Jump to content

SWEET FM LA FAUSSE PROXIMITé


Guest le sarthois du 61
 Share

Recommended Posts

Guest le sarthois du 61

bonjour,

 

Dans une récente interview, les fondateurs de Sweet Fm se targue de faire de la radio de proximité c'est totalement faux aucun animateur sur place, de l'info traffic low coast réalisé par des stagiaires ( bravo) et puis franchement les seules personnes qui existent dans cette radio sont les journalistes avec de l'info la aussi au Rabais c'est vraiment n'importe quoi cette radio et on se la joue en plus alors qu'ils n'ont rien inventé. Ils profitent du travail de la belle radio qu'était West Fm avec de vrais gens de Radios, pas des amateurs hihihi... West fm a sortit une génération de talents qui pour la plupart ont une réussite exemplaire dans les médias que fera Sweet Fm sur ce plan la ? il ne suffit pas d'avoir fait 2 saisons à Europe 1 pour se prendre pour un crack...

Link to comment
Share on other sites

Guest Test Technik
Il y a 2 heures, Invité le sarthois du 61 a dit :

bonjour,

 

Dans une récente interview, les fondateurs de Sweet Fm se targue de faire de la radio de proximité c'est totalement faux aucun animateur sur place, de l'info traffic low coast réalisé par des stagiaires ( bravo) et puis franchement les seules personnes qui existent dans cette radio sont les journalistes avec de l'info la aussi au Rabais c'est vraiment n'importe quoi cette radio et on se la joue en plus alors qu'ils n'ont rien inventé. Ils profitent du travail de la belle radio qu'était West Fm avec de vrais gens de Radios, pas des amateurs hihihi... West fm a sortit une génération de talents qui pour la plupart ont une réussite exemplaire dans les médias que fera Sweet Fm sur ce plan la ? il ne suffit pas d'avoir fait 2 saisons à Europe 1 pour se prendre pour un crack...

Passez des jingles locaux sur chaque émetteurs ça coute cher comme système, pas mal pour brasser du vent

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA

D'ailleurs, on se demande si ils font encore de la radio : leur truc, c'est de la numérisation à bloc.

Probablement une personne dirigeante qui decide de ce qu'il faut passer; on creve d'ennui dans ces coquilles vides.

Link to comment
Share on other sites

Guest Normand

Attention il est interdit de critiquer cette radio magnifique sinon … non je deconne … 

Disons qu’ils peuvent pas faire pire que Cristal … 

Le problème de toutes ces grandes radios c’est qu’elles s’étendent au delà de leurs zones de base (ex Alouette à Brest ou Limoges) … Quand a la Normandie (surtout haute) … depuis les divers rachats, l’arcom aurait dû ouvrir de nouvelles fréquences pour créer deux nouvelles b, une en basse et surtout une en haute Normandie … ou alors d’un côté prolonger Evasion à Rouen, Radio 6 / contact fm jusqu’au havre et développer Sea Fm hors de la manche, car la il y a effectivement plus vraiment de concurrence … 

Link to comment
Share on other sites

Guest Stopmaintenant

Et voilà après les vieux rajeux et les incompétents du sud avec la réussite fulgurante de radio Star,  voici les aigris où les jaloux de sweet.  Retournez à vos webradios, avec votre auditeur ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Invité Normand a dit :

depuis les divers rachats, l’arcom aurait dû ouvrir de nouvelles fréquences pour créer deux nouvelles b

Tu étais candidat pour la création de nouvelles B en Normandie ?

Parce qu'il ne suffit pas de mettre des nouvelles fréquences dans un appel pour qu'il y ait des créateurs de nouveaux projets sérieux et originaux qui candidatent !

Link to comment
Share on other sites

Pour la Haute Normandie, il est vrai que cette ex région mérite mieux que la défunte radio Cristal ou le repreneur actuel.

Dommage pour l'Eure et la Seine Maritime qui furent le berceau de belles radios aujourd'hui disparues.

Link to comment
Share on other sites

Guest Le normand

Je viens écouter sweet fm a Lisieux ce matin puis ensuite à Caen … Déjà quand tendance Ouest à une matinale en direct et en duo avec les jingles chantés Normandie Matin et que sur sweet fm il y a Jihem en voice track … mais quelle ambiance différente … 

après si on en est là c’est aussi la faute au Cta de Caen … rappelons nous que Rouen n’a obtenu sa première catégorie b qu’en 2009 avec Cristal (idem au Havre avec résonance) À Rouen, Tendance Ouest avait un studio là bas mais n’a débarqué qu’en 2017…

Pendant longtemps, ils ont évités le développement des catégories b et du coup au final les petites b se sont rachetées entre elles.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Biosse
Le 22/08/2022 à 16:21, Invité Stopmaintenant a dit :

Et voilà après les vieux rajeux et les incompétents du sud avec la réussite fulgurante de radio Star,  voici les aigris où les jaloux de sweet.  Retournez à vos webradios, avec votre auditeur ! 

Pas comparable, les zones où est situé sweet sont sans aucune concurrence là où rstar doit être très compétitive pour marquer des points.

Ils ont le droit de faire ce qu’ils font sur sweet et tant mieux pour eux s’ils en vivent mais ce n’est pas des journalistes à la culture généraliste qui vont révolutionner les radios top40 local. Désolé, chacun son job, ils n’ont jamais été embauchés pour ça, c’est eux qui ont décidé de s’improviser (comme beaucoup) avec l’impassivité de l’Arcom, les seuls vrais responsables.

Les radios top40 ne s’improvisent pas et faut-il le rappeler, le voicetrack insipide et faussement personnalisé generalisé , les playlists repompés ou fait avec muzicenter, les absences de concepts originaux et innovants, les habillages antennes fait par des studios pub lowcost, ce n’est pas de la radio. C’est une arnaque pour tout ceux qui ne sont pas du métier et c’est un mensonge envers les auditeurs.

Ils se sont investi d’une mission locale sur sweat et comme une grande majorité de catégorie C, à défaut de savoir faire de la radio, ils sous-traitent tous leurs besoins et relayent des infos donnant l’impression que leur activité est légitime et maîtrisée. Sauf que n’importe qui peut le faire et l’Arcom qui n’a aucune compétence ni d’ambition dans les formats top 40, laisse faire… c’est une arnaque massive qui détruit des emplois et toute notre culture radio. 

Nos radios vieillissent et s’enlisent dans une direction qui la déshumanise, la dénature en simple relai de contenus dont elle n’a plus la maîtrise, ce n’est pas de la radio, c’est juste de la me***. 

Link to comment
Share on other sites

Guest Auditeur

Pour se faire connaître des auditeurs n’aurait t’il pas fallu (vu le monde présent) faire une petite tournée des plages entre bayeux Est et le Nord du Havre pour faire découvrir la nouvelle radio ? Car dire à tout bout de champs, la nouvelle radio de Lisieux ou de Caen, c’est quand même un peu de la fausse proximité … D’ailleurs dommage d’avoir des beaux équipements au Mans pour finalement n’utilisé principalement que du voice track en animation … tout dans le paraître quoi… 😅

Link to comment
Share on other sites

Guest Le Lyon

Ce qui est surtout honteux, est que le CSA autorise encore certaines radios indépendantes (en l'occurrence SWEET FM) et pleins d'autres à faire de la radio.

Elles font juste de l'argent comme toutes entreprise certe mais ne créent pas d'emplois, ce sont des radios Voice-Trax pour la plupart.... (Il me semble aussi que Black Box à Bordeaux est full voice-trax) sauf érreur de ma part. 

Si on prend l'exemple de Sweet fm, elle devait avoir au moins 5 animateurs en direct en semaine et 2 le week-end sur Le Mans en tête de réseaux

Et en région 1 animateur pour Rouen, idem pour Caen.

Par le passé, beaucoup crétiquer le NRJ Group, mais eux au moins quand ils ouvrent une antenne dans une ville, ils créent des emplois que se soit pour NRJ ou Nosta et Chérie fm avec animateurs, journalistes et Staff commercial !

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Tomtom
Il y a 23 heures, Invité Le Lyon a dit :

Ce qui est surtout honteux, est que le CSA autorise encore certaines radios indépendantes (en l'occurrence SWEET FM) et pleins d'autres à faire de la radio.

Elles font juste de l'argent comme toutes entreprise certe mais ne créent pas d'emplois, ce sont des radios Voice-Trax pour la plupart.... (Il me semble aussi que Black Box à Bordeaux est full voice-trax) sauf érreur de ma part. 

Si on prend l'exemple de Sweet fm, elle devait avoir au moins 5 animateurs en direct en semaine et 2 le week-end sur Le Mans en tête de réseaux

Et en région 1 animateur pour Rouen, idem pour Caen.

Par le passé, beaucoup crétiquer le NRJ Group, mais eux au moins quand ils ouvrent une antenne dans une ville, ils créent des emplois que se soit pour NRJ ou Nosta et Chérie fm avec animateurs, journalistes et Staff commercial !

5 animateurs, donc 5 salaires sachant que l’humanité actuellement veut de gros salaires pour en faire de moins en moins. Donc charges, donc mauvaise rentabilité et possibles difficultés financières en vu surtout lorsque l’on vient de changer de locaux. Et on ne peux pas encore récupérer les charges comme l’on récupère la TVA sur une facture.
 

Pour nrj group ils mettaient un animateur en place tout simplement car le CSA leur impose un programme local spécifique à la ville où la zone des fréquences utilisées sur une période donnée. L’important étant tout simplement de pouvoir diffuser de la pub locale, et en tout état d’âme pourquoi payer un animateur 1800 euros pour qu’il ne dise que Nrj ville …. Autant le faire bosser un peu. 
 

Et pour le contenu local les animateurs en VT peuvent en faire. A l’âge d’internet que tu sois à Marseille, Niort, Dunkerque tu peux trouver des infos sur la Sarthe et enregistrer des speaks « locaux » depuis ton salon … suffit juste de payer la facture pour le temps ou l’animateur va devoir chercher les infos, ou tu lui fournis un « brief » avec des infos local que tu as choisi et ils a qu’à « lire » en ajoutant sa pâte. 

Link to comment
Share on other sites

Guest Biosse
Il y a 3 heures, Invité Tomtom a dit :

Et pour le contenu local les animateurs en VT peuvent en faire. A l’âge d’internet que tu sois à Marseille, Niort, Dunkerque tu peux trouver des infos sur la Sarthe et enregistrer des speaks « locaux » depuis ton salon … suffit juste de payer la facture pour le temps ou l’animateur va devoir chercher les infos, ou tu lui fournis un « brief » avec des infos local que tu as choisi et ils a qu’à « lire » en ajoutant sa pâte. 

C’est justement ça le problème !

Si vous ne savez pas faire la différence entre des animateurs investis ayant des contenus exclusifs dans des horloges propres au direct, avec des voix-off qui volent des contenus de médias locaux concurrents, lu à la chaîne pour d’autres radios avec de faux sourires et des formules volés aux vrais Animateurs qui travaillent par eux même… changez de métier !

Il n’y a que les opportunistes qui peuvent penser que le journalisme ou l’animation radio se résume à un prêt à lire volé chez les concurrents en toute impunité. C’est un vol intellectuel et c’est parfaitement répréhensible par la loix. 

Evidemment que les opportunistes locaux à l’ego surdimensionné qui empochent les rentes publicitaires, n’ont aucun problème à tout soutraiter en détruisant nos emplois et la créativité de notre culture radio.

Et c’est bien l’Arcom qui est responsable de cette dérive généralisée, confortée par le GIE et le Sirti. L’incompétence et le copinage de gens qui ne sont pas du tout de l’univers radio, voilà la vérité.

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA
Il y a 3 heures, Invité Tomtom a dit :

Et pour le contenu local les animateurs en VT peuvent en faire. A l’âge d’internet que tu sois à Marseille, Niort, Dunkerque tu peux trouver des infos sur la Sarthe et enregistrer des speaks « locaux » depuis ton salon … suffit juste de payer la facture pour le temps ou l’animateur va devoir chercher les infos, ou tu lui fournis un « brief » avec des infos local que tu as choisi et ils a qu’à « lire » en ajoutant sa pâte. 

C'est vrai mais c'est insupportable à ecouter, souvent mal montés et mixés; et entre nous, avoir des frequences pour faire de la radio et en être réduit à faire du "voice-track", il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

A croire qu'une grande partie de la population francaise n'a pas le droit :

  • d'entendre des voix en direct
  • des mixages
  • de la creation radiophonique qui reste un media spontanée
  • des programmes originaux réactifs

Au lieu d'avoir cette spontanéité, on a un systeme qui se rapproche fortement des antiques bandes ou cassettes.

La radio parle mais en fait ne dit rien et n'est pas là.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest CRICRI DE CHACHA
Le 24/08/2022 à 20:49, Invité Auditeur a dit :

Pour se faire connaître des auditeurs n’aurait t’il pas fallu (vu le monde présent) faire une petite tournée des plages entre bayeux Est et le Nord du Havre pour faire découvrir la nouvelle radio ? Car dire à tout bout de champs, la nouvelle radio de Lisieux ou de Caen, c’est quand même un peu de la fausse proximité … D’ailleurs dommage d’avoir des beaux équipements au Mans pour finalement n’utilisé principalement que du voice track en animation … tout dans le paraître quoi… 😅

Anti-productif : ca ne marche qu'un temps mais lorsque personne n'est à bord, le bateau est à la dérive.

Le capitaine, seul, ne peut rien faire.

Link to comment
Share on other sites

Guest Radio Gaga

Tom Tom a un discours de patron qui correspond à la pensé de certains dirigeants de radios …

Mais, la radio est quand même faite pour être en direct … c’est l’instant présent … Faire l’inverse c’est prendre le risque que les gens aillent voir ailleurs… et ne reviennent plus.

Par exemple dans les voitures récentes, l’intégration multimédia via le CarPlay ou l’androïd auto sont très bien faite pour écouter ses podcasts ou ses musiques … ou des web radios / radios étrangères.

Concernant les charges, comme les coûts de diffusion, il existe quand même l’auto diffusion (beaucoup pratiqué par certaines B, moins par d’autres).

Quand aux fréquences, elles ne vous appartiennent pas vraiment !  c’est le domaine de l’état (donc de TOUT le monde) qui vous permet de les utiliser (au moins 5 ans, renouvelable plusieurs fois - ça mériterai aussi un changement) afin de gagner des sous avec …

Donc, il en faut pour TOUT le monde, et partager correctement la ressource afin de ne pas avoir de monopole et avoir des programmes intéressants et variés (régionaux , locaux , nationaux). Sinon les auditeurs iront voir ailleurs et déserteront le média radio…

Link to comment
Share on other sites

Guest Tomtom
Il y a 10 heures, Invité Radio Gaga a dit :

Tom Tom a un discours de patron qui correspond à la pensé de certains dirigeants de radios …

Mais, la radio est quand même faite pour être en direct … c’est l’instant présent … Faire l’inverse c’est prendre le risque que les gens aillent voir ailleurs… et ne reviennent plus.

J’ai surtout quelques notions d’entrepreneuriat et peux comprendre le choix de prendre du VT qui nous sera facturé et où on pourra récupérer les TVA. Là où un animateur a 2000net en coûte facilement 4000 à un employeur. 
Malheureusement c’est aussi un modèle de la société humaine. Les jeunes ne veulent plus travailler, ils veulent un salaire haut mais en faire de moins en moins, là où tu demande à un animateur de faire un remplacement exceptionnel car son collègue est malade la première question qui vient du salarié à sa direction d’antenne n’est pas « je parle de quoi ? Comment ? » c’est « combien je gagne pour ça? » même si nous sommes d’accord que tout travail mérite salaire. Le Vt est aussi lorsque l’on rencontre les animateurs feignants/envieux, le prix de la tranquillité.
Malheureusement il n’y a plus ou peu de passionnés de radio qui toucherons un salaire et qui vont se battre quitte à vendre leur mère pour que la radio préforme, le nerf de la guerre c’est le fric et les salaires.

Mais ce qui n’empêche aucunement de faire de la qualité en Voicetrack Si la radio X dit je veux du contenu local dans tes speak et que l’animateur VT le fait, quel sera la différence entre un animateur en direct ou un animateur en VT. En en VT plus tu supprime la variable de l’animateur peu consciencieux qui peut te faire des silences, des mauvais enchaînements, qui va mal faire son speak ou bafouiller et qui vont te saloper ton antenne.

Ce qui a fait que l’on a autant de VT dans l’es radios, c’est l’homme, l’humain peu consciencieux. Et si l’arçon devait intervenir en interdisant le VT ou d’en limiter l’utilisation tu verra bien des radios passer d’une émission animée à des tranches de musiques non stop, ce qui ne sera pas plus bénéfique.

 

Link to comment
Share on other sites

Guest PARLAMON
Le 22/08/2022 à 16:21, Invité Stopmaintenant a dit :

Et voilà après les vieux rajeux et les incompétents du sud avec la réussite fulgurante de radio Star,  voici les aigris où les jaloux de sweet.  Retournez à vos webradios, avec votre auditeur ! 

Et voilà que ça recommence de la part d’un pro (de pareilles déclarations).

Déjà qu’il est hors sujet.

Je me fais un plaisir de rappeler ici les propos du 15 Août  de l’Ami MAXXIMUM83, dans le sujet des audiences sur Aix Marseille et Toulon :

STAR gagne 6 500 auditeurs sur les Bouches du Rhône et 1 200 sur Toulon (ou 1 300 sur le Var).

Dois-je vous rappeler le nombre d’habitants rien que sur Marseille et Toulon (données INSEE 2015) ?
861 635 à Marseille et 167 479 pour Toulon.

Et encore mieux, si vous voulez les chiffres par métropole/communauté d’agglo, avec les plus récents chiffres disponibles :

1 898 561 pour Métropole Aix Marseille Provence (chiffres 2019). La plus grosse en province.
449 118 pour Toulon Provence Méditerranée (chiffres 2015).

 

Pas de quoi pavoiser ou faire la fête.

Et pour votre culture, des fois que la greffe de cerveau prenne, la définition Larousse du mot fulgurant : « Se dit d'une très grande vitesse ou de ce qui progresse avec une extrême rapidité. ».

Pas trop frustré ?

Link to comment
Share on other sites

Guest PARLAMON
Le 22/08/2022 à 16:21, Invité Stopmaintenant a dit :

Et voilà après les vieux rajeux et les incompétents du sud avec la réussite fulgurante de radio Star,  voici les aigris où les jaloux de sweet.  Retournez à vos webradios, avec votre auditeur ! 

Et voilà que ça recommence de la part d’un pro (de pareilles déclarations).

Déjà qu’il est hors sujet.

Je me fais un plaisir de rappeler ici les propos du 15 Août  de l’Ami MAXXIMUM83, dans le sujet des audiences sur Aix Marseille et Toulon :

STAR gagne 6 500 auditeurs sur les Bouches du Rhône et 1 200 sur Toulon (ou 1 300 sur le Var).

Dois-je vous rappeler le nombre d’habitants rien que sur Marseille et Toulon (données INSEE 2015) ?
861 635 à Marseille et 167 479 pour Toulon.

Et encore mieux, si vous voulez les chiffres par métropole/communauté d’agglo, avec les plus récents chiffres disponibles :

1 898 561 pour Métropole Aix Marseille Provence (chiffres 2019). La plus grosse en province.
449 118 pour Toulon Provence Méditerranée (chiffres 2015).

 

Pas de quoi pavoiser ou faire la fête.

Et pour votre culture, des fois que la greffe de cerveau prenne, la définition Larousse du mot fulgurant : « Se dit d'une très grande vitesse ou de ce qui progresse avec une extrême rapidité. ».

Pas trop frustré ?

Link to comment
Share on other sites

Guest PARLAMON
Le 22/08/2022 à 16:21, Invité Stopmaintenant a dit :

Et voilà après les vieux rajeux et les incompétents du sud avec la réussite fulgurante de radio Star,  voici les aigris où les jaloux de sweet.  Retournez à vos webradios, avec votre auditeur ! 

Et voilà que ça recommence de la part d’un pro (de pareilles déclarations).

Déjà qu’il est hors sujet.

Je me fais un plaisir de rappeler ici les propos du 15 Août  de l’Ami MAXXIMUM83, dans le sujet des audiences sur Aix Marseille et Toulon :

STAR gagne 6 500 auditeurs sur les Bouches du Rhône et 1 200 sur Toulon (ou 1 300 sur le Var).

Dois-je vous rappeler le nombre d’habitants rien que sur Marseille et Toulon (données INSEE 2015) ?
861 635 à Marseille et 167 479 pour Toulon.

Et encore mieux, si vous voulez les chiffres par métropole/communauté d’agglo, avec les plus récents chiffres disponibles :

1 898 561 pour Métropole Aix Marseille Provence (chiffres 2019). La plus grosse en province.
449 118 pour Toulon Provence Méditerranée (chiffres 2015).

 

Pas de quoi pavoiser ou faire la fête.

Et pour votre culture, des fois que la greffe de cerveau prenne, la définition Larousse du mot fulgurant : « Se dit d'une très grande vitesse ou de ce qui progresse avec une extrême rapidité. ».

Pas trop frustré ?

Link to comment
Share on other sites

Guest J41

Pour l'instant cette façon de faire de la radio c'est rentable mais peut être plus pour très longtemps. Face aux plateformes, le format musical va peiner et s'en sera malheureusement fini de la radio. Reste l'atout premier de la radio avec du contenu, le direct et de la proximité, de l'humain. Ca coute plus cher certes mais indispensable pour que la radio survivre.

A l'annonce des reprises, c'est soit disant génial avec le meilleur des 2 radios censé faire une grille extraordinaire.

Et peu de temps après, il ne reste plus rien du tout. Tous les points positifs de Plus FM par exemple ont été petit à petit supprimés.

Exit l'émission sport du dimanche soir, où les acteurs sportifs locaux s'exprimait largement. Ok les résultats on se les procure sur web maintenant mais les réactions et les échanges en direct c'est l'intérêt même de la radio.

Les associations, les élus, candidats aux élections, artistes, sportifs, presque tout le monde avait accès à l'antenne. Maintenant plus rien tout juste un extrait dans les flashs ultra-archi-méga formatés.

Ils ont des nouveaux studios qui servent à produire du contenu qui ne passe même pas sur l'antenne et destiné uniquement aux supports web.

Ceci dit en regardant la concurrence, ce n'est pas mieux ailleurs voire encore pire sur les B de même taille (Vibration, Alouette,...). Les France Bleu sont aussi à la dérive sur le local. Ce n'est pas bon signe pour l'univers de la radio.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...