Jump to content

Baisse d’audience inquiétante des radios musicales


Clusien74

Recommended Posts

Bonjour! De sondages en sondages les musicales baissent.

Fun est à son plus bas niveau, France Info est presque devant NRJ, Chérie descend encore, même Nostalgie et Skyrock perdent des auditeurs lors de cette vague alors que c’était les seules à progresser! Cette fois ci c’est seulement RTL2 qui monte.

A quoi est du cette baisse inquiétante selon vous? Je pense que les gens se dirigent de plus en plus vers les sites de streaming tel que Spotify, YouTube, Deezer, etc... A force de se copier et de proposer les mêmes titres sur toutes les radios les gens se barrent. Même moi j’écoute moins la radio depuis quelques temps, je suis de puis en plus sur Spotify et YouTube et je découvre pleins de titres non diffusés en radio, j’écoute des playlists déjà toutes faites qui sont de bonnes qualités et je fait les miennes aussi.

Les jeunes de 20 ans surtout délaissent la radio, je le vois dans mon entourage ils sont de plus en plus à délaisser la radio. Et ça n’ira pas en s’arrangeant.

 

Les musicales ont encore de l’avenir selon moi, mais uniquement si elles se bougent le c** à proposer une programmation de qualité, par exemple:

-Fun doit jouer à fond de la dance et de la bonne, mètre plus de golds, éviter les titres mous ou trop hors format. Et aussi jouer un bon nombre de titres qu’NRJ ne joue pas, comme à l’époque de Jérôme Fouqueray. Il faut aussi changer les émissions du soir.

-NRJ dois arrêter impérativement de couper à la hache les titres. C’est pratiquement un titre sur 2 qui sont coupés! Même chose sur NRJ Léman, moi ça me fait fuire! Et je trouve qu’il y a trop de talks!

-Virgin doit se démarquer et éviter de faire un NRJ bis en mettant plus d’electro, plus de titres rock (actuels et golds), fin bref respecter correctement son format soit disant « pop-rock-Electro »

Je vais pas toutes les faires non plus, mais les locales doivent aussi se bouger le c** et arrêter dès faire des pâles copies d’NRJ et innover. Qu’elles prennent exemple sur des radios comme Rouge, LFM, One fm (Suisse). Ce sont des radios avec une programmation musicale de meilleur qualité que de nombreuses radios locales françaises. D’ailleurs je trouve que Activ dans la Loire ressemble justement à Rouge et One au niveaux des hits actuels, au moins eux se bougent le c**, ont une bonne prog et son 1er a sainté devant Scoop.

 

Vos avis? Des idées à proposer pour aider nos dirigeants de radios françaises?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Clusien74 a dit :

 

-Fun doit jouer à fond de la dance et de la bonne, mètre plus de golds, éviter les titres mous ou trop hors format. Et aussi jouer un bon nombre de titres qu’NRJ ne joue pas, comme à l’époque de Jérôme Fouqueray.

-NRJ dois arrêter impérativement de couper à la hache les titres. C’est pratiquement un titre sur 2 qui sont coupés! Même chose sur NRJ Léman, moi ça me fait fuire!

-Virgin doit se démarquer et éviter de faire un NRJ bis en mettant plus d’electro, plus de titres rock (actuels et golds), fin bref respecter correctement son format soit disant « pop-rock-Electro »

Sur Fun : Rien à redire le sujet est récurrent sur cette LA.

Sur NRJ : playliste trop réduite, pas de golds, mais le fait de miser sur des émissions de LA me semble pertinent (Cauet en After-School), c'est la seule qui prend ce risque là après on aime ou pas mais l'idée de l'interactivité est bonne. Après les faux auditeurs, les sujets déjà-vus 1000 fois on pourrait en reparler.

Sur Virgin : le format ne colle pas Pop - Rock et Elektro en gros c'est tout et n'importe quoi : le grand bourbier : passer de l'electro soft à du Vianney désolé ça ne passe pas. Passer de Green Day à Fréro Delavega ça ne colle pas du tout. Y a un problème de cohérence.

Skyrock est la seule à rester cohérente même si je ne l'écoute pas car ce n'est pas mon style de musique (Urban au sens large depuis des décennies avec des émissions ancrées), une proximité forte avec les auditeurs.

RTL2 : playliste trop réduite malgré le potentiel faramineux des golds en Pop-Rock

Chérie FM : peu de cohérence

Nostalgie : qui lâche les 60's et 70's pour se recentrer sur les 80's / 90's à voir mais ce serait se couper de la génération "retraités"

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas sûr que la méthode NRJ soit la bonne, enfin comment dire, relancer une musicale en la transformant en radio talk, ce n’est donc pas sauver une radio musicale mais changer son format carrément. 

Fun et Virgin doivent redevenir des vraies musicales, c’est agréable le soir de ne pas tomber sur une libre antenne sur Virgin mais il ne faut pas mettre de flux, l’emission de Double F manque le soir. 

Fun pourrait faire des party fun thématiques la semaine (du dimanche au jeudi), avec des sessions musicales bien ciblées et pourquoi pas une interactivité avec les auditeurs (certains pourraient appeler et proposer des titres inédits en radio et expliquer leur choix). 

Face aux Deezer, Spotify & co, les radios doivent rendre la musique « vivante », sinon on arrête toutes les musicales en ne faisait que du talk mais cela serait bien triste quand même et il n’y aurait de toute façon pas assez d’auditeurs pour autant de radio talk.

Link to comment
Share on other sites

Salut !

J'ai posté un message en sens concernant les jeunes qui n'écoutent pratiquement plus la radio (14 - 20 ans à peu prés) tranche d'âge qui ne devrait plus peser autant dans les sondages et pourtant Médiamétrie continue à les inclure dans ses enquêtes ...

Au delà de cela c'est le phénomène actu du moment (gilets jaunes) qui a fait grimper en audience les radios d'infos et généralistes ... 

On le voit depuis, hélas, les attentats dés qu'un ou plusieurs évènements majeurs tragiques à lieu dans notre pays ce sont les généralistes et les radios d'infos qui tirent leur épingle du jeu...

Si d'ici la prochaine vague il n' y  a pas d'évènement grave qui marque l'actu vous verrez que les musicales, même si elle ne remonteront pas toutes, seront à nouveau dans des niveaux d'audience plus honorables... C'est tout simplement le comportement de l'auditeur - trice moyen - enne qui est de plus en plus lié au monde qui l'entoure et l'actu (réseaux sociaux, téléphone ).. Un flux constat d'infos... 

Link to comment
Share on other sites

Guest Curieux1
il y a 4 minutes, Oldschoolspeaker a dit :

Salut !

J'ai posté un message en sens concernant les jeunes qui n'écoutent pratiquement plus la radio (14 - 20 ans à peu prés) tranche d'âge qui ne devrait plus peser autant dans les sondages et pourtant Médiamétrie continue à les inclure dans ses enquêtes ...

Au delà de cela c'est le phénomène actu du moment (gilets jaunes) qui a fait grimper en audience les radios d'infos et généralistes ... 

On le voit depuis, hélas, les attentats dés qu'un ou plusieurs évènements majeurs tragiques à lieu dans notre pays ce sont les généralistes et les radios d'infos qui tirent leur épingle du jeu...

Si d'ici la prochaine vague il n' y  a pas d'évènement grave qui marque l'actu vous verrez que les musicales, même si elle ne remonteront pas toutes, seront à nouveau dans des niveaux d'audience plus honorables... C'est tout simplement le comportement de l'auditeur - trice moyen - enne qui est de plus en plus lié au monde qui l'entoure et l'actu (réseaux sociaux, téléphone ).. Un flux constat d'infos... 

D accord mais les jeunes écoutent quand même moins la radio musicale, nous ne sommes plus dans les années 80 où on découvrait la musique le son FM... Une autre ambiance que maintenant !!!

Link to comment
Share on other sites

Vous allez voir comment Chérie va remonter d'ici le mois de Mars  (prochains sondages) la nouvelle direction lui a donné un nouveau souffle, avec des Golds qui font du bien et une bonne programmation plus rythmée.

Link to comment
Share on other sites

Se serait conjoncturel selon Mr C baldelli .... :mrgreen: comme toujours la radio musicale va rebondir sur la vague prochaine (et tout sera rentrer dans l'ordre) les technos et les cols blancs ont parlées ! Sérieusement depuis un nombre d'années les marchands de yaourts ont remplacées les saltimbanques ; j'ai des doutes que nous revenions en arrière tout comme les jeunes , désormais les moins jeunes commence à comprendre la poloche . Allez expliquez cela aux types dans leur tour d'ivoire que le mal est générationnelle ; à moins qu'ils soit trop intelligents ou qu'il ne comprennent plus les enjeux du digital , ne le font t-il pas exprès après tout ?? 

Link to comment
Share on other sites

Bien dit Oldschoolspeaker, mais il faut reconnaître aussi que les Deezer, Spotify, Youtube et autres... Mènent les radios musicales à la mort.

Quand tu montes dans ta voiture, tu câbles ton smartphone à la sortie "Aux" de ton poste de "ex"-radios et tu envois ta playlist ! pourquoi ? tout simplement parce que la radio ne t'apporte plus rien.

Tant coté musiques (les mêmes titres des années 80-90 cramés qui tournent en boucle saupoudrés d'un top40 répétitif à outrance) et que coté animateurs n'en parlons pas des interventions insipides qui ne servent à rien (la je parle pour les tranches de fluxs musicales).

A la limite dans certains mornings ou drive ça parlent un peu plus et encore!

Pour moi les musicales vivent leur dernières années.

Link to comment
Share on other sites

Les radios musicales non adultes doivent repenser totalement leur offre. 

Par habitude et pour raisons publicitaires de rentabilité, qui ne correspondent plus à la réalité d'aujourd'hui, Ils nous ont habitué à cibler toujours plus jeune et à tenter de fédérer ces plus jeunes en priorité en mettant l'accent sur leurs centres d'intérêt.

Ces radios n'ont pas acté qu'il est peine perdue de tenter d'en convaincre une majorité, qui a d'autres habitudes et montre peu d'intérêt pour ce média jugé d'arrière-garde. Mais plusieurs générations habituées à ces stations depuis longtemps sont elles toujours demandeuses d'une offre musicale appropriée, mais encore faut-il qu'elle les concerne. La rencontre entre ce que ces radios proposent et ce qu'attendent leurs auditeurs les plus fidèles se fait de moins en moins, et le décalage grandit. Ces musicales ont-elles le personnel en place apte à répondre efficacement à ces problèmes structurels ? Ce n'est pas sûr du tout.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Kalito a dit :

Ma proposition c'est d'arrêter les blablas à la con dans les matinales et surtout d'alléger la pub, c'est indigeste ! il vaut mieux se diriger vers les webradios qui ont tout compris.

Le DAB+ va aussi écrémer toutes ses vielles radios FM, ça va faire du bien !

Ce sera pas mieux en rnt malheureusement les quotas seront toujours la. Tout ça va disparaître au profil du choix de l ip et de ses multiples radios avec de vrai formats. et pouvoir écouter des podcast d émission et éviter les pubs. Je pense que les musicales doivent mettre le gilet jaune et boycotter ces quotas et aussi la soupe des majors.

Il faut rendre la radio libre de programmer ce qu'elles veulent. sinon dans 10 ans il en restera plus beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane

C'est surtout incompétence et l'inaptitude des dirigeants qui menent nos radios à la morgue !

Je remarque que depuis quelques années, on manque de :

  • visibilité
  • d'initiatives volontaires pour remonter les antennes
  • lien social remettant en cause le principe de l'entreprise

Dans les années 90, ce genre de situation etait rêglée assez vite.

Aujourd'hui, on traine les boulets en longueur : à croire qu'on ne sait que sanctuariser de très mauvaises décisions !

 

Link to comment
Share on other sites

Le 15/01/2019 à 13:21, Invité Curieux1 a dit :

D accord mais les jeunes écoutent quand même moins la radio musicale, nous ne sommes plus dans les années 80 où on découvrait la musique le son FM... Une autre ambiance que maintenant !!!

Salut ! 

C'est justement l'un des mes propos dans le post..... (première phrase)  Le désintérêt d'une certains tranche d'âge chez les jeunes pour la radio hormis les émissions de Libre Antenne ... 

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
il y a 7 minutes, Oldschoolspeaker a dit :

Salut ! 

C'est justement l'un des mes propos dans le post..... (première phrase)  Le désintérêt d'une certains tranche d'âge chez les jeunes pour la radio hormis les émissions de Libre Antenne ... 

Il existe une solution : faire l'eponge en se promenant dans le metro ou les bus et aller à la rencontre de ces petits jeunes !

Link to comment
Share on other sites

Le 15/01/2019 à 13:15, Oldschoolspeaker a dit :

Salut !

J'ai posté un message en sens concernant les jeunes qui n'écoutent pratiquement plus la radio (14 - 20 ans à peu prés) tranche d'âge qui ne devrait plus peser autant dans les sondages et pourtant Médiamétrie continue à les inclure dans ses enquêtes ...

Au delà de cela c'est le phénomène actu du moment (gilets jaunes) qui a fait grimper en audience les radios d'infos et généralistes ... 

On le voit depuis, hélas, les attentats dés qu'un ou plusieurs évènements majeurs tragiques à lieu dans notre pays ce sont les généralistes et les radios d'infos qui tirent leur épingle du jeu...

Si d'ici la prochaine vague il n' y  a pas d'évènement grave qui marque l'actu vous verrez que les musicales, même si elle ne remonteront pas toutes, seront à nouveau dans des niveaux d'audience plus honorables... C'est tout simplement le comportement de l'auditeur - trice moyen - enne qui est de plus en plus lié au monde qui l'entoure et l'actu (réseaux sociaux, téléphone ).. Un flux constat d'infos... 

Je crois pas que ça remonte mais bon. Même avant les gilets jaunes c était pas fameux. Faut vraiment prendre des risques dans les playlist sinon ça va descendre encore. Toutes les musicales jeunes ont perdu 2 points en 5 ans . les jeunes se barrent écouter sur le net des webradios ou YouTube. Faut vraiment renouveler la façon de faire de la radio.

 

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...