Jump to content

Les Adiences D'Europe 1


Guest SuperMix

Recommended Posts

Guest SuperMix

Les chiffres catastrophiques d'Europe 1 confirme l'échec total de la ligne éditoriale depuis la reprise en main par Bolloré. Ceux qui écoutent (ou plutôt écoutaient) Europe 1 ne sont pas les mêmes que ceux qui regardent C News et inversement.

Les bons résultats de Nostalgie sont peut être à rapprocher de la déroute subie par France Bleu, je suis convaincu qu'il y a depuis plusieurs vagues un transfert d'auditeurs de la seconde vers la première sur laquelle ils ne trouvent plus un contenu musical en phase avec ce qu'ils attendent tant en qualité (The Weeknd ou Dua Lipa en boucle par exemple) qu'en quantité (le volume de musique a diminué l'après-midi et le week-end). Dire que France Bleu frôlait les 8 points il y a presque 10 ans... Aujourd'hui elle est à 4.5% et pourrait rejoindre RTL2 aux prochains sondages.

Europe 2... On est loin, très loin de l'objectif affiché, cette radio est déjà plombé par sa matinale et son contenu qui n'est pas plus lisible qu'au temps de Virgin, on ne sait toujours pas ce qu'on vient y chercher, ni ce qu'on va y trouver...

Hormis le boulet France Bleu, le service public se porte bien : Inter est toujours largement leader et creuse l'écart avec RTL, Info reste 3ème malgré une audience qui peut varier en fonction de l'actualité, France Culture qui continue sa progression, passe devant Chérie FM et se rapproche de RFM, France Musique qui gagne encore des auditeurs.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest Guest

France Bleu va être rapidement privatisée par le gouvernement, tout est fait pour pourrir cette radio et erre vendue au plus offrant.

Pour Europe 2, ca serait pas plus simple de revendre la radio ? les dirigeants n'ont aucune envie de faire vivre cette radio...

Les audiences montent vraiment que la radio en général doit se réinventer...

Link to comment
Share on other sites

Au risque de me répéter, Europe 1 n'est pas morte à condition qu'elle refasse du Europe 1 et qu'elle se détache totalement de Cnews.  Refaire du Europe 1, c'est de la vraie radio généraliste et populaire. L'époque Europe 1 c'est naturel adaptée à notre époque évidemment. Je suis certain que ça fonctionne. Seulement depuis des décennies, aucune volonté ou compétence en la matière pour relancer la station. Jérôme Bellay, quant à lui, a détruit Europe 1 en brisant son ADN historique.

 

La grille de cet été est sur le bon chemin selon moi. A condition de ne pas tout remettre en cause à la rentrée.

Le fait d'ajouter de la musique avec beaucoup de golds et variés dans les tranches infos aèrent la programmation. C'est franchement agréable à écouter.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Invité Guest Guest a dit :

France Bleu va être rapidement privatisée par le gouvernement, tout est fait pour pourrir cette radio et erre vendue au plus offrant.

Je suis d'accord en partie, tout est fait pour déglinguer ce réseau, à croire que c'est volontaire et si c'est involontaire cela veut dire qu'il y a à la tête de France Bleu une somme d'incompétences notoires, à moins que là aussi ce soit volontaire et dans ce cas là, la boucle est bouclée. Par contre je ne crois pas une seconde à une privatisation. Je pense plus à un futur format composé d'un programme national entrecoupé de flash infos locaux et de quelques rares émissions régionales (par exemple le matin entre 6 et 9h et c'est tout), un peu sur le modèle de ce qui se fait sur la RTBF Vivacité. Je me demande aussi si à un moment certaines stations ne vont pas disparaître comme certaines locales telle FB Auxerre, FB Cotentin ou d'autres

A part ça s'il y avait une privatisation à envisager ce serait France Inter. On en parle pas mal dans certains milieux politiques. Les élections de 2027 décideront du sort de cette radio.

Edited by PhiP
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, PhiP a dit :

 Je pense plus à un futur format composé d'un programme national entrecoupé de flash infos locaux et de quelques rares émissions régionales (par exemple le matin entre 6 et 9h et c'est tout), un peu sur le modèle de ce qui se fait sur la RTBF

A condition d'avoir une tête de pont reconnu comme un reseau national, malheureusement, ce n'est pas le cas.

Vous avez quand même une curieuse vision de la radio : sans votre banque de programmes, il n'y a plus rien. Franchement, ca ne coute pas plus cher d'avoir des locales autonomes.

Mais evidemment, cette facon de faire n’intéresse plus personne : les zones sont sous celés et il n'y a plus beaucoup de zones à conquérir, ce qui n'etait pas le cas dans les années 80 avec la multitude de radios libres.

Il y a 6 heures, JFA a dit :

Refaire du Europe 1, c'est de la vraie radio généraliste et populaire. L'époque Europe 1 c'est naturel adaptée à notre époque évidemment. Je suis certain que ça fonctionne. Seulement depuis des décennies, aucune volonté ou compétence en la matière pour relancer la station. Jérôme Bellay, quant à lui, a détruit Europe 1 en brisant son ADN historique.

Petite nuance : de la radio generaliste et populaire sans aller dans le créneau de la facilité comme le faisait radio Luxembourg ou France Bleu.

Il serait temps egalement de reinventer l'info : on a l'impression qu'on tourne encore avec les codes des années 70 !

Il y a 6 heures, JFA a dit :

Le fait d'ajouter de la musique avec beaucoup de golds et variés dans les tranches infos aèrent la programmation. C'est franchement agréable à écouter.

Votre proposition d'ajouter des golds est interessante mais est-elle suffisante ? Et pourquoi se contenter d'un son mono lorsqu'on sait qu'Europe 1 a été pionnière pour diffuser en stereo sur la bande AM ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Hugo della fiesta

Des commentaires Fun 3,7 devant Europe1 3,5 quel rapport ce n'est pas le même format même si c'est une première mais personne n'en parle avec une couverture inférieure Skyrock est à égalité avec Nrj le week-end c'est évidemment aussi une première car Fun devant Europe1 mais combien sont devant Fun sans commentaires...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, RADIOPIRATE a dit :

Vous avez quand même une curieuse vision de la radio : sans votre banque de programmes, il n'y a plus rien. Franchement, ca ne coute pas plus cher d'avoir des locales autonomes.

Ce n'est pas MA vision de la radio, c'est ce que je pressens pour l'avenir de France Bleu. Une grille inspirée de ce qui se fait en Belgique avec Vivacité.

Il ne faut pas oublier non plus que les budgets de Radio France n'iront probablement pas en augmentant avec la suppression de la redevance d'autant plus que la numérisation, le déploiement du DAB+ et la perfectibilité de la couverture FM ont un coût qu'il faudra assumer.

Edited by PhiP
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, PhiP a dit :

Ce n'est pas MA vision de la radio, c'est ce que je pressens pour l'avenir de France Bleu. Une grille inspirée de ce qui se fait en Belgique avec Vivacité.

Il ne faut pas oublier non plus que les budgets de Radio France n'iront probablement pas en augmentant avec la suppression de la redevance d'autant plus que la numérisation, le déploiement du DAB+ et la perfectibilité de la couverture FM ont un coût qu'il faudra assumer.

Et bien, c'est une vision que je respecte mais qui ne me convient pas du tout : vous êtes en droit de l'argumenter.

Vous me parlez des budgets de radio France, donc de France Bleu : trouvez-les moi; prenez le budget de quelques locales, la tete de pont et discutons.

A titre de comparaison, il serait aussi souhaitable de trouver les budgets quelques années avant le plan bleu et retrouver le budget de radio Bleue (20/30 millions) .

Vous nous parlez de Vivacité, un projet assez recent qui est né de la fusion de deux entités devenues radio nationale; c'est comme si les locales etaient devenus des FIP, programme reconnu comme une radio nationale.

L'ennui, c'est que la marque france bleu n'existe pas sur le plan national; contrairement à Vivacité qui a une notoriete à Bruxelles, France BLEU n'est pas reconnu à Paris et en IDF, malgré tous les efforts déployés. Le national ne parle donc pas aux auditeurs.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...