Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Invité Me Chouette

A.Weill dézingue le DAB+, c’est la fin.

Messages recommandés

Invité Me Chouette

Cela devrait être un électrochoc pour beaucoup :

Un grand ponte du média radio Français vient de tirer la sonnette d’alarme du DAB+.

De nombreux arguments avancés :

Les pays Européens qui ont choisit le DAB n’avaient pas une bande FM aussi riche qu’en France. 

Le coup du déploiement du DAB+ est irrationnel face à la crise économique qui nous attends.

Le coup d’un récepteur DAB est très onéreux alors que le chiffre des ventes de récepteurs FM, qui sont bien plus accessibles, est déjà en chute libre.

La difference de qualité de son n’est pas perceptible pour l’oreil lambda.

30 % de l’audience radio est déjà réalisé par internet. Un chiffre qui est bien plus élevé pour le jeune public et qui ne cesse d’augmenter. 

Tous les acteurs radios ont déjà mis leur (s) flux fm en digital sur le web ou les applications.

Voici un extrait de son discours :

« La radio digitale existe déjà. Vous écoutez déjà tous vos programmes habituels sur votre Smartphone. En tous cas, vous êtes de plus en plus nombreux à le faire. Sur RMC, c'est près de 35% de l'audience qui est aujourd'hui digitale. Donc, on n'a pas besoin du DAB pour aller vers la radio digitale. Je ne sais pas si le DAB va vraiment émerger. Cela fait 30 ans qu'il essaye d'exister. Le Club DAB a été créé dans les Années 90 en France et pourtant la radio DAB n'existe toujours pas parce que les technologies 4G, 5G ou le Wifi permettent déjà d'écouter des centaines de radios sur nos Smartphones qui sont des récepteurs numériques. Alors est-ce qu'il va falloir avoir un nouveau réseau DAB ? Est-ce que l'on aura la possibilité de le financer dans une période compliquée ? Je n'en suis pas sûr. Est-ce que les Français vont acheter un récepteur DAB ? Ce n'est pas évident..." a martelé Alain Weill.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DAB + et pourquoi pas !

Bonjour,

n'en déplaise à certain le DAB+ est une technologie gratuite et surtout anonyme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Curieux1

"une bande FM aussi riche qu'en France" à part Paris et certaines grandes villes de 200 000 habitants je ne vois pas...

Exemple : peut on écouter FIP (ce n est pas rien, c est Radio France) dans les 40 plus grandes villes en France en FM  : NON !! et c est lamentable.

On le sait : Le "corona" de ces Chinois a déjà bon dos.....

Récepteur DAB onéreux .?? certains n hésitent pas à casser leur tirelire pour des c.............à 500 euros......

La 4G 5G en France ? pfffffffffffffffffff

Je propose de faire le ménage sur la FM, de revoir le plan de fréquence FM par exemple..... ouh la la c est trop dur de faire ça en France !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RMC (ou NextRadioTV) appartient à qui ?

SFR appartient à qui ?

 

Au delà du débat interminable sur les chances de réussite du DAB+, là, clairement, on voit bien la totale objectivité des propos de m. Weill

 

 

 

Modifié par Ben
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les propos anti DAB + de Mr WEILL annonce certainement le retrait d'une part d'RMC et peut être du groupe NRJ et bien d'autres du DAB+ . Si cela se produit c'à signifierait la mort dans l'oeuf de cette technologie 

Modifié par DRM+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien n'est jamais tranché en France et  j'ai envie de dire ; comme d'hab ou plutôt comme DAB ....

Au lieu de fermer la FM ils vont faire cohabiter les 2 technologies pendant des années .


Il faut lire les propos de Mr Weill avec objectivité. En dirigeant d'entreprise comment accepter de mettre en place  tout un réseau d'émetteurs DAB alors que l'audience  sur la FM  est déjà en chute libre face aux nouveaux médias et qu'il faudrait dédoubler les couts de retransmission  en plein COVID. ?...

D'autre part je ne parle pas des eXXperts avec 2 X que nous sommes sur ce forum en ayant entre autre, la capacité  de reconnaitre un son traité par un Orban ou  un égaliser  Behringer mais de Madame Michou qui serait   dans les starting-blocks pour acheter le prochain récepteur DAB Silvercrest de Lidl afin de recevoir la radio numérique. Eh bien elle s'en tape du DAB et une éventuelle amélioration du son qu'elle n'est pas capable de différencier. Sa prochaine visite chez Lidl sera pour le robot Silvercrest et pas pour le récepteur DAB.

Plus de couts et pas d'audience "nouvelle" ( qui n'existe pas sur la FM ou sur le net ) alors la question de l'investissement dans le DAB  mérite d'être répondue en toute objectivité .

D'ailleurs les premiers acteurs du DAB risquent de souffrir dans les prochains mois pour couvrir leurs couts. Nous risquons d'assister à quelques faillites rapidement.

A l'occasion essayez d'amadouer Madame Michou  et nous ferons changer d'avis Mr Weill.

Force à vous 


 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit rappel A.Weill est actionnaire De Altice alias SFR  il préfère que les gens paie des forfaits et consomme de la data  sans oublié  que chaque operateur pourra limité le débit a leur guise et faire payer les radios .

donc Le DAB+ permet une liberté a tous les domaines et indépendant et des couts de diffusion réduite a moyen long terme  

et le gros avantage c'est une continuité parfaite en mobilité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7

Il est certain que Mr Weill a des intérêts en tant que diffuseur de radio IP via SFR mais je lui donne totalement raison. Lancer un plan de fréquences pour diffuser de la radio numérique, imposer un simulcast aux radios, et imaginer que les consommateurs vont acheter des récepteurs DAB au point d'en faire une technologie dominante pour remplacer la FM alors qu'ils achètent surtout des smartphones et n'écoutent déjà plus beaucoup la FM c'est de l'utopie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Curieux1
il y a 30 minutes, Invité Radio 7 a dit :

Il est certain que Mr Weill a des intérêts en tant que diffuseur de radio IP via SFR mais je lui donne totalement raison. Lancer un plan de fréquences pour diffuser de la radio numérique, imposer un simulcast aux radios, et imaginer que les consommateurs vont acheter des récepteurs DAB au point d'en faire une technologie dominante pour remplacer la FM alors qu'ils achètent surtout des smartphones et n'écoutent déjà plus beaucoup la FM c'est de l'utopie.

Les gens écoutent moins la radio (les jeunes en particulier) mais les autres ("vieux") écoutent (toujours) la radio en voiture, les voitures neuves sont équipées du DAB +. Voilà donc attendre au moins cinq : pour plus d émetteurs DAB et de récepteurs auto DAB ! La majorité devrait acheter des récepteurs DAB maison à 25 euros ! ce n est pas la ruine.

Il n y a qu'en France que se pose "le problème du DAB", il n y a que chez nous "jamais content" ? Chez nos voisins Anglais, Belges, Allemands ..ils n ont pas l air de se plaindre ??

Le problème en France est que nous avons pris du retard avec le DAB + par rapport à nos voisins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Xenix
il y a 45 minutes, Invité Radio 7 a dit :

Il est certain que Mr Weill a des intérêts en tant que diffuseur de radio IP via SFR mais je lui donne totalement raison. Lancer un plan de fréquences pour diffuser de la radio numérique, imposer un simulcast aux radios, et imaginer que les consommateurs vont acheter des récepteurs DAB au point d'en faire une technologie dominante pour remplacer la FM alors qu'ils achètent surtout des smartphones et n'écoutent déjà plus beaucoup la FM c'est de l'utopie.

Oui, pour connaitre précisément le nombre d'auditeurs sur smartphone en IP, c'est l'ideal...
En plus, ils peuvent te caser des pubs préroll hyper chiantes...
Le bonheur.
Alors qu'en ajoutant une puce dans les smartphone pour capter le DAB+, cela aiderait ceux qui n'ont pas envie d'être fliqués en IP. et détestent le préroll.
Le DAB+ arrive peu à peu dans les voitures grâce aux autoradios, installés d'office, qui l'intègrent, c'est déjà ça.

Les choses changent : chez certains, les grandes ondes ont disparu (qualité sonore trop vieillotte, alors que les GO numériques (DRM) existent : un seul émetteur arrose tout le pays).
La télé analogique a disparu, remplacée par la TNT.
Faudra-t-il faire pareil ? un forcing (fermer la FM pour imposer le DAB +) ou la 5G (6G dans pas si longtemps), ont déjà trop grignoté ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DAB++

Cela a déjà été dit mais il y a un manque flagrant d’objectivité de la part d’Alain Weill.

L’operateur qu’il dirige n’est pas dans une situation financière qui est des plus fleurissantes. Normal qu’il défende son business. Ensuite, son groupe a quand même postulé et a obtenu 3 canaux dont un nouveau réseau national. Si il n’y croit pas, pourquoi y être allé ?

M. Weill voudrait à la fois diriger les tuyaux et contrôler ce qu’il y met. C’est quand on voit ce genre d’attitude qu’on peut se dire que la radio court un grand danger pour son indépendance dans sa diffusion si un modèle tout IP était retenu.
Qu’il se contente déjà de faire de la radio correcte avant d’être faire autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenouille01

Pour ma part la DAB va remplacer la fm à long terme. La France a déjà un train de retard...

J'ai pu tester la DAB diffusée par les émetteurs de Lyon et Bourg en Bresse sur le département de l'Ain.

On a une réception sans grésillement, et une bonne réception à ma grande surprise.  Pour moi c est l'avenir avec des émetteurs suffisamment puissant pour couvrir loin.

RMC est contre la concurrence comme NRJ ou les autres gros groupes...

RMC veut plus de DAB, à cause de son audience qui baisse ?

BFM RMC cherchent à faire des économies aussi...

Concernant les récepteurs , toutes les nouvelles voitures neuves sont maintenant équipées. La FM est surtout écoutées en voiture, et la radio ip à la maison. 2 modes complémentaires. 

La DAB est essentiel pour la survie de la radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The End

Le DAB va mettre beaucoup de radios sur la paille ! La diffusion n’est pas gratuite et il va falloir attendre plusieurs années pour que ce moyen de diffusion soit rentable. Pour l’auditeur lambda le DAB il ne connaît pas, seul le microcosme de la radio sait de quoi on parle. Alors arrêtez de vous regarder le nombril et revenez dans la vraie vie. Le DAB c’est pas gagné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7

En réponse aux divers arguments lus ici :

- la réception du DAB est sans grésillement : au bout de  quelques mètres sous un tunnel en plein centre ville le son se coupe immédiatement, la FM et l'IP continuent. Extinction de la FM ? Vraiment ?

- le DAB dans les autres pays : même là où il est développé depuis longtemps (U.K par exemple), il ne dépasse pas 50% de pénétration.

- le DAB se développera naturellement via les constructeurs auto : combien d'années pour renouveler un parc auto complet ? Le secteur automobile est pénalisé par des taxes écolo délirantes, et avec la fin souhaitée du moteur thermique alors que les hybrides et électriques sont plus chères, combien d'entre-nous ont les moyens d'acheter une voiture neuve aujourd'hui dans ces conditions ? Certains constructeurs qui respectent l'obligation de puce DAB le proposent en tant qu'option logicielle à activer moyennant paiement (vécu !). Quant à l'achat de récepteurs à 25 euros pour la maison, la majorité des consommateurs préfèrent mettre cet argent dans le renouvellement de leur smartphone ou d'un accessoire en rapport à celui-ci.

- l'obligation d'activation d'une puce DAB sur les smartphones : pourquoi pas une puce FM aussi ? C'est pourtant possible. 

- A.Weill ne serait pas objectif car il favorise SFR pour la diffusion de la radio IP : les 4 opérateurs de télécoms sont évidemment incontournables pour la radio IP, mais rappelons qu'il y en a seulement 2 pour la radio FM (TDF et Towercast). Le fait d'être aussi un opérateur télécoms n'enlève rien aux arguments de Mr Weill.

- l’anonymat de l'écoute DAB : payez-vous en liquide pour ne pas être tracé via votre CB? et comment téléphonez-vous pour ne pas être traçable ? La CNIL existe.

- comparer le DAB avec la TNT : les capacités du spectre hertzien pour le TV analogique étaient plutôt proches de celles de l'AM. Le taux de pénétration de la TNT est en baisse constante à cause des box des opérateurs télécoms (les revoilà !) et la TV IP sur les smartphones et tablettes.

- l'évolution naturelle de la FM vers le DAB comme de l'AM vers la FM : il aura fallu plus de 40 ans pour finaliser cette migration de technologie. Récemment l'extinction du signal de France inter n'a pas eu d'incidence sur son audience car elle couvre 100% du territoire en FM. Pas certain qu'Europe1 n'ait pas souffert de cette décision en plus de ses problèmes structurels. RTL est toujours là or il y a bien une raison (public âgé habitué à l'AM, couverture FM imparfaite...). 

- faire un forcing pour l’extinction de la FM : idéal pour affaiblir les opérateurs qui sont déjà en difficulté en raison du contexte économique. Êtes-vous prêts à sacrifier votre salaire si votre employeur doit choisir entre votre poste et la diffusion DAB en simulcast en attendant cette extinction ? Et le jour où le DAB sera le seul moyen de diffusion, l'audience de votre employeur permettra-t-elle les mêmes ressources avec une telle multiplication des opérateurs qui seront autant de concurrents ? 

- un moyen de faire entrer de nouveaux éditeurs de programmes sur le marché : combien seront encore là d'ici deux ans ? Les coûts de diffusion sont énormes alors que le retour d'audience ne permet pas de faire un chiffre d'affaire suffisant aujourd'hui. Avec le DAB, nous sommes en 1981 et nous connaissons déjà l'histoire... Seuls les médias déjà puissants pourront se permettre cette diffusion à moyen terme (je ne parle pas du long terme car je pense que le DAB n'a aucun avenir sérieux). Quand la réalité du marché aura fait son œuvre, vous retrouverez l'équivalent des plus grosses webradios des grands groupes nationaux et régionaux à la place des radios DAB naissantes d'aujourd'hui, , à la rigueur un nouvel opérateur se démarquera.

 

En conclusion, le DAB est une technologie intéressante mais vouée à rester complémentaire pour du simulcast. Une techno intermédiaire entre deux générations majeures qui n'a aucune chance de se développer aussi vite alors que le marché se trouve sur l'IP. Imaginer développer un plan de fréquences, d'émetteurs et récepteurs juste pour de l'audio en 2020 c'est un doux rêve, il y a donc une différence entre la réalité économique, technologique, et une certaine utopie que certains entretiennent ici quels que soient les arguments imparables qu'on leur donne.

La solution technologique des USA est intéressante, elle consiste à dédier une partie du spectre de la fréquence FM déjà en exploitation pour du numérique. Ainsi, pas de plan de fréquences, moins d'investissements pour le diffuseur, le seul défaut du système réside dans le choix technologique qui les a enfermés avec des algorithmes propriétaires alors que FMxtra était moins contraignant et libre.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yaka
Il y a 10 heures, Invité Grenouille01 a dit :

J'ai pu tester la DAB diffusée par les émetteurs de Lyon et Bourg en Bresse sur le département de l'Ain.

On a une réception sans grésillement, et une bonne réception à ma grande surprise.  Pour moi c est l'avenir avec des émetteurs suffisamment puissant pour couvrir loin.

Je pose un doute sur les régions vallonnées vu que le dab c'est du ON/OFF en terme de son, contrairement a la fm ou le son continue mais en grésillement.

Proche de chez moi, le jura par exemple, ou certains coins même la fm passe mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le DAB n est pas utilisé au Canada et USA.En revanche, j ai découvert en louant une voiture en 2013, la radio par satellite avec siriusxm.

Le résultat était nettement meilleur que la reception en DAB, je n ecoutais même plus les radios FM.

Etonnant que cette radio satellite n a jamais été retenue par les grosses radios qui envoient leurs signaux par satellite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Weillou

Alain Weill, celui qui nous proposait il y a peu encore ses programmes de grande qualité avec un son au top. (Ironie)

Nous parler de radio sur IP quand on proposait sa radio avec un flux streaming en MP3 64kbps en mono, il faut être sacrément culotté. Qu’il sache proposer de la radio qualitative avant d’être donner des leçons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Curieux1
Il y a 3 heures, Invité The End a dit :

Le DAB va mettre beaucoup de radios sur la paille ! La diffusion n’est pas gratuite et il va falloir attendre plusieurs années pour que ce moyen de diffusion soit rentable. Pour l’auditeur lambda le DAB il ne connaît pas, seul le microcosme de la radio sait de quoi on parle. Alors arrêtez de vous regarder le nombril et revenez dans la vraie vie. Le DAB c’est pas gagné.

La France est foutue, ? on tire le rideau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, BERTHY a dit :

Le DAB n est pas utilisé au Canada et USA.En revanche, j ai découvert en louant une voiture en 2013, la radio par satellite avec siriusxm.

Le résultat était nettement meilleur que la reception en DAB, je n ecoutais même plus les radios FM.

Etonnant que cette radio satellite n a jamais été retenue par les grosses radios qui envoient leurs signaux par satellite.

on a besoin d un abonnement pour la radio par sat siriusxm  quand vous louer votre voiture l abonnement est compris dedans 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LOL
Il y a 21 heures, Ben a dit :

RMC (ou NextRadioTV) appartient à qui ?

SFR appartient à qui ?

 

Au delà du débat interminable sur les chances de réussite du DAB+, là, clairement, on voit bien la totale objectivité des propos de m. Weill

 

 

 

Merci de le dire. Alain Weill, c'est le cheval de Troie des telecoms dans la radio ! Ce n'est pas vraiment un ami... et il savonne donc traitreusement la planche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Invité Radio 7 a dit :

- l'obligation d'activation d'une puce DAB sur les smartphones : pourquoi pas une puce FM aussi ? C'est pourtant possible. 

J'ai eu pendant longtemps un smartphone Samsung Galaxy, qui recevait la FM. Je l'ai remplacé il y a environ 3 ans par un Huawei, qui reçoit également la FM.

Bien souvent, la puce qui sert à recevoir la FM, c'est celle qui gère aussi le wifi et le bluetooth.

 

Il y a 4 heures, Invité Radio 7 a dit :

A.Weill ne serait pas objectif car il favorise SFR pour la diffusion de la radio IP : les 4 opérateurs de télécoms sont évidemment incontournables pour la radio IP, mais rappelons qu'il y en a seulement 2 pour la radio FM (TDF et Towercast).

En FM, plein de petites radios se diffusent elles-même. En DAB+, le multiplex étendu est diffusé à Nantes par un groupement issu de radios associatives (le GRAM), et à Strasbourg, par un opérateur local (CreaCast). En Normandie, il y a aussi des multiplex gérés directement par les radios.

 

Il y a 4 heures, Invité Radio 7 a dit :

comparer le DAB avec la TNT : les capacités du spectre hertzien pour le TV analogique étaient plutôt proches de celles de l'AM. Le taux de pénétration de la TNT est en baisse constante à cause des box des opérateurs télécoms (les revoilà !) et la TV IP sur les smartphones et tablettes.

J'ai déménagé il y a un an. J'avais la fibre chez Orange dans mon ancien appartement, et arrivant dans un immeuble fibré, je pensais (naïvement) qu'il serait facile d'y avoir la fibre. Grosse erreur, car mon nouvel immeuble étant fibré par Free, la petite guéguerre entre opérateurs a rendu les choses longues et compliquées. J'ai alors été très content d'avoir la FM, quelques radios en DAB+ et la TNT pour ne pas dépenser une fortune en 4G.

 

Il y a 4 heures, Invité Radio 7 a dit :

faire un forcing pour l’extinction de la FM : idéal pour affaiblir les opérateurs qui sont déjà en difficulté en raison du contexte économique. Êtes-vous prêts à sacrifier votre salaire si votre employeur doit choisir entre votre poste et la diffusion DAB en simulcast en attendant cette extinction ? Et le jour où le DAB sera le seul moyen de diffusion, l'audience de votre employeur permettra-t-elle les mêmes ressources avec une telle multiplication des opérateurs qui seront autant de concurrents ? 

Tu connais les coûts de diffusion en DAB+, par rapport à ceux de la FM ? Sache qu'à population couverte équivalente, le DAB+ coûte moins cher que la FM !

Si le DAB était le seul moyen de diffusion, ça serait idéal en terme de modèle économique. Car la multiplication des concurrents, c'est en IP qu'elle pose problème, quand des milliers de programmes sont disponibles (en DAB+, sur les plus grosses agglo, ça sera une 60aine de radios, pas des milliers !). Quel modèle économique en IP pour les radios ? Expliquez-moi, ça m’intéresse ! La réalité, c'est que le DAB est la dernière chance d'élargir l'offre sans faire exploser le modèle économique des radios !

 

Il y a 5 heures, Invité Radio 7 a dit :

En conclusion, le DAB est une technologie intéressante mais vouée à rester complémentaire pour du simulcast.

Toutes les techno sont complémentaires, c'est ce que je répète depuis longtemps. Et tant que les technologies "broadcast" feront un peu d'audience, les radios pourront espérer tenir le coup. Le jour où toute l'audience sera partie en IP (sur des webradios sans modèle économique tenable sur la durée), on sera tous au chômage, et on s'amusera à monter des webradios pour passer le temps (et on les fermera quand on en aura marre de payer la Sacem pour rien) !

 

Il y a 5 heures, Invité Radio 7 a dit :

La solution technologique des USA est intéressante, elle consiste à dédier une partie du spectre de la fréquence FM déjà en exploitation pour du numérique. Ainsi, pas de plan de fréquences, moins d'investissements pour le diffuseur, le seul défaut du système réside dans le choix technologique qui les a enfermés avec des algorithmes propriétaires alors que FMxtra était moins contraignant et libre.

Comme ce système exploite les bords du canal FM, il est lié à la planification de la FM ! Donc le plan de fréquence est un facteur déterminant !

Aux USA, les plans de fréquences ne sont pas serrés comme en France. Les plans de fréquences du FCC sont basés sur un découpage de la bande FM en 100 canaux de 200KHz centrés sur les fréquences dont les centaines de KHz sont impaires (88.1, 88.3, etc. jusqu'à 107.9). Comme la planification est moins serrée, il est possible de caser des petites porteuses pour diffuser en numérique. Sur une planification serrée, cela génèrerait plein de brouillages des fréquences proches exploitées dans les zones voisines.

Par ailleurs, comment étendre l'offre avec un système qui repose sur les fréquences FM existantes ?

 

Il y a 3 heures, BERTHY a dit :

En revanche, j ai découvert en louant une voiture en 2013, la radio par satellite avec siriusxm.

Au départ Sirius et XM étaient deux bouquets concurrents. Deux bouquets payants, c'était trop pour le marché, le plus costaud a fini par bouffer l'autre. La radio par satellite, c'est bien, dans un pays où la distance Philadelphie - San Francisco est d'environ 4000KM, dans un pays comportant d'immenses étendues assez pauvres en offre radiophonique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yello83

Au passage, l'ensemble des groupes de radio, public ou privés dont les Indés, se réunissent pour proposer la plate-forme Radio Player (sur IP). Une preuve supplémentaire qu'en terme de véritable modèle économique, certains ont fait leur choix. Quand on pense qu'aujourd'hui un "influenceur" de 17 ans peut fédérer en un clic une audience comparable au cumul hebdomadaire d'une grosse régionale, ça laisse songeur.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yannick
Il y a 17 heures, Invité Grenouille01 a dit :

Pour ma part la DAB va remplacer la fm à long terme. La France a déjà un train de retard...

J'ai pu tester la DAB diffusée par les émetteurs de Lyon et Bourg en Bresse sur le département de l'Ain.

On a une réception sans grésillement, et une bonne réception à ma grande surprise.  Pour moi c est l'avenir avec des émetteurs suffisamment puissant pour couvrir loin.

RMC est contre la concurrence comme NRJ ou les autres gros groupes...

RMC veut plus de DAB, à cause de son audience qui baisse ?

BFM RMC cherchent à faire des économies aussi...

Concernant les récepteurs , toutes les nouvelles voitures neuves sont maintenant équipées. La FM est surtout écoutées en voiture, et la radio ip à la maison. 2 modes complémentaires. 

La DAB est essentiel pour la survie de la radio.

Pour ma part l' écoute se fait  en IP a l' extérieur  avec le bouquet Orange .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/12/2020 à 15:28, Invité DAB + et pourquoi pas ! a dit :

Bonjour,

n'en déplaise à certain le DAB+ est une technologie gratuite et surtout anonyme.

Gratuit ? vous avez dit gratuit , mais rien n'est gratuit dans ce bas monde . Pour payer la diffusion en DAB si Radio France y va , la taxe sur l'audiovisuelle va augmenter . Certains se plaignent qu'il y a trop de pubs sur les réseaux privés , mais il va falloir encore plus de pub pour payer cette double diffusion puisque la FM n'est pas prête à disparaître . 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DAB

Laissons Cohabiter les technologies vers une transition 100% DAB+, et si les radios A et B souhaitent beneficier de la diffusion en DAB, avec une meilleure couverture, et de nouveaux opérateurs locaux, c est une bonne solution pour plus de diversités de programmes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pl75

Il me fait sourire ,le DAB ça ne marche pas, qu'il aille voir chez nos voisins B : Viva Sport a été créé sur le DAB exclusivement et à Lille on capte 102 radios / Strasbourg 104 dont beaucoup d'Allemagne et de Suisse et que dire de Londres / Amsterdam ou il y a pleins de radios sur le DAB, eh bien qu'il rende ses 3 autorisations  tout simplement.              Pour finir non les récepteurs Dab ne sont pas tous cher ,la preuve j'en ai acheté un a moins de 40€

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pl75

Je parle de 104 stations à Strasbourg et Kehl / ensuite de Genève / pour finir Londres et Amsterdam ou il y a en plus de la fm un choix de nouvelles radios  qui n'y sont pas et donc c'est le cas en France 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2
Il y a 4 heures, Invité DAB a dit :

Laissons Cohabiter les technologies vers une transition 100% DAB+, et si les radios A et B souhaitent beneficier de la diffusion en DAB, avec une meilleure couverture, et de nouveaux opérateurs locaux, c est une bonne solution pour plus de diversités de programmes..

Nous sommes d'accord,  je ne comprend même plus pourquoi débattre !? Demain tous les tuyaux seront raccordés et personne ne saura vraiment d'où vient le signal . LA fréquence sera de la préhistoire pour nos enfants ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Loin d'être anti DAB+, je donne raison à Alain Weil sur un argument précis :

Le 10/12/2020 à 14:31, Invité Me Chouette a dit :

Les pays Européens qui ont choisit le DAB n’avaient pas une bande FM aussi riche qu’en France. 

C'est assez flagrant. Les pays où le DAB a le plus de succès et est le plus développé sont ceux qui traditionnellement ont peu de radios par ville en FM : Suisse, Royaume-Uni, Allemagne. Dans ces pays, il y a un service public surpuissant et peu de radios privées en FM par zones, peu de formats thématiques.

A l'inverse, les pays où le DAB est moins implanté et depuis moins longtemps sont ceux où, en comparaison, la bande FM est plus saturée et il y a plus de stations et formats par ville en FM : Italie, Espagne, France. Dans ces pays, le service public est plus en retrait sur les formats commerciaux et il y a une forte concurrence entre opérateurs privés qui développent des formats musicaux  thématiques en FM 

Comme toute tendance, elle n'est sûrement pas juste à 100 %, il y a toujours des exceptions, mais la tendance est incontestablement là.

 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenouille01
Le 11/12/2020 à 09:29, Invité Yaka a dit :

Je pose un doute sur les régions vallonnées vu que le dab c'est du ON/OFF en terme de son, contrairement a la fm ou le son continue mais en grésillement.

Proche de chez moi, le jura par exemple, ou certains coins même la fm passe mal.

Au contraire, le dab semble mieux passer en zone de montagne en voiture.

Faut surtout des émetteurs puissants et ça améliore bien vers chez nous.

Le dab y 1 que la France qui n y croit pas.

 

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California

Et quand on n'a plus d'électricité, on fait comment pour écouter la radio sur IP ?

Enedis vient tout juste de rétablir le courant chez moi, après une coupure qui aura duré 8h30 ! Et je ne suis pas en montagne, mais en région parisienne. Je peux écouter la radio en FM sur une radio à piles. Par contre, les smartphones à piles n'existent pas, les batteries ne sont jamais chargées à 100% quand on a une coupure, et dans ces cas là, je préfère préserver ma batterie de téléphone pour des cas d'urgence, que pour écouter la radio sur IP.

Est-ce que les décideurs peuvent se rentrer ça dans le crâne ? La radio IP ne peut pas être le mode de diffusion principal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/12/2020 à 16:10, Ben a dit :

RMC (ou NextRadioTV) appartient à qui ?

SFR appartient à qui ?

Au delà du débat interminable sur les chances de réussite du DAB+, là, clairement, on voit bien la totale objectivité des propos de m. Weill

Pas mieux :) 

 

Le 10/12/2020 à 17:03, DRM+ a dit :

Les propos anti DAB + de Mr WEILL annonce certainement le retrait d'une part d'RMC et peut être du groupe NRJ et bien d'autres du DAB+ . Si cela se produit c'à signifierait la mort dans l'oeuf de cette technologie 

MDR... Avec une telle vision de l'avenir, tu peux nous donner les numéros loto? (j'ai perdu à l'Euromillion)

 

Le 10/12/2020 à 20:19, Invité Radio 7 a dit :

Il est certain que Mr Weill a des intérêts en tant que diffuseur de radio IP via SFR mais je lui donne totalement raison. Lancer un plan de fréquences pour diffuser de la radio numérique, imposer un simulcast aux radios, et imaginer que les consommateurs vont acheter des récepteurs DAB au point d'en faire une technologie dominante pour remplacer la FM alors qu'ils achètent surtout des smartphones et n'écoutent déjà plus beaucoup la FM c'est de l'utopie.

Et pour les voyages en voiture, on fait quoi?  Il me semble pourtant que toutes les voitures sont équipées d'autoradios (dont l'ajout du DAB est obligatoire maintenant)

 

Le 11/12/2020 à 08:19, Invité The End a dit :

Le DAB va mettre beaucoup de radios sur la paille ! La diffusion n’est pas gratuite et il va falloir attendre plusieurs années pour que ce moyen de diffusion soit rentable. Pour l’auditeur lambda le DAB il ne connaît pas, seul le microcosme de la radio sait de quoi on parle. Alors arrêtez de vous regarder le nombril et revenez dans la vraie vie. Le DAB c’est pas gagné.

He oui! La TNT a mis tellement de sociétés sur la paille! D'ailleurs, 10 ans plus tard, on est revenu aux 6 chaines de l'analogique. Ca va faire la même chose avec le DAB. 

 

Le 11/12/2020 à 08:52, Invité Radio 7 a dit :

En conclusion, le DAB est une technologie intéressante mais vouée à rester complémentaire pour du simulcast. Une techno intermédiaire entre deux générations majeures qui n'a aucune chance de se développer aussi vite alors que le marché se trouve sur l'IP. Imaginer développer un plan de fréquences, d'émetteurs et récepteurs juste pour de l'audio en 2020 c'est un doux rêve, il y a donc une différence entre la réalité économique, technologique, et une certaine utopie que certains entretiennent ici quels que soient les arguments imparables qu'on leur donne.

Bizarre, encore une fois, La TNT a pris la place de l'analogique et ca n'a amené aucun problème, malgré la TV sur IP qui se développait déjà à l'époque! (D'ailleurs les grands groupes ont rejoué la même rengaine! "La TNT , ca ne marchera pas" c'est pour ca que TF1 a été obligé de se battre pour obtenir LCI en clair! ). 
Bon sang, mais que certains  français peuvent être conservateurs! ca fait peur! 

 

Le 11/12/2020 à 10:45, BERTHY a dit :

Le DAB n est pas utilisé au Canada et USA.En revanche, j ai découvert en louant une voiture en 2013, la radio par satellite avec siriusxm.

Le résultat était nettement meilleur que la reception en DAB, je n ecoutais même plus les radios FM.

Etonnant que cette radio satellite n a jamais été retenue par les grosses radios qui envoient leurs signaux par satellite.

la France (et l'Europe) ont tenté les même choses, mais les Européens n'étaient pas prêts à payer le service a fait long feu. Aux USA, le service fonctionne car la FM est inexistante sur la distance et que les loueurs de voiture payent les abonnements ;) 

 

Le 11/12/2020 à 15:55, Invité Yello83 a dit :

Au passage, l'ensemble des groupes de radio, public ou privés dont les Indés, se réunissent pour proposer la plate-forme Radio Player (sur IP). Une preuve supplémentaire qu'en terme de véritable modèle économique, certains ont fait leur choix. Quand on pense qu'aujourd'hui un "influenceur" de 17 ans peut fédérer en un clic une audience comparable au cumul hebdomadaire d'une grosse régionale, ça laisse songeur.. 

Oui, Radio Player est une société britannique, elle est utilisée par 14 pays dont certains sont en pointe dans la diffusion en DAB (UK et Suisse pour n'en citer que 2) 

 

Le 11/12/2020 à 17:52, DRM+ a dit :

Gratuit ? vous avez dit gratuit , mais rien n'est gratuit dans ce bas monde . Pour payer la diffusion en DAB si Radio France y va , la taxe sur l'audiovisuelle va augmenter . Certains se plaignent qu'il y a trop de pubs sur les réseaux privés , mais il va falloir encore plus de pub pour payer cette double diffusion puisque la FM n'est pas prête à disparaître . 

Oui, gratuit pour l''auditeur! Mais encore une fois, on connait le futur! (les numéros de l'Euromillion m'interessent aussi , en fait!).  NON! La taxe sur l'audiovisuelle n'augmentera pas (et c'est pour ca que les GO ont été coupées, c'est aussi pour ca que la pub a fait son apparition sur RF).. Et encore une fois on affirme (sans aucune preuve, bien sûr) que la "FM  n'est pas prête de disparaître".  On fait le pari? Il va se passer en radio se qui s'est passé en TV. Les français vont apprécier avoir un choix plus grand pour le même prix! (Car oui, il faut racheter un "poste", sauf erreur, le coût d'un nouveau est moins cher qu'un nouveau téléviseur.. Et personne n'a rechigné à acheter un nouvel appareil - ou un "adaptateur"). 

Avoir autant d'anti DAB+ sur un forum dédié à la radio , franchement, ca fait peur... 

  • Upvote 1
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Eryx2 a dit :

Avoir autant d'anti DAB+ sur un forum dédié à la radio , franchement, ca fait peur..

Leur nombre augmente autant que le déploiement progresse. Peut être qu'on commence à voir réellement ce qu'est le DAB. C'est à dire :

- un son pas meilleur qu'en FM, - Une réception difficile en indoor, des transistors avec des antennes filaires ou fouets de 20cm avec aucune sensibilité, - des régions rurales qui ne seront jamais couvertes, - des sites de diffusion mal choisis, - peu de nouveaux projets, pour certaines villes c'est n'est que des doublons de la FM, - des radios communautaires sélectionnées pas porteuses du projet, - des radios qui commencent à rendre des fréquences...Ca ça fait peur.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La FM m'insupporte assez souvent sauf pour France Bleu, France Inter et France Culture, qui sont les seules radios qui marchent bien sans grésillement ou souffle trop important.

Sinon les autres radios pour moi aucune ne fonctionne.

Il y a quelques jours j'ai vu par hasard que j'avais les grandes ondes sur mon autoradio, bingo! tous les soirs maintenant entre mon travail et chez moi, sur la route, c'est RTL 234 KHZ!

Heureusement que RTL n'a pas disparu des grandes ondes, ça fonctionne même mieux que la plupart des radios FM!! ( et de belles musiques aussi que j'entends sur les MW, de radios étrangères, mais ce sont des radios de vrais pays avec de la vraie musique de chez eux, ça change de toute la mafia technocratique parisienne française)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 11 heures, Eryx2 a dit :

Pas mieux :) 

 

MDR... Avec une telle vision de l'avenir, tu peux nous donner les numéros loto? (j'ai perdu à l'Euromillion)

 

Et pour les voyages en voiture, on fait quoi?  Il me semble pourtant que toutes les voitures sont équipées d'autoradios (dont l'ajout du DAB est obligatoire maintenant)

 

He oui! La TNT a mis tellement de sociétés sur la paille! D'ailleurs, 10 ans plus tard, on est revenu aux 6 chaines de l'analogique. Ca va faire la même chose avec le DAB. 

 

Bizarre, encore une fois, La TNT a pris la place de l'analogique et ca n'a amené aucun problème, malgré la TV sur IP qui se développait déjà à l'époque! (D'ailleurs les grands groupes ont rejoué la même rengaine! "La TNT , ca ne marchera pas" c'est pour ca que TF1 a été obligé de se battre pour obtenir LCI en clair! ). 
Bon sang, mais que certains  français peuvent être conservateurs! ca fait peur! 

 

la France (et l'Europe) ont tenté les même choses, mais les Européens n'étaient pas prêts à payer le service a fait long feu. Aux USA, le service fonctionne car la FM est inexistante sur la distance et que les loueurs de voiture payent les abonnements ;) 

 

Oui, Radio Player est une société britannique, elle est utilisée par 14 pays dont certains sont en pointe dans la diffusion en DAB (UK et Suisse pour n'en citer que 2) 

 

Oui, gratuit pour l''auditeur! Mais encore une fois, on connait le futur! (les numéros de l'Euromillion m'interessent aussi , en fait!).  NON! La taxe sur l'audiovisuelle n'augmentera pas (et c'est pour ca que les GO ont été coupées, c'est aussi pour ca que la pub a fait son apparition sur RF).. Et encore une fois on affirme (sans aucune preuve, bien sûr) que la "FM  n'est pas prête de disparaître".  On fait le pari? Il va se passer en radio se qui s'est passé en TV. Les français vont apprécier avoir un choix plus grand pour le même prix! (Car oui, il faut racheter un "poste", sauf erreur, le coût d'un nouveau est moins cher qu'un nouveau téléviseur.. Et personne n'a rechigné à acheter un nouvel appareil - ou un "adaptateur"). 

Avoir autant d'anti DAB+ sur un forum dédié à la radio , franchement, ca fait peur... 

D'accord ! La radio en France, c'est en gros un marché de 700 millions. Les telecoms, c'est 30 milliards de revenus, 10 milliards d'investissement par an et un appétit de croissance énorme. Leur projet : en finir avec les forfaits data pour faire payer à la conso comme on payait jadis la voix à la minute. Dans ce projet industriel qui les dépasse, les opérateurs radio sont dans la situation des petits producteurs du Lubéron face aux grands distributeurs. Deux options : se faire distribuer en grande surface en se laissant imposer les prix et rogner les marges, ou organiser la distribution directe pour essayer sauver sa peau. La question, elle est vite répondue. Reste le choix du moyen de distribution : numérique ou analogique ? Si on pense que la Fm est une technologie d'avenir, il ne fut surtout pas hésiter... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 11 heures, Eryx2 a dit :

Pas mieux :) 

 

MDR... Avec une telle vision de l'avenir, tu peux nous donner les numéros loto? (j'ai perdu à l'Euromillion)

 

Et pour les voyages en voiture, on fait quoi?  Il me semble pourtant que toutes les voitures sont équipées d'autoradios (dont l'ajout du DAB est obligatoire maintenant)

 

He oui! La TNT a mis tellement de sociétés sur la paille! D'ailleurs, 10 ans plus tard, on est revenu aux 6 chaines de l'analogique. Ca va faire la même chose avec le DAB. 

 

Bizarre, encore une fois, La TNT a pris la place de l'analogique et ca n'a amené aucun problème, malgré la TV sur IP qui se développait déjà à l'époque! (D'ailleurs les grands groupes ont rejoué la même rengaine! "La TNT , ca ne marchera pas" c'est pour ca que TF1 a été obligé de se battre pour obtenir LCI en clair! ). 
Bon sang, mais que certains  français peuvent être conservateurs! ca fait peur! 

 

la France (et l'Europe) ont tenté les même choses, mais les Européens n'étaient pas prêts à payer le service a fait long feu. Aux USA, le service fonctionne car la FM est inexistante sur la distance et que les loueurs de voiture payent les abonnements ;) 

 

Oui, Radio Player est une société britannique, elle est utilisée par 14 pays dont certains sont en pointe dans la diffusion en DAB (UK et Suisse pour n'en citer que 2) 

 

Oui, gratuit pour l''auditeur! Mais encore une fois, on connait le futur! (les numéros de l'Euromillion m'interessent aussi , en fait!).  NON! La taxe sur l'audiovisuelle n'augmentera pas (et c'est pour ca que les GO ont été coupées, c'est aussi pour ca que la pub a fait son apparition sur RF).. Et encore une fois on affirme (sans aucune preuve, bien sûr) que la "FM  n'est pas prête de disparaître".  On fait le pari? Il va se passer en radio se qui s'est passé en TV. Les français vont apprécier avoir un choix plus grand pour le même prix! (Car oui, il faut racheter un "poste", sauf erreur, le coût d'un nouveau est moins cher qu'un nouveau téléviseur.. Et personne n'a rechigné à acheter un nouvel appareil - ou un "adaptateur"). 

Avoir autant d'anti DAB+ sur un forum dédié à la radio , franchement, ca fait peur... 

D'accord ! La radio en France, c'est en gros un marché de 700 millions. Les telecoms, c'est 30 milliards de revenus, 10 milliards d'investissement par an et un appétit de croissance énorme. Leur projet : en finir avec les forfaits data pour faire payer à la conso comme on payait jadis la voix à la minute. Dans ce projet industriel qui les dépasse, les opérateurs radio sont dans la situation des petits producteurs du Lubéron face aux grands distributeurs. Deux options : se faire distribuer en grande surface en se laissant imposer les prix et rogner les marges, ou organiser la distribution directe pour essayer sauver sa peau. La question, elle est vite répondue. Reste le choix du moyen de distribution : numérique ou analogique ? Si on pense que la Fm est une technologie d'avenir, il ne fut surtout pas hésiter... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité frustrer

Effectivement vous n avez rien compris , le DAB NE SERVIRA A RIEN ! J ECOUTE déjà ce que je veux ou je veux avec internet , de plus DAB DIFFUSE EN 96 k du n importe quoi , tous comme les récepteur avec une seul enceinte , vive la stéréo , si vous êtes des pro delà radio dite pas n importe quoi avec votre DAB que seul les gents de radio connaisse , faite un test dans la rue c est quoi le DAB  ? CONNAIS PAS ! Pour finir c est comme les box internet dans 5 ans c est finis avec la 5 g  ,les partages de connexions  , les forfait 100 gigas   ,faudrait peut être vous réveiller merci 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Invité M. LOYAL a dit :

 Si on pense que la Fm est une technologie d'avenir, il ne fut surtout pas hésiter... 

En France on met une grande distance de 0.400 MHz entre chaque station, je vois pas trop l'utilité, aç débrouille déjà de temps en temps qu'est-ce que ça peut faire si les radios sont calées tous les 0.3, 0.2 je dis pas ça ferait juste mais 0.3, je me dis qu'ils n'ont peut-être vraiment pas envie que les français aient accès au plus de radios possibles??? ??

En Italie la bande FM est pleine au moins c'est agréable, il n'y a pas de gros trous avec grésillement et des endroits avec rien le long de la bande FM..

Modifié par erkalfin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yannick
Le 10/12/2020 à 20:13, ondemania a dit :

Petit rappel A.Weill est actionnaire De Altice alias SFR  il préfère que les gens paie des forfaits et consomme de la data  sans oublié  que chaque operateur pourra limité le débit a leur guise et faire payer les radios .

donc Le DAB+ permet une liberté a tous les domaines et indépendant et des couts de diffusion réduite a moyen long terme  

et le gros avantage c'est une continuité parfaite en mobilité

La faibles

Dans les grandes villes , le spectre DAB+ va vite arriver a saturation, Il y aura pas de la place pour tout le monde , donc la FM ,n est pas morte .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Invité M. LOYAL a dit :

D'accord ! La radio en France, c'est en gros un marché de 700 millions. Les telecoms, c'est 30 milliards de revenus, 10 milliards d'investissement par an et un appétit de croissance énorme. Leur projet : en finir avec les forfaits data pour faire payer à la conso comme on payait jadis la voix à la minute. Dans ce projet industriel qui les dépasse, les opérateurs radio sont dans la situation des petits producteurs du Lubéron face aux grands distributeurs. Deux options : se faire distribuer en grande surface en se laissant imposer les prix et rogner les marges, ou organiser la distribution directe pour essayer sauver sa peau. La question, elle est vite répondue. Reste le choix du moyen de distribution : numérique ou analogique ? Si on pense que la Fm est une technologie d'avenir, il ne fut surtout pas hésiter... 

Une distribution directe à 72kb/s de debit audio utile me fait penser aux modems 56k que j’avais y’a 25 ans..

Dans l’idee d’une auto diffusion, y’aurait fallu juste ne pas se contenter de débits aussi ridicules, qui donnent un audio ridicule en 2021..

les radios sont toujours la dernière roue de la charette, ce n’est pas nouveau..

Modifié par cdrom16
Manque un mot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Le 13/12/2020 à 18:58, Invité California a dit :

Et quand on n'a plus d'électricité, on fait comment pour écouter la radio sur IP ?

Enedis vient tout juste de rétablir le courant chez moi, après une coupure qui aura duré 8h30 ! Et je ne suis pas en montagne, mais en région parisienne. Je peux écouter la radio en FM sur une radio à piles. Par contre, les smartphones à piles n'existent pas, les batteries ne sont jamais chargées à 100% quand on a une coupure, et dans ces cas là, je préfère préserver ma batterie de téléphone pour des cas d'urgence, que pour écouter la radio sur IP.

Est-ce que les décideurs peuvent se rentrer ça dans le crâne ? La radio IP ne peut pas être le mode de diffusion principal.

Ben la 4g fonctionne en cas de coupure d'électricité , sinon Y à la fm dans beaucoup de smartphones . ça dépanne . suffit d'un casque . 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California
Il y a 13 heures, Invité Nyx a dit :

Ben la 4g fonctionne en cas de coupure d'électricité , sinon Y à la fm dans beaucoup de smartphones . ça dépanne . suffit d'un casque . 

Non, les relais 4G ne fonctionnent pas en cas de coupure. Certains relais ont peut-être un groupe électrogène, mais pour quelle durée ? Lors de la coupure de novembre, je n'avais plus rien au bout d'une demi-heure : 4G, 3G, Edge, téléphonie => rien. Alors que je suis à vue du château d'eau sur lequel sont les antennes. Je captais péniblement un autre relais, avec une barre seulement et aucune data.

Mon expérience a juste pour objectif de préciser que vouloir faire de l'IP le principal moyen de diffusion des radios est une aberration. Malheureusement, les décideurs qui imposeront ce choix n'auront jamais à rendre des comptes et répondre de leurs erreurs. Ils ne seront jamais pénalisés en cas de shut-down.

Je rappelle qu'en cas d'alerte, les consignes imposent d'écouter France Inter ou France Info. Si l'IP remplace la diffusion classique et qu'elle tombe au moment où on en a besoin, on fait comment pour s'informer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant , l'article des échos . Le DAB + a vraiment du plomb dans l'aile .Vu comment c'est parti après 2022 ce sera 2024 ou peut être jamais .Au fait je suis également intéressé par les numéros gagnants de l'Euromillion ! 

 

https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/les-grandes-radios-demandent-un-nouveau-report-de-la-radio-numerique-terrestre-1274362?fbclid=IwAR2v84qr8DhL5ETu46iFNRtKxupGqn88adFGKpJN_lrlevX1-qaX3c_7pFE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 1 heure, DRM+ a dit :

Très intéressant , l'article des échos . Le DAB + a vraiment du plomb dans l'aile .Vu comment c'est parti après 2022 ce sera 2024 ou peut être jamais .Au fait je suis également intéressé par les numéros gagnants de l'Euromillion ! 

 

https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/les-grandes-radios-demandent-un-nouveau-report-de-la-radio-numerique-terrestre-1274362?fbclid=IwAR2v84qr8DhL5ETu46iFNRtKxupGqn88adFGKpJN_lrlevX1-qaX3c_7pFE

Mouais. Toujours les mêmes qui demandent encore un petit sursis... Rien de nouveau sous le soleil... Tant que Radio France tient son engagement au 1er juillet 2021, tout va bien 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7
Il y a 4 heures, DRM+ a dit :

Très intéressant , l'article des échos . Le DAB + a vraiment du plomb dans l'aile .Vu comment c'est parti après 2022 ce sera 2024 ou peut être jamais .Au fait je suis également intéressé par les numéros gagnants de l'Euromillion ! 

 

https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/les-grandes-radios-demandent-un-nouveau-report-de-la-radio-numerique-terrestre-1274362?fbclid=IwAR2v84qr8DhL5ETu46iFNRtKxupGqn88adFGKpJN_lrlevX1-qaX3c_7pFE

Normal, ces radios ont d'autres priorités que de multiplier leurs coûts de diffusion pour des zones principalement déjà couvertes en FM. Je le répète : le DAB finira au cimetière des technologies comme le bibop, le lazerdisc, le V2000, le bétamax, la quadriphonie, l'AM stereo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/12/2020 à 22:29, radio kill video star a dit :

Leur nombre augmente autant que le déploiement progresse. Peut être qu'on commence à voir réellement ce qu'est le DAB. C'est à dire :

- un son pas meilleur qu'en FM, - Une réception difficile en indoor, des transistors avec des antennes filaires ou fouets de 20cm avec aucune sensibilité, - des régions rurales qui ne seront jamais couvertes, - des sites de diffusion mal choisis, - peu de nouveaux projets, pour certaines villes c'est n'est que des doublons de la FM, - des radios communautaires sélectionnées pas porteuses du projet, - des radios qui commencent à rendre des fréquences...Ca ça fait peur.

Heureusement que les réseaux sociaux n'existaient pas en 81,  nous ne serions encore aux GO :) 
Oui, quand la FM a commencé, les gens râlaient (c'est tellement typique de la France), on ne pouvait pas écouter sur de grandes distances, les fréquences se "superposaient", bref. C'était inécoutable.. Et il fallait racheter un nouveau poste (et c'était cher!)  Alors, oui, on faisait la pub sur le fait que la FM "passait mieux " dans les tunnels.. Mais c'était tout! 
Aujourd'hui, ceux qui auraient râlé à l'époque encensent la FM et vilipendent le DAB+..  Effrayant..  

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/12/2020 à 20:29, Invité Radio 7 a dit :

Normal, ces radios ont d'autres priorités que de multiplier leurs coûts de diffusion pour des zones principalement déjà couvertes en FM. Je le répète : le DAB finira au cimetière des technologies comme le bibop, le lazerdisc, le V2000, le bétamax, la quadriphonie, l'AM stereo...

Ce n'est pas en le répétant que ca devient la vérité.. Le BiBop? Technologie uniquement française. Le V2000? les "industriels ont poussé vers la VHS" (qui a d'ailleurs disparu). On pourrait multiplier ces exemples à l'infini (DCC, Minidisc, Cassette audio, le minitel, le PAL, Le SECAM, Le NTSC, Le Syster, le discret 11, le MO, les GO, bientôt le CD)..  Et bientôt les moteurs thermiques (d'ailleurs les centrales à charbon ont disparu en France aussi). 
Etait-ce de mauvaises idées? technologies? Non! Elles étaient même tres bonnes! Certaines ont perduré des dizaines d'années, d'autres se sont (effectivement) plantés. Est ce que le DAB sera encore là dans 200 ans? Non! évidemment! les téléphones portables non plus d'ailleurs! (d'ailleurs, il y a 10 ans qui aurait parié sur l'abandon complet du réseau cuivre). 
Les technologies évoluent! Aujourd'hui, le numérique a pris le pas sur l'analogique. Les grands groupes traînent des pieds? La belle affaire! Encore une fois, ils ont fait la même chose sur la TNT avant de racheter (à coup de millions d'Euros) les fréquences qu'ils n'avaient pas eu la bonne idée d'obtenir (gratuitement) au début.  Il peut râler papa Weil qu'on refuse de payer pour passer dans son beau réseau SFR (tout pourri), il a été heureux de racheter Numéro 23 et les chaines locales (Dici, TLM, Littoral etc...) 
Bref, aujourd'hui, les grands groupes ne veulent pas payer en France, mais les RTL et autres NRJ sont heureux de participer aux appels d'offres DAB sur les différents lander en Allemagne, en Suède ou en Norvège (pour les pays que je connais), c'est bizarre pour une technologies "mort née"

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas souvenir que les gens râlaient dans les années 80 que la Fm était inécoutable. C'était la course à la puissance d'émission. Par chez vous M'radio  vaporisait jusqu’à plus de 150km. J'ai le souvenir des gens qui se faisaient plaisir à acheter une chaine hifi, une vraie! C’était le cadeau de l'époque. Les récepteurs DAb aujourd’hui sont loin dans la liste de Noêl.

Il y avait dans le catalogue Aldi cette semaine une chaine HIFI Kenwood DAB qui avait l'air pas mal sur le papier, pour une fois. Merci les Allemands, encore une fois. Je suis allé voir le produit. Pas de bol, Il ne l'avait pas reçu! Stock limité, Encore un complot!:586a2f087a19e_EmojiSmiley-06:

Les radios sélectionnées ne donnent pas envies! Ceux qui sont content pour l'instant sont les français frontaliers. Le Dab c'est peut être mieux, mais chez nos voisins. La sélection des radios est bien meilleurs. Beaucoup de radios thématiques.

C'est que le début dit on! On verra plus tard la qualité du son , la réception. Le début, ça dure combien de temps???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×