Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Inter

Membres
  • Compteur de contenus

    17
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutre

À propos de Inter

  • Rang
    Amateur Radio
  1. Fréquences avec le RDS pas à jour

    Bonjour; A Mende (48) malgré deux signalements auprès de TDF, RMC (104.2) n'a toujours pas de Radiotext et affiche RMC.
  2. FIP et sa petition

    Il y a surtout un manque de volonté flagrant de la part de Radio France car en réaménageant quelques fréquences on pourrait effectivement diffuser à minima FIP dans chaque préfecture ce qui serait la moindre des choses pour diffuser la diversité musicale et diminuer un peu la fracture territoriale. J'espère vivement que FIP sera sur le multiplex métropolitain en DAB+ et non pas cantonné au local comme c'est le cas actuellement. Car n'en déplaise aux décideurs FIP est écoutée partout même en milieu rural. Va falloir se bouger à Paris et regarder un peu ce qui se passe au delà des grandes métropoles.
  3. On aimerait tellement que ce soit vrai mais on est pas très pressé à RF de s'accroître hors des grandes métropoles. C'était pourtant écrit dans le COM 2015-2019 (l'année 2019 n'est pas terminée mais bon...) dont voici un extrait : Le réseau de France Info, qui couvre 80% du territoire et 88% de la population, devrait lui aussi être étendu dans les zones non couvertes et sur les liaisons routières et autoroutières. L’extension de la couverture doit également permettre de compenser l’arrêt de la diffusion de France Info en ondes moyennes et de France Inter en ondes longues dans l’exercice des missions relatives à la défense nationale et l’information en temps de crise. Ainsi que l'avis du CSA sur ce sujet précis : S’agissant en particulier de l’extension de la couverture de France Info, le projet de COM la justifie en partie par le nouveau rôle que pourrait jouer France Info dans l’accomplissement des missions de Radio France relatives à la défense nationale et à l’information en temps de crise à la suite des arrêts programmés de la diffusion de ce service en ondes moyennes et de celle de France Inter en ondes longues. Le Conseil tiendra compte, dans l’application du principe énoncé ci-dessus, de cette évolution, pour peu que l’extension envisagée participe clairement à la réalisation de ces missions. Le Conseil comprend que ces choix n’emporteraient pas une obligation, ni des pouvoirs publics, ni de Radio France, de reproduire en FM une couverture identique à celle d’un service diffusé en ondes longues. Pour autant, il s’interroge, d’une part, sur la probabilité de trouver des solutions techniques, par identification de nouvelles fréquences ou optimisation des fréquences déjà attribuées, susceptibles de conduire à un niveau de couverture de France Info adéquat au regard des obligations qui pèseraient sur ce service et, d’autre part, sur l’augmentation des charges de diffusion inhérentes à l’extension de la couverture du service en raison de la décroissance du rendement des technologies de diffusion. Le Conseil relève par ailleurs que le projet de COM ne fixe pas d’objectif à Radio France en matière de communication auprès du public relative à l’arrêt de ces diffusions, ni ne semble anticiper un budget spécifique pour ces opérations d’accompagnement des auditeurs.Enfin, le projet de COM envisage la diffusion de Mouv’ et FIP en RNT dans le but de compléter leur diffusion FM et de réétudier la possibilité pour Radio France de diffuser au moins partiellement ses programmes en RNT dans le respect du plan d’affaires de l’entreprise. Le Conseil souligne l’intérêt pour certains services de Radio France de l’apport de la diffusion numérique terrestre pour pallier éventuellement l’arrêt de la diffusion des ondes longues et moyennes.
  4. Ben justement Radio France, pour accomplir ses missions de service public, pourrait diffuser France info dans ces bassins de vie au lieu de restituer ses fréquences. Peut être que le peu d'habitants de ces zones seraient intéressés d'écouter les radios qu'ils financent.
  5. C'est bien simple en dessous de 8000 habitants les villes concernées ne sont pas une priorité de déploiement pour France Info. Encore que en cherchant bien on trouve des exceptions "touristiques" comme Vallon Pont d'Arc (07) 3000 habitants l'hiver et 30000 hbs l'été. France info : 103.0 Mhz. C'est ce qui m'avait été répondu en 2013 lorsque j'avais interrogé Radio France au sujet de la non mise en service de la fréquence d'ispagnac (48) pourtant préemptée par Radio France et dont l'émetteur couvre environ 4500 habitants dont la sous-préfecture Florac : "La ville d'Ispagnac en Lozère compte moins de 1 000 habitants. Il ne s'agit donc pas d'une priorité de déploiement pour France info.Cette ville est située à proximité de l'A75. Nous avons demandé une fréquence dans le but de couvrir cette autoroute.Malheureusement, il n'existe pas de site de diffusion sur la zone qui permette la couverture d'Ispagnac et de l'A75.C'est la raison pour laquelle cet émetteur n'est pas en service." Pour résumé, RF préempte une fréquence car une autoroute se construit pas loin, mais comme celle-ci passe finalement à 50km, on n'allume pas l'émetteur. Et tant pis pour les habitants de ces coins qui n'ont pas la chance d'être aux abords de l'A75. Bref, je me demande quelle est l'interprétation de RF quant à la notion de service public...
  6. En Lozère deux fréquences préemptées par Radio France sont toujours muettes et non restituées : Ispagnac (103.7) pour France Info et Marvejols (101.6) pour France bleu. On peut comprendre que la seconde ne soit pas activée étant donné que le 104.9 passe bien sur la ville. Mais alors pourquoi ne pas la restituer !? Quant à la première c'est incompréhensible qu'elle soit toujours muette vu la situation géographique et la continuité de réception que cette fréquence apporterai pour la réception de France Info entre Alès et Mende. Mais visiblement RF ne se presse pas pour s'étendre dans les territoires moins peuplés.
  7. Recevabilité radio nationale DAB+

    France info et FIP sont loin, très loin d'avoir une couverture optimale... seul le DAB+ national permettra de donner un peu d'égalité territoriale.
  8. France Inter : nouvel émetteur à Bergerac ?

    Ce sera sur le 92.5. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=E1D68EB0A67FC2DA822CD9DA13A3A3BA.tplgfr33s_3?cidTexte=JORFTEXT000037797613&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000037796937
  9. Bonjour, Le CSA devait lancer un appel à candidature FM dans l'ancienne région Languedoc Roussillon (avec recherche de fréquences), c'était même prévu pour le second trimestre 2018 mais à ce jour rien. https://fr.calameo.com/read/00453987559760f174674 Peut-être que des personnes ici ont des infos ?
  10. France Inter : nouvel émetteur à Bergerac ?

    C'est vrai, d'ailleurs en terme d'informations Totem fait bien mieux que FB Gard Lozère dont l'existence même dans ce département est une aberration.
  11. France Inter : nouvel émetteur à Bergerac ?

    Bonsoir, Cela démontre une fois de plus que Radio France prend tout son temps pour améliorer la couverture des ses radios en particulier en milieu rural et/ou montagneux. J'ai déjà eu l'occasion d'en parler ici mais les faits sur le terrain son tenace. Il y a quelques années Radio France avait préemptée le 106.3 sur le Truc de Fortunio à 1551m d'altitude et avec 10 Kw. Cette seule fréquence aurait couvert une grande partie de la Lozère et l'A75 dans sa totalité sur la partie Lozère et même au delà dans le Cantal et l'Aveyron. En plus on économisait le 91.6 de St Chély d'Apcher (pour peut-être la transférer à St Flour) et peut être aussi le 105.3 de Marvejols sauf à vouloir garder cette ville, mais je doute que RF l'ai fait pour cela, le but étant de couvrir l'A75. D'ailleurs le 103,7 d'Ispagnac/Florac avait été préemptée pour cela ; hélas l'A75 est passée beaucoup plus loin et RF n'a jamais allumé son émetteur, (fréquence toujours précomptée actuellement) et prive ainsi les habitants du sud Lozère de la radio d'info en continue sur une artère pourtant importante pour ce département (RN106) entre Alès et Mende. Mais vu de Paris la Lozère c'est loin, peu peuplée... et des exemples comme cela il y en à la pelle, dans ces départements ruraux et RF oublie aussi que là aussi les auditeurs paient la redevance et voudraient aussi bénéficier de l'ensemble des radios de service public q'ils financent. C'est loin d'être le cas... J'espère que le DAB+ le permettra, mais ce n'est pas pour demain car ces territoires ne seront, une fois de plus, pas servis les premiers...
  12. Fréquences avec le RDS pas à jour

    Pour RMC Mende il affiche bien "RMC" mais le RT est vide alors que dans les autres villes il affiche le nom de la ville + la fréquence et le PS est dynamique.
  13. Fréquences avec le RDS pas à jour

    Effectivement, depuis quelques jours à Mende (48) c'est bien FUN en lettres rapprochées avec PS dynamique alors qu'à Florac et Marvejols c'est toujours F U N sans PS ; les 3 sont diffusés par TDF. Par contre RMC Mende toujours en fixe, je l'avais signalé à TDF il y a quelques semaines mais toujours rien... Alors que RMC Langogne (TDF) et RMC Marvejols (Towercast) ont l'affichage de la ville + la fréquence.
  14. RDS Canicule

    Et il y en a d'autres incohérences, FB Hérault qui diffuse à Millau où la seule raison d'être est l'information routière. En effet, il y a quelques années le sénateur maire de l'Aveyron avait interrogé le ministre de l'époque concernant la diffusion d'un radio autoroutière (107.7) sur l'A75. Et voici la réponse : https://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ130406008.html Pour le réseau non concédé c'est FB qui fera la boulot de l'info routière. Et voilà comment on se retrouve avec FB Hérault à Millau. Et surtout avec des informations routières l'hiver qui sont pas toujours précises et avec trop de décalage ; en tout cas bien moins précises que ce que propose Totem. Il serait plus judicieux d'avoir une FB Aveyron / Lozère qui sont des départements de moyenne montagne proches sociologiquement et avec un réseau routier commun (A75 - RN 88). Surtout qu'aujourd'hui les deux départements se trouvent dans la même région.
  15. RDS Canicule

    Je suis bien d’accord et cela démontre que Radio France est loin de certaines réalités de terrain.
×