Jump to content

France Bleu et sa Programmation Musicale


Guest Guest

Recommended Posts

Guest Guest

Ne trouvez pas etrange qu'une radio de service publique essaye de faire du RFM

sa compile CD nouveaux talents c''est Kenji Louanne Frero de la vega ! rien a voir avec le service publique ce genre d'artistes !

C'est bon pour nrj et compagnie çà !

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi cela serait étrange ? Le service public n'aurait pas le droit de diffuser quelques tubes actuels comme ceux-ci ?

France Bleu a toujours eu une programmation plus commerciale que France Inter ou FIP, c'est ce qui permet à Radio France de proposer une offre musicale assez large : pointue pour Inter et FIP, populaire pour France Bleu.

Cette programmation correspond parfaitement au public ciblé par France Bleu.

Et ce n'est pas un cas unique en Europe : regardez Vivacité, la radio généraliste de la RTBF qui, avec une programmation proche de celle de France Bleu, réussit à être la 3ème radio la plus écoutée en Belgique francophone.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

D accord avec Prunelle mais un petit mot sur la pépite FIP : c est seulement 10 fréquences FM !! ce jour..Elle devrait être dans les 45 grandes villes de France.

C est inadmissible même si on peut écouter par d autres moyens.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Bonjour,

Je preferais y'a plus 10ans ou la programmation était axé 70's 80's 90's

et surtout pas mal d'artistes français Comme Martin Rappeneau ... qui sont de qualité qui passe quasi nul part !

Link to comment
Share on other sites

FIP devrait couvrir 100% du territoire. Personne gueulerait si il recevait pas France 4 ou France 5 ?

C'est vraiment regrettable, pourquoi les Français pourrait pas découvrir la magnifique programmation de FIP ?

 

Faudrait vraiment que cela évolue de ce coté là.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Curieux a ecrit : "D accord avec Prunelle mais un petit mot sur la pépite FIP : c est seulement 10 fréquences FM !! ce jour..Elle devrait être dans les 45 grandes villes de France.

C est inadmissible même si on peut écouter par d autres moyens."

 

C'est sympa votre petit mot sur "la pepite" qui a seulement 10 frequences; à ce jour, il n'est pas question de développer cette radio : les frequences sont devenues rares pour le service public.

 

Radio FRANCE avait supprimé des radios FIP au début des années 2000 pour permettre au plan bleu de se développer.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Radio Pirate a écrit : pas question à ce jour de développer FIP... en effet les fréquences FM sont "rares" .. suis d accord mais si on se projette fin décembre 2016 pour Mouv :

AH cette affaire Mouv et son audience globale !!!! la cata, cette radio ne décolle pas (0.3 à 0.5%).. donc si son audience n est pas à 1% comme le souhaite le Pdg Gallet,

que va t il se passer pour ses 32 fréquences ? Grande question.

les remettre dans le privé ? surtout pas ça !!! Ce serait dramatique de "se bouffer encore des radios parisiennes du privé". Ce serait le moment pour développer FIP à mon avis.

* FIP Paris c est dans les 200 000 auditeurs, je n ai pas le vrai chiffre et Mouv ? avec 32 fréquences dans des grandes villes : à peine 200 000 auditeurs !!! (152 000 auditeurs fin 2015)......

** Chaque Pdg de Radio France veut laisser une trace (comme les ministres) et fait un peu ce qu il veut avec ses radios, FIP a souvent été menacée et menacée

de disparaître mais elle est là pour nos oreilles et en forme !!!!

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

CURIEUX A ECRIT : " FIP Paris c est dans les 200 000 auditeurs, je n ai pas le vrai chiffre et Mouv ? avec 32 fréquences dans des grandes villes : à peine 200 000 auditeurs !!! (152 000 auditeurs fin 2015)……"

 

Même remarque à Nantes, SAINT-NAZAIRE et RENNES : FIP réalise un score plus qu'honorable avec une perf à NANTES en dépassant les cinq points et en talonnant FRANCE BLEU d'un point.

 

Je vous l'accorde : la strategie de développement de radio france est complétement incohérente : remplacer MOUV par fip dans des agglos comme TOURS, ORLEANS, voire LYON pourrait créer une dynamique.

 

Et pourtant, on ne cesse de nous dire qu'on va avoir France Bleu à LYON : une station qui est loin d'être attendue et peinera encore à dépasser deux points d'audience là où FIP pourrait retrouver un public !

 

AUDIENCE DU MOUV : presque 6 points dans les agglos de l'ouest au debut des années 2000; EN 2016, l'audience a fondu et est en dessous du point.

Link to comment
Share on other sites

Exact ! Remplaçons Mouv' par Fip, l'audience ne pourra pas être pire.

Quant à France Bleu à Lyon, quand on voit les scores à Toulouse, St Etienne ou le Mans, on voit bien que ça ne marchera pas. Il est bien trop tard pour installer ce type de radio, le marché est déjà pris.

C'est aussi pour cela que Mouv' est un échec : Radio France a créé une radio à destination des jeunes presque 20 ans après la naissance de NRJ, Fun ou Skyrock.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Prunelle a écrit "Quant à France Bleu à Lyon, quand on voit les scores à Toulouse, St Etienne ou le Mans, on voit bien que ça ne marchera pas. Il est bien trop tard pour installer ce type de radio, le marché est déjà pris."

 

Pas forcement d'accord avec votre analyse : il n'est jamais trop tard pour installer ce type de radio. Malheureusement le handicap reste lourd : les directeurs de station ont trop peu d'autonomie et sont confronté à un manque de créativité évident qui ne leur permet pas franchement de développer leur station.

Et pour couronner le tout, on leur supprime des heures de programmes à des moments-clé de la journée : ça nous donne des antennes sinistrées où il ne se passe rien l'apres-midi !

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

France Bleu à Lyon ? Petite piqûre de rappel Radio France a essayé de s'installer à Lyon dans les années 80 elle avait d'ailleurs piqué la fréquence de Fip en s'appelant Radio France Lyon ! L'audience n'ayant jamais décollé elle a été réatribuée à Fip jusqu'en 2000 ou JM Cavada (qui voulait éradiquer Fip la radio chic comme il disait et la jugeait désuète) décide de diffuser sur le 87.8 Le Mouv'

Pour la suite si Mouv passait à la trappe ou en webradio il serait en effet judicieux de redonner ses fréquences pour la diffusion de Fip puisque 45 ans après même si on peut l'écouter partout beaucoup de gens ignorent qu'elle existe, la faute à Radio France qui n'a jamais su exploiter comme cela aurait du cette pépite.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Rien de choquant dans la programmation musicale de France Bleu. Elle correspond à la cible et est populaire. Sur les autres antennes, certains critiquent le côté élitiste pour dénoncer le service public. Là, c'est l'inverse et ça critique aussi. Vraiment, je ne comprendrai jamais les jaloux !

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Prunelle a écrit :"France Bleu a toujours eu une programmation plus commerciale que France Inter ou FIP, c’est ce qui permet à Radio France de proposer une offre musicale assez large : pointue pour Inter et FIP, populaire pour France Bleu.

Cette programmation correspond parfaitement au public ciblé par France Bleu."

 

Si FB a toujours eu une programmation plus commerciale que ses consœurs, celà ne suffit pas à justifier qu'on PEINE justement à sortir de ce coté commercial et qu'on reste enfermé !

Comme si le service public était dans l'incapacité de proposer autre chose qu'une programmation commerciale ...

Quant à la dite "cible", rien ne nous dit qu'elle se satisfait d'entendre toujours les "one-shots" du sempiternel top 50.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...