Jump to content

Proposition de reformatage de NRJ et nouvelle grille


Guest Oncle Picsou

Recommended Posts

Guest Oncle Picsou

Bonjour, 

On voit souvent passer des grilles sur radio actu pour tel ou tel radio donc je vais aussi faire la mienne pour NRJ mais en poussant le vice encore plus loin. En effet, les bases de cette radio sont les mêmes depuis 2010-2011, moment où Morgan et Gaël sont arrivés et la grille est quasiment la même depuis 2018. Si leurs méthodes ont fait leurs preuves jusqu'à grosso modo 2015-2016, il faut bien avouer qu'il y a un décalage de plus en plus grand entre la cible visée et le public à l'écoute. Un sérieux lifting de l'antenne s'impose donc avec un nouveau ton et une nouvelle cible plus âgée.

Les 13-24 ans n'écoutent plus la radio et encore moins NRJ et le créneau des plus de 35 ans est déjà bien occupé par les autres radios du groupe, sans compter les concurrentes. Il reste donc les jeunes adultes (25-34 ans) sur lesquels NRJ devraient se concentrer. Cette tranche d'âge est encore très demandeur de musique à la radio, "à l'ancienne", bcp plus que les moins de 25 ans qui privilégiaient historiquement les talks et libres antennes. La grille que je propose est donc très musicale et réduit les émissions parlées au minimum (3h le matin, 3h l'après midi en semaine, pas plus pour garder du rythme dans ces émissions) pour laisser la place à de larges tranches musicales de 4h à chaque fois. De plus, NRJ est historiquement une radio musicale et doit le rester car c'est son identité. Elle doit également garder son format CHR/Top 40 en ce concentrant sur les hits du moment, mais l'adaptant au goût de son réel public, c'est-à-dire en privilégiant les hits plutôt pop, dynamique (sans verser dans l'électro boom-boom jacky du tuning du début des années 2010) et en laissant l'urbain à Skyrock car le public de NRJ est plutôt hors des grands centres urbains et plutôt féminin. 

Il faut aussi très sérieusement réduire la part de quotas francophones. Passer de 35% à 15% comme l'a fait Fun l'an dernier pour privilégier l'international qui marche mieux et dont les productions sont objectivement de meilleures qualités que les prods francophones et bcp plus populaires. Tout le monde le sait dans le milieu et il faut en finir avec les titres quotas qui pourrissent la programmation des radios et sont un vrai frein face aux plateformes de streaming. Suffit d'aller faire un tour sur la webradio NRJ Hits pour voir quelle serait la programmation de NRJ si les quotas n'étaient pas en place. En se basant sur les données Yacast, voici la répartition idéale :

- Pop/Rock : 25%

- Groove/RnB : 20%

- Dance/Electro : 20 %

- Variété Fr. : 10%

- Variété Int. : 10%

- Rap : 5%. 

Il faut aussi arrêter de mettre en avant des artistes francophones bas de gamme (les Slimane, Kendji, Vitaa, Hatik, Vianney, KeenV, M Pokora et toute la clique de pseudo-rappeurs de variété) qui ont un public en réalité très restreint, sans pour autant complètement les retirer des playlists. NRJ doit se réaffirmer comme la radios des superstars internationales (Beyoncé, Coldplay, Miley Cyrus, etc) et faire rêver. 

De même, pour la répartition Nouveautés/Récurrents/Gold

- Nouveautés (titres de moins de 6 mois) : 80%

- Récurrents (entre 6 mois et 3 ans) : 5%

- Golds (titres de + de 3 ans) : 15%

Enfin, le ton des animateurs doit changer et devenir un peu plus adulte et un peu plus en phase avec l'auditorat, avec un discours toujours positif. Ils ne doivent être de simples passe-plats mais doivent affirmer leur personnalité sans s'accaparer l'image de la station (comme disait JPB, la marque passe avant les hommes). Or, c'est bien le problème de cette radio actuellement, Manu et Cauet ont totalement phagocyté cette radio et l'ont rendu dépendante. Le jour où ils partiront, le public s'en ira avec. Il faut revenir à une antenne où les animateurs, même ceux du morning et du drive, passe après le format et la marque NRJ. Pour avoir une idée de ce que ça devrait être, écoutez des piges antenne des années 2006-2010 avec Albert, Lionel et Bertrand Amar. Rappelez-vous les pubs télé et presse de NRJ dans les années 90/2000 où les animateurs n'apparaissaient jamais, même ceux du morning. 

Lundi au vendredi :

6h-9h : Starter. Un morning avec un nouvel animateur autre que Manu. Pour moi, Manu n'a jamais été à l'image de NRJ, pas assez premium, il a toujours eu une image qui collait plus à Fun ou Europe 2. On a beaucoup critiqué Nikos à l'époque où il tenait le 6/9, notamment à cause du VT la première année et du rythme assez mou pour une matinale mais il avait au moins une image bcp plus premium et "star" qui colle bien à NRJ. En plus, les audiences étaient en progression sur la fin.

Ce nouveau morning devrait donc orienté sur l'humour et faire la part belle à la musique avec au moins 8 titres par heure (4 par demie-heure hors cache écran) comme avant 2009 et l'arrivée de Nikos avec le maintien des flashs infos natio/locales de 2'30 à H00 et H30 ainsi que le retour de la météo natio/locale en 30'' (voire de l'info trafic ?) à H15 et H45. (Voir plus bas pour les détails). 

9h-13h : Flux musical (Hit Music Only). Tranche de flux classique avec un animateur de flux type Kash ou Double F. Peu de blabla, 14 titres par heure en moyenne. 6 à 8 speaks par heure. Programme local sur cette tranche uniquement pour les "grandes locales" (Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Strasbourg, etc) ainsi que pour NRJ Léman comme avant 2020. L'idée des doubles programmes locaux était plutôt bonne et avait été abandonnée trop vite à cause du Covid. Je propose de le rétablir pour renforcer le local. ça mobiliserait donc 2 animateurs par antenne locale (1 pour le 9-13 et 1 pour le 13-17) mais ça permettrait d'offrir du contenu local toute la journée. 

13h-17h : Idem, flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Programme local sur cette tranche-là pour toutes les locales (Décro à 13h pile, raccro à 17h pile). 

17h-20h : Booster. Le drive de la station avec un animateur de la même trempe que Cauet mais plus jeune. Aujourd'hui, le drive est le second prime time de la radio après le morning, même pour les musicales jeunes. Il me paraît donc normal d'avoir une vraie émission sur cette tranche, construite comme un morning, c'est-à-dire avec des modules courts et enchaînés rapidement. Là encore, faire la part belle à la musique avec 8 titres par heure comme le matin (4 par demie-heure hors cache écran). Je vois cette tranche comme une sorte de morning inversé, avec des interventions plutôt axées sur l'actualité comme ce que fait Cauet depuis 2018, en contre-programmation des généralistes qui sont plutôt sur l'humour à cette heure-là (du moins sur le 17h-18h). Des rendez-vous fixes et des jeux antenne sur le modèle du Cache-cash ou du doublage de salaire permettrait d'avoir un produit d'appel pour cette tranche. 

20h-0h : Flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Alors oui, plus d'émissions le soir. Les libres antennes et autres talk shows du soir sont totalement dépassés et n'attirent plus personne. Suffit de voir les audiences de Mikl sur la fin ou de Radio Stream. NRJ a bien fait à la rentrée dernière de supprimer ces libres antennes pour mettre la hit list à la place. Mais je pense qu'il faut aller encore plus loin et remettre la playlist générale comme en journée le soir, avec la possibilité, occasionnellement, de faire des émissions spéciales sur tout ou une partie de cette tranche, en fonction de l'actualité des artistes. Quitte à thématiser parfois ces soirées comme ce que J. Delaveau avait fait pendant les vacances de Noël en 2019.

Ensuite, vient la nuit. Depuis 2019, il n'y a plus d'émissions, ni d'animateur la nuit. Le 0h-4h est full automatique et le 4h-6h est voice tracké par l'animateur de NRJ Strasbourg. Je sais qu'il s'agit de faire des économies mais je trouve ça quand même dommage qu'une radio de l'envergure de NRJ tourne en automatique la nuit. La force de la radio, c'est le live et la présence 24h/24. Et ça, Skyrock l'a bien compris puisqu'il y a toujours des anims de nuit en live. Je propose donc qu'il y ait toujours un animateur la nuit de 0h à 6h en live, soit titulaire de la tranche (dans ce cas, il en faudrait 2 : 1 du lundi au jeudi et 1 du vendredi au dimanche), soit des animateurs en test. De plus, je propose de supprimer le pré-morning qui ne sert à rien. Donc, :

0h-2h : NRJ by Night. Marque ombrelle d'une émission musicale avec un thème différent par jour de la semaine :

Lundi : Pop

- Mardi : Rock

- Mercredi : Hip Hop/RnB

- Jeudi : Reggae, Latino,

- Vendredi : Dance/Electro

- Samedi : Trance/Hardstyle,

- Dimanche : Better Days (House) avec Bibi. Cette émission mériterait de retrouver son créneau hebdomadaire en direct comme jusqu'en 2015. 

Cette session pourrait être programmée et mixée par un invité spécialiste du genre musical en question (comme Bibi avec Better Days) et animé en parallèle par l'animateur de nuit. Elle serait la caution qualitative de la radio et servirait de rampe de lancement aux futures hits de chaque grand courant musical. Le fait que cette session soit après minuit permet de s'affranchir des contraintes d'audience et contraintes publicitaires. 

2h-6h : Flux musical (Hit Music Only) avec l'animateur de nuit en direct jusqu'au retour du morning à 6h. 

Le week-end maintenant. Les animateurs du weekend auraient chacun une tranche de 6h (6h-12h, 12h-18h, 18-0h, 0h-6h) en direct à chaque fois. 

Samedi

6h-10h : Flux musical avec infos à H00 et H30 et météo à H15 et H45. Plus d'horoscope comme aujourd'hui, cette séquence ne sert à rien et ne donne une image assez bas de gamme de la radio. 

10h-12h : New Hits Saturday. Cette tranche musicale mettrait en avant toutes les nouveautés de la semaine et permettrait de tester certains titres avant entrée en playlist.

12h-18h : Flux musical (Hit Music Only) avec la possibilité de faire un décrochage pour les antennes locales sur cette tranche quand l'actualité musicale locale le nécessite (genre un concert ou un showcase dans une ville). 

18h-20h : US Top 40. Sur le modèle de l'Euro Hot 30 et de l'American Top 40, ce classement jouerait les plus gros hits du moment aux Etats-Unis.

20h-0h : MasterMix. Je laisse tomber la marque Extravadance, trop réducteur au profit de l'ancienne marque Mastermix. Cette session serait mixée par un DJ maison et potentiellement des DJ invités (aussi connus que émergeants) dans tous les styles (donc pas que la dance, l'electro et ses dérivés). 

Dimanche

6h-10h : Idem, flux musical avec infos à la demie-heure comme aujourd'hui

10h-12h : NRJ Collector. Il manque une émission de golds dans la grille actuelle alors que la nouvelle cible visée s'y prête bien. De plus, des émissions comme Fun Anthology et Skyrock Klassiks ont fait leurs preuves ces dernières années et ont montré l'intérêt d'avoir une émission gold dans la grille.

12h-18h : Idem, flux musical avec possibilité de décro local

18h-20h : Euro Hot 30 sur le modèle actuel. 

20h-0h : Live Sessions. Une émission live sur le modèle du Lab d'Europe 2 et l'Instant Live de Double F, avec interview d'artiste, live, et historique illustrée musicalement de l'artiste. Cette tranche est peu exposée du point de vue des audiences donc peu de risques à tenter des choses nouvelles. 

Rédaction : étant donnée la nouvelle cible visée, je propose de renforcer la rédaction de NRJ avec des flashs infos, chroniques, rubriques plus nombreuses, avec une vraie éditorialisation de l'antenne, sans tomber dans du France Info-like. Ainsi, je propose

Lundi au vendredi Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 12h, 13h, 17h, 18h, 19h, 20h. 

Météo (+ Trafic ?) 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 17h15 17h45, 18h15, 18h45, 19h15, 19h45. 

Samedi-dimanche : Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 9h30, 10h, 12h, 18h. 

Météo 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 9h15, 9h45.

Les flashs infos de 6h à 12h la semaine seraient locaux pour toutes les stations locales et ceux de 13h à 20h seraient locaux uniquement pour les "grandes locales", nationaux ailleurs. Ceux du weekend de 6h à 12h seraient locaux pour certaines locales uniquement, sinon nationaux.

Je propose également d'avoir une chronique préparée par la rédac' nationale de 2'30 du lundi au vendredi à 12h30, rediffusée le soir à 18h30 :

Lundi : SportNews, l'actualité sportive de la semaine

Mardi : SériesNews, l'actualité des séries 

Mercredi : CinéNews, les sorties cinés de la semaine

Jeudi : GamesNews, l'actualité des jeux vidéos

Vendredi : MusicNews, l'actualité musicale de la semaine.

Et enfin, un agenda des évènements de 2'30 du lun au ven à 13h30 (enregistré plus tôt dans la matinée par un journaliste), aussi bien en local qu'en national, comme ce qui existait jusqu'en 2010 sur NRJ, rediffusée le soir à 17h30 et à 19h30. 

Ainsi, sur les grandes locales, du contenu local serait proposé de 6h à 20h entre le PIL (9h à 17h), les flashs infos et toutes les rubriques. 

Et pêle-mêle

- Suppression du pitch sur les titres : ça ne sert à rien, ça dénature le son et ce n'est pas dans l'ADN de cette radio contrairement à Skyrock. 

- Au niveau de l'habillage : revenir à un habillage plus proche de ce que faisait Pure Jingles dans leurs premières années (2008 puis 2010 à 2015), avoir une production des jingles chantés moins lourde que celle utilisée depuis 4-5 ans. Mais garder les power intros, power news et autres liners/sweepers et music demos qui permettent de varier l'habillage.  

- Avoir plus de golds :  2 titres par heure au minimum (15% de la diffusion totale au lieu 5-6% aujourd'hui, source Yacast), quitte à créer 2 catégories de rotation pour les golds (Gold et Power Gold)

- Diminuer les fréquences de passage des titres en Power Currents (catégorie H à NRJ) : minimum 3h15 au lieu de 1h55 comme aujourd'hui en augmentant le nombre de titres dans cette catégorie (15 titres avec 4 passages par heure). C'est fini l'époque où il fallait faire rentrer tous les powers en moins de 2h, c'était justifié à l'époque où l'accès à la musique était rare mais ça n'a plus de justification à l'heure du streaming et de la musique à volonté. Il faut réfléchir en terme de flux et de durée d'écoute. 

- Abandon des 10 hits à la suite : pareil, ça avait du sens en 2010 car il y avait juste avant 3 écrans pub par heure (1 locale 3' et 2 nationales 4'30), ça n'en a plus maintenant. D'ailleurs, toutes les radios qui pratiquaient les 40 minutes à la suite ont abandonné ce format depuis plusieurs années, NRJ est la dernière à le faire. Donc retour des écrans pubs à la demie-heure (H14 et H44) avec des écrans de 6' max sauf pour le morning et le drive où ça serait tous les quarts d'heure avec des écrans de 3' max (H15->H18 : Pub LOC 3' après la météo, H27->30 : Pub NAT précédée de la promo, H45->H48 : Pub NAT après la météo, H57->H00 : Pub NAT précédée de la promo.)

Horloge de base pour les heures de flux

Top H+ Speak (H00) - Disque 1 - Disque 2 - Speak sur intro - Disque 3 - Disque 4 - Speak sur Rampe (H13) - Promo - Pub NAT (max 3') - Pub LOC (3') - Speak sur Stager (H20)- Disque 5 - Disque 6 - Disque 7 - Speak sur bed (H30) - Disque 8 - Disque 9 - Speak sur intro - Disque 10 - Disque 11 - Speak sur Rampe (H43) - Promo - Pub NAT (6' max) - Speak sur Stager (H50) - Disque 12 - Disque 13 - Disque 14. 

(Les infos et les chroniques remplaceraient les disques 1 et 8 sur les heures concernées) 

- Avoir des réalisateurs : NRJ avait des réalisateurs sur toutes les tranches, même celles en flux, jusqu'en 2011. ça a été abandonnée avec la modernisation des studios (suppression des CD en 2008 et passage sur Adeuxi pour la musique) et l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante. Mais l'antenne y gagnerait à retrouver des réalisateurs qui savent bien enchaîner les éléments sonores entre eux et des animateurs qui se concentreraient sur leurs interventions, surtout qu'elles seraient plus nombreuses avec ma nouvelle horloge.

- Suppression des inserts fake dans les speaks comme ce que fait Double F : c'est ridicule, tout le monde entend que c'est faux. 

- Maintien des jeux antenne comme le Double Hit ou la playlist suprême. 

- Garder en voix antenne Richard Darbois et Donald Reignoux, qui sont très identifiés auprès des auditeurs, mais remplacer la voix antenne féminine par Dorothée Pousséo, actuellement sur Nostalgie et qui a une voix qui colle bien plus à NRJ qu'à Nosta.

- Retour des passages d'antenne entre les animateurs de flux (du moins en national) : il faut de la vie à l'antenne et la décision de supprimer les passages d'antenne à l'époque en 2011 était une mauvaise idée. Suffit là encore d'écouter une pige de 2009 avec un passage d'antenne entre Albert et Lionel Virgille pour se rendre compte à quel point ça manque aujourd'hui. 

- Ne pas hésiter à désannoncer les titres, surtout quand il s'agit de nouveautés. Là encore, ça a disparu depuis 2010 car il fallait "aller de l'avant" dans les speaks. Or, un auditeur qui est de passage sur une radio s'attend à ce qu'on lui donne le nom du titre ou de l'artiste qui vient de passer. (Oui, y a Shazam mais l'appli n'est pas forcément à porter de main en permanence). 

- Top H à chaque heure, avec des variations de celui-ci suivant la journée : le Top H est la signature de la station. Il doit être jouer à chaque début d'heure, pas comme ce que fait NRJ depuis quelques années où on a l'impression qu'il n'est joué qu'aléatoirement. (Pourquoi est-il joué à 9h et à 11h mais pas à 10h par exemple ?). 

Bref, revenir à une antenne plus propre et plus vivante. Ma grille ne révolutionne pas la radio mais réaffirme ses fondamentaux tout en étant plus en phase avec le réel public à l'écoute de cette radio. Je pense aussi que Morgan et Gael, aussi talentueux qu'ils soient, ont fait leur temps à NRJ. Les bases sont quasiment les mêmes depuis 2010 (13 ans déjà !), époque où Fun et les webradios étaient encore un danger pour NRJ (rappelez-vous Goom...) et où le virage dance/boom boom était nécessaire vu le paysage musical d'alors. Mais aujourd'hui, le public a changé et a vieillit et il faut accepter ça. Il faut du sang neuf pour NRJ aussi bien à l'animation qu'à la direction. Quelqu'un comme Cauet qui connaît bien la station et qui a toujours avoir une vision moderne de la radio pourrait très bien récupérer la direction  plutôt que de rester à l'animation. 

Gael Sanquer affirmait dans une interview à Ozap en avril qu'il fallait être "live and local" pour survivre dans un paysage média changeant et je pense que ma grille correspond bien à cette volonté. 

 

Voilà pour le pavé, je suis prêt à en débattre. Je ne travaille pas en radio et encore moins à NRJ donc il y a des choses qui sont à côté de la plaque. Ma vision est celle de l'auditeur passionné de radio que je suis et pas du commercial ou du financier qui gère la station et j'assume cette position. J'ai essayé d'avoir une certaine cohérence dans la grille, quitte à aller à l'encontre de certains grands principes en vigueur dans cette radio. 

(Les trolls, copycats, personnes n'ayant rien d'intéressant à dire et autres dégénérés du bulbe (oui radiopirate/cricri de chacha, c'est à toi que je parle), passez votre chemin, allez pourrir d'autres topics, on discute sérieusement ici). 

 

A+

 

 

Link to comment
Share on other sites

Guest Steph55

Super boulot que tu as fait ici.

Je partage tes idées sur la programmation musicale (arret de la mise en avant systématique des artistes français, répartition des genres musicaux), renforcement du local ou l'éditorialisation de l'antenne avec chroniques, passage antenne entre animateur.

Mais si tu vires Manu et Cauet, sans remplacement à la hauteur, effectivement je serais dans le wagon qui partira. Mais il est vrai que je ne me situe pas dans la cible que tu vises pour ce nouveau NRJ.

Peut-etre que l'on pourrait adapter ta grille à NRJ hits (ou autre) qui serait lancé à coté du NRJ actuel sur le DAB+ meme si celà aurait l'inconvénient de diviser l'audience pour la panthére.

Link to comment
Share on other sites

Guest Oncle Picsou
Citation

Vous avez vraiment du temps à perdre vous !

Pas autant que vous pour venir lire et répondre ça. Et sinon, d'autres commentaires plus pertinents ? 

Citation

Je doute fortement que l'arcom soit d'accord avec les quotas que vous proposez. J'ai pas lu le reste après ça.

Justement, l'Arcom a bien validé la baisse des quotas francophones à 15% pour Fun Radio à la rentrée 2021. Et il est tout à fait possible de demander un baisse des quotas sous réserve d'un engagement sur la diffusion des nouveautés. Je ne sais plus quel membre avait posté le formulaire CSA en question (Ben ?) mais le quota de 35% n'existe que par défaut. 

Citation

Super boulot que tu as fait ici.

Je partage tes idées sur la programmation musicale (arret de la mise en avant systématique des artistes français, répartition des genres musicaux), renforcement du local ou l'éditorialisation de l'antenne avec chroniques, passage antenne entre animateur.

Mais si tu vires Manu et Cauet, sans remplacement à la hauteur, effectivement je serais dans le wagon qui partira. Mais il est vrai que je ne me situe pas dans la cible que tu vises pour ce nouveau NRJ.

Peut-etre que l'on pourrait adapter ta grille à NRJ hits (ou autre) qui serait lancé à coté du NRJ actuel sur le DAB+ meme si celà aurait l'inconvénient de diviser l'audience pour la panthére.

Merci beaucoup ! Pour Manu et Cauet, je pense qu'ils ont fait leur temps en tant qu'animateurs. Manu fait certes toujours de l'audience mais il commence à être âgé pour la cible et son morning est resté coincé en 2015. Pour Cauet, effectivement il est toujours bon mais il a un discours de plus en plus politique dans son émission (sous-entendu assez orienté droite populaire) et je pense que ce n'est pas le rôle d'une radio musicale de laisser transparaître quelconque orientation politique (gauche ou droite), même subtilement. Et pareil, Cauet est maintenant dans la cinquantaine, bien éloigné de la cible visée. Dans l'idéal, il faudrait quelqu'un comme Camille Combal ou en tout cas, un animateur maison encore jeune qu'il faudrait faire monter progressivement. Mais ça illustre bien ce que je disais sur le fait que la radio est devenue très Cauet et Manu-dépendante et qu'elle devrait moins lier son image à celle de ses animateurs pour pouvoir s'en passer plus facilement. Le format doit être plus fort que la personnalité de ses animateurs.

Pour l'idée de NRJ Hits sur DAB+, j'aurais tendance à privilégier plutôt ce qu'a fait NRJ en Belgique avec NRJ+, ciblée sur les années 90-2000.

Link to comment
Share on other sites

Guest intérêt du post ?

Mais on s'en tape de vos grilles d'nrj !

Allez proposez ça au directeur d'antenne plutôt que de venir fantasmer ici et polluer le forum !!

Link to comment
Share on other sites

Le 22/06/2023 à 19:07, Invité Oncle Picsou a dit :

Bonjour, 

On voit souvent passer des grilles sur radio actu pour tel ou tel radio donc je vais aussi faire la mienne pour NRJ mais en poussant le vice encore plus loin. En effet, les bases de cette radio sont les mêmes depuis 2010-2011, moment où Morgan et Gaël sont arrivés et la grille est quasiment la même depuis 2018. Si leurs méthodes ont fait leurs preuves jusqu'à grosso modo 2015-2016, il faut bien avouer qu'il y a un décalage de plus en plus grand entre la cible visée et le public à l'écoute. Un sérieux lifting de l'antenne s'impose donc avec un nouveau ton et une nouvelle cible plus âgée.

Les 13-24 ans n'écoutent plus la radio et encore moins NRJ et le créneau des plus de 35 ans est déjà bien occupé par les autres radios du groupe, sans compter les concurrentes. Il reste donc les jeunes adultes (25-34 ans) sur lesquels NRJ devraient se concentrer. Cette tranche d'âge est encore très demandeur de musique à la radio, "à l'ancienne", bcp plus que les moins de 25 ans qui privilégiaient historiquement les talks et libres antennes. La grille que je propose est donc très musicale et réduit les émissions parlées au minimum (3h le matin, 3h l'après midi en semaine, pas plus pour garder du rythme dans ces émissions) pour laisser la place à de larges tranches musicales de 4h à chaque fois. De plus, NRJ est historiquement une radio musicale et doit le rester car c'est son identité. Elle doit également garder son format CHR/Top 40 en ce concentrant sur les hits du moment, mais l'adaptant au goût de son réel public, c'est-à-dire en privilégiant les hits plutôt pop, dynamique (sans verser dans l'électro boom-boom jacky du tuning du début des années 2010) et en laissant l'urbain à Skyrock car le public de NRJ est plutôt hors des grands centres urbains et plutôt féminin. 

Il faut aussi très sérieusement réduire la part de quotas francophones. Passer de 35% à 15% comme l'a fait Fun l'an dernier pour privilégier l'international qui marche mieux et dont les productions sont objectivement de meilleures qualités que les prods francophones et bcp plus populaires. Tout le monde le sait dans le milieu et il faut en finir avec les titres quotas qui pourrissent la programmation des radios et sont un vrai frein face aux plateformes de streaming. Suffit d'aller faire un tour sur la webradio NRJ Hits pour voir quelle serait la programmation de NRJ si les quotas n'étaient pas en place. En se basant sur les données Yacast, voici la répartition idéale :

- Pop/Rock : 25%

- Groove/RnB : 20%

- Dance/Electro : 20 %

- Variété Fr. : 10%

- Variété Int. : 10%

- Rap : 5%. 

Il faut aussi arrêter de mettre en avant des artistes francophones bas de gamme (les Slimane, Kendji, Vitaa, Hatik, Vianney, KeenV, M Pokora et toute la clique de pseudo-rappeurs de variété) qui ont un public en réalité très restreint, sans pour autant complètement les retirer des playlists. NRJ doit se réaffirmer comme la radios des superstars internationales (Beyoncé, Coldplay, Miley Cyrus, etc) et faire rêver. 

De même, pour la répartition Nouveautés/Récurrents/Gold

- Nouveautés (titres de moins de 6 mois) : 80%

- Récurrents (entre 6 mois et 3 ans) : 5%

- Golds (titres de + de 3 ans) : 15%

Enfin, le ton des animateurs doit changer et devenir un peu plus adulte et un peu plus en phase avec l'auditorat, avec un discours toujours positif. Ils ne doivent être de simples passe-plats mais doivent affirmer leur personnalité sans s'accaparer l'image de la station (comme disait JPB, la marque passe avant les hommes). Or, c'est bien le problème de cette radio actuellement, Manu et Cauet ont totalement phagocyté cette radio et l'ont rendu dépendante. Le jour où ils partiront, le public s'en ira avec. Il faut revenir à une antenne où les animateurs, même ceux du morning et du drive, passe après le format et la marque NRJ. Pour avoir une idée de ce que ça devrait être, écoutez des piges antenne des années 2006-2010 avec Albert, Lionel et Bertrand Amar. Rappelez-vous les pubs télé et presse de NRJ dans les années 90/2000 où les animateurs n'apparaissaient jamais, même ceux du morning. 

Lundi au vendredi :

6h-9h : Starter. Un morning avec un nouvel animateur autre que Manu. Pour moi, Manu n'a jamais été à l'image de NRJ, pas assez premium, il a toujours eu une image qui collait plus à Fun ou Europe 2. On a beaucoup critiqué Nikos à l'époque où il tenait le 6/9, notamment à cause du VT la première année et du rythme assez mou pour une matinale mais il avait au moins une image bcp plus premium et "star" qui colle bien à NRJ. En plus, les audiences étaient en progression sur la fin.

Ce nouveau morning devrait donc orienté sur l'humour et faire la part belle à la musique avec au moins 8 titres par heure (4 par demie-heure hors cache écran) comme avant 2009 et l'arrivée de Nikos avec le maintien des flashs infos natio/locales de 2'30 à H00 et H30 ainsi que le retour de la météo natio/locale en 30'' (voire de l'info trafic ?) à H15 et H45. (Voir plus bas pour les détails). 

9h-13h : Flux musical (Hit Music Only). Tranche de flux classique avec un animateur de flux type Kash ou Double F. Peu de blabla, 14 titres par heure en moyenne. 6 à 8 speaks par heure. Programme local sur cette tranche uniquement pour les "grandes locales" (Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Strasbourg, etc) ainsi que pour NRJ Léman comme avant 2020. L'idée des doubles programmes locaux était plutôt bonne et avait été abandonnée trop vite à cause du Covid. Je propose de le rétablir pour renforcer le local. ça mobiliserait donc 2 animateurs par antenne locale (1 pour le 9-13 et 1 pour le 13-17) mais ça permettrait d'offrir du contenu local toute la journée. 

13h-17h : Idem, flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Programme local sur cette tranche-là pour toutes les locales (Décro à 13h pile, raccro à 17h pile). 

17h-20h : Booster. Le drive de la station avec un animateur de la même trempe que Cauet mais plus jeune. Aujourd'hui, le drive est le second prime time de la radio après le morning, même pour les musicales jeunes. Il me paraît donc normal d'avoir une vraie émission sur cette tranche, construite comme un morning, c'est-à-dire avec des modules courts et enchaînés rapidement. Là encore, faire la part belle à la musique avec 8 titres par heure comme le matin (4 par demie-heure hors cache écran). Je vois cette tranche comme une sorte de morning inversé, avec des interventions plutôt axées sur l'actualité comme ce que fait Cauet depuis 2018, en contre-programmation des généralistes qui sont plutôt sur l'humour à cette heure-là (du moins sur le 17h-18h). Des rendez-vous fixes et des jeux antenne sur le modèle du Cache-cash ou du doublage de salaire permettrait d'avoir un produit d'appel pour cette tranche. 

20h-0h : Flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Alors oui, plus d'émissions le soir. Les libres antennes et autres talk shows du soir sont totalement dépassés et n'attirent plus personne. Suffit de voir les audiences de Mikl sur la fin ou de Radio Stream. NRJ a bien fait à la rentrée dernière de supprimer ces libres antennes pour mettre la hit list à la place. Mais je pense qu'il faut aller encore plus loin et remettre la playlist générale comme en journée le soir, avec la possibilité, occasionnellement, de faire des émissions spéciales sur tout ou une partie de cette tranche, en fonction de l'actualité des artistes. Quitte à thématiser parfois ces soirées comme ce que J. Delaveau avait fait pendant les vacances de Noël en 2019.

Ensuite, vient la nuit. Depuis 2019, il n'y a plus d'émissions, ni d'animateur la nuit. Le 0h-4h est full automatique et le 4h-6h est voice tracké par l'animateur de NRJ Strasbourg. Je sais qu'il s'agit de faire des économies mais je trouve ça quand même dommage qu'une radio de l'envergure de NRJ tourne en automatique la nuit. La force de la radio, c'est le live et la présence 24h/24. Et ça, Skyrock l'a bien compris puisqu'il y a toujours des anims de nuit en live. Je propose donc qu'il y ait toujours un animateur la nuit de 0h à 6h en live, soit titulaire de la tranche (dans ce cas, il en faudrait 2 : 1 du lundi au jeudi et 1 du vendredi au dimanche), soit des animateurs en test. De plus, je propose de supprimer le pré-morning qui ne sert à rien. Donc, :

0h-2h : NRJ by Night. Marque ombrelle d'une émission musicale avec un thème différent par jour de la semaine :

Lundi : Pop

- Mardi : Rock

- Mercredi : Hip Hop/RnB

- Jeudi : Reggae, Latino,

- Vendredi : Dance/Electro

- Samedi : Trance/Hardstyle,

- Dimanche : Better Days (House) avec Bibi. Cette émission mériterait de retrouver son créneau hebdomadaire en direct comme jusqu'en 2015. 

Cette session pourrait être programmée et mixée par un invité spécialiste du genre musical en question (comme Bibi avec Better Days) et animé en parallèle par l'animateur de nuit. Elle serait la caution qualitative de la radio et servirait de rampe de lancement aux futures hits de chaque grand courant musical. Le fait que cette session soit après minuit permet de s'affranchir des contraintes d'audience et contraintes publicitaires. 

2h-6h : Flux musical (Hit Music Only) avec l'animateur de nuit en direct jusqu'au retour du morning à 6h. 

Le week-end maintenant. Les animateurs du weekend auraient chacun une tranche de 6h (6h-12h, 12h-18h, 18-0h, 0h-6h) en direct à chaque fois. 

Samedi

6h-10h : Flux musical avec infos à H00 et H30 et météo à H15 et H45. Plus d'horoscope comme aujourd'hui, cette séquence ne sert à rien et ne donne une image assez bas de gamme de la radio. 

10h-12h : New Hits Saturday. Cette tranche musicale mettrait en avant toutes les nouveautés de la semaine et permettrait de tester certains titres avant entrée en playlist.

12h-18h : Flux musical (Hit Music Only) avec la possibilité de faire un décrochage pour les antennes locales sur cette tranche quand l'actualité musicale locale le nécessite (genre un concert ou un showcase dans une ville). 

18h-20h : US Top 40. Sur le modèle de l'Euro Hot 30 et de l'American Top 40, ce classement jouerait les plus gros hits du moment aux Etats-Unis.

20h-0h : MasterMix. Je laisse tomber la marque Extravadance, trop réducteur au profit de l'ancienne marque Mastermix. Cette session serait mixée par un DJ maison et potentiellement des DJ invités (aussi connus que émergeants) dans tous les styles (donc pas que la dance, l'electro et ses dérivés). 

Dimanche

6h-10h : Idem, flux musical avec infos à la demie-heure comme aujourd'hui

10h-12h : NRJ Collector. Il manque une émission de golds dans la grille actuelle alors que la nouvelle cible visée s'y prête bien. De plus, des émissions comme Fun Anthology et Skyrock Klassiks ont fait leurs preuves ces dernières années et ont montré l'intérêt d'avoir une émission gold dans la grille.

12h-18h : Idem, flux musical avec possibilité de décro local

18h-20h : Euro Hot 30 sur le modèle actuel. 

20h-0h : Live Sessions. Une émission live sur le modèle du Lab d'Europe 2 et l'Instant Live de Double F, avec interview d'artiste, live, et historique illustrée musicalement de l'artiste. Cette tranche est peu exposée du point de vue des audiences donc peu de risques à tenter des choses nouvelles. 

Rédaction : étant donnée la nouvelle cible visée, je propose de renforcer la rédaction de NRJ avec des flashs infos, chroniques, rubriques plus nombreuses, avec une vraie éditorialisation de l'antenne, sans tomber dans du France Info-like. Ainsi, je propose

Lundi au vendredi Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 12h, 13h, 17h, 18h, 19h, 20h. 

Météo (+ Trafic ?) 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 17h15 17h45, 18h15, 18h45, 19h15, 19h45. 

Samedi-dimanche : Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 9h30, 10h, 12h, 18h. 

Météo 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 9h15, 9h45.

Les flashs infos de 6h à 12h la semaine seraient locaux pour toutes les stations locales et ceux de 13h à 20h seraient locaux uniquement pour les "grandes locales", nationaux ailleurs. Ceux du weekend de 6h à 12h seraient locaux pour certaines locales uniquement, sinon nationaux.

Je propose également d'avoir une chronique préparée par la rédac' nationale de 2'30 du lundi au vendredi à 12h30, rediffusée le soir à 18h30 :

Lundi : SportNews, l'actualité sportive de la semaine

Mardi : SériesNews, l'actualité des séries 

Mercredi : CinéNews, les sorties cinés de la semaine

Jeudi : GamesNews, l'actualité des jeux vidéos

Vendredi : MusicNews, l'actualité musicale de la semaine.

Et enfin, un agenda des évènements de 2'30 du lun au ven à 13h30 (enregistré plus tôt dans la matinée par un journaliste), aussi bien en local qu'en national, comme ce qui existait jusqu'en 2010 sur NRJ, rediffusée le soir à 17h30 et à 19h30. 

Ainsi, sur les grandes locales, du contenu local serait proposé de 6h à 20h entre le PIL (9h à 17h), les flashs infos et toutes les rubriques. 

Et pêle-mêle

- Suppression du pitch sur les titres : ça ne sert à rien, ça dénature le son et ce n'est pas dans l'ADN de cette radio contrairement à Skyrock. 

- Au niveau de l'habillage : revenir à un habillage plus proche de ce que faisait Pure Jingles dans leurs premières années (2008 puis 2010 à 2015), avoir une production des jingles chantés moins lourde que celle utilisée depuis 4-5 ans. Mais garder les power intros, power news et autres liners/sweepers et music demos qui permettent de varier l'habillage.  

- Avoir plus de golds :  2 titres par heure au minimum (15% de la diffusion totale au lieu 5-6% aujourd'hui, source Yacast), quitte à créer 2 catégories de rotation pour les golds (Gold et Power Gold)

- Diminuer les fréquences de passage des titres en Power Currents (catégorie H à NRJ) : minimum 3h15 au lieu de 1h55 comme aujourd'hui en augmentant le nombre de titres dans cette catégorie (15 titres avec 4 passages par heure). C'est fini l'époque où il fallait faire rentrer tous les powers en moins de 2h, c'était justifié à l'époque où l'accès à la musique était rare mais ça n'a plus de justification à l'heure du streaming et de la musique à volonté. Il faut réfléchir en terme de flux et de durée d'écoute. 

- Abandon des 10 hits à la suite : pareil, ça avait du sens en 2010 car il y avait juste avant 3 écrans pub par heure (1 locale 3' et 2 nationales 4'30), ça n'en a plus maintenant. D'ailleurs, toutes les radios qui pratiquaient les 40 minutes à la suite ont abandonné ce format depuis plusieurs années, NRJ est la dernière à le faire. Donc retour des écrans pubs à la demie-heure (H14 et H44) avec des écrans de 6' max sauf pour le morning et le drive où ça serait tous les quarts d'heure avec des écrans de 3' max (H15->H18 : Pub LOC 3' après la météo, H27->30 : Pub NAT précédée de la promo, H45->H48 : Pub NAT après la météo, H57->H00 : Pub NAT précédée de la promo.)

Horloge de base pour les heures de flux

Top H+ Speak (H00) - Disque 1 - Disque 2 - Speak sur intro - Disque 3 - Disque 4 - Speak sur Rampe (H13) - Promo - Pub NAT (max 3') - Pub LOC (3') - Speak sur Stager (H20)- Disque 5 - Disque 6 - Disque 7 - Speak sur bed (H30) - Disque 8 - Disque 9 - Speak sur intro - Disque 10 - Disque 11 - Speak sur Rampe (H43) - Promo - Pub NAT (6' max) - Speak sur Stager (H50) - Disque 12 - Disque 13 - Disque 14. 

(Les infos et les chroniques remplaceraient les disques 1 et 8 sur les heures concernées) 

- Avoir des réalisateurs : NRJ avait des réalisateurs sur toutes les tranches, même celles en flux, jusqu'en 2011. ça a été abandonnée avec la modernisation des studios (suppression des CD en 2008 et passage sur Adeuxi pour la musique) et l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante. Mais l'antenne y gagnerait à retrouver des réalisateurs qui savent bien enchaîner les éléments sonores entre eux et des animateurs qui se concentreraient sur leurs interventions, surtout qu'elles seraient plus nombreuses avec ma nouvelle horloge.

- Suppression des inserts fake dans les speaks comme ce que fait Double F : c'est ridicule, tout le monde entend que c'est faux. 

- Maintien des jeux antenne comme le Double Hit ou la playlist suprême. 

- Garder en voix antenne Richard Darbois et Donald Reignoux, qui sont très identifiés auprès des auditeurs, mais remplacer la voix antenne féminine par Dorothée Pousséo, actuellement sur Nostalgie et qui a une voix qui colle bien plus à NRJ qu'à Nosta.

- Retour des passages d'antenne entre les animateurs de flux (du moins en national) : il faut de la vie à l'antenne et la décision de supprimer les passages d'antenne à l'époque en 2011 était une mauvaise idée. Suffit là encore d'écouter une pige de 2009 avec un passage d'antenne entre Albert et Lionel Virgille pour se rendre compte à quel point ça manque aujourd'hui. 

- Ne pas hésiter à désannoncer les titres, surtout quand il s'agit de nouveautés. Là encore, ça a disparu depuis 2010 car il fallait "aller de l'avant" dans les speaks. Or, un auditeur qui est de passage sur une radio s'attend à ce qu'on lui donne le nom du titre ou de l'artiste qui vient de passer. (Oui, y a Shazam mais l'appli n'est pas forcément à porter de main en permanence). 

- Top H à chaque heure, avec des variations de celui-ci suivant la journée : le Top H est la signature de la station. Il doit être jouer à chaque début d'heure, pas comme ce que fait NRJ depuis quelques années où on a l'impression qu'il n'est joué qu'aléatoirement. (Pourquoi est-il joué à 9h et à 11h mais pas à 10h par exemple ?). 

Bref, revenir à une antenne plus propre et plus vivante. Ma grille ne révolutionne pas la radio mais réaffirme ses fondamentaux tout en étant plus en phase avec le réel public à l'écoute de cette radio. Je pense aussi que Morgan et Gael, aussi talentueux qu'ils soient, ont fait leur temps à NRJ. Les bases sont quasiment les mêmes depuis 2010 (13 ans déjà !), époque où Fun et les webradios étaient encore un danger pour NRJ (rappelez-vous Goom...) et où le virage dance/boom boom était nécessaire vu le paysage musical d'alors. Mais aujourd'hui, le public a changé et a vieillit et il faut accepter ça. Il faut du sang neuf pour NRJ aussi bien à l'animation qu'à la direction. Quelqu'un comme Cauet qui connaît bien la station et qui a toujours avoir une vision moderne de la radio pourrait très bien récupérer la direction  plutôt que de rester à l'animation. 

Gael Sanquer affirmait dans une interview à Ozap en avril qu'il fallait être "live and local" pour survivre dans un paysage média changeant et je pense que ma grille correspond bien à cette volonté. 

 

Voilà pour le pavé, je suis prêt à en débattre. Je ne travaille pas en radio et encore moins à NRJ donc il y a des choses qui sont à côté de la plaque. Ma vision est celle de l'auditeur passionné de radio que je suis et pas du commercial ou du financier qui gère la station et j'assume cette position. J'ai essayé d'avoir une certaine cohérence dans la grille, quitte à aller à l'encontre de certains grands principes en vigueur dans cette radio. 

(Les trolls, copycats, personnes n'ayant rien d'intéressant à dire et autres dégénérés du bulbe (oui radiopirate/cricri de chacha, c'est à toi que je parle), passez votre chemin, allez pourrir d'autres topics, on discute sérieusement ici). 

 

A+

 

 

C'est bien ce que je reproche à NRJ. Mettre 8 titres par heure dans une émission comme Cauet. 

J'espère qu'il va partir pour retourner sur Europe 2 et faire une vrai émission sans que le rythme soit cassé toutes les 3 minutes par une musique.

Link to comment
Share on other sites

Guest Zondes

Pas d'accord avec toi. En quoi c'est un problème l'age de tel ou tel animateur paraport a la cible ? le plus important c'est le fond pas la forme.

Cauet et Manu sont les meilleurs sur leurs créneaux, pourquoi chercher à s'en passer ? 

Je ne vois aucun autre animateur qui serait capable de remplacer l'un ou l'autre. 

Link to comment
Share on other sites

Guest Oncle Picsou
Citation

Mais on s'en tape de vos grilles d'nrj !

Allez proposez ça au directeur d'antenne plutôt que de venir fantasmer ici et polluer le forum !!

Qu'est-ce que tu fais sur un forum radio si c'est pour ne pas parler radio ? Tu veux qu'on parle couture ? Visiblement, il y en a qui se sont perdus, c'est si triste....

Citation

C'est bien ce que je reproche à NRJ. Mettre 8 titres par heure dans une émission comme Cauet. 

J'espère qu'il va partir pour retourner sur Europe 2 et faire une vrai émission sans que le rythme soit cassé toutes les 3 minutes par une musique.

Pas faux mais je pense qu'il y a un problème de construction des horloges dans l'émission de Cauet. Son émission est conçue comme un talk pur et dur avec de longues sessions de parlotte et pas comme une émission de flux, d'accompagnement, avec des modules courts et relativement indépendants (attention, je parle de flux en tant que terme audiovisuel, en opposition aux programmes de stock), ce qui rend son émission assez frustrante à écouter. Je pense qu'un talk comme celui de Cauet a + de sens sur une généraliste maintenant. D'ailleurs, plutôt qu'Europe 2, il aurait bcp plus sa place sur Europe 1 ou RTL maintenant, il le dit lui-même.

En plus, son dernier passage à E2/Virgin ne s'est pas très bien passé et je doute qu'il ait envie d'y retourner vu le peu de considération qu'il avait de la direction. Encore que depuis le départ de Freddo et de Laurent Guimier, il y aurait peut-être opportunité...

Citation

Pas d'accord avec toi. En quoi c'est un problème l'age de tel ou tel animateur paraport a la cible ? le plus important c'est le fond pas la forme.

Cauet et Manu sont les meilleurs sur leurs créneaux, pourquoi chercher à s'en passer ? 

Je ne vois aucun autre animateur qui serait capable de remplacer l'un ou l'autre. 

Ils sont bons oui mais je pense qu'il faut préparer l'avenir et ne pas rester dépendant d'animateurs qui partiront tôt ou tard, la chute n'en sera que plus terrible. NRJ a su résister par le passé au départ de ses animateurs (ceux du morning notamment) parce que son identité n'en était pas dépendante mais depuis quelques années, on dirait que tout tourne autour de Manu et Cauet, preuve en est avec l'énorme chute d'audience qu'avait connu NRJ en 2017-2018 après le départ de Cauet. 

Dans l'absolu, je vois bien Cauet rester sur le drive jusqu'en 2025 (s'il resigne cette année en tout cas). A ce moment, il aura fait 15 ans à NRJ (7 ans au soir, 7 ans au drive avec une pause à Virgin au milieu) mais il faut dès à présent envisager la suite. 

Il faut des locomotives dans une grille mais tout ne peut pas tourner autour de ça. Si les auditeurs se barrent à la fin de ces émissions phares, ça n'est pas du tout bénéfique pour la radio et malheureusement c'est le cas en ce moment : dès la fin du morning à 10h, tout le monde se barre. 

Je pense que pour se différencier des podcasts ou du streaming qui est une écoute active, la radio en général doit réaffirmer sa caractéristique qu'est l'écoute passive. 

Link to comment
Share on other sites

Guest détenteur de la vérité
Le 27/06/2023 à 13:14, Invité intérêt du post ? a dit :

Mais on s'en tape de vos grilles d'nrj !

Allez proposez ça au directeur d'antenne plutôt que de venir fantasmer ici et polluer le forum !!

Laissez tomber ! Ce type est un peu comme Maxximum 83 il prétend détenir la vérité et voudra toujours avoir le dernier mot !

Même si c'es pour dire un truc creux et des remarques bidons...

Link to comment
Share on other sites

Guest Oncle Picsou
il y a 57 minutes, Invité détenteur de la vérité a dit :

Laissez tomber ! Ce type est un peu comme Maxximum 83 il prétend détenir la vérité et voudra toujours avoir le dernier mot !

Même si c'es pour dire un truc creux et des remarques bidons...

Vous devez être sacrément dérangé pour voir le mal là où il n'est pas ... Je fais une simple proposition de grille en y apportant un peu plus de corps que d'habitude pour ouvrir la discussion sur un sujet qui m'intéresse. A aucun moment je prétends détenir la vérité, bien au contraire, je suis toujours prêt à en discuter pour en apprendre un peu plus puisque je ne suis pas du métier. 

Mais visiblement ça a l'air de vous déranger vu que vous êtes tout de suite dans l'invective, à l'image de beaucoup dans ce milieu dès qu'on veut en savoir un peu plus sur leur métier... Bref, je m'arrête là, je m'étais promis de ne pas alimenter les trolls et autres frustrés de Radio Actu. 

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité Radio
Le 22/06/2023 à 19:07, Invité Oncle Picsou a dit :

Bonjour, 

On voit souvent passer des grilles sur radio actu pour tel ou tel radio donc je vais aussi faire la mienne pour NRJ mais en poussant le vice encore plus loin. En effet, les bases de cette radio sont les mêmes depuis 2010-2011, moment où Morgan et Gaël sont arrivés et la grille est quasiment la même depuis 2018. Si leurs méthodes ont fait leurs preuves jusqu'à grosso modo 2015-2016, il faut bien avouer qu'il y a un décalage de plus en plus grand entre la cible visée et le public à l'écoute. Un sérieux lifting de l'antenne s'impose donc avec un nouveau ton et une nouvelle cible plus âgée.

Les 13-24 ans n'écoutent plus la radio et encore moins NRJ et le créneau des plus de 35 ans est déjà bien occupé par les autres radios du groupe, sans compter les concurrentes. Il reste donc les jeunes adultes (25-34 ans) sur lesquels NRJ devraient se concentrer. Cette tranche d'âge est encore très demandeur de musique à la radio, "à l'ancienne", bcp plus que les moins de 25 ans qui privilégiaient historiquement les talks et libres antennes. La grille que je propose est donc très musicale et réduit les émissions parlées au minimum (3h le matin, 3h l'après midi en semaine, pas plus pour garder du rythme dans ces émissions) pour laisser la place à de larges tranches musicales de 4h à chaque fois. De plus, NRJ est historiquement une radio musicale et doit le rester car c'est son identité. Elle doit également garder son format CHR/Top 40 en ce concentrant sur les hits du moment, mais l'adaptant au goût de son réel public, c'est-à-dire en privilégiant les hits plutôt pop, dynamique (sans verser dans l'électro boom-boom jacky du tuning du début des années 2010) et en laissant l'urbain à Skyrock car le public de NRJ est plutôt hors des grands centres urbains et plutôt féminin. 

Il faut aussi très sérieusement réduire la part de quotas francophones. Passer de 35% à 15% comme l'a fait Fun l'an dernier pour privilégier l'international qui marche mieux et dont les productions sont objectivement de meilleures qualités que les prods francophones et bcp plus populaires. Tout le monde le sait dans le milieu et il faut en finir avec les titres quotas qui pourrissent la programmation des radios et sont un vrai frein face aux plateformes de streaming. Suffit d'aller faire un tour sur la webradio NRJ Hits pour voir quelle serait la programmation de NRJ si les quotas n'étaient pas en place. En se basant sur les données Yacast, voici la répartition idéale :

- Pop/Rock : 25%

- Groove/RnB : 20%

- Dance/Electro : 20 %

- Variété Fr. : 10%

- Variété Int. : 10%

- Rap : 5%. 

Il faut aussi arrêter de mettre en avant des artistes francophones bas de gamme (les Slimane, Kendji, Vitaa, Hatik, Vianney, KeenV, M Pokora et toute la clique de pseudo-rappeurs de variété) qui ont un public en réalité très restreint, sans pour autant complètement les retirer des playlists. NRJ doit se réaffirmer comme la radios des superstars internationales (Beyoncé, Coldplay, Miley Cyrus, etc) et faire rêver. 

De même, pour la répartition Nouveautés/Récurrents/Gold

- Nouveautés (titres de moins de 6 mois) : 80%

- Récurrents (entre 6 mois et 3 ans) : 5%

- Golds (titres de + de 3 ans) : 15%

Enfin, le ton des animateurs doit changer et devenir un peu plus adulte et un peu plus en phase avec l'auditorat, avec un discours toujours positif. Ils ne doivent être de simples passe-plats mais doivent affirmer leur personnalité sans s'accaparer l'image de la station (comme disait JPB, la marque passe avant les hommes). Or, c'est bien le problème de cette radio actuellement, Manu et Cauet ont totalement phagocyté cette radio et l'ont rendu dépendante. Le jour où ils partiront, le public s'en ira avec. Il faut revenir à une antenne où les animateurs, même ceux du morning et du drive, passe après le format et la marque NRJ. Pour avoir une idée de ce que ça devrait être, écoutez des piges antenne des années 2006-2010 avec Albert, Lionel et Bertrand Amar. Rappelez-vous les pubs télé et presse de NRJ dans les années 90/2000 où les animateurs n'apparaissaient jamais, même ceux du morning. 

Lundi au vendredi :

6h-9h : Starter. Un morning avec un nouvel animateur autre que Manu. Pour moi, Manu n'a jamais été à l'image de NRJ, pas assez premium, il a toujours eu une image qui collait plus à Fun ou Europe 2. On a beaucoup critiqué Nikos à l'époque où il tenait le 6/9, notamment à cause du VT la première année et du rythme assez mou pour une matinale mais il avait au moins une image bcp plus premium et "star" qui colle bien à NRJ. En plus, les audiences étaient en progression sur la fin.

Ce nouveau morning devrait donc orienté sur l'humour et faire la part belle à la musique avec au moins 8 titres par heure (4 par demie-heure hors cache écran) comme avant 2009 et l'arrivée de Nikos avec le maintien des flashs infos natio/locales de 2'30 à H00 et H30 ainsi que le retour de la météo natio/locale en 30'' (voire de l'info trafic ?) à H15 et H45. (Voir plus bas pour les détails). 

9h-13h : Flux musical (Hit Music Only). Tranche de flux classique avec un animateur de flux type Kash ou Double F. Peu de blabla, 14 titres par heure en moyenne. 6 à 8 speaks par heure. Programme local sur cette tranche uniquement pour les "grandes locales" (Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Strasbourg, etc) ainsi que pour NRJ Léman comme avant 2020. L'idée des doubles programmes locaux était plutôt bonne et avait été abandonnée trop vite à cause du Covid. Je propose de le rétablir pour renforcer le local. ça mobiliserait donc 2 animateurs par antenne locale (1 pour le 9-13 et 1 pour le 13-17) mais ça permettrait d'offrir du contenu local toute la journée. 

13h-17h : Idem, flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Programme local sur cette tranche-là pour toutes les locales (Décro à 13h pile, raccro à 17h pile). 

17h-20h : Booster. Le drive de la station avec un animateur de la même trempe que Cauet mais plus jeune. Aujourd'hui, le drive est le second prime time de la radio après le morning, même pour les musicales jeunes. Il me paraît donc normal d'avoir une vraie émission sur cette tranche, construite comme un morning, c'est-à-dire avec des modules courts et enchaînés rapidement. Là encore, faire la part belle à la musique avec 8 titres par heure comme le matin (4 par demie-heure hors cache écran). Je vois cette tranche comme une sorte de morning inversé, avec des interventions plutôt axées sur l'actualité comme ce que fait Cauet depuis 2018, en contre-programmation des généralistes qui sont plutôt sur l'humour à cette heure-là (du moins sur le 17h-18h). Des rendez-vous fixes et des jeux antenne sur le modèle du Cache-cash ou du doublage de salaire permettrait d'avoir un produit d'appel pour cette tranche. 

20h-0h : Flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Alors oui, plus d'émissions le soir. Les libres antennes et autres talk shows du soir sont totalement dépassés et n'attirent plus personne. Suffit de voir les audiences de Mikl sur la fin ou de Radio Stream. NRJ a bien fait à la rentrée dernière de supprimer ces libres antennes pour mettre la hit list à la place. Mais je pense qu'il faut aller encore plus loin et remettre la playlist générale comme en journée le soir, avec la possibilité, occasionnellement, de faire des émissions spéciales sur tout ou une partie de cette tranche, en fonction de l'actualité des artistes. Quitte à thématiser parfois ces soirées comme ce que J. Delaveau avait fait pendant les vacances de Noël en 2019.

Ensuite, vient la nuit. Depuis 2019, il n'y a plus d'émissions, ni d'animateur la nuit. Le 0h-4h est full automatique et le 4h-6h est voice tracké par l'animateur de NRJ Strasbourg. Je sais qu'il s'agit de faire des économies mais je trouve ça quand même dommage qu'une radio de l'envergure de NRJ tourne en automatique la nuit. La force de la radio, c'est le live et la présence 24h/24. Et ça, Skyrock l'a bien compris puisqu'il y a toujours des anims de nuit en live. Je propose donc qu'il y ait toujours un animateur la nuit de 0h à 6h en live, soit titulaire de la tranche (dans ce cas, il en faudrait 2 : 1 du lundi au jeudi et 1 du vendredi au dimanche), soit des animateurs en test. De plus, je propose de supprimer le pré-morning qui ne sert à rien. Donc, :

0h-2h : NRJ by Night. Marque ombrelle d'une émission musicale avec un thème différent par jour de la semaine :

Lundi : Pop

- Mardi : Rock

- Mercredi : Hip Hop/RnB

- Jeudi : Reggae, Latino,

- Vendredi : Dance/Electro

- Samedi : Trance/Hardstyle,

- Dimanche : Better Days (House) avec Bibi. Cette émission mériterait de retrouver son créneau hebdomadaire en direct comme jusqu'en 2015. 

Cette session pourrait être programmée et mixée par un invité spécialiste du genre musical en question (comme Bibi avec Better Days) et animé en parallèle par l'animateur de nuit. Elle serait la caution qualitative de la radio et servirait de rampe de lancement aux futures hits de chaque grand courant musical. Le fait que cette session soit après minuit permet de s'affranchir des contraintes d'audience et contraintes publicitaires. 

2h-6h : Flux musical (Hit Music Only) avec l'animateur de nuit en direct jusqu'au retour du morning à 6h. 

Le week-end maintenant. Les animateurs du weekend auraient chacun une tranche de 6h (6h-12h, 12h-18h, 18-0h, 0h-6h) en direct à chaque fois. 

Samedi

6h-10h : Flux musical avec infos à H00 et H30 et météo à H15 et H45. Plus d'horoscope comme aujourd'hui, cette séquence ne sert à rien et ne donne une image assez bas de gamme de la radio. 

10h-12h : New Hits Saturday. Cette tranche musicale mettrait en avant toutes les nouveautés de la semaine et permettrait de tester certains titres avant entrée en playlist.

12h-18h : Flux musical (Hit Music Only) avec la possibilité de faire un décrochage pour les antennes locales sur cette tranche quand l'actualité musicale locale le nécessite (genre un concert ou un showcase dans une ville). 

18h-20h : US Top 40. Sur le modèle de l'Euro Hot 30 et de l'American Top 40, ce classement jouerait les plus gros hits du moment aux Etats-Unis.

20h-0h : MasterMix. Je laisse tomber la marque Extravadance, trop réducteur au profit de l'ancienne marque Mastermix. Cette session serait mixée par un DJ maison et potentiellement des DJ invités (aussi connus que émergeants) dans tous les styles (donc pas que la dance, l'electro et ses dérivés). 

Dimanche

6h-10h : Idem, flux musical avec infos à la demie-heure comme aujourd'hui

10h-12h : NRJ Collector. Il manque une émission de golds dans la grille actuelle alors que la nouvelle cible visée s'y prête bien. De plus, des émissions comme Fun Anthology et Skyrock Klassiks ont fait leurs preuves ces dernières années et ont montré l'intérêt d'avoir une émission gold dans la grille.

12h-18h : Idem, flux musical avec possibilité de décro local

18h-20h : Euro Hot 30 sur le modèle actuel. 

20h-0h : Live Sessions. Une émission live sur le modèle du Lab d'Europe 2 et l'Instant Live de Double F, avec interview d'artiste, live, et historique illustrée musicalement de l'artiste. Cette tranche est peu exposée du point de vue des audiences donc peu de risques à tenter des choses nouvelles. 

Rédaction : étant donnée la nouvelle cible visée, je propose de renforcer la rédaction de NRJ avec des flashs infos, chroniques, rubriques plus nombreuses, avec une vraie éditorialisation de l'antenne, sans tomber dans du France Info-like. Ainsi, je propose

Lundi au vendredi Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 12h, 13h, 17h, 18h, 19h, 20h. 

Météo (+ Trafic ?) 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 17h15 17h45, 18h15, 18h45, 19h15, 19h45. 

Samedi-dimanche : Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 9h30, 10h, 12h, 18h. 

Météo 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 9h15, 9h45.

Les flashs infos de 6h à 12h la semaine seraient locaux pour toutes les stations locales et ceux de 13h à 20h seraient locaux uniquement pour les "grandes locales", nationaux ailleurs. Ceux du weekend de 6h à 12h seraient locaux pour certaines locales uniquement, sinon nationaux.

Je propose également d'avoir une chronique préparée par la rédac' nationale de 2'30 du lundi au vendredi à 12h30, rediffusée le soir à 18h30 :

Lundi : SportNews, l'actualité sportive de la semaine

Mardi : SériesNews, l'actualité des séries 

Mercredi : CinéNews, les sorties cinés de la semaine

Jeudi : GamesNews, l'actualité des jeux vidéos

Vendredi : MusicNews, l'actualité musicale de la semaine.

Et enfin, un agenda des évènements de 2'30 du lun au ven à 13h30 (enregistré plus tôt dans la matinée par un journaliste), aussi bien en local qu'en national, comme ce qui existait jusqu'en 2010 sur NRJ, rediffusée le soir à 17h30 et à 19h30. 

Ainsi, sur les grandes locales, du contenu local serait proposé de 6h à 20h entre le PIL (9h à 17h), les flashs infos et toutes les rubriques. 

Et pêle-mêle

- Suppression du pitch sur les titres : ça ne sert à rien, ça dénature le son et ce n'est pas dans l'ADN de cette radio contrairement à Skyrock. 

- Au niveau de l'habillage : revenir à un habillage plus proche de ce que faisait Pure Jingles dans leurs premières années (2008 puis 2010 à 2015), avoir une production des jingles chantés moins lourde que celle utilisée depuis 4-5 ans. Mais garder les power intros, power news et autres liners/sweepers et music demos qui permettent de varier l'habillage.  

- Avoir plus de golds :  2 titres par heure au minimum (15% de la diffusion totale au lieu 5-6% aujourd'hui, source Yacast), quitte à créer 2 catégories de rotation pour les golds (Gold et Power Gold)

- Diminuer les fréquences de passage des titres en Power Currents (catégorie H à NRJ) : minimum 3h15 au lieu de 1h55 comme aujourd'hui en augmentant le nombre de titres dans cette catégorie (15 titres avec 4 passages par heure). C'est fini l'époque où il fallait faire rentrer tous les powers en moins de 2h, c'était justifié à l'époque où l'accès à la musique était rare mais ça n'a plus de justification à l'heure du streaming et de la musique à volonté. Il faut réfléchir en terme de flux et de durée d'écoute. 

- Abandon des 10 hits à la suite : pareil, ça avait du sens en 2010 car il y avait juste avant 3 écrans pub par heure (1 locale 3' et 2 nationales 4'30), ça n'en a plus maintenant. D'ailleurs, toutes les radios qui pratiquaient les 40 minutes à la suite ont abandonné ce format depuis plusieurs années, NRJ est la dernière à le faire. Donc retour des écrans pubs à la demie-heure (H14 et H44) avec des écrans de 6' max sauf pour le morning et le drive où ça serait tous les quarts d'heure avec des écrans de 3' max (H15->H18 : Pub LOC 3' après la météo, H27->30 : Pub NAT précédée de la promo, H45->H48 : Pub NAT après la météo, H57->H00 : Pub NAT précédée de la promo.)

Horloge de base pour les heures de flux

Top H+ Speak (H00) - Disque 1 - Disque 2 - Speak sur intro - Disque 3 - Disque 4 - Speak sur Rampe (H13) - Promo - Pub NAT (max 3') - Pub LOC (3') - Speak sur Stager (H20)- Disque 5 - Disque 6 - Disque 7 - Speak sur bed (H30) - Disque 8 - Disque 9 - Speak sur intro - Disque 10 - Disque 11 - Speak sur Rampe (H43) - Promo - Pub NAT (6' max) - Speak sur Stager (H50) - Disque 12 - Disque 13 - Disque 14. 

(Les infos et les chroniques remplaceraient les disques 1 et 8 sur les heures concernées) 

- Avoir des réalisateurs : NRJ avait des réalisateurs sur toutes les tranches, même celles en flux, jusqu'en 2011. ça a été abandonnée avec la modernisation des studios (suppression des CD en 2008 et passage sur Adeuxi pour la musique) et l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante. Mais l'antenne y gagnerait à retrouver des réalisateurs qui savent bien enchaîner les éléments sonores entre eux et des animateurs qui se concentreraient sur leurs interventions, surtout qu'elles seraient plus nombreuses avec ma nouvelle horloge.

- Suppression des inserts fake dans les speaks comme ce que fait Double F : c'est ridicule, tout le monde entend que c'est faux. 

- Maintien des jeux antenne comme le Double Hit ou la playlist suprême. 

- Garder en voix antenne Richard Darbois et Donald Reignoux, qui sont très identifiés auprès des auditeurs, mais remplacer la voix antenne féminine par Dorothée Pousséo, actuellement sur Nostalgie et qui a une voix qui colle bien plus à NRJ qu'à Nosta.

- Retour des passages d'antenne entre les animateurs de flux (du moins en national) : il faut de la vie à l'antenne et la décision de supprimer les passages d'antenne à l'époque en 2011 était une mauvaise idée. Suffit là encore d'écouter une pige de 2009 avec un passage d'antenne entre Albert et Lionel Virgille pour se rendre compte à quel point ça manque aujourd'hui. 

- Ne pas hésiter à désannoncer les titres, surtout quand il s'agit de nouveautés. Là encore, ça a disparu depuis 2010 car il fallait "aller de l'avant" dans les speaks. Or, un auditeur qui est de passage sur une radio s'attend à ce qu'on lui donne le nom du titre ou de l'artiste qui vient de passer. (Oui, y a Shazam mais l'appli n'est pas forcément à porter de main en permanence). 

- Top H à chaque heure, avec des variations de celui-ci suivant la journée : le Top H est la signature de la station. Il doit être jouer à chaque début d'heure, pas comme ce que fait NRJ depuis quelques années où on a l'impression qu'il n'est joué qu'aléatoirement. (Pourquoi est-il joué à 9h et à 11h mais pas à 10h par exemple ?). 

Bref, revenir à une antenne plus propre et plus vivante. Ma grille ne révolutionne pas la radio mais réaffirme ses fondamentaux tout en étant plus en phase avec le réel public à l'écoute de cette radio. Je pense aussi que Morgan et Gael, aussi talentueux qu'ils soient, ont fait leur temps à NRJ. Les bases sont quasiment les mêmes depuis 2010 (13 ans déjà !), époque où Fun et les webradios étaient encore un danger pour NRJ (rappelez-vous Goom...) et où le virage dance/boom boom était nécessaire vu le paysage musical d'alors. Mais aujourd'hui, le public a changé et a vieillit et il faut accepter ça. Il faut du sang neuf pour NRJ aussi bien à l'animation qu'à la direction. Quelqu'un comme Cauet qui connaît bien la station et qui a toujours avoir une vision moderne de la radio pourrait très bien récupérer la direction  plutôt que de rester à l'animation. 

Gael Sanquer affirmait dans une interview à Ozap en avril qu'il fallait être "live and local" pour survivre dans un paysage média changeant et je pense que ma grille correspond bien à cette volonté. 

 

Voilà pour le pavé, je suis prêt à en débattre. Je ne travaille pas en radio et encore moins à NRJ donc il y a des choses qui sont à côté de la plaque. Ma vision est celle de l'auditeur passionné de radio que je suis et pas du commercial ou du financier qui gère la station et j'assume cette position. J'ai essayé d'avoir une certaine cohérence dans la grille, quitte à aller à l'encontre de certains grands principes en vigueur dans cette radio. 

(Les trolls, copycats, personnes n'ayant rien d'intéressant à dire et autres dégénérés du bulbe (oui radiopirate/cricri de chacha, c'est à toi que je parle), passez votre chemin, allez pourrir d'autres topics, on discute sérieusement ici). 

 

A+

 

 

Je suis d'accord sur toute la ligne avec vous ! C'est une excellente grille que vous proposez, il faudrait l'envoyer à la direction d'NRJ. En effet, la station doit changer d'optique et revenir à ce qu'elle proposait il y a quelques temps (sans être bloqué dans le passé évidemment, mais pour une station de cette envergure, ce qu'ils proposent est trop bâclé.

D'accord avec vous pour la nuit, et sur le flux musical qui devrait etre beaucoup plus présent. 

Et oui, les top H : on ne les entend quasiment plus. ah si, à 11h, 12h, 13h et 14h après plus rien jusqu'à minuit. C'est n'importe quoi surtout qu'ils pourraient les passer lors de la Hit List.


Par contre, vous parlez de retirer le pitch, justement je trouve que ça marque un certain dynamisme que n'ont pas les autres radios (à part Sky ou Scoop). Ce serait dommage de le retirer, autant écouter Spotify...

 

Bref, beaucoup de choses à modifier sur la grille actuelle d'NRJ !

Link to comment
Share on other sites

Guest riri fifi loulou
Le 22/06/2023 à 19:07, Invité Oncle Picsou a dit :

Bonjour, 

On voit souvent passer des grilles sur radio actu pour tel ou tel radio donc je vais aussi faire la mienne pour NRJ mais en poussant le vice encore plus loin. En effet, les bases de cette radio sont les mêmes depuis 2010-2011, moment où Morgan et Gaël sont arrivés et la grille est quasiment la même depuis 2018. Si leurs méthodes ont fait leurs preuves jusqu'à grosso modo 2015-2016, il faut bien avouer qu'il y a un décalage de plus en plus grand entre la cible visée et le public à l'écoute. Un sérieux lifting de l'antenne s'impose donc avec un nouveau ton et une nouvelle cible plus âgée.

Les 13-24 ans n'écoutent plus la radio et encore moins NRJ et le créneau des plus de 35 ans est déjà bien occupé par les autres radios du groupe, sans compter les concurrentes. Il reste donc les jeunes adultes (25-34 ans) sur lesquels NRJ devraient se concentrer. Cette tranche d'âge est encore très demandeur de musique à la radio, "à l'ancienne", bcp plus que les moins de 25 ans qui privilégiaient historiquement les talks et libres antennes. La grille que je propose est donc très musicale et réduit les émissions parlées au minimum (3h le matin, 3h l'après midi en semaine, pas plus pour garder du rythme dans ces émissions) pour laisser la place à de larges tranches musicales de 4h à chaque fois. De plus, NRJ est historiquement une radio musicale et doit le rester car c'est son identité. Elle doit également garder son format CHR/Top 40 en ce concentrant sur les hits du moment, mais l'adaptant au goût de son réel public, c'est-à-dire en privilégiant les hits plutôt pop, dynamique (sans verser dans l'électro boom-boom jacky du tuning du début des années 2010) et en laissant l'urbain à Skyrock car le public de NRJ est plutôt hors des grands centres urbains et plutôt féminin. 

Il faut aussi très sérieusement réduire la part de quotas francophones. Passer de 35% à 15% comme l'a fait Fun l'an dernier pour privilégier l'international qui marche mieux et dont les productions sont objectivement de meilleures qualités que les prods francophones et bcp plus populaires. Tout le monde le sait dans le milieu et il faut en finir avec les titres quotas qui pourrissent la programmation des radios et sont un vrai frein face aux plateformes de streaming. Suffit d'aller faire un tour sur la webradio NRJ Hits pour voir quelle serait la programmation de NRJ si les quotas n'étaient pas en place. En se basant sur les données Yacast, voici la répartition idéale :

- Pop/Rock : 25%

- Groove/RnB : 20%

- Dance/Electro : 20 %

- Variété Fr. : 10%

- Variété Int. : 10%

- Rap : 5%. 

Il faut aussi arrêter de mettre en avant des artistes francophones bas de gamme (les Slimane, Kendji, Vitaa, Hatik, Vianney, KeenV, M Pokora et toute la clique de pseudo-rappeurs de variété) qui ont un public en réalité très restreint, sans pour autant complètement les retirer des playlists. NRJ doit se réaffirmer comme la radios des superstars internationales (Beyoncé, Coldplay, Miley Cyrus, etc) et faire rêver. 

De même, pour la répartition Nouveautés/Récurrents/Gold

- Nouveautés (titres de moins de 6 mois) : 80%

- Récurrents (entre 6 mois et 3 ans) : 5%

- Golds (titres de + de 3 ans) : 15%

Enfin, le ton des animateurs doit changer et devenir un peu plus adulte et un peu plus en phase avec l'auditorat, avec un discours toujours positif. Ils ne doivent être de simples passe-plats mais doivent affirmer leur personnalité sans s'accaparer l'image de la station (comme disait JPB, la marque passe avant les hommes). Or, c'est bien le problème de cette radio actuellement, Manu et Cauet ont totalement phagocyté cette radio et l'ont rendu dépendante. Le jour où ils partiront, le public s'en ira avec. Il faut revenir à une antenne où les animateurs, même ceux du morning et du drive, passe après le format et la marque NRJ. Pour avoir une idée de ce que ça devrait être, écoutez des piges antenne des années 2006-2010 avec Albert, Lionel et Bertrand Amar. Rappelez-vous les pubs télé et presse de NRJ dans les années 90/2000 où les animateurs n'apparaissaient jamais, même ceux du morning. 

Lundi au vendredi :

6h-9h : Starter. Un morning avec un nouvel animateur autre que Manu. Pour moi, Manu n'a jamais été à l'image de NRJ, pas assez premium, il a toujours eu une image qui collait plus à Fun ou Europe 2. On a beaucoup critiqué Nikos à l'époque où il tenait le 6/9, notamment à cause du VT la première année et du rythme assez mou pour une matinale mais il avait au moins une image bcp plus premium et "star" qui colle bien à NRJ. En plus, les audiences étaient en progression sur la fin.

Ce nouveau morning devrait donc orienté sur l'humour et faire la part belle à la musique avec au moins 8 titres par heure (4 par demie-heure hors cache écran) comme avant 2009 et l'arrivée de Nikos avec le maintien des flashs infos natio/locales de 2'30 à H00 et H30 ainsi que le retour de la météo natio/locale en 30'' (voire de l'info trafic ?) à H15 et H45. (Voir plus bas pour les détails). 

9h-13h : Flux musical (Hit Music Only). Tranche de flux classique avec un animateur de flux type Kash ou Double F. Peu de blabla, 14 titres par heure en moyenne. 6 à 8 speaks par heure. Programme local sur cette tranche uniquement pour les "grandes locales" (Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Strasbourg, etc) ainsi que pour NRJ Léman comme avant 2020. L'idée des doubles programmes locaux était plutôt bonne et avait été abandonnée trop vite à cause du Covid. Je propose de le rétablir pour renforcer le local. ça mobiliserait donc 2 animateurs par antenne locale (1 pour le 9-13 et 1 pour le 13-17) mais ça permettrait d'offrir du contenu local toute la journée. 

13h-17h : Idem, flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Programme local sur cette tranche-là pour toutes les locales (Décro à 13h pile, raccro à 17h pile). 

17h-20h : Booster. Le drive de la station avec un animateur de la même trempe que Cauet mais plus jeune. Aujourd'hui, le drive est le second prime time de la radio après le morning, même pour les musicales jeunes. Il me paraît donc normal d'avoir une vraie émission sur cette tranche, construite comme un morning, c'est-à-dire avec des modules courts et enchaînés rapidement. Là encore, faire la part belle à la musique avec 8 titres par heure comme le matin (4 par demie-heure hors cache écran). Je vois cette tranche comme une sorte de morning inversé, avec des interventions plutôt axées sur l'actualité comme ce que fait Cauet depuis 2018, en contre-programmation des généralistes qui sont plutôt sur l'humour à cette heure-là (du moins sur le 17h-18h). Des rendez-vous fixes et des jeux antenne sur le modèle du Cache-cash ou du doublage de salaire permettrait d'avoir un produit d'appel pour cette tranche. 

20h-0h : Flux musical (Hit Music Only) avec un animateur de flux. Alors oui, plus d'émissions le soir. Les libres antennes et autres talk shows du soir sont totalement dépassés et n'attirent plus personne. Suffit de voir les audiences de Mikl sur la fin ou de Radio Stream. NRJ a bien fait à la rentrée dernière de supprimer ces libres antennes pour mettre la hit list à la place. Mais je pense qu'il faut aller encore plus loin et remettre la playlist générale comme en journée le soir, avec la possibilité, occasionnellement, de faire des émissions spéciales sur tout ou une partie de cette tranche, en fonction de l'actualité des artistes. Quitte à thématiser parfois ces soirées comme ce que J. Delaveau avait fait pendant les vacances de Noël en 2019.

Ensuite, vient la nuit. Depuis 2019, il n'y a plus d'émissions, ni d'animateur la nuit. Le 0h-4h est full automatique et le 4h-6h est voice tracké par l'animateur de NRJ Strasbourg. Je sais qu'il s'agit de faire des économies mais je trouve ça quand même dommage qu'une radio de l'envergure de NRJ tourne en automatique la nuit. La force de la radio, c'est le live et la présence 24h/24. Et ça, Skyrock l'a bien compris puisqu'il y a toujours des anims de nuit en live. Je propose donc qu'il y ait toujours un animateur la nuit de 0h à 6h en live, soit titulaire de la tranche (dans ce cas, il en faudrait 2 : 1 du lundi au jeudi et 1 du vendredi au dimanche), soit des animateurs en test. De plus, je propose de supprimer le pré-morning qui ne sert à rien. Donc, :

0h-2h : NRJ by Night. Marque ombrelle d'une émission musicale avec un thème différent par jour de la semaine :

Lundi : Pop

- Mardi : Rock

- Mercredi : Hip Hop/RnB

- Jeudi : Reggae, Latino,

- Vendredi : Dance/Electro

- Samedi : Trance/Hardstyle,

- Dimanche : Better Days (House) avec Bibi. Cette émission mériterait de retrouver son créneau hebdomadaire en direct comme jusqu'en 2015. 

Cette session pourrait être programmée et mixée par un invité spécialiste du genre musical en question (comme Bibi avec Better Days) et animé en parallèle par l'animateur de nuit. Elle serait la caution qualitative de la radio et servirait de rampe de lancement aux futures hits de chaque grand courant musical. Le fait que cette session soit après minuit permet de s'affranchir des contraintes d'audience et contraintes publicitaires. 

2h-6h : Flux musical (Hit Music Only) avec l'animateur de nuit en direct jusqu'au retour du morning à 6h. 

Le week-end maintenant. Les animateurs du weekend auraient chacun une tranche de 6h (6h-12h, 12h-18h, 18-0h, 0h-6h) en direct à chaque fois. 

Samedi

6h-10h : Flux musical avec infos à H00 et H30 et météo à H15 et H45. Plus d'horoscope comme aujourd'hui, cette séquence ne sert à rien et ne donne une image assez bas de gamme de la radio. 

10h-12h : New Hits Saturday. Cette tranche musicale mettrait en avant toutes les nouveautés de la semaine et permettrait de tester certains titres avant entrée en playlist.

12h-18h : Flux musical (Hit Music Only) avec la possibilité de faire un décrochage pour les antennes locales sur cette tranche quand l'actualité musicale locale le nécessite (genre un concert ou un showcase dans une ville). 

18h-20h : US Top 40. Sur le modèle de l'Euro Hot 30 et de l'American Top 40, ce classement jouerait les plus gros hits du moment aux Etats-Unis.

20h-0h : MasterMix. Je laisse tomber la marque Extravadance, trop réducteur au profit de l'ancienne marque Mastermix. Cette session serait mixée par un DJ maison et potentiellement des DJ invités (aussi connus que émergeants) dans tous les styles (donc pas que la dance, l'electro et ses dérivés). 

Dimanche

6h-10h : Idem, flux musical avec infos à la demie-heure comme aujourd'hui

10h-12h : NRJ Collector. Il manque une émission de golds dans la grille actuelle alors que la nouvelle cible visée s'y prête bien. De plus, des émissions comme Fun Anthology et Skyrock Klassiks ont fait leurs preuves ces dernières années et ont montré l'intérêt d'avoir une émission gold dans la grille.

12h-18h : Idem, flux musical avec possibilité de décro local

18h-20h : Euro Hot 30 sur le modèle actuel. 

20h-0h : Live Sessions. Une émission live sur le modèle du Lab d'Europe 2 et l'Instant Live de Double F, avec interview d'artiste, live, et historique illustrée musicalement de l'artiste. Cette tranche est peu exposée du point de vue des audiences donc peu de risques à tenter des choses nouvelles. 

Rédaction : étant donnée la nouvelle cible visée, je propose de renforcer la rédaction de NRJ avec des flashs infos, chroniques, rubriques plus nombreuses, avec une vraie éditorialisation de l'antenne, sans tomber dans du France Info-like. Ainsi, je propose

Lundi au vendredi Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 12h, 13h, 17h, 18h, 19h, 20h. 

Météo (+ Trafic ?) 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 17h15 17h45, 18h15, 18h45, 19h15, 19h45. 

Samedi-dimanche : Flashs infos 2'30 à 6h, 6h30, 7h, 7h30, 8h, 8h30, 9h, 9h30, 10h, 12h, 18h. 

Météo 30" à 6h15, 6h45, 7h15, 7h45, 8h15, 8h45, 9h15, 9h45.

Les flashs infos de 6h à 12h la semaine seraient locaux pour toutes les stations locales et ceux de 13h à 20h seraient locaux uniquement pour les "grandes locales", nationaux ailleurs. Ceux du weekend de 6h à 12h seraient locaux pour certaines locales uniquement, sinon nationaux.

Je propose également d'avoir une chronique préparée par la rédac' nationale de 2'30 du lundi au vendredi à 12h30, rediffusée le soir à 18h30 :

Lundi : SportNews, l'actualité sportive de la semaine

Mardi : SériesNews, l'actualité des séries 

Mercredi : CinéNews, les sorties cinés de la semaine

Jeudi : GamesNews, l'actualité des jeux vidéos

Vendredi : MusicNews, l'actualité musicale de la semaine.

Et enfin, un agenda des évènements de 2'30 du lun au ven à 13h30 (enregistré plus tôt dans la matinée par un journaliste), aussi bien en local qu'en national, comme ce qui existait jusqu'en 2010 sur NRJ, rediffusée le soir à 17h30 et à 19h30. 

Ainsi, sur les grandes locales, du contenu local serait proposé de 6h à 20h entre le PIL (9h à 17h), les flashs infos et toutes les rubriques. 

Et pêle-mêle

- Suppression du pitch sur les titres : ça ne sert à rien, ça dénature le son et ce n'est pas dans l'ADN de cette radio contrairement à Skyrock. 

- Au niveau de l'habillage : revenir à un habillage plus proche de ce que faisait Pure Jingles dans leurs premières années (2008 puis 2010 à 2015), avoir une production des jingles chantés moins lourde que celle utilisée depuis 4-5 ans. Mais garder les power intros, power news et autres liners/sweepers et music demos qui permettent de varier l'habillage.  

- Avoir plus de golds :  2 titres par heure au minimum (15% de la diffusion totale au lieu 5-6% aujourd'hui, source Yacast), quitte à créer 2 catégories de rotation pour les golds (Gold et Power Gold)

- Diminuer les fréquences de passage des titres en Power Currents (catégorie H à NRJ) : minimum 3h15 au lieu de 1h55 comme aujourd'hui en augmentant le nombre de titres dans cette catégorie (15 titres avec 4 passages par heure). C'est fini l'époque où il fallait faire rentrer tous les powers en moins de 2h, c'était justifié à l'époque où l'accès à la musique était rare mais ça n'a plus de justification à l'heure du streaming et de la musique à volonté. Il faut réfléchir en terme de flux et de durée d'écoute. 

- Abandon des 10 hits à la suite : pareil, ça avait du sens en 2010 car il y avait juste avant 3 écrans pub par heure (1 locale 3' et 2 nationales 4'30), ça n'en a plus maintenant. D'ailleurs, toutes les radios qui pratiquaient les 40 minutes à la suite ont abandonné ce format depuis plusieurs années, NRJ est la dernière à le faire. Donc retour des écrans pubs à la demie-heure (H14 et H44) avec des écrans de 6' max sauf pour le morning et le drive où ça serait tous les quarts d'heure avec des écrans de 3' max (H15->H18 : Pub LOC 3' après la météo, H27->30 : Pub NAT précédée de la promo, H45->H48 : Pub NAT après la météo, H57->H00 : Pub NAT précédée de la promo.)

Horloge de base pour les heures de flux

Top H+ Speak (H00) - Disque 1 - Disque 2 - Speak sur intro - Disque 3 - Disque 4 - Speak sur Rampe (H13) - Promo - Pub NAT (max 3') - Pub LOC (3') - Speak sur Stager (H20)- Disque 5 - Disque 6 - Disque 7 - Speak sur bed (H30) - Disque 8 - Disque 9 - Speak sur intro - Disque 10 - Disque 11 - Speak sur Rampe (H43) - Promo - Pub NAT (6' max) - Speak sur Stager (H50) - Disque 12 - Disque 13 - Disque 14. 

(Les infos et les chroniques remplaceraient les disques 1 et 8 sur les heures concernées) 

- Avoir des réalisateurs : NRJ avait des réalisateurs sur toutes les tranches, même celles en flux, jusqu'en 2011. ça a été abandonnée avec la modernisation des studios (suppression des CD en 2008 et passage sur Adeuxi pour la musique) et l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante. Mais l'antenne y gagnerait à retrouver des réalisateurs qui savent bien enchaîner les éléments sonores entre eux et des animateurs qui se concentreraient sur leurs interventions, surtout qu'elles seraient plus nombreuses avec ma nouvelle horloge.

- Suppression des inserts fake dans les speaks comme ce que fait Double F : c'est ridicule, tout le monde entend que c'est faux. 

- Maintien des jeux antenne comme le Double Hit ou la playlist suprême. 

- Garder en voix antenne Richard Darbois et Donald Reignoux, qui sont très identifiés auprès des auditeurs, mais remplacer la voix antenne féminine par Dorothée Pousséo, actuellement sur Nostalgie et qui a une voix qui colle bien plus à NRJ qu'à Nosta.

- Retour des passages d'antenne entre les animateurs de flux (du moins en national) : il faut de la vie à l'antenne et la décision de supprimer les passages d'antenne à l'époque en 2011 était une mauvaise idée. Suffit là encore d'écouter une pige de 2009 avec un passage d'antenne entre Albert et Lionel Virgille pour se rendre compte à quel point ça manque aujourd'hui. 

- Ne pas hésiter à désannoncer les titres, surtout quand il s'agit de nouveautés. Là encore, ça a disparu depuis 2010 car il fallait "aller de l'avant" dans les speaks. Or, un auditeur qui est de passage sur une radio s'attend à ce qu'on lui donne le nom du titre ou de l'artiste qui vient de passer. (Oui, y a Shazam mais l'appli n'est pas forcément à porter de main en permanence). 

- Top H à chaque heure, avec des variations de celui-ci suivant la journée : le Top H est la signature de la station. Il doit être jouer à chaque début d'heure, pas comme ce que fait NRJ depuis quelques années où on a l'impression qu'il n'est joué qu'aléatoirement. (Pourquoi est-il joué à 9h et à 11h mais pas à 10h par exemple ?). 

Bref, revenir à une antenne plus propre et plus vivante. Ma grille ne révolutionne pas la radio mais réaffirme ses fondamentaux tout en étant plus en phase avec le réel public à l'écoute de cette radio. Je pense aussi que Morgan et Gael, aussi talentueux qu'ils soient, ont fait leur temps à NRJ. Les bases sont quasiment les mêmes depuis 2010 (13 ans déjà !), époque où Fun et les webradios étaient encore un danger pour NRJ (rappelez-vous Goom...) et où le virage dance/boom boom était nécessaire vu le paysage musical d'alors. Mais aujourd'hui, le public a changé et a vieillit et il faut accepter ça. Il faut du sang neuf pour NRJ aussi bien à l'animation qu'à la direction. Quelqu'un comme Cauet qui connaît bien la station et qui a toujours avoir une vision moderne de la radio pourrait très bien récupérer la direction  plutôt que de rester à l'animation. 

Gael Sanquer affirmait dans une interview à Ozap en avril qu'il fallait être "live and local" pour survivre dans un paysage média changeant et je pense que ma grille correspond bien à cette volonté. 

 

Voilà pour le pavé, je suis prêt à en débattre. Je ne travaille pas en radio et encore moins à NRJ donc il y a des choses qui sont à côté de la plaque. Ma vision est celle de l'auditeur passionné de radio que je suis et pas du commercial ou du financier qui gère la station et j'assume cette position. J'ai essayé d'avoir une certaine cohérence dans la grille, quitte à aller à l'encontre de certains grands principes en vigueur dans cette radio. 

(Les trolls, copycats, personnes n'ayant rien d'intéressant à dire et autres dégénérés du bulbe (oui radiopirate/cricri de chacha, c'est à toi que je parle), passez votre chemin, allez pourrir d'autres topics, on discute sérieusement ici). 

 

A+

Oh, Oncle Picsou ! Oncle Donald vous a encore copié sur le forum:)

Link to comment
Share on other sites

Guest Oncle Picsou
Il y a 13 heures, Invité Invité Radio a dit :

Je suis d'accord sur toute la ligne avec vous ! C'est une excellente grille que vous proposez, il faudrait l'envoyer à la direction d'NRJ. En effet, la station doit changer d'optique et revenir à ce qu'elle proposait il y a quelques temps (sans être bloqué dans le passé évidemment, mais pour une station de cette envergure, ce qu'ils proposent est trop bâclé.

D'accord avec vous pour la nuit, et sur le flux musical qui devrait etre beaucoup plus présent. 

Et oui, les top H : on ne les entend quasiment plus. ah si, à 11h, 12h, 13h et 14h après plus rien jusqu'à minuit. C'est n'importe quoi surtout qu'ils pourraient les passer lors de la Hit List.


Par contre, vous parlez de retirer le pitch, justement je trouve que ça marque un certain dynamisme que n'ont pas les autres radios (à part Sky ou Scoop). Ce serait dommage de le retirer, autant écouter Spotify...

 

Bref, beaucoup de choses à modifier sur la grille actuelle d'NRJ !

Merci beaucoup pour vos remarques constructives ! Oui effectivement, les réductions de coûts depuis le Covid et la chute des revenues pubs ont poussé à une grille assez minimaliste pour ce qui est censée être la première radio musicale de France. 

Pour le TopH dans la Hit List, j'ai l'impression que c'est très aléatoire et ça dépend vraiment de qui anime (Louis ne le passe jamais alors que les localiers qui le remplacent le passent régulièrement). C'est un détail mais c'est un point de repère temporel pour un auditeur passif et ça reste quand même la signature de la station. D'où mon idée d'un TopH systématique et de variantes de ce TopH en fonction du moment de la journée. Imaginez RTL sans son top horaire à chaque début d'heure...

Pour le pitch, après réflexion, pourquoi pas mais ça dépend vraiment du titre sur lequel il est appliqué. Parfois, ça apporte du dynamisme à certains titres mais sur d'autres, c'est plus perturbant qu'autre chose...

Je suis un peu nostalgique du NRJ des années 2008-2010, certes les audiences n'étaient pas au beau fixe et la radio était un peu perdue sans réelle direction mais la prog était plus fédératrice et le ton était plus soft (voire même trop soft parfois, les jingles Costa en 2009 et Flashdance... What A Feeling en prog la nuit, c'était folklorique...). Morgan et Gaël ont fait un excellent boulot dans les premières années (grosso modo 2010 à 2014) pour rajeunir l'antenne et la dynamiser mais le virage talk/urbain à partir de 2015 a fait plus de mal que de bien (mention spéciale pour le Rico Show qui est certainement la plus grosse bouse radiophonique de l'histoire de la radio, comment ce truc a pu tenir 2 ans ??)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...