Jump to content

avenir de france bleu


Guest Guest

Recommended Posts

Bonjour à ceux qui dirigent France bleu

 

Quelle déception en écoutant cette rentrée….ah??? l’animateur de ma locale ne dit plus que FRANCE BLEU ? eh oui les amis, on se rapproche d’un vrai réseau…oui mais alors? pourquoi tant d’animateurs différents???? une équipe de 8 personnes va vite s’imposer pour la France en bleu non?

Ce qui m’étonne dans tout cela, c’est que le suppositoire passe plutôt bien, en effet pas de motions, pas de plaintes, rien…juste des bons petits soldats qui restent dans le rang…loin des années » rebelles » ou les animateurs mécontents faisaient entendre leurs voix sur cette libre antenne…aujourd’hui c’est l’oubli et la complaisance….

Pourtant mes chers amis, certains vieux se sont battus pour vous, pour la liberté, pour le savoir et la culture régionale….et là…plus rien, on obéi…c’est vrai qu’au bout il y aura un poste de rp à Châteauroux ou à Guéret en attendant le sud…c’est vrai qu’une fois la famille installée on a du mal à bouger…oui c’est vrai et c’est compréhensible….

Mais cela va durer jusqu’à quand à votre avis?

 

Loin de moi l’idée de jeter la pierre, je jette juste une flèche dans ce débat que j’espère ouvert….

Au plaisir de vous lire mes chers PARL ( je ne pense pas aux dirigeants qui bien que lisant tout les jours ce forum ne font que se cacher)

Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que la culture est aux abonnés absents; c'est PANAME qui pense pour tout le monde.

Les petits soldats n'ont rien à faire et surtout rien à dire : les bases sont devenues secrètes !

Link to comment
Share on other sites

Pas de pilote dans l'avion depuis plusieurs mois (imaginez vous France Inter, France Info sans patron pendant plus de 6 mois?) , des équipes pressées comme des citrons, un encadrement au bord de l'implosion: France Bleu paye les pots cassés de la mauvaise santé financière de Radio France a elle toute seule. A croire que la fin de ce réseau est proche.

Link to comment
Share on other sites

Les locales ont souvent été la cinquième roue du carrosse mise à part sous les présidences Cavada, Cluzel et Hess.

Vu de certains bureaux parisiens, France Bleu est un réseau de pauvres paysans écouté par des campagnards qui vont cueillir les champignons. Investir dans France Inter est pour eux beaucoup plus important !

Sauf que l'apport du France Bleu dans l'audience globale de Radio France reste important, il s'agit de la 3ème radio après Inter et Info.

Plus personne ne dirige France Bleu, l'encadrement doit être livré à lui-même. On nous avait annoncé une nouvelle ligne éditoriale à la rentrée, où est-elle ?

A part un changement dans le top horaire, une modification de l'horaire de France Bleu Midi et les 2 émissions du soir qui ont inversé leur horaire, rien !

A croire que l'on laisse ce réseau en difficulté volontairement mais dans quel but ? Pour voir les locales perdre de l'audience au prochain sondage alors que certaines ont vraiment réussi à limiter la casse au dernier ?

Il serait plus pertinent de fermer Mouv' que personne n'écoute et ainsi investir un peu plus dans France Bleu.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...