Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

R91

Membres
  • Compteur de contenus

    69
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de R91

  • Rang
    Connaisseur Radio
  1. Bruno dans la radio : clap de fin ?

    Si cela est vrai, il y a quelque chose d'incohérent de cette décision : - un départ de Vacher rentre dans une certaine logique, il a le talent pour être l'animateur principal d'une émission et le duo avec Anne-So (très prometteur sur le papier) ressemble à un test pour une reprise du morning de Fun dans 1 ou 2 ans - un départ de Christina vers la prod, il y a là aussi une forme de logique. Il n'est pas facile d'être présente à l'antenne d'une matinale pendant autant d'années avec le rythme de vie que cela implique. Karina est totalement capable de prendre un rôle plus important (à mon sens même mieux que Christina dans un registre différent) Par contre, la mise au placard d'Elliot est totalement incohérente. L'an dernier ont le met en valeur avec l'animation du morning en juillet, il demeure globalement apprécié des auditeurs (même si il s'enferme : est-il capable d'en sortir ? dans son personnage) et est très proche de Bruno Guillon. Pourquoi déstabiliser encore plus l'équipe (si cela se confirme, cela signifie départ ou mise en retrait des 3 membres de l'équipe les plus présent à l'antenne hors Bruno Guillon !).
  2. Bruno dans la radio : clap de fin ?

    Encore un teasing qui s'étire en longueur. Après les défis de Camille Combal à son patron, les annonces qui s'étalent en longueur... Tout cela est un peu excessif...
  3. Riolo et Rothen suspendus de RMC

    Retour de Riolo et Rothen lundi prochain. Une bonne décision, une sanction pour montrer que cela ne doit pas se reproduire mais pas d'excès non plus avec une sanction excessive. J'espère que cette affaire redonnera un peu d'humilité à Daniel Riolo qui est vraiment compétant mais doit se remettre en question.
  4. Riolo et Rothen suspendus de RMC

    Après la polémique concernant leur propos sur le physique de la plaignante dans l'affaire Neymar. Daniel Riolo et Jérôme Rothen ont donc été suspendus par la direction de RMC. Cette affaire jette un vrai discrédit sur l'After et pose un certain nombre de question. Concernant les propos, il s'agit clairement d'un dérapage avec un discours qui aurait été, au mieux, un grand manque de classe dans un autre contexte (et n'aurait de toute façon pas eu sa place sur une grande généraliste comme RMC) mais demeure totalement inacceptable dans une affaire de viol présumé. La réaction de la station me semble assez mauvaise avec un temps de réaction très long entre l'émission concernée et la sanction. Riolo est ainsi apparu à l'antenne (et à prononcé des excuses dans équivoque) de manière totalement normale entre l'émission polémique et sa suspension. Cela donne l'impression que RMC cède davantage à la polémique plus qu'elle ne réagit à la teneur des propos. Il est vrai que la situation est difficile car Riolo est l'une des vedettes de la station et le personnage central (avec Gilbert Brisbois) de l'After, émission référence sur le football (mais une baisse sensible de qualité ces dernières années) qui fonctionne très bien le soir. Rothen s'imposait lui comme le nouveau consultant foot principal du groupe avec Dugarry. Concernant Riolo, cela confirme malheureusement une baisse de régime sensible. Autrefois clivant mais toujours intéressant car capable d'argumentations précises et pertinente, il devient aujourd'hui sa propre caricature avec une recherche du clash permanent (voir par exemple ses propos simpliste sur le PCF dans les Grandes Gueules) et incapable d'accepter la contradiction. Sanction importante il doit y avoir même si je n'espère pas un licenciement pur et simple car il s'agit en temps normale d'intervenant de qualités. Il faut clairement dire non à ce type de propos et bien indiquer que le "contexte foot" n'excuse rien dans ce domaine.
  5. En matière de couverture du football, il a quand même une expertise du côté de RMC. La densité de la couverture fait vraiment la différence.
  6. Bruno dans la radio : clap de fin ?

    A la vu de cette interview et des précédente déclaration de Bruno Guillon, puisque lui même reste et que l'émission est reconduite, soit la "mauvaise nouvelle" annoncée va avoir un caractère anecdotique, soit il va y avoir au moins un départ parmi les tauliers de l'équipe (Christina, Karina, Elliot ou Vacher). La seconde solution semble possible car (surtout pour les 3 derniers) il ont l'expérience et le talent pour avoir un rôle plus important à titre individuel.
  7. Bruno dans la radio : clap de fin ?

    Vacher pourrait parfaitement reprendre l'émission avec une co-animatrice très présente sur la partie animation pure qu'il maîtrise moins (Anne-So par exemple) et toujours la même équipe derrière (Elliot, la Team du JPI...). Par contre Elliot en animateur principal, honnêtement à mon sens, il n'est pas au niveau. Il est bon dans un groupe mais je ne le vois pas du tout porter l'émission.
  8. Virgin Radio - 11 ans après, succès ou échec ?

    Suite au saut de Fredéric Pau (l'idée était sympathique l'année dernière mais un peu répétitive cette année) Camille Combal et son équipe rempilent pour une nouvelle saison de Virgin Tonic. Pour la station c'est évident une bonne nouvelle car le morning tient vraiment l'audience globale de Virgin. Cependant, cette saison (malgré l'alchimie évidente entre l'ensemble de l'équipe) est loin d'être la meilleure avec un Combal moins présent (plusieurs absences ces derniers mois) et une impression globale d'un programme toujours sympathique mais un peu en roue libre, se reposant sur ses acquis. Un nouveau challenge n'aurait peut-être pas été une mauvaise chose (il faut par contre souligner la volonté vraiment louable de Camille Combal de conserver l'ensemble de son excellente équipe actuelle en cas de départ sur une autre station) et cette nouvelle saison devra vraiment être celle d'une remise en question pour changer une recette qui commence à être répétitive.
  9. Virgin Radio - 11 ans après, succès ou échec ?

    C'est totalement juste, aujourd'hui, Virgin souffre d'un problème de positionnement. Les animateurs, les jungles... font penser aux radios dite jeunes (en l’occurrence surtout à NRJ) mais la programmation pop/électro mole ne satisfait ni le public jeune (les 12/20 ans ne sont jamais venu en masse sur Virgin), ni le public de trentenaire avec une appétence musicale pop/rock. Il n'y a qu'un animateur qui respecte encore le positionnement "Europe 2" c'est Camille Combal. Le Soir Show et Virgin Tonic ciblent clairement les 20/35 ans (entre NRJ/Skyrock/Fun d'un côté et RFM/RTL 2 de l'autre). Les autres "stars" recrutés dans l'histoire de la station (Cauet, Malagré, Hanouna, Beaugrand et même Bruno Guillon à l'exception du 17/20 de la 1ère année) ont tous commis l'erreur de vouloir faire du NRJ/FUN ce qui ne fonctionne clairement pas. En journée c'est beaucoup plus difficile car (hors électro) RFM et RTL 2 se positionnent sur les mêmes nouveautés (avec les golds en plus). Aujourd'hui, entre Camille Combal visiblement en partance, l'absence d'une émission musicale le soir et une programmation qui peine à convaincre, l'avenir de la station est assez inquiétant.
  10. Le Soir Show me manque

    Personnellement, je trouve quand même l'équipe du Virgin Tonic supérieure avec un Camille Combal qui a pris une nouvelle dimension dans l'animation. Cependant, il y a un point commun entre Virgin Tonic et le Soir Show, la volonté de proposer un programme dynamique pour jeunes adultes sans visé le public ado. Le matin, c'est sans nul doute la base du succès du Virgin Tonic qui offre un contenu plus soft, posé que sur NRJ et FUN mais bien plus dynamique que RFM et RTL 2. Le soir, cela n'a pas fonctionné (du tout) en terme d'audience car le public des 18-35 ans est moins présent devant la radio à cet horaire (l'ensemble des Libres Antennes actuelles cible vraiment un public très jeune). Le Soir Show était une émission de qualité mais non désirée par la base des auditeurs de Virgin sur cette tranche horaire qui regrettait les émissions musicales comme Happy Rock Hours ou Ça part en live (style d'émission qui manque encore cruellement aujourd'hui sur la station).
  11. Bruno dans la radio en live tv ?

    Autant la diffusion télé d'émission comme Les Grandes Gueules, l'After Foot ou Les Grosses têtes ne me dérangent pas, autant dans le cadre d'un morning, à mon sens cela pose problème. W9 ne va pas diffuser une émission sans de nombreuses séquences visuelles. Cela va faire des moments incompréhensibles en radio (ce qui déjà existe un peu pour tous les mornings avec la multiplication des vidéos via Facebook ou Youtube). Etant un simple auditeur et n'écoutant pas la radio pour avoir un programme visuel, je ne suis pas fan de ce mélange des genres.
  12. L'hypothèse Cauet demeure vraisemblable mais je ne l'espère pas, le style de Cauet, lourd est très loin de celui du Virgin Tonic. Pour moi, même en cas de départ (probable de Camille Combal) il faut garder l'équipe actuelle et les bases de l'émission qui a trouvé un différent de Fun, NRJ, Sky (plus adulte et très familiale). Dans ce cas, il y a 2 solutions : - intégrer un animateur expérimenté (mais pas une "star" qui viendra avec son équipe) par exemple Cartman voir Anne-So - mettre en avant l'équipe actuelle en renforçant le rôle de Clément voir de Ginger qui dispose à mon sens des qualités pour animer une émission L'autre solution c'est de repartir de zéro, mais à part Cauet, les pistes sont faibles. Hanouna évoque parfois l'idée de refaire de la radio mais un retour sur Virgin me semble improbable (avec en plus les même problèmes de planning que Camille Combal). Le risque est de perdre la base des fidèles du Virgin Tonic qui pèse énormément sur les résultats de la station.
  13. RMC se dégrade

    La situation de RMC aujourd'hui est celle d'une très belle réussite qui doit se réinventer progressivement : - la matinale n'est pas mauvaise mais Bourdin est clivant et donne une trop grand important à sa propre opinion (avec un discours "tous pourris" agaçant concernant la classe politique). - ensuite il y a un bloc GG, Brunet, Biraben qui débat des mêmes sujets, c'est clairement trop. Les Grandes Gueules reste l'émission de débat radio de référence mais ensuite Brunet, au-dela du côté partisan qui est assumé, maîtrise mal la plupart des sujets évoqués. L'émission, qui était correct sur 1 heure est désormais trop longue. Une émission consommation ou humour en début d'après midi pourrait être une piste intéressante. - le Moscato Show c'est un style qui l'on apprécie ou pas mais c'est une émission un peu unique en radio (même si 18-20 heures me semblait un meilleur créneau) - le 2ème problème c'est le 18-20 heures : il y a une émission de foot en trop. Dugarry et l'After seraient amplement suffisant. Cela permet de faire revenir une vrai émission omnisport avec pourquoi pas un sport par soir (tennis, sports d'hiver, athlétisme, cyclisme, sports mécaniques). Le weekend, les GG du sport sont loin d'avoir le niveau de la semaine. Je regrette l'excellent De quoi je me mail qui était la une des seules émissions sur le numérique.
  14. Virgin Cluedo

    Nouvelle émission spéciale très réussite pour le Virgin Tonic. Si le morning est en légère perte de vitesse dans ses émissions classiques, il reste la référence absolue pour les spéciales. Après les spéciales Koh Lanta, Fort Boyard ou cuisine et surtout le génial Camille piège Virgin, la version cluedo diffusée vendredi est une totale réussite. Il faut noter un travail énorme au niveau décoration et costumes mais aussi (et ce n'est pas toujours le cas) un contenu aussi agréable à écouter en radio qu'avec les images via le Facebook live. Une totale réussite pour une émission sympathique qui a réussit à trouver un ton bien spécifique dans l'univers des mornings.
  15. Quel virage prend Fun Radio ?

    Fun Radio a connu sa meilleur période lors de l'époque ou il y avait un mélange dance/sons soleil avec un ton festif et estival. Le rap/RNB ne doit pas prendre trop de place sur cette station. Je ne sais pas si il y a un lien mais je trouve que la programmation s'est dégradée depuis le départ de Fouqueray.
×