Jump to content

France Bleu 40 ans vraiment ?


Guest Rhône 69
 Share

Recommended Posts

Guest Rhône 69

France Bleu a choisi de faire une opération spéciale vendredi 25 septembre pour marquer ses 40 ans.

C'est assez surprenant car a en réalité 20 ans. Jean-Marie Cavada a lancé France Bleu en septembre 2020.

Chaque locale a son histoire. Peu de locales ont 40 ans. Certaines sont des jeunes radios. Les aduiteurs vont être surpris d'entendre que la radio dit avoir 40 ans, alors que c'est le plus souvent inexact.

Le dispositif antenne consiste à inviter 44 personnes, soit une par station locale à participer une partie de la matinale sur 2h à 3h.

Claudio Capéo à France Bleu Alsace
Yann Queffélec à France Bleu Armorique
Thomas Dutronc à France Bleu Auxerre
Michel Boujenah, Mado la Niçoise, The Aveners et The Kitchies à  France Bleu Azur
Tony Estanguet et Boulevard des Airs à France Bleu Béarn Bigorre
Laurence Semonin à France Bleu Belfort-Montbéliard
Jean-Christian Fraiscinet (Bodin’s) à France Bleu Berry
Aldebert à France Bleu Besançon
Éric Carrière à France Bleu Bourgogne
Laurent Voulzy à France Bleu Breizh Izel
Olivier de Benoist et Mathieu Barcella à France Bleu Champagne-Ardenne
Mathieu Johann à France Bleu Cotentin
Nathalie Baye à France Bleu Creuse
Anne-Sophie Pic à France Bleu Drôme Ardèche
Pauline, lauréate d’une émission de variétés à France Bleu Elsass
Julien Doré et Chico à France Bleu Gard Lozère
Florent Delavega à France Bleu Gascogne
Maxime Gasteuil à France Bleu Gironde
Teheiura à France Bleu Hérault
Émilien Jacquelin à France Bleu Isère
Alain Bougrain-Dubourg à France Bleu La Rochelle
3 Cafés gourmands à France Bleu Limousin
Manou, leader du groupe Elmer Foot Beat, à France Bleu Loire Océan
Steevy Boulay à France Bleu Maine
Helmut Fritz à France Bleu Lorraine Nord
Marc Madiot à France Bleu Mayenne
Louane à France Bleu Nord
Valérie Lemercier à France Bleu Normandie (Seine-Maritime et Eure)
François Morel à France Bleu Normandie (Calvados et Orne)
Jean-Luc Reichmann à France Bleu Occitanie
Nicolas Vanier à France Bleu Orléans
Dany Brillant à France Bleu Paris
Jules-Édouard Moustic à France Bleu Pays Basque
Cécile Coulon à France Bleu Pays d’Auvergne
Tessa Worley à France Bleu Pays de Savoie
Kendji Girac à France Bleu Périgord
Jean-Pierre Pernaut à France Bleu Picardie
Simon Pagenaud à France Bleu Poitou
Akenathon à France Bleu Provence
Antoine Ciosi à France Bleu RCFM
Martin Fourcade à France Bleu Roussillon
Bernard Lavilliers à France Bleu Saint Étienne-Loire
Jérôme Anthony à France Bleu Sud Lorraine
Vincent Dubois (Les Bodin’s) et Nicole Avezard (Les Vamps) à France Bleu Touraine
Suzane à France Bleu Vaucluse

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Invité Rhône 69 a dit :

Jean-Marie Cavada a lancé France Bleu en septembre 2020.

France Bleu n'est pas lancé cette année mais en 2000, donc France Bleu a bien 20 ans.

 

Il y a 3 heures, Invité Rhône 69 a dit :

Les aduiteurs vont être surpris d'entendre que la radio dit avoir 40 ans, alors que c'est le plus souvent inexact.

France Bleu n'est pas que des locales jeunes, ce sont un réseau de 44 radio locales du service publique.

Par exemple, on a eu Radio France Belfort qui est créé en 1982, et le premier émission du service publique en Alsace date de 1925.

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 17 heures, Invité Rhône 69 a dit :

France Bleu a choisi de faire une opération spéciale vendredi 25 septembre pour marquer ses 40 ans.

C'est assez surprenant car a en réalité 20 ans. Jean-Marie Cavada a lancé France Bleu en septembre 2020.

La derniere fois que ce type de com a été fait à Rennes, la locale avait perdu deux points.

Ca a tout simplement soulé les auditeurs : la radio existait bien avant 1983.

Il etait inutile d'en faire des tonnes.

Par ailleurs, est-ce pertinent de généraliser cet anniversaire partout en FRANCE quand les locales en question ont perdu la moitié de leurs heures de programme ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Toulousain 3

Ce matin , j'ai écouter France bleu Occitanie à Toulouse sur 91.8. Pourtant tout avait mal commencé ! A 5h59 , impossible d'entendre correctement l'animateur du 6/9 (Sylvain Lecas) , gros problème de micro ! La journaliste a pu délivrer l'info tout de même à 6H , puis ensuite musique jusqu'à 6 h30 , et enfin la voix de Sylvain Lecas était audible. 

J'ai remarqué que c'est pas la première fois que ce genre de problème se produit  sur FBO. Bon bref à 9H Alban Forlot débarque avec la personnalité vers 9 h10  ,  à savoir Jean-Luc Reichman. Toujours un plaisir de retrouver un pionnier de la bande fm toulousaine , qui a démarré sur Radio des Coteaux à Labège (103.4 kHz) avec le peusdo "Boogichou".

Je me rappelle qu'en 1983 Radio France Midi-Pyrénées installée à Toulouse , émettait sur la fréquence 95.25 mhz. Maintenant je ne connais pas la date exacte de création de cette  locale , sachant qu'a l'époque aussi , on avait FIP (en Fit  France Inter Toulouse ) sur 98.5 kHz , et on avait aussi une fipette qui relatait des évènements toulousains , avec une voix "sensuelle".

Bonne continuation aux animateurs de France Bleu Occitanie

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Radioslocales

Ce qui est surtout pas tres coherent c est que pour les auditeurs ( qui ecoutent leur radio de pays et pas un reseau) - leur france bleu en region n a pas 40 ans. Donc ca ne veut pas dire grand chose pour les cibles d une campagne de com ratée.

Elle a 6 ans ici, 18 ans la, 20 ans ailleurs...etc... 

FB nord fêtait ses 30 ans il y a 15 jours, et maintenant 40 ans ?!

C est d un absurde. Pensé a Paris et pas du tout en proximité affective...vu d ici.

Et quand au contenu "evenementiel" de l anniversaire  d une radio de service public ( 44 artistes parlent dans le poste), qu elle audace ! :-) quel concept !

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Invité Olivier a dit :

Autre exemple; Fréquence Nord à Lille lancée le 19 mai 1980 et devenue France Bleu Nord après. Jean-Yves Le Huédé à la direction à l'époque...

Vous avez tout faux la première  France bleue qui s s'appelait  radio france a l l'époque était radio Mayenne que l on captait de rouen à Rennes à caen  et le mans on devait être en 77 ou 78 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Invité Nono27 a dit :

Vous avez tout faux la première  France bleue qui s s'appelait  radio france a l l'époque était radio Mayenne que l on captait de rouen à Rennes à caen  et le mans on devait être en 77 ou 78 

Selon Wikipédia :

"En 1980, Radio France reçoit l'autorisation de créer trois radios locales : Fréquence Nord, Radio Mayenne et Melun FM. Daniel Hamelin, producteur-animateur de France Inter et FR3 prend la responsabilité de la station expérimentale de Radio France en Mayenne à Laval, l'une des toutes premières stations locales expérimentales, mises en place par la Présidente Jacqueline Baudrier. Elle est lancée le 16 juin 1980, et le succès de l'expérience conduit Radio France à développer un réseau de plusieurs dizaines de radios locales regroupées désormais au sein du réseau France Bleu.

Son succès fut très important dès 1980, la situation privilégiée de son émetteur sur le Mont-Rochard lui donnant une zone de réception débordant largement du département de la Mayenne, jusqu'aux villes d'Angers et du Mans. Beaucoup d'artistes y sont intervenus (Goldman, Cabrel, Michel Berger etc.).

Le 4 septembre 2000, les radios locales de Radio France sont réunies dans le réseau France Bleu qui fournit un programme commun national que reprennent les programmes locaux des stations en régions."

et selon le site 100ans de radio :

"En 1980, Radio France qui n'a pas encore en charge les radios régionales, va créer une véritable radio départementale à Laval, baptisée "Radio Mayenne". La station est encore expérimentale et anticipe la prise de contrôle des radios régionales par Radio France en 1983."

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Invité Phil14 a dit :

FR3 radio-Normandie à Caen en 1978....

Effectivement il y a eu avant la création des locales de Radio-France les stations régionales FR3.

Je me souviens du slogan de l'époque qui passait à la TV pour les stations régionales FR3 :  "FR3, c'est aussi la radio !"

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 4 heures, StanX a dit :

et selon le site 100ans de radio :

 

"En 1980, Radio France qui n'a pas encore en charge les radios régionales, va créer une véritable radio départementale à Laval, baptisée "Radio Mayenne". La station est encore expérimentale et anticipe la prise de contrôle des radios régionales par Radio France en 1983."

 

Un peu de precison ne ferai tpas de mal : avant cette epoque, les radios locales tournaient à raison de quelques heures par jour avant de mettre soit la mire ou diffuser Inter voire FIP.

L(arrivée de radio Mayenne a ete une grande premiere puisque pour la premiere fois, on faisait des programmes de 6 h à 24h.

Aujourd'hui, cette conception de l'audiovisuel est révolu : on revient vers le 4h/ jour comme dans les années 70 certainement avec le même interet des auditeurs.

Link to comment
Share on other sites

Le 26/09/2020 à 15:22, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Un peu de precison ne ferai tpas de mal : avant cette epoque, les radios locales tournaient à raison de quelques heures par jour avant de mettre soit la mire ou diffuser Inter voire FIP.

La mire ?? 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/09/2020 à 15:22, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Un peu de precison ne ferai tpas de mal : avant cette epoque, les radios locales tournaient à raison de quelques heures par jour avant de mettre soit la mire ou diffuser Inter voire FIP.

Dans ce cas appliquez à vous même vos propres recommandations chère Tata parce que là on ne peut pas dire que ce soit très clair.

il semblerait que vous confondiez FR3 Radio (en FM) et les heures creuses sans émissions TV avec en lieu et place la fameuse mire de réglage qui avait pour fond sonore certaines radios publiques (Inter, FIP, Musique);

Le 26/09/2020 à 15:22, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Aujourd'hui, cette conception de l'audiovisuel est révolu : on revient vers le 4h/ jour comme dans les années 70 certainement avec le même interet des auditeur

Oui et désormais on peut même regarder les programmes de France-Bleu à la TV.

Du slogan des années 70 "FR3 c'est aussi la radio" on est passé en 2020 à "France-Bleu c'est aussi la TV"

C'est beau le progrès...

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Philippe1234 a dit :

Salut je voulais écouter Laurent Voulzy sur France Bleu Breizh Izel j'ai mis la radio quelques minutes le matin mais je ne l'ai pas entendu et là le podcast sur leur site ne fonctionne pas  :-(

Les interviews étaient diffusés l'apres midi dans l'happy Hour

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 7 heures, StanX a dit :

il semblerait que vous confondiez FR3 Radio (en FM) et les heures creuses sans émissions TV avec en lieu et place la fameuse mire de réglage qui avait pour fond sonore certaines radios publiques (Inter, FIP, Musique);

Je n'ai pas fait de confusion : les radios, c'etait bien quatre heures de programmes et le 1000 htz; d'une certaine facon, c’était la mire radiophonique, cher Monsieur !

Il y a 7 heures, StanX a dit :

Oui et désormais on peut même regarder les programmes de France-Bleu à la TV.

Du slogan des années 70 "FR3 c'est aussi la radio" on est passé en 2020 à "France-Bleu c'est aussi la TV"

C'est beau le progrès...

Je suis heureuse que vous constatiez vous-aussi la superbe évolution : le progres rétrograde qui coute cher tout en sucrant les heures de programmes.

Ca nous fait une conception de la radio digne des années 60 : ideologie !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Je n'ai pas fait de confusion : les radios, c'etait bien quatre heures de programmes et le 1000 htz; d'une certaine facon, c’était la mire radiophonique, cher Monsieur !

Je me souviens parfaitement des 4 heures de programme en FM le matin avec parfois quelques décrochages le soir lors d'émissions spéciales souvent sportives mais pas que ces 4h du matin étaient audibles sur le canal TV de FR3 même s'il 'est vrai qu'à cette époque il n'y avait pas de programmes TV le matin.

De mémoire à cette époque derrière la mire il y avait :

TF1 --> Inter

Antenne 2 --> France Musique

FR3 --> FIP (à moins qu'effectivement il y avait les programmes régionaux de FR3 radio le matin)

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Je suis heureuse que vous constatiez vous-aussi la superbe évolution : le progres rétrograde qui coute cher tout en sucrant les heures de programmes.

Ca nous fait une conception de la radio digne des années 60 : ideologie !

Etant donné le retour de FR3 dans le giron des radios régionales publiques et sachant que dans quelques temps France TV et Radio France seront chapeautées par la même direction comme tu temps de l'ORTF avant son démantèlement, on peut se demander si de toute évidence l'histoire ne se répèterait pas.

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
il y a 26 minutes, MITEL a dit :

la fusion est pour l'instant renvoyé aux calendes grecques. 

Ca ne m'etonne pas : trop cher payé et peu de resultats. On voit comment evolue France Info qui ne decolle absolumment pas.

La memere va devoir revoir sa strategie de media global.

Pour l'instant, c'est plutôt le media dans le bocal !

Link to comment
Share on other sites

Le 28/09/2020 à 15:58, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Je n'ai pas fait de confusion : les radios, c'etait bien quatre heures de programmes et le 1000 htz; d'une certaine facon, c’était la mire radiophonique, cher Monsieur !

Fr3 Radio diffusait ses programmes par décrochage sur le réseau France Inter modulation de fréquence de 7 h 15 à 7 h 30 puis de 9 h 10 (9 h 30 le dimanche) à 12 h 30. Après 1983, Radio France développera ses locales par affectation progressive d’une fréquence dédiée qui pouvait être complétée par la modulation de fip (pour les récentes) avant la génération de l’insipide Modulation France. Je n’ai pas le souvenir du 1000 Hertz ... 

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 13 heures, Invité Radioc a dit :

Fr3 Radio diffusait ses programmes par décrochage sur le réseau France Inter modulation de fréquence de 7 h 15 à 7 h 30 puis de 9 h 10 (9 h 30 le dimanche) à 12 h 30. Après 1983, Radio France développera ses locales par affectation progressive d’une fréquence dédiée qui pouvait être complétée par la modulation de fip (pour les récentes) avant la génération de l’insipide Modulation France. Je n’ai pas le souvenir du 1000 Hertz ... 

Merci pour ce rappel; on oublie vite avec le temps et je remarque aussi cette "insipide modulation france".

Le plus drole, c'est que pendant les premières années de France BLEU, la tête de pont l'utilisait pour ses emissions !

J’avais même gueulé car il n'avaient pas foutu de passer des disques.

Cette radio devenait une radio de decrochages aussi defectueux que mal faits.

Quid des identifications en journée ?!?

Pas une seule quand les locales d'Europe 2 se prenaient des mises en demeure, faute de ne pas diffuser d'identifications du programme.

Y'en a qui ont le droit de tout ....

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
il y a 12 minutes, Oblik a dit :

Pour rappel, cher Philippe, l’usurpation d’identité est punie d’un an de prison et de 15 000€ d’amende.

@Sam, quand cela va-t-il cesser ?

Vous n'etes qu'un delateur et j'espere que Sam saura y remedier. Commencez par vous occuper de votre radio.

Pour info, même un auditeur peut gueuler au standart quand il recoit des programmes de merd*.

Venant de la tête de pont , ca fait un peu desordre de subir un flux insipide que beaucoup de locales devaient supporter des 13h.

Pour certaines, c'etait dès 9 heures.

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Vous n'etes qu'un delateur et j'espere que Sam saura y remedier. Commencez par vous occuper de votre radio.

Pour info, même un auditeur peut gueuler au standart quand il recoit des programmes de merd*.

Je ne fais pas dans la délation. J'essaie de rétablir une vérité et vous informer ce à quoi vous vous exposez en usurpant l'identité de Christiane Chadal.

Vous n'avez pas à me dire ce que j'ai à faire tout comme je n'ai aucune leçon à recevoir de vous. De mon côté, j'assume qui je suis en étant identifié et en évitant d'utiliser l'identité de quelqu'un d'autre pour intervenir sur ce forum. Assumez qui vous êtes et ce que vous dites !

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 5 heures, Oblik a dit :

Je ne fais pas dans la délation. J'essaie de rétablir une vérité et vous informer ce à quoi vous vous exposez en usurpant l'identité de Christiane Chadal.

Où voyez-vous que l'identité est usurpé ?!? Vous êtes aussi masqué que la Tata; ca ne vous donne pas le droit de faire de la delation !

Il y a 5 heures, Oblik a dit :

Vous n'avez pas à me dire ce que j'ai à faire tout comme je n'ai aucune leçon à recevoir de vous. De mon côté, j'assume qui je suis en étant identifié et en évitant d'utiliser l'identité de quelqu'un d'autre pour intervenir sur ce forum. Assumez qui vous êtes et ce que vous dites !

Entre Oblik, la vraie radio, on sait pas vraiment, Monsieur ou Madame.

En ce qui me concerne, c'est Madame.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Invité TATA CHRISTIANE a dit :

Où voyez-vous que l'identité est usurpé ?!? Vous êtes aussi masqué que la Tata; ca ne vous donne pas le droit de faire de la delation !

Entre Oblik, la vraie radio, on sait pas vraiment, Monsieur ou Madame.

En ce qui me concerne, c'est Madame.

 

Je ne suis pas masqué étant donné que je suis inscrit et que Radioactu peut facilement m’identifier.

Ce qui n’est pas votre cas, cher Philippe. Prénom que je ne savais pas féminin au passage...

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Oblik a dit :

Citez-nous une femme qui s’appelle Philippe pour voir

Je ne connais aucune Philippe ni "pour voir" ni autre

il y a 14 minutes, Oblik a dit :

Et, sauf erreur de ma part, c’était George Sand et non Georges Sand...

Effectivement sans "s"

EDIT : Trouvé ça sur un site de généalogie

Citation

Bonjour à tous,

je confirme même que le prénom Philippe était souvent féminin; en tout cas c'est ce que j'ai pu constater dans toute la région Aquitaine.

La présence des Philippe masculin étant d'ailleurs plus rare jusqu'au XVIème siècle dans cette même région.

En fait, l'utilisation du prénom Philippe masculin c'est popularisé principalement, toujours pour l'Aquitaine, à partir de la naissance du roi Philippe le Bel, quand sa mère, Aragonaise, a remis à la mode ce prénom "Filipe" dans sa version masculine qui existait déjà auparavant (puisque le Bel et le IVème roi de France à porter ce prénom et son père se prénommait aussi ainsi).

Petit à petit, Philippe féminin fut supplanté par Philippa.


Pour l'anecdote, il existe des couples Marie x Philippe dont Marie est le marié et Philippe l'épouse.

On appelle cela des prénoms épicènes (donc "bi-sexués" avec orthographe identique).

source :

https://www.geneanet.org/forum/viewtopic.php?t=83770

 

Edited by StanX
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Oblik a dit :

Citez-nous une femme qui s’appelle Philippe pour voir ;)

Et, sauf erreur de ma part, c’était George Sand et non Georges Sand...

Stephane Audran :D

Link to comment
Share on other sites

Guest TATA CHRISTIANE
Il y a 16 heures, Oblik a dit :

Je ne suis pas masqué étant donné que je suis inscrit et que Radioactu peut facilement m’identifier.

Ce qui n’est pas votre cas, cher Philippe. Prénom que je ne savais pas féminin au passage...

Et rien ne vous dit que je ne me fais pas appeler Christiane : c'est mon identité !

N'est-on pas libre de s'appeler Christiane ?!?

Chacun est quand même libre de ses pseudos et je demande un micro pour m'exprimer.

En radio, le principe n'est-il pas de créer des personnages en forcant, je vous l'accorde un peu le trait ?

Il y a 16 heures, Oblik a dit :

Je ne suis pas masqué étant donné que je suis inscrit et que Radioactu peut facilement m’identifier.

Ce qui n’est pas votre cas, cher Philippe. Prénom que je ne savais pas féminin au passage...

Malheureusement, je n'ai pas la chance de connaitre votre prenom. Quel est-il ?

C'est bien la preuve que vous êtes masqués et profitez un peu de tout.

Mais c'est tres drôle et je n'ai jamais autant ri.

Merci à Stanx.

Voyez : les grands malades ont toujours le dernier mot.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...