Jump to content

Démotivant ! Webradio : SACEM + SPRE en 2020


Louve
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Je suis tombée sur une vidéo avec une info qui me démotive ! Je ne comprends plus rien:586a2f0beaed8_EmojiSmiley-19: ils veulent fermer les petites webradios associatives... ?

J'ai une webradio associative avec 5 animateurs bénévoles nous avons déjà du mal à trouver des sponsors, partenariats... pour payer les abonnements, internet, logiciel de diffusion, site, matériel...

Avez-vous des conseils à nous donner ?

Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée

 

Link to comment
Share on other sites

Une fermeture qui a fait bien mal en effet. On avait démarré la radio sur cette plate-forme parce qu'elle prenait en charge les droits musicaux, ce qui permettait à notre radio de s'installer confortablement doucement et sûrement avant de pouvoir prendre en charge nous même les droits SACEM. Notre dossier Junior Asso à finalement pris du retard et, comme si c'était fait exprès, le covid nous est tombé dessus mettant alors en pause toute démarche et notamment celles pour le financement de la radio. Depuis, on a complètement déraillés et étant obligé de passer en mode 'playlist jamendo' et les audiences sont catastrophiques. Mais le positif à relever dans tout ça, c'est qu'on tient quand même et que le bout du tunnel est proche !

 

Tout ça pour dire que tout n'est pas mort ! Avec un peu de courage et une motivation en béton, rien n'est impossible ! ;)

Link to comment
Share on other sites

La meilleure idée serait probablement de faire une belle webradio avec tous ceux qui en ont vraiment envie et qui mettrait un peu la main à la poche plutôt que d'avoir un tas de chambreradio qui ne font d'audience qu'avec les potes ou la famille de celui qui anime.

Comme le dit Fabrice, il faut compter 700 euros par an, à 10 personnes motivées ça fait 70 balles chacun par an, si les gens ne sont pas prêts à payer ce prix là pour assouvir une passion, c'est mort d'avance.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, j'ai créé, animé et géré une webradio pendant 1 an en l'hébergeant par mes propres moyens (sans passer par une plateforme) et ci-dessous le budget annuel avec les autorisations dans les règles de l'art...

  • Hébergement du serveur 240€
  • SACEM 80€ (forfait pour un droit "d'émettre")
  • SCPP 500€ (forfait pour les droits d'auteurs)
  • Solution Libre et Gratuite de planification et de diffusion (AirTime devenue LibreTime)

A cela, il faut ajouter des règles très strictes de diffusion et de journalisation comme :

- ne pas diffuser les mêmes morceaux dans un intervalle de 6H

- ne pas diffuser un même artiste plus de 3x en 24h

- ne pas interagir avec les auditeurs

- maintenir un journal de diffusion qui indique minute par minute les titres joués avec leurs codes ISRC correspondants

.../...

Donc, je confirme, ce n'est pas une mince affaire et je tiens à disposition de ceux qui le souhaiteraient, un exemple des contrats SACEM et SCPP.

A+

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, fabrice.no a dit :

Bonjour, j'ai créé, animé et géré une webradio pendant 1 an en l'hébergeant par mes propres moyens (sans passer par une plateforme) et ci-dessous le budget annuel avec les autorisations dans les règles de l'art...

  • Hébergement du serveur 240€
  • SACEM 80€ (forfait pour un droit "d'émettre")
  • SCPP 500€ (forfait pour les droits d'auteurs)
  • Solution Libre et Gratuite de planification et de diffusion (AirTime devenue LibreTime)

A cela, il faut ajouter des règles très strictes de diffusion et de journalisation comme :

- ne pas diffuser les mêmes morceaux dans un intervalle de 6H

- ne pas diffuser un même artiste plus de 3x en 24h

- ne pas interagir avec les auditeurs

- maintenir un journal de diffusion qui indique minute par minute les titres joués avec leurs codes ISRC correspondants

.../...

Donc, je confirme, ce n'est pas une mince affaire et je tiens à disposition de ceux qui le souhaiteraient, un exemple des contrats SACEM et SCPP.

A+

Et la SCPF alors ? :586a2f0a3ca73_EmojiSmiley-12:

Concrètement, c'est un contrat particulier le fait que tu ne puisses pas gérer tes rotations comme tu le souhaites ?

 

Parce que je trouve ça honteux qu'un organisme de droits te fixe des règles pour tes rotations

Link to comment
Share on other sites

Alors oui, il s'agissait d'un contrat de type "Webradio de particulier" mais si mes souvenirs sont bons c'est le même contrat lorsqu'il s'agit d'une Webradio associative.

Quant à la SCPF, j'ai cru comprendre qu'il y avait des accords entre la SCPP et la SCPF et qu'il ne faut pas cotiser aux deux... J'avoue que c'est complexe mais à l'époque (2017) c'est ce que la SACEM m'avait expliqué et c'est idem avec la SPRÉ. En fait il y a plusieurs organismes regroupés sous l'acronyme SPRD (Sociétés de Perception et de Répartition des Droits).

Au delà du budget annuel qui est important (+ - 800€) pour un "loisir" individuel le plus lourd dans tout cela a consisté à taguer tous les MP3 (Près de 5000 titres) que je diffusais avec les codes ISRC correspondants (https://fr.wikipedia.org/wiki/International_Standard_Recording_Code) et qui doivent être fournis à la SCPP/Sacem en cas de contrôle.

Ci-dessous une extrait des logs de ma radio que je conservais en cas de contrôles, vous noterez que pour chaque titre "commerciaux" on y trouve le fameux code ISRC (ex. GBAYE0200775) et quand je diffusais de la musique "Libre de droits", j'indiquais le type de licence (ex. CC BY-SA 2.0 FR) puisque ces titres n'ont, par définition,  pas de codes ISRC...

Voilà!

"Heure de Début","Heure de Fin","Titre","Créateur","Durée","ISRC","Droit d"
2017-06-23 18:47:17,2017-06-23 18:52:14,God Put a Smile Upon Your Face,Coldplay,4:57.4,GBAYE0200775,
2017-06-23 18:52:14,2017-06-23 18:56:19,Young Blood,Birdy,4:04.4,GBAHS1100345,
2017-06-23 18:56:19,2017-06-23 19:00:45,Shine On,James Blunt,4:26.6,USAT20704141,
2017-06-23 19:00:45,2017-06-23 19:05:28,On Dark Street,Elton John,4:43.1,GBALX9200197,
2017-06-23 19:05:28,2017-06-23 19:08:47,I Feel Better,Gotye,3:18.6,AUZS21100043,
2017-06-23 19:08:47,2017-06-23 19:12:58,The Traveller,Chris De Burgh,4:11.3,GBAAM8001001,
2017-06-23 19:12:58,2017-06-23 19:16:53,Crocodile Rock,Elton John,3:55.1,GBAMB7200001,
2017-06-23 19:16:53,2017-06-23 19:21:03,Turning Tables,Adele,4:10.2,GBBKS1000346,
2017-06-23 19:21:12,2017-06-23 19:24:50,On ne pêche pas pour attraper des poissons,Löhstana,3:38.2,,CC BY-SA 2.0 FR
2017-06-23 19:24:50,2017-06-23 19:27:04,Voyager,Alan Parsons Project,2:14.5,USAR10800022,
2017-06-23 19:27:04,2017-06-23 19:34:20,Everything's Not Lost,Coldplay,7:15.4,GBAYE0001716,
2017-06-23 19:34:20,2017-06-23 19:39:58,Don't Let The Sun Go Down On Me,Elton John,5:38.0,GBAMB9500047,
2017-06-23 19:39:58,2017-06-23 19:43:53,I'm No Angel,Dido,3:55.7,USAR19900863,
2017-06-23 19:43:53,2017-06-23 19:51:01,No Woman No Cry  [Live],Bob Marley & The Wailers,7:07.5,USIR17590002,
2017-06-23 19:51:01,2017-06-23 20:00:00,Chérie la Kro,Lessazo,8:59.0,,Licence Art LIbre

 

Edited by fabrice.no
Correction d'une coquille...
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, fabrice.no a dit :

Alors oui, il s'agissait d'un contrat de type "Webradio de particulier" mais si mes souvenirs sont bons c'est le même contrat lorsqu'il s'agit d'une Webradio associative.

Quant à la SCPF, j'ai cru comprendre qu'il y avait des accords entre la SCPP et la SCPF et qu'il ne faut pas cotiser aux deux... J'avoue que c'est complexe mais à l'époque (2017) c'est ce que la SACEM m'avait expliqué et c'est idem avec la SPRÉ. En fait il y a plusieurs organismes regroupés sous l'acronyme SPRD (Sociétés de Perception et de Répartition des Droits).

Au delà du budget annuel qui est important (+ - 800€) pour un "loisir" individuel le plus lourd dans tout cela a consisté à taguer tous les MP3 (Près de 5000 titres) que je diffusais avec les codes ISRC correspondants (https://fr.wikipedia.org/wiki/International_Standard_Recording_Code) et qui doivent être fournis à la SCPP/Sacem en cas de contrôle.

Ci-dessous une extrait des logs de ma radio que je conservais en cas de contrôles, vous noterez que pour chaque titre "commerciaux" on y trouve le fameux code ISRC (ex. GBAYE0200775) et quand je diffusais de la musique "Libre de droits", j'indiquais le type de licence (ex. CC BY-SA 2.0 FR) puisque ces titres n'ont, par définition,  pas de codes ISRC...

Voilà!


"Heure de Début","Heure de Fin","Titre","Créateur","Durée","ISRC","Droit d"
2017-06-23 18:47:17,2017-06-23 18:52:14,God Put a Smile Upon Your Face,Coldplay,4:57.4,GBAYE0200775,
2017-06-23 18:52:14,2017-06-23 18:56:19,Young Blood,Birdy,4:04.4,GBAHS1100345,
2017-06-23 18:56:19,2017-06-23 19:00:45,Shine On,James Blunt,4:26.6,USAT20704141,
2017-06-23 19:00:45,2017-06-23 19:05:28,On Dark Street,Elton John,4:43.1,GBALX9200197,
2017-06-23 19:05:28,2017-06-23 19:08:47,I Feel Better,Gotye,3:18.6,AUZS21100043,
2017-06-23 19:08:47,2017-06-23 19:12:58,The Traveller,Chris De Burgh,4:11.3,GBAAM8001001,
2017-06-23 19:12:58,2017-06-23 19:16:53,Crocodile Rock,Elton John,3:55.1,GBAMB7200001,
2017-06-23 19:16:53,2017-06-23 19:21:03,Turning Tables,Adele,4:10.2,GBBKS1000346,
2017-06-23 19:21:12,2017-06-23 19:24:50,On ne pêche pas pour attraper des poissons,Löhstana,3:38.2,,CC BY-SA 2.0 FR
2017-06-23 19:24:50,2017-06-23 19:27:04,Voyager,Alan Parsons Project,2:14.5,USAR10800022,
2017-06-23 19:27:04,2017-06-23 19:34:20,Everything's Not Lost,Coldplay,7:15.4,GBAYE0001716,
2017-06-23 19:34:20,2017-06-23 19:39:58,Don't Let The Sun Go Down On Me,Elton John,5:38.0,GBAMB9500047,
2017-06-23 19:39:58,2017-06-23 19:43:53,I'm No Angel,Dido,3:55.7,USAR19900863,
2017-06-23 19:43:53,2017-06-23 19:51:01,No Woman No Cry  [Live],Bob Marley & The Wailers,7:07.5,USIR17590002,
2017-06-23 19:51:01,2017-06-23 20:00:00,Chérie la Kro,Lessazo,8:59.0,,Licence Art LIbre

 

Effectivement beaucoup trop contraignant. Moi qui comptait lancer un webradio légale et de qualité (droits etc).

 

J'appelerais la SACEM mais si il y a une restriction comme tu en a parlé, je serais bien obligé de me déclarer en entreprise.

Edited by NouveauCompte_Visiblement
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, AdamLF a dit :

Personnellement c'est tout ce qu'on me demande...

Si tu n'as pas fait les démarches auprès des autres organismes, c'est plutôt logique mais tu devrais le faire avant qu'ils viennent d'eux même frapper à ta porte. C'est toujours moins agréable quand c'est eux qui te trouvent.

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, R0uLi a dit :

Si tu n'as pas fait les démarches auprès des autres organismes, c'est plutôt logique mais tu devrais le faire avant qu'ils viennent d'eux même frapper à ta porte. C'est toujours moins agréable quand c'est eux qui te trouvent.

Oui, tu as entièrement raison mais ma Webradio s'est éteinte 12 mois après sa création, faute d'auditeurs et surtout faute de personnes pour m'aider à animer...

Link to comment
Share on other sites

Le 17/04/2020 à 22:23, R0uLi a dit :

Si tu n'as pas fait les démarches auprès des autres organismes, c'est plutôt logique mais tu devrais le faire avant qu'ils viennent d'eux même frapper à ta porte. C'est toujours moins agréable quand c'est eux qui te trouvent.

En fait je n'ai contacté aucun organisme. C'est le Réseau National des Junior Association qui me guide dans la paperasse

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
Guest Greg. D

Bonjour à tous, 

Je me permet de relancer cette discutions afin d'essayer de faire le tris dans ce qui est un bazar monumental sur le "qui paye quoi, à qui et pourquoi...?" 

En effet, il semblerais que les Webradio soient redevable auprès de la spre pour ce qui est de la redistribution auprès de la sccp, la sppf, et autres...

cependant, sur le site même de la spedidam (qui est membre de la spre), on peut y lire clairement:

"L’article L 214-1 du C.P.I. ne porte que sur la radiodifusion et la communication dans les lieux publics, et non pas généralement sur la « communication au public ». Une Web radio n’a donc pas à payer la rémunération équitable même si elle difuse les mêmes programmes qu’une radio émettant par ondes hertziennes."

C'est là que je suis complètement largué. 

La question revient donc au point de départ: sommes nous vraiment redevable auprès de la Spre ? 

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
Guest Lebonmix
Le 30/10/2020 à 12:13, Invité Greg. D a dit :

Bonjour à tous, 

Je me permet de relancer cette discutions afin d'essayer de faire le tris dans ce qui est un bazar monumental sur le "qui paye quoi, à qui et pourquoi...?" 

En effet, il semblerais que les Webradio soient redevable auprès de la spre pour ce qui est de la redistribution auprès de la sccp, la sppf, et autres...

cependant, sur le site même de la spedidam (qui est membre de la spre), on peut y lire clairement:

"L’article L 214-1 du C.P.I. ne porte que sur la radiodifusion et la communication dans les lieux publics, et non pas généralement sur la « communication au public ». Une Web radio n’a donc pas à payer la rémunération équitable même si elle difuse les mêmes programmes qu’une radio émettant par ondes hertziennes."

C'est là que je suis complètement largué. 

La question revient donc au point de départ: sommes nous vraiment redevable auprès de la Spre ? 

Bonjour, oui une webradio aujourd’hui doit payer la SACEM et ouvrir un compte sur SPRE pour déclarer ses flux. Le mode de calcul de la SPRE est progressif, de mémoire ça passe au % du chiffre dès 17000 euros annuel. En dessous c’est forfaitaire mais néanmoins assez élevé contrairement à la SACEM...

Toutes les infos sur le site SPRE...

Bon courage !

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Bonjour à vous tous pour une Webradio il faut s'acquitter de la SACEM et la SPRE ne pas oublier cette dernière pour éviter un rappel comme moi qui fait toujours mal , après la SPRE son conciliant et compréhensif  on peut régler en plusieurs mensualités.  

Cordialement 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Guest Cyril
Le 12/04/2020 à 18:23, R0uLi a dit :

La meilleure idée serait probablement de faire une belle webradio avec tous ceux qui en ont vraiment envie et qui mettrait un peu la main à la poche plutôt que d'avoir un tas de chambreradio qui ne font d'audience qu'avec les potes ou la famille de celui qui anime.

Comme le dit Fabrice, il faut compter 700 euros par an, à 10 personnes motivées ça fait 70 balles chacun par an, si les gens ne sont pas prêts à payer ce prix là pour assouvir une passion, c'est mort d'avance.

Je suis entièrement d'accord.

Pour ma part, nous mettons en place une nouvelle station de radio (web). Rien que pour l'investissement en matériel carte son etc... nous en somme déjà à environ 19000€. Sans compte la création du nouvel habillage antenne...

Link to comment
Share on other sites

Guest Yaka
Le 12/05/2022 à 09:20, Invité Cyril a dit :

Je suis entièrement d'accord.

Pour ma part, nous mettons en place une nouvelle station de radio (web). Rien que pour l'investissement en matériel carte son etc... nous en somme déjà à environ 19000€. Sans compte la création du nouvel habillage antenne...

19,000€ pour lancer une nouvelle webradio.... Peut être que vous avez vu un peu trop gros sur le budget dès le départ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...