Jump to content

rediif a gogo sur toute les radios


Guest TRAN

Recommended Posts

bonjour,

pourquoi bon nombres de radio nous passent elle 2 voir 3 fois le meme programme dans la journée ou la semaine je suis pour mon cas contre la multi diffusion il y a les podcast pour ca donc si ce n'est pour faire des économies de programme.

en plus on retrouve toute les meme émissions sur plusieur radio , funk anthologie, steph blend sensation dancefloor express entre autre et les dérivés, et meme france bleue si m'est avec marc toesca, laurent petit guillaume et les chevalier du fiel .

y en a marre c'est plus de la radio pourquoi dépenser des millions en diffusion matériel et salarié tous ca pour ca .

si la rnt a venir  et a l'image de la tnt au niveau programme c'est pas la peine d'investir j'en vois pas l'utilité

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Invité TRAN a dit :

bonjour,

pourquoi bon nombres de radio nous passent elle 2 voir 3 fois le meme programme dans la journée ou la semaine je suis pour mon cas contre la multi diffusion il y a les podcast pour ca donc si ce n'est pour faire des économies de programme.

en plus on retrouve toute les meme émissions sur plusieur radio , funk anthologie, steph blend sensation dancefloor express entre autre et les dérivés, et meme france bleue si m'est avec marc toesca, laurent petit guillaume et les chevalier du fiel .

y en a marre c'est plus de la radio pourquoi dépenser des millions en diffusion matériel et salarié tous ca pour ca .

si la rnt a venir  et a l'image de la tnt au niveau programme c'est pas la peine d'investir j'en vois pas l'utilité

Je suis bien d'accord. A l'heure du podcast, les multi-rediffusions n'ont aucun intérêt. Cela sert à remplir une grille des programmes facilement et, par corollaire, réaliser quelques économies.

Pour les émissions type Funk Anthology, Dancefloor Express et autres, il s'agit d'émissions fournies clés en main par des boîtes de productions. Ce genre d'émissions est de plus en plus diffusé. Pour la même raison que la multi-rediffusion, cela permet de remplir facilement une grille des programmes. Mais, pour les radios FM, cela réduit la part de "programme d'intérêt local" qui est un élément important vis-à-vis du CSA et du FSER pour les radios associatives concernant ce dernier. Les radios A et B devraient avoir un pourcentage d'obligation de production de contenu sur leur zone.

La RNT ne s'annonce pas comme ça et heureusement. Il y a de beaux projets et des équipes qui se donnent à fond pour produire un contenu inédit et de qualité.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...