Jump to content

La France n'aurait jamais dû cesser d'émettre en AM sur son territoire !


Guest Les nouvelles technologies

Recommended Posts

Guest Les nouvelles technologies

La diffusion en AM des radios nationales aurait permis de couvrir tout le territoire national, y compris en zones rurales ou difficiles de réception comme les zones montagneuses ou à fort relief.

Cela aurait permis une couverture optimale partout en France en attendant le développement du DAB+ dans toute la France.

Mais au lieu de cela, une décision hâtive a été prise et les pouvoirs publics se sont dépêchés de désactiver cette technologie AM en France au détriment d'une Bande FM, soit disant saturée, mais qui ne répond plus aux besoins et aux exigences des auditeurs.

Quant à la qualité de la réception, tout laisse à désirer. Certains dirons que la France est un territoire très complexe pour une couverture de bonne qualité en raison de sa géographie pour ses reliefs, mais rien n'est impossible avec les nouvelles technologies de pointe et à l'ère du numérique. D'autant plus que les infrastructures françaises commencent à devenir vétustes et obsolètes, avec certains vieux émetteurs, malgré l'entretien régulier qui est effectué, ce que je ne doute absolument pas.

Tout ça pour dire qu'il y avait d'autres alternatives avant de lancer le déploiement de la Radio Numérique Terrestre, pour que tout le territoire française puisse bénéficier d'une bonne qualité de réception radiophonique à travers toute la France.

Vivement le déploiement de la technologie de diffusion par satellite en France !

Link to comment
Share on other sites

L’arrêt de l'AM est un choix des radio en elles même.

Pour Radio France, le réseau OM (France Info/France Bleu) puis la diffusion GO de France Inter un an après, ont été débranché car radiofrance était contrainte par l’état a faire des économies. Cependant on peut difficilement trouver des zones du territoire national qui ne reçoivent pas France Inter en FM (de même que pour les France Bleu qui étaient diffusé en OM sur leur territoires), pour France Info il est vrai que par endroit ça peut être un peu compliqué (même si il y a quelques préemption de fréquences pour boucher les trous).

Pour les 3 radios privées, Europe 1, RMC et RTL, qui émettaient jusqu’à il y a quelques années (voir le début de cette année pour RTL) sur les GO, ce ne sont pas les pouvoir public qui les ont contrains a couper (voir même détruire) leurs émetteurs. Ces radios, de par leurs ancien statut de radio périphériques, utilisaient des fréquences qui n’étaient pas régulés par l'état français (RTL émettait depuis le Luxembourg, Europe 1 depuis l'Allemagne, et RMC depuis Monaco), seuls ces pays auraient pu les contraindre a couper leurs émetteurs, ils ne l'on pas fait. C'est les radios elles mêmes qui ont choisit de couper l'AM, considérant que la diffusion AM leurs coutaient plus cher, que ce qu'elle leur rapportaient en audience (et donc pub).

Néanmoins je pense moi aussi que ces 3 radios auraient du attendre d'avoir une couverture DAB+ nationale (ou au moins quasi-nationale) avant de couper les GO, mais il ne faut pas oublier que le retard qu'a la France sur le déploiement du DAB+ est du a ces mêmes radios.

Pour la radio par satellite, elle existe en France (via CanalSat/TNTSAT et via Fransat) mais ce n'est certes pas comparable a ce qui existe aux Etats-Unis via les bouquets Sirius XM qui sont intégrés dans les voitures (mais qui sont des bouquets payants). Le DAB+ a des modes qui permettraient une diffusion par satellite mais ce n'est pas déployé en Europe.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, elisabeth59 a dit :

Surtout a côté du chemin de fer ( les lignes électriques) un possible de écouter les Grandes ondes.

Peut-être que justement la DRM aurait pu permettre l'écoute de l'AM sans perturbations dues à la proximité de sources d'origines électriques ou électromagnétiques ?

Pour avoir une idée de la qualité sonore, connectez-vous à ce Kiwi-SDR :

-->http://109.164.114.15:8073/

Cliquez sur DRM et ensuite cliquez sur Ceske Radiokomunikace 954 dans la fenêtre déroulante en haut à droite.

La radio Tchèque fait actuellement des essais sur 954khz, il y a parfois des coupures mais ça reste correct dans l'ensemble (ce ne sont que des essais)

 

Edited by PhiP
Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...
Guest Et oui
Le 01/05/2023 à 21:35, Invité Les nouvelles technologies a dit :

Vivement le déploiement de la technologie de diffusion par satellite en France !

Tout le monde n'attend que ça !

Il faut que la lenteur administrative française disparaisse et laisse place aux nouvelles technologies de radiodiffusion, pour faire de la France un pays leader dans le monde dans ce domaine !

C'est à la portée de la France, si les administrations publiques s'activent sur ce sujet et si les grands groupes français de radio investissent massivement là-dessus !

Link to comment
Share on other sites

En effet, la France va regretter très vite son erreur de choix quant à l'arrêt total de diffusion en AM et principalement en GO.

Avec le DRM, ces radios auraient pu avoir une couverture nationale et même au delà, une qualité son semblable à la FM et ainsi éviter tous ces émetteurs et ces fréquences FM. Ce qui aurait permis des économies.

Par rapport au regret précédemment évoqué, je pense à l'époque troublée dans laquelle nous vivons et des dangers futurs d'une diffusion numérique via internet pouvant être stoppée à tous moments.

Link to comment
Share on other sites

Il me semble nécessaire de rappeler que légalement, il n'y a eu qu'un seul émetteur grandes ondes en France : France Inter 162khz

Et l'émetteur est toujours actif, car il diffuse un signal horaire, ce qui rend impossible une diffusion DRM.

Du côtés des autres fréquences GO utilisé jusqu'à il y a quelques années par des radios Françaises :

183 khz, Europe 1, fréquence Allemande, antennes détruites

216 khz, RMC, fréquence Monégasque, a priori émetteur simplement éteint

234 khz, RTL, fréquence Luxembourgeoise, a priori émetteur simplement éteint (et compatible DRM)

Il y a ensuite les ondes moyennes est c'est plus compliqué de remettre en route car beaucoup de sites ont été démantelés, mais TDF a déjà fait des tests en DRM sur l'un d'entre eux (en Bretagne, en diffusant une France Bleu). La seule radio française a perdurer sur les ondes moyennes aujourd'hui c'est Bretagne 5 sur 1593 khz.

Enfin il y a les ondes courtes, avec notamment RFI diffusé depuis le site d'Issoudun, et dont certains des signaux diffusés sont en DRM, notamment sur 3965 khz.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, JFA a dit :

je pense à l'époque troublée dans laquelle nous vivons et des dangers futurs d'une diffusion numérique via internet pouvant être stoppée à tous moments.

déjà que najat vallaud-belkacem veut rationner la consommation de datas internet à 3gigaoctets par semaine, on peut effectivement se demander si ce n'est pas le début d'une réflexion d'un contrôle d'internet avec pour prétexte la protection des jeunes face aux écrans.

3giga c'est à peine 2 épisodes d'une série netflix (tout dépend de la résolution choisie)

l'enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit.

Il y a 8 heures, etdu24 a dit :

La seule radio française a perdurer sur les ondes moyennes aujourd'hui c'est Bretagne 5 sur 1593 khz.

c'est bien mais encore faut-il arriver à la capter. je trouve d'ailleurs que la zone d'écoute qui figure sur leur carte est bien optimiste. l'an dernier je suis allé en Bretagne Sud (Morbihan/Loire-Atlantique) et jamais je ne suis parvenu à la capter et du côté du Mont Saint-Michel, pourtant proche de Saint-Malo, c'était un signal très faible autant dire non audible dans des conditions acceptables

@https://www.bretagne5.fr/comment-nous-ecouter

Edited by flibus
Link to comment
Share on other sites

Guest matinale skyrock
il y a 49 minutes, flibus a dit :

déjà que najat vallaud-belkacem veut rationner la consommation de datas internet à 3gigaoctets par semaine, on peut effectivement se demander si ce n'est pas le début d'une réflexion d'un contrôle d'internet avec pour prétexte la protection des jeunes face aux écrans.

3giga c'est à peine 2 épisodes d'une série netflix (tout dépend de la résolution choisie)

l'enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit.

Tiens d'ailleurs c'est marrant parce qu'ils viennent juste d'en parler dans le morning de sky;)

Link to comment
Share on other sites

Le 15/03/2024 à 21:32, Invité Et oui a dit :

Il faut que la lenteur administrative française disparaisse et laisse place aux nouvelles technologies de radiodiffusion, pour faire de la France un pays leader dans le monde dans ce domaine !

 

La faute à l'arcom : depuis 1989, rien n'est fait correctement et peu d'allotissements sont créés. Il est impossbile de monter la moindre radio aussi bien en FM qu'en AM.

Il y a 14 heures, etdu24 a dit :

Il me semble nécessaire de rappeler que légalement, il n'y a eu qu'un seul émetteur grandes ondes en France : France Inter 162khz

Et l'émetteur est toujours actif, car il diffuse un signal horaire, ce qui rend impossible une diffusion DRM.

Du côtés des autres fréquences GO utilisé jusqu'à il y a quelques années par des radios Françaises :

183 khz, Europe 1, fréquence Allemande, antennes détruites

216 khz, RMC, fréquence Monégasque, a priori émetteur simplement éteint

234 khz, RTL, fréquence Luxembourgeoise, a priori émetteur simplement éteint (et compatible DRM)

D'ailleurs, de facon curieuse, aucune demarche n'a ete effectuée pour regulariser le moindre emetteur en France; c'est sans doute là où il faudrait commencer : ca eviterait de se perdre à l'etranger et de bouffer de la puissance inutilement pour se faire entendre dans le sud.

Il y a 14 heures, etdu24 a dit :

Il y a ensuite les ondes moyennes est c'est plus compliqué de remettre en route car beaucoup de sites ont été démantelés, mais TDF a déjà fait des tests en DRM sur l'un d'entre eux (en Bretagne, en diffusant une France Bleu). La seule radio française a perdurer sur les ondes moyennes aujourd'hui c'est Bretagne 5 sur 1593 khz.

Bretagne 5 n'est pas un cas d'ecole mais pourrait le devenir : elle a été autorisée à diffuser avec une puissance de 10 KWTT. A ce jour, il est plus que probable qu'elle n'emet qu'à 5% de la puissance autorisée, soit 500 watt.

image.png.4d7cb8f781602d99a1dd4bb91fc5a66e.png

Personne ne dit rien; mais celà revient à dire que cette radio :

1 ne respecte pas son cahier des charges

2 legalement, n'existe pas puisque la puissance autorisée n'est pas respectée : on est très en dessous.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

D'ailleurs, de facon curieuse, aucune demarche n'a ete effectuée pour regulariser le moindre emetteur en France; c'est sans doute là où il faudrait commencer : ca eviterait de se perdre à l'etranger et de bouffer de la puissance inutilement pour se faire entendre dans le sud.

Comme je l'ai écrit, ces radios utilisaient des fréquences d'un autre pays, et d'ailleurs rien que le nom de la station l'indique.

RMC (Radio Monte Carlo) était la radio nationale de Monaco, RTL (Radio Luxembourg) était la radio nationale de Luxembourg, et chacune émettait leurs programme depuis ce pays, mais en dépassant largement de leurs petit pays pour essayer de capter un auditoire en France, avant que la France ce retrouve visée en premier. Europe 1 est elle arrivée plus tard (comme le montre sa fréquence qui ne respecte le plan de fréquence avec 9khz entre chaque station), et a dès le début produit son programme entièrement depuis Paris et destination de la France.

De plus le plan de fréquences des Grandes Ondes (et des ondes Moyenne) est défini au niveau international par l'IUT/ITU (Union internationale des télécommunications), donc les pays n'ont pas vraiment moyen de faire des changements. Enfin, déplacer un émetteur entraine un changement de sa zone de couverture, et peut donc entrainer un brouillage avec un autre émetteur qui utiliserait la même fréquence (surtout qu'on parle d’émetteurs qui ont une couverture de plus de 1000km, qu'on déplacerait de 500km ...)

 

Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Bretagne 5 n'est pas un cas d'ecole mais pourrait le devenir : elle a été autorisée à diffuser avec une puissance de 10 KWTT. A ce jour, il est plus que probable qu'elle n'emet qu'à 5% de la puissance autorisée, soit 500 watt.

image.png.4d7cb8f781602d99a1dd4bb91fc5a66e.png

Personne ne dit rien; mais celà revient à dire que cette radio :

1 ne respecte pas son cahier des charges

2 legalement, n'existe pas puisque la puissance autorisée n'est pas respectée : on est très en dessous.

En FM aussi il n'est pas rare de trouver des radios qui n’émettent plus faible que la puissance indiquée dans leurs autorisations. D'ailleurs comme indiqué dans l'autorisation de Bretagne 5 que tu as mis en capture, il s'agit d'une PAR Maximale, donc tant que la radio émet et qu'elle ne dépasse pas cette puissance max, elle respecte son autorisation (comme les radios FM dans le même cas).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, etdu24 a dit :

216 khz, RMC, fréquence Monégasque, a priori émetteur simplement éteint

Émetteur simplement éteint, mais toujours la.

Il est proposé à la location, mais quelle radio peut payer une facture electrique astronomique ?

Edited by repeat
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, RADIOPIRATE a dit :

Bretagne 5 n'est pas un cas d'ecole mais pourrait le devenir : elle a été autorisée à diffuser avec une puissance de 10 KWTT. A ce jour, il est plus que probable qu'elle n'emet qu'à 5% de la puissance autorisée, soit 500 watt.

500 W : quelle est l'utilité d’émettre avec une puissance et donc une couverture de radio FM sur cette bande de fréquence ?

Ce d'autant plus que les PO n'etaient pas la gamme d'ondes la plus connue et utilisée en France.

C'est un non-sens économique.

Autant je comprends la démarche de Radio Caroline qui est reçue bien loin et assez fort, mais la ...

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, repeat a dit :

500 W : quelle est l'utilité d’émettre avec une puissance et donc une couverture de radio FM sur cette bande de fréquence ?

Ce d'autant plus que les PO n'etaient pas la gamme d'ondes la plus connue et utilisée en France.

C'est un non-sens économique.

Autant je comprends la démarche de Radio Caroline qui est reçue bien loin et assez fort, mais la ...

Il s'agit d'une hypothèse car elle ne porte que la nuit.

En faisant l'inventaire des lieux où on pouvait la recevoir, j'en ai déduis que ca ne correspondait absolument pas avec la puissance autorisée.

Avec 3 / 6 KWTT, on la recevrait au-delà de 100 kms, ce qui est loin d'être le cas.

Comme on ne la recoit pas correctement en journée dans un rayon de 20/30 kilometres, j'en deduis sans passer par le calcul et les formules que la puissance émise est comprise entre 100 et 500 watts, soit 5 % de la puissance autorisée.

Non-sens juridique : celà revient pour cette station à se dispenser d'emettre.

Non-sens économique, sans doute; c'est sans doute pour celà qu'elle est d'abord une radio en categorie A.

Pour ce qui est de l'attribution des subventions, ça ne doit pas être un non-sens.

C'est juste dommage de traiter la bande AM ainsi.

La France ne sera jamais comme les Pays-Bas où on accorde facilement des petites puissances pour permettre aux passionnés de s'exercer.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Luc5455 a dit :

Bonjour, êtes-vous certain que Bretagne 5 sur 1593 khz (AM) soit toujours sur les ondes ? Car depuis octobre nous ne recevons plus cette station. Si elle émettait avec 500 watts nous recevrions cette radio en soirée.

il semblerait en effet que rien ne sort de leur émetteur MW sur 1593

j'ai testé sur 2 kiwi-sdr situés en Bretagne :

l'un positinonné à Huelgoat (Finistère) et l'autre à Jersey (UK) et aucun des 2 ne reçoit quoique ce soit du 1593 à part quelques parasites.

 

1.png

2.png

Edited by flibus
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Citation

En octobre et novembre 2023, de violentes tempêtes ont soufflé sur la Bretagne, entraînant d'importantes coupures d'électricité.

L'émetteur ondes moyennes n'étant plus alimenté, la diffusion AM a été interrompue.

Mais plusieurs mois après, alors que l'électricité a été rétablie, la fréquence de 1593 kHz est toujours silencieuse.

Avec l'arrivée du DAB+, pas sûr que les dirigeants de Bretagne 5 aient vraiment envie de reprendre la diffusion en AM.

Source:http://radioatlantic2000.free.fr/infos

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, flibus a dit :

Source:http://radioatlantic2000.free.fr/infos

Encore une fois, l'arcom ne fait pas correctement son travail et ne vient pas constater l'absence d'emission.

La frequence doit être abrogée.

Il n'est donc pas utile de donner des autorisations d'emettre à une structure incapable de remplir son cahier des charges.

Tant pis pour eux : frequenca abrogée = suppression du FSER

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...