Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Aymeric V

Membres
  • Compteur de contenus

    58
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

6 Neutre

À propos de Aymeric V

  • Rang
    Connaisseur Radio
  1. Maxximum le 23 Mai

    Je partage assez l'avis de Maxximixx concernant les DJ's (sauf Sina, parce quand-même, mettre un titre de La Bouche dans son set, c'est un peu difficile à justifier, même au second degré, sans parler des désynchronisation intempestives.) Pour la playlist? Ben non, pas underground du tout, ou du moins c'est pas au top niveau nouveautés sans parler de la qualité, l'dit version tech house d'Eminem, ou de Phil Collines, I can Dance, franchement...) Je suis un auditeur de Maxximum, presque depuis la 1ère heure (avril 1990), je ne suis pas particulièrement nostalgique de cette époque là, même si la musique de l'époque m'influence forcément, je suis accroc à la nouveauté, donc non, pas de coup de vieux pour moi. lOL C'est plutôt moi (et pas que moi d'ailleurs, loin s'en faut) qui suis en avance sur maxximum. Donc oui, Maxximum a du potentiel, et disons qu'en journée, la marge de progression est relativement grande.
  2. Maxximum le 23 Mai

    Hello Moi aussi, j'ai noté quelques évolutions dans la playlist mais bon, on part de tellement loin que la tâche est considérable. Ce que j'ai noté et qui m'a un peu étonné, c'est qu'en fait, cette playlist est constituée de très peu de titres qui datent de 2020. Beaucoup datent de 2019 et beaucoup sont aussi plus anciens. Qu'il y ait des titres diffusés sur la Maxx de l'époque est plutôt réjouissant. Je ne pense pas qu'il faille qu'ils soient plus présents, mais par contre, il faut qu'ils soient plus diversifiés car, en ce moment on entend tout de même un peu toujours les mêmes. Personnellement, et je sais que je vais à l'encontre de bien des maxximaniaques, je ne pense pas que des animateurs soient nécessaires, surtout qu'avec le DAB+ et les données associées, quelle est l'utilité d'un animateur qui va annoncer ou désannoncer des titres dont on peut lire les références. Par contre, notamment durant Maxximum AM et Climaxx, la playlist pourrait être ponctuée de chroniques (mise en avant d'artistes, d'album, de sorties, bons plans teufs quand cela sera possible…) En Allemagne, Pure FM n'a pas d'animateurs, et le résultat est assez bluffant, nous écoutons une vraie radio. Les journalistes? De l'info est prévue, mais celle-ci sera musicale. nous ne sommes plus en 90et l'info est accessible partout alors pourquoi de l'info générale sur Maxximum? Certes, en Allemagne et aux Pays-Bas (et sans doute ailleurs), les radios musicales sont tenues de diffuser un flash info par heure, mais chez nous, ce n'est pas le cas donc bon.... C'est dépenser de l'argent inutilement pour une radio aux moyens, dit-on, limités. Le travail de fond à faire se situe, à mon sens, ailleurs. Cette semaine, j'ai écouté Maxximum à peu près tous les jours, de 8h à mi-nuit, sauf durant le Climaxx que j'ai zappé. L'animateur a tenu 2 jours. S'il faut un animateur sur cette tranche, selon moi, il faut qu'il ait un profil de DJ/producteur et qu'il est une certaine liberté quant à la programmation. Si on nous présente le Climaxx comme une émission de nouveautés, alors cela doit être le cas. Il faut quelqu'un au taquet au niveau nouveautés et dans sa connaissance de la scène électronique. Quelqu'un avec un profil à la didier Sinclair aurait été idéal. Aujourd'hui, le Climaxx est juste une coquille vide, pas de nouveautés et juste une playlist avec une prog exclusivement tech house et, de temps en temps, un titre techno, ici et là. J'ai aussi remarqué que 80% des titres techno diffusés étaient de grands classiques. ne se passe-t-il rien en terme de productions techno? LOL Le côté très positif pour l'instant, est le Panoramaxx. Certes, si je n'ai toujours adhéré (notamment le mercredi et le jeudi) car les styles musicaux ne me conviennent pas, je trouve que le line-um est extrêmement bien construit. Ce vendredi soir, j'ai écouté le Panoramaxx de 21h à 6h, et je dois dire que j'ai été assez bluffé par l'expérience dans son ensemble. j'avais réellement le sentiment d'être en soirée, surtout en écoutant le stream avec mon casque Bose QC35 2 (je donne la référence, car j'imagine que, selon le modèle qu'on utilise, la restitution du son ne sera pas la même, surtout étant donnés la controverse sur le son de la radio.) Je regrette juste que le son des mixes soit globalement plus faible que celui des liners. Lorsqu'on écoute à volume assez fort, l'impression peut être désagréable, voire même dangereuse pour la santé auditive. C'est quelque chose que j'avais remarqué déjà le weekend dernier et qui, semble-t-il n'a pas été corrigé. Ce soir dès mi-nuit, c'est le Rêvemaxx avec, notamment de 02:00 à 04:00, un set de Jack De marseille. Il l'a beaucoup tease sur les réseaux sociaux et j'avoue être très impatient de le découvrir! Bref pour conclure (provisoirement LOL) ni détracteur, ni laudateur, il y a je passe d'excellents moment sur Maxximum. Quant, à ce qui me plaît moins, je vais trouver ce que je cherche, tout en surveillant de près l'évolution, car je pense aussi, que cette radio a du potentiel.
  3. Maxximum le 23 Mai

    Lire tous les messages est très intéressant, car ils montrent l'attachement des maxximaniaques avec cette radio qui a rythmé notre adolescence/jeunesse, et ce qu'ils attendaient et en quoi ces attentes ont été déçues ou l'inverse. Ce avec quoi je ne suis pas d'accord, c'est qu'on accuse certains maxximaniaques historiques de ne pas avoir écouté maximum ou de ne pas avoir de mémoire, juste parce qu'ils ne détestent pas la musique diffusée sur Maxximum 2020. Parce que Maxximum de l'époque c'était si parfait peut-être? Benny B? Foot Brothers? François Feldmann? On ressort les dossiers??? Les nouveautés qu'on nous rabâchait, genre les 4 nouveautés mises en avant pendant une semaine et qu'on entendait une fois toues les 2 ou 3 heures, toujours en début d'heure, la prog systématique, quasi mécanique, le matin et le soir, à un point que l'on pouvait presque prédire à coup sûr ce qui allait être joué? Alors d'accord, Maxximum c'était aussi le rêvemaxx, c'était aussi des titres que nous n'entendions nullipare ailleurs, mais le Rêvemaxx, quand-même était largement corseté par la direction, avec un Laurent Garnier qui devait passer une fois toutes les 4 heures un titres de la prog. C'est marrant, Laurent Garnier, ne parle jamais de cette période. On se demande bien pourquoi? Après, je rejoins certaines critiques, l'animation mauvaise et inutile, une prog pas toujours au top niveau fraîcheur (ce qui est, je l'avoue bien embêtant), un slogan, toujours le même qui va commencer à me souler, non qu'il soit mauvais, mais parce qu'il revient tout le temps. Après, Antoine Baduel a toujours été clair : Maxximum s'adresse à un public de 18 35 ans, de fait, que les maxximaniaques "historiques" ne s'y retrouvent pas est tout à fait logique, c'était prévu et anticipé. Là où je pense qu'il se trompe un peu, c'est de ne considérer que ce public là et non le public, quelque soit son âge, qui gravite, navigue et fait vivre la scène électronique actuelle. Certes, du moins dans ses intensions (je ne sais pas ce qu'il en est en vérité), il souhaite ouvrir la radio aux collectifs et à la scène underground. C'est louable, mais, la musique, quelle que soit son genre, devra être quand-même un peu plus au taquet. Si on remet les choses en perspective cependant et qu'on compare ce qui est comparable, il est certain qu'entre Maxximum et Galaxie, qui, au passage, n'est pas une associative belge, mais une radio de catégorie B lilloise (à un moment faut savoir de quoi on parle aussi), elle fait largement mieux que Maxximum. habillage, son, playlist..... Il n'y a pas photo non plus (mais je crois que même du temps de Maxximum, c'était déjà le cas, en tous les cas, musicalement.) Ce que je préfère sur Maxximum à l'heure actuelle, c'est le panorama, les programmes choisis pour le constituer sont vraiment pertinents, bien mis ensemble et cohérent pour donner cette sensation de Home Clubbing. j'attends le Rêvemaxx avec impatience, dans la mesure où Jack de Marseille va y mixer. oui, la Maxximum des 90s est morte et enterrée. Je ne peux toujours pas écouter les archives des dernières heures tant elles me touchent. Mais il était bien naïf de croire qu'elle allait réapparaître comme ça, d'entre les morts. Pour son lancement, le pire ennemi de Maxximum, c'est son nom. Si elle avait eu un autre nom, personne n'y aurait prêté attention et beaucoup qui crient au loup aujourd'hui l'auraient peut-être trouvée plus acceptable. J'attendais beaucoup de Maxximum, mais n'en espérais rien... Du coup, je suis déçu, mais en bien... Je ne connais personne à FG, n'ai ni d'amitié ni d'inimité pour personne et je n'ai pas de vieux comptes à régler avec tel ou tel... J'écoute et je critique quand cela ne me plaît pas. Je le fais ici, mais aussi dans le groupe Facebook Fan de Maxximum et je sais que l'équipe de Maxximum me lit. Au moins moi, je ne me cache pas derrière l'anonymat d'un statut d'invité sur ce forum!!!
  4. Maxximum le 23 Mai

    Bonsoir à tous, J'ai écouté la radio toute la journée, car, qu'on critique ou qu'on loue, il vaut mieux savoir de quoi l'on parle. À titre personnel, et donc, c'est purement subjectif, j'ai préféré la programmation du matin (jusqu'à midi ou 13h) plus house, mélodique et, pour moi, tonique. Je n'ai pas du tout compris ce qu'était Maxximum AM, dans la mesure où la playlist n'a pas évolué en terme de format durant toute la matinée. Jusqu'à 18h, la playlist tapait un peu plus, mais on était clairement dans le cadre de ce que nous entendions pendant la diffusion de la playlist de prélancement. C'était pas mal, mais loin d'être révolutionnaire non plus. Disons que ça se laisse écouter et que ça fait une bande son agréable quand on doit bosser. Là où ça a vraiment déconné c'était Climaxx. Maxximum est une radio qui se veut (et j'insiste, qui se veut) underground et clairement cette tranche se veut le prime-time de l'antenne. Lors de sa première intervention, l'animateur balance une grosse connerie et annonce en nouveauté le titre Feeling Good de Laurent Garnier et Chambray alors que celui-ci est sorti l'été dernier (je me le suis procuré le 2 août). Certes, Maxximum prétend s'adresser au jeune public, mais, de fait, de par son ambition, elle s'adresse aussi à un public de spécialiste. Balancer ça, alors que ce titre est quand-même connu, montre que l'animateur ne connaît ni ne maîtrise son sujet. Et tous les inters étaient du même acabit oscillant de l'inutile à l'erronée. Et point de grosse nouveauté durant l'émission, juste la playlist habituelle avec l'adjonction de titres qui bougent un peu plus, avec une animation à la Fun Radio. Du coup, à 20h, j'ai arrêté, je n'en pouvais plus. Qu'il y ait des animateurs, pourquoi pas? Mais de deux choses l'une: trouver des talents bruts à la Pat Angeli, Eric Madelon ou Cocto (mais ça existe ça, des animateurs qui, dans le cadre d'inters très contraintes savent être percutants, drôles et pertinents?) Ou alors, prendre des animateurs avec un profil de DJ/producteur (ou inversement) comme FG le faisait à l'époque avec Jean-Jérôme et le regretté Didier Sinclair. Car, sinon, comment être crédible musicalement? Si c'est pour entendre ce que j'ai entendu, alors je préfère ne pas avoir d'animateurs du tout… Depuis 21H, j'écoute les DJ sets, et là, je dois dire que je me régale. Entre house latine, et progressive planante, un vrai beau voyage nous est offert avec des artistes reconnus, à l'instar de Circoloco ou Sébastien Léger. Un vrai plaisir auditif... Dommage que ça s'arrête à mi-nuit, j'aurais bien pris 2 ou 3 heures de plus...
  5. Maxximum le 23 Mai

    Bonjour à tous, Personnellement, Maxximum correspond peu ou prou à ce à quoi je m'attendais, tant dans le positif que le perfectible. D'abord la playlist de journée. Certes, comparé à ce que j'écoute et ce que j'aime, elle est plus mainstream et certains titres sont de la tech house vraiment médiocre, notamment des remixes des titres de l'époque assez pathétiques. Certes, je suis de parti pris dans la mesure où je n'apprécie pas spécialement ce genre mais, il existe tant de choses plus créatives en tech house! La playlist, du moins à l'heure actuelle, n'est pas très réactive, dans la mesure où ces titres sont sortis depuis un certain temps, même ceux qui, soit-disant sont nouveaux. À côté de cela, j'ai beaucoup apprécié les titres plus mélodiques, (à l'instar de Time de Kölsch) et les titres de house classics! L'habillage. Seulement 2 slogans, c'est tout de même un peu court, surtout quand l'un risque d'être passé de mode assez vite et risque d'avoir une connotation anxiogène, rappelant le confinement à l'heure, qui viendra tôt ou tard, ou tout le monde sera déconfit et, espérons-le, la maladie vaincue. Ceci dit, ce slogan résume bien ce que fait la radio: proposer une expérience clubbing à la maison. Certes, on ne s'en rend pas compte la journée, mais le soir, avec les mixes, cette sensation est vraiment là. j'écoute le panorama depuis 21H et j'ai vraiment l'impression d'être en club! Je me demandais pourquoi écouter des sets sur Maxximum alors que je peux les écouter ailleurs (Anja Schneider, Adam Beyer etc…) et bien voilà, juste pour cette sensation là. Il y a bien longtemps que j'ai écouté la radio de manière si intensive et prolongée. L'autre slogan, lui, est le même que celui de 1990. Donc oui, du côté claims, c'est carrément maigre. L'habillage est très répétitif. J'ai l'impression d'entendre les mêmes 3 ou 4 sweepers. Le problème est qu'ils cassent le rythme alors qu'en mettant des acapela de temps en temps, les titres pourraient être enchaînés dans le tempo. Les voix sont des voix plutôt classiques, sans intérêt et assez inexpressives. L'animation. Trop tôt pour se prononcer globalement dans la mesure où je n'ai entendu que 2 personnes, Antoine Baduel et Djam. Ça faisait longtemps que j'avais entendu Antoine Baduel, et quand je dis longtemps, ça fait vraiment longtemps, genre 15 ans! C'était dans l'happy hour, et à l'époque il était plutôt marrant, à la limite du grossier/vulgaire, mais c'était ^lutôt drôle. Là, plus rien! C'était froid, ça manquait de fun, et surtout, pas inventif… Si c'est comme ça l'antenne de FG, ça ne doit pas être marrant! Quant à Djam, je ne l'ai entendu que sur deux inters je crois. Il parlait trop vite, mâchait ses mots (surtout l'anglais) et du coup, il était dur à comprendre… Globalement, tant au niveau de l'habillage que de l'animation, ce qui ressort de cette journée, c'est cette impression que l'équipe est paralysée par le poids de la marque, l'ADN qui la structure, la pression qu'ont, de fait, fait peser les maxximaniaques de par leurs attentes… 28 ans et 137 jours, c'est long! On a le temps de penser et de rêver à ce à quoi ressemblerait notre radio. Finalement, le pire ennemi de cette radio, c'est son nom même et tout ce qu'il évoque. Si on était au foot, on dirait que, paralysée par l'enjeu, l'équipe a joué petit bras, sans oser, sans être disruptive dans l'habillage, l'animation… Si j'étais Aimé Jacquet, je leur dirais "musclez votre jeu les gars, allez-y là, lâchez-vous, montez à l'attaque, donnez tout ce que vous avez!!!!" Malgré tout, Antoine Baduel a dit et répété que Maxximum était un "work in progress." Tous les points que je souligne sont perfectibles et peuvent être résolu, du moins j'ose le croire. En dépit de tout cela, je trouve la radio agréable à écouter. Manifestement, l'équipe a travaillé son concept, son format et le tout me semble cohérent… Maxximum, certes, n'a pas suscité chez moi l'enthousiasme dont j'aurais rêvé, mais elle n'est pas non plus, et loin s'en faut, la catastrophe que j'aurais pu redouter. Bref, c'est une radio que j'aime écouter, que je vais aimer voir progresser, dont je vais attendre avec impatience que la grille, l'habillage et l'animation s'étoffe, en espérant qu'elle saura se montrer vraiment radicale et audacieuse comme le dit et qu'elle saura fédérer la scène électronique autour d'elle. Y arrivera-t-elle? Je le souhaite en tous les cas!
  6. Maxximum le 23 Mai

    Désolé Jacky mais je confirme que la FM a vocation à s'éteindre. Aucune échéance est fixée par le CSA, Roch Olivier Mestre a été clair là-dessus , mais l'objectif, lui, est clair. Je me rappelle très clairement la réunion à laquelle j'ai assisté en novembre et les propos qui y ont été tenus. Priorité ou non pour les radios, le développement du DAB+ va se poursuivre. À terme, il aura du succès, et ceci pour une raison toute bête : tous les autoradio doivent pouvoir recevoir le DAB+. Je ne me rappelle plus ce qu'il en est des autres, mais il serait bien étonnant que ce ne soit pas le cas, si ce n'est maintenant, du moins à très court terme. Est-ce que les consommateurs vont changer de leur parc de récepteurs juste pour avoir le DAB+? Ça non, et personne n'est dupe là-dessus, d'où le temps long pour que la transition soient complètement achevée. Après, que les téléphones soient équipés d'une puce pour recevoir la radio? C'te blague, les gens n'ont pas attendu une puce pour écouter la radio sur ls téléphone, le seul avantage étant que ça ne mange pas de data mais bon, ce n'est pas ce que la radio sur IP consomme! Après, à l'heure actuelle, à part Maxximum et Galaxie Radio, qui sont toutes des locales, l'offre sur le DAB+ ne me convient pas donc, je reste sur internet.
  7. Maxximum le 23 Mai

    Je partage l'avis de Niko sur un point au moins: la FM va bien s'éteindre. Certes, pas tout de suite, mais au maximum dans 10 ans Certes, aucune date n'est arrêtée mais à partir du moment où tout le territoire français sera couvert en DAB+, la FM sera rendue obsolète et les fréquences seront utilisées à autre chose. Il me semble par contre que, lorsqu'on est sollicité par Médiamétrie, la personne qui nous sonde nous liste une série de radios (celles qui ont payé pour faire partie de la 126000. Donc, l'audience de Maxximum sera mesurée à partir du moment où FG paie pour cela, ce qui ne sert pas forcément à grand chose puisque, pour l'instant du moins le dAB+ est si confidentiel qu'il n'y est même pas prévu d'y mettre de la pub. A voir par contre si le nouveau système de mesure d'écoute mis en place lui, la prendra en compte, j'avoue que je ne sais pas comment il fonctionne. Après, moi qui suis maxximaniaque "militant" depuis très longtemps, j'avoue être vraiment stupéfait par l'engouement suscité sur internet.. Nulle doute que si la radio est à la hauteur des annonces qui nous ont été faites (et, pourquoi en douter après tout?) elle pourra compter sur une base très active… Et si, et je l'espère, le jeune public teufeur se joint à nous, alors, le succès de cette radio pourrait aller au-delà de toutes les espérances. Espérons que la scène électronique underground réponde présente.
  8. Maxximum le 23 Mai

    Maxximum en FM, aucune chance et pour plusieurs raisons. 1. il n'y a quasiment plus de place 2. On ne remplace pas une radio par une autre comme ça, même du même groupe et de toute façon, FG reste la radio "pretium" du groupe. 3. L'audience en DAB+, que je sache n'est pas encore mesurée, donc, caron ou pas c'est relatif. Il est certain qu'elle va, au moins susciter une grande curiosité au départ, mais de toute façon, les radios du groupe FG fonctionnent toujours bien sur internet... Par ailleurs, grâce aux terminaux mobiles, on peut écouter Maxximum n'importe où on a une connexion 3G. Donc, pourquoi s'embêter en FM? 4. Si Maxximum "cartonne" il n'est pas impossible que FG candidate sur des appels en DAB+ En tous les cas, Antoine Baduel ne l'a pas exclu, dans l'ITW donnée au Radioclub. mais on n'en est pas là vraisemblablement. Moi en tous les cas, j'écouterai Maxximum sur Internet, même si celle-ci arrivait en dAB+ chez moi, je n'irai pas acheter un récepteur DAB+ pour ça, c'est un non-sens.
  9. Maxximum le 23 Mai

    En même temps, je pense que c'est une pression bienveillante. Ce qui m'étonne mais vraiment énormément, c'est l'engouement que la radio suscite chez nous les fans. je n'aurais jamais cru ça. Il y a même des mecs qui ont acheté un récepteur DAB+ juste pour recevoir Maxximum alors qu'il n'habitent même pas l'IDF MDR Alors qu'internet suffira largement!
  10. Maxximum le 23 Mai

    Oui c'est officiel, depuis 2016 si ma mémoire est exacte. Le but est d'inciter les radios à baisser leur rotation et à promouvoir les nouveautés. Ceci est établi pendant la rédaction du dossier de candidature.
  11. Maxximum le 23 Mai

    Pour répondre aux quelques derniers messages... J'ai entendu un trop court extrait de ce qui était diffusé, ce midi, grâce à un maxximaniaque qui a posté un petit enregistrement. Pour ce que j'en ai entendu, ce qui était diffusé correspond à ce qui devrait être diffusé à cette heure-là, la fin d'après-midi tapant encore plus fort, notamment à partir de 18h. Le son, je n'ai pas pu me rendre compte. Concernant les quotas, ce sera la même configuration que pour Nova ou Galaxie, dans la mesure où Maxximum prétend avoir 1200 ou 1300 titres en diffusion avec des rotations basses. Du coup, si je me rappelle bien, les quotas descendent à 15%. Bon eh bien, vivement samedi à midi pour le démarrage officiel et le lancement des deux streams!
  12. Maxximum le 23 Mai

    En ce moment, ils diffusent une playlist.
  13. Maxximum le 23 Mai

    Hello, Pour savoir si les radios diffusant sous le nom de Maxximum sans posséder les droits sur la marque vont pouvoir continuer, la réponse est non. Il semblerait que depuis plusieurs mois, des courriers ont été envoyés à cet effet. De toute façon, exploiter le nom d'une marque sans en avoir la propriété est une contrefaçon. Ceci dit, la situation est différente pour des médias qui ont un nom proche de Maxximum car seule la marque Maxximum est couverte (et peut-être aussi les claims, ce qui serait normal, mais je ne suis pas qualifié pour répondre là-dessus.)
  14. Maxximum le 23 Mai

    Les nouveaux éléments depuis l'interview qu'Antoine Baduel a donné à Joachim Garraud: Contrairement à ce que l'on avait été amené à croire, c'est bien Lorenzo Panchino qui réalisera l'habillage. Le slogan principal? "Home Clubbing." Nous n'avons entendu que le top horaire, mais celui-ci reprend les sweeps des années 90's, agrémenté de drones de basses et de 3 kicks qui, je pense, pourraient devenir la signature sonore de la radio (à voir à l'aune des autres éléments d'habillage qui seront dévoilés samedi". Le line-up de DJ's comprendra des noms reconnus sur la scène club underground internationale telle que Chris Liebing, Naja Schneider, Marco Bailey, Nicole Moudaber, Anja Schneider, très probablement The Black Madona, etc... Le samedi soir sera réservé, si j'ai bien compris, aux DJ's féminines, de 21h à mi-nuit et, là encore, si j'ai bien compris, le rêvemaxx devrait débuter après et se veut, à terme, comme l'avant-garde de la scène électronique française. Le morning devrait commencé à 7, voire même 8 heures et se voudrait le carrefour entre les couche-tarde qui rentrent de teuf et les lève-tôt qui commencent leur journée. Le matin, la prog sera composée de techno mélodique et de classics de la House. L'après-midi, comme déjà dit, sera orienté plus tech house, agrémenté de remixes de titres classics. À 18H, on devrait entendure le Climaxx. 3 heures orientées techno avec de grosses nouveautés et des titres exclusifs. À 21H débute le Panoramaxx. Jusqu'à mi-nuit, Maxximum proposera des résidences de DJ's nationaux et internationaux de renom. Rien a été dit sur la prog de nuit. Le dimanche soir, fera place aux années 90s avec, de 21h à 23h 2 heures des titres les plus hot tempos diffusés sur Maxximum à l'époque et, de 23h à mi-nuit, l'ancien résident du Boys DJ BrainWasher nous refera vivre cette époque. Si j'ai bien compris, l'émission s'appellera : Maxximum au Boy (en référence aux soirées que Maxximum y avait organisé à l'époque.) Il y aura des animateurs (pas sur toutes les tranches horaires pour l'instant). Pour l'instant, si on a bien compris, cela serait du Voice Track, mais cela évoluera, un studio spécifiquement dédié à Maxximum sera construit d'ici la fin de l'année, début de l'année 2021. Quoiqu'il en soit, Maxximum est, comme l'a dit à mainte reprise Antoine Baduel, un "work in progress." Il l'a aussi répété, il sait que cette radio au début ne fera pas l'unanimité, surtout chez les maxximaniaques. Toutefois, cette radio cherche à attirer le public au sens large, et principalement jeune, qui s'intéresse , fait vivre et dynamise la scène électronique underground française et internationale. Pour les puristes de l'époque, outre le rendez-vous du dimanche soir, et comme il l'a déjà dit dans l'interview donnée à Joachim Garraud, Antoine Baduel a annoncé le lancement d'une version de Maxximum intitulée Maxximum Classixx, dédiée à la radio de l'époque, avec la musique, dont la playlist est concoctée par deux des plus grands experts et collectionneurs en France de la musique jouée sur Maxximum, et l'habillage de l'époque. Ah oui, sur Maxximum, il y aura aussi des flashs info. Bon ben..... J-4 moi je dis!
  15. Fun Radio Anthology s'ajoute à la programmation

    Euh, du Yazoo, Modern Talking ou même de la dance des années 90's, eh bien, il y a RFM pour ça. Le constat est peut-être difficile (il l'est pour moi) mais, les titres des années 80 ou 90, ce sont maintenant pour les radios oldies! LOL C'est aux millenials ce que les yéyé étaient pour un môme comme moi dans les années 80. Ce qui me surprend toujours quand je tombe, bien malgré moi sur Fun Radio le samedi soir, c'est la nullité de la programmation dance! Quand on compare avec ce qui se fait en Angleterre ou en Allemagne sur les radios jeunes, c'est à pleurer! Heureusement qu'il y a internet, voire même les plateformes de streaming, qui offrent même la possibilité d'écouter des mixes (c'est le cas sur Apple Music). On en vient à se demander: pourquoi s'ennuyer à écouter la radio? Fun Radio perd des auditeurs? Peut-être que si elle ne les prenait pas pour des crétins, ça changerait un peu la donne. Et puis, pourquoi ne pas créer une web radio consacrée à son format dance floor "historique"?
×