Jump to content

Localisation d'une webradio


Shazz

Recommended Posts

Suite à une remarque lue dans un topic :

Toutes les associations ont énormement de possibilitées de faire rentrer de l'argent.

Même si l'on veux créer une webradio pour le plaisir ou par passion, le premier "boulot" à faire, c'est de faire rentrer de l'argent.

J’en viens à me poser une autre question sur ce que doit être une webradio.

Et la vraie question est : doit-elle être localisée avec son propre studio ?

Je vais tout de même expliquer ce qui m’a amené à cette question (oui, mon cerveau est dérangé, mais il trouve un chemin dans ses réflexions).

Si je suis ici, c’est parce que je me suis lancée dans la formidable aventure de l’animation sur une webradio. Mais cette webradio n’est pas locale, nous sommes des animateurs éparpillés un peu partout dans le monde (nous n'avons pas non plus 50 pays… mais 3 au moins). Le système de diffusion d’une webradio étant ce qu’il est, il permet effectivement d’émettre de n’importe où. Alors certes, point de vue qualité, logistique, etc. ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, je vous l’accorde.

Mais pour autant, le plaisir de l’animation reste là, et toute l’équipe est soudée.

Et c’est là que le problème financier intervient. Car certes, une radio locale peut se débrouiller pour avoir des fonds, auprès de plusieurs personnes, et donc réussir à se monter sans trop de souci.

Mais qu’en est-il pour une webradio « délocalisée » ? Serait-ce une aberration ? N’est-il pas possible de maintenir ce genre de projet ? Ou bien cela fait-il perdre le terme « radio » ?

Shazz.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, je reproche à l'animation délocalisée ce qui est reproché au voice-track : éloignement de l'animateur, moins de motivation et d'engagement envers le projet...etc....

Faut pas se leurrer, gérer des gens à distance, c'est pas évident, surtout quand c'est du bénévolat pour tous.

Lorque j'ai monté ma webradio (qui, pour ceux qui ne le sauraient pas, a disparu fin 2007), l'un des premiers points sur lesquels j'ai insisté était de recruter des membres actifs sur place, à Orléans. Il était hors de question de me retrouver avec une équipe d'antenne de 10 personnes dont plus de la moitié aurait été disséminé dans toute la france. Au début, c'est tout bien : mail, msn...etc.... et au bout d'un moment, ça devient ingérable...

J'avais mis un point d'honneur à ce que la webradio ait son studio (en dehors de toute habitation de l'un des membres) et son équipe sur place. ça renforce la cohésion d'équipe, ça permet de rencontrer les personnes avec qui on travaille, de donner à tous les mêmes directives et de mieux suivre leur évolution.

Quels sont les avantages d'avoir des animateurs un peu partout ?

Bien sûr, c'est plus facile d'en trouver et la technique le permet facilement aujourd'hui de faire ce genre de décro.

Mais j'y vois plus d'inconvénient.... Comme le fait, par exemple, de faire son émission dans son coin 1 ou 2h par jour et d'arrêter là son engagement dans le projet.... Ou d'avoir un matériel pas forcément aussi "haut de gamme" que le studio principal (ce qui donne à l'antenne des différences de qualité désagréable)... Idem pour les enchainements de chanson... Si c'est fait d'une façon à 80% du temps, ça fera bizarre que pendant une heure, ça soit fait autrement....

Tant de choses qui selon moi ne vont pas dans le cadre d'un projet radio.

Après, je dis pas qu'il faut pas en avoir... Mais pour moi ça ne doit pas représenter le gros de l'équipe...

C'est une conception perso, en aucun cas une vérité absolue.... :lol:

Link to comment
Share on other sites

Ou d'avoir un matériel pas forcément aussi "haut de gamme" que le studio principal (ce qui donne à l'antenne des différences de qualité désagréable)... Idem pour les enchainements de chanson... Si c'est fait d'une façon à 80% du temps, ça fera bizarre que pendant une heure, ça soit fait autrement....

C'est vrai que le rendu est pas très bon pour l'auditeur dans ces cas la ta raison. C'est vrai que le studio est une très bonne alternative.

Jerem

Link to comment
Share on other sites

Merci à ceux qui ont réagi pour commencer :D

Je suis d'accord avec toi TheoOrl45, la localisation comporte ses avantages. Comme tu l'as dit, et comme j'en parlais avec mon ombre pas plus tard que ce midi, la motivation est plus facilement maintenue lorsqu'il faut se déplacer sur un lieu donné.

De plus, cela met tout de suite dans le bain pour l'émission : un lieu, des habitudes, etc.

Quels sont les avantages d'avoir des animateurs un peu partout ?

Dans notre cas, nous avons basé notre webradio autour d'un jeu. Et il est effectivement difficile de trouver des gens motivés pour tenir une webradio autour de ce jeu dans une seule et même ville.

Je dirais même que cela me paraît quasiment impossible. Au mieux, on trouverait 4 animateurs, mais pas de quoi créer une grille convenable (ceci dit, elle ne l'est pas pour l'instant).

Mais même sans parler de ça, avoir des gens de pays différents peut apporter une culture différente, un genre différent, enfin ça peut être un concept.

Shazz.

Link to comment
Share on other sites

Je ne peux qu'être d'accord avec Théo... et je ne voudrais pas paraphraser.

Le studio n'est pas qu'un emplacement physique, il responsabilise, rassemble, attire et surtout à mon humble avis permet réellement lorsqu'on passe la porte et qu'on vérifie que le "on air" n'est pas allumé, de changer de monde. Bien plus dur quand le studio de radio, c'est le PC sur notre bureau avec le chien qui s'amuse derrière...

Le studio c'est toujours un peu magique de toute façon.... Qui ne se rappelle pas son premier pas, émerveillé, la table de mixage si grande, les lecteurs de CD, les collections de disques, les micros... nostalgie :D

Et clairement, au sein de cette webradio "délocalisée" oui tous les problèmes que Théo mentionne, on y a droit, qualité très inégale, motivation chancelante, technique disparate... Mais oui si je rêve d'un petit studio, le concept l'interdit, radio thématique, animateurs éparpillés... alors si par les outils du web on peut toujours améliorer le tir (robot centralisé, gestion de playlists, outillage..) je me demande si à long terme le concept reste viable.

Link to comment
Share on other sites

Je partage en grande partie le point de vue de Théo et comme le disais ShazzShadow le studio a un côté magique que n'aura pas un studio amateur dans une chambre ...

Ceci étant dit dans le cadre d'une webradio il est très difficile de monter un projet local, comme le disait Shazz il faut trouver assez de personnes pour pouvoir créer une grille d'antenne digne de ce nom et c'est plutôt difficile. D'un autre côté même le recrutement à distance peut être difficile, pour le vivre en ce moment dans le cadre de la création d'une webradio, il y a peu de personne qui ont le matériel et les connaissances nécessaires pour rejoindre le projet qui a pour but d'être un minimum professionnel...

Il est serte plus simple de créer une webradio avec des animateurs à distances mais la qualité de l'antenne sera généralement moins bonne ... Je crois que c'est un grand débat que tu as lancé Shazz et je ne suis pas sur qu'il y ait une réponse toute faite à ta question, les avis seront différents avec du pour et du contre pour chacun.

Eban

Link to comment
Share on other sites

Merci Eban pour cette réponse construite (dois-je dire merci à mon ombre ? Non :twisted: ).

Effectivement, le débat est vaste, et il n'existe pas de réponse toute faite, c'est bien pour ça que je le trouve intéressant et passionnant. J'apprends beaucoup à travers ce débat, tout comme à travers vos posts. J'essaie d'apréhender ce monde avec la compréhension que je peux avoir.

Il est vrai que le recrutement est délicat. Même nous qui pourtant avons l'avantage d'avoir le support "jeu" (puisque c'est un jeu en ligne), nous n'arrivons pas à compléter convenablement notre grille, sans parler de la qualité des animateurs que nous trouvons, tous disparates. :(

Mais la passion qui nous unit (le jeu en l'occurence) et également celle de nos auditeurs font que notre projet finira par ressembler à quelque chose (du moins je l'espère :roll:).

Ceci dit, quand j'écoute Couleur 3, et que j'écoute le décrochage (merci mon ombre) je me dis que là aussi, sur une radio FM, la qualité peut être malheureusement disparate.

Shazz.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Moi je dis que moi je pense que...

Non franchement, j'ai animé sur une webradio qui était une radio 100% diffusé sur le web, 100% association et 100% reconnue par les institutions (ils ont gagné un prix d'une grosse somme lors d'un concours médiatique où se trouve des grandes têtes). Et bah j'aurais du mal à retourner dans une webradio délocalisée...

Enfin ce n'est que mon expérience et mon avis perso.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...