Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

_Will_

Membres
  • Compteur de contenus

    138
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

6 Neutre

2 abonnés

À propos de _Will_

  • Rang
    Semi-Initié Radio
  • Date de naissance 17/01/1974

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.sweetfm.fr

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Le Mans
  • Votre Radio / Webradio
    Sweet FM
  1. RNT DAB+ EN REGION NORMANDIE ROUEN LE HAVRE

    La diffusion en septembre est plutôt compromise, ce sera plutôt pour octobre. Les émetteurs seront néanmoins peut-être lancés avant, en tous cas pour les 3 mux locaux que nous gérons (Grand Ouest Mux), avec la diffusion d'une boucle de présentation du DAB+.
  2. Ce n'est jamais en juin, mais mi-juillet pour la 126 000 et fin juillet pour les médialocales.
  3. RNT : La postion de la FRLPB

    Oui c'est certainement ça, je ne vois pas d'autre explication ! C'est en cours, je vous préviendrai dès que c'est fait !
  4. RNT : La postion de la FRLPB

    Après attention, ce n'est pas parce que les palmiers ne poussent pas au Groenland qu'ils ne pousseront pas au Sénégal... Une expérience malheureuse dans un pays ne veut pas dire qu'elle le sera ici aussi. C'est possible, mais absolument pas certain. L'obligation faite aux constructeurs de proposer le DAB+ sur l'ensemble des récepteurs va quand même un peu aider en France...
  5. RNT : La postion de la FRLPB

    Oui, à chaque fois que c'est possible, et c'est souvent impossible. Sur les 5 zones DAB+ qui avaient été mises en appel sur les CTA de Caen et Rennes (Nantes, St Nazaire, La Roche-sur-Yon, Rouen, Le Havre) nous en avons eu une (Rouen -et c'est déjà très bien-) alors que nous avions candidaté sur les 5. Il est un peu injuste de dire que le CSA nous attribue tout. Il y avait d'ailleurs 2 mux locaux sur Nantes et donc de la place, nous n'avons été clairement pas choisis. Et quand bien même, lorsque le CSA nous autorise sur une nouvelle zone, il vous semble si improbable que ce soit aussi parce qu'ils considèrent que nous faisons bien notre travail ? Nous avons ici une rédaction de 9 journalistes, ce qui n'est pas si fréquent sur des radios B. Nous sommes donc une radio de territoire et d'information, au même titre que de nombreuses A, même si nous diffusons également de la musique plus "mainstream". L'un n'empêche pas l'autre. Enfin Oxygène arrivera très certainement à Angers, ça ne fait pas l'ombre d'un doute, et ils le méritent !
  6. RNT : La postion de la FRLPB

    Ce n'est pas une raison pour écrire un tissus d'inepties ! Ce qui est dit est complètement caricatural, voire totalement faux... A titre d'exemple, sur Rouen et le Havre sur 3 mux locaux, nous avons réussi à trouver une solution pour diffuser les radios pour moins de 300 euros par mois, on est loin des 650 annoncés dans ce "communiqué". Et les frais initiaux sont intégralement pris en charge par le FSER pour les radios A. Et ces mux regroupent des radios associatives et des radios indépendantes voire nationales, enfin pardon, des "radios marchandes pompes à fric" pour reprendre la dénomination mesurée de ce monsieur, qui s'entendent très bien. Dans les deux cas ce sont des sites de radios associatives qui sont utilisés, qui rentabilisent largement leur diffusion. Donc aucun opérateur de diffusion tiers n'intervient, à aucun moment ! Pour le reste, rien n'oblige les radios associatives rurales à aller sur le DAB, le CSA n'a mis le couteau sous la gorge de personne que je sache, et aucune extinction de la bande FM n'a été annoncée. Les zones DAB+ étant bien plus vastes que les zones FM, y candidater n'a d'intérêt pour les radios rurales que si elles souhaitent élargir leur couverture ou couvrir des nouveaux territoires. Faire acte de candidature sur la grosse ville juste pour couvrir la zone rurale limitrophe n'a pas de sens, il vaut mieux rester en FM. Et quand bien même il y aurait à l'avenir un arret de la FM, vous pensez bien que le CSA ne fermera pas toutes les radios qui ne sont pas en DAB... Il y aurait à ce moment-là un switch pour ces radios, sans aucune double diffusion. Pour ce qui est du "mirage défendu par des incompétents" sur le gain en confort d'écoute et en qualité sonore, j'invite qui veut à venir faire un tour avec moi en voiture pour écouter la différence, notamment lorsqu'on écoute une radio FM et qu'elle switch automatiquement en DAB, c'est clairement le jour et la nuit... lorsque la radio a soigné la qualité de son process son évidemment, mais il en est de même en FM. Bref, les prophètes de mauvaise augure qui aboient sans rien maitriser du sujet sont un peu fatigants, et n'oeuvrent ni pour eux ni pour le média radio en général, c'est absurde et inutile...
  7. RNT à Rouen, les tests.

    Le démarrage officiel ne devrait pas intervenir avant fin septembre / début octobre, au mieux. Des tests pourraient être effectués, en tous cas pour les mux locaux 1 et 2, au courant du mois d'aout. Je ne sais pas pour le mux étendu. Les mux locaux 1 et 2 partiront du site de Radio la Sentinelle à Rouen.
  8. démarrage Dab+ Nantes/St Nazaire/La Roche-sur-Yon

    C'est un peu limité comme analyse. Il n'y a pas que le critère de la couverture qui compte, il y a aussi celui de la qualité de réception et d'écoute. Même s'il y a encore du progrès à faire en la matière, lorsque je roule et que mon autoradio passe d'une radio en FM à la même radio en DAB+, c'est quand même le jour et la nuit. Et si les radios ne candidatent pas en DAB+ sur leurs zones FM, les choix risque d'être vite fait pour les auditeurs entre des nouvelles radio qui arriveront en DAB+ avec des formats proches et les "anciennes" avec un son FM.
  9. Certaines Radio FM vont devoir changer de nom en DAB+

    Les gens considèrent que cela fait partie intégralement de la marque, sans se soucier vraiment de la signification... Ceux qui ont changé de nom s'en mordent d'ailleurs souvent les doigts au bout de quelques années, quand Médiamétrie cesse de prendre en compte la marque précédente. Les gens se fichent pas mal de la signification d'une marque. N'y a-t-il pas une radio Rap qui s'appelle SkyROCK sans que ça ne dérange personne, ou bien une radio multi-régionale qui s'appelle Alouette sans que quiconque ne se pose des questions, alors qu'une infime partie de l'auditoire hors-Vendée connait l'origine du nom (le mont du même nom).
  10. Nostalgie infos: Trop de longs et prise de position !

    Comme quoi, ce sont des mauvaises langues qui disent que la prog tourne en rond !
  11. Nostalgie infos: Trop de longs et prise de position !

    Sauf que, depuis plusieurs vagues, l'audience de Nosta a le vent en poupe, ce qui n'est pas forcément le cas de celle de Chérie. Si vous envisagiez d'embrasser une carrière de consultant radio, abandonnez l'idée
  12. Les locales des reseaux avec la rnt

    Il serait plus logique que le CSA ne sélectionne pas en local des radios autorisées sur les mux nationaux, certains CTA attendent d'ailleurs l'issue de l'appel national pour pouvoir trancher sur leur CTA. Ce serait en effet aberrant qu'une seule et même radio occupe deux ressources sur une ville donnée, au détriment de nouveaux entrants. Les radios recalées lors des appels monteraient légitimement au créneau. Lors de réunions préparatoires il y a quelques années les réseaux avaient commencé à orienter les choses de cette manière, en souhaitant couvrir les villes par les allotissement locaux et les axes routiers et autoroutiers via les mux nationaux, ce qui n'est pas du tout la philosophie du plan des noeuds et des arcs du conseiller Curien. Et c'est d'ailleurs assez drôle quand on sait qu'ils ont freiné des quatre fers pendant des années prétextant des difficultés économiques, si c'est pour occuper deux fois plus de ressource au final... En effet l'avenir de la catégorie C pose question, sachant que les autoradios DAB+/FM priorisent nativement le DAB+ et qu'il n'y a pas de solution technique pour forcer l'inverse, en tous cas coté opérateur. En DAB+, si le CSA fait le choix aberrant de procéder à des doubles sélections, les noms à l'affichage peuvent être différents (NRJ et NRJ Lyon par exemple), mais je ne sais pas dans ce cas s'il existe une parade pour qu'un autoradio à l'écoute de NRJ Lyon bascule automatiquement sur NRJ en limite de couverture, j'en doute.
  13. Alouette rachète Graffic !

    Moi aussi
  14. Alouette rachète Graffic !

    Sauf cas particuliers (comme Graffic qui a été rachetée en procédure collective sans que le CSA n'ait son mot à dire), la transaction financière se fait directement entre vendeur(s) et acheteur(s) qui ont convenu, au préalable, d'une valorisation, après avoir obtenu l'aval du CSA. Le CSA ne s'oppose en général pas à un rachat, surtout s'il s'agit d'une radio en difficulté. Il s'est en revanche plusieurs fois opposé à des syndications de programmes lorsque le Programme d’Intérêt Local proposé par le repreneur était trop éloigné de celui figurant sur la convention initiale de la radio reprise, afin d'éviter tout souci juridique ultérieur. D'autres radios évincées lors de précédents appels sur les mêmes zones pourraient en effet contester la reprise si le programme local est inférieur (en durée et en contenu) à celui qu'elles avaient proposé lors de l'appel. En gros, radio X et radio Y candidatent sur une fréquence lors d'un appel. Radio X est sélectionnée par le CSA car elle propose un programme local plus dense que celui de radio Y. Radio X est rachetée quelques années plus tard et le repreneur propose un programme local inférieur à celui que radio Y avait proposé à l'époque. Dans ce cas, radio Y peut légitimement remettre en question l'autorisation de radio X.
  15. Alouette rachète Graffic !

    Ces choses-là prennent un certain temps, entre 3 et 6 mois généralement.
×