Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Invité Chris43

Nostalgie perd son âme

Messages recommandés

Invité Chris43

Où est passé la qualité de la programmation musicale ? Que reste-t-il comme grandes chansons à l'antenne ? Les belles chansons qui étaient très nombreuses avant ont quasiment disparu et ont fait place à des titres parfois bien moches et même inconnus pour certains. Marre des tubes top 50 cramés et de Lio qu'on entend tous les jours. La programmation est ultra répétitive (toujours le même titre pour certains chanteurs alors qu'ils ont des dizaines et des dizaines de grandes chansons à leur actif). Pareil pour l'habillage, excellent avant, mais qui ne l'est plus aujourd'hui (pitié enlevez la voix féminine qui ne met pas du tout en valeur Nostalgie !). En ce qui concerne les années 80 et 90 Chérie FM dépasse même Nostalgie en matière de qualité. Le samedi soir par exemple Chérie Zen passe plus de grandes et belles chansons que Nostalgie dance collector qui ne correspond pas du tout à l'image de la radio. Chérie FM est en train de remplacer Nostalgie au niveau des grandes et belles chansons (je ne compte pas les nouveautés) et au niveau de la qualité musicale et de l'habillage, tandis que Nostalgie est en train de perdre son âme en "s'nrjsant". Pitié redonnez à Nostalgie sa qualité d'avant en ne passant QUE de véritables grandes (et belles) chansons des  années 70 80 90 et pourquoi pas aussi 2000 2010.... mais UNIQUEMENT les véritables grands succès et belles mélodies ou sinon pensez au moins à changer de slogan car beaucoup de titres diffusés sont loin d'être de grandes chansons et ne correspondent plus au slogan...  Nostalgie n'est plus ce qu'elle était... Les dirigeants de Nostalgie (ou du groupe NRJ) sont en train de tuer cette radio... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2

Cela dépend d'où on se place ! Pensez vous si Nosta venait sur les plate plate-bande de Melody cela irait mieux ? Alors oui rabâché des années 80 ... quelle autre alternative sur un format adulte ? Reculez ou avancez ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nostalgie c'est fini !

un conseil oubliez nostalgie la prog est devenue atrocement vulgaire et insupportable, je ne vois pas qui peut encore écouter ça aujourd'hui franchement.

Je vous conseille Melody Vintage, 100% Souvenirs, GOLD radio (UK) ou Nostalgie+ (belgique)

Cdt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire court et simple, y-a-t'il encore une place pour ce genre de radios en fait ?

Car concernant les gens qui aiment les années 1980 à 1990 (dont je fais parti), le schéma est simple : on se rends sur un service de streaming et on écoute les titres que l'on veut. Ou bien on ressort les bonnes vieilles compils. Avons nous le réflexe Nostalgie ? Chez moi, la réponse est non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, AUGUSTUS a dit :

Pour faire court et simple, y-a-t'il encore une place pour ce genre de radios en fait ?

Car concernant les gens qui aiment les années 1980 à 1990 (dont je fais parti), le schéma est simple : on se rends sur un service de streaming et on écoute les titres que l'on veut. Ou bien on ressort les bonnes vieilles compils. Avons nous le réflexe Nostalgie ? Chez moi, la réponse est non.

Malheureusement, avec ce genre de réflexions, on peut carrément supprimer le média radio car tous les formats musicaux peuvent être utilement remplacés par le streaming; quand au format parlé, il serait remplacé par les podcasts. 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
il y a 12 minutes, Eryx2 a dit :

Malheureusement, avec ce genre de réflexions, on peut carrément supprimer le média radio car tous les formats musicaux peuvent être utilement remplacés par le streaming; quand au format parlé, il serait remplacé par les podcasts. 

Une bonne radio doit combiner un format musical sympa avec des contenus éditoriaux que tu ne trouves pas sur les plateformes de streaming : flash infos ou journaux, chroniques, émissions d'information (culture, société, sport, politique...), libre antenne, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité _StanX
il y a 3 minutes, Eryx2 a dit :

Malheureusement, avec ce genre de réflexions, on peut carrément supprimer le média radio car tous les formats musicaux peuvent être utilement remplacés par le streaming;

C'est juste, à tel point que certaines radios, en particulier sur le DAB+, ressemblent trait pour trait à des web radios musicales qui tout doucement trouvent leur public.

Le problème de Nostalgie est le même que our les autres radios musicales. Les années 80 ou 90 ne ce sont pas limitées à quelques artistes tels Balavoine, Goldman ou Niagara. Ecoutez par curiosité Nostalgie Vlaanderen, la version Belge Flamande de Nostalgie, et vous constaterez la différence.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LeBreton
Il y a 21 heures, Invité Nrj 2 a dit :

Cela dépend d'où on se place ! Pensez vous si Nosta venait sur les plate plate-bande de Melody cela irait mieux ? Alors oui rabâché des années 80 ... quelle autre alternative sur un format adulte ? Reculez ou avancez ? 

on peut très bien avancer (logique !) mais en faisant de la qualité car il faut bien reconnaitre que Nostalgie nous sert de plus en plus de daube. Que font du rap et de la dance dans la programmation ? Que font des gens comme Scat Man, Bros, Corona, Robin S, Yazz, MC Hamer, Sugarhill Gang, S-Express... sur Nostalgie ? Et voilà qu'ils viennent de nous rajouter Plastic Bertrand (au secours !)

Et ce qui est totalement incompréhensible pour une radio comme Nostalgie qui pourrait avoir un fort potentiel c'est de ne plus diffuser que 1, 2 ou 3 chansons d'un artiste confirmé. Je pense à Sardou qui ne passe plus qu'avec 3 titres, Véronique Samson avec 1 titre, Claude François avec 2 titres, Dalida avec 1 titre, Polnareff avec 2 titres, Fugain avec 2 titres... comme si ces chanteurs n'avaient fait que ces chansons ! Totalement aberrant !!!!! Pourquoi ne pas passer toutes leurs grandes chansons ? Par contre on nous rabache les oreilles avec Fallait pas commencer, amoureux solitaire, les états d'Amérique, C'est toi qui m'a fait, Chic planète, La ouate, Etienne... Ah ça c'est de la grande chanson :)   c'est simple quand les animateurs annoncent les chanteurs, on sait d'avance quelles chansons on va écouter. Il n'y a plus aucune surprise... ou quand il y en a on se demande où ils vont chercher ces chansons là... Nostalgie les plus grandes chansons ? on se demande ce qu'ils entendent pas grandes... 

Seul le morning avec Philippe et Sandy tire encore son épingle du jeu. Mais la pire programmation c'est surtout le 16-20 puis Génération 80 qui dérive pas mal aussi. Et je ne parle même pas de Nostalgie dance collector (inécoutable ce mix). Quant aux week-ends il ne se passe plus rien. Que ce soit au niveau des infos (où est passée Emilie Joubert qui présentait si bien les infos et dont la complicité avec Olivier Louvet ne faisait pas de doute ? La nouvelle ne fait pas le poids et nous fait des flahs plutôt monotones) ou au niveau du 4 à la suite où là encore bien souvent les chanteurs proposés laissent à désirer... (le plus surprenant c'est que les grands chanteurs français peinent à arriver au bout alors que les chanteurs internationaux pas terribles arrivent au bout avec de gros scores. Bizarre autant qu'étrange : véridiques les votes des auditeurs ?) 

Quant à Max... no comment ! Et puis faudrait qu'il modère son langage parfois. Il n'est pas sur Fun Radio mais sur Nostalgie qui s'adresse à un public adulte et non pas à une bande de jeunots ! Je ne sais pas si ça a un rapport mais c'est depuis qu'il est à l'antenne que la programmation dégénère... Est-il là pour imposer son style musical en coulisse ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2

Stratégiquement parlant oui ... Nostalgie marche sur les pas de Nrj , est-ce un voeu à long terme, peut être !? On veut imposer un jeunisme à Nosta ? Je n'en sait rien juste que je vois mal cette station rétropédaler et retourner au style 1988-1998 époque group RMC !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal -06

Chacun ses goûts, quand on aime la musique on peut avoir des goûts très large. Personnellement Nostalgie d'aujourd'hui me convient énormément. Dans ma CDthéque j'ai du Jean Ferrat et du Metallica. En France mes 2 radios musicales préférées sont Melody Vintage Radio et Nostalgie. NRJ Group est mon groupe préféré de radios musicales, Nostalgie et Chérie FM forment un super duo de radios musicales. D'autre part je verrais bien Nostalgie revenir aux dernières lignes éditoriales de RMC (Versions 1996/1998). Chérie FM deviendrait SOFT GOLD un peu comme RFM La Radio en OR avant 1998.

Nostalgie est une super marque radio Européenne, je viens de découvrir qu'ils avaient une antenne en Suéde, par ailleurs Melody Vintage Radio nous propose des tonnes de découvertes en ce qui concerne les perles anthologiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord sur le fait que la prog doit être diversifiée car le slogan "Les plus grandes chansons" n'a plus vraiment de crédibilité.

Par contre, je trouve ça bien que le contenu fasse plus dynamique et rythmé grâce à la forte présence de titres disco-funk et synthpop, dans Nostalgie Dance Collector les titres dance 90 sont très bons également (après il faudrait peut-être fortement limiter les titres après 95) et j'apprécie les rubriques de Max. Il y a quelques années, parfois c'était limite morbide !

Les inconvénients sont les nouveautés qui sont diffusées à outrance, mention spéciale à Yannick Noah et son "Il est encore temps" qui chez moi me provoque le réflexe de zapper et aussi à "Jaloux du soleil" d'Alain Souchon qui risque de me faire détester ce grand artiste (et ce serait fort dommage étant donné que c'est mon préféré) ! Le morning de Philippe et Sandy aussi me plaisait par son dynamisme puis à force il est devenu lourdingue à mon goût à cause de l'humour reposant principalement sur la pilosité de Tartempion et l'alcoolisme de Machin...S'il y a bien un truc qui s'est NRJ-sé sur Nostalgie c'est bien le morning !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 10 heures, AUGUSTUS a dit :

Pour faire court et simple, y-a-t'il encore une place pour ce genre de radios en fait ?

Car concernant les gens qui aiment les années 1980 à 1990 (dont je fais parti), le schéma est simple : on se rends sur un service de streaming et on écoute les titres que l'on veut. Ou bien on ressort les bonnes vieilles compils. Avons nous le réflexe Nostalgie ? Chez moi, la réponse est non.

La question est mal posée; et on y repond directement : bien sur qu'il y a de la place pour une radio oldies de qualité !

Rappelons que le format de nostalgie etait un format "hot tempo" où cohabitaient un univers "disco-funk-soul" et "rock-twist- madison-glamour".

En supprimant le dernier univers, la radio s'est juste engouffré dans une thematique "disco" et a rompu l'equilibre qui faisait que ce genre n'etait pas predominant.

Je n'apporterai pas de jugement : juste le constat que ces dix dernieres années ont mal pris un virage là où la station avait besoin de prendre un nouvel essor.

Ce que je constate en revanche, c'est qu'en depit de cette "modernisation", les fantomes de l'ancien format - Francois VALERY, Michel Fugain, Michel Sardou - continuent d'être diffusés.

En revanche, il est faux de stipuler que les titres des années 60 ne soient plus plebiscités; c'est l'inverse justement qui s'est produit au debut des années 2000.

De 18 à 60 ans, on ecoutait Nostalgie parce qu'elle jouait :

  • Elvis
  • Creedance
  • The KINGS
  • Simon & Garfunkel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/02/2021 à 08:17, Eryx2 a dit :

Malheureusement, avec ce genre de réflexions, on peut carrément supprimer le média radio car tous les formats musicaux peuvent être utilement remplacés par le streaming; quand au format parlé, il serait remplacé par les podcasts. 

Non, il reste de la place pour les stations qui font autre chose que de laisser mouliner leurs titres en mode aléatoire dans leur sélector, et qui font appel à de vrais programmateurs/programmatrices musicaux/musicales.

Idem, la meilleure plate-forme de podcast ne remplacera jamais une grille de programmes cohérente.

Donc il y a encore de la place pour des radios un tant soit peu imaginatives.

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/02/2021 à 15:01, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

Ce que je constate en revanche, c'est qu'en depit de cette "modernisation", les fantomes de l'ancien format - Francois VALERY, Michel Fugain, Michel Sardou - continuent d'être diffusés.

En revanche, il est faux de stipuler que les titres des années 60 ne soient plus plebiscités; c'est l'inverse justement qui s'est produit au debut des années 2000.

Et oui, c'est le paradoxe de Nostalgie, on fait semblant de rajeunir sa programmation, mais en même temps, probablement par schizophrénie, on garde quelques morceaux de l'ancien format. Sans doûte pour ne pas faire fuir (tout de suite) l'ancien auditoire. Mouv' avait fait ça lors de sa transition de son format rock vers son format hit-hop. Tu entendais aussi bien Radiohead que Maître Gim's. OK les gars...

Justement, je pense que les années 1960 sont encore très plébiscitées, et pas uniquement par les plus anciens. Moi-même, j'écoute The Doors, The Moody Blues, entre autres.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal -06

Nostalgie d'aujourd'hui c'est une radio d'anthologie autour des années 80, dont elle en diffuse le meilleur. On sort du traditionnel "You are my Heart, You are my soul" de Modern Talking avec d'autres titres du groupe... . C'est un format et un contenu musical qui laisse la place à une éventuelle importation du format Nostalgie + de Belgique. Pour les années 80 elle domine l'antenne de Nostalgie et à l'heure actuelle elle pourrait proposer une programmation répartie aux 3 tiers entre les années 70, 80 et 90.

Personnellement je suis fan de Nostalgie ainsi que de ses filiales Européennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 1 heure, AUGUSTUS a dit :

Et oui, c'est le paradoxe de Nostalgie, on fait semblant de rajeunir sa programmation, mais en même temps, probablement par schizophrénie, on garde quelques morceaux de l'ancien format. Sans doûte pour ne pas faire fuir (tout de suite) l'ancien auditoire. Mouv' avait fait ça lors de sa transition de son format rock vers son format hit-hop. Tu entendais aussi bien Radiohead que Maître Gim's. OK les gars...

En matiere de schizophrénie, effectivement, on bat des records; le slogan affichait "les plus grandes chansons" de qui , de quoi, c'est un grand mystère.

De facon curieuse, les artistes sont presque reduits à un ou deux titres, ce qui equivaut à faire de "ces plus grandes chansons" des "one-shots". La periode 87-95 de Sardou n'est pas diffusé.

Depuis des mois, on entend regulierement Francois Valery, Claude Dubois quand DAVE ou Joe Dassin ne sont plus diffusés. Celà ne les empeche pas d'aller piocher Obispo, Zazie tout en omettant Tonton David. Mais ces artistes sont-ils vraiment dans le format actuel de la radio ?!?

No-comment sur le duo Voulzy-Jeannot bastonné à toutes les sauces au point qu'on est en droit de se demander si ces auditeurs connaissent vraiment Véronique Jeannot : ne serait-il pas temps de nous envoyer "aviateur - 1988-, ce qui nous changerait du top 50.

Le plus consternant depuis six mois reste le glissement de format que la radio semble ne pas veritablement assumer.

Une semaine, on fait du "hot-tempo" puis l'autre semaine, c'est du soft au point qu'on se demande si on se met pas à faire du Cherie FM.

Il y a 1 heure, AUGUSTUS a dit :

Justement, je pense que les années 1960 sont encore très plébiscitées, et pas uniquement par les plus anciens. Moi-même, j'écoute The Doors, The Moody Blues, entre autres.

C'est egalement ma conviction et je milite que depuis le jour où les titres 60's ont disparu de l'antenne, jamais la radio n'a perdu autant d'auditeurs.

De facon curieuse, il faut aller sur Nova pour écouter les Kings ou les Creedance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 2 heures, AUGUSTUS a dit :

Non, il reste de la place pour les stations qui font autre chose que de laisser mouliner leurs titres en mode aléatoire dans leur sélector, et qui font appel à de vrais programmateurs/programmatrices musicaux/musicales.

De toute facon, ca reste une strategie d'attaque pour une radio et la capacité d'avoir une prog singuliere tout en federant un nombre consistant d'auditeurs.

N'est-ce pas comme celà que des locales ont reussi l'exploit de passer de 2 à 10 points en peu de temps ?

On n'est pas eloigné des methodes d'un ancien directeur artistique de POLYDOR qui a reussi la prouesse de deveopper des artistes dont personne ne pariait le succes en les faisant passer six fois.

Comme le dit tres bien cette femme de radio : "quand on veut, on peut".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

 

De facon curieuse, les artistes sont presque reduits à un ou deux titres, ce qui equivaut à faire de "ces plus grandes chansons" des "one-shots". La periode 87-95 de Sardou n'est pas diffusé.

 

Tout à fait, il y en a de très belles de cette période, ils devraient diffuser pele mêle Musulmanes, Tous les bateaux s envolent, attention les enfants danger, la même eau qui coule, le bac g, le privilège, marie Jeanne pour ne citer qu elles. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Il y a 9 heures, AUGUSTUS a dit :

Non, il reste de la place pour les stations qui font autre chose que de laisser mouliner leurs titres en mode aléatoire dans leur sélector, et qui font appel à de vrais programmateurs/programmatrices musicaux/musicales.

Idem, la meilleure plate-forme de podcast ne remplacera jamais une grille de programmes cohérente.

Donc il y a encore de la place pour des radios un tant soit peu imaginatives.

Ce qui fait l'identité d'une radio c'est la musique, les programmes et les animateurs/journalistes.

Si tu mets des programmes de qualité, tu attireras toujours de l'audience. Ainsi sur une radio musicale il faut prévoir des espaces d'information, de divertissement et de dialogue avec les auditeurs, c'est cela qui fait l'identité de ta radio et qui fidélise les auditeurs.

Voir par exemple deux bons exemples des décennies passées : Fun Radio au milieu des années 90 ou Le Mouv' des années 2000.

Dans les deux cas, ces radios avaient une bonne programmation musicale + des émissions d'information (le journal culturel du midi sur Le Mouv', les émissions thématiques du week-end sur Fun), de divertissement et de dialogue avec les auditeurs (diverses libres antennes comme Lovin Fun ou Les Filles du Mouv').

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal -06

Vous vous plaignez du jeunisme de Nostalgie, mais il y a un groupe dont le jeunisme de ses antennes musicales est inacceptable c'est M6 Groupe (RTL). RTL 2 ça plafonne au maximum à  2 à 3 classiques par heure et FUN Radio du temps du Son Dancefloor, ils auraient pu au moins diffuser des golds des années 90.

On a du mal à comprendre la politique de certaines radios qui reste sur leurs positions alors qu'il y a tant de choses à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il n'y a plus rien à attendre des radios issues des grands groupes tant leur segmentation sont contraints par les couplages publicitaires, c'est une antienne de ce forum. Et justement le segment 60 et plus, n’intéressent pas/plus les annonceurs. Du coup NRJ a fait remonter la programmation sur les 80-90. Du reste, les grosses radios américaines oldies (KEATH, WCBS...) ont également effectuées ce décalage il y a une dizaine d'année.

Mais la bonne nouvelle est que nous avons une radio qui a récupéré le créneau et avec avantage, c'est Mélody. Et je trouve que la programmation est bien plus étendue que celle de Nostalgie période 2000. Regardez le détail, un vrai travail de recherche est effectué : https://onlineradiobox.com/fr/melodyvintage/playlist/.

Petit réflexion au passage : finalement on demande à Nostalgie une programmation partant des années 1960 c'est à dire 60 ans avant 2020. Qu'aurions-nous pensé de Nostalgie en 2000 si elle avait passé des artistes depuis les années 2000-60=1940 (En gros Radio Montmartre=Nostalgie) ? En 2000, Nostalgie démarrait la programmation en 2000-40=1960, en 2020 elle démarre en 2020-40=1980. Après vous êtes peut-être d'accord avec moi pour dire que faire une radio oldies en supprimant les Beatles, les Stones etc. c'est faire peu de cas des titres ou groupes qui resteront dans le patrimoine mémoriel.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal -06

Oui effectivement Mélody Vintage Radio est une radio fantastique, je la verrais devenir un bouquet de radios comme Absolut Radio en Allemagne avec  :

- Melody Relax Radio : une programmation très soft un peu comme Mellow Magic en UK

- Melody Rock Collector : une radio 100 % Classic Rock avec une priorité de rock mélodique

- Melody Frenchy Radio : une radio des grands classiques de la chanson française des années 60, 70, 80 et 90, on pourrait y trouver Axelle Red, Lara Fabian, Hélène Ségara....

- Melody Soul Collector : une radio dédiée à la Soul

- ... .

 

Pour en revenir à ce que je disais sur un autre post à propos de RTL 2, je pense qu'ils devraient reprogrammer Pop-Rock Station by Zegut en semaine du Lun au Jeu pour récupérer les auditeurs qui écoutait la Collection Georges Lang et les nocturnes la semaine sur RTL. Car dans Pop-Rock Station on entendait des grands classiques.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/02/2021 à 10:47, Invité LeBreton a dit :

on peut très bien avancer (logique !) mais en faisant de la qualité car il faut bien reconnaitre que Nostalgie nous sert de plus en plus de daube. Que font du rap et de la dance dans la programmation ? Que font des gens comme Scat Man, Bros, Corona, Robin S, Yazz, MC Hamer, Sugarhill Gang, S-Express... sur Nostalgie ? Et voilà qu'ils viennent de nous rajouter Plastic Bertrand (au secours !)

 

Ce n'est qu'une question d'opinion et de génération aussi.

Ce qui me rebutait sur Nostalgie c'était le matraquage de musiques des 60 et 70 qui ne me parlent pas. Depuis qu'ils ont introduit des 90's dans leur playliste, j'écoute cette radio plus régulièrement.

Je comprends la stratégie d'aller chercher les trentenaires ou quarantenaires bercés par la fin des années 80 et années 90, quitte à perdre une partie les octogénaires et nonagénaires. A long terme, le potentiel pour eux il est là.

D'ailleurs ce débat est encore bien français. Nostalgie Belgique francophone et flamand ont une assiette très large de 70 à 2000 et c'est la première radio de Belgique.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×