imagine qu'ils ne sélectionnent que les propositions qui se fondent parfaitement dans la playlist classique, avec le mini mix de Max c'est un peu l'inverse où ils sélectionnent souvent des titres qui passent peu/pas le reste de la journée. Un semblant d'interactivité tout simplement, donner le sentiment que les auditeurs ont un peu la main sur la programmation, c'est pareil avec leur battle dans Génération 80 tous les soirs ou lorsqu'ils proposent de voter pour les 100 tubes disco. Ils savent bien que les gens peuvent écouter les titres qu'ils veulent sur Spotify/YouTube, ils n'organisent pas ça parce que l'offre est peu accessible, l'idée c'est juste de partager, ça reste de la radio quand même.
  9. France Inter penche à gauche

    Le tour de force de la bourgeoisie libérale c'est quand même le hold-up sur la notion de "gauche". Depuis la fin de Comme un bruit qui court et sa justification fallacieuse, c'est bien simple il n'y a plus aucune émission de gauche sur Inter, la station préfère se concentrer sur les revendications post-matérialistes qui font système, la "contre-culture légitime" on peut dire. Le papier est hyper intéressant mais j'ai quand même tiqué sur la fin, présenter Vanhoenacker et Meurice comme les dernières voix de gauche faut pas abuser, railler Seux c'est un classique du jeu de dupe entre bourgeoisie libérale (au sens premier) et bourgeoisie conservatrice, c'est comme Yann Barthès qui se moque de Zemmour ... Dans le papier, Catherine Nayl (ex-TF1) ne pouvait pas mieux le résumer : la diversité ce n'est que le genre (plus de femmes) et la couleur de peau (plus de racisés). L'horizon ultime c'est une meilleure représentation des femmes et des non-blancs, tant qu'ils sont issus des classes supérieures. La variable de classe est totalement évacuée par la bourgeoisie puisque c'est la seule politiquement déstabilisatrice. Le truc c'est que, en tant que service public, on va avoir un problème : le consentement à l’impôt. Pourquoi continuer à s’acquitter de la redevance si les médias qu’elle finance m’excluent du cadre de la discussion ? Les classes privilégiées sont sur-représentées dans l’auditorat de toutes les antennes de Radio France (sauf France Bleu). C’est quand même incroyable que la régie pub d’un service public vende aux annonceurs des auditeurs qualifiés de « premium », se gargariser d’être un média socialement ségrégateur ça me dépasse ... Bref, France Inter ne penche pas à gauche, et c'est toujours agaçant de voir la ligne de cette antenne amalgamée à la gauche, et c'est valable plus généralement d'ailleurs, quand les gens de droite cartographient le paysage idéologique ils voient beaucoup plus de gens à gauche qu'ils ne le sont dans les faits. Effectivement, comme évoqué dans le premier post, Inter n'a rien compris au mouvement des gilets jaunes, mais vous vous trompez de diagnostic : c'est une inimitié (pour ne pas dire plus) de classe.
  10. Pub FUN ?

    Si c'était une radio du groupe Prisa (Los 40, Los 40 Dance/ex-Maxima, Los 40 Classic/ex-M80, Dial, etc.) c'est normal, ils se basent sur l'IP de l'auditeur pour mieux diriger les publicités. Donc quand tu écoutes depuis la France, ils ne diffusent pas les spots espagnols mais soit un annonceur français qui a négocié avec leur régie, soit un comblage (pas très bien calé en général, je me souviens qu'il y avait toujours quelques secondes de blanc à la fin de l'écran avant le raccrochage), soit une publicité puis un comblage. Techniquement il me semble que leur prestataire de diffusion web (Triton Digital) est capable d'insérer les publicités au niveau serveur. Quand Maxima existait encore on entendait l'ancien slogan de la station pendant ces comblages, ça m'étonnerait que ça parte du studio.
  11. Flux URL LOS40

    Si il n'y a que la publicité de locale, pas sûr que les flux soient dispo ... Chez PRISA, ils utilisent ton IP de sorte que, en te connectant au flux principal (Madrid), l'écran pub est localisé. Pendant un temps, quand tu écoutais une radio de chez eux depuis la France, tu avais quelques publicités en français (quasi exclusivement pour le CIC Iberbanco) avec un comblage derrière, jamais aucun annonceur espagnol.
  12. Pub FUN ?

    Rien de bien neuf, c'est juste du pré-roll, une publicité incrustée avant qu'on puisse accéder au flux. La régie pub de M6 a visiblement fait ça pour RTL2 et FUN (pas pour RTL chez moi). Ça se fait déjà sur les podcasts et sur pas mal de radios étrangères, c'est vrai qu'en France c'est plus rare ou alors c'est pour de l'auto-promo, par exemple si tu écoutes NRJ, Chérie FM ou Nostalgie par MyTuner, tu as un pré-roll qui t'invite à télécharger leurs applis. Si tu es parti pour écouter la même radio 30 minutes c'est bon, par contre quand tu changes souvent de station ça devient vite lourd. Je me souviens qu'ils avaient expérimenté ça chez certaines Indés radios, quand tu utilises leur "mur du son" qui invite à zapper, se tapper 30 secondes de pub à chaque changement ça devient vite insupportable.
  13. Fun Radio Anthology s'ajoute à la programmation

    Moi qui n’écoutait plus que le party fun deep chez eux, c'est une très belle surprise cette case . Excepté Sky, toutes les émissions gold tournent en auto (F. Bleu, RTS, Voltage/Vibration/Wit) et parfois sans même de voice-track (Contact). Par contraste ça fait très plaisir de voir que la session est mixée, en direct et sélectionnée à la main. On a un bon équilibre entre les sons soleil brevetés Fun, l’électro-pop et le R&B, avec une pincée de french touch (Stardust/A.Braxe). D'ailleurs Mico C n’a pas (encore ?) ressorti son You leave me alone de ce que j’ai entendu jusqu’ici, typiquement un des rares titres qu'ils étaient les seuls à jouer à l'époque. Comme dit plus haut, ça se concentre sur les 20 dernières années, mais honnêtement c’est ce qu’on peut attendre d’eux aujourd’hui : une émission pour ceux qui ont principalement connu la radio à partir de l'ère Soul&Dance. Avec un auditeur de Fun de 35 ans en moyenne, ils visent juste. Pas la peine de faire du Nosta/RFM en moins bien, FG a tenté ça il y a 4/5 ans avec « FG Vintage » le midi, aucun intérêt … Le FG Classics du dimanche soir n’avait rien à voir et était largement plus ambitieux (d’ailleurs si l’initiative peut leur redonner des idées )
  14. Vous écoutez quelle radio en Irlande & UK

    Effectivement Heart évacue quasi tout ce qui est pop-rock, donc pas mal de titres que Chérie FM et surtout RFM peuvent avoir en commun avec RTL2 par exemple. Et pour la variété il n'y a presque aucune trace de titres non-anglophones sur les gros réseaux anglais. Pas si étonnant ceci dit, de leur côté ils ont leurs propres fixettes, j'entends encore régulièrement les One Direction sur Heart alors qu'ils ont totalement disparu des radios françaises. C'est intéressant la couverture de Capital, je ne savais pas que le gap était si important entre les deux, ceci dit, même si tout est disponible en DAB+, je comprends que le groupe préfère se concentrer sur le développement du réseau adulte, qui doit être la première radio privée du pays d'ailleurs. Pour la comparaison entre Smooth et Chérie FM, pourquoi pas, mais la programmation de Smooth est moins contemporaine que celle de Chérie FM. Pour RFM et Magic c'est un peu pareil, Magic ça doit être 90% de golds 80/90/début 2000, RFM en passe beaucoup mais il y a quand même un bon tiers de "nouveautés" et de titres des années 2010. +1, j'ai pas mal écouté Radio 1 pendant les vacances d'hiver et la playlist de journée était pas glorieuse, ils choisissent de pousser quelques titres qui ne passent pas ou peu ailleurs mais rien de bien fameux. Ils laissent tout ce qui est indé à Radio 6. C'est bien eux qui ont repris le flux de FIP pour le diffuser en FM
  15. Les émissions "collector" du soir

    Ça veut dire que c'est encore mieux maintenant, 2 heures de Contact Story tous les soirs de semaine, après pas sûr que ce soit la même programmation qu'avant le changement de format Mais comparé à Génération Scoop par exemple, je trouve qu'ils déterrent pas mal de guilty pleasure sur Contact, des trucs que j'avais pas ré-entendus depuis des années et qui, pour certains, ne sont dispos sur aucune plateforme de streaming. Dommage que la tranche soit pas animée, même pas de VT ...
  16. Vous écoutez quelle radio en Irlande & UK

    Et pourtant je persiste Heart est sur un format "adulte contemporain", on a de la dance-pop RFM (Lady Gaga, Pink, Clean Bandit, Avicii, Calvin Harris, Dua Lipa ...) et la pop tout court de Chérie FM (Ed Sheeran, Charlie Puth, Adele, Shawn Mendes), pour partie partagée avec RFM. Le tout en hot-tempo, donc avec des titres qui ne pourraient pas passer en journée sur RFM ou CFM, Alice DJ ou Sonique par exemple. Quand Chérie FM joue la version originale de Someone you loved, Heart diffuse le remix de Future Humans (comme FG d'ailleurs). Par contre c'est clair que les golds de l'antenne principale sont concentrés sur les années 2000/10, on a quelques 90s et quasi aucun 80s, mais c'est aussi pour ça la référence aux webradios (qui n'en sont plus vraiment maintenant qu'elles sont diffusées en DAB+ mais bon) : 80/90/Dance. Je ne dis pas que ce sont les mêmes radios, je dis qu'elles s'en rapprochent par leur objectif, une antenne pour actifs et familiale. C'est une décision du groupe visiblement. Il reste bien une radio "Heart 106.2" (la fréquence londonienne), avec un vieux logo de 1995 ... et le flux de Heart 90s, c'est toujours ça. Même phénomène pour Capital, on a une référence "Capital FM 95.8" avec un vieux logo de la station, je sais pas d'où vient le flux (peut-être une webradio 90s aussi, il y en a certaines sur l'application Global qui ne sont pas référencées ailleurs). Capital Londres, Manchester, Birmingham, etc. sont indisponibles mais le ménage a été moins bien fait qu'avec Heart, certains flux locaux (Coventry, Rugby, Stratford) restent accessibles, vu tous les changements de nom, rachats et fusions pas si étonnant que certains "affiliés" soient encore référencés. Pour les radios sans déclinaisons locales, plus rien n'est dispo : Capital XTRA, Classic FM, Radio X, Smooth & Gold. La seule qui reste est parlée : LBC. Je comprends pas trop la stratégie, toutes ces stations sont encore disponibles sur les annuaires concurrents, radio.net permet pourtant bien de bloquer des radios selon notre IP. Si ils voulaient vraiment limiter l'écoute en dehors du Royaume-Uni, ils auraient géo-bloqué les flux (comme l'a fait Absolute Radio un temps) et ne laisseraient pas leurs applications radio disponibles sur les stores étrangers. Soit ils veulent qu'on utilise leur application maison, soit ils essaient de rassurer les ayants-droits, soit ils veulent limiter les frais pour des auditeurs étrangers qui consomment de la ressource sans être monétisables.
  17. La meilleure application radio

    Perso sur ordinateur j'utilise MyTuner et sur smartphone j'oscille entre Orange Radio et Radioline depuis que radio.net a été mise à jour. Je ne sais pas comment ils ont fait mais c'est devenu une usine à gaz alors que la précédente version fonctionnait nickel. TuneIn a le meilleur référencement mais le zapping rapide entre plusieurs stations est impossible, ça ouvre une fenêtre à chaque sélection. J'utilisais aussi Simple Radio à ses débuts qui était hyper efficace, jusqu'à ce qu'ils se mettent à nous coller une pub tous les 3 changements de station ...
  18. Vous écoutez quelle radio en Irlande & UK

    Je suis sous iOS donc pas possible d'installer directement des applications tierces, la seule dispo c'est le iPlayer international, et aucun moyen de savoir sur quel flux je suis. Sinon visiblement l'impossibilité de lire les flux HLS sans passer par leur player était juste un bug. Je viens de réessayer, avec exactement les mêmes liens, et cette fois ça fonctionne, autant en navigation internet qu'en copiant le lien dans VLC je peux lire les flux 48/96kbps, mais ceux à 128kbps/320kbps sont toujours bloqués, retour à la normale.
  19. Vous écoutez quelle radio en Irlande & UK

    Quand je fais un clic droit sur le player de BBC R1, on m'affiche 96kbps, et sur le lien que tu as récupéré, c'est bien ça (96000), normal donc qu'il soit accessible. Ceci dit il y a encore quelques mois (début septembre je crois), les liens HLS 48/96kbps que j'avais récupérés sur Radiofeeds fonctionnaient très bien via VLC, seuls ceux 128/320 étaient bloqués. Je viens de re-tester, et plus rien ne fonctionne, ils semblent limiter leur usage à leur player maison, mais en 96kbps max, donc aucun intérêt à l'utiliser plutôt que le MP3 128kbps dispo sur tous les annuaires radio. Je sais pas où sont utilisés les 128/320kbps en HLS du coup. Leur blog technique parle de flux disponibles sur "tablettes, smartphones et radios IP", mais vu que l'appli BBC Sounds n'est pas dispo sur le store français, impossible de tester.
  20. Vous écoutez quelle radio en Irlande & UK

    Heart (& ses webradios) : une excellente synthèse RFM/Chérie FM, en plus hot-tempo. Malheureusement beaucoup trop de pubs, comme sur toutes les antennes du groupe Global (et même les radios privées anglaises en général). En plus l’appli du groupe est bien foutue, il y a un replay des émissions heure par heure, assez rare pour une musicale. BBC Radio 1 : la programmation de journée est médiocre, du top 40 un peu plus ambitieux mais c’est pas aussi glorieux que certains le disent. Par contre les émissions thématiques et sessions mixées sont excellentes. Héritage du needle time, ça parle beaucoup, comme en Italie, meilleur moyen de se démarquer des playlists Spotify. HouseNation : une webradio sans grande vie (pas de jingles, titres qui s’enchainent avec des blancs) mais la programmation est excellente. Et à l’occasion, Absolute 90/00s, Kiss Dance, Gaydio, Virgin, Chill et Magic. À force, on regretterait presque les quotas avec ces programmations 100% anglophones Par contre le truc qui m’étonne c’est que c’est un des rares pays où les radios limitent leur diffusion internet : la BBC bloque ses flux HLS 128/320kbps, de meilleure qualité que le MP3, à l’étranger. Le groupe Bauer (Absolute, Kiss, Magic …) a longtemps bloqué l’usage de son player officiel, on avait même une liste officielle de liens sur l’ancien site de Absolute qui étaient inécoutables en France … alors que d’autres flux non géo-bloqués sont dispos sur internet, 0 cohérence.
  21. FG Lounge - Le mix

    Bonsoir, ça fait plusieurs fois que je tombe sur "FG Lounge le mix" (22h30-0h) et, en regardant sur la grille, c'est le seul set qui n'est pas crédité, est-ce que c'est produit en interne (si oui, qui ?) ou c'est de la "marque blanche" ? Je dois avouer que je suis assez étonné de trouver du mix sur une journée aussi peu rentable que le dimanche (à un moment ils avaient arrêté le dimanche/lundi pour FG Classics & Maxximum) du coup ça m'intrigue ...
  22. Flaix Fm se met a l'Urban Music

    Quel est l'intérêt pour une radio privée d'être beaucoup écoutée à l'étranger ? Cela participe du prestige mais ça ne remplit pas les caisses, les annonceurs ne vont pas payer plus cher pour adresser des auditeurs français par exemple, sauf à avoir une régie dédiée à l'international (comme Prisa) où les pré-roll et une partie des écrans pub sont remplacés par des annonceurs du pays concerné, et encore, ça doit pas rapporter des masses vu les niches que doivent constituer chaque pays.. Ce qui compte pour la pérennité de la station c'est donc bien les chiffres EGM, et l'audience de Flaix est tout juste meilleure que Maxima (135 000). Bah si justement, tous les lundis soirs sur Maxima, et c'est renouvelé en devenant Los 40 Dance.
  23. Espagne : fin de Máxima FM et de M80 Radio

    Nouveau déterrage : Prisa a décidé de renommer Maxima en Los 40 Dance (comme ils avaient déjà fait avec M80 devenue Los 40 Classic). La grille n'a pas l'air d'avoir beaucoup bougé d'après le communiqué publié, peut-être moins de mix la nuit en semaine mais ça reste à vérifier quand ils publieront une grille complète, en espérant qu'ils le fassent d'ailleurs, vu la pauvreté du "nouveau site" qui n'est en fait qu'un onglet du player de la marque principale ...
  24. DAB+ à Lille bientôt déjà 1 an (19 juin 2018)

    Oui donc rien de concret somme toute, rien sur la réflexion essentielle en matière d'accès au média radio (gratuit et indiscriminé avec le DAB+), aux potentiels bridages volontaires ou de fait, rien sur le test de la NPR, rien sur le fait qu'on devienne dépendant d'un opérateur (et c'est sans compter notre "grade" au sein de celui-ci, les abonnés Sosh se démerderont avec ce qu'ils ont hein). On ne peut rêver meilleur avocat pour l'IP ...
  25. Qualité audio des radios

    La seule explication que je vois est qu'ils veulent absolument que les auditeurs passent par leurs players, normal en même temps, autant monétiser le trafic plutôt qu'un tiers en profite, mais alors à ce moment là autant demander le déférencement de leurs stations sur tous les annuaires radio si ils ne veulent pas voir leurs liens utilisés hors de leurs sites/applis officiels ... J'avais regardé et il n'y a que le flux national en 128kbps MP3 & AAC, sur Orange Radio en tout cas. Après ils ont une vue directe sur l'impact de ces changements sur l'écoute, le fait qu'il y ait "origine=fluxradios" à la fin des adresses des flux nationaux me laisse penser qu'ils cherchent quand même à estimer d'où vient le trafic hors de leurs canaux officiels (ici Fluxradios du coup) et si c'est "risqué" (ou pas) de changer si souvent les URL au niveau des audiences.
×