Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Invité Curieux1

Encore une radio A en difficulté

Messages recommandés

Invité Curieux1

Selon un article paru dans le Télégramme, radio Emeraude installée dans le Finistère  a des problèmes financiers, mais l écoute est en hausse.

La commission finance du conseil communautaire a refusé d octroyer une subvention à la radio qui a deux salariés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Faut pas exagérer

La communauté de communes a déjà versé 75 000 € et la radio en réclamait 30 000 de plus (c’est dans l’article). Alors qu’elle touche déjà le FSER (36 000 €) une subvention de la Région (8 000 €), entre autres.

Médiametrie la place à 0% d’audience cumulée après 30 ans d’existence. Et la cagnotte Leetchi de soutien lancée en février a attiré en tout 10 donateurs. C’est dire si l’écoute est en hausse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lesneven

La Communauté Lesneven-Côte des Légendes lâche Radio Émeraude. Celle-ci demandait une subvention exceptionnelle de 30 000 € et un plan pour rembourser une autre créance de 75 000 € sur six ans. Les élus ont refusé les deux demandes. 

Si Radio Émeraude disparaît, cela va nous manquer. C’est un outil qui permet de valoriser le territoire. Il est, de plus, en plein essor. » Raphaël Rapin, vice-président communautaire, aura vraiment été un peu seul pour défendre la « radio du pays », qui pourrait cesser d’émettre.

Au contraire du maire de Guissény, le président Bernard Tanguy, ses vice-présidents Yvon Thomas et Françoise Briand, Jacques Croguennec, le maire de Saint-Méen, ont parlé de logique de chiffres, « avec une créance communautaire de 75 000 € auprès de Radio Émeraude »,a insisté le vice-président aux finances Yvon Thomas.

Le dépôt de bilan de Radio Émeraude envisagé

« Dans le courrier que m’a fait parvenir Gérard Michovitch, le président de la radio, il nous est demandé de voter une subvention exceptionnelle de 30 000 €. En revanche, la radio demande un plan sur six ans pour rembourser notre créance. » Bernard Tanguy a consulté le bureau communautaire et la commission des finances. « Les deux avis sont défavorables. La communauté de communes ne donnera pas suite à cette demande. » Il n’y aura donc pas de vote à suivre.

Reste à attendre le devenir de Radio Émeraude, qui pourrait être soit le dépôt de bilan, l’arrivée d’un gros partenaire ou la vente à une autre station. Deux salariés sont concernés.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roby

Il était question de l'attribution d'une fréquence supplémentaire sur Landerneau (cela avait été annoncé pour l'été dernier).Il est vrai que pour la dynamique de la radio elle aurait été utile d'autant plus que l'on ne la reçois pas,bien qu'elle se situe à moins de 20km.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Brestôa
Le 27/04/2019 à 12:13, Invité Lesneven a dit :

La Communauté Lesneven-Côte des Légendes lâche Radio Émeraude. Celle-ci demandait une subvention exceptionnelle de 30 000 € et un plan pour rembourser une autre créance de 75 000 € sur six ans. Les élus ont refusé les deux demandes. 

Si Radio Émeraude disparaît, cela va nous manquer. C’est un outil qui permet de valoriser le territoire. Il est, de plus, en plein essor. » Raphaël Rapin, vice-président communautaire, aura vraiment été un peu seul pour défendre la « radio du pays », qui pourrait cesser d’émettre.

Au contraire du maire de Guissény, le président Bernard Tanguy, ses vice-présidents Yvon Thomas et Françoise Briand, Jacques Croguennec, le maire de Saint-Méen, ont parlé de logique de chiffres, « avec une créance communautaire de 75 000 € auprès de Radio Émeraude »,a insisté le vice-président aux finances Yvon Thomas.

Le dépôt de bilan de Radio Émeraude envisagé

« Dans le courrier que m’a fait parvenir Gérard Michovitch, le président de la radio, il nous est demandé de voter une subvention exceptionnelle de 30 000 €. En revanche, la radio demande un plan sur six ans pour rembourser notre créance. » Bernard Tanguy a consulté le bureau communautaire et la commission des finances. « Les deux avis sont défavorables. La communauté de communes ne donnera pas suite à cette demande. » Il n’y aura donc pas de vote à suivre.

Reste à attendre le devenir de Radio Émeraude, qui pourrait être soit le dépôt de bilan, l’arrivée d’un gros partenaire ou la vente à une autre station. Deux salariés sont concernés.

Vendre une radio associative ?

Impossible non ?

 

 
  •  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité expert

oser demander des subventions en etant incapable de faire de l'audience en FM !

c'est fort non ?

Continuer sur le web c'est largement suffisant ! un petit radionomy devrait suffire sans saturer les connections ...

quant on est incapable de faire de l'audience, de la gestion on fait autre chose !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Il y a 14 heures, Invité expert a dit :

oser demander des subventions en etant incapable de faire de l'audience en FM !

c'est fort non ?

Continuer sur le web c'est largement suffisant ! un petit radionomy devrait suffire sans saturer les connections ...

quant on est incapable de faire de l'audience, de la gestion on fait autre chose !

D'autant plus qu'on en arrive à une extrémité : le budget demandé en subventions apparait tres cher payé.

Plus on donne de l'argent et moins ces radios produisent de local : les émissions sont réduites à des trucs de faire-valoir qui n’intéressent personne.

Enfin, je ne conseillerai pas de continuer sur le web : ils risquent de perdre le fser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité El Bigorneau

La grande erreur budgétaire a eu lieu lorsque l'ancien diffuseur de Radio Emeraude (à la Martyre près de Landerneau) a cessé son activité. Le CA de Radio Emeraude avait donc décidé de passer chez TDF qui, pour l'occasion, a monté un site FM sur le Château d'eau de Lesneven. 15 k€ de frais de mise en service pour le site et 1200€ par mois, avec un engagement sur 5 ans... Ce n'est pas à la portée de n'importe quelle radio associative... Surtout qu'à ce prix, tu finis par payer plusieurs fois ton site... Alors qu'il suffisait de s'associer avec les radios voisines qui radiodiffusent déjà, c'est une grande erreur qui n'a fait que creuser le déficit de la station, déjà en difficulté à l'époque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Brestôa

La disparition d'une radio est toujours une bien triste chose.

Mais pour autant, cela ne justifie pas la poursuite d'une gestion maladroite et déficitaire sur le dos des contribuables puisque le déficit de cette radio est constitué d'argent public pour plus de 75 000 € alors que l'auditoire est inexistant !

Alors que faire ? On prend les mêmes (ceux qui ont mis la radio dans un tel pétrin depuis des années) et on recommence ? Les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets.

Est-il vrai que l'actuel président est candidat aux prochaines élections locales ?

Est-il vrai qu'un partenaire extérieur est prêt à intervenir financièrement ?

Pourquoi le silence là dessus ?

On finit par souhaiter le dépôt de bilan afin de clarifier une situation pas claire du tout.

Les politiques feraient bien d'y réfléchir à deux fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×