Jump to content

mesure de l'audience


lolo33

Recommended Posts

Bonjour,

Ne trouvez pas que les mesures actuelles sont désuètes, pas forcément juste...et à quoi servent elles réellement?

Au final, une audience tous les 3 mois n'aboutit elle pas à de l'immobilisme?

NRJ qui est en chute libre ne change rien (M Serrano intouchable?), Nostalgie qui était stable sans variation enchaîne maintenant fortes hausses et baisses alternées, le reste rien ne bouge à part Europe 1 où les audiences ont eu une incidence sur les programmes.

Ne serait il pas possible et pertinent d'avoir une audience mensuelle? ça boosterait peut être une bande FM figée, ça obligerait à réfléchir et créer car si on dit qu'NRJ est en baisse depuis 3 ans, cela n'aurait pas le même impact que de dire que c'est la 36ème vague de baisse!

Qu'en pensez vous?

Link to comment
Share on other sites

Bien sûr qu'il faut une audience mensuelle !

Et c'est encore plus criant pour les radios régionales/locales dont l'audience ne fait l'objet que d'une étude annuelle. Toute la stratégie commerciale se bâti sur une seule mesure d'audience.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Salut !

 

Pas du tout d'accord avec vous les gars !

Une mesure mensuelle entraînerait à coup sûr un stress au quotidien démultiplié pour les animateurs, les responsables d'antenne et de programme .. pas sain pour faire du bon boulot sereinement..

Dans le cas d'une chute d'audience sur un mois que doit faire la radio ? faire sauter l'animateur dont la tranche horaire ou le créneau horaire chute et on le remplace et cela régulièrement en fonction des aléas des audiences ...

Vous pensez deux secondes aux auditeurs qui chaque mois ressentent des changements à l'antenne cela donnera plus l'impression d'une radio qui se cherche que d'une radio solide ...

Cette frilosité ou cette fragilité occasionnait par une audience mensuelle en berne s'en ferait ressentir à l'intérieur de la radio comme à l'extérieur...

Regardez Europe 1 ils bougent leur grille régulièrement ne laisse pas le temps à certaines émissions de s'installer et cela ne leur permet pas de remonter dans les sondages pour autant !

De toute manière (hormis RTL qui a toujours été parmi les leaders avec Nrj entre autres) le propre d'une radio, musicale nationale, régionale ou locale, est de traverser des phases ascendantes et descendantes en matière d'audience aucune radio ne peut rester avec une audience en hausse sur des vagues successives sans subir à un moment une érosion de cette même audience...

Bonne vacances à celles et ceux qui sont sur le point de partir ou qui ont déjà les pieds dans l'eau ;)

Link to comment
Share on other sites

Réponse pertinente usual Suspect; on peut tourner l'argument comme toi mais on peut aussi dire que des audiences plus fréquentes auraient aussi moins d'importance; là tout le monde tremble en vue des audiences 3 mois plus tard et donc n'ose pas bouger. Avec une audience mensuelle, on pourrait relativiser le poids de celle-ci et considérer qu'il faut s'inquiéter à la 6ème baisse ou fanfaronner à la 6ème hausse; ainsi là, ne pas être stable serait la norme. Car en ce moment, celui qui baisse se tait et celui qui monte le hurle sur les toits; sans compter ceux qui baissent qui disent qui montent.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...