Jump to content

Tsunami social dans les radios ?


Guest Guest

Recommended Posts

Avec la nouvelle loi sur le "droit du travail", autrement dit le droit de licencier plus facilement et la suppression d'emplois aidés, ne faut-il pas s'attendre à une purge sociale dans les radios toujours en quête d'économies ?

Link to comment
Share on other sites

A mon avis il n'y aura pas plus de purge dans les radios qu'ailleurs.

Par contre la diminution des emplois aidés va entraîner des disparitions de postes. Ces contrats n'ont que très rarement conduit à des emplois pérennes, sauf à changer de personne dans le même poste avec un nouveau contrat aidé.

 

Link to comment
Share on other sites

De toute manière, les CDDU sont déjà là et utilisés à foison !

Malheureusement, les personnels d'antenne (hors journalistes) et technique (y compris programmation, production et planification) sont souvent mal considérés, les syndicats de salariés inexistants...

Link to comment
Share on other sites

On peut surtout s'attendre à remplacer tous les animateurs de radio A par des voice track.

Les voice track sortant d'usine Vt comme les deux grosses boites déjà trop présente en radio Maxi et VT.

Je sens que la radio va être de plus en plus inécoutable et va continuer de se tiré une balle dans le pied.

 

Dans quelques années quand plus personnes n'écoutera les VT on nous dira que 5ct ça coûte trop cher des on prendra des voice track produit à l'étranger (roumanie pays du magreb ...)ça deviendra aussi merdique que les centre d'appel qui délocalise et plus personne n'écoutera la radio.

Link to comment
Share on other sites

La radio étant déjà très en avance en matière de précarité de l'emploi, ça ne fera pas d'énormes différences pour beaucoup de catégories de personnel. En revanche, ceux qui ont un CDI et de l'ancienneté ont des raisons de s'inquiéter...

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...