Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

MAXXIMUM83

Membres
  • Compteur de contenus

    122
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

1 abonné

À propos de MAXXIMUM83

  • Rang
    Semi-Initié Radio

Profile Information

  • Votre Radio / Webradio
    Starter FG by HAKIMAKLI & MAXXIMA
  1. Site internet RMC2 KO ?

    Rectification : Le radio text est bien présent sur l'appli TuneIn, en écoutant RMC2. En ce moment : la version 2008 de Kajagoogoo.
  2. Site internet RMC2 KO ?

    Bonjour les Gens, et meilleurs voeux à toutes et tous. J'ai constaté aussi ce souci d'accès à l'écoute de RMC2. Notamment depuis l'appli radio.fr (mais aussi via le site internet radio.fr, où RMC2 n'apparaît plus en tapant son nom dans la recherche). Alors je vous donne un autre itinéraire bis : via l'appli TuneIn Radio J'ai un iPhone, et suppose que l'appli existe aussi en version Androïd. Et celà marche aussi bien en appli que via le site internet de TuneIn, car RMC2 écoutée ainsi durant toute l'écriture de ce post. Seul bémol, pas de mention du titre en cours de diffusion (juste "Il Sound Cambia Look"). Ce qui doit dire probablement : le son change de look. Pardon si je me trompe. Une excellente radio, qui manque en France, au format avec prog cohérente du matin au soir (et du soir au matin !) 7 jours sur 7. Encore une belle différence avec le matraquage et les rotations sur la plupart de nos FM en France. On la capte assez bien sur le 101.6 entre Menton et Saint Tropez. Restriction de réception : dans des zones sans obstacle significatif avec l'Italie. Bonjour chez vous !
  3. Bonjour les gens ! De l'argent qui tombe du GIE des indépendants, et des coûts réduits le plus possible. La qualité, la prog collant à la cible, une bonne proportion d'émission de la grille en direct : çà c'est autre chose. Des rotations mutlidiffusant (au moins toutes les 2 heures) certains titres (pour ne pas dire "artistes") français. Sans oublier des écrans pubs parfois plus longs sur des B que sur les radios musicales nationales (avec chez certains jusqu'à 14 spots dans un écran). A qui profite ce crime ? Je vous suggère de lorgner du côté des maisons de disques et des régies pub. Bonjour chez vous !
  4. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Bonjour les gens ! J'hésite sur l'interprétation du post de Rockingstella. Parles-tu de la prog actuelle de FUN, ou considères-tu l'electro comme de la soupe ? En tout cas, nous sommes juste quelques uns ici (et en auditeurs tout court) à délaisser FUN. Laquelle a plus une prog dictée par nos quotas, des pros écoles de marketing et des maisons de disques, au détriment d'un vrai format dance. Chacun son truc. Bonjour chez vous !
  5. Radio Star Est Quelle blague !!!

    Bonjour les gens ! Il n'y a pas que dans l'Est de la France que le CSA a autorisé de pareilles situations. On en constate un peu partout en France, en secteur rural comme pour des fréquences en zones urbaines. Sans être ironique, le CSA, depuis qu'il existe, a-t-il des yeux ET des oreilles ? En tout cas, certains dirigeants radio B ont ses faveurs. Ici Région Sud, la très pro KISS FM (pro pour le voice, pas pour du contenu en direct toute la journée en semaine. Le week-end c'est sûrement 100% voice) vient de décrocher une fréquence sur St Tropez. Cerise sur le gateau pour les marseillais, qui auront bientôt la sublissime MARITIMA. Au lieu de permettre l'avènement d'une nouvelle station B Et comme dit Prunelle, pour KISS aussi : plus il y a de fréquences, et moins il y a d'auditeurs. Etonnant, non ? Bonjour chez vous !
  6. Suivi de l'appel à candidatures CTA de Marseille du 28 Mars 2018.

    Bonjour les gens ! MERCI prurit de parfaitement résumer la situation et cette autosatisfaction du CSA. Déjà à l'époque, un sacré gâchis pour le devenir des fréquences de 2 stations qui avaient un format bien cohérent avec leur zone de couverture : - Radio SERVICE : Beau réseau régional, et donc B, qui couvrait surtout une zone en littoral de Marseille à Nice. Aux fréquences bradées au groupe NRJ pour créer le réseau D Rire&Chanson. - L'ONDE LATINE (je ne suis pas sûr si réseau B), qui arrosait çà et là l'arc méditerranéen de Perpignan à Menton. A la programmation alliant des titres français et d'autres pays latin. A priori L'ONDE LATINE respectait nos magnifiques quotas. Ils en ont été ... remerciés. Je le répète ici, et après en avoir parlé plusieurs fois avec certains animateurs ou responsables de radio B, ou C avec lesquels j'ai des contacts réguliers : Il y a de quoi être estomaqué par le tout çà pour çà de la part du CSA. Lequel préfère niveler par le bas dans l'innovation, ou la diversité de qualité des réseaux B. MARITIMA arrivant sur Marseille, TSF/JAZZ en D sur Toulon, alors qu'on aurait très bien pu avoir un nouveau réseau B, éventuel prometteur, comme celui émanant de SCOOP, ou une B reprenant le format VITAMINE(et certaines fréquences). 1 petite miette pour MISTRAL sur Hyères, 1 petite miette pour KISS sur St Tropez : 2 radios B qui brillent pour leur contenu, et leur proportion de programmes en direct. Maintenant, la FM Région Sud est bien figée dans le fumier du PAF grâce au CSA. Exception (j'espère) pour l'arrivée de OUI et LATINA sur NICE/CANNES. En ayant relu tous les avis déposés ici, je croyais à la limite qu'une fréquence B cédée, allait par tradition ou usage à un autre projet B. OUI FM arrive en D sur le 104,8 de Cannes/Antibes. LATINA, aussi en D, sur le 96,8. LATINA en D sur Nice 96,6. Une simple question pour conclure : qui est vraiment gagnant dans ce verdict, en dehors des régies pub ? Bonjour chez vous !
  7. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Bonjour les gens ! MERCI à County, Nyx, et fonzy. On ne se connait pas. On se lit. Et apparemment, nous sommes plusieurs ici parlant de ce virage pour FUN résolument dance, des années 90 à maintenant. Une désignation/appelation d'origine mieux contrôlée, une évolution avec prise de risques, certes. La tendance se concrétise chez certains : sans forcément être un réseau dance, ou en FM d'autres vont pile dans ce sens (METROPOLYS en B, Région Hauts-de-France. STAR en B Région Sud , KISS ... Londres 100 FM. Sans oublier nos amis de MAXXIMA sur le web depuis la Suisse). L'auditoire, comme l'audience est là, avec justement une cible entre 20 et 40 voire 45 ans. Attention, je reprécise que ce créneau d'âge élargi a été appliqué sur des formats hits, électro, dance et même rock ou pop-rock. Au final, aussi un peu partout en Europe. Cette fameuse prise de risque semble déjà amener des premiers retours prometteurs. Si d'autres ont déjà tenté, je crois vraiment que FUN peut y aller. Avec l'équipe dirigeante actuelle ... ou une autre. Bonsoir chez vous !
  8. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Petite précision sur les ados, à remonter à la direction de FUN : Leurs habitudes ou support d'écoute ont changé. Ils découvrent souvent un titre sur leur portable, leur ordi, via telle ou telle plateforme ou site. Un argument de plus pour que FUN se remette elle aussi un tant soit peu en question.
  9. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Bonjour les gens ! Mais comment fait-on ailleurs dans le monde pour réussir en radio sans avoir votre état d'esprit ? Décidément, je ne m'attendais pas à (encore) passer pour un nostalgique ou juste vouloir imposer mes goûts persos à des ados. Sébastien Joseph, ou d'autres pros dont la gestion vous paraît au top, ne s'en sort pas mal ? La belle affaire ! Et vive le marketing, le lobbysme des maisons de disques, nos quotas et nos catégories (A, B, C, D, E) hors du temps ! J'adore les speaks uniformes, ne dépassant pas 20'', en obligeant l'animatrice ou animateur de citer 1 ou 2 fois le nom de la station. Revenant de Grande Bretagne, pas besoin de lire le RDS, ou que l'animateur nous rabâche au moins 2 fois "FUN" pour que l'on sache quelle station on écoute (ou dont on gardera volontiers l'écoute). En France, à une époque (çà y est, je recommence à être nostalgique), l'auditeur savait qu'il était sur SKY rien que par le traitement du son. Et d'ailleurs FUN s'est fait un malin plaisir de s'en rapprocher ! C'était vers les années 87, 88, 89. Ici dans le Sud, c'était pareil avec RADIO SERVICE. Toutes proportions gardées, en 2018 je sais que j'écoute FRANCE BLEU PROVENCE en FM aussi pour son traitement du son. Et pour revenir au sujet, ainsi que votre post : Quelle créativité de nous imposer de telles rotations (sur FUN ou ailleurs) ! C'est grâce à cet état d'esprit que nombres de stations censées être musicales programment du pareil au même, au détriment du format d'origine. Je ne suis pas nostalgique, je suggère juste quelques pistes pour que plusieurs réseaux retrouvent du positif diffusé à l'antenne. Est-ce un crime ? Vous risquez l'infarctus car j'écris maintenant le mot "fédérer". Elargir la prog de FUN, revenir aux essentiels de la dance. Passer à un coeur de cible allant de 20 à 40 ans par exemple, le format reste ainsi toujours un format jeune. Et prend un peu de maturité. METROPOLYS en France, ou KISS à Londres par exemple. Et un exemple notoire sur le web (je ne sais pas si elle est diffusée en numérique ou en FM) : MAXXIMA. A défaut de ne pas s'en sortir pas si mal que celà, elles s'en sortent largement mieux que FUN. Car on parle d'elles (et pas que moi) bien au delà de leur zone classique d'écoute ou de diffusion. Avec en prime une prise de risque raisonnée qui continue de payer. Vous savez, Mister Christopher, en politique comme en radio, il n'est pas interdit de se remettre en question à l'occasion. Ou de caricaturer des avis contraires. De la vraie discussion jaillit parfois la lumière : à méditer. Bonjour chez vous !
  10. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Et pourquoi pas aussi un partenarariat avec la webradio suisse ... MAXXIMA ? Du moins pour des mixes ou thématiques en soirée, à la place de la Libre Antenne. C'est FG qui prendrait alors un sacré train de retard sur les nouveautés. Une idée parmi d'autres. Bonjour chez vous !
  11. Que se passe t'il sur Contact FM ?

    Bonjour les gens ! Quand on est sur un tas de fumier, fier comme un coq, et campant sur ses certitudes, il est rare que l'on revienne sur ce qu'on a dit. Voire admettre que l'on se plante. Il suffit de voir après chaque sondage médiamétrie : tout le monde il est beau, tout le monde il est content. CONTACT n'est plus comme Les Galeries Lafayette, où il se passe toujours quelque chose. Heursement qu'internet ou la 4G nous permettent l'écoute en ligne, ou retrouver des extraits de ce qu'a été la station : Le rythme d'abord. CONTACT est dans le désert, depuis trop longtemps. Bonjour chez vous !
  12. Chérie : Denac ne changera jamais

    Bonjour les gens ! Je me souviens de Jean-Philippe Denac durant les années RADIO SERVICE. Et pas mal d'autres stations françaises depuis, appartenant à différents groupes. TATA CHRISTIANE, vu qu'en France nous avons nos superbes quotas et nos 35 heures (que le monde entier nous envie), essayez donc Le Slip Français. Je vous embrasse. Bonjour chez vous !
  13. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Bonjour les gens ! J'ai pris un peu de temps pour relire les posts de certains, qui à part critiquer, ne font que vanner. Ce, dans le meilleur des cas. Sans jamais rien proposer de constructif. Il est vraiment navrant de lire de tels propos. Vous n'avez qu'à postuler au post de sous fifre du directeur d'antenne actuel, on rigolerait bien ! Enfin j'espère. HELLO TATA CHRISTIANE ! Dire que certains nous prennent pour des nostalgiques. Je vous envoie un peu de soleil toulonnais. Qui en veut ? En général, on copie ou parle longtemps après de ce qui marque, de ce qui marche (ou a bien marché). J'ai effectivement constaté les waves de RTL2, qui sont copie conforme de celles de MAXXIMUM. Merci à pas mal d'autres ici, lançant eux aussi l'idée d'un autre format pour FUN, toujours en dance (la vraie, toutes tendances confondues, suivant l'heure de la journée), à la prog des années 90 à maintenant. Ce qui serait nettement plus fédérateur que ce que la daube imposée à l'antenne. Non pas une copie de tel ou tel ancienne station, mais au goût et tendances du jour. Et en permettant aux animateurs d'un peu plus personnaliser leurs speaks uniformes calés aux mêmes heures. Apparemment, vu les posts précédents, je ne suis pas le seul à souhaiter cette évolution pour FUN. Qu'en pensez-vous ? Et surtout, que proposez-vous, Mesdames et Messieurs les vanneurs ? A moins que FUN et RTL2 vous poussent jusqu'à l'orgasme. Marianne James avait dit dans La Nouvelle Star (saison 2) : "Vous avez dans la m...e dans les oreilles, c'est pas possible." Bonjour chez vous !
  14. Suivi de l'appel à candidatures CTA de Marseille du 28 Mars 2018.

    Bonjour les gens ! Il n'empêche que celà ne dérange pas grand monde ici, alors que certains rejetaient un projet émanant de SCOOP. Mais qui était totalement distinct. Sauf erreur de ma part, ALOUETTE couvre et pèse déjà nettement plus que le réseau SCOOP basé à Lyon. Dans des régions qui ont plus de B importantes qu'ici, Région Sud. J'ai vraiment du mal à comprendre l'éventuelle cohérence du verdict du CSA quant aux attributions. Bonjour chez vous !
  15. Que faire pour sauver Fun Radio?

    J'ai oublié juste un truc : Tata Christiane je vous aime bien. Créez-vous donc un compte, histoire que l'on puisse vous le redire. Bonjour chez vous, sous le mistral varois (pas la radio, au moins on respire).
×