Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

balvenie

L'exception culturelle francaise

Messages recommandés

Je me pose des questions quand à la nature de l'exception culturelle francaise en matière de radio.

Voyageant pas mal surtout dans le bassin méditerrannéen, je constate que dans cahque pays visité, Italie, Espagne, Grèce, Tunisie, Maroc, Egypte, Espagne... un très grand nombre de radios ne diffusent que de la musique locale, et la musique anglo saxonne est rare voire absente.

En France les radios se battent contre les quotas pour pouvoir diffuser le maximum de musique anglo saxonne.

Est ce un goût naturel, ou est cela résulte t il de la profusion des maisons de disques qui enrichissent (pour faire plus d'argent) leur catalogue avec des artistes anglophones.

En a t on vraiment besoin, ne peut on pas exister sans les exhibitionnistes des clips anglo saxons ?

Pour ma part oui et je n'ai pas l'impression d'être plus c.. qu'un autre

Au nom de la liberté d'expression et de choix, les radios ne tombent elles pas dans les griffes des majors, en faisant tinter au passage leur tiroir caisse ?

Quand on connaît la relation qui s'établit entre les maisons de disques (diffusion des nouveautés, rotations conseillées etc), on se demande ou se trouve la liberté de certaines radios (souvent commerciales) et l'arbitraire de l'auditeur assujetti aux robinets à musique .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui je suis d'accord, le problème de la France c'est que vous n'êtes pas fier d'être français...

En Corse, des radios avec un programme 100% local fonctionnent très bien et cela depuis plus de 30 ans. Meme chose en Bretagne.

Le francais a l'impression que s'il ne lèche pas les bottes des super-puissances (USA voir Angleterre), ils ne sont rien.

Ca se ressent partout. Des t shirt USA ou NY, pas de t-shirt avec votre drapeau francais. Des joueurs de football qui ne boude l'hymne nationale, ect...

En France, le pays n'est qu'une extension du monde de l'Amérique du Nord. Mais si faible que les USA ne s'y intéressent pas.

Quand j'écoute les radios étrangères (radio jeune étrangère par exemple), c'est la classe des animateurs qui parlent au gens, qui itv des artistes et passent leur auditeurs aux tél dans de vrai direct (d’après les ratés qu'il y a parfois).

Les gagnants aux jeux des radios natio sont souvent des comédiens ou font partie du Panel (comme disent nrj ou virgin)...

Quand au libre antenne française, c'est du "moi je" et du blabla sans consistance ou le but est de placer le plus de fois b** couil** nichons...

même les audiences natios font pitiés.

Heureusement certaines structures essaient autres choses... mais le succes commerciale prime un peu trop tout de meme.

Pardon pour ce mail (un poil virulant) mais ici se trouve la relève de la radio de demain... C'est bien d'avoir des points de vu différent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je trouve la musique française de très mauvais gout. Tout ce qui est post 2000s, ça vaut pas grand chose selon moi, sauf quelques artistes, mais ils sont bien trop rare. Après, c'est sur que ce qu'il y a avant les années 2000, c'est d'une autre qualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Traduction, ... celui qui l'a faite celle-la il avait un verre dans le nez... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh oui si on traduit les textes anglais, les 95% sont des niaiseries totales, portées aux nues par les hit parade.

La musique anglo saxonne que l'on nous impose n'est aussi que de la variété en anglais on dit pop music.

Mais pourquoi les grecs, les italiens et autres n'ont ils pas honte de leur propre variété ? Seraient t ils moins intelligents ou moins cultivés que les français ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que le systeme de maison de disque et de major francaise vise la soupe. Aujourd'hui un type comme léo ferrer n'aurait pas sa chance. Par contre le tres people Helmut Fritz ou la tres intéligente Amel Bent eux ont leur place en radio.

Les artistes qui ont des choses a dire ne sont pas produit par risque du "oh la la i'm shoking". idem pour les radios natios

Prenez le dernier album de Ridan, il dénonce pas mal de chose et personne ne le diffuse.

J'aime certaines musiques françaises mais pour une bonne partie c'est de la Variété.

Puis heiin, la plupart d'entre nous (les jeunes voir même les plus âgés), écoutent les musiques étrangères car on y comprend rien.

Quand tu entends :

C'est toujours plus glorieux dans nos oreilles que :

Pour ceux qui ne l'auraient pas compris, c'est la traduction ;)

Le pire c'est que la chanteuse en question a 26 ans. Mais bon c'est la protégée de Justin Bieber (c'est une bonne excuse)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose des questions quand à la nature de l'exception culturelle francaise en matière de radio.

Voyageant pas mal surtout dans le bassin méditerrannéen, je constate que dans cahque pays visité, Italie, Espagne, Grèce, Tunisie, Maroc, Egypte, Espagne... un très grand nombre de radios ne diffusent que de la musique locale, et la musique anglo saxonne est rare voire absente.

En France les radios se battent contre les quotas pour pouvoir diffuser le maximum de musique anglo saxonne.

Est ce un goût naturel, ou est cela résulte t il de la profusion des maisons de disques qui enrichissent (pour faire plus d'argent) leur catalogue avec des artistes anglophones.

En a t on vraiment besoin, ne peut on pas exister sans les exhibitionnistes des clips anglo saxons ?

Pour ma part oui et je n'ai pas l'impression d'être plus c.. qu'un autre

Au nom de la liberté d'expression et de choix, les radios ne tombent elles pas dans les griffes des majors, en faisant tinter au passage leur tiroir caisse ?

Quand on connaît la relation qui s'établit entre les maisons de disques (diffusion des nouveautés, rotations conseillées etc), on se demande ou se trouve la liberté de certaines radios (souvent commerciales) et l'arbitraire de l'auditeur assujetti aux robinets à musique .

Vaste question.

Tout d'abord, je ne pense pas qu'il faille comparer des pays assez différents culturellement. Et si vraiment vous souhaitez le faire, alors il faut considérer l'ensemble du paysage radiophonique de ces pays.

Prenez la Turquie, on y trouve des radios qui diffusent des tubes anglo-saxons traduits en turc (c'est assez drôle quant on connait les originaux !). On y trouve des radios qui diffusent de la musique orientale plus traditionnelle. On y trouve des radios de hits qui diffusent indifféremment de la musique anglo-saxonne et de la musique turque actuelle.

S'agissant de nos chers quotas, revenons à l'origine du mal. Une loi mal ficelée, qui reposait sur deux chiffres: 40% de chanson francophone, dont 20% de nouveaux talents. Cette loi, largement inspirée par le lobbying des dirigeants des majors françaises et de quelques artistes, se voulait un outil de défense de l'exposition de la langue française sur les grosses radios musicales qui avaient, il est vrai, à une certaine époque, tendance à exposer principalement des artistes anglo-saxons. En réalité, cela cachait mal la défense de quelques intérêts commerciaux tricolores.

Seulement faire une loi bêtement quantitative à base de quotas ne peut donner de bons résultats. Déjà, il a fallu proposer plusieurs aménagements de ces quotas. Du 35/25 pour les radios de promotion de musique récente, du 60/10 pour les radios de "patrimoine". Ensuite, comment ne pas trouver ridicule qu'il faille imposer ces quotas avec aussi peu de discernement à toutes les radios qui diffusent de la "variété" (sic) ? On peut déjà se poser la question de savoir quel pourcentage la production francophone représente par rapport à la production mondiale ou anglo-saxonne, et ce, dans les différents genre musicaux. Ensuite, on peut se demander si toutes les radios seraient assez stupides pour abandonner certains segments de marchés, comme celui de la chanson française, si les quotas n'existaient pas. On voit des radios arriver à faire trouver un public en diffusant de la chanson française à des doses largement supérieures à ce que leur impose la loi. Donc pourquoi ne pas laisser les radios qui veulent miser là-dessus faire le travail de promotion de la musique francophone, et laisser tranquille celles qui à l'inverse, préfèrent miser sur autre chose ? Au final, ceux qui choisissent délibérément de diffuser un style musical le feront, je pense, toujours mieux que ceux qui ne travailleront que sur des chiffres.

Car au final, on le voit avec les années de recul, cette loi est contreproductive. Très rapidement, les réseaux nationaux se sont mis a diffuser en rotations toujours plus élevées des artistes de moins en moins nombreux. La prise de risque sur les nouveaux talents s'est réduite, la plupart des radios diffusant les mêmes morceaux. Et le pire est apparu avec la télé-réalité: les radios, qui ont de plus en plus horreur du risque, se sont ruées sur les produits "vus à la télé". Trop pratique, parce que ces "artistes" éphémères avaient une bonne exposition médiatique à la télé, les radios n'avaient plus à prendre le risque de diffuser le moindre morceau inconnu. Les chaines de télé faisaient le travail de découverte et promotion qui avait été, traditionnellement, celui des radios ! Inutile de préciser que l'on est là dans le plus pur marketing ! Des histoires de chiffres, qu'il s'agisse de gros sous pour les uns ou de quotas à respecter pour les autres !

Des radios ne veulent plus de ces quotas, mais cela signifie-t-il qu'elle ne veulent plus passer de musique francophone ? Pas forcément. Je le répète, aucune radio n'aurait intérêt à ne pas diffuser des artistes qui peuvent plaire à leur public. Mais le critère doit être qualitatif, selon les choix de programmateurs musicaux capables de faire leur travail convenablement, et non un critère de quantité imposée.

Aujourd'hui, l'industrie du disque pleurniche. D'abord, il faut se souvenir qu'elle n'avaient pas joué le jeu, car si les radios avaient des quotas, cette industrie aurait du mettre le paquet sur la promotion de nouveaux talents, au lieu de vouloir ne mettre en avant que leurs artistes confirmés. Ensuite, après s'être bien plantée avec la dématérialisation de la musique et avoir traversé la crise que l'on sait, elle a compris l'importance de l'exposition des artistes à la radio: c'est là qu'il y a de l'argent à prendre, et c'est un support de promo essentiel. Et elle se rend compte, un peu tard, du fonctionnement actuel des plus grosses radios musicales: respect pile poil de la loi sur les quotas, mais avec 15 morceaux surexposés !

Je ne pense pas que les radios soient dans les griffes des majors. Certaines radios sont "moutonnières" et se copient mutuellement, c'est tout (les auditeurs de ces radios sont peut-être aussi un peu "moutonniers"). N'oubliez pas que les majors, même si ce sont des multinationales, ont des artistes francophones à faire passer, et que la loi sur les quotas les sert. Ce ne sont certainement pas les majors qui veulent faire sauter cette loi, bien au contraire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh oui si on traduit les textes anglais, les 95% sont des niaiseries totales, portées aux nues par les hit parade.

La musique anglo saxonne que l'on nous impose n'est aussi que de la variété en anglais on dit pop music.

Mais pourquoi les grecs, les italiens et autres n'ont ils pas honte de leur propre variété ? Seraient t ils moins intelligents ou moins cultivés que les français ?

Au hasard: "she loves you yeah yeah yeah" ?

Dire que 95% de la variété anglo-saxonne est constitué de niaiseries totales me semble exagéré. Cependant, le public français est réputé bien plus exigeant que ne le sont beaucoup d'autres publics, sur les paroles des chansons (chacun dans sa langue respective). C'est peut-être lié à quelques spécificités de la langue. Mais cela n'empêche qu'il y a aussi de sacrés niaiseries dans la chanson française.

Et pour ce qui est des "italiens et autres", attention à la perception que l'on peut avoir lorsque l'on écoute la radio. Sans données chiffrées objectives concernant l'ensemble de l'offre, difficile de dire si les radios italienne passent plus de musique italienne que les radios françaises ne passent de musique française. D'autant que je pense que l'on aura toujours tendance à plus remarquer ce qui nous semble original lorsque l'on écoute les radios étrangères !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je pense que le systeme de maison de disque et de major francaise vise la soupe. Aujourd'hui un type comme léo ferrer n'aurait pas sa chance. Par contre le tres people Helmut Fritz ou la tres intéligente Amel Bent eux ont leur place en radio.

Léo Ferré ou Nino Ferrer ?

Plus sérieusement, la question est de savoir ce que l'on entend par "avoir sa chance".

N'y a-t-il pas eu une évolution significative entre l'époque où les artistes "se faisaient eux-même", en commençant dans des cabarets, étaient repérés par des exploitants de salles plus grandes, puis trouvaient un agent et une maison de disque après des années à ramer, et la période actuelle ou un groupe produit une maquette, l'envoie à un label, qui "marketera" le truc s'il sent que ça peut marcher, et n'envisagera pas la gestion de ce groupe sur la durée ?

Helmut Fritz, quelle durée de carrière musicale ? Qui s'en souviendra dans 10 ans ?

Difficile de comparer des époques assez différentes. L'époque actuelle est celle de la consommation de produits jetables. Espérons que cela change.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'écoute les radios étrangères (radio jeune étrangère par exemple), c'est la classe des animateurs qui parlent au gens, qui itv des artistes et passent leur auditeurs aux tél dans de vrai direct (d’après les ratés qu'il y a parfois).

Les gagnants aux jeux des radios natio sont souvent des comédiens ou font partie du Panel (comme disent nrj ou virgin)...

Quand au libre antenne française, c'est du "moi je" et du blabla sans consistance ou le but est de placer le plus de fois b** couil** nichons...

même les audiences natios font pitiés.

Heureusement certaines structures essaient autres choses... mais le succes commerciale prime un peu trop tout de meme.

Les paysage radiophonique français présente la particularité d'être extrêmement concentré, sous forme de réseaux nationaux appartenant à des groupes possédant chacun plusieurs réseaux. Un tel niveau de concentration n'existe pas forcément dans d'autres pays. Certains de ces réseaux ont une certaine tendance à viser les mêmes cibles qu'un réseau du groupe concurrent, à se copier, et souffrent d'une consanguinité effrayante. Il suffit de regarder le jeu de chaises musicales ("mercato") annuel pour s'en rendre compte. C'est le même petit groupe de personnes qui tourne en rond depuis environ un quart de siècle ! Il ne faut donc pas s'étonner du résultat !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui je suis d'accord, le problème de la France c'est que vous n'êtes pas fier d'être français...

Le francais a l'impression que s'il ne lèche pas les bottes des super-puissances (USA voir Angleterre), ils ne sont rien.

Ca se ressent partout. Des t shirt USA ou NY, pas de t-shirt avec votre drapeau francais. Des joueurs de football qui ne boude l'hymne nationale, ect...

En France, le pays n'est qu'une extension du monde de l'Amérique du Nord. Mais si faible que les USA ne s'y intéressent pas.

Absolument pas d'accord avec cela !

Ne généralise pas l'image que donnent quelques incultes trop gâtés du football, qui ne chanteront jamais la marseillaise car ils seront de toutes façons incapables d'en comprendre et d'en retenir les paroles ! (cela dit, je ne suis pas fan de cet hymne révolutionnaire sanglant).

Le français n'est absolument pas lèche-bottes de quelque puissance étrangère que ce soit, il est juste déprimé par une impression assez justifiée de grandeur perdue.

Enfin, il ne faut pas oublier l'histoire: Celle de l'Amérique du Nord et celle de certains pays européens comme la France sont intimement liées, de La Fayette à la seconde guerre mondiale. Entre autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@GaelS : C'est juste une question de patriotisme que vous n'avez pas comparer aux Etats-Unis. On apprend aux enfants dès leur plus jeune age d’être fière de leur pays, je crois pas que c'est le cas en France.

J'ai passé un an au Etats-Unis, et chaque jour de cours commençait par le serment d'allégeance, tourné vers le drapeaux présent dans chaque classe avec la main sur le coeur. Il m'a fallut 1 mois pour le connaître par coeur. Et j'ai été fière de récité cela chaque jours de l'année.

En France, comme en Belgique, rien de tout cela. Pas étonnant que le citoyen ne soit pas patriote. Les gens porte (ici) un tee shirt avec un drapeau US car c'est mode, ni plus ni moins, tu verrais un type avec le drapeau Français, tu en penserais quoi?

Pas contre, je désolé, mais la musique anglo-saxonne, n'est pas représentative de Call Me Maybe, il faut peut etre que je te sorte un M. Pokora pour comparer? J'appelle pas ça de la musique française, mais de la daube bien de chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre le tres people Helmut Fritz ou la tres intéligente Amel Bent eux ont leur place en radio.

Prenez le dernier album de Ridan, il dénonce pas mal de chose et personne ne le diffuse.

Alors Helmut et ces frites no artist M72

Par contre pour Ridan, notre directeur d'antenne, que je connais personnellement, est totalement open

Mais pour être plus sérieux comme m'à dis Michael Jones récemment " ils sont ou les hérités de téléphone"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après il faut savoir écouter les bonnes radios...

La france compte beaucoup de talent, plus que chacun le pense mais pour arriver sur une radio C le chemin est long et il est préférable d'avoir un manager qui a des bons pistons !! Je pense comme toi Ben que cette loi n'a pas aider un pluralisme a ce mettre en place...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien peur dans tout cela que la finesse de certains chanteurs, la poésie d'autres, l'engagement de certains, la qualité musicale d'autres encore, n'échappent aux programmateurs, ou ne présentent aucun intérêt pour la grande majorité des auditeurs, qui leur préfèrent les inconsistances anglo saxonnes, sans les comprendre donc sans les interpeler, mais aussi sans contre partie culturelle.

Je ne citerai pas de nom, mais notre paysage francophone (pas seulement franco-français) regorge de talents qui n'ont pas la place qu'ils méritent sur les radios francophones.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce manque d'artistes sur les antennes, les premiers responsables sont les radios elles mêmes. IL faut se leurrer, un programmateur qui connait son taf n'a pas besoin d'être appelé par un chargé de promo pour trouver des artistes a diffuser. Un vrai programmateur va chercher fouiller loin des bac de la fnac pour trouver la perle rare. Aujourd'hui et notamment sur les grands réseaux pour rentrer en diffusion il suffit de lacher des milliers d'euros en pub. IAM ont dénoncé ce système lors ddes problemes avec bellanger et ils ont globalement raison. Le rapport de force est en faveur des radios et non pas des maisons de disque mais je suis persuadé que le réseautage et le copinage fait qu'il n'y a plus de rapport de force car c'est purement de la négociation pécunière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as eu "l'exclu" avant TF1. Oui Oui, Ils viennent d'en parler à l'instant dans le JT de 13h.

Ils n'ont pas parler que d'elle mais aussi de Justin Bieber (ils ont dit qu'ils avaient le même producteur et qu'il avait fait une petite parodie de cette musique avec Selena Gomez).

Mdr non... pour justin bieber, l'info je l'avais prise sur la bbcOne au début de l'aventure du tube. Pour l'age c'est dans sa bio.

Par contre, j'ai eu 26 ans il y a heu 5 ans, et les filles de cette age chez nous ont l'aire, plus mature (physiquement). Je pensais quelle avait 17 ans mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaste sujet, mais il est intéressant de constater que l'exception culturelle française est unique et que beaucoup de pays internationaux tentent de s'en inspirer, en vain.

Nous avons beaucoup de chance de vivre en France, sachez-le.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Brizitte

C’est reparti avec les relous qui déterrent des sujets ouverts il y a des années...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/09/2012 à 19:58, GaelS a dit :

Oui je suis d'accord, le problème de la France c'est que vous n'êtes pas fier d'être français...

En Corse, des radios avec un programme 100% local fonctionnent très bien et cela depuis plus de 30 ans. Meme chose en Bretagne.

Le francais a l'impression que s'il ne lèche pas les bottes des super-puissances (USA voir Angleterre), ils ne sont rien.

Ca se ressent partout. Des t shirt USA ou NY, pas de t-shirt avec votre drapeau francais. Des joueurs de football qui ne boude l'hymne nationale, ect...

En France, le pays n'est qu'une extension du monde de l'Amérique du Nord. Mais si faible que les USA ne s'y intéressent pas.

Quand j'écoute les radios étrangères (radio jeune étrangère par exemple), c'est la classe des animateurs qui parlent au gens, qui itv des artistes et passent leur auditeurs aux tél dans de vrai direct (d’après les ratés qu'il y a parfois).

Les gagnants aux jeux des radios natio sont souvent des comédiens ou font partie du Panel (comme disent nrj ou virgin)...

Quand au libre antenne française, c'est du "moi je" et du blabla sans consistance ou le but est de placer le plus de fois b** couil** nichons...

même les audiences natios font pitiés.

Heureusement certaines structures essaient autres choses... mais le succes commerciale prime un peu trop tout de meme.

Pardon pour ce mail (un poil virulant) mais ici se trouve la relève de la radio de demain... C'est bien d'avoir des points de vu différent.

Hello !

Un peu caricatural à souhait.... Pour rappel durant les années 70 et 80 les artistes français, sans quotas, étaient multi diffusés en radio donc dire qu'ils sont ou ont toujours été boudés c'est un peu exagéré..

D'autant que la chanson française, contrairement à ce que l'on peut croire, s'exporte trés bien (du moins les valeurs sûres comme Aznavour, Hallyday ... notamment en Asie...)

Pour rappel durant les années 80 s'il on prend l'exemple de l'Italie la plupart des radios jouaient ce que l'on appelait de l'Italo Disco ou Italo Dance les artistes italiens chantaient à 90% en anglais !! Certes la variété italienne existait aussi mais le mix entre les deux existait tout de même ... il n'y avait pas ou autant rejet de la "canzione" italienne par les italiens loin de là .. 

Aujourd'hui il faut distinguer en France les sons urbains : rnb (ou du moins ce que l'on appelle le rnb car moi qui suis un inconditionnel du son "noir" américain depuis 3 décennies je ris dans mon coin quand j'entends des artistes français se revendiquer artistes rnb... Je passerais sur la scéne hip hop rap également et puis de l'autre vous avez des groupes ou chanteurs (ses) un peu underground de la scéne française (groupe rock ou pop non diffusé en radio) et enfin la jeune et ancienne variété de Vianney, Calogero à E. Mitchell en passant pour certains nouveaux ou certaines nouvelles : Louane, Julien Doré etc...

Cet ensemble est bel et bien diffusé en France maintenant est ce que ces artistes, sauf pour l'ubain avec Skyrock, serait autant diffusé sans les quotas ??? Je n'ai pas la réponse...

Mais pour rappel M Radio prend des points depuis quelques vagues avec une programmation 100 % française donc il ne faut pas généraliser et dire que les français rejettent  en bloc son  patrimoine culturel en matière de chansons car ce même patrimoine est riche trés riche ...

Enfin pour illustrer mon propos j'ai zappé une demi heure sur l'émission de Nagui au Zénith avec P. Bruel, Zazie, Obispo Garou etc... dans le public il y avait des jeunes de 20 ans, des jeunes adultes de 30 à 40 et jusqu'à 50 TOUTES et TOUS reprenaient en coeur les refrains de ces artistes qui ne sont pas pour autant issus de la même génération... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Oldschoolspeaker a dit :

 

Mais pour rappel M Radio prend des points depuis quelques vagues avec une programmation 100 % française donc il ne faut pas généraliser et dire que les français rejettent  en bloc son  patrimoine culturel en matière de chansons car ce même patrimoine est riche trés riche ...

Enfin pour illustrer mon propos j'ai zappé une demi heure sur l'émission de Nagui au Zénith avec P. Bruel, Zazie, Obispo Garou etc... dans le public il y avait des jeunes de 20 ans, des jeunes adultes de 30 à 40 et jusqu'à 50 TOUTES et TOUS reprenaient en coeur les refrains de ces artistes qui ne sont pas pour autant issus de la même génération... 

Ceci démontre bien qu'il y a une demande et un public  importants pour la chanson française.

Beaucoup de radio l'ignorent et passe à côte de fortes audiences

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lou80

Je trouve revoltante l'approche que vous avez ici...

Les quotas sont une aberration, il ont tirés la qualité de la production vers le bas, et ont permis aux majors de faire du fric avec de la M...... et des subventions (comme si les quotas à eux tout seul ne suffisaient pas). 

On peut d'ailleurs, retrouver exactement la même situation dans le cinema.

il existe de tres bon artistes français et francophones, qui sont souvent noyés dans la masse de daubes produites pour alimenter en quotas bas de gamme les playlists de programmateurs qui, pour certains, n'ont jamais connu que ça (comment alors leur en vouloir???).

moi j'ai honte du niveau de production pitoyable de nos "Quotas". n'en deplaise à certain ici, pourtant j'adore les artistes francophones, j'en programme bcp, la plupart ne sont diffusés nulle part, en tout cas certainement pas sur nos radio musicales à forte audience, qui par les quotas, sont devenu l'outil de marketing d'une industrie musicale ou la rentabilité a depuis longtemps pris le pas sur la qualité, à grands coups "D'exception culturelle".

Quel gachis, quelle tristesse. 

J'en arrive parfois à souhaiter la mort de cette radio poubelle, qui n'est plus que le fantome de ce qu'elle a été... elle a depuis longtemps perdu et/ou vendu son âme...

courage aux vrais artistes Francophones (il en faut pour vouloir chanter en Français aujourd'hui, quand on est markété par universal, respect).

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, FranceAvenir a dit :

Nous avons beaucoup de chance de vivre en France, sachez-le.

Ah ben on le savait, et beaucoup ici s'en étaient sûrement déjà aperçus... Merci pour le rappel.

Et sinon !?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Invité Lou80 a dit :

Je trouve revoltante l'approche que vous avez ici...

Les quotas sont une aberration, il ont tirés la qualité de la production vers le bas, et ont permis aux majors de faire du fric avec de la M...... et des subventions (comme si les quotas à eux tout seul ne suffisaient pas). 

On peut d'ailleurs, retrouver exactement la même situation dans le cinema.

il existe de tres bon artistes français et francophones, qui sont souvent noyés dans la masse de daubes produites pour alimenter en quotas bas de gamme les playlists de programmateurs qui, pour certains, n'ont jamais connu que ça (comment alors leur en vouloir???).

moi j'ai honte du niveau de production pitoyable de nos "Quotas". n'en deplaise à certain ici, pourtant j'adore les artistes francophones, j'en programme bcp, la plupart ne sont diffusés nulle part, en tout cas certainement pas sur nos radio musicales à forte audience, qui par les quotas, sont devenu l'outil de marketing d'une industrie musicale ou la rentabilité a depuis longtemps pris le pas sur la qualité, à grands coups "D'exception culturelle".

Quel gachis, quelle tristesse. 

J'en arrive parfois à souhaiter la mort de cette radio poubelle, qui n'est plus que le fantome de ce qu'elle a été... elle a depuis longtemps perdu et/ou vendu son âme...

courage aux vrais artistes Francophones (il en faut pour vouloir chanter en Français aujourd'hui, quand on est markété par universal, respect).

 

 

 

 

 

 

Salut !

Rien à rajouter tout est dit.... et on pourrait rajouter également certains titres anglo saxons et toutes ces productions réalisés par des Dj qui abreuvent les plateformes de téléchargement... Le nivellement par le bas de notre culture a débuté et ce depuis bien longtemps ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mwouais bof pour être resté longtemps en Italie et en Espagne, je trouve que ce n'est pas mieux qu'en France, oui Radio Maria la rai ou Rne diffusent du chanteur local, mais les réseaux diffusent les même choses qu'en France, en Italie kisskiss ou virgin ou encore deejay c'est la même soupe avec des pubs qui braillent encore plus. En Espagne los40, maxima etc c'est égal aux réseaux français sauf que les animateur jactent en plus sur la musique, après c'est sur cadena c'est des artistes Espagnols, tout comme Mradio ou Chante France. Bref l'herbe est toujours plus verte ailleurs. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité john
il y a une heure, bugey libre a dit :

Mwouais bof pour être resté longtemps en Italie et en Espagne, je trouve que ce n'est pas mieux qu'en France, oui Radio Maria la rai ou Rne diffusent du chanteur local, mais les réseaux diffusent les même choses qu'en France, en Italie kisskiss ou virgin ou encore deejay c'est la même soupe avec des pubs qui braillent encore plus. En Espagne los40, maxima etc c'est égal aux réseaux français sauf que les animateur jactent en plus sur la musique, après c'est sur cadena c'est des artistes Espagnols, tout comme Mradio ou Chante France. Bref l'herbe est toujours plus verte ailleurs. 

Maxima ou flaix c'est quand même autre choses que fg ou fun en france. On se farcit pas des quotas......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les gens !

Bien que MAXXIMANIAC (et fier de le rester), je suis assez embarassé. Peut-être car né à Toulon, de père anglais.

J'aime bien FIP, NOVA, JAZZ, TSF. Dont la prog, pour les réseaux privés, pourrait encore plus coller à leur format si ces sacrés quotas n'étaient pas là ou étaient rectifiés (à la baisse, bien sûr !).

Connaissant pas mal de monde en radio (B, C, D, et E depuis peu), il suffit de voir en interne le lobbysme des maisons de disques pour imposer, en rotations très rapprochées, tel ou tel pseudo nouveau talent.

Je ne généralise pas, car il y a du bon, et des nouveaux talents, mais il y a aussi la daube. Dont certains seront aux oubliettes après leur mattraquage sur nos musicales privées.

Je peux donner des noms, mais pas dans un 1er temps pour ne pas leur faire de pub.

Il n'empêche qu'ici, Région Sud et Occitanie, nous avions jusqu'en 1998 L'ONDE LATINE, de Perpignan à Menton, aux mélanges subtils de titres français en journée, et avec d'autres pays méditérannéens en soirée.

A l'instar de la chaine ARTE, un concept qui pourrait être retenté sur la RNT.

Je trouve qu'en France on n'encourage pas assez en national le développement d'un ou 2 réseaux 100% prog titres français.

Ce qui pourrait se faire aussi en RNT, tout en diminuant les quotas ailleurs, histoire de développer la diversité des playlists, et aérer les rotations.

Mais surtout tenter de proposer pour chacun son format.

Côté radios étrangères, je me régale de pouvoir capter le 101,6 de RMC2 en allant sur St Tropez, mais aussi en approchant Menton et Monaco.

Maintenant, si vous vous amusez à écouter ou traduire les paroles de certains....

On tombe de haut en France, de très haut même, pour toucher le fond, sans que certaines bonnes consciences bobo ne soient choquées, ou ne réclament telle ou telle sanction.

Un exemple ? Le titre "Désolé", avec les paroles suivantes et vérifiables : "Quand j'vois ce que vous a fait ce pays d'koufards".

Je vous laisse vérifier la définition, comme l'intégralité des paroles.

Que n'aurait-on pas entendu si diffusion de chanson du même groupe, ouvertement homophobe à l'époque, en 2010 !

Des B ou autres musicales carressant leur auditoire dans le sens du poil.

Et quand l'exception culturelle française va dans ce sens, je remercie mon smartphone de pouvoir égayer tous mes trajets, via radio.fr ou tunein notamment.

Il me semble que la vraie exception culturelle française, c'est quand il y en a pour tous les goûts, ET avec le vrai respect de l'autre.

Bonjour chez vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les gens !

Tata Christiane, moi yem bien !

Petit exemple de lobbysme de la part des maisons de disques à des B (c'est dur de ne pas la nommer précisément, je tiens bon, et l'histoire est véridique) :

Au moment de la sortie de l'album de tel ou tel nouvel "artiste" français, un beau smartphone dernier modèle pour le directeur d'antenne afin de programmer cet artiste, et un autre en prime pour le service promo ou jeux de la radio.

Ni vu ni connu, la station est gagnante, en proposant de gagner ce smarphone en participant via un numéro surtaxé, ou SMS idem.

Depuis Six-Fours les Plages : Bonjour chez vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, MAXXIMUM83 a dit :

Bonjour les gens !

Tata Christiane, moi yem bien !

Petit exemple de lobbysme de la part des maisons de disques à des B (c'est dur de ne pas la nommer précisément, je tiens bon, et l'histoire est véridique) :

Au moment de la sortie de l'album de tel ou tel nouvel "artiste" français, un beau smartphone dernier modèle pour le directeur d'antenne afin de programmer cet artiste, et un autre en prime pour le service promo ou jeux de la radio.

Ni vu ni connu, la station est gagnante, en proposant de gagner ce smarphone en participant via un numéro surtaxé, ou SMS idem.

Depuis Six-Fours les Plages : Bonjour chez vous !

CQFD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/02/2019 à 21:47, bugey libre a dit :

Mwouais bof pour être resté longtemps en Italie et en Espagne, je trouve que ce n'est pas mieux qu'en France, oui Radio Maria la rai ou Rne diffusent du chanteur local, mais les réseaux diffusent les même choses qu'en France, en Italie kisskiss ou virgin ou encore deejay c'est la même soupe avec des pubs qui braillent encore plus. En Espagne los40, maxima etc c'est égal aux réseaux français sauf que les animateur jactent en plus sur la musique, après c'est sur cadena c'est des artistes Espagnols, tout comme Mradio ou Chante France. Bref l'herbe est toujours plus verte ailleurs. 

Quand on écoute Virgin Radio Italia, on peut quand même dire que niveau playlist c'est quand même à des années lumières, beaucoup plus varié et très rock que comparé à sa consœur française ou bien à Oüi FM. Même si je trouve que la part de diffusion de rock italien à l'antenne (Litfiba, Vasco Rossi, Negrita, Subsonica...) a considérablement chuté depuis que la station a été reprise par la filiale radio de Mediaset (qui gérait déjà R101) suite à l'absorption de Finelco par le groupe de Berlusconi... Après il y a aussi Radio Freccia qui vaut le coup au niveau radio rock italienne ou bien Radio Capital avec un format entre pop/rock et oldies (meilleur et beaucoup plus varié que RTL2), même si je trouve que la part de talk a un peu augmenté depuis la rentrée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité david69-1985

La hollande prenez Amsterdam entre des superbes locales et de bonne radios nationales . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×