Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

zebulon91

Membres
  • Compteur de contenus

    122
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de zebulon91

  • Rang
    Semi-Initié Radio
  • Date de naissance 26/09/1968

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.blpradio.fr

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Villebon/Yvette
  • Interests
    Développement d'applications audio
    Réalisation audio
  • Mon matériel
    Micros SM7 / SM58
    Casques Beyer DT770-80
    D&R Airence + Extension / mAirlist
    Playlist : SamBroadcaster Pro 2018.02
    X32-Rack (Traitement micros)
    X32Compact
    Traitement Stereotool 8.40
    Serveurs dédiés / Linux / Icecast / Liquidsoap
  • Mes prochains achats
    X32Core /
  • Votre Radio / Webradio
    BLP Radio /+/ Radio Mille Pattes - RMP92.9

Visiteurs récents du profil

1 026 visualisations du profil
  1. Archives d'émissions radio, ici l'onde

    Comme d'habitude... Enorme. Une belle leçon de réalisation. Merci de nous faire ainsi voyager !
  2. Vider le queue dans SamBrodcaster

    Pour commencer ... Ca risque d'être compliqué dans ce cas. SAM, en dehors des fonctions de simple player de playlist est un outil très puissant et ouvert, pour peu que l'utilisateur soit à même de réaliser des scripts. Ceux-ci sont en fait basés sur du pascal (extrait de de delphi / Embarcadero). Sans ces bases, il ne faut pas s'attendre à trouver des fonctions évoluées toutes faite à peu de frais. C'est un peu comme nombre de CMS (gestionnaires de contenu) qui derrière un aspect gratuit ou très peu cher, "cachent" un business model bien rodé : proposer à l'utilisateur "néophyte" ou peu enclin à coder, des modules tiers à prix très variables. SAM est un bon produit pour qui est prêt à mettre les "mains dans le cambouis" ou pour qui se contente de faire avec ce qui est déjà proposé Out Of the Box. (Dans le même esprit, Mairlist est dans une philosophie approchante, utilisant le même langage de programmation.) Donc : La première étape est de se plonger à fond dans la doc et ressources dispos en ligne, comme par exemple : https://support.spacial.com/hc/en-us/articles/229536687-PAL-Scripting-Quick-Start-Guide (j'entends déjà le : mais heuuuuuu... C'est dans la langue de Shakespeare... J'entrave quedal !.. Nouveau handicap : Il n'existe peu ou pas de ressource en français !) Ensuite, il faut comprendre le système d'events de SAM : http://support.spacialaudio.com/wiki/Event_Scheduler (Il existe aussi de nombreux tutos video sur youtube). A partir de là, tout devrait devenir clair ! Cordialement, bon courage. Michel
  3. Stream sur un meme PC

    VB Cable ou Voicemeeter sont les solutions... Google, search et RTFM !
  4. Vider le queue dans SamBrodcaster

    Un simple palscript avec la ligne queue.clear; Ensuite, il suffite de déclencher se script via un Event, ou à la main...
  5. [Radioactu] La webradio Cocktail Vinyles craque de plaisir

    Je confirme ça bug ! ;(
  6. Problème sur une console numérique

    Hello, Comme dit précédemment, il ne s'agit pas d'une console numérique, mais d'une console analogique intégrant une carte son... Pour ce qui est de la PFL, il y en a, sur ces modèle s'est libellé "SOLO"... Pour le problème de micro, est-il bien branché sur la prise XLR (prise 3 broches)... Il me semble que le gain n'agit pas ou peu sur les entrées jack (niveau ligne = CD ou autre appareils du genre). Change de câble, assures-toi que le micro n'est pas défectueux (a tester sur un autre équipement)... Pour ce qui est de la pré-écoute du pc, ce ne sera possible durant la lecture d'un titre. Il n'y a qu'une entrée stéréo venant de l'USB (sur les tranches 5/6 ou 7/8 je ne sais plus). Ce sera toutefois possible si la tranche n'est pas ouverte via le bouton "SOLO".
  7. Ecouter la radio à distance avec un Raspberry Pi

    J'ai fais un module de ce genre (il s'agit bien de pouvoir écouter la *FM*) avec un raspberry et une clé SDR. La sortie du récepteur est streamée via liquidsoad. Ca me permet de contrôler la FM quand je suis en déplacement... Efficace et pas cher ! Cerise sur le gâteau, le système peut envoyer un mail en cas de pépin (absence de porteuse, blanc...) et conserve aussi un log audio de l'antenne, telle qu'elle est entendue par un quidam ! Bref petite usine à gaz. Je n'ai rien inventé, mais me suis inspiré de cet article : https://www.framboise314.fr/ecoutez-la-radio-avec-votre-raspberry-pi/ - Il existe certainement des solutions commerciales, mais craignant un décollement de rétine en regardant les tarifs, je n'ai même pas cherché (Il me semble toutefois que le tuner de monitoring de chez DEVA fait tout ça, mais certainement pas à moins de 150€ !!!).
  8. Mairlist et rotations ?

    Mairlist est tout à fait capable de générer des rotations de manière autonome... Le manuel complet est ici : https://www.mairlist.com/dokuwiki/tutorials:mairlistdb:music-scheduling
  9. Ma radio n'attire pas

    Je ne peux que confirmer ce qui est dit plus haut : il est difficile de se faire connaître ! L'offre web radio est aujourd'hui très importante, et la visibilité n'est pas évidente, en tout cas pour les petites antennes. Les modes d'écoute s'orientent généralement vers un contenu "choisi". Youtube, Deezer, Spotify et autres boites à musiques (légales ou pas) se partagent le gros des auditeurs, la petite web radio du pote du pote, de l'asso du coin, doit se contenter de ce qui reste, ou... tenter de se frayer un chemin en proposant un contenu avec une vrai valeur ajoutée. En analogie avec la FM, les grosses radios nationales détiennent le gros des auditeurs, les miettes sont généreusement laissées à une poignée d'auditeurs audacieux et souvent "marginaux" ou désireux d'écouter un programme sans pub, un style bien particulier, le pote à l'antenne... Pour le moment, l'écoute d'une web radio est aussi limitée en mobilité, généralement à cause de la piètre qualité de réception data des appareils mobiles lors de leurs déplacements (bien que ce soit en nette amélioration). L'auditeur préfèrera souvent l'écoute confortable de podcasts ou de contenus "bufferisées" tels qu'ils sont proposés par les applis du style Spotify, Deezer ou autre (et donc moins sensibles aux pertes de réseau). Au final, l'écoute confortable d'une web radio se fait à proximité d'un ordinateur ou d'une connexion fixe : au bureau en musique de fond et à la maison... Mais est dans ce cas en concurrence directe avec les activités familiales... Pour revenir aux contenus, il est évident que pour capter l'attention des auditeurs, il faut proposer autre chose qu'un simple flux de musique. Ca passe par le mix, l'animation, le contenu éditorial, la qualité de transmission, la couleur sonore... Autant d'éléments qui, chacun à sa manière, capte l'auditeur. C'est donc l'ensemble qu'il faut soigner. Se faire connaitre : la puissance des réseaux sociaux n'est plus à démontrer de nos jours. Mais ça marche plus facilement en négatif qu'en positif ! Et, ce n'est pas parce qu'on a plein "d'amis fessbouk" qu'on a plein d'auditeurs ! C'est là encore une subtil alchimie de communication, pour faire en sorte d'informer l'internaute d'un contenu, et de l'amener à écouter... Etre présent sur les aggrégateurs de contenus est tout aussi important, permettant à moindre frais de se positionner sur les Boxes, les applis mobiles... En me servant de mon expérience, le gros de l'écoute - que ce soit en FM (associative - locale - ciblée) ou web radio (associative, généraliste) - se fait sur les podcasts, à la demande, avec un public distinct pour chaque contenu. Il semble là aussi très compliqué d'amener un auditeur (régulier) d'une émission à en écouter une autre ou à l'amener à en parler autour de lui... Mais on n'est jamais à l'abris d'un cou de bol ! A noter qu'en web radio, le fait d'avoir la possibilité d'un retour direct et fiable du nombre d'auditeurs connectés est un facteur démotivant (ou pas)! La FM permet, quant à elle, de s'offrir le doux rêve que des centaines, des milliers d'auditeurs sont cachés derrière leur poste !!! Pour la très grande majorité des petites radios, personne ne saura jamais exactement combien d'auditeurs étaient à l'écoute à un instant T... Pour terminer, je ne sais pas depuis quand tu as commencé, mais à titre de comparaison, la web radio sur laquelle je donne pas mal (trop) de temps est née en septembre 2015 : nous comptons actuellement près de 10.000H d'écoute cumulées par mois, ce qui était à l'origine du projet un rêve à 5 ou 6 ans... Ca semble beaucoup, mais en réalité c'est très peu ! Le gros de l'audience (~75%) se fait sur les retransmissions de concerts et de festivals en direct, et sur les émissions thématiques. Le fait d'aller à la rencontre (physique) des auditeurs nous a permis de progresser plus rapidement que prévu, nous a permis de faire plein de rencontres sympas, et même de recruter ... et on ne va pas s'en plaindre ! Donc, il faut y croire : le monde appel le monde si la qualité (c'est très subjectif et c'est l'auditeur qui en décide), la régularité, l'originalité sont au rendez-vous ! Je terminerai en te souhaitant de persévérer et en tout état de cause, de te faire plaisir !!!
  10. Besoin d'aide et d'info sur un Omnia one FM

    Hello, Pour ce qui est de l'installation de l'appareil, tout dépend de l'installation, et surtout de la liaison STL (studio -> site d'émission). Si la transmission permet le transit du signal MPX (souvent une transmission analogique large bande), la situation de processeur n'a pas vraiment d'importance (attention toutefois d'être certain qu'il n'y aura pas de perte ou d'amplification du dit signal MPX, sous peine de ne plus être dans les clous au niveau de l'excursion). Ceci dit, ce genre de traitement est très souvent sur le site d'émission. Pour ce qui est de ton problème de saturation, il semblerait qu'il n'apparaisse donc que sur un signal mono, centré. Essaye de passer un morceau downmixé en mono. pour voir si le problème apparait là aussi... L'omnia ONE génère pas mal d'harmoniques afin de colorer le son, c'est un des objectifs de l'appareil. Regarde ce qui est fait dans la section "WB AGC" et "Enhancer"... C'est par là que ça triture le plus. En règle général, tu peux vérifier que les drives soient modérés... Un bon test serait aussi de partir d'un preset d'usine, et vérifier si c'est pareil... Bon courage... Bien que ce soit un appareil assez simple, il n'est pas toujours facile d'en tirer le meilleur !!! Cordialement.
  11. StereoTool inverse les cartes son Virtual Audio Cable

    Etrange ! J'utilise ST et VB Cable sur des PC (Win7 et 10) sans problème ! et d'une stabilité redoutable ! Je pencherai vers un soucis à l'installation de VB cable, ou a minima un conflit avec d'autres solutions similaires mal désinstallées...
  12. Système de radio filmée

    @mrmazure> Nous avions bien observé ce que vous avez fait à Max FM... (Amusant d'ailleurs, nous opérons aussi sur 92.9 à RMP, en région Parisienne !!!). Peut-être ce qui nous avait convaincu qu'une belle solution se cachait par là ;-) Bref, après quelques essais de notre côté, nous n'avons pas été convaincu de la stabilité et qualité du système. Bien qu'OBS soit une chouette usine à gaz et que nous obtenions presque ce dont nous rêvions, on a lâché l'affaire et nous sommes tournés vers multicam. Pour en revenir à la question de coût, c'est il me semble à partir de 12K€ HT pour une base. Après, c'est variable en fonction de ce qu'on veut ! Les gars sont super cool, et proposent des solutions adaptées, sans en rajouter inutilement... Mais globalement l'enveloppe donnée plus haut au alentours de 20K€ n'est sans doute pas loin de la réalité. Je ne m'occupe que de la partie technique à la radio, et n'ai pas suivi de près les devis ! Michel
  13. Système de radio filmée

    Bonjour, Concernant l'utilisation de caméras IP d'entrée de gamme, couplées à un logiciel c'est la gestion de la latence. Effectivement, ces caméras n'ont pas de synchronisation possible, et n'offrent pas de garanties quand au délai de transmission des images... Ton idée de coupler OBS et des caméras IP est certes pas mauvaise en soi, mais tu risque d'avoir, sur certains plans, un gros décalage image/son, non prédictible. Pour finir, la résolution annoncée des caméras est souvent une résolution théorique du capteur, mais la compression, et les étages d'acquisition sont bien souvent très loin de cette résolution annoncée (en tout cas pour des produits aux alentours de 100-200€ - particulièrement en PTZ). Dernière remarque à propos de ces produits : à ce prix, il ne faut pas compter sur un zoom optique... A Radio Mille Pattes, nous avons fait le choix du système de radio filmé proposé par Multicam Systems (en cours d'installation). Leur système est bien éprouvé, très simple d'utilisation, et bien adapté à la radio. Ce n'est définitivement pas le même prix, mais dans le cadre d'une radio associative, tu devrais voir avec ce que peut te financer le FSR dans le cadre des aides à l'équipement... Michel
  14. Problème de connexion au serveur Icecast

    Oui, il faut que ton encodeur soit compatible iceCast V2... la plupart des logiciels récents le sont. tu peux par exemple faire un test avec "butt" qui est gratuit et compatible IceCast toutes versions. Bien sûr cette réponse est valable si tu as installé une version récente du serveur iceCast !!!
  15. Alternative gratuite à MAirList

    En gratuit, tu peux essayer radioDJ qui est très stable et bien suffisant pour la plupart des applications. Sinon, tu peux aussi voir pour une licence Mairlist Studio (<100€). En fonction de ton utilisation, ça peut le faire (mais ce n'et pas gratuit) !
×