Jump to content

Fabriquer complément table de mixage


RadioHericourt

Recommended Posts

Après, il faut être en bon terme avec le fer à souder.

pour moi le fer a souder il n'y a pas de problème

c'est de trouver le schéma qui doit être coton

et tant qu'il n'y a pas besoin de changer le contenu de la table de mixage (un truc qui s'ajoute dessus) pour ne pas perdre la garnatie

Link to comment
Share on other sites

A mon avis, ce n'est rien de plus qu'une rangée de switches...

Les deux premier doivent commander un relais qui allume le rouge, éteint le vert, et coupe le signal qui rentre dans l'ampli.

Pour l'automate, il faudrait savoir comment il gère les GPIO...

Pour la signalisation, c'est le genre de chose utilisée dans l'industrie:

http://radiospares-fr.rs-online.com/web/search/searchBrowseAction.html?method=retrieveTfg&binCount=200&Ne=4294958156&N=4294964294+4294535926

Link to comment
Share on other sites

A mon avis, ce n'est rien de plus qu'une rangée de switches...

Les deux premier doivent commander un relais qui allume le rouge, éteint le vert, et coupe le signal qui rentre dans l'ampli.

Pour l'automate, il faudrait savoir comment il gère les GPIO...

d'accord mais il faut trouver comment contrôler l'états des voyants

C'est quoi les gpio ?

Link to comment
Share on other sites

Exact Kevin :grin:

Pour la barre du bas ce sont les starts des players, il faut le GPIO conpatble avec le soft.

Le clavier à côté c'est un jingle palette là aussi il faut le GPIO compatible avec le soft.

Il ne me semble pas qu'il y ait interaction entre la console et ces switches, ils sont indépendants.

Quand à la tour multicolore elle sert à en mettre plein la vue au DJ :mrgreen:

Donc il faudrait savoir quel logiciel est utilisé et comment l'interfacer.

Link to comment
Share on other sites

A mon avis, ce n'est rien de plus qu'une rangée de switches...

Les deux premier doivent commander un relais qui allume le rouge, éteint le vert, et coupe le signal qui rentre dans l'ampli.

Pour l'automate, il faudrait savoir comment il gère les GPIO...

Pour la signalisation, c'est le genre de chose utilisée dans l'industrie:

http://radiospares-fr.rs-online.com/web/search/searchBrowseAction.html?method=retrieveTfg&binCount=200&Ne=4294958156&N=4294964294+4294535926

Oui pour le rouge/vert, Rami vend une interface :ASM120 que nous employons en fm et le tour est joué (ATTENTION AU PRIX lol), pour le reste à voir.

Link to comment
Share on other sites

Pour les micro switch,

http://www.alps.com/WebObjects/catalog.woa/E/HTML/Switch/Detector/SSCU/SSCUA10200.html#Photo

c'est de cela que vous parlez ?

ouverture = perte de garantie =/

car le principe de l'insert c'est simple je pense j'enclenche et je déclenche un relais (deux)avec un bouton poussoir

il y ça aussi http://www.alcatech.com/html/index.php?src=fcu_8/index_fcu8_en.html

Link to comment
Share on other sites

pour la partie stater j'ai compris comment faire

maintenant faire un auto mute en insert avec quelque relais sa doit être faisable

Ce n'est effectivement pas bien compliqué:

- gribouillage 1 (cde mic): un relai 4RT monté de telle sorte qu'il s'autoalimente, un switch "on" (de type NO) et un switch "off" (de type NC)... Prévoir un exemplaire par tranche micro.

- gribouillage 2 (mute+rouge): un relai 4RT commande une lampe rouge et coupe la modulation qui va vers l'ampli...

(désolé, je ne suis pas dessinateur)

post-55-089994100 1290851674_thumb.jpeg

post-55-010382000 1290851684_thumb.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est effectivement pas bien compliqué:

- gribouillage 1 (cde mic): un relai 4RT monté de telle sorte qu'il s'autoalimente, un switch "on" (de type NO) et un switch "off" (de type NC)... Prévoir un exemplaire par tranche micro.

- gribouillage 2 (mute+rouge): un relai 4RT commande une lampe rouge et coupe la modulation qui va vers l'ampli...

(désolé, je ne suis pas dessinateur)

merci pour ce beau schéma

par contre j'ai une question est-il possible de remplacer un switch on et un switch off par un seule boute on off (enclenchement peut-être)

par contre le v+ et 0 il faut les relier où, à une pile ?

et par contre les composants il faut quelle valeur ? (je pense pour les résistances et condo)

Link to comment
Share on other sites

Pour l'alimentation il faut tenir compte de la tension des realais, en général on utilise du 12V.

Alors soit on récupère cette tension dans la console, avec les risques pour la garantie soit on utilise un petit bloc secteur 12V continu.

Pour les chimiques (avec le +)des 10 ou 22µf 25V par exemple

Pour la résistance en série avec la led 1.5 à 2.2kohms.

Pour les résitances de charge BF 22K font l'affaire.

Pour la diode sur le relai 1N4148 ou autre (pratiquement n'importe laquelle)

On trouve tout ce qu'il faut chez Electronique diffusion ou Conrad, par exemple à moins que vous ne soyez dans une grande ville et qu'il y ait un marchand de componsants

Link to comment
Share on other sites

merci pour ce beau schéma

par contre j'ai une question est-il possible de remplacer un switch on et un switch off par un seule boute on off (enclenchement peut-être)

par contre le v+ et 0 il faut les relier où, à une pile ?

et par contre les composants il faut quelle valeur ? (je pense pour les résistances et condo)

0 et +v: un bloc d'alim (genre 12v) capable d'alimenter les relais et le rouge si besoin.

Les condos: 10µ

Les résistances: 100k

Les diodes: 1N4001

Si tu veux remplacer les poussoirs on et off par un seul bouton à deux positions, il suffit de le mettre à la place du poussoir "on", de relier ensemble les deux points qui auraient du être reliés au bouton "off" et de ne pas câbler la partie qui sert à autoalimenter le relai (le premier contact du relai).

Link to comment
Share on other sites

Les condensateurs servent à bloquer une éventuelle composante continue. Dans le doute on ne sait pas comment sont les étages d'entrée et de sortie c'est donc une sage précaution.

Les résistances servent simplement à charger les étages de sortie.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Les condensateurs servent à bloquer une éventuelle composante continue. Dans le doute on ne sait pas comment sont les étages d'entrée et de sortie c'est donc une sage précaution.

Les résistances servent simplement à charger les étages de sortie.

Voila.

Et concrètement, enlever les composantes continues, ça permet d'éviter les bruits désagréables (genre "clac") au moment des commutations.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...