Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

AUGUSTUS

Membres
  • Compteur de contenus

    190
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

19 Bonne

À propos de AUGUSTUS

  • Rang
    Semi-Initié Radio
  • Date de naissance 04/07/1974

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Terre - Système Solaire
  • Interests
    Écouter la radio. Si si, c'est vrai. :-D Et manger une bonne pizza tout en écoutant une bonne émission !

Visiteurs récents du profil

861 visualisations du profil
  1. Quel flux audio choisir ?

    Merci pour l'information, c'est vrai que j'avais comparé avec des flux aux débits plus élevés (64 kb/s - 128 kb/s).
  2. Quel flux audio choisir ?

    Benh celui qui fonctionne. :-) J'aurais tendance à choisir plutôt le mp3 : ce format est répandu, donc probablement compatible avec ton enceinte. Même si ce n'est pas plus le moderne. Le AAC est plus récent, plus performant aussi paraît-il - je n'ai pas trop entendu de différence notable par rapport au mp3 cela dit - par contre il peut ne pas être lu par certains appareils. Quant aux "128, 192..." il s'agit du débit de données par secondes pour un flux spécifique. Plus cette valeur est grande, plus la qualité est en principe élevée. Le choix le plus simple est donc de choisir le meilleur débit proposé par la station.
  3. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    Avec tous ces pseudos, on ne sait plus trop qui est qui (surtout que certains utilisent un pseudo différant par message...) MARTIKA : "Toy Soldiers" (samplé par Eminem) ZAO : "Ancien combattant", titre (bien déprimant) de plus de 9 minutes, mais quel titre !
  4. Les genres musicaux les plus rejetés...

    C'est sûr que si l'on base sur des études marketing, on n'est pas rendu.. Effectivement, je rejoins certains propos ici, il faut redonner sa place aux programmateurs musicaux ! Pour reprendre l'exemple de FIP (oui, je sais, encore), ce ne sont pas des "sondages" qui gouvernent la playlist, mais bien le choix de passionnés. Mais que les chantres du marketing se rassurent, cela est en train de changer. Désormais, y compris sur Radio France, les stations doivent avoir une cible. Et tant pis pour les autres qui n'y comprennent rien à la modernité ! Sinon, pour BBC Radio 6 Music (oui, je sais encore encore), un de leur slogan est encore plus parlant : "Playing what we like", "Nous jouons ce que nous aimons." Y'a pas plus clair. Alors mes chers amis de Fun/Virgin/RFM/etc... vous savez ce qu'il vous reste à faire. ;-)
  5. Stage de 3eme en radio

    Tu peux tenter de contacter Radio France, car je sais que parfois ils prennent des stagiaires de 3ème (stage d'observation). Après, comme le dit Max, les radios associatives sont une très bonne piste.
  6. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    Je connais MY MINE (titre plutôt sympa effectivement) Il me semble que PROPAGANDA : "P. Machinery" reste un classique assez souvent diffusé. J'aimerais bien entendre leurs autres titres aussi. FGTH : "Rage Hard" est justement joué de temps à autre sur Underground 80's (station que j'évoquais plus haut...) Quant aux titres que tu cites, connais pas... Mais j'écouterai.
  7. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    En parlant de radios étrangères, quand je disais que je n'écoutais plus trop de stations "années 1980", ce n'était pas tout à fait vrai. Car il m'arrive de me brancher sur Underground 80's, du bouquet SomaFM (c'est gratuit bien évidemment, même si on est invité à faire un don de temps en temps.)
  8. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    Oui, heureusement qu'il y a le net pour découvrir ou redécouvrir beaucoup de morceaux. Sinon, puisqu'on parle des années 1980, KTFM, ça me rappelle une radio que j'écoutais assez souvent quand j'habitais à Cluses (1986-1987). Cette KTFM a-t'elle un rapport ? (Oui, je suis vieux....)
  9. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    Un autre 45 tours de CLIFF RICHARD : "I just don't have the heart" RAF : "Self Control - Part. I & II)" Sympa ce sujet finalement, merci OldSchoolSpeaker. :-)
  10. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    J'ajoute le groupe algérien CROSSWINDS et leur deux 45 tours : "Flying Higher", "Livin'" et aussi sa face B "Holdin' On'" (respectivement 1981 et 1983). Ils auraient tout à fait leur place sur une station "années 1980".
  11. Dans la série ces hits 80's qui ne sont plus programmés ...

    Alors je n'écoute plus trop les radios diffusant de la musique des années 1980, mais pour ma part, j'ai assez peu entendu les titres suivants : JOE SMOOTH : "Promised Land" INNER CITY : "Big Fun" KASSO : "Walkman (version maxi)" LIL' LOUIS : "French Kiss" MIKE FRANCIS : "Survivor" SECRET SERVICE : "Oh Susie" AHMED FAKROUN : "Soleil Soleil" GREGORIAN : "So Sad" Et il y en a tellement d'autres passés sous silence... Un peu d'imagination les programmateurs musicaux ! Et pourquoi pas aussi ressortir des choses plus confidentiels mais tout de même excellentes : THE ANTENNAS : "Crash into flash" GOOD SQUAD : "8 arms to hold you" Et j'en passe...
  12. La rentrée 2020 de France Inter

    France Musique a de très beaux programmes également : "Carrefour des Amériques" par exemple. Et tous les soirs des concerts sont diffusés (en direct ou en différé.) Concernant la rentrée de France Inter, j'espère que l'excellente émission "Very Good Trip" sera reconduite.
  13. Les plus mauvaises radios étrangères.

    Par définition, si on écoute (donc de manière volontaire) une ou plusieurs radios étrangères, ce sont celles que l'on apprécie. Concernant des radios médiocres, je ne saurais citer de nom de stations de mémoire. Par contre, force est de constater que beaucoup d'entre elles ont un programme très formaté : les mêmes titres anglo-saxons du Top 50 ou sempiternels gold, des publicités aussi insupportables que celles en France, et des animateurs qui feintent la joie de vivre. J'ai pu constater cela pour plusieurs pays. En résumé, que tu écoutes une radio ghanéenne ou une radio italienne, tu t'aperçois que ce sont quasiment les mêmes titres qui sont joués. Peu de stations arrivent à se distinguer en somme...
  14. La radio, la nuit...

    Hélas, la plupart des dirigeants de groupes audio-visuels pensent "économies" avant tout. Je n'invente rien. On le voit simplement par les décisions qui sont prises, y compris au sein de Radio France/france.tv. Je ne faisais nullement allusion à leur salaire. Et on peut être passionné et être riche, l'un n'empêche pas l'autre. Justement, je mettais Skyrock un peu à part, vu qu'elle est sur une thématique Rap et RnB. Par contre, entre RFM, RTL2, France Bleu, oui ça se ressemble beaucoup. Entre NRJ, Virgin, Fun Radio, là aussi je veux bien que l'on me dise ce qui diffère vraiment. OK, y'a plus d'électro sur Fun ? Ça reste quand même du son grand public... Stéphane Bern et Patrick Cohen sont passés de France Inter à RTL pour l'un/pour Europe 1 pour l'autre. Et comme on l'a vu, les auditeurs de France Inter les ont suivi. Surtout pour le second... Je ne juge personne. J'exprime juste mes sentiments quant à la suppression des programmes de nuit. Les autres membres de cette Libre Antenne également. D'ailleurs, quand vous dites que je ne maitrise pas mon sujet, c'est vous qui jugez. Surtout que je n'ai jamais prétendu avoir la science infuse, relisez bien mes messages. Et pour terminer, je n'ai jamais cessé d'écouter Serge Levaillant sur Inter (milieu 1990, jusqu'à son éviction de la station, en 2012-2013), ce qui nous fait quasiment 23 ans. Dès lors qu'il n'y a plus eu que des rediffusions, j'ai abandonné l'écoute.
  15. Vous préférez quelle radio associative ?

    Radio Canut : programmation éclectique, encore plus pointue que FIP. Radio Brume : réseau Campus, orientée rock indépendant. Radio Salam : musique arabe (autre que les sempiternels raï'n'b-fever et autres trucs formatés), et des magazines sur la vie quotidienne et thématiques religieuses. Les trois sont basées à Lyon.
×