Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'rts'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Libre-Antenne Radioactu
    • Radios
    • Webradios
    • International
    • Musique
    • TV - Cinéma
  • Communauté
    • Présentation des membres
    • Tutoriaux Vidéo
    • Petites-Annonces
  • Technique & Gestion
    • Gestion d'une radio
    • Technique radiophonique
    • Serveurs/Héberg
    • Streaming
    • Développement
    • Divers & autres technos
  • Créations sonores
    • Demande d'avis
    • Eléments Sonores
    • Production Sonore
  • Café du coin
    • BlaBla
    • Divertissement
  • Support - Aide
    • Problèmes du forum
    • Idées - Suggestions

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


12 résultats trouvés

  1. L’Illustré publie un long portrait des journalistes de RTS La Première Valérie Droux et Antoine Droux. La première présente les revues de presse dans la matinale du lundi au vendredi. Le second présente la magazine médias Médialogues entre 8h35 et 9h du lundi au vendredi. Lire https://www.illustre.ch/magazine/valerie-et-antoine-droux-nous-sommes-deux-amoureux-du-micro
  2. Tour d'horizon du dispositif prévu par les radios francophones pour couvrir les soirées électorales du 10 et du 24 avril. Soirée du 10 avril Aucune émission spéciale annoncée sur La Première de la RTBF. Sur RTS La Première, édition spéciale Forum à 18h. L'émission se poursuivra jusqu'à 20h15. L'émission sera diffusée en simultanée vidéo sur RTS 2 entre 18h00 et 19h25. Sur France Inter, la soirée spéciale est programmée entre 18h et 22h11. A 18h, le journal de la rédaction sera suivi d’une plongée dans la vie des Français avec « Le Feuilleton de la France » présenté par Claire Servajean. Les reporters de France Inter ont parcouru le pays à la rencontre des électeurs pour entendre leurs souhaits, leurs priorités et évoquer les enjeux d’avenir. Dès 19h, édition spéciale avec Claire Servajean, Jérôme Cadet, Yaël Goosz, Thomas Legrand avec notamment Stéphane Zumsteeg, directeur du département Opinion de l’institut de sondage IPSOS, Céline Braconnier, directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, commenteront les chiffres d’abstention, les différentes hypothèses avant l’annonce des résultats du scrutin. A 22h11 l'édition spéciale s'achèvera pour laisser place à Autant en emporte l'histoire. Jérôme Cadet reviendra à 23h pour une journal spécial de 30 min. L'offre est réduite par rapport à la soirée spéciale du 23 avril 2017 présentée par Nicolas Demorand de 18h30 à 23h30 https://www.franceinter.fr/emissions/soiree-electorale/soiree-electorale-23-avril-2017 Sur France Info, de 19h à 22h, avec Marc Fauvelle (qui reviendra le lendemain matin à 7h) et Salhia Brakhlia (qui reviendra le lendemain matin à 8h30). Analyses, commentaires et décryptages avec Jean-François Achilli, éditorialiste politique, Jean-Jérôme Bertolus, chef du service politique, Neila Latrous, chroniqueuse politique et Mathieu Gallard, directeur d’études chez IPSOS. « Édition spéciale des informés » de 22h à minuit, avec Olivier de Lagarde. Analyse des résultats de ce premier tour avec les réactions et décryptages autour d’Olivier de Lagarde, accompagné de Jean-Jérôme Bertolus, Neila Latrous, Renaud Dély, éditorialiste politique, Gaspard Gantzer, président de Gantzer Agency et enseignant à Sciences Po, Laetitia Krupa, journaliste politique, et Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut IPSOS. Double diffusion radio/TV entre 23h et 23h30. De minuit à 4h avec Victor Matet, nuit présidentielle pour revenir sur les résultats, réactions et événements de la soirée. France Culture diffusera une édition spéciale entre 19h45 et 22h avec Patrick Cohen et Grégory Philips, directeur adjoint de la rédaction. Seront invités : Yves Bardon (Ipsos), Stéphane Robert (chef du service politique), Frédéric Says (éditorialiste), Christine Ockrent, Gérard Courtois et Aurélie Filippetti. France Bleu et Mouv' semblent faire l'impasse sur la soirée électorale. France Bleu Alsace diffusera à 19h Strasbourg - Lyon. France Bleu Provence et France Bleu Hérault diffuseront à 21h Marseille - Montpellier. RMC Info diffusera l'édition spéciale de BFM TV entre 19h et 21h avec Apolline de Malherbe et Maxime Switek. A noter que cette programmation spéciale n'est pas mentionne sur le site web de RMC Info qui mentionne à 19h RMC Sport Show et à 20h After foot. Il n'y aura donc aucun direct pour le match de L1 entre Strasbourg et Lyon, prévu à 19h. Europe 1 n'annonce pas de soirée spéciale à en croire son site web. Entre 20h et 23h, le dimanche soir c'est Europe 1 Sport avec Lionel Rosso. 2 matches sont programmés en soirée le 10 avril : Strasbourg - Lyon à 19h et Marseille - Montpellier à 21h. RTL propose une édition spéciale à 20h, juste après On refait le sport avec Isabelle Langé, présenté par Julien Sellier jusqu'à 23h. Il n'y aura donc pas de RTL Foot pour suivre Strasbourg - Lyon et Marseille - Montpellier. Sur Sud Radio, édition spéciale entre 18h et 0h. Après avoir assuré le 7h/10h, Jean-Marie Bordry assurera la tranche 18h-19h55. Patrick Roger prendra le relais jusqu'à 22h (avant de reprendre l'antenne le lendemain matin entre 6h50 et 10h). Philippe David terminera la soirée. A voir si d'autres stations vont programmer des soirées spéciales pour la présidentielle.
  3. Couleur 3, 40 ans

    Le troisième programme radio de la RTS traverse avec brio les décennies grâce à son ton irrévérencieux, son humour et sa programmation musicale. Couleur 3 célèbre cette année ses 40 ans avec une journée anniversaire, le 24 février 2022, et de multiples rendez-vous qui se prolongeront tout au long de l’année. Le 24 février 1982 à midi pile, Jean Charles, Frank Musy et Jean-François Acker lançaient la troisième chaîne de la Radio Suisse Romande avant-gardiste dédiée aux jeunes : Couleur 3. Très vite, la radio se démarque, trouve son ton et séduit le public romand, même après l’arrivée des radios privées. La recette de ce succès, c’est une radio libre et originale, des animateurs et animatrices devenus cultes et une programmation musicale pop-rock. 40 ans plus tard, les fidèles auditeurs- retrouveront les nuits où tout est possible, pour une émission spéciale anniversaire. Trente heures de direct dès le 24 février à minuit jusqu’au 25 février à 6h pour revivre l’histoire palpitante de la chaîne, les chroniques d'hier et aujourd'hui. Un plongeon dans l’histoire de la 3, telle que vécue par ceux et celles qui l’ont faite ! Lire https://www.rts.ch/entreprise/espace-pro/communiques-de-presse/12874485-couleur-3-en-fete-pour-ses-40-ans.html
  4. La couverture radiophonique des JO 2022

    L'événement planétaire de l'hiver ce sont les JO Pékin 2022. Quelle couverture sur les ondes ? La RTS a envoyé 5 journalistes radio en Chine. Il s'agit de Joël Robert, Alain Thévoz, Bernardin Allemann, Grégoire Oggier et Patrick Délétroz. Il assure des directs et des reportages sur La Première. Radio France a envoyé seulement 3 journalistes en Chine. Il s'agit de Xavier Montferran, Jérôme Val (biathlon) et Guillaume Battin (ski alpin). Il s'agit sans doute de la délégation la plus faible de Radio France pour les JO depuis fort longtemps. La plupart des directs sont réservés pour France Info. Il y a quelques directs sur France Inter. France Bleu est privée de directs depuis la Chine. Malheureusement aucun direct avant 5h du lundi au vendredi et avant 6h le week-end. A noter la diffusion d'un journal des JO sur France Info du lundi au vendredi à 13h21, 17h21 et 22h21 depuis Paris avec Winny Claret, nouvelle journaliste à la direction des sports. Globalement l'actualité olympique est peu présente sur les antennes de Radio France. De nombreuses éditions d'informations ignorent totalement les JO. Peu de résultats donnés. Le traitement est concentré sur les résultats des Français au détriment des champions olympiques. RMC Info qui s'affiche comme une radio sportive a décidé de faire le service minimum pour ces JO. Contrairement aux éditions précédentes, aucune émission n'a laissé sa place à l'Intégrale Olympique. Résultat l'antenne est laissée aux JO uniquement entre 3h30 et 5h du lundi au vendredi et entre 3h30 et 6h le week-end. L'émission est présentée par Arnaud Valadon et Simon Dutin. RMC Info a envoyé 4 journalistes en Chine Arnaud Souque, Morgan Maury, Julien Richard et Valentin Jamin.
  5. Romaine Morard quitte la présentation et la production de La Matinale de RTS-La Première. Elle présentait depuis 4,5 ans (août 2017) le 6/8 du lundi au vendredi. Elle réveillera les auditrices et les auditeurs une dernière fois, ce jeudi 27 janvier. La Matinale de La Première est également diffusé en télévision sur RTS 2 entre 7h et 8h. L’intérim à la tête du 6/8 sera assuré par une autre journaliste confirmée de la RTS, Valérie Hauert. Romaine Morard avait succédé à Simon Matthey-Doret à la présentation de la matinale. Romaine Morard va retourner en télévision à l'automne 2022. Elle remplacera Darius Rochebin pour une émission d'entretien, dans la lignée de l'émission de référence devenue culte "Pardonnez-moi" qui était diffusée chaque dimanche après le 12h45 sur RTS 1.
  6. Le 10 janvier 2022, RTS La Première fait évoluer sa grille de programme, y insère plusieurs nouvelles émissions portées par des voix familières et favorise la belle énergie du direct. Du lundi au vendredi 8h36 Médialogues - Antoine Droux 9h05 On en parle - Philippe Girard et Yves-Alain Cornu L'émission est retardé de 30 min. 14h05 Dis, pourquoi - Lucas Thorens C'est la fin du 1er RDV de Pauline Vrolixs. 15h05 Drôle d’époque - Pauline Vrolixs et Simon Matthey-Doret. Deux heures d’émission quotidienne en direct pour comprendre la société d’aujourd’hui à travers le parcours de celles et ceux qui la constituent. C'est la fin de A l'abordage de Lucas Thorens diffusé de 15h04 à 16h30 et de On va vers le beau de 16h30 à 17h00 avec Jonas Schneiter et Marc Muller. Le vendredi 21h03 Question Genre (trois fois par mois) - Christine Gonzalez Cette émission remplace Question Q. Le samedi Médialogues ne sera plus diffusé le samedi à 9h. On peut supposer que la case est reprise par Lucile Solari et Prise de Terre (actuellement le samedi à 10h03). 10h03 Gare à vous (samedi de 10h à 11h). Duja continue d’arpenter les gares des villes suisses, à la rencontre des histoires et des personnalités locales. Trip ferroviaire désormais concentré sur 60 minutes hebdomadaires. L'émission est actuellement diffusée du lundi au vendredi de 9h31 à 10h. Le dimanche 16h03 Quartier Livre - Ellen Ichters et Nicolas Julliard 17h03 La belle échappée Muriel Mérat et Christophe Canut. C'est la fin de Alice s'émerveille avec Manuella Maury et d'Altitudes de Simon Matthey-Doret.
  7. Option Musique renouvelle sa grille

    Depuis de nombreuses années, la grille d'Option Musique était inchangée. Du lundi au vendredi 5h Le réveil idéal Stéphane Thiébaud et Edith Mathey 9h Le 9/12 12h Le 12/16 16h Le 16/20 20h Permission de minuit 0h Balade de nuit Le week-end 6h Le 6/10 10h Le 10/16 16h Le 16/20 20h Permission de minuit 0h Balade de nuit LA NOUVELLE GRILLE Depuis lundi 22 mars Option Musique imprime de nouveaux rythmes et ambiances à sa grille. Elle se veut pop. Si elle reste fidèle au répertoire de la chanson francophone, la deuxième chaîne de radio la plus écoutée des Romands crée de nouveaux repères. « Option Musique est une radio vraiment particulière, tant dans son offre musicale que dans le lien fort qu’elle entretient avec ses auditrices et auditeurs », relève Karine Vouillamoz, cheffe d'antenne Option Musique. « Nous allons continuer à choisir des chansons avec exigence et gourmandise, mais nous essayerons de mieux accompagner nos différents publics dans les épisodes successifs de la journée. Avec notre équipe d’animation, tour à tour drôle, attentionnée ou curieuse, nous allons créer de nouveaux rendez-vous pour resserrer le lien avec nos auditrices et nos auditeurs tout en maintenant notre mission de service public. Notre volonté est de donner une personnalité plus affirmée à Option Musique, qu’elle soit la radio décomplexée, celle où chacun peut chanter en toute liberté ! » Du lundi au jeudi 6h Encore un matin Stéphane Thiébaud et Cassien Brey Premier rendez-vous de la journée et donne la tonalité de la nouvelle grille qui donne des titres de chansons culte à la plupart de ses émissions. Stéphane Thiébaud annonce une tempête de ciel bleu avec, par exemple, un voyage à remonter les hits parades (à 8h30), les dernières nouvelles des artistes suisses, des pas de côté musicaux. Le soleil rayonne aussi avec Cassien Brey et ses billets d’humeur ou lorsqu’il invite une auditrice ou un auditeur à réveiller la Suisse d’un bon pied. 9h L'échappée Carine Delfini et Philippe Robin L’échappée est belle avec Carine Delfini et Philippe Robin au fil de découvertes musicales ou d’artistes dont l’un des cinq sens est décrypté. 12h Avec le temps Philippe Robin et Brigitte Mari C’est l’heure des grandes chansons et des petites madeleines dans le rétroviseur de Philippe Robin et Brigitte Mari. 16h Tandem Faïrouz Khairy, Philippe Martin, Edith Matthey, Victoria Turrian et Swen Sack Tandem instille un esprit pop dans ce moment-phare du programme en alliant actualité musicale, regards décalés, interludes kitsch ou parfois émaillés de décryptages de tubes des années 70 et 80, complicités musicales avec le public. Que ça soit par WhatsApp ou au téléphone, Edith Matthey et Victoria Turrian ou Faïrouz Khaïry et Philippe Martin invitent les auditeurs à évoquer anecdotes ou histoires personnelles en lien avec une chanson. Dans la rubrique Les bêtises, les enfants et les ados ont aussi leur mot à dire. 19h Bar de l'hôtel Pascal Schouwey Bar de l’hôtel campe une ambiance détendue pour siroter un cocktail musical en compagnie de Pascal Schouwey. 20h Hemmige Cassien Brey Hemmige estampille un rendez-vous de 120 minutes entièrement dédié aux artistes suisses : une première sur les ondes ! Et si la chanson de Mani Matter signifie « retenue », Cassien Brey ne se retiendra pas de mettre en relief la richesse du répertoire helvétique. 22h La nuit je mens Brigitte Mari La nuit je mens (22h-5h), atmosphère intime et enveloppante, portée par la voix de Brigitte Mari avec des kilomètres de vie en rose, des trains à travers la plaine… Le vendredi 6h Encore un matin Stéphane Thiébaud et Cassien Brey 9h L'échappée Carine Delfini et Philippe Robin 11h Sur le fil Carine Delfini Un artiste suisse vient Sur le fil au micro de Carine Delfini pour partager une heure entre portrait chinois et actualité musicale. 12h Avec le temps Philippe Robin et Brigitte Mari 16h Tandem Faïrouz Khairy, Philippe Martin, Edith Matthey, Victoria Turrian et Swen Sack 19h La fièvre 22h Hemmige Cassien Brey 23h Erotika Carine Delfini (émission reconduite) Littérature érotique et musique. Le samedi 7h Encore un matin WE Emmanuelle Bindschedler 10h L'échappée WE Faïrouz Khairy 13h Molto di piu (émission reconduite) On a tous en nous une chanson italienne… De San Remo au Piémont, de la Calabre à Naples, les chansons italiennes résonnent dans le cœur et les souvenirs de très nombreuses personnes. "Molto di piu" vous balade dans les époques de la création italienne, des années 60 à aujourd'hui. De Lucio Battisti à Levante, de la scène indépendante italienne aux monstres sacrés de la variété, des voix rugueuses aux guitares rugissantes, ils trouveront tous leur place dans ce rendez-vous musical, proposé par Karine Vouillamoz. 14h Avec le temps Philippe Robin et Brigitte Mari 18h My Generation Philippe Robin (émission reconduite) Option Musique fait résonner lʹun des points communs entre les générations : le Rock ! Les grands noms du rock et leurs chansons indémodables traversent les décennies avec bonheur, retrouvez-les durant une heure, dans My Generation. 19h Hemmige Cassien Brey 20h Music Toute la musique que j’aime, elle vient de là, elle vient d’Option Musique. 22h La nuit je mens Brigitte Mari Le dimanche 7h Encore un matin WE Emmanuelle Bindschedler 10h L'échappée WE Fairouz Khairy 13h Froufrou Emmanuelle Bindschedler (émission reconduite) Une heure de programmation musicale 100% francophone, pour un voyage au travers des époques et des histoires de la musique. 14h Avec le temps Philippe Robin et Brigitte Mari 16h Home sweet Home Victoria Turrian et Fairouz Khairy (émission reconduite) Depuis le confinement, les contacts sont difficiles entre les EMS ou les institutions spécialisées et les proches des résidents. Option Musique propose chaque semaine de faire le lien entre eux à travers des conversations et des chansons. 17h Avec le temps Philippe Robin et Brigitte Mari 18h Le Youkounkoune Johann Erba (émission reconduite) Grâce à sa passion pour les yéyés et l’easy-listening des années 60/70, Joh Erba propose une balade musicale d'une heure tous les dimanches pour nous faire danser, rêver, sourire. 19h L'Essentiel Victoria Turrian Le week-end s’enrichit d’Essentiel (19h-20h) pour porter un regard fort sur un artiste connu. 20h Music 22h La nuit je mens Brigitte Mari
  8. Audiences 2020 de la RTS

    Les audiences radio sont impactées par la forte réduction de la mobilité. C’est ce qui explique le léger recul de l’empreinte hebdomadaire cumulée des chaînes radio RTS à 45,2% de la population (47,2% en 2019). Toutefois, La Première, Espace 2, Couleur 3 et Option Musique ont été les chaînes les plus écoutées en Suisse romande, comme le montrent leur part de marché cumulée en hausse à 50,9% (49,1% en 2019). L’empreinte hebdomadaire des chaînes de la RTS atteint 45,2 % de la population, soit 773'000 personnes (-3.7%). La RTS se porte toutefois mieux que ses concurrentes, l’empreinte du média radio dans son ensemble reculant de 4,8%. Les parts de marché des chaînes radio de la RTS sont en effet en augmentation. Sur 24 heures, La Première, Espace 2, Couleur 3 et Option Musique atteignent ensemble 50,9% de pdm, contre 49,1% en 2019. La Première enregistre 34,3% de pdm (32,9% en 2019), Espace 2, 2% (1,6% en 2019), Couleur 3 5,2% (6% en 2019) et Option Musique 9,4% (8,6% en 2019). La baisse de l’empreinte du média radio en 2020 s’explique en grande partie par les changements de comportement de la population durant la crise. Le télétravail a entraîné une baisse importante de la mobilité du public, alors que le média radio se consomme beaucoup lors des trajets entre le domicile et le lieu de travail. Autre constat : les Romandes et les Romands se sont levés plus tard, or le média radio réalise ses meilleures audiences tôt le matin. Ainsi Le Journal de 12h30 n’a pas souffert des effets de la crise, avec une audience moyenne de 68'000 auditeurs (+13,2%) et une part de marché de 45,5% (+3,2 points). Même tendance à la hausse pour Forum, qui enregistre une audience moyenne de 57'000 auditeurs (+16,3%) et une part de marché de 42,6% (+7 points).
  9. Relocalisation des radios de la SSR

    Le déménagement de Berne à Zurich de la rédaction des informations radio de SRF sera effectif à partir du 1er décembre prochain. Journaux, flashs et contributions d'actualité seront alors diffusés depuis le site actuel de la télévision alémanique. Annoncée une première fois en 2018, la relocalisation d'une partie de la radio suisse-alémanique à Zurich, sur le même site que la TV, avait provoqué un tollé dans le monde politique bernois. La ville et le canton de Berne étaient intervenus en mettant en avant l'affaiblissement de la couverture médiatique de la capitale fédérale. Des initiatives parlementaires s'y opposant également avaient échoué aux Chambres fédérales. Entretemps, SRF a réduit l'ampleur de son projet de déménagement. Seules l'information sera diffusée depuis Zurich, dont la chaîne d'info SRF 4 News. Une septantaine de collaborateurs quittera ainsi Berne. Pour eux, trois studios sont en cours d'installation au nouveau centre radio-TV de l'actualité et des sports, sur le site préexistant de Leutschenbach à Zurich-Oerlikon. Les émissions d'approfondissement radio resteront, elles, basées à Berne. Quant au déménagement des programmes radio de SRF 1, SRF 3, Virus et Musikwelle, il interviendra en 2022. Leurs collaborateurs quitteront alors les studios de Brunnenhof, situés également au nord de Zurich, à 4 km de ceux de Leutschenbach. La ville louera l'ancien site qui sera transformé en école. La relocalisation de secteurs d'entreprise de la SSR fait aussi couler beaucoup d'encre en Suisse romande. Le transfert de Genève à Lausanne du journal télévisé de la RTS est prévu pour 2025, sur le site de l'EPFL, à côté du Rolex Learning Center. Les activités radio et web de la RTS doivent aussi quitter La Sallaz, sur les hauts de Lausanne, pour s'y installer.
  10. Disparition d'Annette Ardisson

    Grande figure du journalisme à Radio France où elle a passé l’essentiel de sa carrière avant de prendre sa retraite en 2016, Annette Ardisson a été pendant de nombreuses années l’un des piliers de la rédaction de France Inter. Pendant 6 ans, elle a présenté avec Bernard Brigouleix l’interview politique de 8h20 « Questions par A+B » avant de se consacrer à l’encadrement et aux questions européennes. Elle fut également l’âme de la francophonie à Radio France, tissant des liens indéfectibles entre les radios francophones et animant pendant des années « l’Actualité francophone » sur France Inter, La Première (RTBF, RSR puis RTS) et Radio Canada.
  11. Couleur 3

    Hello les amis de Couleur 3, des aficionados de la radio suisse musicale de la RTS ont publié des archives précieuses, des airchecks avec musique et chroniques, jingles et repérages. Voici les liens: https://www.notrehistoire.ch/medias/117734 et plus globalement : https://www.notrehistoire.ch/group/421-couleur-3
  12. D'après la page Facebook de l'émission 26 Minutes, les deux Vincent (Vincent Kucholl et Vincent Veillon) seront de retour dès la rentrée à la télé sur RTS Un avec une nouvelle émission mensuelle de deux heures et aussi et surtout de retour à la radio tous les vendredi à 7h55 à partir du 31 août sur La Première. Et ça c'est plus qu'une très bonne nouvelle !
×