Jump to content

Corrélation entre dotations et audience... et non entre prog et audience... ?


Vintagesound

Recommended Posts

Hello !

Devant des formats musicaux de plus en plus aseptisés et similaires, à qq rares golds prés, les radios (notamment les B et les régionales) ne se "livrent un combat" pratiquement plus que sur les dotations....

Depuis qq années on s'aperçoit que pratiquement toutes les radios musicales ont pris le virage pervers de l'argent : on paie vos loyers, on double votre salaire, on régle la facture de l'Ephad de mamie.. heu non ça pas encore .. mais qui sait ... un jour peut-être... 

Je voulais simplement mettre l'accent sur le fait que la prog musicale aujourd'hui, à la différence des années 80 et 90, n'est plus le garant principal d'une bonne audience ... A l'époque on se battait sur la prog avec les dernières nouveautés, remixs etc.. 

En effet c'est à la radio qui fera gagner la plus belle cagnotte... même en période de crise ou difficile pour certains (nes) français (aises) je trouve cela limite... 

Quel constat peut-on faire ? Et bien que devant le manque de prise de risque, en matière de programmation, on se rabat sur de la dotation ... 

Il reste encore évidemment des radios qui proposent des voyages, places de concert etc et c'est tant mieux mais la dotation argent est celle qui est la plus généralisée ...

Aussi quand une radio devient leader sur sa zone est elle bien sûr que c'est principalement grâce à son contenu musical et éditorial qu'elle décroche la palme ?

Demain une radio qui aura pour format LE JEU (des cadeaux toutes ls 10 minutes : argent, voyages etc... ) ne pourrait-elle pas, même avec une prog insipide, devenir la radio leader sur sa zone.... ?

Je reste conscient que les auditeurs (trices) écoutent encore la radio pour la musique mais attention à la perversité des jeux ..même si cela reste le fil rouge sur la journée... 

Link to comment
Share on other sites

Quel pourcentage de gens, parmi ceux qui écoutent la radio régulièrement, participe à des jeux radiophoniques ?

A mon humble avis, une petite minorité !

La majorité des auditeurs écoute la radio en faisant autre chose. Ceux qui participent le plus sont ceux qui ont le plus de temps pour cela...

 

il y a 44 minutes, Oldschoolspeaker a dit :

Je voulais simplement mettre l'accent sur le fait que la prog musicale aujourd'hui, à la différence des années 80 et 90, n'est plus le garant principal d'une bonne audience

Je ne pense pas. Sur une radio musicale, la musique reste le moteur de l'audience. Les jeux sont un truc parmi d'autres qui permet, lorsqu'il sont bien conçus, de faire rester ou revenir les auditeurs après la pub. Un jeu bien utilisé, bien positionné, bien annoncé, sert à augmenter un peu la durée d'écoute (et donc le QHM), mais n'a, je pense, que peu d'impact sur l'AC. Mais c'était déjà le cas dans les années 80 ou 90 !

 

 

Edited by Ben
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Ben a dit :

Quel pourcentage de gens, parmi ceux qui écoutent la radio régulièrement, participe à des jeux radiophoniques ?

A mon humble avis, une petite minorité !

La majorité des auditeurs écoute la radio en faisant autre chose. Ceux qui participent le plus sont ceux qui ont le plus de temps pour cela...

 

Je ne pense pas. Sur une radio musicale, la musique reste le moteur de l'audience. Les jeux sont un truc parmi d'autres qui permet, lorsqu'il sont bien conçus, de faire rester ou revenir les auditeurs après la pub. Un jeu bien utilisé, bien positionné, bien annoncé, sert à augmenter un peu la durée d'écoute (et donc le QHM), mais n'a, je pense, que peu d'impact sur l'AC. Mais c'était déjà le cas dans les années 80 ou 90 !

 

 

Salut !

En partie d'accord avec vous... Oui le moteur reste la musique mais alors pourquoi autant de jeux d'argent.... Il est pourtant flagrant que dans les Mornings de la plupart des musicales (nationales ou / et locales régionales) les dotations sous forme d'argent sont légion.... Durant les années 80 90 les dotations étaient surtout mise en place pour fidéliser l'auditeur mais surtout pour récompenser cette même fidélité (ce qui revient à peu prés au même ... )... Nous faisions gagner par contre + de kdos physiques (places de concert, cinéma, albums vinyls ou cd et ... ) Les jeux d'argent étaient trés rares en locales... Ce qu'il faut voir c'est que sur une zone où se trouvent 5 ou 6 radios au format similaire on constate tout de suite que ce qui les diffère ce sont les dotations... Durant les années 80 90 quand cela pouvait arriver vous aviez au moins un ou deux radios sur la grille suivante qui changeait "son fusil d'épaule" et qui modifiait sa prog en profondeur ... Les radios B d'aujourd'hui étant formatées (formatage indirectement ou directement imposé par le GIE) cela ne leur laisse pas trop le champ libre... du moins c'est c que je suppose... 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...