Jump to content

quel intérêt de rester ou bien d'adhérer aux indés quand on fait moins de 40 000 auditeurs/jours


Guest openclass

Recommended Posts

Guest openclass

Salut,

pour vous quel est l'intérêt de rester ou bien d'adhérer au sein des indés radios quand on est crédité de 1 à  40 000 auditeurs/jours ?

En sachant, tout de même, les lourdes obligations publicitaires que cela entraine et surtout la faible rétribution que cela engendre.

Quand on a moins de 40 000 auditeurs/jours, je le précise encore.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 25/12/2018 à 00:22, Invité Oh oh oh ! a dit :

Pour vous quel est l'intérêt pour une radio commerciale de gagner de l'argent, pour embaucher, payer sa structure, se développer ....?

C'est presque aussi absurde comme question que : "quelle est l'interet de toucher un salaire en échange de son travail?" 

Link to comment
Share on other sites

Guest Jean val jean

Même avec peu d'auditeur, une radio qui diffuse de la publicité nationale, ça fait plus pro auprès des auditeurs il y a un côté rassurant aussi pour les annonceurs locaux j'ai l'impression ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour les gens !

De l'argent qui tombe du GIE des indépendants, et des coûts réduits le plus possible.

La qualité, la prog collant à la cible, une bonne proportion d'émission de la grille en direct : çà c'est autre chose.

Des rotations mutlidiffusant (au moins toutes les 2 heures) certains titres (pour ne pas dire "artistes") français.

Sans oublier des écrans pubs parfois plus longs sur des B que sur les radios musicales nationales (avec chez certains jusqu'à 14 spots dans un écran).

A qui profite ce crime ?

Je vous suggère de lorgner du côté des maisons de disques et des régies pub.

Bonjour chez vous !

Link to comment
Share on other sites

Guest Tata Christiane
Il y a 15 heures, MAXXIMUM83 a dit :

Bonjour les gens !

De l'argent qui tombe du GIE des indépendants, et des coûts réduits le plus possible.

La qualité, la prog collant à la cible, une bonne proportion d'émission de la grille en direct : çà c'est autre chose.

Des rotations mutlidiffusant (au moins toutes les 2 heures) certains titres (pour ne pas dire "artistes") français.

Sans oublier des écrans pubs parfois plus longs sur des B que sur les radios musicales nationales (avec chez certains jusqu'à 14 spots dans un écran).

A qui profite ce crime ?

Je vous suggère de lorgner du côté des maisons de disques et des régies pub.

Bonjour chez vous !

Je ne serais pas si optimiste (rires) que vous et je militerai qu'il n'y a aucun avantage à adhérer chez les indes !

  • La pub nationale, on peut aisément s'en passer : les taux d'audience ne se porteront pas plus mal.
  • Pas de réelle représentativité au niveau des instances : on a l'impression que la petite radio devient une proie potentielle pour les gros réseaux. Elle n'aura jamais la priorité pour recuperer des frequences !
  • Des conseils si bien adaptés en matiere de strategie, de programamtion que la radio va diviser ses audiences par deux et végéter au fond du tunnel comme c'est le cas pour de nombreuses radios jusqu'au rachat eventuel. Autant bastonner de la dance !
  • S'il y a des avnatages, les audiences sont tellement basses que personne n'y trouve son compte; et hors de question de faire un produit discontinu !
Link to comment
Share on other sites

Le 23/12/2018 à 01:41, Invité openclass a dit :

pour vous quel est l'intérêt de rester ou bien d'adhérer au sein des indés radios quand on est crédité de 1 à  40 000 auditeurs/jours ?

En sachant, tout de même, les lourdes obligations publicitaires que cela entraine et surtout la faible rétribution que cela engendre.

Quand on a moins de 40 000 auditeurs/jours, je le précise encore.

 

Environ 6€ / auditeur / an.

Donc à 40 000 auditeurs, ça fait environ 20 000 € par mois, ce qui permet, par exemple, de payer deux diffusions chez un prestataire, un loyer, l'électricité, 3 ou 4 salaires + charges. Donc à 40 000 auditeurs, c'est intéressant.

Par contre, en dessous de 10 000 auditeurs, ça n'a, à mon avis, aucun intérêt : ça génère trop de contraintes, ça prend trop de temps d'antenne. En plus, à ce niveau d'audience, la marge d'erreur des sondages fait que l'audience peut varier de manière importante d'une année sur l'autre, et engendrer des variations importantes de revenu (même si maintenant il y a un lissage sur le calcul des clefs).

Edited by Ben
Link to comment
Share on other sites

Guest openclass
Il y a 12 heures, Ben a dit :

 

Environ 6€ / auditeur / an.

Donc à 40 000 auditeurs, ça fait environ 20 000 € par mois, ce qui permet, par exemple, de payer deux diffusions chez un prestataire, un loyer, l'électricité, 3 ou 4 salaires + charges. Donc à 40 000 auditeurs, c'est intéressant.

Par contre, en dessous de 10 000 auditeurs, ça n'a, à mon avis, aucun intérêt : ça génère trop de contraintes, ça prend trop de temps d'antenne. En plus, à ce niveau d'audience, la marge d'erreur des sondages fait que l'audience peut varier de manière importante d'une année sur l'autre, et engendrer des variations importantes de revenu (même si maintenant il y a un lissage sur le calcul des clefs).

ok pourquoi pas, mais moi je vais te proposer un autre calcul, tu me parles d'un gain de 20 000 € par mois contre 6 minutes de pub natio par heure. Ce qui fait une moyenne de 5 € le spot natio. C'est un calcul grosso modo. Alors ok tu gagnes cette somme sans rien faire, mais est ce que cette radio de 40 000 auditeurs ne gagnerait elle pas plus d'argent en vendant, par le biais de sa régie, ces 6 minutes par heure pour de la pub locale ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Invité openclass a dit :

je vais te proposer un autre calcul, tu me parles d'un gain de 20 000 € par mois contre 6 minutes de pub natio par heure. Ce qui fait une moyenne de 5 € le spot natio. C'est un calcul grosso modo. Alors ok tu gagnes cette somme sans rien faire, mais est ce que cette radio de 40 000 auditeurs ne gagnerait elle pas plus d'argent en vendant, par le biais de sa régie, ces 6 minutes par heure pour de la pub locale ?

 

1 - Si ton opinion est déjà faite, pourquoi poses-tu la question ?

2 - La réalité est plus complexe, et dépend essentiellement de la zone dans laquelle est diffusée la radio. Si tu es dans une zone économiquement dynamique, avec peu de concurrence sur le marché local de la pub, il peut effectivement être préférable de réserver l'espace publicitaire pour des spots mieux rémunérés. Si le marché local est sinistré et que le prix du spot a été massacré par la concurrence locale, le problème se pose différemment. Si tu penses vraiment possible de vendre assez de spots à plus de 5€ (net, une fois déduis les couts de fonctionnement de ta régie publicitaire) pour remplir tes écrans, alors fonce ! Mais n'oublie pas qu'il faudra faire en sorte de ne pas être trop dépendant de quelques gros annonceurs, et faire en sorte de ne pas être trop dépendant d'un seul commercial ! Bref, la prudence me dicterait de diversifier les ressources : de la pub natio ET de la pub locale. Après on peut discuter de la stratégie du GIE, qui négocie un minimum garanti, ce qui se traduit par du bourrage d'écran...

 

Mais je le répète, les calculs doivent se faire en fonction des audiences réelles et de l'état du marché local, et le raisonnement ne sera pas le même à 10 000 auditeurs qu'à 40 000.

 

Edited by Ben
Link to comment
Share on other sites

Guest openclass
Il y a 12 heures, Ben a dit :

 

1 - Si ton opinion est déjà faite, pourquoi poses-tu la question ?

2 - La réalité est plus complexe, et dépend essentiellement de la zone dans laquelle est diffusée la radio. Si tu es dans une zone économiquement dynamique, avec peu de concurrence sur le marché local de la pub, il peut effectivement être préférable de réserver l'espace publicitaire pour des spots mieux rémunérés. Si le marché local est sinistré et que le prix du spot a été massacré par la concurrence locale, le problème se pose différemment. Si tu penses vraiment possible de vendre assez de spots à plus de 5€ (net, une fois déduis les couts de fonctionnement de ta régie publicitaire) pour remplir tes écrans, alors fonce ! Mais n'oublie pas qu'il faudra faire en sorte de ne pas être trop dépendant de quelques gros annonceurs, et faire en sorte de ne pas être trop dépendant d'un seul commercial ! Bref, la prudence me dicterait de diversifier les ressources : de la pub natio ET de la pub locale. Après on peut discuter de la stratégie du GIE, qui négocie un minimum garanti, ce qui se traduit par du bourrage d'écran...

 

Mais je le répète, les calculs doivent se faire en fonction des audiences réelles et de l'état du marché local, et le raisonnement ne sera pas le même à 10 000 auditeurs qu'à 40 000.

 

Effectivement, j'y pense depuis un bon moment et  j'arrive donc au bout de ma réflexion mais il est toujours difficile de sauter le pas. Donc j'attendais d'autres avis voilà tout. Et pour répondre à ta question, ma régie me rapporte plus que les indés en me prenant moins de temps d'antenne. Donc à quoi bon de continuer ?

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...
Le 27/12/2018 à 17:36, MAXXIMUM83 a dit :

Bonjour les gens !

De l'argent qui tombe du GIE des indépendants, et des coûts réduits le plus possible.

La qualité, la prog collant à la cible, une bonne proportion d'émission de la grille en direct : çà c'est autre chose.

Des rotations mutlidiffusant (au moins toutes les 2 heures) certains titres (pour ne pas dire "artistes") français.

Sans oublier des écrans pubs parfois plus longs sur des B que sur les radios musicales nationales (avec chez certains jusqu'à 14 spots dans un écran).

A qui profite ce crime ?

Je vous suggère de lorgner du côté des maisons de disques et des régies pub.

Bonjour chez vous !

Les régies publicitaires et les maisons de disque ont un bénéfice et des profits générés beaucoup plus majoritairement par les groupes radiophoniques tels que NRJ Group que par les radios de catégorie B.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...