Jump to content

Puissance Sud Radio


Guest Guest

Recommended Posts

Guest Guest

Sud Radio mérite t elle de conserver ses puissants émetteurs du pic du Midi et du pic de Norre ? La question peut se poser. Elle a aujourd hui une ambition nationale et plus rien de régional, or ces puissants émetteurs qui lui permettent de toucher un large quart sud ouest lui avaient attribués quand elle était encore une radio #periphérique# au début de la bande fm. Il faudrait, je pense, lui donner des fréquences ville par ville dans le sud comme tous les radios.

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord et je considère même que ces puissants émetteurs sont de nature à fausser la concurrence avec les autres opérateurs privés.

Mais sur quelle base juridique le CSA pourrait retirer à Sud Radio le 102.0 du Pic du Midi, le 104.7 du Pic de Nore mais aussi le 103.2 du Pic de Neulos (Perpignan) ?

La radio formerait immédiatement un recours ou exigerait pléthore de nouveaux émetteurs pour compenser la perte et la ressource sur la bande FM ne le permettrait pas. De plus, qu'adviendrait-il de ces 3 fréquences ? Abandon pur, ré-attribution à Radio France, solution technique pour les dégager sur des nouvelles zones ?

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Remarque très judicieuse sauf à considérer qu'il s'agit donc de raisons historiques et d'un "acquis radiophonique". Ces fréquences devraient être réaffectées.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

On sent bien la jalousie de la concurrence !

L'auditeur du Sud Ouest a le droit de garder sa radio régionale !

Et cela n'arrangerait rien aux nombre de fréquences dégagées surtout pour la concurrence qui n'obtiendra rien de plus puisque Sud devra demander un certain nombre de fréquence alors que seul 3 fréquences font le travail !

Une idée vraiment absurde, et pourtant je n'écoute pas cette radio étant de Normandie!

Quand RVS émettait avec son émetteur puissant sur Rouen, cela lui avait permis d'être la première en audience, car comme vous le savez, la qualité d'écoute était bien plus agréable que ces petits émetteurs que l'on voit aujourd'hui sur différentes radios, où la qualité est vraiment médiocre surtout à 15/20 kms des grandes villes!

Heureusement, la RNT va arranger tout ça pour la qualité sonore et l’harmonisation des puissances!

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Non RVSFM, ce n'est pas une question de jalousie mais de traitement équitable des opérateurs même si le CSA n'a pas toujours été exemplaire en la matière sur l'attribution de fréquences avec des puissances moins fortes. On donne une fréquence à Europe dans une Ville et pas à RTL. À mon sens, la question aurait dû être tranchée dès 1986 avec la décision autorisant les ex périphériques à émettre sur la FM. Installer les émetteurs sur les gros sites comme le Pic du Midi en prioritairement réservant la bande 102-106 en ce sens. C'est mon humble avis !

Link to comment
Share on other sites

radioc, la question a été tranchée en 1986 quand NRJ a dépassé RMC avec 6 pts d'audience à l'époque. Les radios dites périphériques qui avaient leurs entrées à l’Élysée et à Matignon ont usé de leur influence pour obtenir de l'autorité de régulation d'alors des fréquences en FM alors qu’auparavant elles n'en voulaient pas.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...