Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

NouveauCompte_Visiblement

La Candidature pour une fréquence

Messages recommandés

Bonjour à vous, j'aimerais avoir un éclairage sur la manière dont le CSA attribue les fréquences FM/DAB+. Bien que cela soit assez opaque, n'y a t'il pas parmi vous quelques infos que l'ont peut recouper pour essayer d'atteindre la candidature optimale (même si la perfection n'existe pas).
En effet, nous concernant, nous sommes une petite structure, une webradio asso qui projette d'être candidat l'appel du CSA en DAB+ en 2022. 
Nous sommes une asso qui débute depuis moins d'un an, avec plusieurs programmes locaux et le respect des quotas et des heures de "parole libre" (en prévision de l'appel), nous réussissons dégager des revenus suffisant pour faire fonctionner la radio, nous espérons pouvoir commencer à se payer dès l'année pro.

Selon vous, même si nous sommes assez jeunes (24 à 28 ans) et que nous n'avons pas d'autre expérience en radio (excepté pour le directeur qui cumule quelques années en radio A), pouvons nous prétendre sérieusement à une fréquence ou cela est il trop utopiste ?

Cordialement.

Modifié par NouveauCompte_Visiblement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, NouveauCompte_Visiblement a dit :

Bonjour à vous, j'aimerais avoir un éclairage sur la manière dont le CSA attribue les fréquences FM/DAB+. Bien que cela soit assez opaque, n'y a t'il pas parmi vous quelques infos que l'ont peut recouper pour essayer d'atteindre la candidature optimale (même si la perfection n'existe pas).
En effet, nous concernant, nous sommes une petite structure, une webradio asso qui projette d'être candidat l'appel du CSA en DAB+ en 2022. 
Nous sommes une asso qui débute depuis moins d'un an, avec plusieurs programmes locaux et le respect des quotas et des heures de "parole libre" (en prévision de l'appel), nous réussissons dégager des revenus suffisant pour faire fonctionner la radio, nous espérons pouvoir commencer à se payer dès l'année pro.

Selon vous, même si nous sommes assez jeunes (24 à 28 ans) et que nous n'avons pas d'autre expérience en radio (excepté pour le directeur qui cumule quelques années en radio A), pouvons nous prétendre sérieusement à une fréquence ou cela est il trop utopiste ?

Cordialement.

Bonjour,

Vous pouvez prétendre à une fréquence en participant à un appel aux candidatures ouvert par le CSA.

Si votre dossier est suffisamment bien construit, argumenté, soutenu et solide, vous serez, au moins, recevables. C'est déjà une étape qui montre la bonne constitution de votre dossier.

Le plus difficile est la sélection. Et là, ça dépend de plein de paramètres : l'intérêt de votre projet pour la zone et le public visés, le nombre de candidatures sur la zone en question (et ça, vous pouvez difficilement le savoir), la viabilité financière de votre projet, la nature des radios déjà présentes sur la zone en fonction des différentes catégories...

Pour appuyer votre dossier, n'hésitez pas à aller voir vos élus, les collectivités territoriales, les structures avec qui vous pourrez potentiellement travailler et créer des partenariats... Et tout cela pour obtenir un soutien moral écrit avant de retourner les voir si vous souhaitez obtenir des subventions publiques. C'est autant de poids apporté à votre dossier.

Il n'y a pas de recette miracle. La seule chose à regarder est de voir si vous jugez vous-mêmes de la solidité et de la pertinence de votre projet.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/07/2020 à 11:49, Oblik a dit :

Bonjour,

Vous pouvez prétendre à une fréquence en participant à un appel aux candidatures ouvert par le CSA.

Si votre dossier est suffisamment bien construit, argumenté, soutenu et solide, vous serez, au moins, recevables. C'est déjà une étape qui montre la bonne constitution de votre dossier.

Le plus difficile est la sélection. Et là, ça dépend de plein de paramètres : l'intérêt de votre projet pour la zone et le public visés, le nombre de candidatures sur la zone en question (et ça, vous pouvez difficilement le savoir), la viabilité financière de votre projet, la nature des radios déjà présentes sur la zone en fonction des différentes catégories...

Pour appuyer votre dossier, n'hésitez pas à aller voir vos élus, les collectivités territoriales, les structures avec qui vous pourrez potentiellement travailler et créer des partenariats... Et tout cela pour obtenir un soutien moral écrit avant de retourner les voir si vous souhaitez obtenir des subventions publiques. C'est autant de poids apporté à votre dossier.

Il n'y a pas de recette miracle. La seule chose à regarder est de voir si vous jugez vous-mêmes de la solidité et de la pertinence de votre projet.

 

Merci de votre réponse, effectivement d'après vos déclarations nous pensons avoir un projet assez sérieux (bien qu'en perpétuelle amélioration) pour prétendre à un appel. Selon nous, il n'y a pas à rougir par rapport à nos concurrents malgré notre jeune entreprise.
Cependant une autre question, d'un point de vue technique, malgré toutes nos recherches nous avons du mal à comprendre le principe de fonctionnement du Multiplex, des fréquences et canaux etc.. En bref tout ce qui concerne la diffusion du DAB+ Y'a t'il un site ou je pourrais en apprendre plus ou quelqu'un ici qui pourrait m'éclairer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fréquence en DAB+ est faite pour diffuser 13 radios qui doivent se regrouper et choisir un diffuseur, ou le créer.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Zorro a dit :

Une fréquence en DAB+ est faite pour diffuser 13 radios qui doivent se regrouper et choisir un diffuseur, ou le créer.

Qu'entendez vous par diffuseur ? C'est à dire installer une antenne sur un  pylône type TDF ou Towercast ?
Également, selon vous est il plus judicieux de candidater en A,  (sachant que notre ambition à long terme c'est de se déployer sur 1/3 de la france, plus ou moins comme Alouettes par exemple) ou directement en B, en prenant en compte que nous faisons du local quasi autant qu'en A ?
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jiheme
il y a 31 minutes, NouveauCompte_Visiblement a dit :

Qu'entendez vous par diffuseur ? C'est à dire installer une antenne sur un  pylône type TDF ou Towercast ?
Également, selon vous est il plus judicieux de candidater en A,  (sachant que notre ambition à long terme c'est de se déployer sur 1/3 de la france, plus ou moins comme Alouettes par exemple) ou directement en B, en prenant en compte que nous faisons du local quasi autant qu'en A ?
 

Un projet associatif a, dans l'immense majorité des cas, une logique de territoire à couvrir : commune, agglomération, département, semi-région, région. Si vous souhaitez couvrir le tiers de la France, mieux vaut passer en catégorie B voire C ou D. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En DAB+ tu partage ta fréquence avec 12 autres radios (ce qui forme le multiplex).

Il te faut donc un opérateur de multiplexe (soit géré en commun avec les autres radios, soit qui appartient a des opérateurs de diffusion). Cet opérateur de multiplexe réalise le signal final (composé du signal des 13 radios) qui est ensuite envoyé a (ou aux) émetteur(s) qui sont soit soit gérées par la même entité que ton opérateur de multiplexe soit par un opérateur de diffusion (TDF, Towercast, ...).

Par rapport a la FM tu as donc une entité supplémentaire pour associer les signaux des 13 radios entre eux.

Tu peux par la suite être amené a changer d’opérateur de multiplexe en cas de recomposition des multiplexe par le CSA (ce qui peut changer la zone de diffusion, et le coût de cette diffusion).

Si tu est diffusé sur plusieurs multiplexe tu aura certainement des opérateurs de multiplexe différents dans chaque zones.

 

Pour la catégorie A ou B, tout dépend si tu veux être une association (dépendre des bénévoles et des subventions), ou une entreprise commerciale (dépendre des banques et de la pub). Si tu veux t’étendre sur un 1/3 de la France comme tu le dis, je dirais plutôt catégorie B, mais il va falloir prouver au CSA que niveau financier tu as des partenaires solides.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, etdu24 a dit :

En DAB+ tu partage ta fréquence avec 12 autres radios (ce qui forme le multiplex).

Il te faut donc un opérateur de multiplexe (soit géré en commun avec les autres radios, soit qui appartient a des opérateurs de diffusion). Cet opérateur de multiplexe réalise le signal final (composé du signal des 13 radios) qui est ensuite envoyé a (ou aux) émetteur(s) qui sont soit soit gérées par la même entité que ton opérateur de multiplexe soit par un opérateur de diffusion (TDF, Towercast, ...).

Par rapport a la FM tu as donc une entité supplémentaire pour associer les signaux des 13 radios entre eux.

Tu peux par la suite être amené a changer d’opérateur de multiplexe en cas de recomposition des multiplexe par le CSA (ce qui peut changer la zone de diffusion, et le coût de cette diffusion).

Si tu est diffusé sur plusieurs multiplexe tu aura certainement des opérateurs de multiplexe différents dans chaque zones.

 

Pour la catégorie A ou B, tout dépend si tu veux être une association (dépendre des bénévoles et des subventions), ou une entreprise commerciale (dépendre des banques et de la pub). Si tu veux t’étendre sur un 1/3 de la France comme tu le dis, je dirais plutôt catégorie B, mais il va falloir prouver au CSA que niveau financier tu as des partenaires solides.

Merci ! C'est beaucoup plus clair pour moi maintenant. Il nous reste donc à trouver de bons partenaires et de réussir à avoir un bilan comptable au top ! :mrgreen:

Enfin dernière petite question, concernant la console, penses tu que changer notre console analogique actuelle pour de l'IP pourrait améliorer le rendu final sur du DAB+ (délais, traitement..etc) et également réduire les coûts de matériel vis à vis du son (sachant également que pour notre webradio actuelle nous n'avons pas de vrai traitement de son ) ou ça ne serait que minime ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, NouveauCompte_Visiblement a dit :

Merci ! C'est beaucoup plus clair pour moi maintenant. Il nous reste donc à trouver de bons partenaires et de réussir à avoir un bilan comptable au top ! :mrgreen:

Enfin dernière petite question, concernant la console, penses tu que changer notre console analogique actuelle pour de l'IP pourrait améliorer le rendu final sur du DAB+ (délais, traitement..etc) et également réduire les coûts de matériel vis à vis du son (sachant également que pour notre webradio actuelle nous n'avons pas de vrai traitement de son ) ou ça ne serait que minime ?

pour la partie matérielle vous pouvez rester en analogique si non le DAB+ et traitement de son je conseille un encodeur DAB+ AVT certe c'est assez chère mais par la suite toutes les radio s’équiperont de ça c'est une question de temps ce la offre une qualité audio exceptionnelle  pour la partie traitement de son pour diffuser utiliser Stereotool avec sound empire c'est gratuit pour plus d'info pour pouvez me contacter en MP

Modifié par ondemania

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je sais que je vais passer pour un dinosaure mais pourquoi ne pas émettre en ondes moyennes (AM), avec un émetteur de 1 KW, les émissions sont reçues à plus de 500 km en soirée et à 100 km en journée. Nous recevons en Meurthe et Moselle, Radio Milano (Italie), radio Caroline (Angleterre), ces stations émettent avec 1 KW, nous recevons également des stations des pays bas qui émettent à près de 400 km avec 100 WATTS  !...Evidemment il faudrait informer les gens de la naissance de votre radio par des démarchages dans les villages par exemple en montrant concrètement la touche mw, am sur les postes de radio d'ailleurs équipés à 80 % pour recevoir les ondes moyennes. Il y a des auditeurs à conquérir notamment en zone rurale pas que dans les grandes villes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Luc5455 a dit :

Bonjour, je sais que je vais passer pour un dinosaure mais pourquoi ne pas émettre en ondes moyennes (AM), avec un émetteur de 1 KW, les émissions sont reçues à plus de 500 km en soirée et à 100 km en journée. Nous recevons en Meurthe et Moselle, Radio Milano (Italie), radio Caroline (Angleterre), ces stations émettent avec 1 KW, nous recevons également des stations des pays bas qui émettent à près de 400 km avec 100 WATTS  !...Evidemment il faudrait informer les gens de la naissance de votre radio par des démarchages dans les villages par exemple en montrant concrètement la touche mw, am sur les postes de radio d'ailleurs équipés à 80 % pour recevoir les ondes moyennes. Il y a des auditeurs à conquérir notamment en zone rurale pas que dans les grandes villes.

Tout simplement les autoradios sont de plus en plus sans le mode AM mais j'attends avec impatience le Mode DRM /DRM+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AM Boy
Il y a 2 heures, Luc5455 a dit :

Bonjour, je sais que je vais passer pour un dinosaure mais pourquoi ne pas émettre en ondes moyennes (AM), avec un émetteur de 1 KW, les émissions sont reçues à plus de 500 km en soirée et à 100 km en journée. Nous recevons en Meurthe et Moselle, Radio Milano (Italie), radio Caroline (Angleterre), ces stations émettent avec 1 KW, nous recevons également des stations des pays bas qui émettent à près de 400 km avec 100 WATTS  !...Evidemment il faudrait informer les gens de la naissance de votre radio par des démarchages dans les villages par exemple en montrant concrètement la touche mw, am sur les postes de radio d'ailleurs équipés à 80 % pour recevoir les ondes moyennes. Il y a des auditeurs à conquérir notamment en zone rurale pas que dans les grandes villes.

En dehors d'une poignée de passionnés ou de quelques personnes agées dans des coins reculés, plus personne n'écoute l'AM.

De plus, la majorité des équipements vendus aujourd'hui (autoradios par exemple) n'intègrent même plus ce mode de réception.

Il n'y a pas de projet de développer ce mode de diffusion "amélioré" en France, comme cela peut être le cas dans d'autres pays ayant des contraintes différentes.

Faire un projet en AM aujourd'hui en France, c'est la garantie de n'être écouté (ni connu) par quasiment personne. Ça peut se faire si vous êtes un passionné et que vous souhaitez le faire pour votre propre plaisir, avec votre argent ou celui des membres de votre association. Demander des subventions, ou même rechercher des clients "pub" pour une diffusion sur un mode aussi confidentiel est mission quasi-impossible.

Le seul projet de ce genre ayant abouti en France, c'est Bretagne 5. Et encore, il semble qu'il y ait eu pas mal de galères avec de longues coupures d'émssion à plusieurs momenrs.

Sans aucune arrière-pensée négative ou méprisante, je me demande combien de personnes écoutent réellement cette radio ? Et aussi si les gens à la tête de ce projet sont réalistes et se rendent compte que l'impact de leur média est quasi-insignifiant vu son mode de diffusion ? J'espère simplement qu'ils se font font plaisir car il s'agit visiblement de passionnés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci j'ai pris note de vos remarques, avez vous des bonnes adresses sur Paris pour du matériel ? Je m'y rends pour 5 jours a partir de demain et nous comptons prendre un maximum de devis et conseils à cette occasion. 

Savez vous également si il y a un pôle informations chez Médiamétrie et au CSA pour le public ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×