Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Messages recommandés

frs    1

Bonsoir à tous,

après avoir cherché su le forum, je n'ai pas trouvé chaussure à mon pied ;) Il y avait pourtant bien ce sujet sur goom mais je souhaite plus de précisions sur la RNT.

Ce matin, j'ai eu au téléphone le CTA de Marseille pour avoir quelques précisions sur la RNT. Je ne vous cache pas que j'ai eu du mal a obtenir les réponses surtout au lendemain des élections !!

Le CTA a relancé un appel à candidature pour la RNT, visiblement cela ne concerne que les grosses agglomérations comme Lyon, Nice, MArseille etc... Le problème pour une structure associative comme la notre, c'est qu'on est obligé de couvrir toute la zone RNT (tout l'allotissement).

On parle de plusieurs catégories d'allotissement : par exemple l'étendue ( la seule qu'on m'ait parlé ce jour ). Rapidement comme exemple, si je prends le cas de la ville de Marseille, cela nécessite de couvrir la totalité des bouches du Rhone + sud Vaucluse + Hautes Alpes (propos tenu par le CTA). Donc quelque chose d'inimaginable pour une radio locale qui se contente de couvrir son bassin de vie.

  • Donc la RNT est-ce la fin de vie des radios associatives ?
  • Vont ils prévoir des allotissements spécifiques pour les radios associatives on va dire de taille humaine si je peux m'exprimer ainsi ?
  • Qu'en est il de la norme retenue par le CSA, a elle revue sa copie pour revenir sur sa décision et opter pour le DAB ou DAB+ ? au lieu du DMB si je n'm'abuse :???:
  • Avec la RNT, les associations seront elles propriétaires de leur(s) émetteur(s) ou est-ce une époque révolue ?
  • Avez vous une idée de prix d'un émetteur numérique si on peut être propriétaire de son appareil de diffusion ?
  • Si on doit passer par un multiplexage quel sera le cout pour les associations avez - vous une idée ? Faudra t-il se regouper avec d'autres structures associatives pour obtenir un canal de la bande III (ou autre) ?
  • Quelles sont les compagnies multiplexes ? TDF mais les autres ??

Voilà les quelques questions que nous nous posons.

Merci par avance si quelqu'un peut nous apporter un peu de lumière car même au CSA c'est le brouillard, tout du moins faut pas trop en demander :neutral:

frs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nat'    2

Salut je vais répondre en fonction de ce que j'ai entendu dans le CA de la fédération et sur les assos ou je tourne :

Donc la RNT est-ce la fin de vie des radios associatives ?

Non, dans la mesure ou les radios se préparent financièrement au changement de site d'émission (au moins de matériel) et de quelques parties du studio.

Qu'en est il de la norme retenue par le CSA, a elle revue sa copie pour revenir sur sa décision et opter pour le DAB ou DAB+ ? au lieu du DMB si je n'm'abuse :???:

DAB+ bande III ou L

Avec la RNT, les associations seront elles propriétaires de leur(s) émetteur(s) ou est-ce une époque révolue ?

Il faudra passer par un multiplexeur qui regroupera plusieurs émetteurs. Plusieurs radios peuvent se regrouper ou passer par un prestataire privé

.

Si on doit passer par un multiplexage quel sera le cout pour les associations avez - vous une idée ? Faudra t-il se regouper avec d'autres structures associatives pour obtenir un canal de la bande III (ou autre) ?

Pour réduire les couts c'est conseillé de se regrouper. Après tout dépend des finances, je n'ai aucune idée du cout de ces machines.Quelles sont les compagnies multiplexes ? TDF mais les autres

Ou Towercast pour ne citer qu'eux

Modifié par Nat'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben    4

Non, dans la mesure ou les radios se préparent financièrement au changement de site d'émission (au moins de matériel) et de quelques parties du studio.

A-t-on besoin de changer quelque chose en studio lorsqu'une FM veut être diffusée sur le web ? Non !

A-t-on besoin de changer quelque chose en studio lorsqu'une FM veut être diffusée en RNT ? Non !

A la limite, si tu veux gérer des données associées, tu rajoutes un module à l'automate qui gère la radio, ou tu rajoutes une machine pour gérer cela. C'est à peu près aussi compliqué que de faire du titrage sur le web ou sur le RDS.

Qu'en est il de la norme retenue par le CSA, a elle revue sa copie pour revenir sur sa décision et opter pour le DAB ou DAB+ ? au lieu du DMB si je n'm'abuse :???:

DAB+ bande III ou L

La couche audio du DAB est ancienne, et utilise la compression mpeg1 layer II. L'évolution logique, pour la radio numérique, est de changer le système de compression, pour utiliser l'AAC+ (plus exactement HE-AAC-v2), ce qui permet de mettre deux fois plus de radio sur un multiplex (on arrive à des résultats exploitables assez comparables avec des débits audio utiles de 192KB/s en Layer II et de 96KB/s en AAC). Cette évolution du DAB s'appelle le DAB+.

En France, à cause du lobbying des grands groupes qui ne veulent pas de la radio numérique et font tout pour qu'elle ne démarre pas et embrouiller tout le monde, une version modifiée de la norme de TMP appelée DMB a été retenue, mais on est nombreux à pousser pour que le DAB+ soit ajouté aux normes utilisables en France. En particulier pour des raisons d'efficacité légèrement meilleure du DAB+, et pour avoir la même norme que les pays voisins.

Avec la RNT, les associations seront elles propriétaires de leur(s) émetteur(s) ou est-ce une époque révolue ?

Il faudra passer par un multiplexeur qui regroupera plusieurs émetteurs. Plusieurs radios peuvent se regrouper ou passer par un prestataire privé

.

Si on doit passer par un multiplexage quel sera le cout pour les associations avez - vous une idée ? Faudra t-il se regouper avec d'autres structures associatives pour obtenir un canal de la bande III (ou autre) ?

Les radios devront se regrouper pour l'exploitation de leur fréquence commune. C'est la structure chargée de l'exploitation de la fréquence qui gère la diffusion, soit en passant par un diffuseur, soit en montant son propre site, comme l'ont fait les radios associative nantaises du GRAM.

Pour réduire les couts c'est conseillé de se regrouper. Après tout dépend des finances, je n'ai aucune idée du cout de ces machines.Quelles sont les compagnies multiplexes ? TDF mais les autres

Ou Towercast pour ne citer qu'eux

Il n'est pas conseillé de se regrouper. C'est obligé ! Les radios qui sont présélectionnées doivent se regrouper, et décider soit de monter une structure commune, soit de faire appel à une structure extérieure existante, qui peut être gérée par un diffuseur (comme France Multiplex, géré par VDL).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben    4

Le CTA a relancé un appel à candidature pour la RNT, visiblement cela ne concerne que les grosses agglomérations comme Lyon, Nice, MArseille etc... Le problème pour une structure associative comme la notre, c'est qu'on est obligé de couvrir toute la zone RNT (tout l'allotissement).

On parle de plusieurs catégories d'allotissement : par exemple l'étendue ( la seule qu'on m'ait parlé ce jour ). Rapidement comme exemple, si je prends le cas de la ville de Marseille, cela nécessite de couvrir la totalité des bouches du Rhone + sud Vaucluse + Hautes Alpes (propos tenu par le CTA). Donc quelque chose d'inimaginable pour une radio locale qui se contente de couvrir son bassin de vie.

- Donc la RNT est-ce la fin de vie des radios associatives ?

Non, les appels sont ouverts à toutes les catégories de radios. Après, sur les histoires de financement, je ne sais pas ou en sont les discussions entre les syndicats de radios associatives et la DGMIC.

- Vont ils prévoir des allotissements spécifiques pour les radios associatives on va dire de taille humaine si je peux m'exprimer ainsi ?

Il est prévu plusieurs tailles d'allotissements. Voir le doc ci-dessous. Les allotissements "locaux" peuvent paraitre grands, mais n'oubliez pas que pour l'instant cela concerne les grandes agglomérations, et que ce n'est pas si différents d'une couverture FM.

- Qu'en est il de la norme retenue par le CSA, a elle revue sa copie pour revenir sur sa décision et opter pour le DAB ou DAB+ ? au lieu du DMB si je n'm'abuse :???:

Ce n'est pas le CSA qui détient le pouvoir de décider seul de la norme. Une consultation est en cours à la DGMIC.

- Avec la RNT, les associations seront elles propriétaires de leur(s) émetteur(s) ou est-ce une époque révolue ?

Les radios peuvent être collectivement propriétaires de leur(s) émetteur(s).

- Avez vous une idée de prix d'un émetteur numérique si on peut être propriétaire de son appareil de diffusion ?

Cela dépend notamment de la puissance, de la négociation du prix, etc. Tu peux contacter les constructeurs d'émetteur pour avoir des ordres de prix. Ensuite, il faut ajouter les cout de transport, d'encodage et de multiplexage. Mais ces couts peuvent être assez faibles.

- Si on doit passer par un multiplexage quel sera le cout pour les associations avez - vous une idée ? Faudra t-il se regouper avec d'autres structures associatives pour obtenir un canal de la bande III (ou autre) ?

En théorie, il n'est possible de se regrouper qu'une fois la présélection effectuée. Cependant, il est préférable de préparer un projet de regroupement au moment de répondre à l'appel, et que chaque radio explique dans son dossier de candidature ce projet de regroupement. Le CSA n'est pas idiot, et s'il voit un projet cohérent de regroupement, avec une logique économique, il y a des chances que ça l'arrange et que la présélection aille dans votre sens (dans le respect des critères prévus par la loi, of course)...

RNT_Presentation_reunion%2025%20avril%202012.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
palma    0

Salut Ben,

Comme l'annonce officielle du lancement pour les 20 zones a été faite ce matin...

Une question par rapport à la carte dans le doc que tu as mis à dispo.

Le code couleur correspond à quoi ? l'orangé au local. le bleu à l'intermédiaire, le jaune à l'étendu ? Le vert un chevauchement des 2 ????

Manque une légende à la carte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frs    1

Merci à tous pour vos réponses.

En théorie, il n'est possible de se regrouper qu'une fois la présélection effectuée. Cependant, il est préférable de préparer un projet de regroupement au moment de répondre à l'appel, et que chaque radio explique dans son dossier de candidature ce projet de regroupement. Le CSA n'est pas idiot, et s'il voit un projet cohérent de regroupement, avec une logique économique, il y a des chances que ça l'arrange et que la présélection aille dans votre sens (dans le respect des critères prévus par la loi, of course)...

Le regroupement doit se faire par catégorie A, B, C... ?? ou une A peut etre avec une B ou C ?

Connaissez-vous des fédérations de radios locales qui pourraient nous aider dans les démarches ?

A bientôt,

frs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
palma    0

Connaissez-vous des fédérations de radios locales qui pourraient nous aider dans les démarches ?

Dans le milieu asso, la CNRA regroupe des fédératons régionales ou thématiques plus ou moins actives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben    4

Le regroupement doit se faire par catégorie A, B, C... ?? ou une A peut etre avec une B ou C ?

Connaissez-vous des fédérations de radios locales qui pourraient nous aider dans les démarches ?

Les regroupements se feront en fonction des présélections du CSA, et pas forcément par catégorie.

Le regroupement doit avant tout se faire entre radios ayant des objectifs similaires en matière de couverture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frs    1

Dans le milieu asso, la CNRA regroupe des fédératons régionales ou thématiques plus ou moins actives.

Oki je vais jeter un oeil.

Encore merci

Modifié par frs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
palma    0

Les regroupements se feront en fonction des présélections du CSA, et pas forcément par catégorie.

Le regroupement doit avant tout se faire entre radios ayant des objectifs similaires en matière de couverture.

Ca va pas être simple... surtout quand on est la seule A sur une ville... qui va vouloir du petit vilain canard financièrement instable dans son multiplexe ? ;o))) quoique peut-être plus stable qu'une B ?.... oups ... à y réfléchir propos limites trollesques ;o)))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben    4

Ca va pas être simple... surtout quand on est la seule A sur une ville... qui va vouloir du petit vilain canard financièrement instable dans son multiplexe ? ;o))) quoique peut-être plus stable qu'une B ?.... oups ... à y réfléchir propos limites trollesques ;o)))

Il faut peut-être réfléchir sur des zones un peu plus étendues. Il y a peut-être des A de zones voisines qui veulent s'étendre. Il faut aussi aller voir les B. Si des opérateurs locaux de la même zone, mais aussi de zones voisines, sont assez intelligents pour arriver à se mettre d'accord pour se regrouper et mettre quelques uns de leurs site à disposition du groupement, la diffusion peut être assez économique. Même à l'échelle d'un demi département, par exemple, on arrive vite à 8 ou 9 radios...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
palma    0

Il faut peut-être réfléchir sur des zones un peu plus étendues. Il y a peut-être des A de zones voisines qui veulent s'étendre. Il faut aussi aller voir les B. Si des opérateurs locaux de la même zone, mais aussi de zones voisines, sont assez intelligents pour arriver à se mettre d'accord pour se regrouper et mettre quelques uns de leurs site à disposition du groupement, la diffusion peut être assez économique. Même à l'échelle d'un demi département, par exemple, on arrive vite à 8 ou 9 radios...

C

ça a au moins le mérite de pousser la profession à s'organiser un peu........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×