Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

R91

Membres
  • Compteur de contenus

    85
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 Neutre

À propos de R91

  • Rang
    Connaisseur Radio
  1. Un nouveau arrivant chez FUN ?

    Mettre Vacher sur cette horaire c'est vraiment vouloir se débarrasser de l'émission, aucun programme non musical ne peut fonctionner sur Fun Radio sur ce créneau. L'hypothèse de l'arrivée d'un acteur est crédible, comme le montre l'exemplaire de Manu Payet sur Virgin, l'incertitude qui pèse sur la reprise des tournages avec la Covid pourrait entraîner l'arrivée (ou le retour) de personnalités du cinéma en radio la saison prochaine.
  2. Rmc, pourquoi Appoline de Malherbe ?

    Il y a effectivement une insupportable invasion féminine sur RMC avec, avec... cette saison 0 animatrices principales semaines et weekend compris. A part Maryse Ewanjé-Epée, Sarah Pitkowski et à un degré moindre Laure Lepailleur et quelques intervenantes des GG, il n'y a pas d'incarnation féminine régulière. L'arrivée d'Appoline de Malherbe à la matinale (si cela ce confirme) n'est donc pas le résultat d'une politique globale de féminisation de l'antenne. Concernant la voix "stridente", il s'agit évidemment d'une question d'appréciation, je ne trouve pas la voix de de Malherbe particulièrement stridente ou aigu (en tant cas, cela ne l'a pas empêché de s'imposer comme un élément majeur sur BFM). On peut douter de ce choix car son style est éloigné de celui de Bourdin, Duchemin (qui était pour moi très bien en joker de Bourdin) et Belliard étaient davantage dans la continuité de celui-ci mais il faut peut-être attendre de voir (la matinale de Bourdin n'est pas mauvaise mais il y aussi des choses qui peuvent être modifiées) avant de juger.
  3. Après avoir été remplacé par Camille Combal au 6/9, Manu Payet le remplace dans Virgin Tonic. Manu Payet c'est les grandes heures du 6/9 "Bruno, Manos et Flo" pour moi un des meilleurs morning radio si ce n'est le meilleur. Il faudra voir ce qu'il parvient à faire comme animateur principal. J'espère néanmoins que l'équipe du Virgin Tonic restera dans la station, au moins sur d'autre tranches (je vois bien Ginger présenter une émission musicale le soir).
  4. La fin de Combal sur Virgin

    C'est une nouvelle difficile pour Virgin... mais assez prévisible. J'ai un peu lâché Virgin Tonic cette année car on ressent des difficultés à se renouveler. Il faut quand même souligner un excellent bilan marqué par le redressement des audiences de la matinale de Virgin, des émissions spéciales exceptionnelles (les Zénith, les spéciales Fort Boyard et Koh Lanta, les saut de Freddo... enfin le 1er car ensuite c'était répétitif, l'excellent Virgin Cluedo et surtout l'exceptionnelle Emission Camille Combal piège Virgin dans laquelle Camille Combal avait piègé Laure et Pauline dans une fausse émission parallèle à la matinale) et un ton parfaitement calibré entre les matinales "jeunes" et celles des musicales adultes. Dans une interview au Parisien, Camille Combal précise qu'il arrête pour l'instant la radio pour se consacrer à TF1. C'est logique vu son poids sur la chaîne mais néanmoins un peu triste car il s'agit d'un vrai talent de la radio. Il indique également avoir proposé à la direction de Virgin de conserver son équipe. Même si l'option Clément en animateur principal me laisse dubitatif, j'espère que ce projet aboutira. Il y a une vrai équipe, soudée et talentueuse (qui a déjà fait sans Camille parfois absent depuis 1 ou 2 ans) qui me parait la meilleur option pour conserver les auditeurs actuels. Il faudra quelques refontes, peut-être une arrivée pour renforcer l'équipe mais il y a moyen de poursuivre ce beau morning (même si l'absence de Camille se ressentira forcément).
  5. Incompréhensible Virgin Radio !

    Depuis qu'ils ont repris Virgin Tonic, Combal et sont équipe tiennent seuls l'audience de la station. D'accord, on ressent un manque de renouvellement dans le programme et les multiples best of (soir, weekend...) affaiblissent le programme mais à mon sens, cela reste le principal moteur de la station. Par contre, concernant le format musical, il y a toujours le même problème. C'est un format pop (pas très dynamique) / électro (pas très dynamique non plus)... sans rock. Lorsque l'on entend les nouveaux Simple Plan, Blink 182, Avril Lavigne, Sum 41... on ne comprend pas pourquoi Virgin ne les diffuse pas. En plus, il manque quand même une émission musical le soir (cela serait-il vraiment si onéreux ?).
  6. Audiences Europe 1

    Le problème pour Europe 1 c'est de fédérer sur ses émissions phares (aujourd'hui, à part Canteloup, aucun programme de la station n'est vraiment marqueur après du grand public) : - le matin Belliard tient la route (comme ses prédécesseurs sauf Nikos, pour moi une erreur de casting)... mais les auditeurs sont partis suite à l'instabilité chronique de la matinale (quelle erreur d'avoir renvoyé Sotto) - concernant la tranche média : il y a un problème depuis le départ de Morandini. Si il était inconcevable de garder ce dernier, je ne comprend pas pourquoi l'esprit populaire, sans prise de tête mais avec un panoroma TV complet du Grand Direct des Médias n'a pas été conservé. Thomas Joubert ou Thierry Moreau aurait pu poursuivre l'incarnation du programme. Clairement, les rediffusions (notamment le weekend), rendent une grande partie de la grille peu attractive.
  7. Morgan à RMC : l'échec

    Pour moi, le problème n'est pas l'absence de musique (qui n'est pas dans l'ADN du RMC version Next Radio). Par contre, la grille s'appui sur quelques valeurs sures mais certaines émissions font doublons. Dans les incontournable il y a : - la matinale de Bourdin (quoiqu'il va falloir penser à la sécession de Bourdin, Apolline de Malherbe gère bien lors des remplacement de Bourdin et mérite aussi sa chance) - les Grandes Gueules (incontournable, l'ADN de la station)... maintenant concurrencé en radio par.... leur propre diffusion télé sur RMC Story qui marche fort - L'After (la référence des émissions foot malgré une baisse de qualité). A la limite ont peu aussi ajouter le Moscato Show. Par contre, de 12 à 16 heures, les émissions ressemblent trop aux GG. Il faudrait (au moins dans la tranche 14-16) faire autre chose que du talk d'actu. De même, le soir, il manque une grande émission omnisports et des émissions sportives thématiques (tennis, cyclisme, sport mécaniques, rugby) d'une heure (un sport par jour de la semaine). Team Duga + Breaking Foot + l'After cela représente bien trop d'émissions foot. Pour le weekend, une tranche d'info d'une heure, le retour de De Quoi j'me mail dans sa tranche initiale et de l'excellent Motors le dimanche serait souhaitable.
  8. Fun radio la cata la catastrophe !!!!

    Honnêtement je trouve quand même un peu sévère la situation des 2 émissions produites par Bruno Guillon. BDLR s’effondre alors que le programme reste de qualité (même si Vacher manque un peu). Fun doit aussi réfléchir à l'après Guillon (qui va sans doute passer à un autre stade de sa carrière sur RTL ou RTL 2). Le problème est que l'option interne se complique avec Vacher qui ne s'impose pas l'après midi. A la place de la direction de Fun, je réfléchirais à l'hypothèse, lors du départ de Bruno Guillon, de promouvoir Karina Siamer qui porte le programme avec Bruno depuis le départ de Vacher. Concernant le Vacher Time, j'écoute un peu plus pendant le confinement et le programme n'est vraiment pas honteux. D'accord, cela manque un peu d'organisation (dans un autre style cela rappel vraiment les débuts de Camille Combal en animateur principal dans l'Orchestre) mais l'ensemble s'écoute. Vacher et Anne-So sont talentueux et j'espère vraiment que Fun ne va pas les lâcher si l'émission n'est pas reconduite la saison prochaine. Concernant la prog par contre, il y a vraiment un problème depuis le départ de Jérôme Fouqueray. L'absence du son "soleil" qui dynamisait la station et faisait de Fun la radio de la fête et de l'été manque vraiment.
  9. Grille 2019 de Virgin radio

    La grille est vraiment très pauvre hormis Camille Combal. Bien que le morning reste bon, ils prennent vraiment un gros risque. Lorsque Camille partira, que restera t-il sur Virgin ?
  10. Hélas Europe 1 ne remontera pas ses audiences

    Je suis quand même moins catégorique pour Belliard. Je ne dis pas qu'il s'agit de la matinale de l'année, mais il est plus crédible et je pense plus impliqué qu'Aliagas. Il évite aussi l'écueil de faire "du RMC". Il y a certaines chronique avec du potentiels (je pense à celle de Fanny Agostini), le retour de Canteloup à son heure originelle (ajustement rapide heureusement), toujours l'excellent Vincent Hervouet. Il y a trop de changement depuis le départ de Sotto (une belle erreur), il faut laisser sa chance à cette matinale.
  11. La première du Vacher Time sur Fun

    Pour l'instant c'est sympathique. Vacher garde son humour un peu absurde et porte bien l'émission. Les jungles sont également réussis . Maintenant, difficile de dire comment cela va devenir dans le temps. Il y a des passages ou le trio (qui demeure comme prévu efficace) semble un peu remplir du vide sans véritable fil conducteur. Il va falloir éviter le syndrome de l'impro permanente pour faire perdurer l'émission.
  12. La rentrée de Fun Radio.

  13. La rentrée de Fun Radio.

    Je n'ai pas écouté beaucoup (il y avait aussi le retour de Virgin Tonic et les débuts de Belliard) mais autant il n'est pas possible de juger la cohésion de l'équipe pour une 1ère, étant je crois peu dans les nouvelles rubriques : - Anthony Vossovic seul au JP (j'en ai entendu un) c'est moyen. A mon avis, soit Karina et Mikka vont revenir, soit le JPI va disparaitre - l'expérience d'Elliot : chronique trop visuelle pour la radio, Elliot risque aussi d'avoir beaucoup de mal à se renouveler. Je ne vois pas cela tenir toute la saison (arrêt de la chronique et retour d'Elliot dans le reste de l'émission ?) - l'appel de Pino : cela ressemble à du Fabien Fayech (chronique culte d'Hanouna le matin)... vraiment low cost Attention, l'ensemble n'est pas mauvais mais il va y avoir de nombreuses adaptations. Avec le départ de Vacher, est-il vraiment judicieux de se passer aussi d'Elliot dans quasiment toute l'émission ?
  14. La rentrée de RMC Info

    Une grille avec pas mal de nouveautés : - l'idée d'un débat Brunet / Neumann le midi est une bonne idée. La pastille dans la matinale de Bourdin était excellente et la présence de Laurent Neumann va apporter une meilleur préparation des sujets (l'un des points faibles actuels de l'émission de Brunet qui sombre parfois dans l'approximation dans les sujet qui ne sont pas uniquement politique) - sceptique concernant l'émission de Philippe Lelouche qui n'est pas animateur radio et dont on ne comprend pas trop le concept - je n'ai pas encore entendu Breaking Foot, la troisième nouveauté. A mon sens, il y a une émission foot de trop le soir (le tunnel foot 18-24h c'est trop). Dommage de ne pas conserver le 20-21 h pour une émission thématique sur d'autre sport (par exemple : lundi : basket, mardi : rugby, mercredi : tennis, jeudi : sport méca, vendredi : cyclisme avec les sports de neige en hiver) - excellente idée de rallonger l'After d'une heure (avec en plus les retours de Florent Gautreau, Julien Cazarre et Polo) Carton rouge concernant la suppression de Motors le dimanche. C'était la seule émission radio consacré au sport mécanique. D'accord RMC va toujours parlé de Formule 1, de WRC et de Moto GP mais concernant l'endurence, l'indycar, la moto 2, le trophée Andros, il n'y a plus rien....
  15. La rentrée de Fun Radio.

    Fun prend le risque d'affaiblir BDLR et surtout le Night Show pour créer une nouvelle émission avec un duo talentueux. Cependant, il y a 2 enjeux, faire venir les jeunes des 16 h (avec en parallèle Cauet bien installé) et sur un public plus âgé il y a la concurrence des généraliste avec Moscato ou Mathieu Noel sur Europe 1. Le contenu du Vacher Time va devoir suivre pour qu'il ne s'agisse pas d'un one man show de Vacher qui ne tiendra pas sur la longueur. Concernant BDLR, difficile de dire comment l'absence de Vacher, qui avait vraiment dynamisé l'émission, va se ressentir.
×