Jump to content

Audiences Sarthe


Guest Curieux

Recommended Posts

il y a 5 minutes, Prunelle a dit :

Pour France Bleu, l'échec se confirme sondages après sondages.

Un échec à relativiser : ils retrouvent un modeste "plus-haut" apres une baisse drastique; mais c'est toujours l'impasse dans les programmes qui ne permettent pas :

  • de recruter un auditoire
  • le fidéliser
  • d'apporter une plus-value dans les Pays de LOIRE en terme d'audience : le produit est presque "au point mort" depuis cinq ans.
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Un échec à relativiser : ils retrouvent un modeste "plus-haut" apres une baisse drastique; mais c'est toujours l'impasse dans les programmes qui ne permettent pas :

  • de recruter un auditoire
  • le fidéliser
  • d'apporter une plus-value dans les Pays de LOIRE en terme d'audience : le produit est presque "au point mort" depuis cinq ans.

Comme à Toulouse et dans la Loire.

Au moins ça donne une idée du score que fera la future locale de Lyon.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, julien74 a dit :

Bleu souffre aussi d'être arrivée très tardivement dans la Sarthe, tout comme RTL2 elles sont arrivées il y a quelques années seulement contrairement aux autres Bleu qui existent depuis les années 80.

A mon avis, BLEU souffre surtout d'un manque de visibilité et ses contenus ne sont pas adaptés à l'auditoire sarthois qui est en grande majorité rural.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Flying91

En 10 ans d'implantation au Mans, puis ailleurs dans le département, SWEET FM est devenue incontournable. Quelle belle réussite, pour ceux à la tête de la radio, qui l'ont redressée et amenée à ce résultat, une belle aventure couronnée de succès (de Radio Val d'Huisne à SWEET FM aujourd'hui). Comme quoi faire du local en Sarthe est possible ! Bravo à toute l'équipe.

Pour BLEU MAINE c'est une autre histoire : partie de très haut, elle chute inexorablement...la faute à une programmation pas assez locale ? Difficile à dire. Quand je prends les audiences de l'historique FRANCE BLEU MAYENNE rien à voir : Cette radio est ancrée dans le paysage, même en Sarthe. N'aurait-il pas été mieux de créer un BLEU MAINE-ANJOU avec Angers, ou alors une mutualisation Laval-Le Mans-Angers ?

BLEU MAINE pâtit aussi d'une moins bonne couverture vers le Nord-Sarthe, ce qui est gênant et empêche un développement alors que c'est son cœur de cible. Pour le Sud ils ont des fréquences à Sablé et La Flèche

RTL2 fait un score honorable, mais pâtit également d'une mauvaise couverture dès que l'on s'éloigne du Mans, et d'une fréquence trop vite brouillée...

Link to comment
Share on other sites

Pour être honnête je n'écoute jamais Bleu Maine, ni les autres Bleu, j'écoute parfois furtivement Bleu Pays de Savoie dans ma région uniquement quand une chanson qui passe à l'antenne me plaît, donc je ne peux pas trop juger Bleu Maine.

Tout ce que je peux dire c'est que la station a été crée car François Fillon qui est sarthois est devenu premier ministre alors que Bleu Mayenne a été crée depuis longtemps (au moins 30 ans) sans que ça soit spécialement une volonté politique.

Bleu Mayenne a donc l'avantage d'exister depuis + longtemps, comme tu dis Bleu Mayenne couvre elle tout le département et même au-delà et on le sait généralement dans les départements ruraux comme la Mayenne et la Creuse un programme du type de France Bleu ça cartonne.

Le succès de Sweet FM est dû au fait que les dirigeants de cette station sont des passionnés de radio, des mordus de radio qui ont ça dans le sang, dont @_Will_ qui intervient parfois sur ce forum et sur d'autres forums alors que d'autres dirigeants de radio ne sont que des financiers qui ne voit que la rentabilité sans se préoccuper du côté artistique de la radio, une radio privée a besoin de l'argent de la pub pour vivre donc de faire de l'audience mais parfois certaines radios sont gérées de manière à ce qu'il n'y ait aucun animateur sur place (tout en voice-track depuis l'autre bout de la France), aucune originalité dans la playlist musicale et uniquement de la pub nationale du GIE les Indés Radio, c'est désolant mais en faisant comme ça ça marche et ils arrivent à faire tourner la boutique.

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais dans les années 90 des radios comme Fréquence Plus dans le Jura ou Vibration dans le Centre avait sacrément de la gueule, quand je vois ce que c'est devenu de nos jours ça me désole: aucune prise de risque sur la programmation musicale, un son tout pourri, même la pub diffusée à l'antenne a un mauvais son dû à un mauvais encodage du spot de pub.

Link to comment
Share on other sites

Le 05/08/2018 à 11:01, Prunelle a dit :

Comme à Toulouse et dans la Loire.

Au moins ça donne une idée du score que fera la future locale de Lyon.

La problematique est exactement la même que les Pays de la Loire.

Dans la région Rhone-Alpes, nous avons des locales qui sont très loin de faire 20 % d'audience.

Ouvrir LYON me semble complétement contre-productif si Radio France ne traite pas la problématique des audiences en berne : une extension d’Isère à l'instar de Caen ou de Poitou me semblerait plus adaptée.

Le 06/08/2018 à 09:55, Invité Flying91 a dit :

Pour BLEU MAINE c'est une autre histoire : partie de très haut, elle chute inexorablement...la faute à une programmation pas assez locale ? Difficile à dire. Quand je prends les audiences de l'historique FRANCE BLEU MAYENNE rien à voir : Cette radio est ancrée dans le paysage, même en Sarthe.

Pour moi, ca patine car France BLEU Maine :

  • n'est pas positionnée correctement face à ses concurrents. Depuis son ouverture, on a ouvert des frequences de RTL2, OUI fm. RFM s'est même réveillée subitement dans ce secteur avec une belle perf à 7. Le programme reste empruntée à "RTL2" quand sa copine "Mayenne" va taper sur le registre de Nostalgie.
  • a renoncé à se battre : la suppression des emissions l'apres-midi ne contribue pas à rendre cette radio attractive.
  • Pendant des années, FB Mayenne a créé des thematiques pour des "publics de niche" et ca lui a bien réussi (accordeon, années 60 ...). Pas la moindre création sur FB MAINE.
Le 06/08/2018 à 09:55, Invité Flying91 a dit :

BLEU MAINE pâtit aussi d'une moins bonne couverture vers le Nord-Sarthe, ce qui est gênant et empêche un développement alors que c'est son cœur de cible. Pour le Sud ils ont des fréquences à Sablé et La Flèche

Basculer un emetteur de FB MAINE à Alencon aurait permis de resoudre en partie la problematique pour couvrir le nord-Sarthe : beaucoup d"auditeurs sont interessés par les infos du Mans. Hélas, on préfère privilégier le régionalisme et Caen.

Le 06/08/2018 à 09:55, Invité Flying91 a dit :

 N'aurait-il pas été mieux de créer un BLEU MAINE-ANJOU avec Angers, ou alors une mutualisation Laval-Le Mans-Angers ?

On peut le militer : comment est-il possible qu'une radio dans la Mayenne qui aît réalisé des scores d'audiences etourdissant (30 Ac au début des années 2000) n'ait jamais été à même de bénéficier d'extensions  ?

Paradoxalement, la direction regionale se trouve à Nantes alors que Loire-OCEAN perd des auditeurs et plombe la region.

 

Link to comment
Share on other sites

La différence je crois c'est qu'à Lyon aucune radio ne ressemble de près ou de loin à France Bleu (contrairement à Totem dans l'Aveyron qui fait même mieux que ce que pourrait faire France Bleu), les radios locales et régionales qui cartonnent sont des radios musicales jeunes, donc il y a peut être un créneau à prendre pour France Bleu, Lyon 1ère 90.2 avec son format info local et musique adulte pourrait être sur le même créneau mais malheureusement Lyon 1ère malgré son investissement sur le terrain et sur la qualité de son antenne n'arrive pas à décoller en audience.

Le soucis à Lyon c'est surtout que la bande FM est remplie, il y a énormément de radios pour tous les goûts sur toute la bande FM bien garnie du début à la fin donc personne n'attend de pied ferme une France Bleu Lyon, cette station n'est pas indispensable à Lyon.

Mais peut être que si France Bleu Lyon joue à fond sur la carte info trafic avec annonce des bouchons, accidents et conditions de circulation du métro et du train ça pourrait peut être marcher, il faudrait que France Bleu Lyon soit un peu une sorte de "FIP Lyon" ou même une sorte de "Cityradio Lyon" comme il y avait la Cityradio France Bleu sur le 107.1 à Paris, car à Lyon il manque d'une station spécifique pour ça car à Lyon on se trouve en fin de couverture des radios autoroutières 107.7 comme Vinci Autoroute ou Autoroute Info même si les radios lyonnaises font souvent de l'info route sur leur antenne.

A Lyon sur autoradio on reçoit vraiment bien France Bleu Savoie sur le 103.9 de Chambéry Mont du Chat et France Bleu Isère 101.8 de Lyon Mont Pilat et même éventuellement France Bleu St Etienne Loire sur le 97.1 de St Etienne Guizay, donc sur Lyon des gens intéressés par les programmes nationaux de France Bleu peuvent déjà écouter l'antenne même si les programmes régionaux parlent de St Etienne, Grenoble et Chambéry sans jamais évoquer Lyon.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...