Jump to content

La couverture radiophonique des JO 2022


Guest Rhône 69

Recommended Posts

Guest Rhône 69

L'événement planétaire de l'hiver ce sont les JO Pékin 2022. Quelle couverture sur les ondes ?

La RTS a envoyé 5 journalistes radio en Chine. Il s'agit de Joël Robert, Alain Thévoz, Bernardin Allemann, Grégoire Oggier et Patrick Délétroz. Il assure des directs et des reportages sur La Première.

Radio France a envoyé seulement 3 journalistes en Chine. Il s'agit de Xavier Montferran, Jérôme Val (biathlon) et Guillaume Battin (ski alpin). Il s'agit sans doute de la délégation la plus faible de Radio France pour les JO depuis fort longtemps. La plupart des directs sont réservés pour France Info. Il y a quelques directs sur France Inter. France Bleu est privée de directs depuis la Chine. Malheureusement aucun direct avant 5h du lundi au vendredi et avant 6h le week-end. A noter la diffusion d'un journal des JO sur France Info du lundi au vendredi à 13h21, 17h21 et 22h21 depuis Paris avec Winny Claret, nouvelle journaliste à la direction des sports. Globalement l'actualité olympique est peu présente sur les antennes de Radio France. De nombreuses éditions d'informations ignorent totalement les JO. Peu de résultats donnés. Le traitement est concentré sur les résultats des Français au détriment des champions olympiques.

RMC Info qui s'affiche comme une radio sportive a décidé de faire le service minimum pour ces JO. Contrairement aux éditions précédentes, aucune émission n'a laissé sa place à l'Intégrale Olympique. Résultat l'antenne est laissée aux JO uniquement entre 3h30 et 5h du lundi au vendredi et entre 3h30 et 6h le week-end. L'émission est présentée par Arnaud Valadon et Simon Dutin. RMC Info a envoyé 4 journalistes en Chine Arnaud Souque, Morgan Maury, Julien Richard et Valentin Jamin.

Link to comment
Share on other sites

Entre le contexte sanitaire, la bulle sanitaire sur place, le fait que la chine soit une dictature, et les controverses liés a l'utilisation de neige totalement artificielle, et le décalage horaire qui n'est pas favorable a l'Europe c'est pas très surprenant que les différents médias n'assurent qu'un service minimum.
C'est tellement plus simple de laisser la rédaction de Paris rédiger les articles en se fiant aux images retransmises par la télévision (qui fait aussi un service minimum sur place pour les mêmes raison, la réalisation des captations étant faite par l'organisation des JO), des agences de presses et résultats diffusés par l'organisation.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...