Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Oblik

La radio, la nuit...

Messages recommandés

Bonsoir à toutes et tous,

Pour changer des sempiternels débats sur la programmation de Fun Radio ou des posts de ceux qui veulent mettre de l'électro/dance (et j'en passe...) sur toutes les radios, je vous propose d'échanger sur quelque chose dont on ne parle pas forcément beaucoup mais qui peut réserver quelques surprises : les programmes de nuit à la radio.

Playlists spéciales, émissions nocturnes, etc... Que pensez-vous des programmes de nuit ? Qu'aimeriez-vous trouver sur les ondes la nuit ? Connaissez-vous des radios qui ont un vrai programme de nuit ?

A vos claviers ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité night man

J'ai toujours été étonné des radios qui faisaient une programmation musicale spéciale "nuit".

Partons du principe que la majorité des gens écoutent la radio la journée.

Et partons aussi du principe que ceux qui écoutent la radio la nuit, sont des gens qui ont des horaires de travail / ou de trajet en voiture / différents, du fait de leur profession.

Pourquoi n'auraient-ils pas le droit d'écouter la même programmation que les gens "normaux" ? Pourquoi, sous prétexte de travailler la nuit ou d'avoir des horaires décalés, devraient-ils subir des "mix nocturnes" ou des programmes spéciaux ? Dédicace aux radios locales qui trouvent cohérent de programmer de la musique lounge la nuit :lol:

La radio de nuit doit être conçue pour les gens qui vivent la nuit, pas pour ceux qui vivent la journée et qui écoutent la radio tard le soir (d'ailleurs, ceux-la ne sont qu'une petite poignée insignifiante de gens).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Invité night man a dit :

J'ai toujours été étonné des radios qui faisaient une programmation musicale spéciale "nuit".

Partons du principe que la majorité des gens écoutent la radio la journée.

Et partons aussi du principe que ceux qui écoutent la radio la nuit, sont des gens qui ont des horaires de travail / ou de trajet en voiture / différents, du fait de leur profession.

Pourquoi n'auraient-ils pas le droit d'écouter la même programmation que les gens "normaux" ? Pourquoi, sous prétexte de travailler la nuit ou d'avoir des horaires décalés, devraient-ils subir des "mix nocturnes" ou des programmes spéciaux ? Dédicace aux radios locales qui trouvent cohérent de programmer de la musique lounge la nuit :lol:

La radio de nuit doit être conçue pour les gens qui vivent la nuit, pas pour ceux qui vivent la journée et qui écoutent la radio tard le soir (d'ailleurs, ceux-la ne sont qu'une petite poignée insignifiante de gens).

N'importe quoi ! C'est bien la première fois que je lis une analyse aussi stupide.

Parce qu'il existe les replays et podcasts accessibles sur tous supports pour ceux qui veulent réécouter des émissions de journée mon cher Monsieur. Nous sommes en 2020.

Les rediffs de nuit sont uniquement de la radio économique et un véritable foutage de gueule tout simplement...

  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, JFA a dit :

N'importe quoi ! C'est bien la première fois que je lis une analyse aussi stupide.

Parce qu'il existe les replays et podcasts accessibles sur tous supports pour ceux qui veulent réécouter des émissions de journée mon cher Monsieur. Nous sommes en 2020.

Ça me semble au contraire très logique. Pourquoi les gens qui bossent la nuit n'auraient ils pas droit à la même qualité de programmes que ceux qui bossent le jour (Et ce simplement en allumant la radio) ? 

On est en 2020, et les insomniaques qui sont chez eux disposent de pleins de moyens et de plus de temps que les gens qui bossent pour aller chercher autre chose.

 

il y a 17 minutes, JFA a dit :

Les rediffs de nuit sont uniquement de la radio économique et un véritable foutage de gueule tout simplement...

Vu le nombre de personnes qui écoutent la radio la nuit, aucune radio n'a intérêt à trop dépenser pour des programmes nocturnes. Donc musique en automatique ou rediffusions. Comme nous sommes en 2020, facile de trouver des flux musicaux pour ceux qui préfèrent, alors pourquoi pas des rediffusions de programmes "talk" plus élaborés dont la production a coûté suffisamment cher pour qu'ils soient diffusés une seconde fois ? 

 

Personnellement, je n'ai pas le temps d'écouter certains programmes en journée, et j'apprécie de tomber dessus la nuit sur mon radio réveil... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité night man
il y a 41 minutes, JFA a dit :

N'importe quoi ! C'est bien la première fois que je lis une analyse aussi stupide.

Parce qu'il existe les replays et podcasts accessibles sur tous supports pour ceux qui veulent réécouter des émissions de journée mon cher Monsieur. Nous sommes en 2020.

Les rediffs de nuit sont uniquement de la radio économique et un véritable foutage de gueule tout simplement...

 

Merci pour le "stupide", c'est toujours agréable de démarrer un échange sur de bonnes bases comme ça.

Donc, les gens qui écoutent la radio la nuit devraient faire la démarche d'écouter des podcasts ? Ils ne peuvent pas juste allumer la radio et en profiter comme tout le monde ?

Le type qui est sur la route la nuit devrait donc s'organiser AVANT de prendre la route, choisir le podcast qu'il va écouter, disposer d'un équipement lui permettant de lire ce podcast depuis son autoradio... etc ? Il ne peut pas juste allumer la radio et bénéficier des mêmes programmes que les gens qui vivent la journée ? 

Quant aux contenus parlés, les rediffusions de nuit ont bien un sens... les gens qui écoutent la radio la nuit (car ils travaillent ou sont sur la route la nuit), n'ont probablement pas pu écouter certaines émissions diffusées en journée. On leur offre donc la possibilité d'écouter ces émissions à l'heure ou ils peuvent le faire. En quoi serait-ce du foutage de gueule ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mr PFL
il y a une heure, JFA a dit :

N'importe quoi ! C'est bien la première fois que je lis une analyse aussi stupide.

Parce qu'il existe les replays et podcasts accessibles sur tous supports pour ceux qui veulent réécouter des émissions de journée mon cher Monsieur. Nous sommes en 2020.

Les rediffs de nuit sont uniquement de la radio économique et un véritable foutage de gueule tout simplement...

Mais c’est fou d’être aussi virulent... 

Vous n’etes pas du métier et vous vous permettez ce ton désobligeant envers une personne qui cherche à comprendre.

Quand à la remarque que vous faites sur nos activités de nuits, vous jugez sans savoir. Vous ne connaissez ni les enjeux ni les problématiques. Quand on ne sait pas, on ne peut pas faire preuve d’arrogance !

Redescendez sur terre, vous n’avez aucune excuse pour parler ainsi.

Pour répondre rapidement à notre ami, les budgets alloués aux programmes sont généralement beaucoup plus faibles la nuit en raison d’une absence d’audience consequente. Le gros de l’audience étant absente = pas de pub. Par conséquent, les contenus qui coûtent de la main d’oeuvre y sont plus rares. C’est juste du bon sens.

Certaines radios profitent tout de même ce créneau non stratégique et moins exposé pour former de nouvelles recrues, tester de futurs projets ou garder certains salariés sous la main faute de place en journée... etc.

Voilà, pas besoin de s’exciter pour répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Curieux1

Pas ou peu de programme en direct la nuit, il faut FAIRE DES ECONOMIES c est le but principal pour les radios et tout est bon... "la crise qui dure à bon dos"...maintenant le covid...demain y aura une autre raison...

C est triste car aujourd hui il y a encore plus de gens qui ne dorment pas ou peu la nuit ou qui sont sur les routes au travail ! les radios ne respectent pas ces auditeurs.

Un Exemple : ce qui se passe sur une grande radio comme RTL la nuit en 2020....on regrette de ne plus pouvoir entendre les musiques la nuit sur RTL en direct !

Un livre est paru en 2014 "Les Nuits du bout des ondes" Introduction à l histoire de la radio nocturne en France , 1945-2013 par Marine Beccarelli qui retrace l histoire des programmes qui ont rompu le silence du paysage radiophonique nocturne français, des Nuits du bout du monde à Allô Macha, en passant par Le Pop Club, Les Nocturnes, Poubelle night ou encore Les Choses de la nuit..

"Aujourd'hui, écouter la radio la nuit n' a en effet plus beaucoup de sens. Il y a désormais Internet, le podcast, les rediffusions, les flux de musique automatiques et les voix pré-enregistrées. Tout cela vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, à la demande...."

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité night man a dit :

 

Merci pour le "stupide", c'est toujours agréable de démarrer un échange sur de bonnes bases comme ça.

Donc, les gens qui écoutent la radio la nuit devraient faire la démarche d'écouter des podcasts ? Ils ne peuvent pas juste allumer la radio et en profiter comme tout le monde ?

Le type qui est sur la route la nuit devrait donc s'organiser AVANT de prendre la route, choisir le podcast qu'il va écouter, disposer d'un équipement lui permettant de lire ce podcast depuis son autoradio... etc ? Il ne peut pas juste allumer la radio et bénéficier des mêmes programmes que les gens qui vivent la journée ? 

Quant aux contenus parlés, les rediffusions de nuit ont bien un sens... les gens qui écoutent la radio la nuit (car ils travaillent ou sont sur la route la nuit), n'ont probablement pas pu écouter certaines émissions diffusées en journée. On leur offre donc la possibilité d'écouter ces émissions à l'heure ou ils peuvent le faire. En quoi serait-ce du foutage de gueule ?

Certes, le mot stupide est peut être un peu fort mais cela n'enlève rien à mon opinion sur le sujet.

Cela m'étonnerait fort que beaucoup de monde soit vraiment adepte à la SOUPE que nous servent les radios en journée. Personnellement, je n'en connais pas.

Il ya plusieurs années en arrière il y avait des programmes de nuit pour les gens qui travaillaient et ceux qui faisaient la route.

RTL avait les Nocturnes jusqu'à 5h dans un premier temps puis jusque 3h ensuite plus une émission de fin de nuit entre 3h et 5h.

Europe 1 a eu des animateurs comme Hubert ou bien Malher dans les meilleurs de nuit

France Inter a eu aussi ces propres programmes et le célèbre Route de Nuit.

Ici et là sur cette LA, on lit des post de gens qui demandent l'arrêt des rediffs de nuit car cela est très bien perçu comme de la RADIO ECONOMIE.

France Inter pourrait par exemple diffuser son excellente Playlist musicale qu'elle utuilise les jours de grève ou bien carrément FIP. 

Si je regarde ce qui se fait sur la plupart des radios allemandes voisines de chez moi en tous formats confondus, AUCUNE REDIFFUSION. Dans une moindre mesure, une vraie émission de nuit mais bien souvent un programme musical de nuit animé ou non avec des flashs info horaire.

Modifié par JFA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, JFA a dit :

Cela m'étonnerait fort que beaucoup de monde soit vraiment adepte à la SOUPE que nous servent les radios en journée. Personnellement, je n'en connais pas.

1- si une radio sert de la soupe en journée, tu penses vraiment qu'elle fera plus d'efforts la nuit, quand l'audience est très faible ? 

 

2- heureusement, personne n'est obligé d'écouter de mauvais programmes, que ce soit le jour où la nuit.

 

3- je ne vois pas où il y a un problème à rediffuser la nuit de BONS programmes déjà diffusés en journée.

 

Essaye d'écouter Inter ou Culture, ça te changera de la soupe. Et comme tu l'as répété, on est en 2020, donc pour la musique, ce n'est pas l'offre qui manque si les radios musicales ne te conviennent pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, JFA a dit :

 

RTL avait les Nocturnes jusqu'à 5h dans un premier temps puis jusque 3h ensuite plus une émission de fin de nuit entre 3h et 5h.

Europe 1 a eu des animateurs comme Hubert ou bien Malher dans les meilleurs de nuit

Oui, a une époque où il n'y avait pas 20 chaînes gratuites en TNT, Netflix, YouTube, etc. 

C'était mieux avant ? Pour les radios, sûrement ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fred

D'ailleurs, je suis assez inquiet pour les tranches de Georges Lang. Bon visiblement, la fin n'est pas encore pour 2020/2021, mais vu la tendance côté RTL, je doûte que ça tienne encore longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon le budget d'une radio doit être réparti entre chaque tranche et il vaut mieux en mettre la plus grande partie sur les programmes de jour car c'est là où il y a le plus de potentiel d'auditeurs et donc le plus de pub... Je fais la prog d'une radio des indés où on n'as quasiment aucune pub la nuit, si ce n'était pas pour avoir une cohérence avec l'antenne du jour le plus pragmatique économiquement ce serait de passer des musiques libres de droit la nuit. D'ailleurs il y a des radios suisses qui le font alors les replay c'est pas trop mal et personnellement j'écoute pas la radio le même jour entre 16h et 20h et entre 02h et 06h alors je ne remarquerai pas que ce sont des replay :586a2f074cf5d_EmojiSmiley-01: ...

Daniele

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby

A l'époque (années 90), il y avait Max le soir assez tard sur Fun, au moins jusqu'à 1 heure, et probablement plus tard. Le jeudi on écoutait Les débats de Gérard bien sûr, de minuit à 2 heures il me semble.

Le samedi soir il y avait La nuit des auditeurs qui se prolongeait très tard, elle était animée en alternance par les différents animateurs de Fun (début des années 90).

Sur Skyrock fin des années 90/début des années 2000, il y avait plusieurs émissions consacrées au rap, presque chaque soir de la semaine, de minuit à 2 heures environ. L'une était animée par Joey Starr (Sky BOSS) et une autre par le secteur A (Couvre feu) par exemple.

Voici de dont je me souviens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LA SORCIERE DE LA RADIO
Il y a 23 heures, Invité night man a dit :

Le type qui est sur la route la nuit devrait donc s'organiser AVANT de prendre la route, choisir le podcast qu'il va écouter, disposer d'un équipement lui permettant de lire ce podcast depuis son autoradio... etc ? Il ne peut pas juste allumer la radio et bénéficier des mêmes programmes que les gens qui vivent la journée ?

Le type sur la route a besoin de rythme et d'ambience; faute d'avoir des animateurs la nuit, autant faire des programmes rythmés et musclés.

Je connais des types qui adorent le metal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LA SORCIERE DE LA RADIO
Il y a 15 heures, DJDan' a dit :

De toute façon le budget d'une radio doit être réparti entre chaque tranche et il vaut mieux en mettre la plus grande partie sur les programmes de jour car c'est là où il y a le plus de potentiel d'auditeurs et donc le plus de pub... Je fais la prog d'une radio des indés où on n'as quasiment aucune pub la nuit, si ce n'était pas pour avoir une cohérence avec l'antenne du jour le plus pragmatique économiquement ce serait de passer des musiques libres de droit la nuit. D'ailleurs il y a des radios suisses qui le font alors les replay c'est pas trop mal et personnellement j'écoute pas la radio le même jour entre 16h et 20h et entre 02h et 06h alors je ne remarquerai pas que ce sont des replay :586a2f074cf5d_EmojiSmiley-01: ...

C'est une facon de voir; du coup, vous mettez combien pour la nuit ?

Vous voulez quand même passer des musiques libres de droit ? Et pourquoi ne pas avoir recours à des titres hors-sacem pas encore signés sur le territoire ?

Vous pourriez les mixer avec vos JULIEN Doré & Aya Nakamura : ce serait tres coherent avec une petite touche electro-disco-funk & italo-edm.

Un petit budget pour l'habillage ne serait pas du luxe; avec un peu de chances, vous pourriez mettre des pubs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Invité Fred a dit :

D'ailleurs, je suis assez inquiet pour les tranches de Georges Lang. Bon visiblement, la fin n'est pas encore pour 2020/2021, mais vu la tendance côté RTL, je doûte que ça tienne encore longtemps.

Georges Lang à pourtant un remplaçant potentiel au sein du groupe M6 en la personne d Éric Lange mais je doute qu avec la perte d identité de cette dernière et le toujours moins de musique, cette radio s enfonce dans la facilité et le tout low cost. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/07/2020 à 19:12, DJDan' a dit :

Je fais la prog d'une radio des indés où on n'as quasiment aucune pub la nuit, si ce n'était pas pour avoir une cohérence avec l'antenne du jour le plus pragmatique économiquement ce serait de passer des musiques libres de droit la nuit.

Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! 

Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme ! 

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité night man
Le 26/07/2020 à 19:12, DJDan' a dit :

Je fais la prog d'une radio des indés où on n'as quasiment aucune pub la nuit, si ce n'était pas pour avoir une cohérence avec l'antenne du jour le plus pragmatique économiquement ce serait de passer des musiques libres de droit la nuit.

Les radios indépendantes paient les droits d'auteur (Sacem...) de façon forfaitaire (c'est un pourcentage de leur chiffre d'affaire).

Passer des musiques libres de droit la nuit n'aurait strictement aucune incidence sur le "coût" des programmes.

En revanche, cela aurait sans doute une incidence sur les quelques auditeurs qui vous écoutent la nuit :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines radios pourraient faire programme commun, et ainsi créer une station qui n'émettrait que la nuit. Mutualiser leurs moyens en quelque sorte.

Genre Fun Radio, NRJ, Skyrock, autres se feraient la guerre (pour de faux) en journée.

La nuit venue, le programme commun prendrait le relai à partir de disons 1 heure du matin, jusqu'à l'heure de leur morning respectifs. D'autant plus que leur programmation musicale n'est pas si éloignée que ça, et que de toute façon, les auditeurs nocturnes ne sont pas forcément ceux de la journée.

Même chose pour les stations "adultes" : RTL, RMC, RFM, RTL2, etc...

Quant au service public, pourquoi pas des émissions en direct retransmis à la fois sur Culture et Inter (même si l'idée ne m'enchante guère plus que ça...)

De toute façon, je suis sûr et certain que le coût d'émissions en direct la nuit est négligeable. Et si on veut vraiment faire des économies, on arrête d'embaucher des stars de la TV qu'il faudra payer des millions, et on trouve des animateurs certes débutants mais à coup sûr tout à fait talentueux.

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le fou
Il y a 4 heures, AUGUSTUS a dit :

Certaines radios pourraient faire programme commun, et ainsi créer une station qui n'émettrait que la nuit. Mutualiser leurs moyens en quelque sorte.

Genre Fun Radio, NRJ, Skyrock, autres se feraient la guerre (pour de faux) en journée.

La nuit venue, le programme commun prendrait le relai à partir de disons 1 heure du matin, jusqu'à l'heure de leur morning respectifs. D'autant plus que leur programmation musicale n'est pas si éloignée que ça, et que de toute façon, les auditeurs nocturnes ne sont pas forcément ceux de la journée.

Même chose pour les stations "adultes" : RTL, RMC, RFM, RTL2, etc...

Quant au service public, pourquoi pas des émissions en direct retransmis à la fois sur Culture et Inter (même si l'idée ne m'enchante guère plus que ça...)

De toute façon, je suis sûr et certain que le coût d'émissions en direct la nuit est négligeable. Et si on veut vraiment faire des économies, on arrête d'embaucher des stars de la TV qu'il faudra payer des millions, et on trouve des animateurs certes débutants mais à coup sûr tout à fait talentueux.

Donc si vous étiez responsable d’une radio nationale, vous feriez le choix d’enlever une personnalité drainant une notoriété conséquente vous permettant d’assurer une audience massive... au profis d’inconnus ne garantisssant aucun gain. Et vous pensez que lors de réunion de direction vous auriez l’aval de tous ?

« À coup sûr... » vous êtes en-dehors des réalités.

Quand à votre idée d’emission commune la nuit... vous feriez un carton en corée du Nord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TLM
Le 25/07/2020 à 23:38, Oblik a dit :

Bonsoir à toutes et tous,

Pour changer des sempiternels débats sur la programmation de Fun Radio ou des posts de ceux qui veulent mettre de l'électro/dance (et j'en passe...) sur toutes les radios, je vous propose d'échanger sur quelque chose dont on ne parle pas forcément beaucoup mais qui peut réserver quelques surprises : les programmes de nuit à la radio.

Playlists spéciales, émissions nocturnes, etc... Que pensez-vous des programmes de nuit ? Qu'aimeriez-vous trouver sur les ondes la nuit ? Connaissez-vous des radios qui ont un vrai programme de nuit ?

A vos claviers ! ;)

La nuit j’écoute beaucoup les radio Italienne. C’est 100% en Live j’aime beaucoup le canal live Backstage de RTL102.5 Play disponible sur App il est possible de suivre le hors antenne. Top aussi le canal TNT un exemple en Europe 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Ben a dit :

Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! 

Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme ! 

Eteindre les émetteurs? c'est ce qui se faisait avant (E1, RMC et ,même, Inter - 1 fois par semaine).   Quand la FM a pris son envol, le 24/24 a commencé pour les "périphériques". Je me souviens encore de la voix de Julie indiquant que les émissions cessaient sur les GO et qu'il fallait rejoindre la FM (pour suivre les rediffusions nocturnes). 
Autant, ils étaient facile d'éteindre un émetteur, autant il est "peut-être" plus compliqué d'en couper une myriade. 

Je me souviens d'un sondage d'écoute pour les émissions nocturnes (10.000 auditeurs). Est ce que les radios vont dépenser un max de blés pour 10.000 auditeurs?  J'en suis vraiment pas persuadé. Les redifs parlées de la journée font tres bien l'affaire. 

Il sera impossible de plaire à tout le monde, ceux qui veulent du "pia-pia", ceux qui veulent du rock puissant, ceux qui veulent du lounge, ou ceux qui veulent de l'électro.  Pour les amateurs de zik, il reste les playlists (deezer, spotify ou MP3), pour les autres, ce sera les podcasts qu'on pilotera avec Android auto (ou son équivalent chez la pomme bouffée) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Invité Le fou a dit :

Donc si vous étiez responsable d’une radio nationale, vous feriez le choix d’enlever une personnalité drainant une notoriété conséquente vous permettant d’assurer une audience massive... au profis d’inconnus ne garantisssant aucun gain. Et vous pensez que lors de réunion de direction vous auriez l’aval de tous ?

« À coup sûr... » vous êtes en-dehors des réalités.

Quand à votre idée d’emission commune la nuit... vous feriez un carton en corée du Nord.

Enfin bon, si avoir une ou deux stars sur son antenne permet de drainer du monde, je ne vois pas l'intérêt d'en avoir une pour chaque tranche horaire. Mais vous avez raison, c'est sûr qu'à la prochaine réunion de direction, je ne ferais pas long-feu, sachant que ce sont les lessiviers/lessivières qui dirigent ces stations, et plus du tout des passionnés...

J'ai un scoop : payer des "têtes de gondole", ça coûte cher également, je pense quasiment aussi cher que de payer un ou deux animateurs/animatrices pour un programme de nuit, voire ne serait-ce que pour une présence.

Heu... vous évoquez mon succès probable en Corée du Nord, hélas, sur les radios privées, c'est quand même quasiment les mêmes programmes, les mêmes titres, les mêmes matinales avec les mêmes invités que l'on peut entendre. Le pire étant que cela infuse le service public (Culture et Inter). Hormis les quelques stations se démarquant : Fip, Skyrock, Nova, F. Musique...

Je concède toutefois que vous n'étiez pas très loin, étant donné que je suis pour le rétablissement du monopole de l'audio-visuel (entre autres...) Mais là, on s'écarte du sujet initial.

Je terminerais par dire que l'audience nocturne est probablement très faible. Mais l'auditoire est fidèle. Alors que celui d'une matinale est plutôt volatile. Sauf si celui-ci entretient une relation fusionnelle avec sa radio (Skyrock ou Inter par exemple)

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le fou
il y a 38 minutes, AUGUSTUS a dit :

Enfin bon, si avoir une ou deux stars sur son antenne permet de drainer du monde, je ne vois pas l'intérêt d'en avoir une pour chaque tranche horaire. Mais vous avez raison, c'est sûr qu'à la prochaine réunion de direction, je ne ferais pas long-feu, sachant que ce sont les lessiviers/lessivières qui dirigent ces stations, et plus du tout des passionnés...

J'ai un scoop : payer des "têtes de gondole", ça coûte cher également, je pense quasiment aussi cher que de payer un ou deux animateurs/animatrices pour un programme de nuit, voire ne serait-ce que pour une présence.

Heu... vous évoquez mon succès probable en Corée du Nord, hélas, sur les radios privées, c'est quand même quasiment les mêmes programmes, les mêmes titres, les mêmes matinales avec les mêmes invités que l'on peut entendre. Le pire étant que cela infuse le service public (Culture et Inter). Hormis les quelques stations se démarquant : Fip, Skyrock, Nova, F. Musique...

Je concède toutefois que vous n'étiez pas très loin, étant donné que je suis pour le rétablissement du monopole de l'audio-visuel (entre autres...) Mais là, on s'écarte du sujet initial.

Je terminerais par dire que l'audience nocturne est probablement très faible. Mais l'auditoire est fidèle. Alors que celui d'une matinale est plutôt volatile. Sauf si celui-ci entretient une relation fusionnelle avec sa radio (Skyrock ou Inter par exemple)

Vous tirez des conclusions hâtives pour lesquelles vous n’avez absolument aucune preuve. 

Vous dites que les dirigeants d’entreprises commerciales ne pensent qu’à l’argent. Comme vous dire que puisque vous avez un compte en banque, preuve qu’il n’y aurait que l’argent qui vous intéresse. C’est parfaitement grotesque, de la pure démagogie, vous jugez des gens sans les connaître.

Vous êtes en train de nous dire que les radios diffusent les mêmes titres. Que nrj aurait la même playlist que skyrock ou fun radio. Ce sont trois thématiques top 40 bien distinctes. Et dans ce top 40, il y a évidemment des titres simulaires notamment en haut du tableau, puisque par définition, ce sont des tubes que tout le monde veux entendre. Mais certainement pas la même playlist.

Quand à votre analyse de l’audience, on ne tire pas des conclusions à la louche comme vous le faites. Pour preuve, l’auditoire d’une personnalité est évidemment bien plus fidèle qu’une playlist en rotation. Notion d’atractivité et de notoriété indiscutable.

Vous devriez cesser de vous avancer sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. À faire cela, vous prenez les gens pour des idiots. Qui est l’idiot, celui qui juge sans savoir ou celui fait preuve de Vérité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité Le fou a dit :

Vous êtes en train de nous dire que les radios diffusent les mêmes titres. Que nrj aurait la même playlist que skyrock ou fun radio. Ce sont trois thématiques top 40 bien distinctes. Et dans ce top 40, il y a évidemment des titres simulaires notamment en haut du tableau, puisque par définition, ce sont des tubes que tout le monde veux entendre. Mais certainement pas la même playlist.

Quand à votre analyse de l’audience, on ne tire pas des conclusions à la louche comme vous le faites. Pour preuve, l’auditoire d’une personnalité est évidemment bien plus fidèle qu’une playlist en rotation. Notion d’atractivité et de notoriété indiscutable.

Vous devriez cesser de vous avancer sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. À faire cela, vous prenez les gens pour des idiots. Qui est l’idiot, celui qui juge sans savoir ou celui fait preuve de Vérité ?

Hélas, la plupart des dirigeants de groupes audio-visuels pensent "économies" avant tout. Je n'invente rien. On le voit simplement par les décisions qui sont prises, y compris au sein de Radio France/france.tv. Je ne faisais nullement allusion à leur salaire. Et on peut être passionné et être riche, l'un n'empêche pas l'autre.

Justement, je mettais Skyrock un peu à part, vu qu'elle est sur une thématique Rap et RnB. Par contre, entre RFM, RTL2, France Bleu, oui ça se ressemble beaucoup. Entre NRJ, Virgin, Fun Radio, là aussi je veux bien que l'on me dise ce qui diffère vraiment. OK, y'a plus d'électro sur Fun ? Ça reste quand même du son grand public...

Stéphane Bern et Patrick Cohen sont passés de France Inter à RTL pour l'un/pour Europe 1 pour l'autre. Et comme on l'a vu, les auditeurs de France Inter les ont suivi. Surtout pour le second...

Je ne juge personne. J'exprime juste mes sentiments quant à la suppression des programmes de nuit. Les autres membres de cette Libre Antenne également. D'ailleurs, quand vous dites que je ne maitrise pas mon sujet, c'est vous qui jugez. Surtout que je n'ai jamais prétendu avoir la science infuse, relisez bien mes messages.

Et pour terminer, je n'ai jamais cessé d'écouter Serge Levaillant sur Inter (milieu 1990, jusqu'à son éviction de la station, en 2012-2013), ce qui nous fait quasiment 23 ans. Dès lors qu'il n'y a plus eu que des rediffusions, j'ai abandonné l'écoute.

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime beaucoup la libre antenne d'Europe 1 et George Lang sur RTL. 

Le Samedi soir, le funky mix collector sur radio Camargue 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/07/2020 à 21:31, Ben a dit :

Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! 

Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme ! 

Tiens c'est vrai j'avais pas pensé à ça je vais voir si on peut faire ça et augmenter un peu mon salaire en échange des économies réalisées :586a2f0b4e461_EmojiSmiley-16:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Xenix
Le 27/07/2020 à 21:31, Ben a dit :

Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! 

Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme ! 

Oui, surtout que maintenant on peut se passer des émetteurs, vu qu'on peut très souvent écouter les radios grâce à internet, sur ordi, tablette, smartphone...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TATA CHRISTIANE
Le 28/07/2020 à 07:50, Invité Le fou a dit :

Donc si vous étiez responsable d’une radio nationale, vous feriez le choix d’enlever une personnalité drainant une notoriété conséquente vous permettant d’assurer une audience massive... au profis d’inconnus ne garantisssant aucun gain. Et vous pensez que lors de réunion de direction vous auriez l’aval de tous ?

« À coup sûr... » vous êtes en-dehors des réalités.

Quand à votre idée d’emission commune la nuit... vous feriez un carton en corée du Nord.

Ca fait des années que je le constate : beaucoup de gens sont à coté de la plaque.

A force de bouffer du voice-track, on finit par être à cote de ses pompes et se contenter du minimum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TATA CHRISTIANE
Le 29/07/2020 à 02:22, AUGUSTUS a dit :

Hélas, la plupart des dirigeants de groupes audio-visuels pensent "économies" avant tout. Je n'invente rien. On le voit simplement par les décisions qui sont prises, y compris au sein de Radio France/france.tv. Je ne faisais nullement allusion à leur salaire. Et on peut être passionné et être riche, l'un n'empêche pas l'autre.

Contre-verité : ca ne les empeche pas de faire des gros cheques à des STARS qui n'apportent aucune plus-value en audience. D'ailleurs, la grande mode, c'est de virer les gens quand les audiences sont bonnes ....

 

Le 29/07/2020 à 02:22, AUGUSTUS a dit :

Justement, je mettais Skyrock un peu à part, vu qu'elle est sur une thématique Rap et RnB. Par contre, entre RFM, RTL2, France Bleu, oui ça se ressemble beaucoup. Entre NRJ, Virgin, Fun Radio, là aussi je veux bien que l'on me dise ce qui diffère vraiment. OK, y'a plus d'électro sur Fun ? Ça reste quand même du son grand public...

Une thematique rap & rn'b, nous dit-il : aucun argument et on se passe d'exemple ! No comment sur l'electro : Monsieur doit bien connaitre la musique. Et le genre house, vous en faites  quoi ?

Et en quoi fait-elle bande à part ?!? Affirmation aussi creuse que le personnage qui se donne des airs vraiment !

Le 29/07/2020 à 02:22, AUGUSTUS a dit :

Et pour terminer, je n'ai jamais cessé d'écouter Serge Levaillant sur Inter (milieu 1990, jusqu'à son éviction de la station, en 2012-2013), ce qui nous fait quasiment 23 ans. Dès lors qu'il n'y a plus eu que des rediffusions, j'ai abandonné l'écoute.

Quelle reference : INTER pour les intellos; Monsieur est donc cultivé ?

Du coup , "better days" ca vous dit rien ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La radio la nuit cela me rappelle les émissions :  "les nuits magnétiques", "surpris par la nuit" et "du jour au lendemain" animées avec la voix singulière d'Alain Veinstein. Les génériques sonnaient comme une berceuse attendue. C'était de la radio dans la radio, très à part avec des "voix nues". Je ne peux pas m'empêcher de penser à ces émissions lorsque l'on évoque la radio la Nuit. 

Précédées en début de soirée par Bernard Lenoir, José Artur. Je n'étais pas trop Allô Macha. Le lendemain, une présence avant 7h du matin... Il y a aussi les libres antennes, les musiques incroyables en plein milieu de la nuit, un autre rythme avec une sensation décuplée d'être "seul avec la radio". Je n'écouterais pas forcement ces émissions en matinée ou durant l'après-midi.

J'associe les émissions de soirée/nuit à une grande liberté de programmation musicale et de ton. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tom
Le 27/07/2020 à 21:31, Ben a dit :

Si l'on pousse la logique un peu plus loin, le plus pragmatique, économiquement mais aussi sur le plan énergétique (et écologique) , serait d'éteindre les émetteurs entre minuit et 5h ! 

Émettre 24h/24 n'a pas toujours été la norme ! 

Pourquoi pas couper de 21h a 6h aussi pendant qu'on y'est........Les TV de 8h a 0h........, et couper aussi le réseau mobile et internet de 0H a 6H. Ce serait écologique mais pas Sympa pour les gens qui bossent la nuit ou qui dorment pas la nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tom

Pourquoi pas couper de 21h a 6h aussi pendant qu'on y'est........Les TV de 0h a 8h........, et couper aussi le réseau mobile et internet de 0H a 6H. Ce serait écologique mais pas Sympa pour les gens qui bossent la nuit ou qui dorment pas la nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 31/07/2020 à 12:45, Invité Xenix a dit :

Oui, surtout que maintenant on peut se passer des émetteurs, vu qu'on peut très souvent écouter les radios grâce à internet, sur ordi, tablette, smartphone...

[Mode hors-sujet ON]

Vous voulez donc rendre la radio dépendante du bon vouloir des opérateurs mobiles et internet ? Ils peuvent faire ce qu'ils veulent sur leur réseau et pourraient éventuellement empêcher l'accès à certains flux... On a bien vu pendant le confinement que les services VOD, en complicité avec les opérateurs, ont restreint l'accès à certaines fonctionnalités (HD, 4K, etc...) et que la question de brider l'accès à internet s'est posée en raison de la mise en place du télé-travail. Donc non, hors de question de passer au tout-IP pour l'écoute de la radio.

[Mode hors-sujet OFF]

Et que pensez-vous des radios qui adaptent leur programmation musicale à la nuit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Xenix
Le 03/08/2020 à 10:59, Oblik a dit :

[Mode hors-sujet ON]

Vous voulez donc rendre la radio dépendante du bon vouloir des opérateurs mobiles et internet ? Ils peuvent faire ce qu'ils veulent sur leur réseau et pourraient éventuellement empêcher l'accès à certains flux... On a bien vu pendant le confinement que les services VOD, en complicité avec les opérateurs, ont restreint l'accès à certaines fonctionnalités (HD, 4K, etc...) et que la question de brider l'accès à internet s'est posée en raison de la mise en place du télé-travail. Donc non, hors de question de passer au tout-IP pour l'écoute de la radio.

[Mode hors-sujet OFF]

Et que pensez-vous des radios qui adaptent leur programmation musicale à la nuit ?

Non, je parle de la nuit, entre minuit et 5h, quand la plupart des gens dorment. Les émetteurs FM pourraient être coupés.

A une époque la nuit était vivante avec Supernana par exemple, un ovni sur Skyrock, avec le Prince de Haynin et toute sa clique dialoguant avec les auditeurs par téléphone.
Puis de 1995 à 1997, sur Europe 1, Hubert et Malher, 7 jour sur 7,  jusqu'à 5 h du matin, en alternance : le standart également ouvert aux auditeurs.
Maintenant, en général c'est des rediffs après 1h du mat, c'est sûr c'est moins cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×