Jump to content

Appel FM CTA de Rennes : encore un recours ?


Guest California
 Share

Recommended Posts

Guest California

Suite à l'appel lancé le 12 décembre 2018 dans le CTA de Rennes (essentiellement des autorisations arrivées au terme des 15 ans, mais également 4 fréquences à réattribuer), les candidatures ont été pré-sélectionnées le 23 octobre 2019 avec RMN FM à Concarneau sur 94.1, RCA à Bain-de-Bretagne 87.7 et Châteaubriant 99.7, et M Radio à Vitré 91.9, un an plus tard, les autorisations n'ont toujours pas été publiées au Journal Officiel.

Faut-il en conclure qu'un recours contre ces pré-sélections a encore été formulé, ce qui expliquerait le retard des autorisations ? Il y a au moins deux candidats écartés qui pourraient avoir intenté des recours.

Après avoir perdu sa fréquence de Lorient, RMN FM ne serait donc pas sûre d'obtenir Concarneau...

Link to comment
Share on other sites

Guest California
il y a 45 minutes, Ben a dit :

Personnellement, je ne conclurais rien... Sur le CTA de Clermont-Ferrand, appel en juillet 2018, sélection en juin 2019, autorisations mi 2020...

Sur ce CTA, je ne sais pas si la perte de la fréquence de Scoop au Puy-en-Velay a allongé les délais de parution (entre 14 et 16 mois entre les pré-sélections et les autorisations).

Mais tu as peut-être raison, tout est peut-être normal, juste plus long qu'avant (CTA de Rennes en 2015, délais de 10 mois entre pré-sélections et autorisations avec 11 nouvelles fréquences, 4 réattributions, et beaucoup de réautorisations). Actuellement, on en est déjà à plus de 12 mois depuis les pré-sélections.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ben a dit :

Personnellement, je ne conclurais rien... Sur le CTA de Clermont-Ferrand, appel en juillet 2018, sélection en juin 2019, autorisations mi 2020...

Oui, le confinement a ralenti pas mal de processus, nous l'avons vu avec le DAB+.

Mais un recours d'une certaine radio costarmoricaine ne serait pas étonnant...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest CRICRI DE CHACHA
Le 09/11/2020 à 17:39, Oblik a dit :

Oui, le confinement a ralenti pas mal de processus, nous l'avons vu avec le DAB+.

Mais un recours d'une certaine radio costarmoricaine ne serait pas étonnant...

Toujours en train de denigrer les Cotes-d'Armor !

Il aurait pourtant tort de s'en priver, tres cher Monsieur.

Sachez que l'attribution du 91.9 est des plus contestable : le csa a sucré une categorie A contre une D.

Vous êtes toujours en train de pester contre BONHEUR mais vous devriez le remercier, espece d'ingrat.

Grace à Lui, la Corlab pourrait recuperer une autre frequence en preparant mieux son dossier.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

Toujours en train de denigrer les Cotes-d'Armor !

Il aurait pourtant tort de s'en priver, tres cher Monsieur.

Sachez que l'attribution du 91.9 est des plus contestable : le csa a sucré une categorie A contre une D.

Vous êtes toujours en train de pester contre BONHEUR mais vous devriez le remercier, espece d'ingrat.

Grace à Lui, la Corlab pourrait recuperer une autre frequence en preparant mieux son dossier.

Et vous, toujours en train de raconter n'importe quoi. Je n'ai jamais dénigré les Côtes d'Armor.

L'attribution du 91.9 est peut-être contestable. Mais l'auto-attribution du 95.9 de Brest l'est tout autant si ce n'est plus. Au fait, depuis quand démarre-t-on sur une fréquence en plein confinement et sans autorisation ?

Je suis d'ailleurs surpris de voir que Coccinelle n'a eu aucune fréquence. D'ailleurs, quand est-ce que vous nous répondez sur la question des programmes et de l'habillage de votre radio ?

Link to comment
Share on other sites

Guest California

Si la contestation concerne Vitré, tant mieux ! Le choix de M Radio est une grave erreur. Il est dommage d'attendre des recours pour que le CSA justifie ses choix. Il y a vraiment un grand ménage à faire dans cette institution pour gagner en transparence...

Sur Vitré, les fréquences locales sont réattribuées à des nationales : le 105.2 de Radio Laser (cat. A) est revenue à RTL en 2007, et maintenant, le 91.9 de Zénith FM (cat. A) reviendrait à M Radio, qui a pourtant déjà beaucoup plus de fréquences que les autres (4 fréquences en Mayenne et 13 fréquences en Bretagne), contre 10 fréquences pour Chérie FM ou RFM en Bretagne, 9 pour RTL2, 8 pour Radio Caroline, 5 pour Rire & Chansons.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Invité Cocorico a dit :

Et vous qu'elle est votre fréquence ?

à part baratiner en boucle sur radioactu que savez vous faire ?

Et vous, quelle est votre fréquence ?

À part baratiner et troller en boucle sur RadioActu, que savez-vous faire ?

Un troll anonyme invité qui me demande de décliner mon identité et mon parcours, on croit rêver...

Il y a 15 heures, Invité California a dit :

Si la contestation concerne Vitré, tant mieux ! Le choix de M Radio est une grave erreur. Il est dommage d'attendre des recours pour que le CSA justifie ses choix. Il y a vraiment un grand ménage à faire dans cette institution pour gagner en transparence...

Sur Vitré, les fréquences locales sont réattribuées à des nationales : le 105.2 de Radio Laser (cat. A) est revenue à RTL en 2007, et maintenant, le 91.9 de Zénith FM (cat. A) reviendrait à M Radio, qui a pourtant déjà beaucoup plus de fréquences que les autres (4 fréquences en Mayenne et 13 fréquences en Bretagne), contre 10 fréquences pour Chérie FM ou RFM en Bretagne, 9 pour RTL2, 8 pour Radio Caroline, 5 pour Rire & Chansons.

Ce qui serait potentiellement intéressant, ce serait que le CSA publie, avant la présélection, la liste des candidats par zone.

Vous parlez de Chérie FM, RFM, RTL 2, Radio Caroline et Rire et Chansons. Mais ont-elles postulé sur Vitré ?

Link to comment
Share on other sites

Guest California
il y a 48 minutes, Oblik a dit :

Ce qui serait potentiellement intéressant, ce serait que le CSA publie, avant la présélection, la liste des candidats par zone.

Je ne sais pas si c'est possible, ce serait révéler la stratégie d'expansion de chaque radio. Par contre, le CSA devrait motiver ses choix : qu'est-ce qui a conduit au choix de M Radio à Vitré ? Son format est-il intéressant pour la zone ? Une régionale n'aurait-elle pas été viable ?

il y a 48 minutes, Oblik a dit :

Vous parlez de Chérie FM, RFM, RTL 2, Radio Caroline et Rire et Chansons. Mais ont-elles postulé sur Vitré ?

Je parle des autres nationales par opposition à M Radio qui est déjà bien pourvue de fréquences, mais je ne souhaite pas davantage la présence de l'une de ces radios à Vitré. Et non, RTL2 n'était pas candidate.

Radio Caroline était candidate sur Vitré, et on peut le supposer pour Hit West, Tendance Ouest, Radio Bonheur. Plein de régionales, mais le CTA de Rennes a préféré une nationale.

Une fréquence attribuée à une locale peut revenir à une nationale lorsque disparaît la locale (nombreux exemples sur Vitré, Fougères, etc.) ; par contre, une fréquence qui est attribuée à une nationale ne revient JAMAIS à une locale.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Invité California a dit :

Par contre, le CSA devrait motiver ses choix

Le CSA motive ses choix. Les radios candidates qui ne sont pas retenues reçoivent un courrier qui précise les décisions. Ce courrier fait généralement partie des pièces utilisées pour contester les décisions. 

Link to comment
Share on other sites

Guest California
il y a 51 minutes, Ben a dit :

Le CSA motive ses choix. Les radios candidates qui ne sont pas retenues reçoivent un courrier qui précise les décisions. Ce courrier fait généralement partie des pièces utilisées pour contester les décisions. 

Merci Ben pour cette précision, je parlais d'une motivation publique du style : "la candidature de M Radio sur Vitré a été préférée aux autres candidatures déposées sur la zone car le conseil estime que la présence d'une associative (RCF) est suffisante et que la zone de chalandise ne permet pas d'accueillir une radio commerciale régionale. La seule radio musicale privée présente à Vitré visant un public jeune (NRJ), le conseil a choisi une radio musicale visant un public adulte". Voilà le type de justification dont pourrait se fendre le CSA pour donner plus de transparence à ses décisions.

Les fréquences relèvent du domaine public, le CSA n'en est que le dépositaire. Il DOIT rendre des compte aux citoyens français. Malheureusement, les contacts avec le CSA sont souvent difficiles, voir impossibles. Je n'ai jamais reçu de réponses à mes demandes d'accès aux autorisations publiées au JO. Et pourtant, le CSA a l'obligation de répondre, mais...

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Invité California a dit :

je parlais d'une motivation publique du style : "la candidature de M Radio sur Vitré a été préférée aux autres candidatures déposées sur la zone car le conseil estime que la présence d'une associative (RCF) est suffisante et que la zone de chalandise ne permet pas d'accueillir une radio commerciale régionale. La seule radio musicale privée présente à Vitré visant un public jeune (NRJ), le conseil a choisi une radio musicale visant un public adulte". Voilà le type de justification dont pourrait se fendre le CSA pour donner plus de transparence à ses décisions.

C'est exactement le genre de courrier envoyé aux candidats recalés !

Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Invité California a dit :

Merci Ben pour cette précision, je parlais d'une motivation publique du style : "la candidature de M Radio sur Vitré a été préférée aux autres candidatures déposées sur la zone car le conseil estime que la présence d'une associative (RCF) est suffisante et que la zone de chalandise ne permet pas d'accueillir une radio commerciale régionale. La seule radio musicale privée présente à Vitré visant un public jeune (NRJ), le conseil a choisi une radio musicale visant un public adulte". Voilà le type de justification dont pourrait se fendre le CSA pour donner plus de transparence à ses décisions.

Les fréquences relèvent du domaine public, le CSA n'en est que le dépositaire. Il DOIT rendre des compte aux citoyens français. Malheureusement, les contacts avec le CSA sont souvent difficiles, voir impossibles. Je n'ai jamais reçu de réponses à mes demandes d'accès aux autorisations publiées au JO. Et pourtant, le CSA a l'obligation de répondre, mais...

Les autorisations au JO sont notamment disponibles sur le site "Annuradio" qui est un annuaire radio par ville et qui, dans les détails de chaque fréquence trouvée, fait figurer un lien avec les autorisation publiées au JO.

Link to comment
Share on other sites

Guest California
il y a 13 minutes, Ben a dit :

C'est exactement le genre de courrier envoyé aux candidats recalés !

Oui, mais c'est aussi ce qui devrait être communiqué aux français.

il y a 8 minutes, Oblik a dit :

Les autorisations au JO sont notamment disponibles sur le site "Annuradio" qui est un annuaire radio par ville et qui, dans les détails de chaque fréquence trouvée, fait figurer un lien avec les autorisation publiées au JO.

J'ai vu la parution au Journal Officiel ce matin. Je connais annuaireradio et d'autres moteurs, le travail est généralement sérieux. Les autorisations sont avant tout disponibles au Journal Officiel.

Link to comment
Share on other sites

Guest California
il y a 29 minutes, Oblik a dit :

Les autorisations au JO sont notamment disponibles sur le site "Annuradio" qui est un annuaire radio par ville et qui, dans les détails de chaque fréquence trouvée, fait figurer un lien avec les autorisation publiées au JO.

Les autorisations ne sont pas encore reportées sur annuaireradio, c'est en cours...

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA
Il y a 1 heure, Invité California a dit :

Merci Ben pour cette précision, je parlais d'une motivation publique du style : "la candidature de M Radio sur Vitré a été préférée aux autres candidatures déposées sur la zone car le conseil estime que la présence d'une associative (RCF) est suffisante et que la zone de chalandise ne permet pas d'accueillir une radio commerciale régionale. La seule radio musicale privée présente à Vitré visant un public jeune (NRJ), le conseil a choisi une radio musicale visant un public adulte". Voilà le type de justification dont pourrait se fendre le CSA pour donner plus de transparence à ses décisions.

L'ennui, c'est que ces frequences emanent d'une categorie A qui a deposé le bilan.

Une telle motivation ne tiendrait pas.

Dans la jurisprudence, c'est un classique : le csa est tenu de preserver les ressources pour les programmes de proximité.

A Marseille, il avait tenté de remplacer  une A par une D et l'association avait eu gain de cause.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...