Jump to content

la radio la nuit... on s'endort...............


AUGUSTUS
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

1. Vous-arrive-t'il d'écouter la radio la nuit, et qu'écoutez-vous justement ? Est-ce que le programme vous convient ?

2. Je recherche de vrais émissions (en direct donc, pas de voice-track). Donc si vous avez des suggestions je suis preneur.

Or, toutes les radios françaises considèrent que ce créneau horaire n'est pas/plus rentable. Et parfois ce qui est diffusé frôle le floutage de gueule : oui, merci à franceinfo et à ses 3 (oui trois !) rediffusions des "Informés", voir 4 (oui quatre !!!) le week-end. Autant couper l'antenne ou balancer du 440 Hz à la place, ça pourrait servir comme diapason mdr. Mais bon, je m'égare..

Quant aux autres stations, on ne va pas se cacher que c'est guère mieux, ou aussi pire...

Je pensais avec un peu de naïveté que des webradios s'engouffreraient sur ces horaires délaissés, du fait qu'il y ait moins de contraintes par rapport à de grosses structures. Hélas, il faut croire que là aussi, c'est l'audience qui prime. Ou le manque d'envie, d'ambition, autre...

Pourtant, je pense sincèrement qu'il y a un public. Pour ma part, je ne demande pas un programme hyper sophistiqué, mais simplement une présence, et pourquoi pas quelques musiciens en tant qu'invités (comme le faisait notamment Serge Levaillant ou Brigitte Kernel). Je maintiens qu'un animateur, deux ou trois techniciens, ça ne doit pas coûter si cher que ça.

Edited by AUGUSTUS
Link to comment
Share on other sites

Et pour répondre à ma question sur ce que j'écoute la nuit :

Je pioche dans ma play-list VLC, donc je choisis en fonction de mon envie.

En général, c'est souvent SomaFM, les webradios de France Musique ou celles de fip.

RNE Radio 3 semble encore diffuser en direct (j'en suis même étonné).

J'aime beaucoup ces stations, mais je ne cache pas que c'est quand même assez souvent un choix par défaut. Car quand France Inter avait de vrais émissions la nuit, je n'écoutais quasiment que cette radio.

Par contre, j'évite à tout prix les rediffusions, il y a les podcast et le streaming pour l'écoute en différé.

Edited by AUGUSTUS
Link to comment
Share on other sites

C est vrai, c est un peu lamentabe toures ces radios qui nous font des rediffusions la nuit, le best of des mornings 1h avant , sur Europe 1 ou RLL la rediffusion des émissions,

il est vrai que pour ce genre de radios , ils ont les moyens de payer un animateur.Il y a quelques années sur Europe 1,on avait le droit à Max , c etait vraiment plus interessant à écouter, .

Pour les radios généralistes on regrette les emissions de Macha et de Jean Charles Aschero, la belle époue.

Link to comment
Share on other sites

Guest curieux1

NON rarement on écoute la radio la nuit c est tellement minable de se moquer des auditeurs avec des redifs pour des raisons financières !! alors que la nuit des gens travaillent, ou voyagent, ou ne dorment pas beaucoup.

Terminé la musique la nuit sur RTL ! oui avant c était mieux !

Je me souviens du temps de Radio Montmartre, il y avait un animateur la nuit !

Sur INFO que des rediffs !! combien de fois ils rediffuse "les informés"...

C EST NUL !

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA
Il y a 6 heures, AUGUSTUS a dit :

Je pensais avec un peu de naïveté que des webradios s'engouffreraient sur ces horaires délaissés, du fait qu'il y ait moins de contraintes par rapport à de grosses structures. Hélas, il faut croire que là aussi, c'est l'audience qui prime. Ou le manque d'envie, d'ambition, autre...

Pourtant, je pense sincèrement qu'il y a un public. Pour ma part, je ne demande pas un programme hyper sophistiqué, mais simplement une présence, et pourquoi pas quelques musiciens en tant qu'invités (comme le faisait notamment Serge Levaillant ou Brigitte Kernel). Je maintiens qu'un animateur, deux ou trois techniciens, ça ne doit pas coûter si cher que ça.

Ne vous inquietez pas, je suis un specialiste des programmes de nuit; si je ne suis pas insomniqaque , il m'arrive de l'ecouter.

Il est vrai que depuis des années, c'est le desert. Chez les indes, on ote une absence de thematique et la nuit dans beaucoup de stations, c'est le flux des titres delaissés qui n'ont pas ete supprimés quand on n'a pas du blanc.

Certaines radios nous jouent des thematiques jusqu'à 2 heures, parfois trois heures, mais ca reste insuffisant.

J'ai toujours milité que la nuit, il fallait faire en sorte de mettre les gens en eveil en diffusant du rythme et des choses singulieres comme une floppée d'imports ...

Il faut savoir surprendre l'auditeur.

Link to comment
Share on other sites

Guest ...
Il y a 5 heures, Invité Jacco a dit :

Zappé sur Nostalgie Belgique et oh surprise un anim la nuit ! Voice track or not voice track ?

Voice track évidemment.

Link to comment
Share on other sites

Guest Bobby
Il y a 20 heures, AUGUSTUS a dit :

Bonjour à tous,

1. Vous-arrive-t'il d'écouter la radio la nuit, et qu'écoutez-vous justement ? Est-ce que le programme vous convient ?

Salut mais, la nuit les gens dorment. Je ne pense pas que les émissions à cette heure là soient une priorité.

Moi souvent je ne dors pas mais c'est parce que je suis chômeur.

Alors tu vas me dire : justement les chômeurs sont nombreux !

Ah oui c'est vrai, mais je pense que la majorité des chômeurs continuent de vivre le jour et dormir la nuit, je dois être une exception.

Et donc la nuit je ne suis pas trop sur la radio.

Je suis plutôt sur YouTube où j'écoute des archives : par exemple Les Débats de Gérard, des extraits d'anciennes émissions de Max...

Parfois aussi le replay de la Radio Libre de Difool.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Invité Jacco a dit :

Zappé sur Nostalgie Belgique et oh surprise un anim la nuit ! Voice track or not voice track ?

C'est vrai, sur radio contact aussi il y a un animateur en direct.

Mais concernant d'antan, on avait max le starsystéme sur fun radio avec sa libre antenne et les débats de gérard (paix à son âme) jusqu'à 4h00 du matin.

Le Week-End il y avait Party fun mixé pendant la nuit de vendredi et samedi de 00h00 à 06h00 par Mico C et Adrien en direct , maintenant tous en flux et enregistré.

Le plus, les Dj's était en direct sur Fun ,NRJ, et FG, plus le cas aujourd'hui, c'est d'un triste.

N'oublions pas qu'avant, il n'y avait pas internet et les webradios.

Ce temps là, il avait les moyens, je n'excuse pas les radios, mais c'est un fait.

Peut-être la mode va revenir, c'est comme les chansons ou les fringues des années 70 et 80??

 

Link to comment
Share on other sites

La radio la nuit, c'est ce qui a accompagné mes études, et nombre de mes trajets à travers la France par la suite. Dans les 90's on avait encore des animateurs, des émissions "confidentielles" comme "allo Macha", ou alors souvent les libres antennes pour les jeunes débordaient allègrement sur une partie de la nuit... Maurice, Max, et quelques autres s'en étaient fait une sorte de spécialité.

Même sur les musicales il y avait une présence (RTL2 ; RFM notamment), et bien entendu les généralistes n'étaient pas en reste.

Aujourd'hui c'est un désert de rediffusions ou de flux ininterrompus pour quiconque se branche sur les ondes. C'est dire où la radio en est rendue... Les nuits ne sont pas rentables, donc "cabane".

Il y a des métiers de nuit, des insomniaques, bref la vie ne s'arrête pas passé minuit. Et la radio c'est un peu le rythme de la vie à la base (c'était pas un clair dans les 80's ?), sauf que tout est maintenant automatisé même de jour.

C'est triste, car ça pourrait aussi être une période de liberté sur les antennes... Tant en termes de programmation, que de chance laissée à des "jeunes" désirant de lancer dans le métier pour se faire une référence. C'est comme ça que les radio devraient préparer l'avenir et permettre à de futures pépites de s'exprimer et se faire une expérience en direct. Eh oui, les têtes de gondole commencent à se faire vieillissantes, quelle sera la relève ? Les radios finiront-elles de sombrer avec les départs en retraite des grands noms sur lesquelles les audiences reposent en ce moment ?

Bref, l'évolution me semble aller dans le mauvais sens pour qui aime la radio pour l'accompagnement qu'elle procure et l'interaction possible lors des émissions en direct...

Link to comment
Share on other sites

Guest Bobby
Il y a 3 heures, Lolo54 a dit :

C'est triste, car ça pourrait aussi être une période de liberté sur les antennes... Tant en termes de programmation, que de chance laissée à des "jeunes" désirant de lancer dans le métier pour se faire une référence. C'est comme ça que les radio devraient préparer l'avenir et permettre à de futures pépites de s'exprimer et se faire une expérience en direct. Eh oui, les têtes de gondole commencent à se faire vieillissantes, quelle sera la relève ? Les radios finiront-elles de sombrer avec les départs en retraite des grands noms sur lesquelles les audiences reposent en ce moment ?

Bref, l'évolution me semble aller dans le mauvais sens pour qui aime la radio pour l'accompagnement qu'elle procure et l'interaction possible lors des émissions en direct...

Ben oui, moi aussi j'ai pas mal écouté Max et Gérard sur Fun jusque tard dans la nuit, sur Skyrock je me souviens qu'il y avait des émissions animées par Joey Starr (Sky BOSS) et les Neg Marrons (Couvre feu) jusqu'à deux heures du matin...

Link to comment
Share on other sites

Guest Bruno27950

Même ouï fm il n y a pas  de animateurs de 10h à 16h et à 20h c est fini c est pas de la radio c est que de la musique 

Link to comment
Share on other sites

Le 06/05/2021 à 16:35, Invité Bobby a dit :

Ben oui, moi aussi j'ai pas mal écouté Max et Gérard sur Fun jusque tard dans la nuit, sur Skyrock je me souviens qu'il y avait des émissions animées par Joey Starr (Sky BOSS) et les Neg Marrons (Couvre feu) jusqu'à deux heures du matin...

Je peux rajouter la cause est la faute d'internat, car le jeune a le choix d'écouter ce u'il veut, podcast, spotify, mixloud, deezer etc...

Avant sans internet, les radios faisait et le choix de diffuser la nuit ou des programmes à n'importe quelle tranche, si cela fonctionne.

Je me rappelle de contact fm qui diffuse en direct des boites du captain de la techno voir de la makina, qui aujourd'hui diffusera ça?

NRJ extravandance aussi diffusé des sets de dj's en boite de nuit entre 02h00 et 06h00, la classe,n j'ai en,core mes cassettes de ses soirées chaudes :):):) 

La création de programmes d'antan des radios étaient innovantes et créatrices, maintenant c'est avec un budget restreint et faire plus d'économies surtout s'ils diffusent tous sur la fm et le DAB.

Nos voisins étrangers font pareils, les radios hollandaises diffusaient aussi des sets dasn les clubs et pareils plus rien.

Je souhaite un jour un retour de l'ancien temps, les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas connus cette effervescences de ses belles années.

Edited by jim59
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest Gilbert

Sinon si vous voulez écouter des programmes animés la nuit, vous vous connectez sur des radios où il fait jour ( chez eux) par ex les radios françaises émettant du pacific où il y a Environ 12h de décalage horaire. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mathieu07 a dit :

Il y a pas si longtemps, FUN avait encore des animateurs la nuit. il semblerait que les derniers est été JB puis Mika... 

Les animateurs de nuit ont été supprimés sur Fun et RTL2, les deux radios qui proposaient encore une présence 24h/24.

Dans un autre genre, vous avez les nuits de France Culture avec la diffusion d'anciennes émissions des années 50 à nos jours, ça reste peut être la seule radio à proposer encore un véritable programme de nuit.

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses. :-)

D'ailleurs d'après celles-ci, je dois bien en conclure que la radio a rendu les armes...

Où plutôt que les financiers à la tête de ces stations n'ont qu'un seul mot en tête : la rentabilité.

Je confirme que les gros groupes (Lagardère, Radio France, NextRadioTV,...) n'ont absolument aucune excuse.

@gilbert Il y a ICI Radio-Canada La Première qui grâce au décalage horaire permet en France d'avoir des programmes en direct. (-6 ou -7 heures de décalage).

Toutefois, j'émets des réserves qui sont les suivantes.

1. Cela reste des programmes de journée, donc sans la "magie" qui fait l'intérêt d'une diffusion nocturne.

2. Ce sont surtout des programmes de talk, ou des interviews, avec assez peu de musique. Je trouve que ça manque de respiration.

@Prunelle Effectivement, j'écoute souvent France Culture, car c'est la seule à proposer quelque chose de différent la nuit. Ce qui est amusant, c'est que parfois, ce sont des émissions de plusieurs heures qui sont diffusées. Chose désormais tout à fait inimaginable en journée. Mais on s'écarte du sujet. :-)

Link to comment
Share on other sites

Le 08/05/2021 à 06:04, jim59 a dit :

Je peux rajouter la cause est la faute d'internat, car le jeune a le choix d'écouter ce u'il veut, podcast, spotify, mixloud, deezer etc...e ses belles années.

Spotify ou Youtube, ce n'est pas de la radio.

Je fais la même chose avec une playlist sous VLC.

Je pense qu'il faut prendre le problème à l'envers. Les jeunes (et les autres aussi) se détournent de la radio car ils ne voient aucun intérêt à écouter des rediffs ou les mêmes titres rabâchés en boucle alors que l'on a accès à une discothèque (dans le sens d'endroit où l'on entrepose des disques) quasiment infini sur internet.

Et surtout on peut écouter ce que l'on désire...!

Edited by AUGUSTUS
Link to comment
Share on other sites

Guest Lucien
Le 08/05/2021 à 06:04, jim59 a dit :

Je peux rajouter la cause est la faute d'internat, car le jeune a le choix d'écouter ce u'il veut, podcast, spotify, mixloud, deezer etc...

Avant sans internet, les radios faisait et le choix de diffuser la nuit ou des programmes à n'importe quelle tranche, si cela fonctionne.

Je me rappelle de contact fm qui diffuse en direct des boites du captain de la techno voir de la makina, qui aujourd'hui diffusera ça?

NRJ extravandance aussi diffusé des sets de dj's en boite de nuit entre 02h00 et 06h00, la classe,n j'ai en,core mes cassettes de ses soirées chaudes :):):) 

La création de programmes d'antan des radios étaient innovantes et créatrices, maintenant c'est avec un budget restreint et faire plus d'économies surtout s'ils diffusent tous sur la fm et le DAB.

Nos voisins étrangers font pareils, les radios hollandaises diffusaient aussi des sets dasn les clubs et pareils plus rien.

Je souhaite un jour un retour de l'ancien temps, les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas connus cette effervescences de ses belles années.

Y a des radios étrangères qui diffusent de la techno ou makina . Heureusement.

Link to comment
Share on other sites

Sinon, en Suisse, la nuit, on diffuse des redifs de talk non stop ou de la musique libre de droits pour ne pas payer de droits d'auteurs... c'est encore mieux ;-)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Invité Nas a dit :

Sinon, en Suisse, la nuit, on diffuse des redifs de talk non stop ou de la musique libre de droits pour ne pas payer de droits d'auteurs... c'est encore mieux ;-)

Oui rediffusions sur RTS La 1ère et sur Couleur 3 alors que celle-ci aurait plutôt vocation à proposer un fil musical continu pour trancher avec les émissions plus parlées en journée.

One FM et LFM proposent de la musique "alternative", assez rock pour One et lounge pour LFM mais je ne sais pas si elle est libre de droits.

Aussi en Suisse alémanique vous avez une radio privée (Beo il me semble) qui balance carrément de la musique classique toute la nuit!

Edited by Prunelle
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Prunelle a dit :

Oui rediffusions sur RTS La 1ère et sur Couleur 3 alors que celle-ci aurait plutôt vocation à proposer un fil musical continu pour trancher avec les émissions plus parlées en journée.

Pas de musique sur Couleur 3 parce que économies sur les droits d'auteur, tout simplement !

Link to comment
Share on other sites

La radio la nuit m'a cultivé, ouvert l'esprit, éduqué à la musique, mais ça c'était avant...

Aujourd'hui ce qui revient sans cesse c'est le mot "économies". Et à force de faire des économies budgétaires on fait de la m... et toutes les radios se singent à faire du vide.

Je parle notamment pour les radios généralistes où on se demande à présent à quoi sert la diffusion 24h/24.

A l'heure où les chiffres d'audiences s'effondrent la radio doit se réinventer et investir dans ce qu'elle est, un média vivant avec de l'humain et de vrais émissions, surtout la nuit. Sinon c'est certain les auditeurs iront (c'est déjà le cas) massivement chercher sur le web ce qu'il ne trouvent (plus) à la radio.

Seule la qualité des programmes et notamment ceux de la nuit sauvera ce média, mais évidemment cela à un coût, mais la qualité se paie, toujours.  

 

 

Edited by Inter
Link to comment
Share on other sites

Guest JTDS

Dire que c'est la nuit qui va permettre de relancer le média radio est stupide, c'est simple une radio fait 50% de son audience entre 7h et 8h30, la nuit représente moins de 2%. C'est simple à comprendre en période de crise économique on met l'argent là ou ça raporte.

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA
Il y a 19 heures, Invité JTDS a dit :

Dire que c'est la nuit qui va permettre de relancer le média radio est stupide, c'est simple une radio fait 50% de son audience entre 7h et 8h30, la nuit représente moins de 2%. C'est simple à comprendre en période de crise économique on met l'argent là ou ça

Toute entreprise est libre d'investir dans la recherche.

Pour moi, la nuit peut être un laboratoire où on experimente des choses.

Et d'ailleurs, ne vous en deplaise, les audiences sont comptabilsés apres 23h; je connais certains qui ont eu d'importants pics entre minuit et 2 h et n'en sont toujours pas revenus.

Link to comment
Share on other sites

Le 08/05/2021 à 06:04, jim59 a dit :

Je peux rajouter la cause est la faute d'internat, car le jeune a le choix d'écouter ce u'il veut, podcast, spotify, mixloud, deezer etc...

Avant sans internet, les radios faisait et le choix de diffuser la nuit ou des programmes à n'importe quelle tranche, si cela fonctionne.

Je me rappelle de contact fm qui diffuse en direct des boites du captain de la techno voir de la makina, qui aujourd'hui diffusera ça?

NRJ extravandance aussi diffusé des sets de dj's en boite de nuit entre 02h00 et 06h00, la classe,n j'ai en,core mes cassettes de ses soirées chaudes :):):) 

La création de programmes d'antan des radios étaient innovantes et créatrices, maintenant c'est avec un budget restreint et faire plus d'économies surtout s'ils diffusent tous sur la fm et le DAB.

Nos voisins étrangers font pareils, les radios hollandaises diffusaient aussi des sets dasn les clubs et pareils plus rien.

Je souhaite un jour un retour de l'ancien temps, les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas connus cette effervescences de ses belles années.

En même temps, la plupart de ces radios diffusaient depuis les méga discothèques frontalières en Belgique, qui ont toutes fermé les unes après les autres ces dernières années. Seul le Captain a survécu, et il faut voir s'il survivra au Covid.

Link to comment
Share on other sites

Il y a quelques années sur Inter après Macha Beranger il y avait Serge Levaillant dont la voix et les interviews collaient à merveille avec ce moment particulier qu'est la nuit. Dans l'émission de Serge Levaillant on pouvait ré-écouter déjà quelques rediffusions d'émissions passées dans la journée ou la veille.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...