Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Oldschoolspeaker

Membres
  • Compteur de contenus

    43
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

10 Bonne

À propos de Oldschoolspeaker

  • Rang
    Advanced Member

Profile Information

  • Votre Radio / Webradio
    noradio.com
  1. Travaillez-vous avec GINGLE PROD ?

    Salut ! Je souhaitais savoir qui "bosse" avec cette société de production (Gingle Prod) ? Récemment ils ont fait parvenir un emailing sur leurs prestations et aprés plusieurs envois d'email pour leur demander des infos = no retour ! Merci pour vos retours ... justement !
  2. "POPULISME" A LA RADIO

    Bonsoir, Aprés des décennies de bien pensance et de journalisme "politiquement correct" aujourd'hui on bascule à l'opposé ... Bien que je n'aime pas ce mot "popullisme" car il est souvent employé à tort ... Etre populliste c'est être proche du peuple ou de ces attentes mais depuis qq années la sphére de la bien pensance régnante (journalistes, intellectuels, etc.. ) reprend ce terme ou mot pour qualifier celles et ceux qui révélent certaines vérités qui ne rentrent pas dans le politiquement correct... entre autres. Ceci étant je vous rejoins sur les termes et constructions de phrases souvent familières de la part de certains journalistes de la nouvelle génération... Je rappellerais l'exclamation ô combien familière de Léa Salamé à l'égard du Président François Hollande lors d'une émission tv sur France 2 : ".... Vous êtes sérieux là ?!" cette interrogation, ou exclamation, à destination du Président, que l'on soit socialiste ou non là n'est pas la question, dépeint une société dans laquell le respect de la fonction, de l'autre tout simplement .. n'es plus .... Sûrement qu'un Sarkozy ou Mitterrand l'aurait remis à sa place... Le pire c'est que la même Léa Salamé réitère la même interrogation quand N. Hulot annonce sur France Inter sa démission !!!! De toute manière pour ma part, sans jouer le vieux réac .. , je trouve que les journalistes aujourd'hui sont tellement dépassés par les infos qui débarquent en continuent sur les réseaux sociaux par les échanges rapides, les infos express qui arrivent en nombre chaque jour ... qu'ils ou qu'elles ne prennent plus le temps de la construction et tant pis pour la formulation et la construction de leur language ... l'important c'est la diffusion et le traitement de l'info au plus tôt ... Encore une fois je ne fais pas de généralités mais c'est un fait que quand on compare avec les journalistes d'il y a encore 15 ou 20 ans l'élocution et la richesse du vocabulaire ne sont pas du tout du même niveau.. à quelques exceptions prés ...
  3. Quel avenir pour C Radio et Nostalgie Mont Blanc?

    Merci pour l'info !
  4. Quel avenir pour C Radio et Nostalgie Mont Blanc?

    Hello ! Du coup qui pilote Mont Blanc etc... depuis le décés d'Yves Bontaz ?
  5. Nathalie Mazet(FB Vaucluse) sera-t-elle sanctionnée ?

    Hello ! J'ai eu l'occasion de bosser et tourner sur l'ensemble du réseau France Bleu et la pensée "bobo gauchiste" chez la plupart des journalistes est plus que présente... En même temps quand on sait que pendant longtemps la pensée de gauche était dominante dans la majorité des écoles de journalisme inutile d'essayer d'aller chercher plus loin... C'est une pensée que l'on retrouve dans l'ensemble du service public (tv et radio) je trouve cela anormal car le propre d'un journaliste c'est d'être objectif et non de faire des reportages, des interviews etc sous l'angle politique systématiquement avec sous-jacent un parti pris .... selon sa sensibilité personnelle... Quand je vois qu' Eric ZEMMOUR ou autre polémiste qui ne correspond pas à la pensée boboisée du service public n'est pas invité là on peut commencer à se poser des questions sur l'indépendance de ce même service public idem pour Michel Onfray qui a récemment écrit un mot acide sur E Macron et le doigt d'honneur (à St Martin) et qui a vu ses interviews annulées sur France Inter et France Info... L' Ortf serait elle de retour ? Heureusement qu'aujourd'hui il y a de plus en plus de journalistes indépendants qui défendent le politiquement incorrect... ou d'autres plus objectifs dans leurs sons ....
  6. Des remous à Lyon 1ère

    Hello ! Gérald le "Bouchon Lyonnais" ? ... Une pensée pour lui, que je ne connais pas personnellement, mais qui a été, si mes souvenirs sont bons, le créateur de cette radio... Cela doit lui faire tout de même un pincement au coeur de quitter le navire que lui même avait mis sur l'eau ... C'est le risque dés que l'on souhaite ouvrir son capital .. bon vent à lui qui fait partie de cette génération 90's qui avait encore envie de créer ...
  7. Salut ! Rentrant d'une soirée chez des amis j'ai pris trois minutes (vraiment pas plus !) et je me suis mis, dans ma voiture, à parcourir la "bande fm" locale (comme l'on disait durant les années 80) histoire d'écouter les radios la nuit ce que je n'ai plus fais depuis longtemps.... Hélas .. Re Hélas... Cette fois c'est sûr l'émotion perçue lors des recherches de radios et émissions que j'avais le soir trés tard, durant les années 80, n'y est plus ... vraiment plus... Aujourd'hui ..... du disco sur les musicales nationales rfm, nostalgie (ce que je ne déteste pas mais ce sont les sempiternelles mêmes titres qui tournent en boucle)... Du bla bla sur certaines généralistes et hélas du copié collé du national sur les locales B... Seules deux trois locales A jouent des titres originaux.... Je me souviens du nombre impressionnant de radios locales, entre 81 et 91, qui nous proposaient des programmes de fou la nuit avec des libres antenne sur fonds de musique disco funk ou encore newwave, des Dj qui aprés leur prestation en boite venait mixer vers 4 h du mat en proposant les derniers imports ... etc.. La découverte de nouvelles radios des animateurs radio qui débutaient, que l'on casé la nuit pour leur début, et dont les balbutiements et autres quiproquos à l'antenne donnaient une forme d'originalité et d'amateurisme que l'on pardonnait à l'époque.. Des chambres d'échos utilisées (trop peut-être ;)) à toutes les sauces durant les hits des clubs et autres émission disco dance .... Des versions maxis remixs des mixs en direct plus ou moins réussis ... La passion est toujours là mais la flamme s'est qq peu éteinte depuis ... Suis-je devenu "trop vieux pour ce genre de c...." -cf l'Arme Fatale- ;)) je n'en sais rien mais en tout cas il y a qq chose de cassé ça c'est sûr ....
  8. prix d'un spot publicitaire

    Hello ! Même constat pour moi qui évolue dans la radio depuis plus de 30 ans... Avant chaque radio avait une marque identifiable ou plutôt une identité sonore identifiable à travers leur jingles.... Pour exemple la plupart des radios B aujourd'hui on les mêmes tendances de jingles chantés et les virgulés décro pub idem (dans le Sud cet été j'ai écouté Kiss fm et lors de certaines virgules et jingles avant pub le "sonal" était identique à deux radios B de la région Rhône-Alpes ... Maintenant est-ce une forme de politique imposé par les indépendants pour l'ensemble des B..... C'est un peu comme les mornings avec une animatrice et un animateur qui font des vannes (qui ne font rire qu'eux la plupart du temps) concept que l'on retrouve chez la plupart des B ... Bonjour la créativité ...
  9. L'absortion ou la reprise d'une A par une autre A ?

    Salut ! Est-il possible (au delà du simple échange de programmes ou de la diffusion du programme d'une A sur une autre A entre 6h et 20h par ex.) qu'une radio de catégorie A puisse acquérir ou récupérer une A qui serait en difficulté ? Si oui un même bureau peut-il gérer deux radios A ou bien faut il un bureau spécifique pour la A qui est reprise par exemple est-ce qu'un Président d'une A peut également être Président d'une autre A voire de plusieurs autres ? Quelles sont les limites en matière de législation ? Merci pour vos retours !
  10. Ridicule : les speaks filmés des animateurs de flux!

    Hello ! Pour ma part, vieille école peut-être, j'ai toujours trouvé que filmer les studios de radios et par là même les émissions (hormis les émissions politiques, culture etc.. sur les généralistes afin de voir les intervenants ... invités..) était totalement anti esprit radio... En effet une partie de "l'essence" de la radio c'est bien, pour l'auditeur (trice), de se laisser à deviner qui se cache derrière la voix qu'il écoute chaque jour ... de se demander à quoi ressemble son animateur (trice) favori (te) etc.. Surtout en premier lieu l'esprit radio c'est tout d'abord de se faire accompagner, à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit, par une voix et non devoir se connecter systématiquement sur les cams des radios .. L' effet pervers c'est la mise en scène la bonne humeur forcée etc.. que l'on voudrait nous faire croire habituelle et naturelle qui régne dans les studios car filmés sur 24 sur 24... A l'époque des Super Nana et autre Malher l''ambiance était bien plus véridique et on pouvait rire dans la voiture, chez soi... rien qu'en écoutant l'équipe pas besoin d' être filmé pour livrer la bonne humeur et l'ambiance joviale qui régnait auprés de l'auditoire.....
  11. Les programmateurs sont ils fautifs?

    Hello ! En un peu plus de 30 ans de radios j'ai pu constater également le recul de la prise de risque en matière de programmation musicale ou plutôt le manque de renouveau, de diversité ou encore d'élargissement de programmation de titres pour les artistes les plus connus notamment ... Pour moi il y a 5 raisons principales (cela reste mon avis et mon ressenti) : 1/ Manque de culture musicale pour certains jeunes programmateurs / Ou manque d'intérêt pour développer leur PROPRE culture musicale 2/ Service marketing beaucoup plus présent sur les prises de décisions en matière de programmation que ce soit directement ou indirectement 3/ Quotas de chansons françaises qui limite les thématiques possibles - Aujourd'hui les trois thématiques en matière de chansons françaises sont les suivantes : Rap/hip hop - Electro - Variétés et Pop-Rock je parle de productions interprétées et non de titres "dub" ou productions electro, pop-rock.. françaises avec des paroles anglo-saxonnes ... 4/ Impossibilité pour les programmateurs d'avoir une totale autonomie dans la programmation sans hiérarchie pesante et omni-présente (ce qui a été dit plus haut) 5/ Enfin principalement seulement 4 grandes offres de radios émergent chez les musicales : TOP 40 (en national ou en locale) On retrouve les mêmes hits du moment chaque jour en programmation à forte rotation POP-ROCK (jeune-adultes) RTL2, OUï FM ... ADULT CONTEMPORARY (jeune-adultes - golds/variétés) RFM - NOSTALGIE - CHERIE FM URBAIN (Jeunes) SKYROCK, LE MOUV, FG, FUN.. Chacune de ces thématiques (hormis l'Urbain puisque la France est le 2e marché du Hip-Hop/Rap dans le monde) ne propose que peu de renouveau toujours les mêmes hits pour chaque artiste (3 titres pour Depeche Mode, Phil Collins, Imagination, JJ Goldman etc... ) alors que le simple fait de programmer d'autres titres, d'artistes connus et reconnus, permettrait simplement de donner une nouvelle sensation à l'auditoire avec une forme de "fraicheur"... Bouger les lignes, mêmes en filigrane, sur des radios nationales est difficile car les "boss" ne veulent pas prendre de risque et il vaut mieux stagner en milieu de tableau que de risquer de tomber dans les nimbes des classements Médiamétrie et autres classements... C'est pourquoi on s'aperçoit que des radios prennent qq fois 1 point sur une vague puis les perde la fois d'aprés etc... Il n' y a pas de révolution en matière de sondages à qq exceptions prés car l'offre n'est pas renouvelée et l'auditeur (trice) devient versatile à un moment... L'auditeur (trice) souhaite changer ces habitudes d'écoute et ne peux accorder son écoute sur la durée auprés d'une radio qui propose quasiment toujours la même chose.... d'où encore une fois le mouvement en yoyo de certaines radios. Enfin les thématiques citées plus haut résument à elles seules le manque de renouveau car ces radios ne peuvent "taper" dans des registres musicaux (même trés riches) qui ne correspondent pas à leur thématique cela créé un enfermement... . Durant les années 80 et 90 j'ai bossé pour des radios commerciales locales on avait une richesse de thématiques : newwave, funk, dance 80's, electro, français variétés, pop-rock etc.. Ne pas oublier aussi que depuis une vingtaine d'années avec l'arrivée du GIE, notamment les radios locales top 40, ces dernières ont eu pour consigne, officieuse, de faire un copié collé de ce que faisait NRJ du coup cela a stop complétement l'aspect diversité dans la programmation... "Ordre" était donné de réduire dans la programmation le nombre de titres diffusés en augmentant la rotation des hits du moment uniquement ....
  12. L'année 1984 : completement méconnue !

    Signaler ce message Posté(e) il y a 10 heures Faudra que tu nous cites le nom des ces A qui programment encore ces titres !!! Dans ma ville ça fait des décennies que je n'entends plus les titres cités plus haut et dans dans mes nombreux déplacements en voiture je ne perçois pas la moindre bride d'un de ces tubes des années 80 !!!! ...... J'ai bien précisé dans des émissions 80's et certains en rotation en journée... Pour les radios qui diffusent ces titres j'en ai entendu dans les Bouches du Rhône... il y a 8 mois à peu prés lors d'un déplacement (nom de la radio ? désolé plus en tête) ainsi qu'en région Auvergne Rhône-Alpes (qui aprés l'Ile de France) est un des régions où la concentration des radios A est la plus importante de France... Fait un tour sur Radio King ou Radionomy tu écouteras certaines radios A (et non les radios qui diffusent sur ces plateformes) et tu te rendras compte, sans faire le tour de France en déplacement, qu'il y a des radios A locales qui diffusent à certaines heures ces titres...
  13. L'année 1984 : completement méconnue !

    Salut ! Attention Hypnotic Tango est sorti en 83 et non 84 et les plus grands de Time Bandits sont sortis entre 81 et 83 .... Ceci étant généraliser en disant que ces titres ne sont jamais programmés en radio je connais des radios locales (A) qui programment dans leur playlist journalière ces titres avec des émissions 80's tout en version maxi avec des groupes comme : Masha Raven "catch me" ... Deborah Kinley "Surprise"... Miko Mission (ces 3 ou 4 hits)... Company B ... Anne Claire "All i want"..... et bp d'autre titres italo disco ... Voici l'un de ceux qui restent pour moi l'un des titres mi newwave mi dance du début des années 80 ... One Two Three "Runaway"...
  14. Nrj Saint Tropez

    Salut ! Entièrement d'accord... Je trouve aussi que cela donne un peu d'originalité et surtout que cela nous renvoie deux à trois décennies en arrière avec une forme "d'esprit radio pas trop pro" et surtout un ressenti de "je fais comme je veux avec la radio que je dirige et ne rentre pas dans le formatage imposée" même si en haut lieu à Paris cela ne doit pas plaire à bp de de monde...
  15. Médialocales Grenoble... ça chute pour beaucoup de radios ...

    Salut ! Malgré votre argument qui est plausible.. Quand je regarde ces résultats je reconnais comme Anthony69 que les radios adultes tirent leur épingle du jeu en comparaison des radios top 40 urbaines... et que les micro coupures d'Nrj ne peuvent être à elles seules la cause d'une perte de - 5.1 points .. Grenoble se retrouve saturée de radios B et surtout de radios ayant une programmation quasi similaire ... Une vraie radio locale jeune-adulte sur Grenoble pourrait faire LA vraie différence je pense avec une programmation axée 80 90 2000 et des chroniques 100 % Grenoble + infos locales ....
×