Jump to content

Radionomy, "Le Rêve de Tous" ou de "simple ragot" ??


zorado

Recommended Posts

Bonjour,

J'aurais une question qui me trotte dans ma tête depuis maintenant plus d'une Semaine,

J'ai appris que le Live sur Radionomy était maintenant disponible mais est-ce qu'avec Radionomy on peut faire Tout ce qu'on fait avec une webradio héberger avec Shoutcast ?

Si c'est le cas, pourquoi toutes les Webradios ne se retourne pas vers Radionomy alors que l'hebergeur est gratuit, les droit d'auteurs sont payés...

Qu'est ce qu'on ne peut pas faire avec Radionomy actuellement et que peut-on faire de nouveau ?

Merci de vos réponses,

Link to comment
Share on other sites

Ouais mais si tu veux avoir accès à bya et tout le reste tu ne peux pas avoir accès par radionomy car ils sont belges.

De plus Radionomy est vraiment a ch*er ... Live qui tien pas ou peu la route, des pub dès que possible et en plus de ça tu n'as pas un contrôle total sur ta webradio sachant que tu dois avoir un cotas d'heure d'écoute à dépasser... bref voilà mon avis..

Link to comment
Share on other sites

Les droits d auteurs sont payés a partir du moment ou tu as un minimum d audience, quand tu as un projet qui tient la route c'est TRES facile a atteindre.

Le live semble bien fonctionner et en live tu peux tout faire comme sur une autre webradio, personnellement j'ai utilisé cette plateforme pendant un an, les seuls reprochent et points noirs sont: la pub, la stabilité de diffusion (j'imagine que c'est un peu mieux maintenant) et leur Radio Manager qui a l'époque était limité.

Tu as en effet le contrôle total de ta radio (excepté les publicités bien sur), pour un flux musical c'est une plateforme intéressante malgré ses défauts, pour une "radio" avec émissions/direct c'est probablement moins bien, je n'ai jamais testé leur live je ne pourrai donc rien dire.

Je ne fais pas d'éloges de cette plateforme que j'ai quitté dès que j'en ai eu l'occasion, pour autant, c'est un bon tremplin pour mettre en place une webradio et établir un premier parc d'auditeurs.

Et pour répondre a ta dernière question, je dirais que Radionomy t'oblige a diffuser des pubs, ce qui se fait très rarement dans les webradios, tu n'as pas non plus la gestion de la diffusion, tu es donc dépendant de leur reactivité quand il y a un problème, tu es aussi dépendant de leur rapidité a développer et donc faire évoluer leur logiciel. Comme dit plus haut, pour débuter un projet a moindre frais c'est une plateforme intéressante.

Eban

Link to comment
Share on other sites

Mais la j'ai l'intention de créer un site spéciale, pour la Radio mais comment est-ce que cela va se passer, je vais devoir diffuser du libre droit jusqu'à ce que j'atteigne le minimum d'auditeurs ??

Et pour les live comment se passe la publicité ?

Merci,

Link to comment
Share on other sites

De ce que j'avais lu tu as un temps pour atteindre le nombre d auditeurs minimum, mais va sur leur site et renseigne toi, il n'y avait pas cette règle a l'époque ou j'ai utilisé Radionomy. Je ne pourrais donc pas t'en dire plus.

Eban

Link to comment
Share on other sites

Vous avez une durée de 6 mois pour dépasser les 130 heures de diffusions. Ensuite vous devriez payer ou fermer votre radio si vous n'atteignez pas votre objectif, sinon vous pouvez continuer à diffuser sans vous soucier des droits.

Pour le live, vous devez vous renseigner sur le forum pour récupérer tout les mois les mp3 des pubs à diffuser lors des lives 2 fois à 10 mintes d'intervalles par heures.

Sachez que le live est très stable, les décro et racro sont propres avec fondus. Le Radio Manager est programmable à souhait (jingle, musiques, podcasts, voice track, auto prommotion et jingles pub).

Je suis à disposition pour d'autres questions.

Link to comment
Share on other sites

Guest alex.radio

Ecoute, on pourra critiquer Radionomy comme on le veut, d'accord, mais je m'en suis servi tout l'été pour un "projet" test de webradio ... et franchement, beaucoup de points positifs.

En effet, j'avais acheté un serveur dédié où j'avais mis en place toute la programmation, et je diffusais 24h/24 depuis le dédié vers la webradio Radionomy.

Les avantages :

- On a sa propre programmation, que l'on gère soi-même, avec son propre logiciel de diffusion

- On gère soi-même les décrochages/raccrochages le plus professionnellement possible ... en effet, un SHOUTcast par animateur permet de faire, quand c'est synchronisé, des décrochages fluides

- On peut profiter de son propre traitement de son 24h/24 et 7j/7 : Ici, une chaine de plugins Waves

- On gère soi-même les pubs ! En effet, avec le live, il est possible de gérer soi-même la pub, sans être raccroché par le radio manager ! Il suffit de diffuser le spot deux fois par heure, avec un intervalle d'au minimum 15 minutes

Bref ... Radionomy n'en devient qu'un simple serveur de streaming, gratuit, légal, et assurant les droits d'auteurs.

Les points noirs :

- Il n'y en a qu'un : les coupures. En effet, en diffusant sur Radionomy, on devient dépendant de leur infrastructure (à petite échelle), et de OVH, à plus grande échelle. Vous avez donc deux fois plus de chances de souffrir de coupures, soit à cause d'un problème lié à Radionomy, soit à un dysfonctionnement chez OVH ...

Je ne sais pas si entre temps ce point a été amélioré.

Donc franchement, il est tout à fait possible de faire un projet de webradio utilisant la plateforme Radionomy en faisant preuve d'un minimum de professionnalisme. Les frais que vous ne mettez pas dans les droits d'auteurs doivent être utilisés pour améliorer la diffusion. Un petit VPS sous Windows à 15€ par mois suffit parfaitement pour une diffusion avec Sam Broadcaster.

Tout cet été, j'ai tourné avec un VPS Windows, que l'on a payé 80€ pour l'année, et franchement, j'y faisais tourner dessus Sam, le traitement complet composé de plugins Waves, 10 SHOUTcasts ... et je ne dépassais pas les 5% de cpu, aucun lag.

Alexandre

Link to comment
Share on other sites

Bien sûr :P,

pendant 6 mois tu peux mettre en place ton projet, commencer à diffuser, et au bout de 6ème mois, faudra que tu ais dépassé les 130h.

Mais pendant ces 6 mois, tu as accès à tout :) (quoique pour le live me semble qu'il faut faire minimum 20h, à vérifier).

Link to comment
Share on other sites

Pour le live il faut qu'il y ait au minimum un auditeur qui écoute ta radio (je pense que t'as pas de problème de ce côté la) mais le seul truc chiant pendant que t'es en live c'est que plusieurs fois y'a des micro-coupures (5-10 secondes) à n'importe quel moment en live, pendant les disques, pendant les pubs, pendant que tu parles...

Link to comment
Share on other sites

Oui mais une "grosse" radio preferera avoir un controle à 100% de sa diffusion que d'être dépendant de radionomy. Radionomy est très bien pour démarrer sa radio et rien ne t'empeche de résilier chez radionomy pour un serveur shoutcast. ;)

Pour le live il faut qu'il y ait au minimum un auditeur qui écoute ta radio (je pense que t'as pas de problème de ce côté la) mais le seul truc chiant pendant que t'es en live c'est que plusieurs fois y'a des micro-coupures (5-10 secondes) à n'importe quel moment en live, pendant les disques, pendant les pubs, pendant que tu parles...

Cela peut arriver lorsque il y a des pertes de paquets, si tu ne diffuse pas bien tes pubs ou au moments des podcasts (c'est rare). Mais faut savoir que le live est toujours en etat de beta.

Link to comment
Share on other sites

Ok,

Si vous avez encore quelques choses à rajouter n'hésitez pas,

Je pense que je vais donc m'inscrire sur Radionomy.

Je possédais jusque maintenant un serveur shoutcast chez istreaming, payant, sans les droits d'auteurs (pas les moyens de payer la SACEM et tout le tralala).

Link to comment
Share on other sites

Personellemnt je suis chez radionomy depuis très très longtemps... (depuis la version bêta du logiciel, alors c'est pour dire)... Au début, on galère pour atteindre les 130 heures/jours, mais une fois qu'on les as, c'est très stable.

Point positif:

- c'est gratuit

- les décrochage antennes sont très bien faits, en fondu.

- accès a quasiment toute les musiques que l'on veut

- support de radionomy

Point négatifs:

-quelques coupures (assez rares)

- les 130 heures d'audiences...

- et c'est tout.

Contrairement a ce que l'on disait plus haut, il n'y a plus de coupure durant le live, car beaucoup de personne l'ont signalé a l'équipe, et ils ont fait le nécessaire pour réparer.

Link to comment
Share on other sites

Personellemnt je suis chez radionomy depuis très très longtemps... (depuis la version bêta du logiciel, alors c'est pour dire)... Au début, on galère pour atteindre les 130 heures/jours, mais une fois qu'on les as, c'est très stable.

Point positif:

- c'est gratuit

- les décrochage antennes sont très bien faits, en fondu.

- accès a quasiment toute les musiques que l'on veut

- support de radionomy

Point négatifs:

-quelques coupures (assez rares)

- les 130 heures d'audiences...

- et c'est tout.

Contrairement a ce que l'on disait plus haut, il n'y a plus de coupure durant le live, car beaucoup de personne l'ont signalé a l'équipe, et ils ont fait le nécessaire pour réparer.

Je pense que vous oubliez un détail important.

Si Radionomy propose tous ces services gratuitement, c'est que toutes les radios de la plateforme sont éditées par Radionomy, vous n'êtes donc pas propriétaires des radios que vous faites tourner. lol

Imaginons qu'un jour, une ou plusieurs radio fonctionnent très bien, et que vous désiriez reprendre votre liberté, Radionomy peut très bien vous couper les accès et profiter de votre travail, pour .... rien du tout !

Bien évidemment, le référencement Itunes, Liveradio.... etc .... qu'ils vous demandent n'est pas anodin, vous faites tout à leur place et du jour au lendemain, vous risquez de tout perdre.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...